Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Ven 16 Sep - 0:24

John & Jarvis
« Au mauvais endroit, au mauvais moment... ! »




Voila maintenant plusieurs jours que Jarvis travaillait sur un prototype hybride. Il avait fait un appareil qui utilisé à la fois à technologie Goa'uld et celle des Wraith afin de pourvoir la maitriser plus facilement. Il essayait de faire une sorte de grenade Goa'uld améliorait et qui ne rendait pas temporairement aveugle. Après plusieurs heures passées dans son labo, les tests semblaient très prometteur ! Cependant il avait besoin de beaucoup plus d'espace que ce que lui offrait son labo'. Il étudia attentivement les plans de la cité, les cellules d'isolement ne serait pas assez grande, il trouva donc un couloir. Peu fréquenté de préférence, le but n'était pas de tuer un passant et au pire il mettrait un panneau pour préciser qu'il fallait mieux éviter cette zone.

Le jour qu'il attendait depuis un moment arriva, et le matin même après être passé à son labo' pour récupérer le matériel, il rejoignit son assistant dans la zone voulu. Un vaste couloir à étage, largement suffisant pour mener son expérience à bien. Il installa tout le matériel dans le couloir, plus précisément sur le mur, près du rebord du balcon. L'engin faisait approximativement la taille d'une tablette portable, assez épaisse. Techniquement, elle devait emmètre le même type de champs électromagnétique que les zat' en utilisant la source d'énergie d'une arme Wraith.

Tout était en place, les accès verrouillé pour la plus part et Jarvis enclencha l'engin. Tout ce passait comme prévu pour le moment ! Jarvis détourna alors les yeux de l'écran pour regarder celui qui montrait la simulation, rien d'anormal non plus. Du moins pour le moment mais faut croire que ça n'allait pas durer.


    Assistant ''Jarvis, les données sont bizarres ! Je ne comprend pas ce que ce passe !''

    Jarvis ''De quoi ?!''

Jarvis se retourna rapidement vers son écran sur les dire de son assistant. En effet les données semblait fausse et l'appareil semblait s'affoler. Jarvis ne comprenait pas pourquoi cela faisait ça, rien n'indiquait que cela allait partir en sucette aussi rapidement. Soudain son autre ordinateur émit une sonnerie, le simulateur avait reformulé les données un peu comme un GPS quand on se trompe de route. Et ça n'inaugurait rien de bon, la simulation courait droit à l'échec et surtout à une surtension.

    Jarvis ''Il faut arrêter ça tout de suite !!''

Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7115
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Ven 16 Sep - 11:38

    Ce jour était un jour comme tous les autres. Mais pour une fois, John avait eut le droit de ne rien faire ce jour là. Un jour de repos en plu et cela ne faisait pas de mal de temps à autre. Jenny était dans ses labos, Teyla avait bien voulut garder Mégane pendant ce temps. Au lieu de tourner en rond à ne rien faire, John décida de sortir un peu de ses quartiers afin d’aller courir un peu dans les couloirs de la cité. Après avoir enfilé un jogging et un simple t-shirt, il prit son Ipod pour être tranquille dans sa course te pas entendre le brouhaha environnant et surtout cadencer sa course. Une fois prêt, il quitta ses quartiers, ne sachant pas encore où il allait bien pouvoir se rendre. De préférence, dans une zone où il risquait de ne pas croiser trop de monde, mais cela n’était pas gagner encore. Trottinant calmement, il zigzagua dans les couloirs de la cité et s’éloigna des zones bondées de monde. Un couloir et encore un couloir sans personne à l’horizon, quelle chance. Mais alors qu’il voulait franchir une porte, il trouva celle-ci fermée. D’habitude, elle était toujours fermée. Enfin bref, il aller passer ailleurs pour accéder à ce couloir. Il y avait plus d’un passage. John fit demi-tour et se mit de nouveau en course. Apparemment, il n’y avait pas eut que lui qui s’était retrouvé coincé devant cette porte. Il croisa pas mal de monde qui allait dans la même direction que lui.

    Après quelques instants de course, il trouva enfin un passage. Sa lançant dans un petit sprint, il fut rapidement arrêté par un sergent qui voulait lui demander un jour de perm. Il ne pouvait vraiment pas être tranquille, même pendant son jour de repos. Coupant son Ipod qu’il rangea dans une de ses poches, il reprit son souffle avant d’écouter ce que ce brave petit sergent avait à lui dire. Mais ce qu’il ne savait pas encore, c’est que juste en dessus de sa tête, Jarvis faisait une petite expérience qui allait pas tarder à tourner à la catastrophe…

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Ven 16 Sep - 13:46


Le prototype s'emballait de plus en plus et rien ne semblait pouvoir l'arrêter. Jarvis savait que si la surtension n'était pas stoppé, l'explosion de l'engin était la seule issus. Il n'y avait pas de quoi mettre en danger toute la cité, se ne serait que le couloir qui prendrait mais bon, cela ferait tout de même un peu de dégât. Jarvis essayait tant bien que mal de stopper le programme mais apparemment, le bouton d'arrêt d'urgence n'avait pas l'air de fonctionner, ce qui était très bizarre car il devrait fonctionner.

    Assistant ''Je ne comprend pas, j'ai l'impression que c'est quelque chose d'autre qui contrôle l'appareil !''

Jarvis se rapprocha de son assistant pour regarder de plus près l'écran de contrôle et effectivement, les données étaient similaires à celles d'un fichier piraté. Sauf que ça semblait impossible, ils n'étaient stupide au point d'introduire un virus dans leur propre appareil. Et surtout il avait scanné et analysé chaque objet de son appareil pour éviter ce genre d'accident... Jarvis lança alors une analyse de ce qui semblait être un fichier corrompu et probablement le responsable de cette défaillance.

Les capteurs indiquait que l'appareil était de plus en plus instable et que l'explosion était imminente. La seule solution qui venait à l'esprit de Jarvis, c'était de décrocher l'appareil et de le balancer du haut d'un balcon à l'extérieur. La où ils étaient il ne craignait quasiment rien, juste le souffle de l'explosion pourrait éventuellement les atteindre. Soudain, alors que rien ne pouvait aller plus mal, les capteurs de la cité indiquèrent deux présences humaines juste en dessous de l'appareil. Tout affolé, L'assistant prévint Jarvis de la situation.


    Assistant ''Il y a deux personnes sur le balcon juste en dessous de l'engin ?''

    Jarvis ''Quoi ? ''

Alors là ils étaient dans la panade ! S'ils restaient en dessous ils allaient y passer et Jarvis ne voulait pas avoir de mort sur la conscience, il en avait déjà suffisamment ! Là, il n'avait plus le temps de retirer l'engin, tout aller exploser d'une minute à l'autre et il fallait absolument que ces deux gusses virent de là. Jarvis ordonna alors à son assistant de tout faire pour désamorcer l'engin avant la catastrophe pendant que lui irait prévenir les deux imbéciles qui se trouvait en dessous. Il avait pourtant mis des panneaux pour prévenir mais faut croire qu'ils ne voyaient pas clair.
Jarvis parti alors en courant dans les long couloirs. Il ne savait pas s'il allait arriver à temps mais, pourtant il le fallait. Il aperçut alors au loin les deux hommes, plaçaient juste en dessous de l'engin. S'ils bougeaient pas, ils se prendraient tout le balcon supérieur sur la tête. Au loin, Jarvis pu en reconnaître un dès deux, c'était Sheppard ! Alors là, il allait vraiment frôler la catastrophe s'il ne se bougeait pas, ce type était un vrai aimant à emmerde ! Tout en courant, presque à bout de souffle, Jarvis fit ce qu'il peut pour les prévenir.


    Jarvis ''Sheppard ! Tirez-vous de là tout de suite !!''

Jarvis aperçut John qui tournait la tête vers lui mais pour la suite... Jarvis ne fut pas en mesure de savoir si John avait été capable de foutre le camps à temps. L'explosion se produisit bien avant qu'il n'arrive à leur hauteur ou qu'il ne puisse retirer l'engin. Le souffle de l'explosion eu raison de lui ! Non loin des deux jeunes gens et de la passerelle dont il ne restait plus grand chose, ensevelit sous les décombres , Jarvis était inconscient, allongé sur le sol dans un état pitoyable mais surement meilleur que les deux autres.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7115
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Ven 16 Sep - 23:49

    Il y a des jours comme ça où il fallait mieux rester coucher sous la couette. Et ce fut le jour de Sheppard. Il aurait mieux fait de travailler aujourd'hui au lieu de faire un jogging dans la cité. Alors qu'il discutait toujours avec le jeune sergent, il ne fit pas attention à l'agitation qu'il y avait un étage au dessus. Mais il aurait mieux fait. Au moins, cela lui aurait évité beaucoup de désagréments. Alors que le Colonel continuait sa discussion, il ne vit pas Jarvis arriver en courant vers lui.

    ''Sheppard ! Tirez-vous de là tout de suite !!''

    John eut juste le temps de détourner la tête vers le Tok'ra qui était au bout du couloir. Il n'eut pas vraiment le temps de comprendre et d'assimiler ce qu'il lui avait hurler. mais avec la suite des évènements, il allait comprendre très rapidement. Il n'eut pas le temps de réaliser ce qu'il se passait. Une explosion retentit à l'étage du dessus. Une puissante explosion qui allait faire mal à la cité et surtout, aux personnes qu'ils y avaient en dessous. Le souffle de l'explosion balaya le militaire et l’assomma sur le coup. Heureusement pour lui si on pouvait dire car il ne vit pas ce qui arriva par la suite. L'explosion avait totalement fait voler le sol du couloir qui vint s'abattre sur les corps inconscients des deux militaires. Ils furent littéralement ensevelis sous les décombres. Le pauvre jeune sergent mourut sur la coup en recevant un bloc de béton en plein sur le crane. Quand à John, il avait totalement disparut sous les débris. Le militaire allait maudire celui qui avait créer cette explosion s'il s'en sortait. En fait, il allait maudire Jarvis sur 10 ou 15 générations.

    John était au pays des Bisounours. Il ne sentait plus rien. Sa conscience avait mit les voiles au pays des rêves et n'allait pas en revenir avant un bout de temps. Quand il se réveillerait, tout ce rêve duveteux s'envolerait pour revenir à la dure réalité.

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Sam 17 Sep - 11:56


Tout fonctionnait au ralentit dans la tête de Jarvis. Il ne savait plus où il était et ce qu'il venait de se passer. Tout doucement il rouvrit les yeux, alors qu'il allongeait sur le sol, sur le ventre. Il n'arrivait pas à bouger, il était comme paralysé, il n'entendait rien mise à part un léger bourdonnement. Il avait l'impression d'être dans du coton ! Il essaya alors de se remémorer ce qu'il venait de se passer.

Il venait d'être balayé par le souffle de l'explosion, qu'il avait lui même provoqué par accident. Il se souvenait avoir tout fait pour stopper son appareil, sans succès, puis il se voyait courir en direction d'une passerelle. Il se souvint alors de Sheppard entrain de discuter avec un homme, ils étaient juste sous le dispositif instable et là, juste après lui avoir dit de déguerpir, le trou noir ! L'explosion l'avait propulsé en arrière, loin de la passerelle. Tout doucement, il remua sa main, puis l'autre avant d'essayer de se redresser. Ce fut assez douloureux et Jarvis ne fut pas en mesure de se mettre debout. Il se contenta de s'adosser au mur qui se trouvait juste devant lui et qui avait ''amorti'' sa chute un peu plus tôt. Il ne remarqua pas encore dans sa totalité le beau bordel qu'il venait de faire, il avait encore un peu de mal à tout remettre en ordre dans sa tête. Il y avait pas mal de débris sur le sol et autour de Jarvis. Quelques poutres qui n'étaient d'ailleurs pas tombées très loin de lui. Les douleurs se réveillaient peu à peu et Jarvis ne pu s'empêcher de porter sa main à niveau des côtes juste après un spasme douloureux. C'est alors qu'il s'aperçut qu'il y avait du sang à cette endroit, ce qui n'était pas bon signe mais heureusement pour lui, son symbiote l'aiderait à tenir plus longtemps. Les muscles se réveillant peu à peu, les maux de tête apparurent et la en portant sa main sur sa tête, ce fut la même chose que sur son ventre, une belle trace de sang. En même temps, il avait cogné assez fort contre le mur, la tête avait pris un bon coup. Cela dit il était surement en meilleur état que les deux autres sous les décombres. En fixant longuement les décombres et ce qu'il restait du balcon, il eut une sorte de tilte. Il réalisa enfin que Sheppard et l'autre gars étaient en dessous.

Il fut pris de panique durant deux secondes, réalisant qu'il avait peut-être tué Sheppard et ce ne serait vraiment pas bon. Il essaya alors de contacter quelqu'un par le biais de sa radio mais, aucune réponse. C'était comme si sa radio était HS ! De rage, il balança sa radio ! Il fallait qu'il fasse quelques choses, si Sheppard était encore en vie, il devait le sortir de là et le plus vite possible. Il fit tout ce qu'il put pour se relever en s'aidant de la parois et malgré que ses muscles étaient encore engourdi et affreusement douloureux, il s'avança vers le tas de gravât sous lequel ce trouvait John et l'autre gars, qui malheureusement était déjà mort.

Il essaya de retourner quelques blocs, de les enlever. Certains étaient bien trop lourds, d'autres étaient coincés... Il essaya alors d'appeler Sheppard mais pour le moment, il était toujours sans réponse. Il fallait tout de même qu'il continue, même s'il s'épuisait pour rien car il n'allait certainement pas arriver à bout de ce fichu tas de gravât. Soudain, alors qu'il s'efforçait à retirer un bloc, il entendit son nom. Sauf que cela ne provenait pas d'en dessous les décombres, le son était plus lointain. Intrigué Jarvis se retourna sur lui même et c'est alors qu'il repensa à son assistant. Il se dirigea vers lui, le jeune homme était très loin de l'endroit où Jarvis l'avait vu pour la dernière fois ! Il n'était pas très loin du tas de gravât, juste de l'autre côté. En s'en approchant, Jarvis le vit enfin, coincé sous un bloc in-déplaçable. Seul le haut de son corps n'était pas coincé , le reste était certainement broyé et c'était à parier que le jeune homme n'allait pas s'en sortir. Il y avait beaucoup trop de chose à faire, même s'il savait que le jeune homme allait y rester il devait tout faire pour essayer de sortir Sheppard des décombres. Pourtant il n'avait pas envie de laisser son assistant mourir tout seul.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7115
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Mar 20 Sep - 0:30

    L'univers de John lui semblait cotonneux. Il se sentait bien. Un vrai petit paradis. Cela faisait très longtemps qu'il ne s'était pas sentit comme ça. Il fallait en profiter. Le militaire était allonger sur le bord d'une plage. Il se revoyait à son voyage de noce avec Jenny. Allongé sur la sable chaud, la jeune femme était en train de se baigner dans l'océan bleu azur. Les rayons du soleil lui balayaient le visage. Aucune inquiétude ne venait l'embêter. Le militaire ferma les yeux quelques instants pour entamer une petite sieste bien méritée. Il n'entendit pas la jeune femme revenir vers lui. Elle l’appelait par son prénom, sans cesse. Mais sa voix lui semblait si lointaine. Inaccessible pour le militaire. Il rouvrit les yeux et le soleil ainsi que le ciel bleu commencèrent à s'évanouir pour se faire remplacer par un ciel noir, devenant orageux. Des trombes d'eau s’abattirent sur le pilote. Se relevant, il vit que Jenny avait disparut, mais la voix lointaine était encore présente. Tout se précipita dans sa tête. Le monde s'écoulait tout autour de lui. Bien sur, tout cela était un rêve, qui allait bientôt se transformer en cauchemar.

    Le réveil fut des plus violent. Le militaire ne sentait plus son corps. Seul une douleur vive les parcourait de haut en bas. Tout était embrouillé dans sa tête. il ne se souvenait plus vraiment de ce qu'il venait de se passer. Il se souvenait de voir Jarvis, courant vers lui et après le trou noir. Le pilote essaya d'ouvrir les yeux mais sa vision était plus brouillé qu'autre chose. Il essaya de bouger mais sans grand succès. Le militaire avait le souffle court. Une partie de la rambarde du balcon lui oppressait le torse. Relevant la tête tant bien que mal et vit qu'une série de poutre lui "protégeait" la tête et retenait les gravas juste au dessus. Si cela venait à céder, il allait mourir.

    Il ne restait plus qu'une chose à faire pour John : attendre. Mais pas trop longtemps tout de même. Il fallait espérer que quelqu'un soit encore vivant dans les parages et que cette explosion n'avait pas trop fait de dégât pour que des secours arrivent le plus vite possible. Pendant ce temps, John devait se battre pour rester conscient. Un élancement lancinant lui traversait la tête. Il pouvait sentir du liquide chaud lui couler le long de sa tempe droite. Cela allait être difficile de rester éveillé. Ses oreilles bourdonnaient suite à l'explosion qu'il avait vécut d'assez près. C'est pour cela qu'il n'entendait que partiellement les appels de la part de Jarvis. Il aurait bien voulut l’appeler, mais le manque d'air et surtout la poussière qui volait l'en empêchait.

    Après encore quelques minutes, la délivrance allait peut-être arriver. Des morceaux de gravas au dessus de lui commençaient à bouger. Il fallait espérer que tout ne s'effondre pas en essayer de les enlever.

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Mer 21 Sep - 14:48


Ne se doutant pas que John n'allait pas tarder à reprendre conscience et que lui aussi aurait besoin d'aide, Jarvis préféra rester avec son assistant. Il ne lui restait que quelques minutes à vivre et vu que c'était de sa faute si une partie de la cité venait d'exploser et qu'il allait mourir, il trouvait que c'était la moindre des choses de rester auprès de lui. Il n'avait même pas l'air de souffrir ou de s'apercevoir que la moitié de son corps était bloqué. Jarvis lui demanda alors comment cela se faisait qu'il se trouvait ici alors qu'il n'aurait pas du être pris dans l'explosion. Enfaite, le jeune assistant lui expliqua qu'il avait essayé de décrocher l'appareil car il n'était pas arriver à couper l'alimentation. Cependant, l'explosion le balaya, alors qu'il n'était seulement à quelques mètres de l'engin. Jarvis ne lui avait pourtant pas demandé de risquer sa vie pour ce maudit appareil !

Quelques minutes plus tard, son assistant rendit son dernier souffle ! En un geste simple de la main, Jarvis lui ferma les yeux. Ce n'était pas le moment de craquer, il fallait qu'il sorte Sheppard des décombres et rapidement. Il espérait que les secours fassent le plus vite possible. Avant de se relever, assez difficilement, il retira sa veste et la posa sur le corps de son assistant en lui cachant la tête.

Jarvis se dirigea alors vers le tas de gravât, il ne voulait pas avoir d'autre mort sur la conscience ! Il essaya de se remémorer les lieux avant explosion ainsi que la position approximative de Sheppard. Il avait surement du être un peu soufflé par l'explosion mais, il ne devait pas tellement loin. Il commença alors à déblayer une zone, très délicatement pour ne pas tout faire s'écrouler. De temps à autre, il essayait d'appeler John, peut-être qu'il était en mesure de lui répondre s'il était conscient. Après plusieurs minutes, Jarvis fut pris d'étourdissement ! Sa blessure à la tête était peut-être plus grave qu'il ne voulait le penser. Il essaya de se ressaisir puis repris les recherches un peu plus haut sur le tas. Après avoir retirer quelques blocs, il aperçut comme une sorte de cavité qui s'était formée sous les décombres. Surement plusieurs autres blocs et poutres devaient retenir les gravats du dessus. Avec un peu de chance, John était en dessous avec l'autre type. Avec précaution, il retira quelques blocs et enfin, il aperçut une silhouette... C'était bien Sheppard, cependant, Jarvis n'allait pas pouvoir l'extirper de ce foutoir avant un moment. Il avait bien trop de gravât au dessus de ça tête qui était à peine maintenu par une poutre. S'il retirait le mauvais bloc, tout risquait de s'écrouler sur Sheppard. De plus, il semblait avoir quelques choses sur le torse qu'il l'empêchait de bouger. Ils étaient un peu dans la merde.


    Jarvis ''Sheppard ? Est ce que vous allez bien ?''

Il voulait d'abord s'assurer qu'il était conscient et si c'était le cas, il fallait qu'il se débrouille pour qu'il reste conscient le temps que les secours arrivent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7115
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Mar 27 Sep - 16:33

  • Le temps semblait des plus long pour le militaire. Vu qu'il ne pouvait rien faire pour se sortir de ce pétrin, cela lui semblait encore plus long. Il était dépendant de la personne qui essayait tant bien que mal de le sortir de là. Enfin, il espérait qu'il ne s'agissait pas d'un hallucination de plus. Mais vu comment il souffrait à cet instant présent, ce n'était pas un rêve. Alors que les pierres bougeaient de plus en plus

    ''Sheppard ? Est ce que vous allez bien ?''

    Le pilote reconnut la voix de Jarvis. Heureusement pour lui, il n'avait pas finit sous les décombres. Il est vrai qu'il était encore loin du militaire quand l'explosion avait retentit. Il ne rêvait pas cette fois ci. Il avait une petite chance de s'en sortir vivant. Mais d'ici que le Tok'ra l'atteigne, il n'avait pas finit d'attendre. Puis, il lui posa la fameuse question, qu'il fallait poser en toute circonstance. Mais bien sur qu'il allait bien. Très bien même. Une partie de la cité venait de lui tomber sur la tête. Quoi de mieux pour cette fabuleuse journée. Il ne lui manquait plus qu'un bon café avec des tartines.

    "Reposez moi la question un peu plus tard."

    C'est vrai quoi. Pourquoi toujours poser cette question dans les situations désespérées. C'est comme demander à quelqu'un qui n'a pas mangé depuis 3 jours s'il a faim. Mais bon, cela partait d'une bonne intention. Sur ce, Jarvis continuait tant bien que mal de dégager les plus gros morceaux qui étaient au dessus de la tête de Sheppard. A ce rythme, il était encore là dans deux heures. Surtout qu'à morceaux qu'il enlevait, des plus petits tombaient sur le militaire. Il voulait le tuer avant l'heure ou quoi.

    "Jarvis écoutez... allez plutôt chercher des secours... au lieu d'essayer de me sortir de là. Vous n'y arriverez pas seul."

    C'était la meilleur chose à faire pour le moment. Avec des secours, il sortirait beaucoup plus rapidement d'ici. Mais John ne pensait pas qu'il allait le laisser comme ça. Certes, il ne connaissait pas vraiment le Tok'ra mais si cela avait l'inverse, il ne le laisserait pas seul.

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Mar 27 Sep - 17:55


    John ''Reposez moi la question un peu plus tard.''

    Jarvis ''J'essayerais d'y penser ! ''

Et oui un peu d'humour pour détendre l'atmosphère, ça ne fait de mal à personne. Ce n'était peut-être pas le moment, mais bon, s'il fallait toujours attendre pour dire des conneries, on n'en dirait pas souvent ! En y repensant, la question qu'il venait de lui poser était vraiment con, vu les tonnes de gravât qu'il avait au dessus de la tête, il n'allait surement pas bien. C'était plus une façon de s'assurer qu'il était encore vivant. Mais dans quel état ? Jarvis essayait tant bien que mal de déplacer certains blocs, afin que John ne se prenne pas tout sur la tête. Cependant c'était très risqué et plus il faisait des efforts, plus il avait du mal à respirer et sa douleur au ventre le titillait de plus en plus.

    John ''Jarvis écoutez... allez plutôt chercher des secours... au lieu d'essayer de me sortir de là. Vous n'y arriverez pas seul.''

    Jarvis ''Désolé Sheppard ! Votre autorité n'a pas lieu d'être avec moi et je ne bougerais pas d'ici tant que je n'aurais pas la certitude que vous ne courez plus aucun danger.''

Il y avait un risque que le tas de gravât s'affaisse et Jarvis voulait juste sécuriser au maximum la zone où se trouvait John pour le cas où. Il déplaça un dernier bloc et pu apercevoir, de manière très clair Sheppard. Coincé sous ce qui semblait être une rambarde, Jarvis ne voyait aucun moyen pour le retirer des décombres. John n'avait pas tord, tout seul il n'y arriverait pas. Cependant pour le moment, il n'y avait que lui et il ignorait combien de temps les secours aller mettre pour les rejoindre. A vrai dire, Jarvis n'avait vraiment pas envie d'attendre sauf qu'il serait plus sage de ne toucher à rien pour le moment, c'était bien trop risquait. Sa tête se mis alors à tourner et Jarvis du s'asseoir pour attendre que cela lui passe. Après quelques secondes, toujours assis à l'entrée du trou qu'il avait pu déblayer, il regarda John et le tas de gravât tour à tour.

    Jarvis ''Je crois que vous avez raison... Seul je n'y arriverais pas et j'ignore combien de temps les secours vont mettre pour nous rejoindre. La Cité a surement bloqué les accès à cette endroit, ça va nettement les ralentir.''

Et puis de toute façon il n'allait pas laisser Sheppard tout seul, c'était exclu comme idée. Cependant, s'il avait un PDA à porter de main, il pourrait peut-être les aider à débloquer les portes de l'intérieur. Sauf que les seuls PDA à porter de main se trouver là ù il avait installé son plan de travail, juste au dessus et il ignorait si l'explosion n'avait pas endommagé le matériel. Il fallait tout de même qu'il s'en assure.

    Jarvis ''Je vais aller voir si mon PDA est toujours en état, je reviens tout de suite.''

Avec difficulté, il se releva et descendit avec précaution du tas de décombres. Il passa devant le corps de son assistant puis emprunta des escaliers qui n'avaient que très peu souffert de l'explosion. Une bonne partie du balcon c'était écroulé mais la partie qu'il l'intéressait été toujours là. Son matériel en avait pris un coup, un peu carbonisé pour certain. Il chercha son PDA, qui avait atterrit parterre, puis il le ramassa et s'empressa de vérifier s'il était encore en état.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7115
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Mer 28 Sep - 0:10

    'Désolé Sheppard ! Votre autorité n'a pas lieu d'être avec moi et je ne bougerais pas d'ici tant que je n'aurais pas la certitude que vous ne courez plus aucun danger.''

    Le militaire leva les yeux au ciel en entendant sa remarque. Certes, en étant un civil, il n'avait pas d'ordre à recevoir d'un militaire mais dans certaines situations, il fallait les suivre tout de même.

    "Vous croyez vraiment que vous aller réussir à me sauver seul d'une tonne de gravas au dessus de ma tête ? Bon courage alors..."

    Jarvis se prenait pour Superman aujourd'hui. Avec Rhys, il avait certainement plus de force, mais entre lui et Superman, il y avait encore pas mal de chemin à faire. Soudain, il s'arrêta. Pourquoi ? Ça John ne le savait pas, mais il reprit assez rapidement le dégagement. Mais au bout d'un moment, il se résigna.

    ''Je crois que vous avez raison... Seul je n'y arriverais pas et j'ignore combien de temps les secours vont mettre pour nous rejoindre. La Cité a surement bloqué les accès à cette endroit, ça va nettement les ralentir.''

    Halleluia, il avait enfin comprit qu'il n'y arriverait pas tout seul. Mais quand il lui annonça que les accès à la zone sinistrée étaient probablement bloquées par le système de sécurité de la cité, un vent de panique naquit chez le militaire. Il n'était pas du genre claustrophobe comme McKay mais rien que l'idée que tout pourrais s'effondrer dans les prochaines minutes, le stressait à mort.

    ''Je vais aller voir si mon PDA est toujours en état, je reviens tout de suite.''

    Alors que le Tok'ra descendait de sa montagne de gravas, des bruits de craquements se firent entendre près de John. Maintenant, il fallait prier pour que tout tienne encore jusqu'à ce que Jarvis le sorte de là. Avoir son PDA ne l'aiderait pas à le sortir de là. John n'allait pas attendre bêtement qu'il retrouve son PDA pour faire mumuse avec. Si la cité les avait confiné, ce n'était pas avec ça qu'il allait ouvrir les portes. Tandis que les craquements se firent de plus en plus présent, le militaire essaya de se dégager du mieux qu'il pouvait. De toute façon, il ne sortirait pas seul de dessous cette balustrade, mais il pouvait tout de même essayer de se dégager un bras. Faisant très attention de ne pas faire trop bouger les blocs autour de lui, il parvint enfin à se dégager le bras droit. Depuis le temps qu'il était coincé, le sang avait arrêter de circuler. cela allait mettre quelques instants à revenir comme avant.

    Les minutes s'égrainèrent et toujours pas de Jarvis à l'horizon. Mais qu'est-ce qu'il pouvait bien faire... Le pilote avait vraiment de plus en plus de mal à respirer. Du fait de la poussière et cette foutue balustrade qui lui oppressait le torse et qui ne voulait pas bouger d'un centimètre. Alors qu'il essaya d’appeler le Tok'ra un bruit sourd se fit entendre. La poutre qui était juste au dessus de sa tête se fissurait de plus en plus. Elle allait céder. Il était vraiment mal barrer. Et ce qui devait arriver, arriva. La poutre se rompit, laissant tomber les quelques petits blocs de pseudo béton sur la militaire. John eut juste le temps de se protéger avec son bras mais cela n'eut pas grand effet, à part juste de lui briser le bras. S'il continuait à se prendre des blocs en pleine tête, il allait avoir un trauma crânien. Mais pour le moment, John perdit de nouveau connaissance. John allait vraiment haïr le Tok'ra s'il s'en sortait vivant et pour un petit moment en plus. Mais le fait qu'il est perdu connaissance arrangea bien les choses pour lui. Au moins, il ne sentait pas la tige en métal qui était venu se planter dans son épaule. Le réveil risquait d'être des plus douloureux.

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Mer 28 Sep - 12:34


    John ''Vous croyez vraiment que vous aller réussir à me sauver seul d'une tonne de gravas au dessus de ma tête ? Bon courage alors...''

    Jarvis ''J'ai pas dit que je vous sortirais de là mais, du moins faciliter un peu l'accès... ''

Bah oui, il savait très bien que tout seul il ne pourrait pas sortir John des décombres. Et plus il avançait dans son déblayage, plus ça paraissait évident. Voyant enfin Sheppard et surtout la tonne de gravât au dessus de lui, il préféra s'arrêter là. Il ne pouvait pas aller plus loin, c'était bien trop dangereux pour le Colonel. Il espérait que les secours fassent vite cependant, la Cité avait probablement activé les protocoles de sécurité autour de la zone à risque et les portes devaient surement être bloquées, ce qui allait les ralentir. Avec un PDA Jarvis pouvait essayer de faciliter le travail en débloquant une porte ou deux. Cela dit il lui fallait un PDA en bonne état... Après avoir prévenu John, il se dirigea vers l'endroit où il avait installé son poste de travail : sur le balcon juste au dessus. Il descendit tant bien que mal du tas de décombres, pris l'escalier et arriva enfin vers son poste de travail. Quelques minutes de recherche s'imposèrent, sur le site un peu dévasté quand enfin, il trouva son bonheur. Son PDA était en assez bonne état, ce qui était une bonne nouvelle. Il commença à bidouiller rapidement pour savoir si la cité c'était belle et bien mise en sécurité, et cela n'avait pas loupé !

Alors qu'il essayait de voir s'il pouvait entrain en communication avec quelqu'un de l'autre côté des portes de la salle, Jarvis entendit vaguement quelques choses, comme si on prononçait son nom. Mise à part Sheppard il ne voyait qui cela pouvait être, il devait surement avoir un problème. Il se dirigea alors vers l'escalier pour rejoindre Sheppard mais, il fut interrompu dans sa marche par de la poussière qui tombé du plafond. Il s'avança quelque peu pour voir ce que c'était. En faite ce n'était pas uniquement de la poussière, c'était juste le plafond qui foutait le camps et bien entendu qui allait s'ajouter au tas de décombres juste en-dessous. Il ne fallait pas rester là et Jarvis eut à peine le temps de se jeter au sol que le reste du plafond s'écroula.

De la poussière de partout et encore les oreilles qui sifflent, voilà comment Jarvis revenait peu à peu à lui. Avec un peu de recule, il regrettait sincèrement de s'être jeté au sol pour éviter de se prendre des blocs sur la tête. Sa douleur au ventre se faisait davantage sentir et pour couronner le tout, ça c'était mis à saigner de nouveau. Avec encore de difficulté, il se releva et fut un peu soulagé de voir que le PDA était encore en état. Une fois debout il se dirigea vers les décombres et Sheppard avait eu un peu de chance car le plafond c'était écroulé un peu partout dans la salle mais avait épargné sa zone. Cependant, Jarvis ignorait encore que le Colonel était à nouveau inconscient et que la poutre au dessus de sa tête avait céder.

Il préféra tout de même descendre pour s'assurer qu'il allait bien, enfin bien... qu'il était toujours dans ce monde ! Pour se faire, il emprunta les escaliers sauf, que ces même escaliers avaient pris un gros coup lors de la chute du plafond. L'explosion avait déjà affaibli la structure mais, les blocs n'avaient pas du tout arrangé le bordel. Tout en descendant les premières marches, Jarvis se stoppa après avoir entendu plusieurs craquement, ce n'était pas bon signe. Il eut à peine le temps de mettre son pied sur la marche suivante et tout l'édifice s'écroula sous ses pieds... Le Tok'ra n'eut pas le temps de se rattraper à quelques choses et et finit sa chute étalé sur le sol et à côté de ce qui restait de l'escalier. Il avait eu un peu de chance dans son malheur, il ne s'était que fêlé le tibias mais, cela faisait aussi mal qu'une fracture les première minutes. Il se releva et s'adossa au mur le temps qu'il se ressaisissent et que la douleur veuille bien s'estomper légèrement. Quelques minutes après cela, il consentit tout de même à se relever, douloureusement, et se dirigea vers les décombres et vers Sheppard.

Encore une mauvaise surprise à l'arrivé ! John était à nouveau inconscient et de plus, certain blocs qui n'était pas là avant qu'il ne parte avait fait leur apparition. Apparemment Sheppard aussi c'était pris son plafond sur la tête. Jarvis se cala tant bien que mal sur un bloc pour éviter de trop s'appuyer sur sa jambe et repris le déblayage des décombres. Plus il avançait et plus il voyait clairement Sheppard sauf qu'une autre mauvaise nouvelle allait faire son apparition. Au loin, Jarvis aperçut la barre en métal qui transpercer l'épaule du Colonel. Le sortir de ce trou s'annonçait plus dure que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7115
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Mer 5 Oct - 12:52

    Mais pourquoi le sort s'acharnait-il contre lui aujourd'hui. Il n'avait pourtant rien fait de mal. Mais pourtant, son nuage noir au dessus de sa tête ne voulait pas partir de si tôt. Pour le moment, John avait sombré de nouveau dans l’inconscience, suite au nouvel effondrement. La structure du bâtiment en avait prit un coup. Il fallait espérer que cela ne se reproduise pas de si tôt. Le Colonel resta inconscient encore un petit moment. Pendant ce temps là, Jarvis avait reprit son déblaiement des décombres au dessus de lui. Petit à petit, John commença à revenir à lui, non sans grimacer de douleur. Déjà que sa tête l’élançait grandement, avec ce qu’il venait de nouveau de se prendre, cela n’allait pas être meilleur. Sur le moment, quand il ouvrit les yeux, sa vision était troublée de part de la poussière qui présente et le fait aussi qu’il était encore un peu dans le gaz. Mais quand son cerveau fut de nouveau bien en place, c’est là qu’il se rendit compte qu’il était d’avantage dans la mouise qu’auparavant. Le pauvre petit bras qu’il avait réussit tant bien que mal à se dégager, pissait le sang désormais. Le militaire se souvint qu’il s’en était servit pour « tenter » de se protéger quand tout lui tombait dessus. Cela n’avait pas servit à grand-chose ou juste à lui fracturer le bras. Mais le pire fut quand il vit, un long morceau de métal sortir de son épaule. En plus, du même bras déjà meurtrit. Il aurait presque envie de pleurer *non je déconne*. Il ne pouvait pas rester comme ça. Voyant que Jarvis était au dessus de lui pour le déblayer, il n’allait pas attendre qu’il arrive pour enlever ce foutu morceau de métal qui lui déchirait les chairs. Essayant de canaliser sa douleur, il essayait de se libérer son autre bras. Quand le plafond s’était effondré, cela avait fait bouger tout ce qu’il y avait en dessous. Par chance, le militaire se trouva moins coincé par la balustrade qu’avant. Une chance. Il réussit sans trop de mal à dégager son bras gauche. Une étape de faites. Il fallait passer à la plus douloureuse. Mais il allait attendre un peu. Déjà qu’il avait du mal à rester conscient vu comment il souffrait alors qu’il en remettait une couche tout de suite, il n’allait pas rester parmi les conscients bien longtemps.

    « Jarvis, vous pouvez me dire ce qui s’est encore passé ? »

    Il en avait déjà une petite idée mais il voulait être sur. Sur surtout que cela n’allait pas se produire de nouveau, mais ça, il ne pouvait pas le savoir non plus. John attendit que Jarvis lui réponde, tandis qu’il continuait toujours à enlever les blocs qui lui barraient le chemin. Maintenant, il fallait qu’il le fasse. S’il n’enlevait pas ce foutue tige de métal, il risquait de choper le tétanos ou une saloperie pareil. Le pilote empoigna le haut de la tige et respira profondément. Il fallait tirer un coup sec comme pour les pansements. Plus c’est rapide mieux c’est. Il compta jusqu’à trois, avant de retirer la tige de son épaule. Même avec ça, la douleur fit des plus vives. Le militaire serra des dents pour ne pas hurler de douleur.

    **- Qu’est ce que ça peux faire mal !
    - Non sans rire. Tu pensais que cela allait passer comme une lettre à la poste.
    - Oh toi la ferme, je t’ai pas sonné**

    Bon, maintenant la barre était enlevée, sa blessure saignait abondamment. De toute façon, il aurait bien fallut qu’il l’enlève, que ce soit maintenant ou dans une heure. Pour le moment, il ne pouvait pas arrêter l’hémorragie. Il fallait plutôt essayer de se concentrer sur comment se dégager pour essayer d’atteindre la surface. S’il tentait d’enlever des blocs par-dessous, cela risquait de tout lui retomber sur la tête. Il devait se dégager de dessous la balustrade. Il verrait par la suite comment faire pour remonter.

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Jeu 6 Oct - 18:09


Jarvis continuait son déblayage et c'était de plus en plus dangereux ! Autant pour Sheppard que pour Jarvis. Il risquait de tout faire s'écrouler s'il enlevait un mauvais bloc et John en ferait les frais. Quand à Jarvis, il avait de plus en plus de mal à respirer à cause de sa blessure aux côtes, il y en avait probablement une qui était faillée. Cela ne l'aidait pas vraiment à déblayer tout ce bordel ! Il faisait des micro pauses pour reprendre un peu son souffle mais, cela ne l'aidait pas vraiment. Alors qu'il venait de retirer un bloc, il trouva un bout de papier coincé dans les gravât. Jarvis le ramassa et regarda ce qu'il y avait d'inscrit. Enfaite c'était une feuille où il avait écrit « attention expérience en cours ». Sauf que ce papier n'aurait absolument pas du se trouver là, il était censé être à l'entrée du couloir. Voilà pourquoi Sheppard et l'autre militaire avaient stationnés au mauvais endroit, parce que Jarvis avait oublié de d'accrocher les feuilles sur la seule voix d'accès à ce couloir qu'il n'avait pu condamner. Il posa sa main sur son visage comme pour se réveiller puis, avec colère, il chiffonna le bout de papier dans son autre main et le balança dans la salle avant de se mettre à crier « Put**n de M**de » Après réflexion, il n'aurait pas du avoir un geste aussi brutal, la douleur se réveilla un peu plus et il du s'asseoir un instant pour attendre que cela passe. Plusieurs minutes passèrent, il avait repris de le déblayage puis il remarqua que Sheppard ce m'étais un peu à bouger. Il devait surement être entrain de se réveiller, il n'y avait plus qu'à espérer qu'il ne fasse pas de bêtise jusqu'à ce qu'il le sorte de là. Il tourna alors son attention vers John quand il se mit à parler et stoppa temporairement le déblayage.

    John ''Jarvis, vous pouvez me dire ce qui s’est encore passé ?''

    Jarvis ''Une partie du plafond c'est écroulé non loin de vous. Mais cela à suffit pour que la structure au dessus de votre tête s'effondre légèrement... Normalement, tout devrait être stable maintenant.''

Oui enfin ce n'était qu'une hypothèse, il suffisait qu'il y est un léger séisme ou merde dans le genre pour faire s'effondrer un peu plu tout le reste. Enfin, autant ne pas se porter la poisse. Les secours ne devrait plus tarder enfin normalement. Cela dit, avec les accès bloqué, ils avaient encore un peu de pain sur la planche. Jarvis repris son travail, déblayant progressivement vers Sheppard, faisant attention à ne rien faire s'écrouler. De temps à autre il jetait un coup d'oeil vers Sheppard pour vérifier qu'il était toujours conscient. Soudain il vit Sheppard la main posée sur la tige en métal puis la retirer subitement de son épaule. Sur le coup Jarvis ce dit « Mais il est con où quoi ?! ». Ne serait ce que pour la douleur et surtout pour l'hémorragie que ça allait provoquer. La tige faisait office de bouchon, empêchant ainsi à son sang de se répandre partout et voilà que cet imbécile venait de le retirer. Autant lui tirer une balle dans la tête tout de suite, cela régler le problème de la mort lente et douloureuse. C'est alors que, un peu beaucoup énervé, Jarvis s'exprima.

    Jarvis ''Put**n, mais vous êtes malade ou quoi ?! Pourquoi avez-vous retiré cette barre ?! Elle empêchait l’hémorragie... Maintenant on va devoir vous sortir de là bien plus rapidement et je en suis pas en mesure d'accélérer le mouvement !''

Voila un nouveau problème qui s'ajoutait à la liste ! Jarvis allait devoir accélérer le mouvement, et pour l'instant il ne s'en sentait pas capable, et plus le temps passerait moins il en serait capable. John allait devoir également un peu bouger ses fesses de son côté. Il essayait de voir comment il allait pouvoir le retirer de là rapidement sans causer trop de dégât. Il était vraiment énervé, déjà que tout ce bordel était en grande partie de sa faute, et voilà maintenant que rien ne se passait correctement....

    Jarvis ''Je pensais que vous êtiez un peu plus intelligent avec le nombre de fois où vous avez terminé à l'infirmerie... Vous aviez peur de quoi en la gardant un peu plus ? Ça n'allait pas vous tuer.''

Comme quoi, en plus de son abonnement à l'infirmerie, il devrait prendre un abonnement au bouquin ''la médecine pour les nuls''. Mais bon, la colère n'allait pas spécialement l'aider pour avancer... il fallait qu'il se calme un peu, cela dit c'était assez difficile. La commission n'avait pas arrêté de lui dire qu'il fallait qu'il bosse et voilà ce qu'il ce passe quand il bosse en ce moment. Il n'avait pas du tout la tête au boulot pour le moment, il était bien trop préoccupé par Sam et tout le reste. Maintenant, ils allaient surement lui foutre un peu la paix...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7115
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Lun 10 Oct - 0:18

    Le militaire souffrait toujours le martyr depuis qu’il avait retiré la tige en métal de son épaule. Déjà qu’il avait mal avant, la douleur avait redoublé d’intensité. De toute façon, il n’allait pas la garder en souvenir. Mais apparemment, Jarvis vit ce qu’il venait de faire et cela ne lui plus pas vraiment.

    ''Put**n, mais vous êtes malade ou quoi ?! Pourquoi avez-vous retiré cette barre ?! Elle empêchait l’hémorragie... Maintenant on va devoir vous sortir de là bien plus rapidement et je en suis pas en mesure d'accélérer le mouvement !''

    Jarvis l’engueulait comme un gamin de 10 ans. Il avait assez de Jenny pour cela. Il n’avait pas besoin d’une personne supplémentaire.

    "Je suis un grand garçon et j’ai déjà eut pire alors arrêter de me faire la morale, je ns suis vraiment pas d’humeur."

    C’est vrai quoi, Jarvis le cherchait aujourd’hui. Et le pire, c’est que ce n’était pas finit. Le Tok’ra allait en remettre une couche. Il cherchait vraiment à se faire baffer par le militaire.

    ''Je pensais que vous étiez un peu plus intelligent avec le nombre de fois où vous avez terminé à l'infirmerie... Vous aviez peur de quoi en la gardant un peu plus ? Ça n'allait pas vous tuer.''

    Non mais John rêvait ou quoi !! Jarvis était littéralement en train de l’engueuler. Il faisait bien ce qu’il voulait. Déjà que John était dans la mouise jusqu’au cou, il en rajoutait une couche. Il avait été "gentil" à sa première remarque, mais là, sa patience avait atteint ses limites.

    "Ecoutez Jarvis, on est bien d’accord, vous n’arriverez pas à me sortir de là tout seul. Les secours vont surement mettre un paquet de temps à venir nous chercher. Alors laissez-moi faire ce que je veux si je dois vous donner un coup de main. Donc, ce n’est pas avec ce foutu bout de ferraille planté dans l’épaule que je vais y arriver."

    Et encore là, John faisait dans le soft. Il aurait pu tout simplement l’envoyer balader. Ca, il le ferait une fois sortit des décombres. Pendant que le Tok'ra continuait son déblaiement, le cerveau de John commençait à surchauffer à la force de chercher un moyen de se tirer de là. Même si compagnon d'infortune dégageait un passage, il n'allait pas arriver jusqu'à lui directement. De son bras encore valide, il essaya de faire bouger le morceau de balustrade qui le retenait prisonnier. Jarvis risquait encore de lui prendre la tête en lui énonçant ce genre de phrase : "mais vous êtes malade tout va s'effondrer et blablabla". C'était quand même lui était dessous. Il connaissait les risques encourus. Vu que précédemment, elle avait bouger, le militaire allait pouvoir s'en dégager.

    Mais une question lui trottait dans la tête depuis un petit moment. Tout ce bordel n'était pas venu comme par hasard. John se souvenait que peu de temps avant que tout ne saute, Jarvis était venu à sa rencontre en le suppliant de vite se tirer de cette endroit. Il devait savoir le pourquoi du comment sur cette explosion.


    "Je voudrais savoir une chose... vous avez une petit idée que ce qui a pu causé tout cela ? Et pourquoi vous êtes venu me dire de ficher le camp d'ici avant que tout n'explose ?"

    Il y avait de fortes chances que Jarvis sache la vérité. Sinon, il n'aurait pas essayer de le faire partir avant le grand boom. John risquait d'être très en colère contre lui s'il s'avérait qu'il était le responsable de ce chantier.

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Lun 10 Oct - 12:35


    John ''Je suis un grand garçon et j’ai déjà eut pire alors arrêter de me faire la morale, je ns suis vraiment pas d’humeur.''

Ouais surement ! Jarvis n'était pas franchement convaincu... Justement s'il avait eu pire, il devait savoir à quoi servait la barre de fer tant qu'elle était dans son épaule et l'effet que cela causerait en la retirant. Cela dit Jarvis n'allait rien promettre du tout, il faisait déjà son maximum pour le sortir de là sans risquer de tout faire s'écrouler sur le militaire. Après, maintenant que monsieur avait son bras libre, il allait surement pouvoir l'aider un peu... Il ajouta tout de même qu'il pensait que John était plus intelligent que ça. S'il avait eu moins la bougeotte, il aurait pu attendre, il ne risquait plus rien maintenant. Enfin bref, c'était fait maintenant alors autant oublier.

    John ''Ecoutez Jarvis, on est bien d’accord, vous n’arriverez pas à me sortir de là tout seul. Les secours vont surement mettre un paquet de temps à venir nous chercher. Alors laissez-moi faire ce que je veux si je dois vous donner un coup de main. Donc, ce n’est pas avec ce foutu bout de ferraille planté dans l’épaule que je vais y arriver.''

    Jarvis ''Si tout s'écroule, ça sera de votre faute...''

Jarvis ne rajouterait rien de plus à cela. Bon d'accord si tout avait pété, c'était de sa faute mais si le reste s'écroulerait ça sera de la faute de John. Déblayer par en-dessous n'est pas franchement ce qu'il y a de mieux. Mais bref, Jarvis continua de déblayer progressivement, sans trop forcer à cause de sa blessure. Il n'était plus très loin de John et ce dernier allait surement pouvoir sortir rapidement de son trou. Il ne manquerait plus que l'arrivée des secours et tout rentrerait dans l'ordre, enfin presque... Après plusieurs minute, à bosser dans le silence, John lui posa une question.

    John ''Je voudrais savoir une chose... vous avez une petit idée de ce qui a pu causé tout cela ? Et pourquoi vous êtes venu me dire de ficher le camp d'ici avant que tout n'explose ?''

Jarvis s'arrêta un instant, le temps de reprendre de son souffle et de réfléchir comment lui dire que c'était de sa faute. Il pourrait lui dire tout simplement que c'était lui, sans prendre 36 chemins, de toute manière, John n'allait pas lui faire grand chose vu que pour le moment il était encore dans son trou. Mais bon, ça serait manquer de tacts et quand même ce n'était pas du style de Jarvis de dire les choses comme ça dans un moment pareil.

    Jarvis ''Parce que je savais que ça allait exploser... ça fait plusieurs mois que la commission me demande de bosser un peu plus et... j'ai une vague idée de projet hybride entre la technologie Wraith et Goa'uld. Le prototype était prêt et toute les simulations indiquaient que cela fonctionnait. Alors on a demandé l'autorisation de l'essayer dans un coin de la cité peu fréquenté... On a bloqué tous les accès possible à la zone et je devais ajouter une pancarte qui indiquait qu'on faisait une expérience dans le coin, pancarte que j'ai.... omise de mettre...''

Et oui, cette fameuse feuille qu'il avait retrouvé un peu plutôt dans les décombres et qu'il avait balancé de rage. Il en profita également pour s'asseoir cinq minutes, la douleur devenait presque insupportable et le sang coulait encore. Jarvis n'arrivait pas à stopper l'hémorragie et puis faut dire qu'en bougeant non stop ça ne l'aidait pas. Tout en restant assis, il poursuivit son explication.

    Jarvis ''Enfin bref... tout se passait très bien jusqu'à l'apparition d'un problème imprévu... tout c'est emballé, il avait des surtensions et on arrivait pas l'éteindre. Les capteurs ont indiqué qu'il y avait deux individus dans la zone de test... j'ai dit à mon assistant d'essayer de continuer de l'éteindre et je suis venu vers vous pour vous prévenir... vous étiez juste en dessous de l'engin... Je suis désolé, je n'avais absolument pas prévu de surtension, je n'aurais pas fait les tests dans la cité sinon... Cela n'aurait pas du arriver, j'avais prévenu la commission que pour le moment je n'étais pas en état de bosser sur ce projet, qu'il y avait trop de chose à vérifier dans les moindre détails pour que cela fonctionne, ils en n'avaient rien à faire...''

Non en effet, cela n'aurait absolument pas du exploser. Aucun test n'avait montré cette possibilité. A la limite une légère surtension qui aurait seulement grillé les circuits et l'appareil, mais pas au point de faire péter une partie de la cité. Ils étaient forcément passé à côté de quelques choses, un sous-programme fantôme ou une merde dans le genre avait dû se déclencher. Jarvis ne l'avait pas fait intentionnellement, il n'y pouvait rien si tout indiquait que cela fonctionnerait et qu'enfaite tout aller péter.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John]

Revenir en haut Aller en bas
''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Toujours au mauvais endroit au mauvais moment (f. James)
» Au mauvais endroit, au mauvais moment. [Ft. Keith]
» Au mauvais endroit au mauvais moment [Shin-Il&Dong Sun]
» (flashback) Au mauvais endroit...au bon moment [Pv Lyra]
» Au mauvais endroit au mauvais moment (May)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Tactique :: Couloirs-
Sauter vers: