Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

La guerre des médecins [PV Jude]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: La guerre des médecins [PV Jude] Lun 27 Fév - 18:54

Enfin un peu d'air frais ! Depuis le temps que Noah était confiné à Atlantis, sans avoir la possibilité de pouvoir faire la moindre mission et pour cause, toutes ces missions étaient, pour le gentil Colonel Sheppard, trop dangereuses pour le médecin. Mais le jeune homme avait su faire ses preuves dernièrement auprès du militaire lors d'explorations intergalactiques, allant même jusqu'à lui sauver la vie, après qu'il ai été blessé par un Genii. Ah ce jour là, Noah était devenu un héros pour John, du moins, pour la journée. Mais par la suite, ce dernier avait accepté que le médecin puisse faire des missions par-ci par-là, dont celle qu'il faisait en ce moment même. Cette fois, il s'agissait de simplement vacciner une population. Ça rappelait quelque chose à Noah, quand il était parti faire la vaccination des Athosiens avec Kylee. Que de bons souvenirs !

Ah Kylee... Elle et lui s'étaient beaucoup rapprochés ces derniers temps. Et même, Noah avait été très protecteur envers elle, comme un grand frère ; d'ailleurs au moment où elle avait eu un petit ami, il y a de cela quelques mois, il se méfiait largement de cet homme et le surveillait de près, en plus de protéger la doctoresse. Du moins, jusqu'au jour où il y avait eu la rupture. Mais, ces derniers jours, ses sentiments pour elle avaient refait surface, sans qu'il ne sache pourquoi. Mais voilà, les sentiments étaient là, et il y pensait en ce moment même, alors qu'il vaccinait la population, alliée aux Atlantes. Contre des médicaments, le peuple de cette planète leur donnait des vivres issues de leurs cultures.

Comme à son habitude, Noah jouait avec les enfants durant son temps de pause, avant de reprendre le boulot illico presto. A la fin de son service, le chef du peuple lui annonça qu'il y avait une vieille dame qui vivait dans un lieu retiré, au fin fond de la forêt. Sachant cela, le jeune homme se mit à frissonner ; une dame âgée vivant seule, éloignée de toute civilisation... S'il lui arrivait quoi que ce soit, personne ne pourrait lui venir en aide. Enfin... Il allait la voir pour la vacciner, et voir si tout allait bien pour elle. Seul hic, traverser la forêt. Selon la population, il était impossible d'emprunter toute la forêt sans un moyen de transport. Mais ils avaient la solution, et Noah en fut soulagé ! ... Enfin, presque... En effet on venait de lui amener... Un poney ! Il aurait l'air fin dessus, ah ça oui !Mais il n'avait pas le choix alors... Il chevaucha sa monture, et s'en alla en direction de la forêt sous les applaudissements du village.


*Le cheval et sa monture partent à l'aventure !
Ouais tu parles !*

Noah se retrouva alors en plein milieu de la forêt quand enfin, il aperçu une petite maisonnette. Il descendit de son... Poney et s'apprêta à s'avancer lorsqu'un coup fût porté à sa tête. Là, ce fût le trou noir...

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edward J. Griffin
I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

Date d'inscription : 03/06/2008
Messages : 334

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude] Mer 7 Mar - 16:48

    Jude était revenu dans son bureau afin d’y travailler un peu. Seulement quelques minutes avant, il avait survécut à un attentat contre sa vie. Sûrement encore un qui n’était pas content de son régime gouvernemental. Il était en pleine discussion avec son chef militaire quand un garde frappa, attendit qu’on l’invite puis entra.

    « La traite refuse de parler. »

    « Dommage pour lui. Repartez là bas, j’arrive dans peu de temps. Je vais discuter un peu avec lui. Préparez mes affaires comme d’habitude. »

    « Bien sur, Monsieur. »

    Jude regarda le garde sortir de la pièce puis, il termina avec le chef militaire qu’il renvoya par la suite. Ensuite, il retourna dans sa chambre pour se changer pour ne pas abîmer ses habits dans la tâche qu’il allait accomplir dans peu de temps. Il mit des vêtements un peu plus décontracte et mit sa blouse blanche de médecin. Puis, il longea les couloirs du palais, en se dirigeant vers les sous sols. D’en dessous, on pouvait entendre des cris venir des bas-fond. Des cris ou plutôt des hurlements. Des hurlements de douleur et de désespoir. Après plusieurs minutes, il arriva enfin en bas. Il longea des couloirs remplis de cellules emplies de nombreux prisonniers, attendant d’être torturés. Il alla dans la salle située tout au fond du couloir. Deux gardes assez bien baraqués en gardaient l’entrée. En le voyant arrivé, il se poussa de devant la porte et l’un d’eux lui ouvrit. Jude entra dans la pièce. Devant lui, s’offrait une vue qui lui plaisait vraiment. Des scènes de torture comme il les aimait. Il alla au fond de la pièce pour retrouver l’homme qui était venu le voir dans son bureau précédemment. Le garde s’approcha de lui.

    « Il ne veux toujours rien dire si ce n’est des insultes à votre égards. »

    « Ne vous inquiétez pas. Je vais bien m’occupez de lui. Il va connaître sa douleur. »

    Jude revint avec le garde vers sa future victime, qui était attaché aux quatre membres sur une vulgaire table en bois. Elle arborait de nombreuses marques de coups. Cela montrait qu'elle avait déjà passer un sale quart d'heure. Il s'approcha de lui et se posta devant la table.

    "Alors, comme ça on joue les rebelles. Et bien comme vous voulez mais vous n'irez pas loin contre moi."

    "Allez vous faire voir. Vous n'êtes qu'un être immonde et sans cœur. Vous méritez juste de mourir."

    Jude soupira en l'entendant prononcer autant d'insultes à son égard. Cela le faisait presque rire. Mais le pauvre, il n'avait que ça pour se défendre.

    "Allez y, continuez. Comme ça, je prendrais un plus grand plaisir à vous voir souffrir."

    Le chef se retourna vers une petite table qui était à côté. C'était "son attirail" comme il aimait l’appeler. Ou plutôt, ses jouets. Scalpels, ciseaux, pince, seringues et produits en tous genre étaient étalés sous ses yeux. Rien que pour son bonheur mais pas celui de sa victime. Jude prit un ciseau, bien tranchant, tellement lustré, qu"on pouvait se voir dessus.

    "Bon, si nous commencions."

    Il alla s'attaquer à la chemise de ce pauvre malheureux. Il la découpa de bas en haut. Puis, il écarta les pans de ce qui l'en restait pour laisse apparaitre son torse.

    "Désolé mon cher ami, mais ça risque de faire un peu mal. Mais vous l'aurez chercher."

    Il alla poser son ciseau mais prit le scalpel à la place, toujours aussi brillant.

    "Qu'est-ce que je regrette le temps où je passais ma vie à soigner des gens. Maintenant, je les achève pour qu'il ai moins mal."

    C'est ainsi qu'il commença son œuvre. Il posa la lame du scalpel sur le torse de l'homme et enfonça la lame bien profondément et descendit, créant ainsi une longue entaille.

    "J'ai toujours rêver de travailler sur un sujet humain... vivant. Si vous voyez de quoi je veux parler. Voir qu'elle est sa réaction quand celui ci est mis à dur épreuve comme maintenant."

    L'homme ne pu pas réprimer des cris de douleur. Il sentait la lame le perforer de plus en plus. La douleur était immense et insoutenable. Mais ces cris n'empêcha pas Jude de continuer sa course.

    "Alors, comme ça, on ne voulait rien dire à ses gentils messieurs. Et à moi, on veux dire quelques choses ? A moins que vous vouliez que je continue de plus belle. Ça ne le gênera pas du moindre. Au contraire, il faut toujours s'entrainer quand on est médecin pour ne pas perdre la main."

    N'obtenant pas de réponse de la part de sa victime mais juste des hurlements de douleur, il continua. Après seulement cinq longues minutes, il arriva au nombril de l'homme. Il venait littéralement de l'ouvrir en deux.

    "Ça fait mal j'espère. Dommage. Vous auriez pu vous éviter ça."

    Le pauvre homme aurait bien voulu lui envoyer encore quelques insultes en plein visage mais la torture que lui infligeait Jude était énorme. Mais il réussit tout de même à lui sortir quelques mots.

    "Vous êtes.... un.... grand... ma....lade !"

    "Oui je sais et plus particulièrement avec ceux qui essaye de me tuer. Je veux des réponses. Si vous me les donner, il y a une chance pour que vous viviez encore un peu mais dans le cas contraire, vous risquez grandement d'y rester."

    "Vous... ne...sau...rez rien."

    "Tant pis. Je vais continuer."

    Ensuite, il alla chercher un flacon après avoir poser son scalpel. Il revint et regarda la très longue blessure qu'il avait faites et qui saignait abandonnement.

    "Il faut nettoyer tout ça. Je vais le faire."

    Il versa le contenu dans la fiole tout le long de la blessure. Il s'agissait d'un genre d'alcool à 90°. L'homme hurla à la mort.

    "Voilà c'est désinfecté comme ça."

    Le pauvre homme, vraiment à bout de force tomba dans l'inconscience la plus total. Jude le regarda avec des yeux de chien battu et en faisant une légère moue, une mine de dire "oh le pauvre".

    "Est-ce que j'ai dit de se reposer maintenant ? lui dit-il tout en le réveillant à coup de poing en plein visage, ce qui eut bien pour effet de le réveiller."

    "On ne dort pas, je n'ai pas fini."

    "Pitié... arrêtez."

    "Vous n'avez qu'une chose à me dire et tout sera fini."

    Jude se rapprocha du visage de sa victime et lui susurra à l'oreille.

    "Où sont les autres ? Où se cachent-ils ?"

    "Ils sont...."

    Il savait qu'il ne devait rien dire pour protéger ses semblables mais il ne pouvait plus supporter un telle douleur.

    "Ils sont regroupés... dans une... maison.... à l'entrée... du bois."

    "Et bien voilà quand on veut, on peux tout dire. Je vous remercie de votre complicité mais maintenant, je n'ai plus besoin de vous."

    "Vous avez... pas le... droit."

    "J'ai tous les droit ici mais pas vous.."

    Puis, il se retourna vers ses gardes qui étaient un peu plus loin dans la pièce.

    "Débarrassez vous de lui, je ne veux plus le voir."

    Puis, il jeta un dernier coup d’œil vers sa victime avant de quitter la pièce, en la laissant entre les mains de ces bourreaux et remonta dans sa chambre pour se rhabiller. Mais son répit fut de courte durée. Après juste une petite demi heure, le garde fit de nouveau éruption dans la bureau.

    "Désolé de vous déranger de nouveau, mais un Atlante est de nouveau revenu au village le plus proche."

    Jude tapa du poing sur la table en entendant cette nouvelle. Il détestait les Atlantes. Il l'empêchait d'avoir la main mise sur tous les village de cette planète pour régner en maitre. Il ne restait plus que celui là. mais avec les Atlantes comme alliés, il n'allait pas faire le poids.

    "Il se dirige vers la vieille dame qui vit au fin fond de la forêt."

    C'est là qu'une idée naquit dans la tête de Jude. Il fallait un exemple. Si un des Atlante venait à disparaitre subitement, qui serait les premiers visés... ces fameux villageois... après alliance dissoute et Jude pourrait avoir ce dernier village entre ses mains.

    "Qu'on aille me cueillir ce petit Atlante et qu'on me le ramène. je vais me faire une joie de lui réserver un traitement spécial, rien que pour lui."

    Le gare alla passer des ordres pour qu'on lui rapporte cet étranger. Après une petite heure, cela fut fait. Il avait été mené dans une cellule des bas fond de la demeure de Jude. Voulant souhaiter la bienvenue lui même à son nouvel invité, il descendit en compagnie de deux gardes jusqu'à la cellule de ce pauvre voyageur qui était inconscient sur le sol. S'approchant de lui, Jude n'eut aucun remord à le réveiller à coups de pied dans le ventre.

    "Allez, on se réveille... MAINTENANT !!"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude] Lun 12 Mar - 16:21

Bien évidemment, une mission de routine ne pouvait décemment PAS se dérouler de façon calme et paisible. Non, pour Noah, il fallait forcément que quelque chose dérape à un moment donné ! Encore le coup du peuple qui lui donnait comme monture un poney pour traverser la forêt, ça passait, mais alors se faire assommer pour qu'il puisse lui arriver dieu sait quoi, là c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase. Il fallait toujours qu'il tombe sur des personnes folles furieuses qui veulent le tabasser. Comme s'il n'avait pas eu son compte la dernière fois ! Noah s'était légèrement réveillé en cours de route, et il avait pu constater qu'on le traînait à terre ; à croire qu'il ne servait qu'à nettoyer le sol. Mais quelle grave erreur de s'être réveillé... lorsqu'un des hommes qui le portait le vit, il s'empressa de l'assommer une nouvelle fois en lui balançant on ne sait quel objet en plein sur son visage. Pas de doute, il avait sûrement une arcade ouverte, chouette.

Ces gentils messieurs arrivaient à destination et n'eurent aucun scrupule à balancer le corps de Noah dans une cellule, ce dernier étant toujours inconscient mais, plus pour très longtemps. En effet, le chef de ces sbires n'hésita pas à lui balancer des coups de pied dans le ventre, ce qui eu pour effet de réveiller le médecin sous une douleur lancinante, mais encore faible pour le faire crier de douleur. A un moment, il se tenait le ventre, replié sur lui-même et se mit à tousser fortement avant de se relever à genoux et de regarder qui lui avait fait ça. Il le reconnu aussitôt, puisque Sheppard lui en avait parlé. Super, un confrère maléfique !


Citation :
"Allez, on se réveille... MAINTENANT !!"

"Frappez plus fort je vous dirai rien ! Espèce de cinglé !"

Sur ce, Noah se releva un peu difficilement et fit face à Jude, non sans se tenir le ventre encore.

"Je vous connais, vous êtes Jude Raven. Y a pas à dire, vous feriez mieux d'aller vous faire soigner ; un médecin psychopathe qui aime torturer ses victimes, ça ne fait pas très bon ménage dans la profession."

Ok, Noah cherchait à se prendre des coups mais bon sang ! Il n'allait pas se laisser faire ! Profitant de ne pas être encore attaché, le jeune homme balança son poing contre la mâchoire de Jude avant de lui faire une clé de bras, puis un croche-pied avant de tenter de s'enfuir. Mais ce Pégasien avait bien des tours dans son sac...

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edward J. Griffin
I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

Date d'inscription : 03/06/2008
Messages : 334

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude] Lun 19 Mar - 14:51

    Un large sourire naquit sur les lèvres de Jude quand le médecin se réveilla douloureusement sous les coups de pieds. Cela le faisait presque rire. Le pauvre petit Atlante eut bien du mal à se relever.

    "Je vous connais, vous êtes Jude Raven. Y a pas à dire, vous feriez mieux d'aller vous faire soigner ; un médecin psychopathe qui aime torturer ses victimes, ça ne fait pas très bon ménage dans la profession."

    Jude suréleva un sourcil en entendant une description aussi méchante sur son compte. Il ne le méritait pas. Mais bon, il fallait prendre ça pour un compliment.

    "Je ne savais pas que ma réputation dépassait les limites de cette planète. Vous remercierez la personne qui vous à peint un portrait si laid de ma personne. Je ne suis pas si sadique que tout le monde le pense. J'ai juste ma manière à moi de procéder en temps que médecin."

    Mais alors qu'il parlait, Noah en profita pour balancer littéralement son poing dans la figure de Jude avant de lui faire une jolie clé de bras et une bonne béquille, avant qu'il ne finisse sur le sol. Le garde qui était à côté de lui n'eut pas vraiment le temps de réagir. Noah s'enfuit dans les couloirs des sous sols, mais c'était sans compter sur deux gros bras qui gardaient la sortie des cellules. Il allait avoir du mal à passer. Ayant entendu du bruit un peu plus loin, ils étaient sur le qui-vive. Ils attendaient Noah de pieds fermes. Il stoppa net en voyant les deux gorilles devant lui. Tandis qu'il se retournait pour faire demi tour, Jude ; qui s'était remis de ses émotions ; ainsi que le garde qui l'accompagnait, lui barrait également la route. Pas de bol sur ce coup là. Jude s'approcha de ce brave Noah.

    "Vous voulez savoir ce qui est arrivé à ma dernière personne qui a osé lever la main sur moi ? Je vais faire court pour vous le résumer. Je l'ai pendu par les pieds et frapper à mort. Mais ce qui à été dommage, c'est qu'il est mort mais pas de ma faute. L’afflux de sang a été trop important pour son petit cerveau qui a finit par lâcher de lui même. Ça n'a pas été très beau à voir. Les charognes de la forêt ont fini le travail."

    Faisant un simple signe de la tête au deux gorilles, ils l'empoignèrent de façon, pas très sympa, il fallait bien le dire.

    "Après tout vous aviez peut-être raison... je suis peut-être un médecin psychopathe... Je vais vous faire tester quelques petites choses. Après ça, vous aurez le droit de me traiter de psychopathe."

    Jude intima l'ordre d'emmener sa chère victime dans sa salle de consultation qui ressemblait plus à une bonne vieille salle de torture du Moyen Age terrien. Noah avait voulut jouer avec Jude, il allait le regretter maintenant. Il n'était pas du genre à s’énerver facilement, mais quand on le cherchait, on ne peinait pas à le trouver. Le Sanarien s'éloigna du groupe et laissa les gardes faire ce qu'il avait à faire avant de s'attaquer au cas qu'il venait d'attraper. Mais revenons un peu à nos deux gorilles, qui eurent bien du mal à amener Noah au terme de son voyage. Il se débattait le petit saligot. Mais après deux ou trois beignes en pleine tête, il était un peu plus docile. Les deux gardes installèrent le médecin sur une vulgaire table en bois, ornée de bracelets métalliques. Il restait encore des traces de sang... surement du dernier visiteur... Le ménage laissait vraiment à désirer. Noah fut donc attaché aux quatre membres et laissé seul quelques instants avant que Jude ne revienne à lui. Il était vêtu d'un tablier qu'on aurait pu facilement comparer à un vulgaire tablier de boucher.

    "Confortablement installé ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude] Lun 26 Mar - 20:09

Bon, à en croire le sourire de Jude, ce dernier aimait torturer ses victimes et les réveiller de façon peu conventionnelle, sous la douleur. Mais qu'avait fait Noah pour qu'on soit si méchant avec lui ? Bon d'accord il n'aimait pas certaines personnes sur Atlantis mais qui pouvait aimer tout le monde ? La Cité n'était pas celle des Bisounours aux dernières nouvelles ! Bref... ce qui comptait sur le moment, c'était de sortir de ce pétrin car de ce que le jeune homme savait, Jude n'était pas un médecin ordinaire.

Citation :
"Je ne savais pas que ma réputation dépassait les limites de cette planète. Vous remercierez la personne qui vous à peint un portrait si laid de ma personne. Je ne suis pas si sadique que tout le monde le pense. J'ai juste ma manière à moi de procéder en temps que médecin."

"Oui c'est ça en les torturant de manière inhumaine par exemple ? Un médecin se doit de soigner ses patients, pas de les faire souffrir ; c'est une question d'éthique. A supposer que vous savez ce que ce mot veut dire car en vous regardant, désolé mais j'ai des doutes. C'est juste ma manière à moi de vous dire que vous êtes stupide."

Et tant qu'à faire, Noah tentait d'en profiter pour parvenir à s'échapper. Comme quoi, les séances d'entraînement avec Kylee et Ronon avaient porté leurs fruits, puisqu'il venait de mettre son bourreau à terre. Mais avant qu'il n'ai pu faire quoi que ce soit, deux gardes, très très baraqués, lui barraient la route. En se retournant, le médecin vit Jude debout, son sbire à ses côtés.

*Là, je suis mal...
Nan... tu crois ?
Soit pas ironique toi !*

Citation :
"Vous voulez savoir ce qui est arrivé à ma dernière personne qui a osé lever la main sur moi ? Je vais faire court pour vous le résumer. Je l'ai pendu par les pieds et frapper à mort. Mais ce qui à été dommage, c'est qu'il est mort mais pas de ma faute. L’afflux de sang a été trop important pour son petit cerveau qui a finit par lâcher de lui même. Ça n'a pas été très beau à voir. Les charognes de la forêt ont fini le travail."

Durant toute cette description, Noah s'était mis à grimacer. Là, il était vraiment mal ! Ce fût pire lorsque les sbires du méchant médecin l'empoignèrent rudement

Citation :
"Après tout vous aviez peut-être raison... je suis peut-être un médecin psychopathe... Je vais vous faire tester quelques petites choses. Après ça, vous aurez le droit de me traiter de psychopathe."

"Espèce de cinglé ! Et vous croyez que je vais me laisser faire ? Lâchez moi bande d'enfoirés !"

Noah se débattit de toutes ses forces pendant qu'on l'emmenait dans une autre salle. De temps en temps, il arrivait à sortir des griffes de ses bourreaux et à les frapper, mais ils arrivaient toujours à le rattraper ; de là, il avait le droit à un bon coup de poing en plein visage qui à se stade, devait commencer à être en sang. Toujours conscient de ce qui se passait, le jeune homme constata qu'il se faisait attacher. Les mains au-dessus de sa tête tandis que ses jambes étaient écartées. Il avait donc les quatre membres solidement attachés et même s'il tentait de s'en défaire, on aurait dit que les liens se renforçaient. De ce qu'il avait pu voir de cette table de torture, beaucoup de sang avait coulé ; cela ne présageait rien de bon ! Il regarda Jude revenir et lui lança un regard noir.

Citation :
"Confortablement installé ?"

"Oh oui c'est impeccable, j'attends que vous me rameniez mon repas. Mais dites moi, vous vous êtes changé pour l'occasion ! Vous allez découper un boeuf ? Non parce que j'adorerai avoir un bon steak saignant !"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edward J. Griffin
I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

Date d'inscription : 03/06/2008
Messages : 334

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude] Sam 7 Avr - 11:28

    Jude attendit patiemment que leur invité soit correctement installé avant de venir se joindre à lui. Juste derrière lui, un garde amena toutes sortes d’objets tranchants qu’il allait peut-être lui servir par la suite. Le médecin s’approcha de Noah afin de lui demander s’il était bien installé. Son « confrère » lui répondit avec une note d’humour en plus.

    "Oh oui c'est impeccable, j'attends que vous me rameniez mon repas. Mais dites-moi, vous vous êtes changé pour l'occasion ! Vous allez découper un bœuf ? Non parce que j'adorerai avoir un bon steak saignant !"

    Le Sanarien esquissa un léger sourire devant sa remarque. Il avait tort de rire à propos de ça, surtout face à un homme qui avait à sa disposition des couteaux et scalpels plus tranchants les uns que les autres. Le médecin s’approcha du chariot qu’on lui avait apporté et commença à jouer avec un couteau où il pouvait voir son reflet dessus.

    "Sans soucis, je peux vous servir cela."

    Il prit donc le couteau avant de revenir vers Noah. Après cela, il pourrait effectivement le traiter de psychopathe, quand il lui aura enlevé un morceau de viande bien fraîche. Jude se saisit du haut du t-shirt de Noah avant de le transpercer avant sa fine lame, avant de le déchirer jusqu'en bas (HS : vengeance !!)

    "Bon, je commence par vous enlever quelle partie pour votre repas ? Je pencherais plutôt pour..."

    Jude approcha dangereusement du flanc gauche du médecin, afin d'apposer le bout de sa pointe sur sa chaire, sans transpercer pour autant.

    "Votre flanc gauche… Il parait que c’est une partie très tendre du corps humain. Je vous le ferai cuire au feu de bois par la suite… Vous m'en direz des nouvelles si vous êtes encore en vie à la fin."

    Notre cher médecin un peu fou sur les bords, commença à appuyer sa lame dans la chaire de notre gentil médecin qui devait certainement ne pas aimer cela bien sur, à moins qu'il soit un peu masochiste sur les bords. Cela amusait Jude de voir un fin filet de sang, commençant à se déverser sur le pant du t-shirt de sa victime pour finir sa course sur la table.

    "J'arrête ou je continue pour votre repas ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude] Ven 13 Avr - 12:16

Citation :
"Sans soucis, je peux vous servir cela."

Oh... le sourire qu'affichait Jude ne présageait rien de bon, bien au contraire ! Noah le regardait s'éloigner de lui vers ce qui semblait être un chariot, où étaient disposés divers instruments médicaux. Ou plutôt, de torture dans ce cas précis. Le jeune homme écarquilla les yeux avant de froncer des sourcils, en voyant son "confrère" revenir vers lui avec un couteau qui semblait extrêmement aiguisé. Bon d'accord, Noah avait plaisanté, mais tout de même ! En voyant Jude attraper le t-shirt de l'Atlante, ce dernier pria pour ne pas se faire tuer tout de suite, pas avant que les renforts n'arrivent ! Mais non, Jude déchira seulement le t-shirt jusqu'en bas ; génial, ça ferait une chemise pour Noah ! Il se retrouva alors torse nu, ses muscles à la vue. Un petit air frais fit frissonner le jeune homme. Ou alors était-ce un frisson d'anticipation pour ce qui allait lui arriver ?

Citation :
"Bon, je commence par vous enlever quelle partie pour votre repas ? Je pencherais plutôt pour..." "Votre flanc gauche… Il parait que c’est une partie très tendre du corps humain. Je vous le ferai cuire au feu de bois par la suite… Vous m'en direz des nouvelles si vous êtes encore en vie à la fin."

Lorsque Noah le vit se pencher sur son flanc gauche, il essaya de se dérober.

"Mais vous êtes malade ! Va falloir vous faire soigner mon vieux ! Détachez-moi immédiatement. Nous pourrions trouver un arrangement !"

Peine perdue, Jude savait ce qu'il voulait... Noah sentit la lame du couteau transpercer la chair de sa peau, sur son flanc gauche ; il réprima un gémissement de douleur et serra les dents, en faisant tout pour ne pas bouger car, Jude étant un fou, il se ficherait d'avoir touché une partie qui ferait mourir l'Atlante. Toujours avec le couteau dans sa chair, il entendit son bourreau parler.

Citation :
"J'arrête ou je continue pour votre repas ?"

Pour simple réflexe, Noah cracha au visage de Jude en lui lançant un regard noir.

"Allez vous faire foutre ! Les renforts... ne devraient pas tarder, j'ai hâte de voir votre visage apeuré... quand ça arrivera !"

Noah se mit à grimacer en sentant son propre sang couler le long de son flanc, pour finir sa course sur cette table de torture qui, il en était certain, allait beaucoup servir sur lui.

"J'aimerai savoir... que me voulez-vous exactement ? A part assouvir vos désirs de psychopathe, bien entendu. Je n'ai rien à vous apporter, je suis un simple médecin. On dirait que vous avez misé sur le mauvais poney !"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edward J. Griffin
I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

Date d'inscription : 03/06/2008
Messages : 334

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude] Ven 13 Avr - 13:37

  • Jude avait presque envie de rire quand il entendit le médecin le supplier de le détacher. Noah avait voulut jouer avec lui, maintenant, il n’était pas déçu. Il pouvait le traiter de tous les noms inimaginables qu’il voulait, il n’en avait rien à faire. Jude y allait doucement tandis qu’il découpait son confrère en petits morceaux. Il ne fallait pas qu’il le tue en si peu de temps. Il n’avait pas envie d’attendre le prochain Atlante qui passerait par là. Par la suite, il lui demanda s’il fallait qu’il continue ou pas. En guise de première réponse, Noah lui cracha littéralement en pleine tête. Quelle douce attention de sa part.

    "Allez-vous faire foutre ! Les renforts... ne devraient pas tarder, j'ai hâte de voir votre visage apeuré... quand ça arrivera !"

    Jude alla prendre une sorte de torchon qui était posé sur le chariot juste à côté avant de s’essuyer le visage. Les renforts ? Cela le faisait bien rire. Il fallait déjà que ces « renforts » sachent ce qui avait bien pu causer la disparition du médecin et où il était désormais. En gros, ils allaient surement mettre un moment avant de trouver l'endroit. Noah aurait le temps d'être mort trois ou quatre fois.

    « Je les attends vos renforts. Je me ferais une joie de les accueillir comme il se doit. En espérant déjà qu’il passe la porte de ma demeure. Même s’ils y arrivent, j’ai bien peur qu’il y ai des pertes à déplorer. Une de plus ou une de moins me direz vous, cela ne fait pas une grande importance. »

    Puis, le médecin reprit la parole.

    "J'aimerai savoir... que me voulez-vous exactement ? A part assouvir vos désirs de psychopathe, bien entendu. Je n'ai rien à vous apporter, je suis un simple médecin. On dirait que vous avez misé sur le mauvais poney !"

    Jude alla reposer son couteau sur la chariot avant de revenir se poster aux côtés de Noah. Ce médecin était bien curieux, mais il allait tout de même lui répondre. Autant qu’il sache avant de mourir le pourquoi du comment cela était tombé sur lui.

    « Après vous personnellement, je ne veux vous rien. Mais c’est après ce que vous représentez. Vous, les Atlantes qui cherchés des alliés partout dans la galaxie. Vous avez prit ce village sous votre aile alors que j’ai déjà la main mise sur les autres villages de cette planète. Je veux ce village et personne ne m’en empêcha. Si vous veniez à disparaitre subitement, qui serait les premiers accusés ? Ces pauvres villageois sans cervelle. Vous ne continueriez quand même pas à protéger un village responsable de la mort de l’un des vôtres. Cela m’étonnerait. Je n’aurai juste à me baisser pour ramasser leurs morceaux. Je m’en réjouis d’avance. Cela vous est bêtement tombé dessus. Cela aurait pu être n’importe qui, mais le ciel a voulut que ça soit vous. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude] Lun 16 Avr - 13:21

Noah parlait de renforts certes, mais il avait été assommé dans la forêt. Qui sait, il était peut-être à des kilomètres du point où il avait été enlevé ; pire encore, il avait très bien pu être transporté sur une autre planète, ça s'était déjà vu pour l'équipe du Colonel Sheppard. Au pire, le médecin avait sans doute encore son transpondeur sur lui, mais cela ne servirait pas à grand chose s'il était sur une autre planète. Jude aurait tout le temps de le torturer et de le tuer à la fin... d'ailleurs ce dernier, pas très content que Noah lui ai craché dessus, s'essuya le visage en rigolant encore pour les soi-disant renforts. La victime lui lança un regard noir alors que son bourreau revenait vers lui.

Citation :
« Je les attends vos renforts. Je me ferais une joie de les accueillir comme il se doit. En espérant déjà qu’il passe la porte de ma demeure. Même s’ils y arrivent, j’ai bien peur qu’il y ai des pertes à déplorer. Une de plus ou une de moins me direz vous, cela ne fait pas une grande importance. »

Noah écarquilla les yeux, tout en essayant de défaire les liens de ses poignets. Mais il s'agissait là de bracelets en fer, impossible de se dégager. Ce que venait de dire Jude ne lui plaisait pas du tout, à croire qu'ils se trouvaient dans une forteresse imprenable. Mais Atlantis arriverait à déjouer les plans de ce médecin psychopathe, non ?

"Que croyez-vous ? Nous avons déjà connu bien pire. Quand bien même ce serait trop dangereux, je préfèrerais mourir pendant qu'ils bombarderaient notre position depuis l'espace plutôt que de vous laisser la vie sauve !"

Oui, avec son transpondeur, le Dédale pourrait parfaitement bombarder la zone dite, sans trop de difficultés. Noah inspira, oubliant la douleur lancinante de son flanc gauche qui ne cessait de pulser et de saigner, mais qu'importe, il devait tenir le coup, gagner du temps pour, peut-être, sortir d'ici vivant. Il regarda Jude poser son couteau et d'un coup, Noah se demandait quel autre instrument de torture il allait prendre ; mais rien. Non, il voulait apparemment répondre clairement à la question que le jeune homme venait de poser.

Citation :
« Après vous personnellement, je ne veux vous rien. Mais c’est après ce que vous représentez. Vous, les Atlantes qui cherchés des alliés partout dans la galaxie. Vous avez prit ce village sous votre aile alors que j’ai déjà la main mise sur les autres villages de cette planète. Je veux ce village et personne ne m’en empêcha. Si vous veniez à disparaitre subitement, qui serait les premiers accusés ? Ces pauvres villageois sans cervelle. Vous ne continueriez quand même pas à protéger un village responsable de la mort de l’un des vôtres. Cela m’étonnerait. Je n’aurai juste à me baisser pour ramasser leurs morceaux. Je m’en réjouis d’avance. Cela vous est bêtement tombé dessus. Cela aurait pu être n’importe qui, mais le ciel a voulut que ça soit vous. »

"Alors c'est ça... le pouvoir, c'est ça que vous recherchez encore et toujours, soumettre les peuples à votre volonté. Les contraindre à vous vénérer sous peine de les tuer s'ils ne sont pas de votre côté. Vous n'êtes pas le premier, et sûrement pas le dernier mais j'ai une chose à vous dire. Nous ne vous laisserons pas régner sur des mondes ; on en a déjà assez avec les Wraiths vous trouvez pas ? Au lieu de ça, pourquoi ne pas s'allier ?"

Noah aurait voulu rajouter que Jude était stupide de se comporter ainsi, mais il se ravisa. Cependant, son regard en disait long. Il essaya une fois de plus de se soustraire de ses chaines mais tout ce qu'il récolta furent des coupures au niveau des mains. Super, le médecin allait être charcuté de partout.

"Et donc je suppose que vous ne voudrez pas de témoin quand vous aurez mis la main sur ce village ?"

Oui, Noah savait que si personne n'arrivait, il allait mourir. Jude n'était pas bête, il n'allait pas laisser partir l'Atlante. Oh non non non... il savait très bien que le jeune homme allait prévenir Atlantis, qui ne tarderait pas à rappliquer pour l'empêcher de régner sur cette planète.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edward J. Griffin
I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

Date d'inscription : 03/06/2008
Messages : 334

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude] Mar 24 Avr - 19:03

    "Que croyez-vous ? Nous avons déjà connu bien pire. Quand bien même ce serait trop dangereux, je préfèrerais mourir pendant qu'ils bombarderaient notre position depuis l'espace plutôt que de vous laisser la vie sauve !"

    "Bombarder ici ? Cela j'en doute. Je ne pense pas qu'ils le feront temps que vous êtes ici. Mais si c'est le cas, autant que je vous tue de mes propres mains au lieu qu'ils le fassent d'une manière si violente. Personnellement, je prend soin de mes victimes. Tout faire exploser comme ça, je trouve ça d'une vulgarité à toutes épreuves."

    Par la suite, Jude lui expliqua son plan démoniaque pour régner sur la galaxie. non quand même pas jusque là. Mais du moins sur toute la planète. Il allait mourir de toute façon, il pouvait bien tout lui dire.

    "Alors c'est ça... le pouvoir, c'est ça que vous recherchez encore et toujours, soumettre les peuples à votre volonté. Les contraindre à vous vénérer sous peine de les tuer s'ils ne sont pas de votre côté. Vous n'êtes pas le premier, et sûrement pas le dernier mais j'ai une chose à vous dire. Nous ne vous laisserons pas régner sur des mondes ; on en a déjà assez avec les Wraiths vous trouvez pas ? Au lieu de ça, pourquoi ne pas s'allier ?"

    Jude haussa les sourcils devant la demande du médecin. S'allier ? Et puis quoi encore ! Être obligé de rendre des compte à chaque fois qu'il voulait torturer des gens ? Non mais oh ! Pour qui il se prenait.

    "Cela fait bien longtemps que les Wraiths ne sont pas venus sur notre planète. Cela est bien le cadet de mes soucis. Ils trouvent assez de nourriture dans la vallée et ne prennent pas la peine de venir jusqu'ici."

    "Et donc je suppose que vous ne voudrez pas de témoin quand vous aurez mis la main sur ce village ?"

    "On peux dire cela. de toute façon, je ne laisse jamais personne derrière moi. De toute façon, vous n'êtes pas idiot, vous savez très bien que vous ne partirez jamais d'ici, du moins vivant. Désolé d'avoir cassé vos plus petits espoirs.

    Le médecin se recula un peu de sa victime pour retourner vers son chariot avant d'enfiler de magnifiques gants blancs. Cela contrastait bien avec le corps ensanglanté du pauvre Noah.

    "Désolé, je n'ai plus d'anesthésiant. Je vais devoir faire autrement."

    Étant revenu vers son confrère, il le regarda un large sourire aux lèvres. D'habitude, il n'y allait pas avec autant de violence mais quand il le fallait... Sans crier gare, Jude commença à lui envoyer une bonne série de droite et puis de gauche aussi^^, tant qu'à faire. Les beignes étaient un bon moyen pour endormir quelqu'un. Malgré un temps de résistance de la part de l'Atlante, il finit par faire un bon gros dodo. Son visage n'était vraiment pas joli à voir. Il s'était bien acharné dessus. Il avait qu'à dormir plus rapidement aussi. il aurait moins souffert. Appelant ses sbires, il posa ses gants et son tablier de boucher.

    "Détachez le ! On va passer à l'étape 2."

    Les deux gardes acquiescèrent et se mirent à la tache. Ils détachèrent le pauvre Noah avant de l'emmener dans une autre salle, bien plus grande que la précédente, que ça soit en largeur comme en hauteur sous plafond. Au centre de la pièce, se situait une très grand bac, rempli d'eau, pas très chaude, il fallait bien le dire. Juste à côté, était posé une cage de 2m², relié à une chaine qui pouvait la soulever pour ensuite lui faire faire le grand plongeon dans l'eau. Les deux sbires mirent le pauvre Noah toujours inconscient dans la cage avant de bien refermé derrière eux avec un bon gros cadenas. Une fois fait, l'un peu alla se positionna à côté du mécanisme et commença à faire lever la cage pour la mettre au dessus d'un grand bassin. Il ne restait plus qu'à attendre que ce brave Noah daigne se réveiller. il aurait une bonne surprise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude] Sam 28 Avr - 20:12

Citation :
"Bombarder ici ? Cela j'en doute. Je ne pense pas qu'ils le feront temps que vous êtes ici. Mais si c'est le cas, autant que je vous tue de mes propres mains au lieu qu'ils le fassent d'une manière si violente. Personnellement, je prend soin de mes victimes. Tout faire exploser comme ça, je trouve ça d'une vulgarité à toutes épreuves."

Prendre soin de ses victimes ? Hum... Noah avait comme... de légers doutes quant à cette partie du monologue de Jude ; d'ailleurs, il leva les yeux au ciel avant de secouer la tête. Peut-être que son confrère était un comique dans son genre... mais bon, passons ce passage puisque le médecin venait d'avoir la confirmation de ce qu'il savait déjà : quoi qui puisse arriver, que ce soit l'arrivée de la cavalerie ou non, un bombardement ou pas, le jeune homme allait se faire tuer. Soit par Jude, soit par les Atlantes, au choix... c'était vraiment magnifique ! Noah avait réussi sa vie professionnellement mais personnellement... sa dernière histoire avec une femme s'était révélée n'être que du vent, on pouvait donc dire que de ce côté là, pas de réussite. Pas de Dr Masen Junior. Quelle plaie ! En parlant de plaie, la douleur du flanc gauche de Noah s'était quelque peu atténuée, mais il savait très bien que ça ne serait rien, comparé à ce que Jude lui réservait pour la suite. Néanmoins, il avait tenté une autre approche pour tenter de sauver sa vie, à savoir une alliance avec son confrère. Certes, c'était une supercherie, mais il fallait bien tenter le tout pour le tout ! Cependant, son petit plan tomba à l'eau.

Citation :
"Cela fait bien longtemps que les Wraiths ne sont pas venus sur notre planète. Cela est bien le cadet de mes soucis. Ils trouvent assez de nourriture dans la vallée et ne prennent pas la peine de venir jusqu'ici."

"Hum... donc je suppose qu'une alliance ne vous intéresse pas. Mais le jour où les Wraith débarqueront par ici sans crier gare, vous repenserez à ma proposition et vous vous en mordrez les doigts ! Peu importe où je serai, cela me fera bien rire ! Parce qu'ils vous attaqueront un jour ou l'autre, quand ils verront que votre technologie aura trop avancée."

Oui, Noah jouait le tout pour le tout, il fallait bien l'avouer. Mais, une nouvelle fois, Jude lui confirma qu'il n'allait pas sortir d'ici vivant. Les noces funèbres allaient se faire rapidement ! Il regarda son bourreau s'éloigner tout en lui lançant une phrase pas très réjouissante...

Citation :
"Désolé, je n'ai plus d'anesthésiant. Je vais devoir faire autrement."

"Hein ? Mais pourquoi ?? Qu'est-ce que vous..."

Le pauvre Noah n'eut pas le temps de terminer sa phrase, que Jude était déjà près de lui, un sourire sadique sur le visage. Ni d'une, ni de deux, il commença à le frapper au visage, de bonnes grosses beignes à droite, puis à gauche. Aucun son ne sorti de la bouche du médecin, seul le sang jaillissait un peu partout. Mais Noah résistait, et très bien même, pendant un bon moment ; il se débattait de toutes ses forces pour tenter de se libérer de ses chaines mais, une fois de plus, ses mains étaient plus entaillées qu'autre chose. Mais, à force, il commençait à perdre la bataille, jusqu'à tomber dans l'inconscience la plus totale. Il ne sentit même pas les sbires de Jude le transporter ailleurs, sauf lorsqu'on l'enferma dans une sorte de cage mais là, il croyait rêver, et repartit faire un petit dodo. A son réveil, il avait du mal à ouvrir les yeux, normal à cause de ce que Jude lui avait mis en plein visage ! Un de ses yeux devait être gonflé... il toussa et cracha un bon paquet de sang. Mauvais signe. Son visage entier, en sang, pulsait, il avait l'impression aussi que son cerveau allait exploser. Il devait également avoir une arcade éclatée. De son œil valide, le jeune homme constata qu'il était dans une cage... suspendue ?? Il regarda en-dessous pour y voir un bassin. Assis contre les barreaux, il poussa un soupir.

"Oh chouette... je suis pas au bout de mes peines..."

De rage, Noah frappa la cage avec ses pieds, mais rien ne cédait pour qu'il puisse s'enfuir. Il n'avait rien sur lui qui puisse l'aider. Le jeune homme lança un cri rageur et donna un ultime coup de pied dans les barreaux, rien à faire. Il regarda en bas et y trouva la personne qu'il cherchait.

"Vous n'êtes vraiment qu'un enfoiré ! Ça va être quoi la suite ? Manquer de me faire noyer à plusieurs reprises ! Faites moi sortir de là ! Qu'on puisse se battre à armes égales ! A moins que vous ayez trop peur !"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edward J. Griffin
I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

Date d'inscription : 03/06/2008
Messages : 334

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude] Jeu 3 Mai - 13:20

    Jude avait attendu un petit moment avant que Noah daigne enfin ouvrir un œil… enfin… le seul valide qui lui restait. Il fallait bien dire qu’il ne l’avait pas loupé sur ce coup là. Il allait lui rester des marques si par chance, il arrivait à s’en sortir vivant. Le médecin ne fit pas attention aux quelques mots que son confrère avait prononcés. Mais ce n’est qu’en entendant sa victime frapper avec force les barreaux de la cage, qu’il daigna lever les yeux, ayant un large sourire sur les lèvres, rien qu’à voir l’énervement de son sujet.

    "Vous n'êtes vraiment qu'un enfoiré ! Ça va être quoi la suite ? Manquer de me faire noyer à plusieurs reprises ! Faites moi sortir de là ! Qu'on puisse se battre à armes égales ! A moins que vous ayez trop peur !"

    Jude éclata de rire devant une telle remarque. Le laisser sortir, oui mais pas tout de suite. Il voulait s’amuser un peu avant. S’il le sortait, ça serait certainement pour l’achever une bonne fois pour toute et mettre cette affaire de côté.

    « Vous êtes moins idiot que je le pensais en fin de compte. Vous avez un cerveau. Je me ferai une joie de l’observer par la suite, mais pour l’instant, j’ai une autre petite idée en tête. Et pour répondre à votre attaque, non je n’ai pas peur de vous, loin de là. Vous croyez vraiment que je vais avoir peur d’un homme à moitié déshabillé et pissant le sang. On peut dire que j’ai un peu pitié de vous en ne vous achevant pas tout de suite. Je vous laisse un petit sursis. »

    Quelle bonté de la part de Jude de ne pas le tuer tout de suite. C’est vrai après tout. Il pourrait le tuer tout de suite, mais non, il préférait le faire souffrir avant. S’approchant du bassin, il reprit la parole.

    « Si j’étais vous, je me lèverais comme ça, vous toucherez moins rapidement l’eau. Et désolé, elle n’est pas très chaude, voire même un peu glacial. »

    Puis, d’un simple geste de la main vers son sous fifre, il lui fit comprendre de lâcher le mécanisme qui retenait la cage, qui termina sa course dans le bassin, provocant pas mal de remous qui déborda par les côtés. Il fallait espérer que Noah avait prit des cours d’apnée avant de partir en mission, cela lui aurait beaucoup servit.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude] Jeu 3 Mai - 17:23

Voir Jude éclater de rire face à la réplique de Noah, énerva ce dernier qui lança à nouveau des coups de pieds dans la cage, espérant encore fébrilement qu'il y aurait un miracle, et qu'il pourrait s'enfuir d'ici. Bien évidemment, rien de tout cela ne se produisit. Le jeune homme souffla un bon coup, de rage, avant de reporter son regard vers son bourreau... enfin son regard, vu qu'il n'avait plus qu'un oeil valide pour le moment...

Citation :
« Vous êtes moins idiot que je le pensais en fin de compte. Vous avez un cerveau. Je me ferai une joie de l’observer par la suite, mais pour l’instant, j’ai une autre petite idée en tête. Et pour répondre à votre attaque, non je n’ai pas peur de vous, loin de là. Vous croyez vraiment que je vais avoir peur d’un homme à moitié déshabillé et pissant le sang. On peut dire que j’ai un peu pitié de vous en ne vous achevant pas tout de suite. Je vous laisse un petit sursis. »

Observer son cerveau ? Mais ce Jude était un savant fou ! Ce fût à Noah d'éclater de rire, un rire faux, avant qu'il ne se mette à tousser, réveillant alors la blessure de son flanc gauche, qui saignait encore. Le sang qu'il venait d'avaler par inadvertance y était pour quelque chose aussi.

"Vous êtes sûr de ne pas avoir peur ? Allons regardez ! Vos chers amis m'ont attaqués par derrière ; dès le début de cette torture que vous m'infligez, je suis attaché ou, comme en ce moment, enfermé. En fait c'est bien ça, vous parlez bien certes, mais pour en avoir dans le froc, faudra repasser. En ce qui concerne mon sursis, ça rejoint votre peur. Et oui, puisque vous ne pouvez pas vous battre à armes égales, il vous faut assouvir votre frustration par des tortures. Rien dans le froc, c'est moi qui vous le dit !"

Noah ? Suicidaire ? Non, il essayait juste de faire sortir Jude de ses gonds, qu'il puisse s'emporter et, au final, libérer le médecin pour se battre avec lui. Bon Noah pourrait y rester, mais au moins, il aurait tenté de s'échapper par tous les moyens possibles qu'il avait à sa disposition. Il regarda ce savant fou s'approcher du fameux bassin.

Citation :
« Si j’étais vous, je me lèverais comme ça, vous toucherez moins rapidement l’eau. Et désolé, elle n’est pas très chaude, voire même un peu glacial. »

Et merde ! A peine avait-il dit ça que la cage s'apprêtait à s'enfoncer dans ce bassin d'eau ! Noah s'était relevé rapidement et avait pris une grosse bouffé d'oxygène, avant de se retrouver sous l'eau... très glaciale ! Le corps du médecin venait de réagir de façon négative, notamment au niveau de ses blessures, comme si elles lui brûlaient. Son corps venait de subir un choc hypothermique, son coeur battait frénétiquement dans sa poitrine. Noah savait que la circulation sanguine dans ses jambes et ses bras, sa tension artérielle devait avoir augmenté. Ce qu'il devait faire pour le moment, c'était rester calme, et ne pas bouger. Oui mais voilà, après quelques minutes en apnée, ce qui paraissait une éternité pour Noah, ce dernier commençait à manquer d'air. Jude allait finir par le noyer si cela continuait. Était-ce comme ça qu'il allait mourir ? Le médecin n'en pouvait plus et, d'instinct, il se débattait comme un forcené et tenta encore une fois d'ouvrir cette foutue cage. Mais, d'un coup, la dite cage était sortie de l'eau. Noah pouvait à nouveau respirer, mais il était essoufflé, frigorifié, surtout au niveau de son torse nu. Les gouttes d'eau glacées de ses cheveux tombaient sur son dos et son torse. Si son tortionnaire avait été une femme, elle aurait trouvé ça sexy, mais voilà pas de chance. Une fois qu'il eu repris sa respiration, il regarda Jude.

"Alors... c'est tout... tout ce que... vous savez faire ? Ça vole pas haut !"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edward J. Griffin
I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

Date d'inscription : 03/06/2008
Messages : 334

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude] Lun 7 Mai - 19:49

    Jude aurait très bien pu aller se faire faire une manucure ou un massage pendant que Noah prenait son bon bain revigorant. Le médecin exagérait tout de même sur le temps qu'il laissa son confrère sous l'eau. Il pourrait le tuer à ce rythme la, mais ce n'était pas le but recherche pour le moment. il avait surtout envie de s'amuser à le torturer. Mais après plusieurs longues minutes, Jude décida de jouer le gentil et ordonna à son sbire de remonter la cage hors de l'eau. Bon apparemment, Noah semblait encore en vie.

    "Alors... c'est tout... tout ce que... vous savez faire ? Ça vole pas haut !"

    Même à deux doigts de la mort, ce satané Atlante continuait avec son humour assez particulier et continuait par la même occasion à essayer de froisser son geôlier pour le faire sortir de ces gonds. Mais il faudrait qu'il fasse un peu mieux. Ces piques le faisait plus rire qu'autre chose.

    "Je crois que notre ami a encore une petite envie de faire trempette. Que sa volonté soit faite, lança-t-il à son sbire qui comprit ce qu'il devait faire. IL lâcha de nouveau la chaine mais d'un simple geste de la main de la part de son patron, il la stoppa net. Le pauvre Noah avait de l'eau jusqu'au genoux pour le moment.

    "Je pense que nous avons deux trois petites choses à mettre au clair entre vous et moi. Peut-être que cela ne vole pas mais si je voulais vraiment vous faire du mal, je risquerais fort de vous tuer en une seule fois.

    Jude fit un autre signe pour que son larbin descende un peu plus la cage, mais sans l'immerger totalement. L'eau lui arrivait désormais à la taille.

    "Et de toute façon, je préfère vous voir souffrir... lentement... très lentement. Je vous haie tellement, vous, les Atlantes. les empêcheurs de tourner en rond comme je vous appelle."

    La chaine descendit encore. Pauvre petit médecin qui devait avoir les chocottes, à moins qu'il meurt d'hypothermie avant. Le liquide glacial lui arrivait désormais sous le menton. En gros, il allait bientôt boire la tasse.

    "Alors ? On fait moins le malin là ! Montrez moi votre peur. Pour me faire plaisir, acheva t-il de dire tout en faisant une petite mou. Non ? Tant pis..."

    D'un geste de la tête, il ordonna à son acolyte d'abaisser pour de bon la cage dans l'eau et de la laisser un bon moment, au risque de le tuer une bonne fois pour toute.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude] Lun 7 Mai - 21:19

Citation :
"Je crois que notre ami a encore une petite envie de faire trempette. Que sa volonté soit faite."

Noah, encore assez essoufflé de sa baignade, et torturé par sa blessure qui continuait de saigner, n'avait pas eu le temps de dire "plouf !" que le sbire de Jude lâcha une fois de plus la chaîne reliée à la cage. Cette dernière tomba si rapidement que le pauvre médecin fût secoué, à tel point que son omoplate droit heurta violemment les barreaux de sa cellule ! Que c'était gentil de la part de son bourreau, une omoplate légèrement déplacée pour l'Atlante ! Ça devait être jouissif pour Jude de le voir souffrir autant. Noah serra les dents alors qu'au même moment où son omoplate avait heurté la cage, celle-ci avait été arrêté. L'eau du bassin, glaciale, l’atteignait pour le moment jusqu'aux genoux.

Citation :
"Je pense que nous avons deux trois petites choses à mettre au clair entre vous et moi. Peut-être que cela ne vole pas mais si je voulais vraiment vous faire du mal, je risquerais fort de vous tuer en une seule fois.

"Quelle excuse ! Je suis épaté par votre débilité ambulante ! Ne serait-ce pas ce que disent tous les bourreaux de votre espèce pour pouvoir gagner du temps et se délecter de la souffrance de leurs victimes ? Non mais c'est vrai quoi ! Si vous me tuez trop rapidement, s'en sera fini pour vous, plus de moyen de distraction pour assouvir votre côté sadique."

Non, Noah ne cherchait toujours pas à énerver ce pauvre Jude qui lui, ordonna à son sbire, d'un simple geste de la main, de faire descendre à nouveau la cage. Désormais, l'eau arrivait jusqu'à la taille du jeune homme qui frissonna de froid. C'est qu'il commençait à faire très frais là où se trouvait Noah ! Les hommes en bas avaient de la chance, ils étaient au chaud.

Citation :
"Et de toute façon, je préfère vous voir souffrir... lentement... très lentement. Je vous haie tellement, vous, les Atlantes. les empêcheurs de tourner en rond comme je vous appelle."

Le médecin se garda de répliquer. Il savait très bien que beaucoup d'individus tel que Jude détestaient les Atlantes qui voulaient aider les peuples de Pégase contre les Wraith et ceux qui voulaient les asservir. A quoi bon dire à son bourreau qu'il avait raison sur ce coup là ? Raison de les haïr, et c'était réciproque ! Mais pour des raisons totalement opposées. A nouveau, la cage descendit. Noah ne sentait plus la douleur sur son flanc gauche, à cause de cette eau glaciale qui engourdissait ses membres, il ne sentait presque plus rien. Relevant la tête le plus haut possible, il fit une chose qu'il ne fallait pas faire, à savoir respirer frénétiquement. A ce rythme, il ne tiendrait pas longtemps sous l'eau, lorsque Jude aura décidé de faire totalement tomber la cage dans le bassin. Noah devait se sortir de là, et vite. Quitte à mentir une nouvelle fois ; souvent dans Pégase, cela servait pour sauver sa peau.

"Jude... écoutez... on peut trouver un arrangement. Je pourrais très bien espionner Atlantis pour vous ! Demandez-moi n'importe quelle info... je... je ferai en sorte de vous avoir celles dont vous avez besoin..."

Noah avait de plus en plus de mal à respirer, et de ce qu'il distinguait de Jude, ce dernier n'en avait que faire de ce que son confrère lui disait. Il voulait le torturer, et pour finir bien évidemment, le tuer... il ne pu lui répondre à la fin, car la cage tomba lourdement dans le bassin. Noah n'avait pas fait comme la première fois, non, il se débattait pour remonter à la surface mais pourtant il savait très bien que c'était impossible tant qu'il était dans cette cage ! De ses mains, il attrapa les barreaux et les secoua mais rien à faire, c'était bien trop solide. Le jeune homme lâcha tout et balança des coups de pieds dans la cage. Ses coups, au fil des quelques petites minutes, se faisaient plus mous ; il manquait d'air et sentait la mort s'infiltrer en lui.

On dit que, lorsqu'on s'apprêtait à mourir, on voyait notre vie défiler sous nos yeux. Était-ce vrai ? Peut-être... mais tout ce que Noah vit pour la dernière fois avant de fermer définitivement les yeux, fût le visage de Kylee... c'est à ce moment que la mort l'emporta...

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La guerre des médecins [PV Jude]

Revenir en haut Aller en bas
La guerre des médecins [PV Jude]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: A TRAVERS LES GALAXIES :: Autres planètes-
Sauter vers: