Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

Il y a des révélations qu'il ne faudrait mieux pas entendre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Il y a des révélations qu'il ne faudrait mieux pas entendre. Sam 12 Nov - 23:20

Déjà deux mois. Enfin 1 mois depuis que Keller avait annoncé à Alexis et Adrian qu'ils allaient être parents. Depuis Alexis portait des tenus de plus amples et son appétit grandissait. Mais à ce jour, personne n'envisageait ce qui se profilait. Comme prévu, Erika n'avait pas sauté au plafond. Mais Alexis avait si bien vendu la chose, comme quoi cet enfant prendrait la relève CIS, que sa patronne avait fini par songer que ce n'était pas une si mauvaise chose. De toute manière, le regard qu' Adrian avait lancé, évoquait qu' Erika ne devait pas se risquer à faire une crise. Mais si le champagne n'avait pas coulé, de toute manière ce n'étaient pas dans leur nature de fêter ce genre de choses, la situation avait été mieux que prévu. Etrangement, Andrew le grand patron semblait rayonner de joie. Allez comprendre...
Alexis en était donc à son deuxième mois, et elle devait faire sa visite mensuelle chez Keller. Un infirmier lui indiqua, terrifié, de s'installer dans un des lits sans comprendre la raison de la venue de la freelance. Parfait, Keller avait tenu sa langue. Mais Adrian et elle avaient été convaincants la dernière fois. Comme d'habitude, en somme. Elle s'installe donc, enfin disons qu'elle s'allongea sans ôter ses chaussures. Un rideau la séparait du lit d'à côté. Afin de vérifier que des yeux curieux ne se risqueraient pas, elle fit glisser le rideau pour voir si le lit était libre. Et visiblement, elle découvrit qu'il ne l'était pas et qu'une tête connue était présente.


"Sheppard. Quelle surprise, encore à l'infirmerie. Dans un sale état de surcroit."

Il avait pris un abonnement, ce n'était pas possible, il était toujours là. Bon il est vrai que la freelance était parfois responsable de sa venue mais pas cette fois ci.

"Pas de petite femme pour te tenir la main amoureusement en espérant que tu guérisse vite? Quel dommage... Moi qui espérait assister à un téléfilm romantique allemand d'après midi sans avoir à allumer une télé inexistante."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Il y a des révélations qu'il ne faudrait mieux pas entendre. Dim 13 Nov - 0:03

    Un bon lit douillet, c'est tout ce que le militaire avait demander à son retour de mission mouvementé. Une fois de plus. Quand aura t-il une mission ou il rentrerait tranquillement sur la cité. Le pilote avait fait une très mauvaise chute, suite à un glissement de terrain sur une planète qu'il visitait pour la première fois. Il n'était pas près d'y remettre les pieds de si tôt. Résultat des comptes : fracture du tibia et une bonne semaine à rester clouer à un lit d'infirmerie. A la force, il s'était habitué à cet endroit, même s'il ne le portait pas dans son cœur. Cela faisait maintenant deux jours qu'il s'ennuyait à mourir. Jenny venait de temps en temps lui rendre une petite visite, histoire de faire passer le temps un peu plus vite mais elle ne pouvait pas rester toute la journée tout de même. Le reste du temps, il passait son temps à admirer le joli plafond au dessus de lui. Mais ce jour là, il n'allait pas longtemps rester seul.

    Il entendit du bruit venant du box d'à côté mais il ne pensait pas que la personne qui séjournait à côté, allait lui rendre une petite visite. Soudain, le rideau de séparation se mit à bouger et laissa place à une personne. Cette chère Alexis Novak. A choisir, il aurait préféré un Wraith. Son visage ne noircit d'un coup.


    **- Où est-ce qu'on a mit mon flingue que je la tue de suite.
    - Tu vas salir le carrelage si tu fais ça.**

    "Sheppard. Quelle surprise, encore à l'infirmerie. Dans un sale état de surcroit... Pas de petite femme pour te tenir la main amoureusement en espérant que tu guérisse vite? Quel dommage... Moi qui espérait assister à un téléfilm romantique allemand d'après midi sans avoir à allumer une télé inexistante."

    Elle et l'humour, ça faisait deux. Elle avait besoin de rentrer dans une école du rire pour s'améliorer. Le pilote soupira à cette remarque avant de se redresser sur son oreiller. Qu'il aille n'importe où, il fallait qu'elle soit là, toujours sur ses talons.

    "Alexis... ma grande amie. La sortie est juste derrière toi. Alors tourne les talons et va voir ailleurs si j'y suis. Tu m'excuseras, je ne raccompagne pas."

    Depuis leur dernière rencontre sur le continent, John ne supportait plus de la voir et cela était compréhensible, avec tout ce qui en avait découlé par la suite. Mais rien que de la voir, juste à quelques centimètres de lui, cela le rendait presque malade.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a des révélations qu'il ne faudrait mieux pas entendre. Dim 13 Nov - 0:23

Oh il ne semblait pas apprécier son humour. il faut dire que Sheppard avait un humour très...collégial. Le genre de choses qui faisait rire un ado attardé en somme. Il lui proposa qu'elle s'en aille. Elle mit les deux mains sur son coeur, une moue enfantine l'air faussement blessée.

"Oh tu ne m'aimes pas? Ca me brise le coeur..."

Puis elle s'installa plus confortablement sur son lit avec de le fixer, se moquant de lui.

"Crois tu vraiment que je suis là pour toi? Sheppard, tu n'es pas le centre du monde. Et tu n'es pas le centre de mon monde non plus. Je suis là pour voir Keller. En consultation. Rassure toi, je ne vais pas mourir. Ni agoniser. En fait c'est une sorte de visite médicale auquel je ne peux pas couper."

Elle s'amusait de la situation. Il commençait à fait chaud dans la pièce, aussi elle ôta son large blouson pour se retrouver en fin T-Shirt à manches longues gris. Et ainsi, on pouvait voir qu'elle s'était légèrement arrondie du ventre. Elle regarda Sheppard avec son air moqueur. Sentant qu'il allait faire une blague foireuse sur sa prise de poids en faux gentlemen qu'il était, elle anticipa.

" Je ne suis pas malade John. Je brise tous tes espoirs de ne pas aller à mon enterrement. Je dois juste voir Keller pour ma visite mensuelle."

Et là, elle lacha la bombe.

"Je suis enceinte John. De deux mois. Et comme tu ignorais que j'étais en couple, je tiens à te préciser que tu connais le père. Non ce n'est pas toi, je ne m'appelle pas Larrin ou Jenny, j'ai un temps soit peu de dignité, moi. Mon compagnon n'est autre que le grand ami de ta femme. Tu sais, Adrian Connors."

Oui, alors à près ça, John risquait la crise cardiaque et Alexis fut presque déçue que Jenny ne fut pas là pour entendre qu'il s'agissait d'Adrian. La situation aurait été jubilatoire. Mais la tête de John suffisait à ensoleiller sa journée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Il y a des révélations qu'il ne faudrait mieux pas entendre. Lun 14 Nov - 0:29

    Mais pourquoi ne le laissait-il jamais tranquille... Si elle venait en consultation, qu'elle y aille et qu'elle lui fiche la paix une bonne fois pour toute. Pendant qu'ils continuaient de parler, la jeune femme vint carrément s'installer sur son lit. Elle faisait vraiment comme chez elle. Mais rien que de la savoir si proche de lui, lui donnait des envies de meurtres sur sa personne.

    "Crois tu vraiment que je suis là pour toi? Sheppard, tu n'es pas le centre du monde. Et tu n'es pas le centre de mon monde non plus. Je suis là pour voir Keller. En consultation. Rassure toi, je ne vais pas mourir. Ni agoniser. En fait c'est une sorte de visite médicale auquel je ne peux pas couper. Je ne suis pas malade John. Je brise tous tes espoirs de ne pas aller à mon enterrement. Je dois juste voir Keller pour ma visite mensuelle."

    Mais quel humour à deux dollars. Mais rien que l'idée que la jeune femme puisse agoniser, souffrir le martyr entre autre lui avait légèrement effleurer l'esprit. Il fallait bien rêver de temps à autre.

    "C'est bien dommage. Je t'aurai fait un magnifique discours lors de la cérémonie. Je vais devoir encore attendre un peu pour cela alors. Et si je ne suis pas ton centre du monde, qu'est-ce que tu fais toujours sur mon dos ? Je dois quand même t’intéresser pour que tu me colles autant. SI cela n'était pas le cas, tu retournerais à côté, en prenant bien soin de tirer le rideau derrière toi."

    Puis, Alexis laissa tomber l'annonce qui allait choquer au plus haut point. Elle avait préférer garder le meilleur pour la fin.

    "Je suis enceinte John. De deux mois. Et comme tu ignorais que j'étais en couple, je tiens à te préciser que tu connais le père. Non ce n'est pas toi, je ne m'appelle pas Larrin ou Jenny, j'ai un temps soit peu de dignité, moi. Mon compagnon n'est autre que le grand ami de ta femme. Tu sais, Adrian Connors."

    Sur le moment, John ne percuta pas vraiment sur ce qu'elle venait de lui confier. Pour lui, il était en train de rêver Oui, il venait de rêver qu'Alexis venait de lui dire qu'elle attendait un enfant... Mais non, il ne rêvait pas du tout. Elle lui avait vraiment dit. Il ne releva même pas sa petite allusion à Larrin et à Jenny, tellement qu'il en était sur le cul, il fallait le dire. Mais le pire survenu quand elle lui avoua l’identité du père. Il n'en vu qu'à moitié surprit. Il savait que la jeune femme était en couple mais il ne savait pas avec qui, même si cela était évident. Qui se ressemble, s'assemble. Quand deux cinglés se rencontrent, ils finissent ensemble. Perséphone et Hadès avaient copuler pour engendrer la pire calamité que la galaxie n'avait jamais connu. Si le pauvre enfant héritait des gênes criminels de ses parents, il était mal barré. Le pauvre enfant. Mais revenons un peu à nos oignons. John se surprit à avoir sa bouche entrouverte de stupéfaction. Il aurait pu presque gober une mouche. Le pilote se ressaisit assez rapidement. Alexis avait du jubiler de voir une tête pareil. Cela devait la faire rire. Mais en y repensant, si elle était enceinte, c'est qu'elle avait au moins fait l’amour au moins une fois dans sa vie. Quelle horreur rien qu'en y pensant. Ça donnait presque envie de vomir au militaire. Il préféra effacer cette pensée assez rapidement de sa tête. Car rien que d'imaginer cette folle avec l'autre attardé, il y avait de quoi faire des cauchemars.

    "Tu m'excuseras si je te fais pas de félicitations. Je plains ton futur enfant. Avoir une mère comme toi et un père qui ne vaut pas mieux, il va finir dans un asile de fous dès son plus jeune âge."

    Elle n'oserait pas le frapper avec du monde autour. Il pouvait toujours se lâcher.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a des révélations qu'il ne faudrait mieux pas entendre. Lun 14 Nov - 0:55

John évoquant le magnifique discours qu'il aurait fait à son enterrement, c'était si crédible qu'Alexis en éclata de rire.

" Je suis si touchée. Fais moi une copie du discours que je l'encadres tiens. Ou que je me torche avec. Enfin j'éviterais le gaspillage papier, Erika n'aime pas les dépenses inutiles. Quand à ta question, non je ne suis pas sur ton dos Sheppard. Seulement le destin a voulu que je suis toujours à proximité pour pouvoir te pourrir l'existence."


Et puis lors de l'annonce, il ouvrait tellement la bouche qu'elle aurait pu y vider un sachet entier de marshmallow. C'était si drôle. Elle sortit son portable qui ne captait rien mais servait d'appareil photo et elle le prit en photo. Pour Adrian, il adorerait voir ça. Il était vraiment surpris le John. Surpris ou terrifié. Qui sais, peut être les deux.
Puis vint le moment des insultes et sous-entendus malsains sur son enfant. Elle fit un sourire peu rassurant et très forcé en le fixant.


"Sheppard, je suis enceinte, pas handicapée à vie. Et sui je venais à te sauter dessus pour te frapper, je pourrais utiliser les hormones de la grossesse comme excuse - Ce n'est pas de ma faute Erika, c'était purement hormonal, indépendant de ma volonté. Tu sais que je ne suis pas d'une nature violente voyons.- et on me croirait. Erika est au courant depuis un mois. Elle n'a pas fait péter le champagne mais elle trouve l'idée intéressante. Quand ta fille sera adulte, mon enfant prendra la relève. Il aura la meilleure des éducations. Celle du CIS. Et quand à Andrew, le grand manitou, il était étrangement...fou de joie. Alors même si c'est bizarre, John, ce bébé est déjà protégé. Et je ne suis pas sûr qu' Adrian apprécie tes remarques. Tu sais comment il est. Il part au quart de tour. J'ai toujours adoré ça chez lui. Tant d' agressivité, c'est sexy. Et même si pour l'instant, seul ta femme l'a croisé, elle pourra te le dire, il n'aime pas être contrarié. Et il n'aime pas qu'on me contrarie. En somme John, garde des vacheries pour toi. Tu me connais, je suis la reine des coups en traitre."

Elle le regarda un air à la fois amusé et à la fois pervers. John ne la connaissait toujours pas? Il croyait vraiment que la grossesse l'avait affaiblie?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Il y a des révélations qu'il ne faudrait mieux pas entendre. Dim 20 Nov - 0:48

    John écouta le long monologue. A certaines phrases, il avait presque envie de rire vu les aberrations qu'il pouvait lui sortir. Mais il rigola moins quand elle lui annonça que leur enfant allait reprendre la relève. Ils allait faire de leur enfant un vrai monstre. Alors qu'il n'était même pas encore né, elle lui avait déjà tracé toute sa vie. Ce bébé allait être la bête noire de toute la cité. Mais d'ici qu'il soit grand, beaucoup de chose pouvait se passer entre temps.

    "Le coup du "je ne suis pas violente par nature", peu de personne va y croire et moi le premier. Ta notoriété n'est plus à faire depuis bien longtemps de ce côté là. Et ne t'inquiète pas, je n'y toucherai pas, ni dirait des choses méchante sur ton enfant chéri, adulé de tout les membres de la Commission. Il ne m'a rien fait le pauvre. Tu pourras dire à ton bien aimé que le méchant John gardera tout ce qu'il a dire pour lui, comme cela, ça ne lui chauffera pas les oreilles. Mais ça sera dommage pour toi, tu ne pourras pas admirer ton bel étalon sortir ses griffes et trucider tout ce qui est à porter de main."

    De quoi ? John avoir peur d'Adrian ? Mais bien sur, mais il n'allait tout de même pas le crier sur tout les toits. De toute façon, il n'était loin d'être le seul sur cette cité.

    "Bon, maintenant que tu m'as annoncé ta super grande nouvelle de la journée, tu n'aurai pas envie de retourner faire un tour à côté ? Je suis sur que Keller t'attend dans un coin."

    Oui, il avait bien envie de se débarrasser de la jeune femme au plus vite. Il savait ce que donnait les sautes d'humeur d'une femme enceinte et quand il s'agissait d'Alexis, il n'avait pas envie de s'en prendre une à cause de ses "hormone". De toute façon, avec ou sans, il s'en prenait toujours une avec elle. A croire que sa tête ne lui plaisait pas.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il y a des révélations qu'il ne faudrait mieux pas entendre. Lun 23 Jan - 0:39

John semblait ne pas croire qu'elle n'était pas violente par nature. Bon avouons qu'il n'avait pas tord. Elle était née pure et innocente et avait été élevée de manière si malsaine qu'elle était devenue agressive. Alors non elle ne l'était pas par nature mais désormais c'était comme une seconde peau. La violence était un élément indispensable de sa personnalité.
Elle l'écouta sans tenir compte du moindre de ses propos. En réalité, il parlait dans le vide. Il ne la connaissait pas sinon il aurait su. Il aurait su qu'elle adorait les enfants et qu'avec eux elle était d'une douceur absolue. Ce bébé qu'elle portait, elle l'aimait déjà et elle n'accepterait jamais qu'on s'attaque à lui. Mais surtout, si elle était agressive, elle n'éleverait jamais son enfant avec violence. Il aurait le choix que ni Adrian ni elle n'avaient eu. Ils n'avaient connus que la folie et des autres, la haine et avait fait des êtres considérant la violence comme la seule issue. Mais pas pour les enfants, elle ne l'accepterait pas. Mais ça John l'ignorait. Pour lui, elle était juste son pire cauchemar. Elle n'en attendait pas moins de lui d'ailleurs.


" Oh pour Adrian, je suis certaine qu'il trouvera le moyen de sortir ses griffes sur une autre proie. J'ai confiance en lui sur ce domaine."

Elle lança à John un sourire carnassier. Un sourire mauvais de prédateur. Celui qu'elle lui avait sorti sur le continent avant de l'endormir avec le sérum et de lui faire découvrir la végétation souterraine de la planète. Il tenta avant son humour à deux balles de sous entendre qu'elle devait partir mais elle n'en avait pas l'intention. Lui d'abord. L'adage dit bien -les plus gênés s'en vont- et Alexis ne connaissait pas la notion de gêne.

" Je dois rester là. Le docteur a dit que je devais m'installer tranquillement. Faudrait pas stresser le bébé. Alors je suis une patiente bien docile. Je reste là. Tu sais ce qu'on dit sur la docilité. Plus vite c'est fait, plus vite t'es tranquille. Mais tu peux partir si ma présente te dérange. Oh, tu ne peux pas... Dommage."

Elle lança un regard moqueur. Elle se foutait de lui, royalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Il y a des révélations qu'il ne faudrait mieux pas entendre. Lun 23 Jan - 16:18

    " Oh pour Adrian, je suis certaine qu'il trouvera le moyen de sortir ses griffes sur une autre proie. J'ai confiance en lui sur ce domaine."

    A ses mots, elle afficha un sourire des plus mauvais sur son visage. Elle serait presque prête à mordre. John connaissait ce sourire, elle lui avait déjà montré sur le continent avant qu'il n'admire la faune et la flore souterraine.

    "Heureux de l'entendre alors. Je suis sur qu'il y a une âme sur la cité qui a mal fait son boulot et qui va s'en prendre plein la tête pour cela.

    John savait pourtant bien qu'il ne devait pas affronter la jeune femme de la sorte. Il savait également que cela finirait par lui retomber dessus, mais la jeune femme préféra enchainer au lieu de revenir sur les dires du militaire.

    " Je dois rester là. Le docteur a dit que je devais m'installer tranquillement. Faudrait pas stresser le bébé. Alors je suis une patiente bien docile. Je reste là. Tu sais ce qu'on dit sur la docilité. Plus vite c'est fait, plus vite t'es tranquille. Mais tu peux partir si ma présente te dérange. Oh, tu ne peux pas... Dommage."

    Reste là ? Cela était bien dommage. Mais de toute façon, elle n'allait pas rester à ses coté indéfiniment. Un docteur allait bien finir par s'occuper de son cas, à défaut que John puisse le faire lui même et de façon définitive. Puis, elle termina sur une note d'humour comme elle seule savait le faire. Une note d'humour rien que pour se foutre de la gueule de son interlocuteur. Elle aimait tant ce la. Mais John avait retenu pour une fois retenue la leçon que la jeune femme lui avait apprit. Cela ne servirait à rien de monter aux créneaux pour répondre à cette pseudo attaque. Il fallait qu'il reste un maximum neutre.

    "Oh oui il est vrai que je ne voudrais en rien stresser ton cher petit bébé. Cela m’ennuierait beaucoup si cela était le cas. Et puis, je suis bien ici, même si je dois te supporter tout de même."

    Mais cela n'allait pas durer longtemps. Keller pointa le bout de son nez pour s'occuper du démon juste à côté de John. Il allait enfin être un minimum tranquille ici, jusqu'à ce qu'elle daigne revenir pour fini son petit numéro d'enquiquineuse professionnelle. Le militaire regarda la freelance s'éloigner avec la doctoresse avant de pousser un long soupir de soulagement. Il venait de sortir indemne d'une rencontre avec Alexis. Cela devait se noter d'une pierre blanche car ce n'était pas tous les jours. Maintenant, qu'elle était partit, il allait pouvoir finir de se reposer en paix, en repassant à cette nouvelle qui lui avait sortit la jeune femme.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Il y a des révélations qu'il ne faudrait mieux pas entendre.

Revenir en haut Aller en bas
Il y a des révélations qu'il ne faudrait mieux pas entendre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» Enfer et révélations {Tenzouzouille}
» Planète Révélations
» Le temps des révélations
» L'étau se ressère autour de Aristide, révélations accablantes de Ketant,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: BASE DE DONNÉES :: 2011-
Sauter vers: