Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7115
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Mer 12 Oct - 1:22

    John resta dans plus silencieux quand Jarvis lui lança encore une pique. SI tout s'écroulait, Jarvis n'avait qu'à faire un petit discours à son enterrement, comme ça, il pourrait dire à tout le monde présent : "je l'avais prévenu" ou du genre : "je lui avait bien dit". Comme ça, il montrerait qu'il avait raison Enfin bref, revenons à nos oignons. Par la suite, John lui demanda s'il savait pourquoi tout cela avait sauté. Ses hypothèses étaient fondées. Jarvis connaissait le pourquoi du comment. Le pilote ferma les yeux au fur te à mesure des explications du Tok'ra. C'était facile de tout mettre ça sur le dos de la Commission. Il n'était pas de leur côté mais il aurait du faire plus attention. Plus de tests, de simulations ou il ne savait quoi encore. Il n'était pas scientifique. John était plus que remonter contre Jarvis. Mais le pire dans tout ça, c'est qu'il avait "omit' de mettre cette foutue pancarte. Omettre, un si petit verbe avec de très grosse conséquences maintenant. Il n'avait vraiment rien dans la cervelle.

    "Vous êtes vraiment un abruti, c'est pas possible. Faire ça dans un couloir ou tout le monde peux passer. La cité regorge de zones où personne y mettrait les pieds, mais non vous faites ça, tranquillement dans un couloir."

    Si John n'était pas si profond, cela ferai longtemps qu'il lui aurait mit son poing dans sa gentille face de Tok'ra. John ne tenait plus en place, il fallait à tout prix qu'il sorte de là et très rapidement. Il fallait qu'il laisse sa colère exploser. Cela allait le motiver pour sortir de son trou. John ruminait dans soin coin contre Jarvis. Une fois sortit, il allait lui en faire voir de toutes les couleurs. Blessé ou pas, il n'en avait rien à faire. Il allait tout faire pour sortir, quitte à s'en prendre un peu plus sur la tête au passage. Arrivant doucement à se glisser en dehors de cette rambarde, il devait vraiment faire attention où il mettait les pieds. Jarvis avait pas mal déblayer sur le haut du tas. Maintenant, il fallait que John fasse le reste. Le chemin qui allait le ramener à la lumière était des plus étroit. Réussissant tout de même à se faufiler un peu plus haut. Mais bien sur, cela ne pouvait pas toujours rouler comme il fallait. Un bloc lui obturait le passage. Il fallait qu'il la fasse bouger. Avec un seul bras, cela allait être compliquer et Jarvis n'allait pas pouvoir l'aider sur ce coup là. Rassemblant toute ses forces, enfin celles qui lui restaient, il se saisit du bloc avec sa main restante pour essayer de le faire tourner pour qu'il tombe un peu plus bas. Ce qu'il réussit mais cela avait fragilisé la structure; S'il tardait de trop, tout risquait de lui retomber dessus. Essayant d'accélérer le mouvement, il parvint enfin à retrouver Jarvis. Le militaire lui tendit la main pour que ce dernier l'aide à se hisser un peu plus haut. Comme ceci, il put enfin sortir de son trou et voir le désastre tout autour d'eux. Un vrai champ de bataille. Une mère poule n'y retrouverait pas ses petits. L’explosion avait pas mal de dégâts. John ne remercia même pas le Tok'ra quand il fut totalement sortit. Il était toujours en colère contre lui. Il y avait de quoi. Encore tout hébété, John descendit du tas de gravas alors que Jarvis la suivait de près. Le Colonel, se tourna vers le Tok'ra, le regard mauvais.

    "Vous vous rendez compte de ce que vous avez fait. La prochaine fois, aller faire mumuse ailleurs avec vos jouets, imbécile."

    John n'aurait peut-être pas du s'en prendre comme ça à Jarvis, celui ci risquait de n'être pas très content...

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Mer 12 Oct - 10:45


    John ''Vous êtes vraiment un abruti, c'est pas possible. Faire ça dans un couloir ou tout le monde peux passer. La cité regorge de zones où personne y mettrait les pieds, mais non vous faites ça, tranquillement dans un couloir..''

    Jarvis ''Un couloir peu fréquenté et une zone connu. Je n'allais pas prendre le risque de faire ça dans les zones inexplorés et déclenchés un dispositif inconnu. D'accord j'ai oublié la pancarte mais, quand on ne sait pas de quoi on parle, on ne dit rien.''

Bon John n'avait pas totalement tord, c'était un peu de la faute de Jarvis. La commission était assez chiante en ce moment et Jarvis avait d'autres chats à fouetter... Il avait préféré satisfaire leurs exigence rapidement pour pouvoir être tranquille et puis même s'il ne manquait que quelques tests cela n'aurait pas changé grand chose. Il continua dans le silence, il n'avait pas envie d'en rajouter et passer des heures à s'excuser pour cela. Et à force de persévérance, il vit enfin John se dégager de dessous les décombres après qu'il ait dégagé un dernier bloc. Jarvis lui tendit la main pour sortir de son trou et même pas un merci. Il avait quand même fait le trois quart du boulot... Si Jarvis n'avait pas commencé le déblaiement, John serait encore coincée et en guise de remerciement il avait le droit au regard noir du Colonel. C'est clair qu'il était furax mais quand même, Jarvis aurait pu le laisser pour mort dans son trou...

    John ''Vous vous rendez compte de ce que vous avez fait. La prochaine fois, aller faire mumuse ailleurs avec vos jouets, imbécile.''

Bon là, s'en était trop ! Jarvis était bien sympa mais il commençait à en avoir plus que marre des réflexions de Sheppard. Il avait bien compris que c'était de sa faute, pas besoin d'en rajouter une couche à chaque fois. Aller savoir ce qui ce passa dans la tête de Jarvis à ce moment là mais il ne put se contrôler. Et Visiblement, il n'était pas le seul à en avoir assez du Colonel, Rhys aussi commençait à avoir son compte. Histoire de bien faire comprendre à Sheppard que le Tok'ra était on ne peut plus remonter contre ce dernier, Rhys en profita pour faire sentir sa présence en faisant briller ses yeux, juste avant que Jarvis ne mette son poing dans la figure de John.

    Rhys ''Mais je vous emmerde Sheppard ! Ce n'est pas vous qui avez la mort de deux personnes sur la conscience aujourd'hui et l'un d'eux était mon ami. Alors vos réflexions vous pouvez vous les garder !''

Et oui, Rhys n'avait pas pu s'empêcher d'en rajouter une couche. Il avait autant les nerf que son hôte et il ne supportait pas de se faire engueuler. Encore moins par un humain irrespectueux... D'autant plus que Jarvis n'y était pas aller de main morte mais, il n'y avait pas mis toute sa force mais tout de même. John était déjà suffisamment blessé et Jarvis était très affaibli par sa blessure aux côtes. Cela dit, son coup de poing suffit pour que John vacille, il devait surement avoir mal mais Jarvis n'en avait rien à faire. Cependant, Jarvis regretta tout de suite d'avoir frappé John ! Non pas parce qu'il était blessé ou qu'il pouvait avoir du respect pour lui, c'était juste à cause de sa propre blessure... le faire de faire un geste aussi brutal n'avait pas arrangé sa plaie qui saignait encore et devint encore plus douloureuse juste après l'impact de son poing sur la joue de John. Il serra les dents pour s'empêcher de crier de douleur. Il fallait qu'il s’assoit, sa jambe lui faisait sérieusement mal et ce qu'il venait de se passé n'avait rien arrangé. Il commença alors à marcher dans la direction opposé du militaire, pour descendre du tas de gravât et aller se poser dans un coin. Mais, après avoir avancé de quelques centimètre et en apercevant le corps du jeune assistant, Jarvis se tourna face à John et s'adressa à lui, toujours sur le même ton colérique.

    Jarvis ''Ca n'aurait pas dû exploser. La commission c'est basé sur les premiers rapports qu'on leur avait rendu, tout était positif. Je leur dit d'attendre encore, que certain test pouvait encore être nécessaire mais ils voulaient des résultats maintenant. Alors je suis vraiment navré qu'un morceau de la cité vous soit tombé sur la tête mais comparé aux deux autres vous êtes en vie, il n'y a vraiment pas de quoi se plaindre. La prochaine fois je vous laisserez crever sous les décombres comme ça vous pourrez me reprocher tout ce que bon vous semble.''

Il était on ne peut plus énervé et préféra partir pour ne pas être tenter d'aller achever John. Avec bien plus de difficulté, il descendit du tas de gravât et se dirigea vers un poteau en pierre. Il s'y adossa et se laissa glisser le long pour pouvoir s'asseoir et posa sa main contre sa plaie et attendit l'arrivée des secours. Autant pour John que pour lui, ils devaient se dépêcher. Les deux jeunes gens n'allaient pas pouvoir attendre indéfiniment vu leur état.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7115
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Jeu 20 Oct - 13:07

    Si John avait été une fille, il aurait pleurer depuis longtemps après tout ce qu'il venait de se prendre en pleine tête. Mais sur ce coup là, il ne se rendit pas compte à quel point il avait été des plus méchant avec Jarvis. Il avait de quoi être en colère contre lui, mais il n'y pouvait rien le pauvre. En moins de temps qu'il avait fallut pour le dire, John se reprouva avec le poing de Jarvis en plein visage. Il l'avait bien chercher sur ce coup là. Mais bon, il aurait pu tout de même se retenir jusqu'à temps qu'on vienne les sortir de là. Apparemment, l'envie fut des plus pressante. Si Rhys avait pu lui en foutre une, il l'aurait fait. Mais d'un côté, il venait de le faire par l'intermédiaire de Jarvis, en lui donnant un peu plus de force. Bon revenons à ce "petit" coup en pleine tête. Sous l'impact, le pilote ne put que reculer. Il voulait l'achever ou quoi. Déjà qu'il s'en était prit plein sur la tête, il en rajoutait. Si John n'avait pas été en si piteux état, il lui aurait volontiers rendu la monnaie de sa pièce. Tandis que le militaire récupérait, Jarvis s'en alla un peu plus loin, trainant la patte.

    ''Ca n'aurait pas dû exploser. La commission c'est basé sur les premiers rapports qu'on leur avait rendu, tout était positif. Je leur dit d'attendre encore, que certain test pouvait encore être nécessaire mais ils voulaient des résultats maintenant. Alors je suis vraiment navré qu'un morceau de la cité vous soit tombé sur la tête mais comparé aux deux autres vous êtes en vie, il n'y a vraiment pas de quoi se plaindre. La prochaine fois je vous laisserez crever sous les décombres comme ça vous pourrez me reprocher tout ce que bon vous semble.''

    D'un côté, le Tok'ra avait raison : John était toujours en vie par rapport à leurs deux compagnons d'infortune. Mais bon, s'il continuait à se vider de son sang comme il le faisait actuellement, il ne tarderait pas à les rejoindre. Comme ça, Jarvis sera heureux. Il n'y aura plus personne pour l'embêter et lui faire des remontrances. Le pilote jeta un regard mauvais vers le Tok'ra, tandis que ce dernier alla s'asseoir un peu plus loin contre un pilier qui tenait encore debout. John alla faire de même un peu plus loin en face de lui. S'il s'était mit à côté, il aurait été capable de l'étrangler ce scientifique fou vu comment il était en rogne contre le Colonel. Il alla s'asseoir contre le mur, se laissant glisser contre.

    Un long moment se passa sans que aucun mot ne fusa dans la pièce. Cela risquait de durer un petit moment si personne ne se décidait à rompre le silence, en attendant les secours qu'il fallait bien le dire, tardait vraiment à arriver. Au point où la cité en était, faire sauter quelques portes pour passer ne serait pas grand chose.


    "Bon, on compte se regarder dans le blanc des yeux encore quelques heures ou on cherche un moyen de se tirer d'ici ?"

    **- Tu aurai pu t'excuser avant d’entamer la conversation.
    - Tu rêves. Ça serait plutôt à s'excuser de m'en avoir mit une.
    - Tu l'as cherché en premier mon grand.**

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Ven 21 Oct - 13:13


Une bonne engueulade ça fait parfois du bien, cela dit il faut savoir passer l'éponge et aller de l'avant. C'est ce que Jarvis essayait de faire en restant tranquille dans son coin. Cela lui permettait de se reposer quelques minutes et d'essayer désespérément de stopper l'écoulement de sang de sa plaie. Avec l'aide de Rhys c'était bien plus facile, cela dit, il ne cicatrisait pas immédiatement pour autant. Les yeux fermaient, il essayait de se concentrer pour ne plus avoir mal, ou au moins pour réduire la douleur. Il avait beaucoup forcé sur sa jambe et maintenant il allait le ressentir. En rouvrant les yeux, il remarqua que Sheppard était juste devant lui, également assis contre le mur et ce dernier brisa le silence qui c'était installé.

    John ''Bon, on compte se regarder dans le blanc des yeux encore quelques heures ou on cherche un moyen de se tirer d'ici ?''

    Jarvis ''Les portes sont bloquées. Donc à moins d'avoir un pied de biche, qu'il y est une brèche dans une porte et d'être en état de s'en servir, je ne vois pas quoi faire d'autre. Tous les accès sont bloqués. Et désolé, je n'ai plus d'explosif à disposition, je viens de faire... péter le dernier il y a quelques heures.''

Faut admettre que Jarvis pourrait être un peu plus sympa avec John en cet instant mais, il n'en avait pas envie. Il estimait qu'il avait un peu trop poussé le bouchon tout à l'heure. Cela dit, il n'avait pas était obligé de lui mettre son poing dans la figure mais cela avait été plus fort que lui. Bon après l'humour noir c'était pas trop son truc à Jarvis et les sarcasmes encore moins mais là, il n'avait encore pas pu se retenir. Cela dit, John avait raison, ils n'allaient pas rester les bras croisés. Peut-être qu'une porte ne s'était pas complètement bloqué à cause de la déflagration ou même des éboulements. Cependant pour cela, il faudrait qu'il se lève et Jarvis n'avait pas envie de s'appuyer sur sa jambe, c'était assez douloureux comme ça.

    Jarvis ''S'il y a une chance pour qu'une porte est dysfonctionnée, c'est probablement celle du fond. Elle était sous l'explosion et elle a du se prendre la déflagration de plein fouet. Si on voudrais tenter quelques choses, je commencerais par là.''

Bah oui autant faire quelque chose et oublier le reste. La jambe il s'en occupera après. Avec toute la dose de morphine qu'ils vont lui mettre, il aura le temps d'oublie qu'il avait mal. Avec un peu de mal, Jarvis se releva et regarda John comme pour lui faire comprendre qu'il fallait qu'il lève lui aussi son popotin s'il voulait sortir d'ici. Jarvis n'allait pas faire tous, tout seul quand même. Après tout c'est John qui ne veut pas rester sans rien faire, non ? Jarvis s'avança péniblement vers la porte qu'il avait montré du doigt un peu plutôt. Il espérait qu'il avait eu raison et que la porte avait belle et bien était fragilisée. Quelques instants après, Jarvis entendit des bruits bizarres, provenant de derrière cette fameuse porte. On aurait dit des gens qui parlaient, des bruits de pas, de métal enfin des bruits étranges.

    Jarvis ''Vous entendez ?''

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1085
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Ven 21 Oct - 14:24

Voilà maintenant plus de 2h30 que Kylee était sur le pied de guerre, une équipe avait été mobilisée à la suite de l'explosion qui avait fait trembler toute la cité ! Sur les ordres d'Erika.. Ca l'avait étonné d'ailleurs qu'elle se préoccupe un temps soit peu des membres de l'expédition. A moins que ça soit ses membres à elle. Mais elle devait rester neutre et professionnel. C'est donc en tenue de combat qu'elle était partie en direction du dédale de couloir, accompagné de militaire et de collègue. La jeune doctoresse avait son paquetage sur son dos avec tout le kit du parfait chirurgien au cas où.

Ce qu'elle découvrit sur les lieux, l'estomaqua il y avait carrément une partie de la cité qui avait subi de rude dégât. Certaines personnes à côté d'elle disaient que c'était l'effet domino, vu que tout était rattaché sur cette cité. Voyant les masses de débrits en tout genre et les éboulements, Kylee tenta d'imaginer la situation de l'autre côté et elle s'imaginait le pire des scénarios ! Il restait deux points clignotants, ce qui était bon signe... mais il devait certainement y avoir eu des pertes.

C'est en joignant ses forces à ses collègues que la jeune femme entama un travail titanesque de déblayage. Tandis que les hommes musclés se débarrassaient des grosses pierres, elle, roulait sur les côtés les petits débris, retirer les barres de métal, tenter de faire pied de biche et percer un passage. Cela dura environ une grosse heure. De la sueur coulait sur son front, sans compter que là où ils se trouvaient, il faisait une chaleur pas possible du à un conduit de gaz qui avait pété ! L'équipe avança à pas d'escargot, mais ils avançaient et ses deux points clignotaient toujours...

A force de persévérance et après encore une bonne heure et demi, la porte qui menait aux blessés était à portée de vue. Alors que les autres déblayaient encore, la jeune femme retira son sac et le poussa dans le trou que ses compagnons avaient déjà fait.


"Ok je vais passer... je suis plus fine"


Elle enleva sa veste pour se retrouver en débardeur, ce qui est d'autant plus pratique lorsqu'on veut jouer les Tom Raider, puis Kylee se faufila par le trou. La tête en premier, puis aidait de ses bras, elle put passer péniblement en s'appuyant ci et là, mais réussi tout de même. Après une minute elle fut à l'autre bout du champ de mine. Se dirigeant vers la porte, il fallait maintenant l'ouvrir. C'est là qu'elle entendit des voix.

"Y'a quelqu'un ? oh ééh !?"


Son regard dévia sur le sol où elle trouva de fine barre de métal. Elle se hâta à la tache et parvint à entrouvrir de quelques centimètre. Ce qui lui permit de voir un homme en face d'elle, qu'elle ne connaissait pas, mais peu importé il avait l'air blessé !

"Est-ce que tout va bien là dedans ? Combien il y a de blessé grave ?"


Mais la porte ne voulait pas s'ouvrir, elle était comme coincée. Lorsque le jeune homme en face d'elle, lui annonça qu'il n'y avait que lui et Sheppard elle arqua un sourcil et se hâta de prévenir ses collègues. Un militaire lui donna un petit bâtonnet de C4, vu que la fameuse porte ne voulait point s'ouvrir ! Kylee n'aimait pas les armes à feu, elle n'en n'avait tenu que très peu, alors une bombe ! M'enfin un coup de plus ou de moins ! Puis la doctoresse revint vers la porte ou elle coinça le bâtonnet dans le creux de la porte.

"Je vais vous demander de reculer si vous voulez mh ? Protégez vous, et on arrive.."


*tu parles je sais pas comment ça marche ces truc...*

Puis elle finit par trouver le bouton pour lançer le décompte... 10 sec. Alors que Jarvis s'éloignait, la jeune femme se retourna et se retrouva devant un cul de sac, en face ses collègues continuaient de déblayer.

*Et merde je vais où moi, je me protège où !!
- 5...4...3*

En effet elle n'avait pas beaucoup d'espace entre le tas de fracas et la porte. Sur le moment, Kylee sauta pour glisser sur le sol et se protégea la tête de ses mains. Le souffle balaya le passage. Par chance la doctoresse n'avait rien à part quelques égratignures dut à sa chute au sol. Se redressant, elle épousseta. Ses cheveux était plein de poussière tout comme quelques parties de son corps. Mais elle s'en foutait royalement. Prenant son sac, elle partit à la recherche des deux hommes. Kylee s'arrêta en premier sur Jarvis, lui demandant de s'asseoir après qu'il lui eut expliqué en gros ce qu'il avait. La priorité était sur John en occurrence. Sur ce elle posa son sac à ses côtés. Il était vraiment dans un sale état, il avait le chic pour se retrouver dans des situations pas possible.

"Comme l'on se retrouve... Sur une échelle de 1 à 10, où vous situeriez vous ?"
dit-elle en mettant ses gants avant d'analyser ses plaies. Elle tenta de lever le bras droit de John, mais s'arrêta bien vite en le voyant serrer ses dents. Kylee appuya sur des points stratégique et compris bien vite.

"Vous avez de la chance dans votre malheur, ce n'est pas une fracture ouverte, mais je dirais qu'il y a une ou deux fractures au niveau de votre bras."


Mais ce qui l'inquiétez était plus au niveau de son épaule. Kylee passa son bras sur son front pour essuyer la sueur puis elle prit du désinfectant qu'elle mit avec abondance sur la blessure. Elle prit sa petite lampe de poche et demanda à John de suivre la lumière voir si des liaisons cérébrales ou non. Par la suite elle tâta son cou et sa nuque. Il devait certainement avoir un traumatisme crânien.


"Ne fait aucun effort, ne bougez pas surtout."


Au loin on entendait des bruits de pas s'affairer, il serait peut être temps !


"On va vous stabiliser et vous mettre sur une civière.. vous devez avoir des côtes fracturés, mais je ne serais pas me prononcer sans un scanner complet... Ca va aller ?"
dit-elle en posant une main sur l'épaule "non démolie" de John, comme pour lui insuffler du courage, tandis que ses collègues arrivaient. Ces derniers le prirent en charge et la jeune femme pu se redresser et s'avançait vers Jarvis. Elle s'accroupit de nouveau et commença à l'ausculter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7115
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Mer 9 Nov - 17:19

    Même dans une situation pareille, Jarvis réussissait à garder de l'humour. Mais John ne fut pas du même avis. Il aurait mieux fait de s’abstenir de faire péter son truc. D'un côté, Jarvis avait raison. La cité s'était protéger en bloquant tous les accès et ainsi les personnes en même temps. Mais le Tok'ra avait gardé le meilleur pour la fin. Il émit l'hypothèse que peut-être une des portes fonctionnait encore. Il se leva difficilement et se dirigea donc vers la dites porte. Le militaire ne le suivit de pas très loin. Quand ils furent devant la porte, ils commencèrent à entendre des bruits venant de derrière.

    ''Vous entendez ?''

    John était blessé mais pas sourd. Les secours arrivaient enfin. Ce n'était pas trop tôt. Mais ils n'étaient pas encore sortit de là. Il fallait encore ouvrir la porte. Un bon pain de C4 et on n'en parlait plus de cette maudite porte.

    "Y'a quelqu'un ? oh ééh !?"

    Bien sur qu'il y avait quelqu'un sinon, les secours ne seraient pas venu jusque là. Puis, seulement quelques secondes plus tard, la porte commença à s'entrouvrir légèrement et une petite tête apparut. D'où il était, John ne reconnut pas vraiment la jeune femme mais sa voix lui disait tout de même quelque chose. Depuis tout ce temps qu'il passait à l'infirmerie, il devait certainement avoir fait le tour de tout les médecins disponibles... Enfin bref. Le pilote laisse Jarvis répondre quand la doctoresse quand cette dernière demanda combien il y avait de blessés. Puis, vu que cette satané porte ne décida pas de s'ouvrir d'avantage, il fallait la faire sauter, plaçant un pain de C4 dans l’entrebâillement de la porte, elle conseilla vivement aux deux rescapés de s'éloigner un peu.

    "Je vais vous demander de reculer si vous voulez mh ? Protégez vous, et on arrive.."

    Quel sage avertissement de sa part. Certes inutile mais sage quand même. Ils s'étaient prit pas mal de trucs explosifs en pleine tête aujourd'hui. Cela allait peut-être suffire. Dans un élan de gentillesse, John de son bras encore valide, aidé son compagnon d'infortune à se mettre à l'abri. Seulement une petite trentaine de secondes plus tard, une déflagration se fit entendre. Cela sentait bon la libération. La doctoresse ne mit pas longtemps à arriver vers le Tok'ra qu'elle fit asseoir avant de se tourner vers le militaire qui était en face de Jarvis.

    "Comme l'on se retrouve... Sur une échelle de 1 à 10, où vous situeriez vous ?"

    Tout en prononçant cette phrase, la doctoresse commença à examiner son patient tout en prenant bien soin de son bras. Elle essaya même de le lever mais John réprima ce geste par une grimace. Cela faisait un mal de chien. Elle aurait pu s'abstenir de faire ça. Pas besoin d'être médecin pour voir que son bras était HS.

    "Est-ce que 15 est situé entre 1 et 10 ?"

    Cela voulait tout dire.

    "Vous avez de la chance dans votre malheur, ce n'est pas une fracture ouverte, mais je dirais qu'il y a une ou deux fractures au niveau de votre bras."

    "On ne doit pas avoir la même définition de chance, Docteur."

    Mais bon, elle avait raison, cela aurait pu être beaucoup plus grave si l'os était sortit du bras. Par la suite, la jeune femme continua son examen sur le pilote, tandis que du bruit commença à se faire entendre un peu plus. Le reste des secours arrivait au compte gouttes.

    "Ne fait aucun effort, ne bougez pas surtout [...] On va vous stabiliser et vous mettre sur une civière.. vous devez avoir des côtes fracturés, mais je ne serais pas me prononcer sans un scanner complet... Ça va aller ?"

    Elle pensait qu'il allait pouvoir courir un marathon ou quoi ? Pourquoi les médecins de cette cité énonçaient toujours des faits sur. John était casse cou, mais il avait ses limites dans certains cas.

    "Oui c'est bon. Allez vous occuper de Jarvis."

    Sur ce, la doctoresse le laissa pour aller s'occuper du Tok'ra Pendant ce temps là, des infirmières arrivèrent pour prendre le militaire en charge. Après avoir panser quelque une de ses blessures rapidement, on le plaça sur une civière avant de l'emmener en urgence à l'infirmerie.

    --> Infirmerie

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1085
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Ven 11 Nov - 12:08

Kylee s'occupa de John aussi professionnellement qu'elle le put, même si elle le connaissait elle avait du mal à sympathiser avec ses patients, étant assez réservé de nature. Il lui faudrait certainement encore quelques temps avant de pouvoir plaisanter avec John et ce, de meilleur façon que la dernière fois. Car pour le coup, son humour avait été des plus nul. Elle sourit légèrement lorsque John lui avoua que sur son échelle, il était à 15. Elle lui administra d'ailleurs un puissant anti-douleur, le temps de faire le trajet inverse.

Citation :

"Oui c'est bon. Allez vous occuper de Jarvis."

Après avoir vérifier une dernière fois que son patient était bien stabilisée, elle céda la place à ses collègues qui prirent le militaire en charge. Puis elle se dirigea vers le Tok'ra. Kylee afficha un sourire compatissant, alors qu'elle changeait ses gants pour pouvoir s'occuper enfin de Jarvis. A première vu, sa jambe et son abdomen était la plus mal en point. Au niveau de la tête du jeune homme, il y avait une grosse entaille. Physiquement c'était moche mais cela allait se résorber assez vite, il fallait juste qu'il passe un scanner pour voir s'il n'y avait pas de séquelles plus grave.

"Vous vous appelez comment ?"
dit-elle alors qu'elle fouillait dans son sac pour récupérer sa petite lampe torche. Alors qu'il lui répondait la jeune doctoresse sourit de nouveau et se présenta également. Les convenances faites elle l'ausculta enfin. Elle posa sa main sur le front de ce dernier et apposa le faisceaux de sa lampe au niveau de son oeil droit, elle dériva la lumière, puis revint aussi vite sur l'iris, plusieurs fois, ainsi de suite. Elle fit le même avec le gauche.

"Bien vos pupilles réagissent à merveille... petits tests cognitifs à présent... Cela fait combien (montre 3 et 2 doigts) et ceci (montre 4 et 3).. bien parfait."
dit-elle alors qu'elle déversait presque de moitier son flacon de désinfectant sur la plaie béante de ce dernier. Puis elle sortit de quoi faire des points de suture, cela allait prendre 5 bonnes minutes. Durant son travail de couture Kylee entama la discussion.

"On est navré d'avoir mis aussi longtemps pour venir vous récupérer.. Mais nous avons rencontrer pas mal d'embûche sur le chemin. Enfin l'essentiel c'est que vous soyez maintenant sain et sauf."

Par son doigté de fée, les points de sutures furent terminés en deux trois mouvements. Pour ce qui était de l'abdomen elle ne pouvait pas faire grand chose, à part appliquer un peu de désinfectant et de mettre une compresse de gaz. Elle verrait une fois à l'infirmerie.
Au niveau de la jambe, elle appliqua de l'antiseptique avant de le bander pour éviter que la fine hémoragie ne continu. Après palpation, elle en avait déduit que lui aussi serait abonné aux béquilles durant 2 à 3 semaines.


"Vous allez devoir faire attention lors du retour jusqu'à l'infirmerie... essayer de poser le moins possible votre jambe au sol.. Il doit y avoir une fracture. Mes collègues vous aiderons dans cette démarche... Tenez"
dit-elle en lui donnant un cachet à avaler pour la douleur. Cela l'aiderait quant à la route du retour. Une fois fini, ses compagnons prirent en charge Jarvis, le soutenant par les épaules. Toutes l'équipe regagna le couloir d'entrée avant de continuer en direction de l'infirmerie.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John] Mer 16 Nov - 12:53


Jarvis avait bel et bien entendu des voix ! Les secours étaient en chemin et se trouvaient juste derrière cette fameuse porte. John et Jarvis n'allaient pas avoir besoin de suer davantage pour ouvrir eux même cette fichu porte. Après quelques minutes, la porte commença à s'entrouvrir difficilement et il put apercevoir une jeune femme qu'il n'avait encore jamais rencontré pour l'instant. Contrairement à John, Jarvis ne passait pas tout ses weekend à l'infirmerie...

    Kylee ''Est-ce que tout va bien là dedans ? Combien il y a de blessé grave ?''

    Jarvis ''Nous sommes deux et... on pourrait être en meilleur état dans de meilleurs circonstances.''

Bah oui forcément, avec ce qu'ils s'était pris sur la tête on ne pouvait pas dire qu'ils étaient en pleine forme, surtout Sheppard. Après qu'elle eut sa réponse et qu'elle soit partie durant quelques secondes, la jeune femme réapparut avec un bâtonnet de C4 dans la main. Jarvis avait bien compris rien qu'en le voyant qu'il fallait se mettre à l'abri et se fut avec l'aide de John qu'ils se planquèrent en attendant l'explosion. Quelques secondes plus tard la porte vola en éclat juste après l'explosion. Décidément c'était la journée feu d'artifice sur la cité... Ce fut la jeune femme qui sortie la première et qui se dirigea vers lui. Jarvis lui expliqua rapidement ce qu'il avait mais il lui suggéra d'aller voir Sheppard en premier. Jarvis était en meilleur état que le Colonel et grâce à son symbiote il arrivait à supporter la douleur, autant s'occuper de John en premier. Jarvis en profita alors pour se rasseoir le long de poteau et attendit bien sagement son tour. Il écouta d'une oreille la discussion que Sheppard avait avec le médecin, enfin il écoutait sans écoutait. Il n'avait qu'une envie c'était de sortir de là. Plusieurs minutes s'écoulèrent, il vit John être posé sur la civière avant d'être embarqué à l'infirmerie. Il était entrain de se demander comment il allait faire pour réparer tout ça. Vu que c'était quand même de sa faute, c'était normal qu'il fasse quelques choses ! Le Tok'ra sorti de sa rêverie lorsqu'il entendit le bruit de caoutchouc que faisait les gants médicale quand on les retiraient, c'était ce que la jeune femme était en train de faire. Il se redressa légèrement juste après qu'elle lui ai demandé son nom.

    Jarvis ''Je m'appelle Jarvis. J'espère que John va bien.''

C'était un peu de sa faute et faut que le coup de poing qu'il lui avait mis n'avait pas non plus arrangé les choses. Elle se présenta à son tour et continua son auscultation. Elle semblait s'attarder sur sa plaie à la tête. Pour Jarvis ce n'était pas bien grave, d'ici quelques jours il n'aurait plus rien. Cela avait tout de même des avantages d'être un Tok'ra. Il avait même le droit à la lumière dans les yeux, il détestait ça mais bon, il fallait bien qu'elle fasse son travail et il n'allait pas l'en empêcher. Il eut également le droit aux nombres de doigts qu'il voyait, il avait tout bon. En revanche le demi litre de désinfectant sur la plaie, il en était moins fan. Il y avait de quoi réveiller un mort ! Il était maintenant entrain de faire recoudre et la jeune femme en profita pour entamer la discussion.

    Kylee ''On est navré d'avoir mis aussi longtemps pour venir vous récupérer.. Mais nous avons rencontrer pas mal d'embûche sur le chemin. Enfin l'essentiel c'est que vous soyez maintenant sain et sauf.''

    Jarvis ''Oui, on a eut le temps de s'occuper un peu durant l'attente. Cela dit, j'aurais bien aimé avoir un coup de main pour sortir John des décombres.''

Faut dire que John l'avait aidé, mais à quel prix... Après que le médecin se soit occupé de son abdomen et de sa jambe, Jarvis pouvait enfin quitter cette maudite salle et se rendre à l'infirmerie.

    Kylee ''Vous allez devoir faire attention lors du retour jusqu'à l'infirmerie... essayer de poser le moins possible votre jambe au sol.. Il doit y avoir une fracture. Mes collègues vous aiderons dans cette démarche... Tenez''

Il avait fait tous le boulot avec la jambe dans cet état, alors allez jusqu'à l'infirmerie ne lui faisait pas peur. Il prit également le cachet que le médecin lui donna, apparemment un truc contre la douleur. Il l’avala directement et tout en se levant il remarqua le corps qui était couvert non loin d'eux, son assistant qui c'était retrouvé à moitié coincé par les blocs.

    Jarvis ''Vous pourrez dire à l'équipe de recherche qu'il y a un corps sous les décombres. Il était à côté de John quand tout c'est écroulé, j'ai essayé de le chercher et de l'appeler mais, il n'a jamais répondu. Il y a également un corps juste là, sous ma veste.''

Il remercia le médecin par un sourire et ce fut avec l'aide d'un infirmier qu'il quitta cette pièce pour se rendre à l'infirmerie.


      Arrow Infirmerie... Arrow

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John]

Revenir en haut Aller en bas
''Au mauvais endroit, au mauvais moment... !'' [FE John]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Toujours au mauvais endroit au mauvais moment (f. James)
» Au mauvais endroit, au mauvais moment. [Ft. Keith]
» Au mauvais endroit au mauvais moment [Shin-Il&Dong Sun]
» (flashback) Au mauvais endroit...au bon moment [Pv Lyra]
» Au mauvais endroit au mauvais moment (May)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Tactique :: Couloirs-
Sauter vers: