Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...

Partagez|

Nul véritable amitié ne peut être détruite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1062
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Nul véritable amitié ne peut être détruite Mar 22 Nov - 22:34

    Et voilà ça y était, le grand moment qu’elle attendait depuis plusieurs mois, presque un an… Le moment où Noah lui avait donné rendez-vous pour « discuter » d’après ses dires. Le jeune homme l’avait attrapé au tournant d’un couloir d’infirmerie. Mais le fait qu’il veuille passer un moment avec elle était… pour le moins surprenant. Après leur pseudo relation, le fait qu’elle n’avait pas été prête, que Noah était resté indécis, leur éloignement et pour finir sa relation avec Luna. Kylee n’avait pas eu l’occasion de le côtoyer, surtout qu’ils s’étaient évités un long moment avant de briser la glace, même si cela restait toujours un peu tendu pour le moment… peut être par gêne réciproque. Seule la relation strictement professionnelle résidait. Sa relation amoureuse lui avait fait du mal lorsqu’elle l’avait apprise, mais avec le temps elle s’y était fait, et au fond elle se disait que cela avait été un bon remède pour tourner la page et apprendre une leçon de vie. Elle leur souhaitait même du bonheur…

    C’est donc après qu’elle est finit le boulot vers 18h, que Kylee se dirigea vers la salle de détente. Elle regarda si un des box étaient libre et elle en trouva un excentré de la salle principale, les autres étant tous occupé. En rentrant il y avait à gauche un mini bar, sur le mur d’en face une petite bibliothèque. Au centre de la place se trouver un sofa en forme de demi lune avec une petite table basse par devant. Le sofa était tourné de façon à avoir la vue sur le petit balcon. Kylee s’avança et ouvrit la baie vitrée, laissant une fine brise s’engouffrer dans les fins rideaux blancs qui avaient été disposé là. Admirant l’étendue d’eau, elle huma l’air marin. Elle vint s’appuyer sur la rambarde et regarda l’heure, il arriverait dans moins de 10 minute… Cool… Enfin… Stressée ?.. Peut-être… En réalité elle ne savait pas pourquoi il avait tenu à la voir, vu qu’elle était un peu exclus de son cercle actuel de contact.. Cela l’a stressé même, mais elle finit par se rassurer en se disant qu’elle n’avait pas à s’en faire. Après tout il n’allait pas la manger… Juste que l’attente était difficile à gérer. C’est donc perdu dans ses pensées, que la jeune doctoresse continua de regarder l’océan sous ses pieds.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3497

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Nul véritable amitié ne peut être détruite Mer 23 Nov - 12:00

Quoi de plus stressant que d'aller à un rendez-vous amical, afin de voir une amie que l'on avait évité durant une bonne année, sauf lorsqu'il s'agissait de travail. L'angoisse tordait le ventre de Noah qui n'était pas au mieux de sa forme ces derniers temps, depuis que sa soi-disant petite amie qui l'avait plaqué il y a 3 mois et qui était partie ailleurs, sur une autre planète. Sympa la copine ! En tout cas, cela avait été bénéfique pour le médecin qui allait se méfier désormais ! Et surtout, cela lui avait rappelé Kylee qui n'avait pas confiance en la gente masculine, et le comportement d'éloignement de Noah n'avait sûrement pas du arranger les choses. Il avait bien vu, durant les premiers mois de sa relation avec Luna, que la doctoresse n'allait pas bien, car il ne fallait pas oublier qu'elle et Noah s'étaient embrassés. Mais par la suite, Kylee semblait aller mieux. Ce qui n'était pas le cas du jeune homme ces derniers temps. C'est avec un teint pâle, des yeux cernés et le corps légèrement amaigris que Noah se présenta en salle de détente, sous les regards inquiets de certaines personnes qu'il avait pu croiser dans les couloirs de la Cité. Le médecin ne se rendait même pas compte qu'il se détruisait lentement mais sûrement. Et tout ça pour quoi ? Pour une femme, enfin une gamine ! Si au moins il pouvait dormir.

Tristesse, colère, rancœur, tant d'émotions que le jeune homme ressentait en cet instant et pourtant, il ne pu s'empêcher d'admirer cette petite salle de détente et l'alcool qui lui faisait de l’œil. Noah ferma les yeux et inspira un bon coup et pu sentir l'air marin fouetter légèrement son visage. En rouvrant les yeux, il se tourna vers l'endroit d'où cette brise venait, et ne pu s'empêcher, malgré son état, d'esquisser un léger sourire en voyant la personne qui se trouvait sur le balcon. Une question se posait, est-ce que son amitié avec Kylee était totalement détruite ? Pour le savoir, il fallait aller lui parler de ça, mais aussi de l'autre raison qui l'avait poussé à la contacter. Un besoin de se confier à la première personne qui lui avait tenu tête, là où une amitié était née, malgré les embûches. Noah prépara deux verres de vin blanc et, lentement, il s'approcha et vint s'appuyer sur la rambarde du balcon, aux côtés de son amie qui admirait la vue alors qu'il lui tendait un verre.


"J'ignorais que dans ce coin de la salle de détente, nous possédions un balcon qui nous offre une très belle vue."

Alors que Kylee prenait son verre, Noah lui fit un mini sourire en la regardant, mais ses yeux avaient perdus toute lueur alors, il préféra fixer l'horizon car s'il y avait bien une chose qu'il ne voulait pas, c'était la pitié provenant de la doctoresse.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1062
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Nul véritable amitié ne peut être détruite Mer 23 Nov - 20:02

Kylee patientait toujours aussi sagement. Seul le fait qu'elle se dressait de temps à autre sur la pointe de ses pieds et qu'elle tapotait du bout des doigts la rambarde montrait qu'elle était stressée. Puis la doctoresse finit tout de même par s'apaiser en écoutant le bruit des vagues s'échouaient sur le flanc de la cité. Elle fut tirée de ses pensées lorsqu'elle vit du coin de l'œil une main lui tendant un verre. Sur le coup, elle cligna plusieurs fois des yeux avant de constater, qu'effectivement Noah était arrivé. Durant une fraction de seconde, elle ne put s'empêcher de rester figer sur les traits tirés de son visage. Ces derniers temps Kylee l'avait peu vu, il manquait plus ou moins le travail ou évitait les personnes qu'il connaissait... Bon ça encore, elle y avait été habituer depuis ces derniers mois, mais ce qui l'avait inquiété, c'était que la morphologie du médecin changé. En effet on ne trompe pas la blouse blanche et la ceinture qui cintre la taille. Et Noah avait maigri... mais elle n'avait pas vu à tel point il avait l'air atteint. Ses yeux était terne, dénué de toute émotion et cernés. Ses pommettes s'étaient affaissés signe de maigreur. Bref il n'avait franchement pas l'image d'un mec bien dans sa peau. Et Kylee ne l'avait pas forcément remarqué ou plutôt fait attention... Alors qu'une amie se devait de voir lorsque son ami n'allait pas bien. Mais cet écart plus ou moins volontaire qu'il y avait eu entre eux, faisait que Kylee était maintenant moins réceptive. Leur amitié devait se reconstruire petit à petit et être de nouveau entretenue pour que les morceaux puissent être recollés. Pour finir elle secoua la tête et regarda le verre...

**Oh... Ben j'espère qu'il s'est pas mis à l'alcool.. manquerait plus que ça.
- T'as vu sa tête de déterré, il ferait peur à Freddy lui même !
- J'aime tes références cinématographique..
- Ouais ben je serais toi je prendrais le verre et je me l'enfilerais parce que je crois tu vas en avoir besoin, il a l'air d'être le gros gars paumée de la vie qui en a gros sur la patate.
- J'aime aussi ton tact..
- De rien !
- Ca tu vois, c'était pas un compliment, nigaud ! et puis ferme là !
- son mute**

Citation :

"J'ignorais que dans ce coin de la salle de détente, nous possédions un balcon qui nous offre une très belle vue."

Puis il détourna la tête, Kylee prit le verre en le remerciant avant de se tourner une nouvelle fois vers l'océan. Elle eut un léger sourire avant de le perdre instantanément.. à cet instant précis elle se sentait mal à l'aise et ne savait pas quoi répondre, comme si elle était gênée.


"Moi non plus... c'est juste que, je l'ai trouvé par hasard en cherchant un coin calme... coup de chance"
finit-elle par dire en gesticulant ses mains, signe qu'elle était quelque peu anxieuse.

Pour le moment elle était un peu paralysé par les événements, après tout cela était leur première discussion hors cadre du travail depuis presque un an... et en plus il lui offrait un verre, il y avait vraiment de quoi se poser des questions. Il fallait qu'elle se calme, c'est donc durant un long moment qu'elle laissa un blanc, dérivant furtivement le regard vers Noah de temps à autre, tout en buvant quelques toutes fines gorgées. Au final, elle se sentit bête de ressentir ça.. c'était probablement un sentiment superficiel comparé à ce que pouvait ressentir Noah à ce moment précis. Bon peut être qu'il partageait ce même sentiment, mais d'autres sentiments plus fort devaient le poignarder de toute part... ça se lisait sur son visage et sa façon d'être. Elle n'avait pas pitié, juste que pour le moment elle se tâtonnait à savoir ce qu'il pouvait bien ressentir. Kylee était de toute façon réputée pour être cash avec les gens, même brute de décoffrage au niveau des sentiments, comme si elle était un robo. Ca.. c'était du à son passé... Mais avec Noah c'était différent, même si on ne changerait pas sa personnalité.

"Il est pas mal ce vin... je ne savais pas que le programme porte des étoiles approvisionné leur rat de laboratoire en cuvée de prestige.."


C'était une entrée en matière comme une autre.. puis au final, elle se tourna de 3/4 et posa ses yeux noisettes et bienveillant sur Noah. La question qui tue allait suivre, mais ça lui brûler trop lèvre.

"Est-ce que tu te.... tu te sens bien ?... Dis moi ce qu'est-ce qu'il se passe... parce que je vois bien que depuis quelques temps il y a quelque chose qui te tracasse... Et le fait que tu évites presque tout le monde au service, et que tu me demande.. à... et bien à moi de venir, ici sur ce balcon pour venir discuter.. C'est assez surprenant"


Bon okay, sa simple question était partie sur un peu d'ironie malsaine, montrant le fait que Noah l'avait ignoré depuis des lustres et qu'il venait maintenant la voir. On ne pouvait pas lui reprocher après tout. Elle ne se sentait pas la bonne personne, il fallait qu'elle comprenne pourquoi, il lui avait demandé à elle et pas une autre... comme:


"J'aurais plus pensé que tu aurais amené Luna ici" dit-elle presque innocemment. Après Kylee ne l'avait vu que quelque fois quand elle venait squatté le bureau de Noah, ce qui l'avait agacé à certains moments, surtout que pendant ce temps il ne faisait pas son travail. Et bon avouons le, elle en était un peu jalouse.. Concernant Luna, la doctoresse ne l'avait jamais croisée dans les couloirs; sûrement trop occupé à également squatter les quartier du jeune homme ; pour résumé elle ne connaissait rien à sa vie. Non pas qu'elle s'en foutait, mais.. elle n'en n'avait un peu rien à faire. Si elle l'appréciait un temps soit peu, c'est parce qu'elle était la petite amie de Noah, et que malgré le froid et la relation tendue qu'ils entretenaient, il restait tout de même son ami. Un ami qui l'avait blessé un peu plus que la normale, mais Kylee s'en était remise, c'était une battante qui avait appris à faire avec les coup de la vie. Mais il était vrai qu'elle en voulait toujours un peu au docteur de l'avoir en quelque sorte abandonné... Mais le contexte faisait, qu'elle ne pouvait pas le classer dans sa liste "j'aime pas la gente masculine".. Il y avait échappé de peu, encore heureux pour lui... Car elle n'aurait pas été aussi conciliante qu'actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3497

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Nul véritable amitié ne peut être détruite Mer 23 Nov - 21:06

Lorsque Noah s'était approché de Kylee en lui tendant un verre de vin, il avait pu voir son regard étonné en le voyant, mais il ne savait pas pourquoi, car lui-même n'avait pas remarqué que son physique avait changé, qu'il avait maigris. C'est pour cela qu'il lui parla de suite de la vue donnée par ce balcon, afin de changer de sujet ou, tout du moins, le regard que la jeune femme posait sur lui. Alors qu'elle prenait le verre, le médecin avait reporté son attention sur l'océan face à eux ; il avait toujours trouvé que la mer l'apaisait, mais pas pour réussir à dormir apparemment... Du coin de l'oeil, le jeune homme pouvait voir la doctoresse se triturer les mains, signe qu'elle n'était pas très à l'aise. Il la comprenait car, après tout, il l'avait abandonnée durant une année, alors qu'un ami ne devrait pas avoir ce genre de comportement...

Citation :
"Moi non plus... c'est juste que, je l'ai trouvé par hasard en cherchant un coin calme... coup de chance"

"Ben... en tout cas c'est beaucoup mieux pour parler dans ce lieu de détente, ça change d'un ascenseur bloqué tu ne crois pas ?"

Oui, Noah évoquait le passé, le temps où lui et Kylee se parlaient sans trop se lancer de piques. Il essayait de faire un peu d'humour, comme à son habitude, mais, le ton monotone qu'il venait d'employer montrait que lui-même n'était pas vraiment d'humeur à blaguer. Il regrettait cette époque où tout était facile pour lui, pour eux deux, pour leur amitié.

Au final, un silence apaisant s'installait entre les deux amis, jusqu'à ce que Kylee entreprenne de le briser, en lui parlant du vin. Mais le jeune homme n'eut pas vraiment le temps d'apprécier cette cuvée, car il venait de boire son verre cul sec. Il ne s'était pas mis à l'alcool heureusement, mais un bon verre de temps en temps ne faisait pas de mal. Le médecin n'avait pas répondu et, même s'il regardait devant lui, il avait pu voir la jeune femme se tourner pratiquement vers lui.


Citation :
"Est-ce que tu te.... tu te sens bien ?... Dis moi ce qu'est-ce qu'il se passe... parce que je vois bien que depuis quelques temps il y a quelque chose qui te tracasse... Et le fait que tu évites presque tout le monde au service, et que tu me demande.. à... et bien à moi de venir, ici sur ce balcon pour venir discuter.. C'est assez surprenant"

Noah eu un léger soupir. Il était normal que Kylee lui en veuille pour ce qu'il lui avait fait en l'évitant pendant tant de mois. Posant le verre à terre, il s'appuya à nouveau sur la rambarde, les mains jointes alors qu'il baissait la tête, cherchant les mots qui conviendraient pour s'expliquer avec la doctoresse. Et lorsque cette dernière évoqua Luna, ce fût de trop, il fallait qu'il parle, là, maintenant.

"Ouais... c'est pas la forme ça c'est sûr et si... si je voulais te voir toi, c'est pour pouvoir recoller les morceaux... je me rends compte que j'ai été con de... de t'éviter, de t'abandonner carrément... et j'en suis désolé, tout ça parce que j'étais en couple. Oui tu as bien entendu. J'étais... enfin, tu dois le savoir puisque ça fait trois mois que Luna est partie. Neuf mois que nous étions ensemble, j'ai bien été naïf... voilà ce qui va pas. Je me suis fais avoir par elle en croyant qu'elle ne me quitterait pas, et c'est ce qu'elle a fait ; et j'ai été stupide de m'éloigner de toi, à cause du baiser déjà et quand j'y repense... je ne le regrette pas. Oh ne t'inquiète pas... je sais que tu ne voudrais pas de moi... déjà que j'ignore si notre amitié se ressoudera un jour... alors une relation au-dessus de cette amitié, je sais que ce serait non..."

Voilà, Noah venait de déballer son sac, sans oser regarder Kylee. Son regard était passé de la tristesse, à la colère. En cet instant, il voulait hurler, chose qu'il fit d'ailleurs durant plusieurs secondes. Il évacuait sa rancœur envers Luna, qui était loin maintenant et franchement, il espérait ne jamais la croiser sur une autre planète ! Une fois la petite crise du médecin passée, il regarda Kylee qui avait du avoir peur.

"Excuse moi, je suis vraiment désolé... pour tout... j'suis qu'un imbécile..."

Pour finir, Noah se tourna, dos à la rambarde et se laissa glisser contre celle-ci, pour finir sa course, assis par terre, les genoux repliés sur lui-même, alors qu'il passait ses bras autour pour finir par poser son front contre ses genoux. Il en avait marre, il voulait vivre ! Et non se laisser aller comme il le faisait en ce moment ! Non il n'allait pas pleurer d'ailleurs, depuis le départ de son ex, il n'avait versé aucune larme pour elle, car il ne ressentait que de la haine à son égard.

"Depuis trois mois... trois longs mois, je me demande si je ne ferais pas mieux de retourner sur Terre... mais en même temps, je sens que je suis responsable ici, pour cette galaxie qui attend sûrement des remèdes que nous avons et pas eux..."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1062
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Nul véritable amitié ne peut être détruite Jeu 24 Nov - 20:13

[HJ: send off]

Kylee ne put que sourire à l'évocation du passé. Elle s'en souvenait comme si c'était hier, ainsi que du surnom pour Noah qui avait suivie durant quelques mois: Pikachu. Mais elle se souvenait surtout comment il avait été maternant avec elle, lorsqu'elle s'était faite hospitalisée suite à cette mésaventure. Aujourd'hui de toute évidence, les rôles étaient inversées, c'était à Kylee de jouer le rôle de protecteur et de confident... Encore fallait-il savoir qu'elle sache le pourquoi du comment !

A l'évocation de la cuvée de vin blanc, la doctoresse n'avait pas remarqué que Noah avait bu coup sec son verre. Elle le remarqua uniquement lorsqu'il le posa à terre avant de s'appuyer contre la rambarde. Kylee espérait vraiment qu'il ne s'était pas mis à la bibine, et que cela restait ponctuelle. Puis à le voir indécis la tête baissée comme si il cherchait ses mots, la jeune femme ne put qu'arquer un sourcil avec un air interrogateur. Attendant de savoir à quelle sauce, elle allait être mangée.

Citation :

"Ouais... c'est pas la forme ça c'est sûr et si... si je voulais te voir toi, c'est pour pouvoir recoller les morceaux... je me rends compte que j'ai été con de... de t'éviter, de t'abandonner carrément... et j'en suis désolé, tout ça parce que j'étais en couple."

Rien qu'aux premières paroles, la jeune femme sentit un énorme sentiment de reconnaissance l'envahir. Bien qu'elle avait toujours un peu de rancœur qui ne s'effacerait pas du jour au lendemain, le fait que Noah avoue qu'il avait agit comme un con lui faisait "plaisir". Pour le coup Kylee avait bien fait de ne pas le mettre sur sa liste noire. Malgré le fait qu'il l'avait blessé, il restait malgré tout un homme bon qui savait reconnaître ses erreurs. Et cela était une qualité rare parmi tout les êtres de la gente masculine qu'elle avait côtoyé. Cependant la phrase était en coule, l'intrigua au plus haut point.
Citation :

"Oui tu as bien entendu. J'étais... enfin, tu dois le savoir puisque ça fait trois mois que Luna est partie. Neuf mois que nous étions ensemble, j'ai bien été naïf... voilà ce qui va pas. Je me suis fais avoir par elle en croyant qu'elle ne me quitterait pas, et c'est ce qu'elle a fait ; et j'ai été stupide de m'éloigner de toi, à cause du baiser déjà et quand j'y repense... je ne le regrette pas. Oh ne t'inquiète pas... je sais que tu ne voudrais pas de moi... déjà que j'ignore si notre amitié se ressoudera un jour... alors une relation au-dessus de cette amitié, je sais que ce serait non..."

Woow, ça c'était de l'info. Sur le coup elle ravala sa salive tout en le regardant avec des gros yeux. Il venait de lui lancer la bombe et maintenant elle devait s'affairer à la désamorcer avant qu'il n'y ait des blessé. Car si cela faisait 3 mois qu'elle était partie dieu ne savait où, et qu'il ne s'était pas confié, il y avait du travail en perspective. Elle laissa un petit blanc s'installait, nécessaire à l'intégration des infos. Si on lui avait dis que l'objet de leur discussion serait axé sur Révélation (hum), elle se serait préparé psychologiquement. Alors qu'elle allait pour entrouvrir sa bouche, la jeune femme se retint et sursauta même en faisant un mini pas en arrière. Noah devait avoir vraiment avoir de la colère en lui pour hurler de cette manière. Elle lui avait fait quoi ? Elle s'était barré comme une lâche ? Elle s'était trouvé un autre homme sur une autre planète ? Il n'avait pas précisé ou il se contenait, mais au vu de ses dires, elle insinuait fortement pour l'une des deux possibilités... Kylee voyait vraiment le mal partout aujourd'hui, défaut de sa vie privée... sans doute. Son regard dériva sur la porte de leur salle, encore heureux que les technologie lantienne fermaient les portes au bout de quelques secondes !


Citation :

"Excuse moi, je suis vraiment désolé... pour tout... j'suis qu'un imbécile..."

"Ne t'inquiètes pas, ça se comprend, tu as un... un besoin d'extérioriser ce que tu ressens, ce que cette fille t'a fait.. C'est normal et je suis même un peu... "honorer"
dit-elle en mettant les guillemets avec ses doigts que tu te confie à moi, car j'avoue je n'aurais vraiment pas cru que tu l'aurais fais en ma personne.... Heum, quoiqu'il en soit tu n'es pas un imbécile. Il nous arrive de nous faire avoir, berner..." dit-elle en cherchant son regard pour savoir si elle s'avançait vers la bonne direction et si son intuition était bonne. " C'est la vie... mais cela montre que tu restes humain avant tout... Tu crois en des choses bonnes dans lesquelles je ne crois plus depuis longtemps. Tu es authentique et c'est l'une de tes qualités, tu fonces tête baissé, âme au corps... Juste que tu n'avais pas prévu les conséquences... et je sais comme le retour de bâton peut faire mal."

Elle parlait en connaissance de cause, à force de vivre des histoire qui tournait mal, on se refermait sur soi même pour se protéger, en se fortifiant d'une muraille d'épine. Noah disait qu'il avait été naîf mais au moins il avait cru à son histoire, il avait eu foie en sa relation. Sans penser une seule fois à ce que l'avenir lui réservé. En y réfléchissant, le fait que luna avait plié bagage l'arrangée. Au moins de part son absence, Noah n'aurait pas les plaies qui se rouvriraient et il voyait maintenant toutes les choses qu'il avait plus ou moins délaissés. Ca c'était l'effet voile rose qui tombait. La doctoresse but une longue gorgée avant de s'accroupir, jambe serrés, mains posés sur ses genoux. Elle regarda et lui fit un petit sourire, il n'avait vraiment pas l'air bien. Malheureusement pour Kylee ce genre de sentiment était de seconde zone, elle avait passé ce stade depuis longtemps. Mais la détresse de Noah était tellement flagrante q'uelle ne pouvait s'empêcher de compatir.

"Je... ne savais pas qu'elle était partie. Je suis désolée que cela est terminée ainsi... Tu as du te sentir trahit.. Je sais à quel point ça peu faire mal.... Je pense que tu peux me croire, j'ai de l'expérience en ce domaine, tu connais mon goût prononcé pour les hommes."


Elle oscilla la tête sur le côté.

"Quand à ce que tu as dis à propos... de notre baiser (sourire). A vrai dire malgré le mélange de sentiment que j'avais pu ressentir, au final je ne l'ai pas regretté non plus. Mais les choses ont changé depuis le temps, et çà tu le sais mieux que quiconque."


Puis elle posa sa main sur le genoux du Docteur.

"Je te pardonne... malgré que mon amour propre en est prie un coup... On va dire que je met ça sur le compte de la période bisounours lorsqu'un couple se forme.."


Elle eut un sourire en coin avant d'enlever sa main. Puis Noah mentionna qu'il se tâtait à rejoindre la terre.

"Disons que sur terre tu pourrais rejoindre ceux que tu aimes, cela pourrait t'aider... Mais je pense que - selon moi - tu n'es pas de cette tranche... Une petite voix au fond de toi te pousserais à revenir au galop que ce soit ici ou dans une mission humanitaire. Tu es fais pour aider et partagé ton savoir.. Je me souviens encore de cette partie de foot sur le continent où tu as fini à terre, les gosses te piquant tes dernières sucreries."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3497

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Nul véritable amitié ne peut être détruite Dim 27 Nov - 20:39

Rien qu'un petit sourire de Kylee, et Noah en oubliait ses léger soucis ; évoquer le bon temps, était toujours un petit plaisir que les femmes et hommes avaient pour se sentir un peu mieux, en repensant à de bons souvenirs pour pouvoir avancer vers l'avenir même si, entre les deux médecins, ces flashback avaient un léger arrière goût, quand on repensait aux circonstances mais, dans l'ensemble, il y avait de quoi sourire. Mais peu à peu, le sourire du jeune homme s'estompait lorsque la doctoresse remarqua qu'il n'allait pas très bien. Après lui avoir tout avoué, et hurlé à en faire trembler la Cité, il se sentait un peu mieux, mais alors légèrement. Comme un imbécile, il venait de faire peur à Kylee alors, il s'excusa, tout en sombrant à terre, les fesses sur le sol dur et froid.

Citation :
"Ne t'inquiètes pas, ça se comprend, tu as un... un besoin d'extérioriser ce que tu ressens, ce que cette fille t'a fait.. C'est normal et je suis même un peu... "honorer" que tu te confie à moi, car j'avoue je n'aurais vraiment pas cru que tu l'aurais fais en ma personne.... Heum, quoiqu'il en soit tu n'es pas un imbécile. Il nous arrive de nous faire avoir, berner..."

Noah savait bien qu'elle était étonnée qu'il puisse venir se confier à elle. A l'évocation du fait qu'il n'était pas un imbécile et que tous pouvaient se faire berner, il lui lança un regard qui signifiait bien qu'il s'était fait avoir en beauté, mais alors quelque chose de beau ! Être quitté comme ça, ça ne serait la joie pour personne, bien au contraire et tout ce qu'il restait de cette histoire, c'était bel et bien la haine envers l'autre personne qui était partie. Cette haine s'estomperait, mais ne partirait jamais totalement.

Citation :
C'est la vie... mais cela montre que tu restes humain avant tout... Tu crois en des choses bonnes dans lesquelles je ne crois plus depuis longtemps. Tu es authentique et c'est l'une de tes qualités, tu fonces tête baissé, âme au corps... Juste que tu n'avais pas prévu les conséquences... et je sais comme le retour de bâton peut faire mal."

"Pour tout te dire Kylee, bizarrement j'y crois encore, malgré qu'elle m’ait quitté comme ça, une simple rupture et bye bye ! "Je quitte Atlantis, peut-être que nous nous reverrons". Ça, ce n'est pas demain la veille ! Mais je crois toujours en ces bonnes choses comme tu dis. Mais toute cette histoire est encore très douloureuse, même après trois mois ; qui aurait cru qu'il y aurait ces conséquences ? Elle était tout pour moi et, visiblement, je n'étais plus rien pour elle. Est-ce que je l'ai déjà été, je l'ignore et je préfère ne rien savoir. De toute manière, je n'ai aucune envie de la revoir."

Peu à peu dans son discours, on pouvait entendre dans les intonations de Noah que la colère prenait le dessus sur tout. Il lui en voulait d'être partie, d'avoir brisé leurs rêves communs, leur avenir à tous les deux et même si peu à peu, le jeune homme avance vers la guérison, il y aurait toujours ce goût amer en lui. En relevant la tête de ses genoux, Noah pu voir que Kylee s'était assise à ses côtés, très proche de lui. Du coin de l'oeil, il avait pu apercevoir son petit sourire.

Citation :
"Je... ne savais pas qu'elle était partie. Je suis désolée que cela est terminée ainsi... Tu as du te sentir trahit.. Je sais à quel point ça peu faire mal.... Je pense que tu peux me croire, j'ai de l'expérience en ce domaine, tu connais mon goût prononcé pour les hommes."

"Il faut dire, j'ai été très discret, je ne voulais pas qu'on ai de la... pitié pour moi... mais apparemment, ça a l'air de se voir, le fait que je ne vais pas très bien. Je me souviens très bien de ton amertume pour les hommes, et merci de me faire entrer dans ton cercle privé d'ailleurs. Comment peut-on trahir quelqu'un ? En général, on fait tout pour l'autre, jamais je n'aurais trahis celle que j'aime. Enfin, que je croyais aimer."

Par la suite, Noah fût surpris de savoir que Kylee ne regrettait pas le baiser qu'ils avaient échangé, il y avait de cela plus d'un an. En cet instant, il avait cru à plus qu'une amitié avec elle, mais le reste de ses paroles disait que non. Le médecin était déçu, il était passé à côté de quelque chose, il le savait, et rien ne pouvait réparer cela pour pouvoir tout remettre comme avant. Lorsqu'elle posa une main sur son genoux, il eu un faible sourire.

Citation :
"Je te pardonne... malgré que mon amour propre en est prie un coup... On va dire que je met ça sur le compte de la période bisounours lorsqu'un couple se forme.."

"Merci..." Il eu un sourire sincère à l'égard de Kylee ainsi qu'un regard un peu moins éteint. Une amitié qui renaissait, c'était mieux que rien du tout ! "Cela compte beaucoup pour moi et encore une fois, je m'excuse de t'avoir fait du mal, j'aurais du prendre soin de toi tout de même. Quel piètre ami je fais."

Oui, il n'était qu'un ami, mais il prenait tout de même ce statue de bon coeur ! Alors que Kylee retirait sa main, le jeune homme ressenti comme un vide. Il regardait toujours la jeune femme, alors qu'il évoquait son retour sur Terre. Mais ce qu'elle lui disait venait de le convaincre de rester.

Citation :
"Disons que sur terre tu pourrais rejoindre ceux que tu aimes, cela pourrait t'aider... Mais je pense que - selon moi - tu n'es pas de cette tranche... Une petite voix au fond de toi te pousserais à revenir au galop que ce soit ici ou dans une mission humanitaire. Tu es fais pour aider et partagé ton savoir.. Je me souviens encore de cette partie de foot sur le continent où tu as fini à terre, les gosses te piquant tes dernières sucreries."

Sur le coup, il éclata de rire en repensant à ces enfants qui lui avaient piqué toutes ses sucreries, lors de la partie de football. Encore un bon souvenir dans la galaxie de Pégase ! Elle avait raison, le médecin voulait aider, et cette galaxie avait grandement besoin d'aide.

"Autant rester et aider le plus de monde possible." Mordillement de lèvre. "Est-ce que tu m'aideras ? Tu sais comme autrefois, les missions ensemble tout ça..."

Ah oui les missions... les dernières qu'il avait faites, c'était il y a trois mois, avec son ex. Depuis, il ne voulait plus vraiment y retourner. Un éclair de tristesse traversa ses yeux bleu/gris, autrefois remplis de joie et de malice. Sachant ce qu'on pouvait lire dans son regard, il le détourna.

"Enfin, si tu veux bien..."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1062
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Nul véritable amitié ne peut être détruite Dim 27 Nov - 22:47

Lorsque Noah lui lança ce regard au propos du « laisser berner », elle eut une flamme compatissante dans ses prunelles, elle ne comprenait que trop bien ce que le médecin pouvait ressentir. Kylee l’avait vécu à la fac et c’était très désagréable et blessant… quoiqu’il en soit les deux membres du corps médical s’étaient compris en un seul regard. Nul mot pouvant heurter la sensibilité n’avait été dis et c’était bien ça qui prouvait qu’une amitié réelle pouvait être muette. Les signes ne trompaient pas. Puis Noah lui avoua que malgré le fait que son cœur était à vif et meurtrie, il croyait encore en l’amour. C’était une rare vertu que voilà. Lorsque Kylee s’était faite trahit par son copain de l’époque, elle l’avait vécu comme un coup de poignard et n’avait su lui pardonner et se pardonner. Pardonner d’avoir ouvert son cœur si fragile, pardonner d’avoir été assez conne pour penser qu’un garçon pourrait arranger et panser toutes ses misères liées à son passé. Elle ne le comprenait que trop et était compréhensive dans la limite du possible, lorsqu’il lui avoua le problème existentiel que toute personne larguée ressent. Ai-je déjà compté réellement pour elle ou lui ? Kylee poussa un las soupir, avant d’hausser légèrement les épaules tout en secouant négativement la tête, pour lui faire comprendre qu’elle ne savait pas. Elle ne pouvait pas répondre à ça, elle n’avait jamais été dans leur relation, elle n’avait jamais été amie avec Luna… C’était une question sans réponse. La doctoresse ne lui fit qu’un bref sourire de sympathie. Dans tout les cas elle percevait bien la colère de son collègue/ami et ne préférait répondre de peur d’aggraver la situation… Car Kylee le savait d’avance, elle n’arriverait pas à tenir sa langue. Elle préférait donc tarir les choses.

Citation :
"Il faut dire, j'ai été très discret, je ne voulais pas qu'on ai de la... pitié pour moi... mais apparemment, ça a l'air de se voir, le fait que je ne vais pas très bien. Je me souviens très bien de ton amertume pour les hommes, et merci de me faire entrer dans ton cercle privé d'ailleurs. Comment peut-on trahir quelqu'un ? En général, on fait tout pour l'autre, jamais je n'aurais trahis celle que j'aime. Enfin, que je croyais aimer."

Kylee eut un léger sourire lorsqu’il énonça le fait qu’il était heureux de faire partie de son cercle privé.

« Disons qu’avec le temps j’ai changé, j’essaye de moins être strict envers moi-même… et en vérité malgré tout ce qu’il a pu se passer, tu restes tout de même une… une personne de confiance pour moi.. même si j’ai encore mes petits secrets, je sais que si jamais j’ai besoin d’aide un jour tu seras là… et tu aurais été là même si tu étais encore avec elle. »


Blanc.

« Ne dis pas ça, tu l’aimes toujours ça se sent… c’est juste la pilule qui est dur à avaler. On trahit quelqu’un lorsqu’au final on se rend compte qu’on n’aime pas cette personne… ou que l’on n’est pas sûr dans ses sentiments. D’après ce que j’ai compris, elle été jeune… l’âge n’aide pas et si c’était sa première relation, comme j’ai pu le savoir avec les bruits de couloir, elle n’était qu’une gamine dans ce domaine… Tu n’as pas en t’en vouloir, tu dois juste te guérir de ce qu’il s’est passé. Après la colère et la haine que tu ressens, tu verras… il y aura la phase de l’indifférence. Sache que l’indifférence et pire que la haine. Lorsqu’on atteint cette phase on est en quelque sorte guéri… on s’est soigné de notre amour, de nos ressentis néfaste. »

Puis la jeune femme le rassura sur le fait, qu’elle le pardonnait pour tout ce qu’il s’était passé sur un an. Bon en réalité il était en sursis, mais sa peine serait vite levée et il pourrait réintégrer avec brio son cercle d’ami fermé. Elle ne perçut pas dans son regard que l’espace d’un instant qu’il avait espéré plus. De toute manière dans l’état où il était cela aurait plus agit comme un pansement. Il cherchait par tout moyen à se remettre de sa rupture.. c’était une réaction normale.
Citation :

« j'aurais du prendre soin de toi tout de même. Quel piètre ami je fais."

« Don’t worry… tu auras de nouveau l’occasion de le faire… si jamais j’accepte. Tu me connais quand il s’agit de reconnaitre mes faiblesses je suis têtue. »


Des sourires s’échangèrent et la conversation apaisée pour ce qui concernait sa rupture, du moins le pour le moment, dévia sur le fait qu’il voulait repartir sur terre. Kylee lui énonça selon son humble avis qu’il n’était pas le genre de garçon à se laisser morfondre, tout en évoquant l’hypothèse que sur terre, il serait tout de même entouré des siens. Elle ne voulait pas l’influencer.. Cependant ses paroles l’avaient apparemment aidé à faire son choix… L’entendre rire, cela faisait une décennie qu’elle ne l’avait pas entendu.. Kylee savoura chaque instants, sachant pertinemment que cela serait peut être l’unique avant encore un bout de temps. Toujours avec son léger sourire sur les lèvres qui la caractérisée si bien, elle finit par rire légèrement également, se souvenant du passé. Sa première parole à la suite eut le don de l’envahir d’un petit soulagement. Au moins il n’avait pas perdue toute raison.. et même si le facteur Luna restait quelque chose de difficile à gérer. Kylee savait qu’avec du temps, il arriverait à se soigner, du temps et une bonne dose de travail pour l’oublier. Cependant après ce moment de joie retrouvé, le silence pesant revint, laissant place de nouveau à un Noah totalement abattue.

Citation :
"Est-ce que tu m'aideras ? Tu sais comme autrefois, les missions ensemble tout ça... Enfin, si tu veux bien..."

Dans sa phrase il y avait un double sens, cela se sentait, elle prit donc le temps avant de répondre.

« Euhm.. oui, si l’occasion se présente dans le cadre de notre job, je ne serais pas contre.. Je serais en quelque sorte…ton porte bonheur, ou ton grigri… c’est bien de ça au fond que tu veux me faire comprendre.. Tu as besoin d’une personne de confiance, que tu apprécies pour repasser ce cap.. des missions off world… Mais pour le moment ce n’est pas à l’ordre du jour… on a encore bien le temps pour ça… conseil avéré de médecin. »
dit-elle d’un sourire.

Oui Kylee savait que les dernières missions qu’il avait fait, avait été avec Luna et que peut être dans son fond intérieur, il avait peur de passer la porte par peur que des fantômes viennent le hanté. Cela pouvait se comprendre.. Quoiqu’il en soit il ne serait jamais seul, que ce soit avec elle ou un autre de ses collègues, il ne serait seul. Sur ce, elle se redressa et tendit les mains vers son compagnon. Le sol était trop froid pour rester assit, de plus le vent monté légèrement. La nuit était presque tombée et on pouvait apercevoir les constellations au dessus de leur tête. L’atmosphère rafraichissait doucement et le doux silence du crépuscule faisait maintenant presque place.


« Allez leve toi… on rentre »

Sur ce elle l’aida et tout deux se dirigèrent vers le sofa, la jeune femme prit la bouteille de vin blanc qui trainée et servit deux nouveaux verres avant de s’asseoir à ses côtés, une jambe relevée sur le fauteuil.


« Est-ce que… ça va mieux d’avoir déballé ton sac ? ou du moins un peu mieux… Tu sais tu aurais dû le faire bien avant au lieu que cela ne te ronge de l’intérieur. Tu as peut être eu peur de recevoir la pitié des autres, mais au moins cela t’aurais fait avancer. Quoiqu’il en soit, c’est bien et courageux ce que tu m’as avoué… le premier pas vers la guérison comme l’on dit. » dit-elle en buvant une gorgée de ce breuvage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3497

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Nul véritable amitié ne peut être détruite Lun 28 Nov - 12:04

Et oui, dans une amitié, les personnes pouvaient se comprendre avec un simple regard, ce qui était le cas entre Noah et Kylee en ce moment-même, qui de suite s'étaient entendus sur le fin mot de l'histoire de la rupture tumultueuse entre le jeune homme et son ex. Il ne voulait même plus prononcer son nom, cela le dégoûtait, le mettait en colère lorsqu'il faisait ça. Par la suite, faire parti des amis hommes de la jeune femme était vraiment un privilège lorsqu'on savait qu'elle n'avait pas confiance en la gente masculine.

Citation :
« Disons qu’avec le temps j’ai changé, j’essaye de moins être strict envers moi-même… et en vérité malgré tout ce qu’il a pu se passer, tu restes tout de même une… une personne de confiance pour moi.. même si j’ai encore mes petits secrets, je sais que si jamais j’ai besoin d’aide un jour tu seras là… et tu aurais été là même si tu étais encore avec elle. »

"Une personne de confiance... Ce titre me convient bien. En ce qui te concerne, je ne remarque que maintenant le fait que tu ai changé, tu as l'air d'aller mieux, tu es plus à l'aise avec les autres hommes. Maintenant que j'y pense, j'ai un peu vu ce changement lors du travail ; mais voilà, il y a eu... Elle... J'ignore si j'aurais été là pour toi si ça n'allait pas pour toi, trop obnubilé par mon amour pour elle. Ce n'est pas pour te faire de la peine, crois-moi, mais je préfère être sincère avec toi. Mais sache que je ne te laisserais pas, comme je l'ai fait pendant un an."

Et c'était vrai, Noah n'allait pas risquer de perdre à nouveau son amie à cause d'un amour. Dire qu'il n'avait jamais été comme ça avant. Même quand il sortait avec une fille, il était là pour ses vrais amis. La suite des paroles de Kylee venait de choquer le médecin. Lui ? Toujours aimer cette fille qui venait de le quitter ? Il ne fallait pas rêver !

"Tu as tort sur ce point..." Dit-il sombrement. "Je ne l'aime plus. Comment aimer un être qui ne vous a peut-être jamais aimé ? Elle n'est plus rien pour moi Kylee, elle n'existe plus. Elle n'est qu'un lointain et amer souvenir dans ma tête et crois-moi, si je la recroise un jour, c'est la haine que je ressens pour elle qui parlera. Non quand j'y repense, je l'ai aimé pendant un temps, mais plus maintenant. Quant à éprouver de l'indifférence, ça viendra mais pour le moment, c'est un parasite dans ma tête qui partira doucement mais sûrement."

Peut-être que Noah était trop romantique pour... Elle... Mais c'était dans sa nature. Et si elle ne voulait pas de ça, et qu'elle avait préféré rompre, tant pis, il se trouverait celle qui voudrait de tout ça, quelqu'un du même âge que lui à peu près. La différence d'âge avait été trop grande, c'était bel et bien une gamine, qui croyait dur comme fer à son premier amour, et qui avait appris qu'on pouvait en aimer un autre bien plus. Il secoua la tête sur le fait d'avoir avoué à Kylee qu'il n'avait pas été un si bon ami.

Citation :
« Don’t worry… tu auras de nouveau l’occasion de le faire… si jamais j’accepte. Tu me connais quand il s’agit de reconnaitre mes faiblesses je suis têtue. »

"Oui, j'ai envie de t'aider, et je sais que tu me caches encore quelque chose mais ça, je ne le saurais probablement jamais. D'un autre côté, je ne veux pas t'aider, car j'espère que tu n'auras pas besoin de cette aide, et que tu ailles bien. Quoiqu'il en soit, au moindre soucis, tu sais que je serai là pour toi."

Sourires entre les deux amis, rires échangés, évocation d'un possible retour sur Terre bien vite balayée par l'envie d'aider la galaxie de Pégase, en compagnie de Kylee si elle le voulait bien évidemment. Non, une véritable amitié ne pouvait être détruite, les deux médecins en avaient la preuve en cet instant, après un an sans se parler, sauf pour le travail.

Citation :
« Euhm.. oui, si l’occasion se présente dans le cadre de notre job, je ne serais pas contre.. Je serais en quelque sorte…ton porte bonheur, ou ton grigri… c’est bien de ça au fond que tu veux me faire comprendre.. Tu as besoin d’une personne de confiance, que tu apprécies pour repasser ce cap.. des missions off world…

Cette fois-ci, le regard de Noah se mit réellement à pétiller, au moment où la doctoresse acceptait de faire quelques missions avec lui.

"Je pense que tu as compris ce que je n'arrivais pas à comprendre au plus profond de moi-même. Sur cette Cité, j'ai des amis, et dans ces amis, tu es la personne la plus digne de confiance pour moi. Alors oui, tu pourrais être un grigri pour moi, tout comme je suis ton Pikachu, n'est-ce pas ?"

Citation :
Mais pour le moment ce n’est pas à l’ordre du jour… on a encore bien le temps pour ça… conseil avéré de médecin. »

Froncement de sourcils. Sur le coup, il ne comprenait pas pourquoi Kylee lui disait cela, et il n'eut pas le temps de lui demander car déjà, elle s'était levée et lui tendait les mains, en lui disant qu'il fallait rentrer. Le médecin n'avait même pas fait attention que la nuit était tombée d'ailleurs ; il attrapa les mains de la jeune femme, douces, chaudes et réconfortantes, avant de lever les yeux aux ciel quelques secondes pour admirer les étoiles. Puis, il vint s'asseoir aux côtés de son amie alors qu'elle lui redonnait un verre de vin blanc. Cette fois-ci, il n'en bu qu'une gorgée avant de reposer le verre sur la table. Pas question d'être pompette comme lors de la soirée avec John !

Citation :
« Est-ce que… ça va mieux d’avoir déballé ton sac ? ou du moins un peu mieux… Tu sais tu aurais dû le faire bien avant au lieu que cela ne te ronge de l’intérieur. Tu as peut être eu peur de recevoir la pitié des autres, mais au moins cela t’aurais fait avancer. Quoiqu’il en soit, c’est bien et courageux ce que tu m’as avoué… le premier pas vers la guérison comme l’on dit. »

Noah se tourna vers la jeune femme et eu un petit sourire en coin.

"Ça va mieux oui. Tu as raison, j'aurais du en parler avant mais, à qui ? Tu sais, je voulais t'en parler depuis le jour où elle m'a quitté, et il m'a fallu trois mois pour rassembler mon courage et te demander cette... entrevue ? Il n'y a qu'avec toi que je voulais en parler mais j'avais tout de même peur que tu m'envoie sur les roses après t'avoir limite ignorée et évitée durant un an. Je ne crois pas que je l'aurais supporté tu vois ? J'ignore comment je réagirai si tu n'étais pas là ; bon je sais, tu ne veux pas plus qu'une amitié, et je prends ce qui me viens. Je préfère ça plutôt que de l'indifférence. De toute manière je comprends, après tout le mal que je t'ai fais. Mieux vaut te trouver un homme qui ne te feras pas de mal ; mais s'il t'en fais un jour, je l'encastre dans un mur de la Cité. Enfin tout ça pour dire que je suis passé à côté de quelque chose avec toi, mais que si c'est ce que tu veux, nous serons juste des amis, et je serai la personne sur qui tu pourras compter au moindre problème, ou si tu as simplement envie de parler."

Noah bu une nouvelle gorgée de vin, reposa le verre et s'affala sur le sofa, à l’extrémité de Kylee, les pieds toujours à terre, un bras sur l'accoudoir et l'autre sur le dossier. Il regarda attentivement la jeune femme en souriant un peu tristement en sachant qu'ils ne seraient jamais plus que des amis. Il fallait s'y faire.

"Tu as changée, mais en mieux même sans mon aide. Pégase te réussis bien finalement." ............. "Tout à l'heure, en parlant des missions tu as dit que ce n'était pas à l'ordre du jour, ça se voit tant que ça que je ne vais pas bien ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1062
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Nul véritable amitié ne peut être détruite Lun 28 Nov - 21:08

Au moins Noah était sincère.. au fond elle aurait espéré qu’il serait revenu vers elle si jamais ça n’aurait vraiment pas été à un moment de sa vie, pendant sa relation. Mais apparemment la balance aurait plus tourné vers le non. Whatever.. Kylee n’avait pas eu de problème majeur et sa petite déception sentimentale, car oui au final on pouvait la caractériser ainsi, elle s’en était remise dans les bras de Clay. Il avait encore une fois aidé à la remettre sur pied, bien que ce soit Kylee qui est fait 75% du travail. Force d’esprit un jour… force d’esprit toujours… Elle sourit au fait qu’il avait remarqué qu’elle était plus agréable avec les hommes en général. Ca aussi c’était en partie grâce à Clay, mais aussi au temps passant. En effet à quoi bon montrer les crocs directement ça ne servait à rien, autant faire bonne figure au départ et révéler son vrai visage, si le mec en question se montre un peu trop collant ou idiot, histoire de le remettre à sa place. Car il ne fallait pas se leurrer, Kylee aimait castrer, c’était l’une de ses spécialités… Et cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas usé de la joute verbale, ça lui manquait !

Puis à l’évocation de Luna, le regard de Noah changea, il affirma de nouveau qu’il ne l’aimait plus, argumentant par derrière… Bon et bien, Kylee n’allait plus le perturber... au final peut-être cela était vrai, mais on ne se délivrait pas d’un amour ainsi. Surtout connaissant la nature romantique de Noah, la trahison était encore beaucoup trop vive pour qu’il ne ressente que de la haine à l’état pure. Car la haine est en général égal à la proportion qu’on a aimé. Mais le parasite comme il le citait si bien disparaîtrait un jour ou l’autre de sa tête et ne serait plus qu’une vague silhouette.


Citation :
"Oui, j'ai envie de t'aider, et je sais que tu me caches encore quelque chose mais ça, je ne le saurais probablement jamais. D'un autre côté, je ne veux pas t'aider, car j'espère que tu n'auras pas besoin de cette aide, et que tu ailles bien. Quoiqu'il en soit, au moindre soucis, tu sais que je serai là pour toi."

« A t’entendre on dirait qu’il va m’arriver un truc horrible… t’inquiètes pas pour ça… i’m fine »


**Nooon je suis juste une junkie qui maintenant qu’elle commence a ne put avoir de l’amphétamine pure, commence à faire des mélanges de médicament.
- Tu mens
- Bien sûr… tu crois pourquoi t'as une silhouette ainsi c'est comme la clope ces truc là
- t'essaye de me faire arrêter ou continuer là ? Parce que j'hésite franchement... ***

Il était apparemment réellement attaché à reprendre son rôle de protecteur… il voulait agir comme un frère, un second dans son cas. Mais la différence était qu’avec Noah c’était différent, le fait qu’il ressasse le passé, évoque leur bon moment, ce fameux baisé et surtout qu’il en parle ouvertement ; comme le fait qu’il parlait beaucoup plus ouvertement des sentiments qu’il pouvait éprouver à son égard. Ce qui étonna d’ailleurs la jeune femme qui l’avait connu plus discret. Mais le temps faisait évoluer les gens et les faisait grandir. Ils étaient devenus plus adulte ! Puis la jeune femme le rassura sur les futures missions off world qu’ils pourraient effectuer… et qu’elle ferait tout son possible pour le soutenir dans cette démarche qui serait en quelque sorte un renouveau. Une nouvelle page sans que Luna soit à ses côtés lors de visite d’autre planète. Et apparemment ça avait l’air de lui plaire vu son regard plus que pétillant, ce qui fit sourire la jeune femme d’ailleurs.

Citation :
"Je pense que tu as compris ce que je n'arrivais pas à comprendre au plus profond de moi-même. Sur cette Cité, j'ai des amis, et dans ces amis, tu es la personne la plus digne de confiance pour moi. Alors oui, tu pourrais être un grigri pour moi, tout comme je suis ton Pikachu, n'est-ce pas ?"

Kylee ne put que faire la petite fille gênée face à cette remarque et c’est dans des moments comme ça, que l’on pouvait voir sur ses fins traits de visage, toute la femme enfant qu’elle était. Les paroles du jeune homme lui allèrent droit au cœur. Elle ne serait définir réellement si les paroles énoncées étaient plus celle d’une amitié ou d’une relation plus intense, mais ce sentiment de gratitude lui faisait du bien. Kylee se sentait considéré, doux sentiment qu’elle n’avait pas connus dans sa tendre enfance et adolescence, sentiment qu’elle avait cherché en vint à la fac et qu’elle trouvait finalement aux côtés de Noah et de son frère. Ca ne faisait pas de mal !

« Tu enverras l’attaque éclair à mes assaillants… »
dit-elle d’un trait d’humour. Puis la nuit rafraichissant, les deux jeunes gens se dirigèrent à l’intérieur laissant tout de même la baie vitrée entrouverte. Une fois confortablement installé, Kylee l’écouta attentivement lorsqu’il lui répondit qu’avoir déballé son sac, l’avait aidé à voir mieux et à avancer. Elle eut quelques sourires entre deux gorgée, lorsqu’il répéta qu’il lui avait fallu du courage pour venir finalement à sa rencontre ; ainsi que le fait qu’il était heureux qu’elle lui ait pardonné.

Citation :
"…[…]…. Il n'y a qu'avec toi que je voulais en parler [...] Je ne crois pas que je l'aurais supporté tu vois ? J'ignore comment je réagirai si tu n'étais pas là ; bon je sais, tu ne veux pas plus qu'une amitié, et je prends ce qui me viens. Je préfère ça plutôt que de l'indifférence. [… ]mais s'il t'en fait un jour, je l'encastre dans un mur de la Cité. Enfin tout ça pour dire que je suis passé à côté de quelque chose avec toi, mais que si c'est ce que tu veux, nous serons juste des amis, et je serai la personne sur qui tu pourras compter au moindre problème, ou si tu as simplement envie de parler."

Cependant elle n’avait pas prévu qu’il parle de nouveau d’une possible relation future entre eux… Il avait trop bu ou quoi ? non.. Ce n’était pas avec un verre qu’on partait en vrille pourtant. Il était donc pleinement conscient. Et même si cela lui faisait chaud au cœur qu’il lui avoue que sans elle, il n’irait peut-être pas aussi bien mais, le fait qu’il dise qu’il avait passé à côté de quelque chose avec elle la glaça. Ses joues se mirent à rosirent involontairement dans la pénombre qui englobait la pièce. Serait-il possible qu’au fond Noah ressente toujours une petite flamme ou de tout petit sentiment à son égard ? Peut-être… du côté de Kylee si c’était le cas, elle les avait bien enfouis au fond d’elle, car à force de voir la vérité en face et savoir que ça ne se produirait jamais, on enterrait ses sentiments. On les masquait et on se feintait à soi même. Quoiqu’il en soit elle eut malgré tout un petit sourire en repensant au fait que si jamais elle trouvait quelqu’un qui ne la respecterait pas, il lui ferait sa fête.

« C’est agréable à entendre qu’au final j’ai de nouveau une personne prête à s’inquiéter pour moi mais (dérive le regard en posant son verre)… mais nous savons tout les deux… Enfin moi je sais que seule une amitié peut être plus poussée que les autres résidera »

**il me fait peur à dire qu’il s’accommode de ce que je lui tend, ça veut dire que si je lui aurais sauté dessus il se serait laisser faire ?**

Mais ça Kylee ne lui demanda pas, c’était trop tabou et mal placé… Elle mettait ça sur le mélange de sentiments qu’il pouvait ressentir en cette période. Au fond Kylee savait comment Noah pouvait l’apprécier et elle pouvait en jouer des fois, mais c’était surtout pour se sentir rassurée de savoir qu’elle serait toujours considéré, ça n’allait pas plus loin maintenant. A lui de faire la part des choses. Après l’avenir lui était inconnue, mais c’était niet pour le moment, elle ne voulait pas servir de médicament.

Citation :

"Tu as changée, mais en mieux même sans mon aide. Pégase te réussis bien finalement."


A cette réplique elle rebut une très longue gorgée sentant son regard posé sur elle. Pour finir elle se reprit et sourit légèrement à sa réplique.

« Oui.. je pense que les débuts sur Atlantis on était dur pour moi, il fallait que je trouve mes marques, que je fasse un petit travail sur moi-même… Que je mûrisse quant au monde qui m’entoure… J’ai été énormément aidé ce point par Clay je l’avoue… Je ne sais pas si je te l’avais dis, mais je ne pense pas.. Clay est mon demi-frère, enfin c’est un véritable frère pour moi. Il est militaire et quand il a sut que je m’étais égarée au fin fond de l’univers, il a tout fait pour retrouver ma trace pour garder un œil sur moi. J’apprécie énormément sa présence.. Peut-être pour cela que je me sens plus sereine, j’ai un appuie fraternelle. Bien qu’en ce moment je le voie moins il doit être en mission plus régulièrement. Si un jour l’occasion s’y prête je te le ferais rencontrer. »

Citation :
"Tout à l'heure, en parlant des missions tu as dit que ce n'était pas à l'ordre du jour, ça se voit tant que ça que je ne vais pas bien ?"

Kylee arqua un sourcil avant de faire une petite moue.


« Ben disons que oui… je ne pense pas que tu sois en état, autant physiquement que moralement.. De un il faudrait un peu de temps pour que tu l’oublie totalement, car je sais que les dernières missions tu les avais fais avec elle… et de deux, il faut que tu te remplumes un peu. La blouse blanche ne trompe pas, je vais finir par être jalouse si tu descend jusqu’à mon poids ou moins que ça »
dit-elle d’un petit sourire. Puis elle s’adossa de côté au dos du sofa , un bras posé sur la tête du sofa, sa main maintenant sa tête. (et le verre dans l’autre main mdr).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3497

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Nul véritable amitié ne peut être détruite Mar 29 Nov - 9:24

Et non, Noah n'aurait sûrement pas aidé Kylee si elle n'avait pas été bien, au moment où lui-même était avec son ex. Pas qu'il ne l'aurait pas voulu, mais, comme il l'avait dit, il était obnubilé par l'autre, ou peut-être que c'était elle également qui avait été possessive avec sa jalousie maladive. Oui, ça devait être ça aussi, une sorte de caprice pour le garder rien que pour elle. Désormais, il se rendait compte que durant sa relation avec elle, il avait largement moins vu ses amis. "Ça te dirais d'aller se détendre ?" "Pourquoi on ne resterait pas que tous les deux ?" et blablabla... Mais c'était terminé maintenant, le temps où, en quelque sorte, elle lui pourrissait l'existence en l'éloignant des autres. Le médecin se souvenait des rares fois où il avait été avec ses amis, ou alors seul en mission, sans elle, comme le jour où il avait été possédé par une entité. Certes, John en avait payé les frais, mais désormais, penser qu'il n'avait pas son ex dans les pattes durant ces rares missions seul, ne le dérangeait plus, une bénédiction !

Noah se mit à sourire tout seul avant de secouer la tête, puis de se concentrer sur la jeune femme qui était à ses côtés, Kylee. Ce petit bout de femme valait beaucoup plus que n'importe qui à ses yeux ; le médecin voulait l'aider, mais il préférait ne pas le faire comme ça, il était sûr qu'elle n'avait pas de problème. Bien sûr, il savait qu'elle lui cachait quelque chose depuis bien longtemps, même si elle lui disait que tout allait bien.


"Quand réussiras-tu à me faire confiance à 100% pour me dire ce que tu me caches ?" Dit-il en souriant tout en secouant légèrement la tête.

La suite de leur discussion dériva sur les missions que les deux jeunes gens pourraient faire ensemble à l'avenir mais, d'après Kylee, Noah n'était pas en état. Pourquoi ? Il allait le savoir un peu plus tard car, pour le moment, il fallait rentrer, l'air se faisait plus frais. Si la doctoresse avait froid, il aurait pu la prendre dans ses bras pour la réchauffer, mais il n'y avait pas pensé, imbécile... Mais pour le moment, rien que le fait qu'elle ai accepté les missions avec lui, faisaient pétiller son regard. Le médecin pouvait constater que cela faisait sourire son amie. La moue de petite fille de Kylee était littéralement craquante et Noah ne pu s'empêcher de continuer à sourire en la voyant comme ça, lorsqu'il lui avoua qu'elle était, pour lui, une personne de confiance. Il éclata de rire, une nouvelle fois, lorsqu'elle lui parla de l'attaque éclair de Pikachu, puisque c'était un surnom qui resterait gravé.


"Pourquoi pas, il doit bien y avoir un appareil des Anciens pour me donner un pouvoir similaire non ? Mais même sans pouvoir, j'arriverai bien à te protéger, Kyky !"

Assis sur le sofa, la discussion dériva encore. Noah ne lâchait pas vraiment l'affaire en ce qui concernait les sentiments qu'il éprouvait envers Kylee. Pour lui, il les avait enfouis au plus profond de lui-même mais, au fond, il ne l'avait jamais oubliée. Beaucoup pourraient croire que c'était le contre choc à cause de cette autre fille, mais pas le médecin

Citation :
« C’est agréable à entendre qu’au final j’ai de nouveau une personne prête à s’inquiéter pour moi mais (dérive le regard en posant son verre)… mais nous savons tout les deux… Enfin moi je sais que seule une amitié peut être plus poussée que les autres résidera »

Soupirs... "Je comprends... et je ne le savais pas. Peut-être qu'au fond, j'espérais que tu m'avais attendu, ou quelque chose comme ça. A côté de quoi suis-je passé ? A cause d'une gamine..."

Après lui avoir dit à Kylee qu'elle avait changée, Noah ne l'écoutait que d'une oreille distraite alors qu'il la regardait en souriant assez tristement. En fait il pensait, et mieux valait que la doctoresse ne sache pas à quoi, même si c'était tout de même chaste.

Citation :
« Oui.. je pense que les débuts sur Atlantis on était dur pour moi, il fallait que je trouve mes marques, que je fasse un petit travail sur moi-même… Que je mûrisse quant au monde qui m’entoure… J’ai été énormément aidé ce point par Clay je l’avoue… Je ne sais pas si je te l’avais dis, mais je ne pense pas.. Clay est mon demi-frère, enfin c’est un véritable frère pour moi. Il est militaire et quand il a sut que je m’étais égarée au fin fond de l’univers, il a tout fait pour retrouver ma trace pour garder un œil sur moi. J’apprécie énormément sa présence.. Peut-être pour cela que je me sens plus sereine, j’ai un appuie fraternelle. Bien qu’en ce moment je le voie moins il doit être en mission plus régulièrement. Si un jour l’occasion s’y prête je te le ferais rencontrer. »

Mais certaines informations remontaient dans son cerveau. Clay ? C'était qui lui ? Une bouffée de jalousie monta en lui, jusqu'à ce qu'elle lui avoue qu'il s'agissait de son demi frère. De là, il était plus détendu.

"Et bien pourquoi pas, je veux bien rencontrer celui qui a fait revenir ce sourire... Ça doit être un sacré gars pour avoir réussi à convaincre les dirigeants du programme Stargate de venir sur Atlantis pour te retrouver. Quoiqu'il en soit, tu as quelqu'un et tu as beaucoup de chance."

Et lorsqu'il lui demanda pourquoi elle pensait qu'il ne devait pas faire de mission, ça réponse l'étonna.

Citation :
« Ben disons que oui… je ne pense pas que tu sois en état, autant physiquement que moralement.. De un il faudrait un peu de temps pour que tu l’oublie totalement, car je sais que les dernières missions tu les avais fais avec elle… et de deux, il faut que tu te remplumes un peu. La blouse blanche ne trompe pas, je vais finir par être jalouse si tu descend jusqu’à mon poids ou moins que ça »

"Oh... je n'avais même pas remarqué que j'avais maigris tu vois... il faut dire, je mange peu et je ne fais plus beaucoup de sport, j'ai pratiquement arrêté d'ailleurs. Je ne pense qu'à mon travail tu sais ; et l'oublier, semble plus facile lorsque je parle avec toi. Tu sais, je ne suis pas comme elle était, je ne reste pas dans le passé, je me tourne vers l'avenir."

Un avenir où, pour le moment, il était seul... Noah baissa la tête en fermant les yeux, le visage grave, comme s'il souffrait. Mais pourquoi Kylee ne voulait-elle pas d'autre chose qu'une amitié avec lui ? Croyait-elle vraiment qu'il avait des sentiments pour elle, juste parce qu'il voulait se consoler dans les bras d'une autre ? Non, il n'était pas du genre à vouloir un coup d'un soir et puis s'en va ! Et voilà où il en était, après avoir fait la plus grosse connerie de sa vie, il y a de cela un an. En ouvrant les yeux, le verre de vin lui faisait de l'oeil, mais pas question d'être pompette car là, la jeune femme en face de lui ne croirait plus en la sincérité de ses sentiments qui étaient réels, et non un produit de son imagination pour oublier cette autre qu'il avait aimé, mais qu'il n'aimait plus après qu'elle soit partie comme ça, en une rupture simple, sans réelle explication. Noah voulait se battre pour Kylee mais apparemment, elle ne voulait pas et bizarrement, cela lui faisait plus de mal qu'il n'y paraissait. Le médecin s'était rapproché de la jeune femme, instinctivement, et avait levé son bras qui était posé sur la tête du sofa, s'avançant alors pour effleurer de sa main celle qui tenait la tête de la doctoresse, mais, au dernier moment, il laissa tomber mollement son bras en baissant la tête.

"Peut-être que... je ferais mieux de te laisser."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1062
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Nul véritable amitié ne peut être détruite Ven 2 Déc - 17:03

Kylee n'eut que de léger sourire en coin tout en secouant la tête lorsqu'il évoqua le fait qu'il trouverait bien un appareil lantien qui lui donnerait cette fameuse éclair. Tout comme le fait qu'il blaguait sur le fait que Kylee ne lui faisait pas confiance à 100%. En meme temps quel serait l'intérêt d'une relation si on se dévoilait dès le début... Au delà de son problème d'addiction, il y avait encore de nombreux points noirs, comme ceux de son passé et de sa mère qui lui avait laisser un goût bien amer pour démarrer sa vie !

Puis la conversation tourna de nouveau sur les possible sentiments que Noah pourrait encore ressentir si Kylee s'ouvrait à lui.


Citation :
"Je comprends... et je ne le savais pas. Peut-être qu'au fond, j'espérais que tu m'avais attendu, ou quelque chose comme ça. A côté de quoi suis-je passé ? A cause d'une gamine..."

Que répondre à ça ? Elle était désolée pour lui qu'il est encore cet espoir en lui, cet espoir qui devait certainement l'aider à avancer actuellement, mais qui passerait sans doute avec le temps. Dans la vie mieux vaut ne pas avoir de regrets, sinon cela laisse toujours une partie de nous même à travers le passé. Et cela ne nous aide pas à avancer. Noah devait se remettre de ses émotions avec luna, devait à présent faire la part des choses. Un an s'était écoulé après leur pseudo flirte et Kylee ne l'avait pas attendu pour faire son propre chemin malheureusement, il lui avait fallu quelques mois avant de faire son deuil... Noah devait faire de même. Il devait surmonter tout ça. Et Kylee savait d'avance que cela serait un processus long, mais que ce cheminement devait se faire seul. Cette relation de confidence et de protection mutuelle lui allait très bien pour le moment...

En réponse la jeune doctoresse ne lui fit qu'un triste sourire avant qu'elle ne lui parle de son frère Clay. Elle ne remarqua pas l'élan de jalousie chez son ami lorsqu'elle l'évoqua, encore heureux d'ailleurs car cela l'aurait probablement exaspérer quelque peu.


"Okay, pas de soucis, on se fixera ça autour d'un repas au mess ou devant une table de poker avec quelques bières ou cocktail fait maison par moi" dit-elle d'un sourire enjoué. C'était peut être anodin, mais le fait que elle - Kylee Knightley - veuille que Noah rencontre son frère, était en quelque sorte une preuve de confiance et qu'une amitié était belle et bien posée et sécurisante. Puis la jeune femme fut soulagée lorsque celui ci prit conscience qu'il avait changé physiquement et pas dans le bon sens. Encore un peu et il allait perdre le peu de masse musculaire qu'il avait et là ça n'allait pas être jolie jolie.

Citation :
"Je ne pense qu'à mon travail tu sais ; et l'oublier, semble plus facile lorsque je parle avec toi. Tu sais, je ne suis pas comme elle était, je ne reste pas dans le passé, je me tourne vers l'avenir."

"Vraiment..."
dit-elle en laissant planer un petit blanc, c'était plus une allusion au fait que maintenant elle en était sûre, noah replongeait dans son passé pour essayer d'obtenir du baume au coeur par ce qu'il avait vécu avec elle.

"Et travailler pour oublier je sais ce que c'est aussi... je les fait durant toute les années faciennes.. me couper de ma vie social pour réussir, c'était un bon choix au final, maintenant je peux vraiment profiter !"

A la fin de sa réplique Kylee but une gorgée de ce délicieux nectar avant de le poser sur la petite table basse. Elle se remit dans sa position initiale et posa ses yeux sur ceux du jeune homme. Un petit silence eut lieu, la jeune femme pensa sur le coup qu'il cherchait peut être à ouvrir un autre sujet de discussion, mais non. Au contraire, Kylee avait remarqué qu'il était plus proche d'avant et ne put que suivre cette main, malicieuse, s'avançait vers elle. Kylee sentit ses battements de cœur accélérait, une multitude de scénarios s'offraient à elle et elle espérait que bon nombre ne se réalisent pas. Puis la main du jeune homme retomba mollement sur le dos du fauteuil. Après un énième soupir il laissa échapper qu'il valait mieux qu'il s'en aille. D'abord étonnée, elle ne put que comprendre, les pensées de Noah étaient tellement perceptible que la jeune femme se gênée d'elle même. Sa présence au final était bonne mais aussi destructrice pour le médecin, qui à ce moment précis, n'allait pas bien pour x raisons. Après encore un moment Kylee se redressa tout en lançant un petit "all right, je ne vais pas... t'embêter davantage". Sur ce elle se dirigea vers la porte d'entrée, se triturant ses doigts, signe de nervosité avant de grattouiller sa tête.

"Je suis vraiment heureuse... que nous ayons put remettre les choses à plat.... et que nos fautes ont été pardonnés. J'espère sincèrement qu'avec le temps ton mal être et tes cas de conscience s'amenuiseront.. Et surtout n'oublie pas, tu n'es pas seul, tu as des amis"

Après encore un petit sourire, elle eut un mouvement d'hésitation avant de finalement s'approcher de Noah. Puis elle vint l'enlacer délicatement, l'enlaçant de ses bras, posant sa tête sur son épaule. Kylee profita malgré elle de cet instant qui lui parut plus long que la normale. Enfin au bout d'environ une minute, la jeune femme se dé-blottit de lui et pinça ses lèvres tout en ouvrant la porte. Après un léger sourire le jeune homme passa le pas de la porte, Kylee le regarda s'en allait... il avait l'air de porter le poids du monde sur ses épaules... Après un petit soupir, elle regarda la pièce où les deux jeunes gens s'étaient retrouvés, puis Kylee s'en alla à son tour.

Arrow
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nul véritable amitié ne peut être détruite

Revenir en haut Aller en bas
Nul véritable amitié ne peut être détruite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]
» Une véritable amitié est celle qui survit à tout • With JJ
» Fausses excuses, faux-semblants et véritable amitié
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?
» La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Détente :: Salle de détente-
Sauter vers: