Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3512

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel] Mar 19 Mar - 13:03

La Porte des Etoiles se referma après le passage de Noah. Pour une fois, la planète avait l'air accueillante, il faisait beau, comme une journée d'été. La chaleur n'était pas écrasante, bien au contraire, et une douce brise rafraichissait l'atmosphère. Parfait. Enfin presque, parce que voilà, ce n'était pas une sortie en amoureux ; Kylee ne l'accompagnait pas. Non non, c'était Castiel alors pour le romantisme, on repassera !

Le médecin ne connaissait pas beaucoup Castiel, mais il était nécessaire à cette petite mission de routine, car il savait où trouver les plantes dont les vertus médicinales consistaient à être vacciné contre la grippe. Bien sûr, il y avait les vaccins de la Terre, mais Noah cherchait, de son côté, à reproduire les mêmes effets de ce vaccin, mais plus naturellement. Autrement dit, il voulait élaborer un vaccin aux plantes contre la grippe. Armé de son 9mm, Noah avançait avec Castiel à ses côtés. Ce dernier était bien... silencieux... et ça, le médecin ne le supportait pas. De plus, vu qu'ils étaient seuls, pourquoi ne pas faire connaissance ?


"Alors, ça vous fait quoi de sortir un peu d'Atlantis ? Un effet comme... un ours mal léché qui sort de l'hibernation ?"

Pas de réponse. Ok. Pas très bavard, et peu sensible à l'humour du médecin. Ce dernier se racla la gorge.

"Beau temps hein ! Ça me donne envie de faire un bon barbecue ! Des saucisses grillées, une bonne bière."

Toujours rien. Noah décida d'employer les grands moyens.

"Au fait je vous ai laissé un magazine spécial dans vos quartiers, la page centrale est grande ouverte ! C'est cadeau !"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel] Mer 20 Mar - 19:34

Castiel avait été désigné pour être envoyé sur une planète qu'il connaissait bien. Et pour cause il y avait une plante qui y poussée,assez rare, au vertue médécinale. Castiel s'en était déjà servi à de nombreuses reprises et non pas pour soigner ce que les terriens appelés "grippe". Car cette plante combinée à d'autres pouvait soigner des choses beaucoup plus grave. Cependant le pégasien s'était abstenu de tout commentaire lorsque Weir l'avait chargé de cette mission. On l'avait prévenu qu'il serait accompagné d'un médecin... et lorsqu'il le vit arriver, il le reconnu: Noah. Il l'avait croisé à plusieurs reprises à l'infirmerie, par la suite, ce dernier s'était révélé être le compère de John Sheppard pour tenter de l'aider quant à la séduction des filles, en vain. Castiel resterait Castiel, il n'était pas fait pour les pratiques de séduction des terriens, ,il préférait de loin les siennes qui lui avaient été inculquées par son éducation, dans le respect de la femme. Même s'ils ne les avaient jamais mit en pratique.

De l'autre côté de la porte des étoiles, Castiel vêtu d'un parka beige lui arrivant en dessous du genou, mit un temps de pause pour scruter l'horizon et trouver son chemin. Lorsqu'il l'eut trouvé, il jetta un bref regard vers le médecin qui semblait flâner et être ailleurs. Pensait-il à sa bien aimée ?... Quoi ? Castiel aussi était en courant des ragots des autres et sans le demander ! Ces terriens étaient des plus que bavard ! Pour l'heure, c'était sa première sortie hors de la cité depuis maintenant une bonne année et il en perdait ses bonnes résolutions récemment faites, c'est à dire: parler un stricte minimum, engager une conversation, et donc approfondir ses relations amicales. En effet sans même prévenir le médecin ce dernier se trouvait déjà à une vingtaine de mètre de lui, s'enfonçant dans les bois qui entouraient la porte des étoiles.


Citation :
"Alors, ça vous fait quoi de sortir un peu d'Atlantis ? Un effet comme... un ours mal léché qui sort de l'hibernation ?"

Castiel qui était situé devant Noah, inspira profondément avant de lâcher un petit soupir. Il savait que Noah était taquin, mais il avait vraiment du mal avec l'humour et en particulier celui-ci. De toute manière il était trop occupé à regarder la cime des arbres pour se repérer comme dans ses souvenirs. Le jeune homme s'approcha d'un tronc où une marque avait été faite par un couteau. Il la frôla des doigts et regarda sur sa gauche. C'était la bonne direction encore une bonne vingtaine de minutes de marche !

Citation :
"Beau temps hein ! Ça me donne envie de faire un bon barbecue ! Des saucisses grillées, une bonne bière. Au fait je vous ai laissé un magazine spécial dans vos quartiers, la page centrale est grande ouverte ! C'est cadeau !"

Castiel s'arrêta net à sa dernière réplique, rien que de dos on pouvait voir qu'il était un tantinet enervé.


"Si vous parler de ce livret rempli de photo dégradantes pour la gente féminine et obscène par dessus le marché; oui je l'ai bien reçu et je l'ai tout de suite mis à la poubelle."dit-il en se retournant, le regard agacé. "Je sais que vous et John cherchaient à... Appelez ça comme vous le souhaitez, mais je vais vous dire quelque chose que je n'ai pas encore eu l'occasion de vous dire: Cessez ! de m'importuner avec vos discours stériles concernant vos filles, votre drague et... vos plans cul à la con !"

Oui.... le jeune homme était passablement énervé. Après tout c'était un sujet sensible pour quelqu'un qui n'avait jamais eu la joie de connaître les plaisirs charnels. De plus, étant à cheval sur les principes, ce genre de choses n'arriveraient jamais avant qu'il ne soit marié. Parfois avoir été éduqué par un prête ne rendait pas la chose facile. Bref le voir s'exprimer de la sorte était tellement rare, pour quelqu'un d'une droiture sans faille, que Noah n'avait pas intérêt à broncher.

"Alors maintenant, si vous pouviez un minimum vous taire, que je puisse vous mener à bon port et me concentrer sur la destination, je vous en remercierais beaucoup ! Cette forêt n'est pas aussi paisible que vous le croyez.. Des pièges y sont présent pour capturer les bêtes sauvages et mieux vaut avoir l'oeil. Mais soyez tranquille, vous faites partis des personnes qui sont d'un silence olympien en pleine nature, il ne devrait pas nous arriver grand chose"

Oh... Castiel qui faisait de l'humour, ça donnait ceci. Sur ce il se retourna, toujours les traits quelque peu serré et continua sa route, non sans lancer un:

"Attention levez vos pieds à cet endroit, il y a un câble qu'il ne vaudrait mieux pas faire bouger" dit-il sans se retourner à l'intention du médecin, comme si ce dernier avait des yeux derrière la tête.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3512

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel] Jeu 21 Mar - 18:39

Décidément, Castiel était aussi imperméable que son parka, en ce qui concernait toute tentative de discussion. Dès la première réplique de Noah, il s'était mis à soupirer mais, le médecin n'avait pas perdu espoir ; il retentait sa chance. Grave erreur... car, lorsque le Pégasien s'arrêta net, il avait l'air... énervé. En voyant le regard noir qu'il lançait à Noah, ce dernier ravala sa salive en le regardant de manière assez inquiète. Non pas qu'il avait peur, mais il ne savait pas de quoi était capable cet homme. C'est vrai quoi ! Il n'était pas bavard, et tous deux ne se connaissaient pas ! Peut-être qu'il venait d'un genre de mafia, et qu'il pourrait liquider le pauvre médecin !

Citation :
"Si vous parler de ce livret rempli de photo dégradantes pour la gente féminine et obscène par dessus le marché; oui je l'ai bien reçu et je l'ai tout de suite mis à la poubelle."dit-il en se retournant, le regard agacé. "Je sais que vous et John cherchaient à... Appelez ça comme vous le souhaitez, mais je vais vous dire quelque chose que je n'ai pas encore eu l'occasion de vous dire: Cessez ! de m'importuner avec vos discours stériles concernant vos filles, votre drague et... vos plans cul à la con !"

Alors là, Noah était admiratif ! Castiel, si peu expressif, venait de sortir de ses gonds. Oui mais là, il venait de dire certaines choses qui ne ressemblaient pas au jeune homme, qui leva les mains en l'air, comme pour se défendre.

"Oh du calme Castiel. Certes j'ai mis la revue dans vos quartiers, mais en aucun cas elle ne provient de moi. Je suis du genre à respecter les femmes vous savez ? Je n'aime pas ces magazines, la personne qui me l'a donné, m'a juste dit que vous aviez besoin d'un coup de main pour... vous décoincer... mais je ne vous importunerai en aucun cas à ce sujet. Les plans cul c'est vraiment pas ma tasse de thé."

Le médecin avait voulu s'excuser, mais quand Castiel était en mode "je suis en colère", il n'était pas simple de l'arrêter.

Citation :
"Alors maintenant, si vous pouviez un minimum vous taire, que je puisse vous mener à bon port et me concentrer sur la destination, je vous en remercierais beaucoup ! Cette forêt n'est pas aussi paisible que vous le croyez.. Des pièges y sont présent pour capturer les bêtes sauvages et mieux vaut avoir l'oeil. Mais soyez tranquille, vous faites partis des personnes qui sont d'un silence olympien en pleine nature, il ne devrait pas nous arriver grand chose"


Oui, Noah était assez blasé de la réaction de Castiel. Il ne s'était pas attendu à ça, loin de là. Certes, c'était une mission tranquille, mais l'accompagnateur était loin d'être amical. Et son humour... c'était pas le top, mais bon. Soupirant, le jeune homme acquiesça tout de même.

"J'avoue que vous avez raison. Combien de fois je suis allé en mission qui semblait être facile ? Pour finir, je me suis plusieurs fois retrouvé dans l'embarras ! Une fois, je suis même revenu à moitié mort, je vous raconte pas ! Une horreur et..."

Devant un nouveau regard énervé de Castiel, Noah su qu'il ne respectait pas LA consigne pour rester en vie dans cette forêt, à savoir, garder le silence. Il leva les mains en l'air, avant de mimer sur sa bouche un zip qui fermait ses lèvres, puis une clé imaginaire qu'il balança au loin. Mieux valait être prudent, et pour cause, un peu plus loin, Castiel avait détecté un piège dont il venait d'informer Noah. Ce dernier leva les pieds au niveau du piège, et continua d'avancer, un peu en retrait pour que son accompagnateur puisse détecter d'autres pièges, au cas où. Une bonne dizaine de minutes venait de s'écouler, sans incident, et sans une parole échangée. C'était long, pour le médecin, qui décida de prendre à nouveau la parole, sans trop élever la voix bien entendu.

"Je suis désolé, pour tout à l'heure, mais aussi pour cette... revue. On ne m'a pas trop informé de vos... soucis avec les femmes et j'ignorais tout de ce qui se tramait. Enfin voilà. C'est une bonne chose que vous ayez mis ce magazine à la poubelle, et je vous promet de ne pas vous importuner, surtout en ce qui concerne votre vie personnelle. Je ne sais que trop bien ce que c'est de vouloir voir sa vie privée, rester justement privée."

Soupir d'agacement.

"A croire que, sur Atlantis, ce mot ne fait pas partie du vocabulaire. Bref..."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel] Ven 22 Mar - 9:19

Alors qu'il était en train de littéralement se lâcher et sortir ce qu'il avait sur le coeur, le médecin se défendit comme il le pouvait en précisant qu'au départ cette revue ne venait pas de lui, mais d'un autre de ses amis. Mais combien de personnes étaient au courant ? Encore heureux qu'il avait cette capacité à se contenir, sinon il y aurait longtemps que des truc flotteraient dans les airs. Cela ne lui ressemblait pas, lui qui était d'une nature calme voir très calme... Cependant mettez vous un peu à sa place, il n'avait rien demandé à personne et il était plus qu'agacé de l'intérêt qu'on lui porter dans un domaine d'ordre très intime, qui plus est !

"Je suis heureux de l'apprendre, mais c'est tout de même vous qui l'avez déposé dans les quartiers... Savez vous ce qu'est une vie privée ?"

Vérité implacable. Puis Cas' termina son speech en précisant que les bavardages incessant du médecin pourrait lui causer quelques ennuis. Demi-tour droite, le pégasien poursuivit son chemin pour ouvrir la voie au jeune homme et éviter qu'il ne perde une jambe dans un piège à ours où à loup. Les habitants de ce village était pacifique, mais certains vivaient en retrait dans la forêt et ces hommes là n'étaient pas commode. Au fil de la marche, Castiel se décrispa et finit par retrouver son calme d'antan. Il était tellement concentré qu'il en oubliait presque le médecin jusqu'à ce que sa voix ne s'élève encore une fois. A la différence qu'il parlait plus bas qu'auparavant.

Citation :
"Je suis désolé, pour tout à l'heure, mais aussi pour cette... revue. On ne m'a pas trop informé de vos... soucis avec les femmes et j'ignorais tout de ce qui se tramait. Enfin voilà. C'est une bonne chose que vous ayez mis ce magazine à la poubelle, et je vous promet de ne pas vous importuner, surtout en ce qui concerne votre vie personnelle. Je ne sais que trop bien ce que c'est de vouloir voir sa vie privée, rester justement privée. A croire que, sur Atlantis, ce mot ne fait pas partie du vocabulaire. Bref..."

L'Enokien dirigea son regard vers lui, analysant ses paroles, puis il se reconcentra sur le chemin, écartant quelques branchages. Noah pensait certainement que la journée allait être longue et que Castiel était indécrotable, mais c'était tout autre chose. Il venait de déceler un autre piège mortel. Il s'arrêta mais le médecin continua d'avancer, non mais je vous jure ! Son pied percuta un cable et un craquement sinistre se fit entendre. Une sorte de tronc à pique était en train de se diriger littéralement vers le médecin. Le temps qu'il réagisse il serait trop tard. Même s'il n'aimait pas s'en servir, dans ce genre de situation c'était la vie d'autrui qui primait ! De plus il ne s'en apercevrait pas. D'un geste du bras il utilisa sa télékinésie pour le faire vriller sur le côté et le faire tomber. Le "couperet" passa et Castiel en profita pour rejoindre Noah.

"Ca va ? Rien de casser" dit-il en l'aidant à se relever. Le tronc était toujours en train de se balancer. Après un regard entendu, les deux jeunes hommes continuèrent leur route.

"J'accepte vos excuses, vous m'avez l'air sincère. Vous avez raison, certaines personnes sur Atlantis sont des chiens en mal d'os, une fois qu'ils l'ont trouvé, ils n'arrivent plus à lâcher prise.... et cela devient très vite agaçant. Hormis cela, j'ai pu découvrir et faire la connaissance de personne vraiment exceptionnelle..... Même si l'une d'elle est partie" fit-il en référence à Roxanne, plus pour lui même qu'autre chose.

Il y eut un autre blanc, puis il reprit, ouvrant pour la première fois la discussion.

"Les villageois racontent que cette forêt est maudite. Je n'y crois pas ce ne sont que des superstitions, pour moi ce sont des hommes reclus et exclus de la société y trouvent refuge et qui tournent mal. Ces pièges portent la marque de l'homme. Une légende du village dit aussi que durant la première nuit de l'hiver, des loups viennent de cette forêt pour venir enlever un enfant. Des sauges et symboles de protection sont alors peint sur les fenêtres et portes... Je ne sais pas si cela est vrai.. mais mon analyse me pousse à croire que ce sont les individus qui ont été bannis qui reviennent de temps à autre pour se venger."

Castiel eut un imperceptible sourire... Il pouvait être flippant à ces heures perdues... Surtout qu'ils étaient en train de pénétré dans un sous bois plus sombre que les autres de part les branchages plus touffus au dessus de leurs têtes.

"Nous y sommes presque.. l'Ecastia pousse dans un milieu humide et à l'abris du soleil."

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3512

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel] Mar 26 Mar - 18:36

Citation :
"Je suis heureux de l'apprendre, mais c'est tout de même vous qui l'avez déposé dans les quartiers... Savez vous ce qu'est une vie privée ?"

Sur le moment, Noah était resté interdit, la bouche grande ouverte. Castiel venait de le casser en beauté ! Il n'avait pas tort sur ce coup, c'était bel et bien le médecin qui avait déposé cette foutue revue dans les quartiers de l'Enokien, alors que lui-même voudrait avoir une vie privée... et bien... privée donc. C'est fou ce que les influences pouvaient faire comme dégât ! A l'avenir, Noah suivrait son propre instinct ; il évitera également de donner une confiance aveugle à n'importe qui. Bon, malgré tout, cela ne dérangea pas le médecin de continuer à parler, jusqu'à ce que le regard de Castiel ne lui dise de la boucler. Mais, plus tard, il avait tenu à s'excuser pour tout ce qui s'était passé. Lorsque son partenaire de mission se retourna vers Noah, ce dernier montra toute sa sincérité dans ses excuses, mais ça n'avait pas l'air de fonctionner, puisque Castiel reprenait sa route. Dépité, le jeune homme marcha, sans faire attention à ce qui se passait autour de lui ; et là, ce fût le drame... Noah entendit le craquement de mauvaise augure. Il écarquilla les yeux et fit une grimace qui disait "j'ai fais une grosse connerie... me tuez pas, je l'ai pas fait exprès !". C'est alors qu'un lourd bruit se fit entendre ; Noah tourna la tête sur le côté et ce qu'il vit l'alarma plus que de raison : un énorme tronc lancé dans sa direction !

"Et meeeeeeerde !" Avait-il hurlé tout en sautant vers l'avant.

Il avait la sensation de voler, bien plus que de raison d'ailleurs, comme s'il avait des ailes. Mais, rapidement, il tomba à plat ventre sur le sol et mit ses mains sur sa tête, avant d'entendre un énorme fracas, plus loin. Relevant la tête, Noah remarqua que le tronc d'arbre se ballottait dans les airs. Normalement, il aurait du percuter le jeune homme, mais ce dernier n'avait rien. Là, quelque chose était louche.


"Alors ça c'est pas normal..."

Citation :
"Ca va ? Rien de casser"

Relevant la tête vers Castiel, Noah accepta son aide pour se relever.

"J'ai connu pire, mais c'est pas passé loin pour une hypothétique mort..."

Plus prudent que jamais, Noah suivait Castiel et l'écoutait attentivement en cas de piège. Puis, ce dernier fit quelque chose qui surpris le médecin.

Citation :
"J'accepte vos excuses, vous m'avez l'air sincère. Vous avez raison, certaines personnes sur Atlantis sont des chiens en mal d'os, une fois qu'ils l'ont trouvé, ils n'arrivent plus à lâcher prise.... et cela devient très vite agaçant. Hormis cela, j'ai pu découvrir et faire la connaissance de personne vraiment exceptionnelle..... Même si l'une d'elle est partie"

Noah compris qu'il faisait référence à Roxanne. Il aurait voulu lui dire, partager son secret pour le rassurer, lui dire le pourquoi du comment pour le départ de la jeune femme, mais il ne pouvait pas.

"Je sais ce que c'est... avec Kylee, nous avions caché notre relation à un moment, mais je ne voyais pas pourquoi il fallait faire ça. Depuis que la Cité est au courant, c'est parfois pesant les questions sur la vie privée. Mais je ne regrette pas de vivre cette histoire au grand jour, malgré tout."

Peu après la réponse de Castiel, plus personne ne parla. Il fallait dire que les deux beaux gosses de la Cité (j'avais envie XD) s'enfonçaient dans la forêt sombre, et peu accueillante. Mieux valait faire encore plus attention. Une seconde fois, Noah fut étonné par l'Enokien qui engagea la conversation.

Citation :
"Les villageois racontent que cette forêt est maudite. Je n'y crois pas ce ne sont que des superstitions, pour moi ce sont des hommes reclus et exclus de la société y trouvent refuge et qui tournent mal. Ces pièges portent la marque de l'homme. Une légende du village dit aussi que durant la première nuit de l'hiver, des loups viennent de cette forêt pour venir enlever un enfant. Des sauges et symboles de protection sont alors peint sur les fenêtres et portes... Je ne sais pas si cela est vrai.. mais mon analyse me pousse à croire que ce sont les individus qui ont été bannis qui reviennent de temps à autre pour se venger."

Oui bon... si c'était pour avoir des conversations lugubres dans une forêt lugubre, mieux valait que Castiel se taise ! Il y avait trop de lugubre là ! Noah dégagea une branche qui barrait le passage.

"Je pense comme vous, mais, savoir qu'il y a des hommes qui pourraient nous massacrer, ça ne m'inspire pas confiance, j'espère qu'on trouvera l'Ecastia rapidement." Petit silence. "Vous êtes flippant quand vous le voulez ! Avec vous, les petits Athosiens ne dormiraient plus si vous leur racontez une histoire de ce genre."

Puis, un petit craquement se fit entendre. Armé de son 9mm, Noah se tourna vers la direction d'où provenait le bruit ; enfin, en théorie.

"Vous avez entendu ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel] Mer 27 Mar - 18:34

Castiel ne se préoccupa point du "c'est pas normal" explicitait par Noah, alors qu'il venait de lui sauver la vie.

"Un coup de chance" lâcha-t-il d'un drôle de sourire, avant que tout deux ne poursuivre leur route. Les deux compères s'avançaient peu à peu dans le centre de la forêt, là où l'Eucastia poussait, mais aussi où le territoire était sauvage et non conquis par les habitants de cette planète. Il écouta avec attention ce que le médecin lui confiait sur son amie: Kylee.

"C'est le Dr Knightley ? elle est neurologue il me semble. Je ne savais pas ce à quoi cela correspondait avant que l'on m'explique. Vous les terriens, avaient inventé de nombreux adjectifs pour désigner au final une seule catégorie de personnes: les guérisseurs."

Il mit un blanc voyant le regard de Noah.

"Mais "médecins" c'est tout aussi.... (il mit du temps pour trouver son mot) classe"dit-il de sa voix grave et légèrement gêné. Puis l'Enokien dériva sur les légendes de ce peuple, Castiel adorait apprendre les coutumes et les différentes cultures de chaque planète. Lorsque son propre village avait été anéanti par les wraiths, il avait plongé... très bas, mais il avait finalement réussi à remonter la pente. Il avait alors décidé d'effectuer une quête spirituelle à travers Pégase, rencontrant des personnes chaleureuses, d'autres moins. Il avait appris à se débrouiller seul que ce soit pour trouver sa nourriture, se défendre, où se guérir. Chose que ces terriens ne savaient pas faire à part les militaires qui étaient entraînés pour... Là dessus il rejoignait Roxanne, ces "Atlantes" étaient des assistés... Néanmoins certaines personnes valaient le coup de rester sur cette cité, et c'est bien pour cela que Castiel était resté, sinon il serait parti depuis belle lurette. Puis il eut un rictus lorsqe Noah lui affirma qu'il était flippant dans son genre. Cela avait le mérite d'être un compliment... S'il transparaissait ainsi, les gens se méfiait et ne l'importunait pas. Car même si Castiel pouvait faire un temps soit peu d'effort pour être sociable, il ne fallait pas aller le chercher plus loin... où alors ça serait vraiment avec une personne en qui il aurait toute confiance. C'est alors qu'un bruit se fit entendre, le pégasien mit tout ses sens en alerte, il n'avait pourtant pas détecter de présence jusqu'à lors....

"Restez ici" dit-il à son intention avant de sortir un couteau de taille moyenne et de disparaître derrière un buisson. Castiel analysa alors l'endroit dans lequel il se trouvait, et finit par trouver quelque chose d’intéressant. Il s'accroupit et posa deux doigts sur une trace fraiche: des loups ! Ca c'était une mauvaise nouvelle ! Alors qu'il allait prévenir le médecin, il entendit un grognement. Castiel se retrouva nez à nez avec l'une de ces bêtes sauvage. La babine retroussée et les yeux luisants dans la pénombre faisait vraiment peur à voir. La bête était toute griffe dehors, mais alors qu'elle s’apprêtait à sauter sur le pégasien ce dernier la bloqua par la simple pensée.

"Des loups !" cria-t-il à l'attention de Masen alors qu'une meute se ruait du côté de Noah. Des coups de feu se mirent à retentirent. Il était temps d'agir. Le visage fermé et d'une froideur sans égale, il trancha la gorge du loup toujours paralysé. Arrivé dans la clairière il vit le médecin en mauvaise posture, l'un des loups se dirigeait par derrière prêt à l'attaquer, alors que lui, était trop occupé par les 4 autres devant lui. Un coup de feu retentit encore, ce qui eut pour conséquence d'énerver le congénère qui avançait toujours par derrière. Alors qu'il était prêt à bondir, l'Enokien lança avec dextérité son couteau qui attérit dans la jugulaire de la bête. Pour finir les autres battirent en retraite.

"Ils ne devraient pas revenir avant quelques temps, la plante est ici, mais faites vite, car ils ont du retenir notre odeur."

Puis, Castiel senti quelqu'un lui tapotait l'épaule. Un homme d'une carrure affirmée et plus épaisse que lui, se tenait devant.

"C'est toi qui a tué mes bêtes ?" dit-il tout en le prenant par le colback avant de lui infliger un uppercut du gauche, suivit de près par un puissant revers du droit. Le pégasien savait se défendre, mais pour le coup, ce bouseux avait été plus rapide. Plus que sonné, il se vit valser un peu plus loin. Cromagnon en profita alors pour se diriger vers Noah.

Bonus de Casty pété mdr

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3512

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel] Mer 27 Mar - 19:50

Noah avait d'énormes doutes sur le fameux coup de chance que Castiel venait d'évoquer. Mais comment pouvait-il en être autrement ? Il n'avait pas un ange gardien doté du pouvoir de télékinésie qui veillait sur lui. Alors oui, tout ce qui venait de se passer, n'était qu'un coup de chance monumental. C'était très rare, pour le médecin, il fallait alors en profiter. Alors que tous deux reprenaient leur route, Noah s'était mis à se confier sur sa relation avec Kylee, pour démontrer à l'Enokien son point de vue et lui prouver que question vie privée, ils étaient sur la même longueur d'ondes.

Citation :
"C'est le Dr Knightley ? elle est neurologue il me semble. Je ne savais pas ce à quoi cela correspondait avant que l'on m'explique. Vous les terriens, avaient inventé de nombreux adjectifs pour désigner au final une seule catégorie de personnes: les guérisseurs."

Noah avait effectivement bien écouté Castiel, mais au moment où il parlait de guérisseur, le jeune homme se disait qu'il n'avait pas tort. Mais le mot "médecin" pouvait signifier "guérisseur" ! Il lui lança un regard mi interrogateur, mi exaspéré. Ce qui eu le don de gêner l'Enokien. Qui l'aurait cru ! Castiel, aussi imperméable que son parka, gêné ! Vite, il fallait prendre une photo ! Mais bon, quand ce dernier commença à parler des légendes locales pas très rassurantes, Noah avait avalé sa salive avec une certaine difficulté. De plus, en voyant le sourire de son compère, c'était encore plus flippant !

*Pourquoi ne pas faire demi tour ?
Oh ! T'es pas une chochotte !
Ben non, mais cette histoire est flippante, doit y avoir des animaux bien sauvages, genre, des loups !
T'as pas fait tout ce chemin pour rien, come on !
Ouais ouais...
On dit oui !*

Hum... la conscience de Noah était très... particulière... bref. C'est à ce moment là qu'un bruit s'était fait entendre et, rapidement, le médecin avait son arme dans les mains, prêt à tirer.

Citation :
"Restez ici"

"What ? Facile à dire ! Et si vous vous faites attaquer ? Vous n'avez pas d'arme à feu pour vous défendre ! Castiel !"

Peine perdue, le dit Castiel était parti un peu plus loin, ignorant de toute beauté le médecin. Bien bien... Noah regardait autour de lui. Un peu plus loin, il remarqua l'Ecastia, en assez grande quantité pour en ramener plus qu'il ne fallait. Tout en faisant attention à d'éventuels pièges, le médecin s'approcha de plus en plus près, afin de pouvoir collecter ce qui lui fallait. A ce moment là, un craquement, puis un grognement se firent entendre. Tournant lentement la tête, Noah remarqua quatre loups non loin de lui ; ils étaient en hauteur, prêt à bondir sur leur proie, c'est-à-dire le médecin. Bon, pas de panique. Tout en douceur, il se redressa, sachant très bien qu'il ne fallait pas faire le moindre geste brusque, et surtout ne pas avertir Castiel en...

Citation :
"Des loups !"

... hurlant. Et c'était exactement ce que venait de faire l'Enokien, ce qui mit en colère les loups face à Noah, qui se ruèrent vers lui.

"Mais quel abruti !!"

Aussitôt, des coups de feu retentissaient, signe que Noah se défendait pour ne pas se faire croquer par l'une de ces bêtes. Deux venaient d'être touchés, mais il n'étaient que blessés, pas assez pour vouloir s'enfuir, mais cela les énervait et, instinctivement, ils revenaient à la charge ! Tirant encore une fois, le médecin tua un des deux loup blessé ; au moment où il se retourna vers le grognement sinistre, Noah n'eut que le temps de se baisser qu'au même moment, le couteau de Castiel se planta dans la jugulaire du loup. Cette fois, les autres battaient en retraite, masi pour combien de temps ? Castiel revient vers Noah, aucun des deux n'était blessé.

Citation :
"Ils ne devraient pas revenir avant quelques temps, la plante est ici, mais faites vite, car ils ont du retenir notre odeur."

"Vous n'avez pas tort. Merci pour le coup de main."

Rapidement, Noah récolta le plus d'Ecastia possible, afin qu'ils puissent partir de cette planète. Accueillante, certes, sauf quand il y avait des loups !

"C'est toi qui a tué mes bêtes ?"

En se relevant, Noah se figea, les yeux écarquillés. Une chose était sûre, ce n'était pas Castiel qui venait de parler. En se retournant, il n'eut que le temps de voir son compère se faire tabasser, avant d'atterrir un peu plus loin. Au moment où Cromagnon s'avança vers le médecin, ce dernier braqua son arme vers son ennemi.

"Ne bougez plus, sinon je vous jure que vous repartirez d'ici blessé !"

Ne tenant pas compte de cette menace, Cromagnon s'avança encore ; Noah tira une balle dans l'épaule de l'homme qui hurla de douleur, avant de lancer un regard noir au médecin, puis de se ruer vers lui. Noah n'avait plus le choix, il devait tuer cet homme. Quand il voulu le faire... rien ne se produisit. Il n'avait plus de munitions ! Le temps d'en remettre, il se serait déjà fait tabasser par ce mec qui était désormais face à lui. Ce dernier empoigna le jeune homme par la gorge et le souleva du sol. Noah peinait à respirer, ça sentait la fin des haricots. Jusqu'à ce que...

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel] Jeu 28 Mar - 8:13

(HJ: tu vas voir l'abrutit ! Et Kylee déteint sur toi, you speak english too)

Castiel était dans le brouillard, cet individu avait vraiment de la poigne ! Puis un coup de feu se fit entendre, ce qui eut pour but de le réveiller de sa transe. Il se redressa difficilement et passa une main sur son visage douloureux. Cet abrutit lui avait bousillé le nez ! qui saignait abondamment dès qu'il faisait un geste, sans compter la pommette ouverte également. Ok ! l'Enokien pouvait être d'un calme légendaire, mais il ne fallait pas l'attaquer de la sorte et surtout pas à ses compagnons d'infortunes. Au loin il vit Noah suffoquait par manque d'air. Dans un élan d'étourdissement, il se releva tant bien que mal.

"Eh.." fit-il à son attention.

Spoiler:
 

Avant de tendre le bras vers lui et de se concentrer. Il fallait dire que Cas' était un peu rouillé, mais il réapprenait très vite et d'un geste du bras, il fit voltiger l’énergumène a plus de 6m. Le médecin quant à lui tomba à terre à la limite des vapes. Bien au moins il ne verrait pas la suite. Se tournant vers son ravisseur, il s'avançait dangereusement avec un regard noir. Ce genre d'être humain ne méritait pas de vivre, il était comme ce wraith qui s'était acharné sur cet enfant lors de la catastrophe de son village. Néanmoins, la conscience de son pseudo paternel l'interpella pour éviter le massacre. Il aurait été si simple pour l'Enokien de faire bouillir ses tripes... Enfin. Cromagnon devant lui n'était pas très enclin à l'armistice et sortit une arme à feu de fortune et tira une fois, puis deux avant d'arrêter. En effet les balles lévitait à hauteur du visage de Castiel, avant qu'elle ne tombe à terre.

"Mais t'es qui toi ? "

"Ton pire cauchemard" lança-t-il avant de s'avancer vers lui. Il paralysa l'homme en face de lui comme il avait fait avec le loup et posa ses deux doigts sur la tempe de Cromagnon. Fermant les yeux il se concentra pour visualiser le néant et transmit ses pensées au détraqueur, qui tomba inconscient au sol.

"Fais de beaux rêves"

En tant normal la télépathie ne fonctionnait pas très bien et demandait une grande concentration, mais il fallait penser qu'être au top de son adrénaline favorisait ses dons cognitifs... même un peu trop, car cela lui donna une puissante névralgie au crâne. Ce dernier posa une main sur sa tête pour se la masser avant de la secouer et de se retourner. Cas' se retrouva en face d'un médecin qui s'avançait avec précaution vers lui. Et merde !

"Tu n'aurais pas du voir ceci"
lança-t-il d'un ton neutre à la limite du froid. Après tout il ne connaissait pas si bien que ça le Dr Masen, que serait-il capable de faire maintenant qu'il savait qu'il avait des pouvoirs. Lui qui s'était juré de ne pas les montrer aux yeux du mondes, du moins des Atlantes, venait de faire une gourde monumentale.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3512

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel] Jeu 28 Mar - 10:58

[Yeah I speak English XD abruti mdr !]

Comment se sortir de ce pétrin ? Noah avait beau avoir son arme dans la main, il n'avait plus de munitions. Mieux valait la lâcher, afin de tenter de se dégager. Mais Cromagnon était vraiment balèze ! Le médecin n'arrivait pas à le faire bouger d'un centimètre ; il fallait dire aussi, que peu à peu, ses forces s'amenuisaient au fil du temps qu'il se faisait étrangler. Noah sentait qu'il perdait connaissance, c'était peut-être la fin ?

Sans qu'il ne s'attende à quoi que ce soit, le jeune homme se retrouva à terre, dans les vapes. Il ne savait pas ce qui venait de se passer, mais une chose était sûre, ce sauvetage in extremis ne pouvait provenir que de Castiel. Rapidement, l'air s'insinua à nouveau dans les poumons de Noah qui, tant bien que mal, se relevait de cette mésaventure. Il regarda autour de lui et, ce qu'il vit le scotcha. Comment Cromagnon et Castiel pouvaient-ils être aussi loin de lui, en aussi peu de temps ? Noah ramassa son arme qu'il rechargea, puis il se dirigea vers les deux hommes lorsqu'il vit que leur ennemi sortait une arme à feu. A peine avait-il tiré un coup de feu, que Cromagnon venait d'en tirer plusieurs ; c'était censé être la fin pour Castiel, mais il n'en fut rien. En effet, les balles planaient autour de l'Enokien. Comment cela pouvait se produire ?


"Mais t'es qui toi ? "

Citation :
"Ton pire cauchemard"

Puis, Cromagnon s'était retrouvé comme paralysé, avant que Castiel ne le touche, le faisant ainsi tomber dans l'inconscience. Tout s'expliquait, l'Enokien possédait... possédait quoi au juste ? Des pouvoirs ? Des dons pour se défendre ? Un appareil des Anciens qui lui procurait ce genre de manipulation ? Tout se bousculait dans la tête de Noah, qui s'avançait doucement vers Castiel, alors que ce dernier se retournait, le regard froid.

Citation :
"Tu n'aurais pas du voir ceci"

Sur le coup, Noah s'était arrêté à quelques mètres de Castiel. En général, dans les films, ceux qui prononçaient ce genre de phrase, zigouillaient la personne qui justement, n'aurait pas du voir ce à quoi elle venait d'assister. Sauf que là, ça ferait tâche de ramener un médecin mort sur Atlantis. Noah leva les mains, comme si l'Enokien braquait une arme sur lui. Et quelle arme ! Il pourrait le tuer avec ses mains !

"Attends ! Avant de me tuer, sache que je ne suis pas là pour te nuire. J'ignore ce qui se passe, mais je tiens à ma vie. Alors si tu as aussi un don, ou je ne sais quoi qui peut te permettre de m'effacer la mémoire, je suis d'accord. Je l'aurai bien fait moi-même, mais je ne possède pas l'effaceur de mémoire des Men in Black."

*Pourquoi t'essaye l'humour alors que tu risques la mort ?
Ça pourrait le calmer, non ?
Hum... maybe...*

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel] Jeu 28 Mar - 11:56

"Attends ! Avant de me tuer, sache que je ne suis pas là pour te nuire. J'ignore ce qui se passe, mais je tiens à ma vie. Alors si tu as aussi un don, ou je ne sais quoi qui peut te permettre de m'effacer la mémoire, je suis d'accord. Je l'aurai bien fait moi-même, mais je ne possède pas l'effaceur de mémoire des Men in Black."

Castiel s'avança vers le jeune homme d'un pas lent, fronçant les sourcils aux Mens in Black... Qu'est-ce que c'était encore que cette appélation. Ce dernier avait toujours les mains levés comme si il implorait le ciel. L'Enokien s'arrêta devant lui et l'observa, stoïque, analysant ce qu'il allait bien pouvoir lui répondre. Noah était littéralement en train de flipper devant lui. C'était d'ailleurs pour ce genre de chose qu'il n'aimait pas utilisé ses dons, il se sentait comme une bête de foire. Néanmoins, au vu de l'attitude du médecin et de la sincérité qu'il pouvait déceler dans ses prunelles, il semblait plus que sincère... Après peut être était-ce la peur qui le régissait ainsi ! Doucement il leva sa main et la posa sur son épaule pour l'inciter à baisser sa garde.

"Je ne suis pas là pour tuer, ce n'est pas dans mes principes.... ça m'est arrivé, mais juste en cas de nécessité. Cet homme là bas n'est pas mort, juste inconscient." fit-il en le désignant.

"Si j'aurais voulu te tuer je l'aurais fais depuis bien longtemps et sans que tu t'en rendes compte.... Quant au fait d'effacer ta mémoire si j'aurais ce don il me serait utile, mais je ne le possède pas."

Il recula pour se mettre dos à lui, il regarda ses chaussure avant de secouer la tête tout en soupirant.

"C'est pour cela que je n'aime pas m'en servir, les gens sont tellement craintif, qu'il me regarde comme quelques choses de dangereux."

Puis il posa son regard sur un Eucastia non loin et le fit venir à lui par la pensée. Une fois en main il se retourna vers Noah.

"Je suis né ainsi, mes dons se sont développés en grandissant.. je n'ai pas connu mes parents qui m'ont abandonnés à la naissance. C'est un prêtre qui m'a recueilli et a fait mon éducation. Il était comme un père pour moi avant... que... (soupir). Les gens me sublimait dans mon village natal avant qu'une catastrophe n'arrive et où je n'ai pu rien faire malgré mes dons de télékinésie. Depuis ce jour, j'ai décidé de vivre comme un homme des plus normal, bien que la normalité me fasse défaut. Quoiqu'il en soit ( fait avancer la plante vers Noah), il est réellement important que tu tiennes ta langue concernant mes capacités. En es-tu capable ? Et puis-je te faire confiance ?" dit-il d'un ton solennel sur la fin.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3512

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel] Jeu 28 Mar - 12:40

Toujours en position pour plaider sa cause, Noah n'avait pas bougé d'un pouce, lorsque Castiel s'approcha de lui. Pire, il écarquilla les yeux en suivant la main de l'Enokien, qui alla se poser sur l'épaule du médecin. Oh non, il allait lui faire la même chose qu'à Cromagnon ! Avant qu'il ne puisse dire quoi que ce soit, ce fût Castiel qui lança la conversation.

Citation :
"Je ne suis pas là pour tuer, ce n'est pas dans mes principes.... ça m'est arrivé, mais juste en cas de nécessité. Cet homme là bas n'est pas mort, juste inconscient."

Le médecin se pencha légèrement sur le côté, pour voir qu'effectivement, leur ennemi respirait encore. Il soupira de soulagement, au moins, l'Enokien n'allait pas le tuer ; sa dernière heure n'était donc pas arrivée. Toujours penché, le Terrien reporta son regard sur son compère, qui lui expliqua une fois de plus que non, il n'allait pas le tuer, et non, il ne possédait pas le pouvoir d'effacer la mémoire. Il le laissa lui tourner le dos en s'éloignant.

"Excuse-moi, mais tu paraissais si froid en venant à ma rencontre, que j'ai vraiment cru à ma mort certaine. Après tout, c'était un secret, personne ne devait être au courant, et voilà que je le suis."

Noah comprenait pourquoi l'Enokien semblait triste, en lui avouant ne pas aimer partager sa nature. Après tout, comment venait-il de réagir en le voyant se servir de ses dons ? Ce genre de réaction n'allait pas inciter Castiel à se dévoiler devant les personnes vivant sur Atlantis. Il fronça des sourcils en voyant l'Ecastia voler dans les airs, pour atterrir dans la paume de Castiel qui se retourna. Noah le regardait, mais pas d'un air craintif. Non, il était impressionné ; il rêvait d'avoir ce genre de pouvoir, cela pouvait être très pratique en mission, pour se défendre.

"Ça ne doit pas être facile de se cacher en permanence... je t'avouerais même que oui, certains pourraient être mal intentionnés, ils voudraient t'étudier pour savoir d'où proviennent tes capacités. Je comprends que tu ai voulu passer tout ça sous silence."

Noah voulu lui demander comment il possédait ses pouvoirs, mais il le devança, en lui expliquant les grandes lignes de son histoire.

Citation :
"Je suis né ainsi, mes dons se sont développés en grandissant.. je n'ai pas connu mes parents qui m'ont abandonnés à la naissance. C'est un prêtre qui m'a recueilli et a fait mon éducation. Il était comme un père pour moi avant... que... (soupir). Les gens me sublimait dans mon village natal avant qu'une catastrophe n'arrive et où je n'ai pu rien faire malgré mes dons de télékinésie. Depuis ce jour, j'ai décidé de vivre comme un homme des plus normal, bien que la normalité me fasse défaut."

Le médecin hocha la tête en signe de compréhension.

"Tu dois sûrement tenir tes pouvoirs de ta famille, je comprends que tu n'en sache pas plus sur leur origine... et je constate que tu t'en veux pour ce qui s'est produit dans ton village. Je ne sais pas la catastrophe qui a été à l'origine du... massacre... mais parfois, même avec des pouvoirs on ne peut rien y faire. C'est comme moi en médecine. Quand une maladie ne peut être guérie, parce qu'il n'y a pas de traitement, j'apaise la douleur de mes patients. C'est tout ce que je peux faire, alors je peux comprendre le fait que tu te sois senti si impuissant pour les habitants de ton village."

Peu après, l'Ecastia vola lentement vers Noah, qui l'attrapa de la main, toujours avec cet air impressionné flanqué sur son visage. Il regardait la plante, avant de reporter son regard vers Castiel.

Citation :
"Quoiqu'il en soit, il est réellement important que tu tiennes ta langue concernant mes capacités. En es-tu capable ? Et puis-je te faire confiance ?"

Un petit silence s'installa entre les deux hommes, qui se regardaient droit dans les yeux. Cet échange de regard était sincère, comme si deux amis se faisaient une promesse. De sa main libre, Noah serra la main de Castiel.

"Je te jure que personne n'en saura rien, pas même Kylee. Je vis déjà avec un secret, alors pour un secret de plus, je peux très bien m'en sortir. Je ne dirais rien, c'est une promesse, et je ne trahis jamais mes promesses."

Peu de temps après, les deux compères prenaient la direction opposé de cette forêt lugubre.

"On se tutoie, je n'avais pas fait attention mais ça ne me dérange pas." Petit silence. "Tu as donc le pouvoir de télékinésie, et j'ai pu voir que c'était pratique pour se défendre. Tu as du le développer non ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel] Ven 29 Mar - 9:44

Citation :
"Ça ne doit pas être facile de se cacher en permanence... je t'avouerais même que oui, certains pourraient être mal intentionnés, ils voudraient t'étudier pour savoir d'où proviennent tes capacités. Je comprends que tu ai voulu passer tout ça sous silence."

Castiel arqua un sourcil.

"M'étudiez, voilà bien une drôle de manière de traiter un être humain. Votre civilisation est peut être grande sur votre planète natal, mais elle auto-destructrice ! Comment voulez-vous qu'il n'y est pas de rébellion si lorsqu'une personne qui sort du lot, ne se fait pas respecter et qu'on préfère lui jeter la pierre avant d'entamer un dialogue ?"

Là Castiel venait de soulever le gros problème de la planète Terre: la guerre. Puis ce dernier s'attarda à exprimer son passé. Noah avait bien tenter de le rassurer en lui disant qu'il n'y était pour rien. Ce qui était peut être vrai, mais il aurait pu sauver quelques personnes s'il n'avait pas été envoyé en quête spirituelle par son paternel, qui croyait dur comme fer aux legendes locales. Castiel n'avait rien d'un messie ! et c'est bien ce jour qu'il l'avait compris. Cette catastrophe avait été la cause des Anciens, c'est d'ailleurs pour cela qu'il les détestait. Encore heureux qu'ils étaient tous mort, sinon il aurait fait un massacre, emportait par la rage et la vengeance, même si cela ne lui ressemblait pas en tout point.

Citation :
"Je te jure que personne n'en saura rien, pas même Kylee. Je vis déjà avec un secret, alors pour un secret de plus, je peux très bien m'en sortir. Je ne dirais rien, c'est une promesse, et je ne trahis jamais mes promesses."

Castiel resta un instant interdit avant lui sourire et de lui tendre la main pour qu'il puisse la sérrer.

"J'espère qu'il en sera ainsi, sinon je serais obligé de partir... (il eu un rictus). J'ai peut-être des histoires flippantes, mais vous les terriens l'êtes encore plus, je n'ai pas envie de me faire disséquer" dit-il d'un trait d'humour, mais qui derrière signifiait bel et bien la vérité.

Puis les deux hommes rebroussèrent chemin, se hâtant de sortir de ce coin lugubre de forêt. Castiel prit une direction à contre vent pour ne pas se faire repérer des autres loups qui rôdaient encore. Après un bon quart d'heure de marche, l'Enokien remarqua que le médecin été perturbé par quelque chose et lorsqu'il sortit enfin sa réplique. Il comprit: après la peur, l’émerveillement.

Citation :
"On se tutoie, je n'avais pas fait attention mais ça ne me dérange pas."


Castiel acquiesçât d'un signe de tête.

Citation :
"Tu as donc le pouvoir de télékinésie, et j'ai pu voir que c'était pratique pour se défendre. Tu as du le développer non ?"

"Disons qu'au départ je ne savais que tordre les cuillères, mais avec le temps et comme je l'ai expliqué j'ai pu le développer. Juste que... c'est la colère et la rage qui m'a permis de l'améliorer au point que je sais faire des choses qu'il vaudrait peut être mieux que je ne te dise pas. Mais n'est crainte, je sais me contrôler."

Il était vrai que dire qu'il pouvait tordre les organes de l'intérieur, créer des hémorragies interne ou faire accélérer la pression artérielle pour que le sang se mette à bouillir, étaient des choses que l'on préférait taire.

"Je ne sais pas qui était mes parents, mais tout ce que je sais c'est que j'ai hérité d'un patrimoine génétique dont je me serais bien passé. Certes cela peut aider, mais c'est un gros fardeau, même si je me sens normal, les autres peuvent me considérer comme tout autre."

Blanc.

"Ce que tu as vu tout à l'heure avec cet homme, c'est de la télépathie. En tant normal je n'y arrive qu'en rentrant en transe, lorsque je médite, mais l'adrénaline fait bien les choses. Toutefois ce don est secondaire et je n'y arrive pas toujours, cela me demande énormément d'effort comparé à la télékinésie."

Tout en parlant, les deux compères arrivèrent dans une clairière non loin de la porte des étoiles. L'Enokien porta une main sur son nez encore douloureux, il devait faire peur à voir, avec un nez gonflé comme une patate. Mais la bonne nouvelle c'était qu'il ne saignait plus. Seul les vestiges sur son trench coat et sa veste le montrait.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3512

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel] Mer 3 Avr - 12:39

Citation :
"M'étudiez, voilà bien une drôle de manière de traiter un être humain. Votre civilisation est peut être grande sur votre planète natal, mais elle auto-destructrice ! Comment voulez-vous qu'il n'y est pas de rébellion si lorsqu'une personne qui sort du lot, ne se fait pas respecter et qu'on préfère lui jeter la pierre avant d'entamer un dialogue ?"

Noah fit une grimace lorsque Castiel évoqua les côtés destructeurs des Terriens. Il n'avait pas tort, bien au contraire, il venait de tirer dans le mille. Il était vrai que, dès qu'une personne sortait de l'ordinaire, les Terriens avaient cette sale manie de devoir tout étudier à la loupe pour en comprendre les circonstances. Sauf que voilà, la plupart oubliaient que le cobaye étudié en question, était avant tout un être humain.

"Si je vous dit qu'on est pas tous comme ça, ça irait mieux ?" Regard de la mort de Casty, suivi de Noah qui pinçait ses lèvres en le regardant, légèrement intimidé. "Hum nan, on dirait pas..."

"Enfin bref ! C'est vrai que quand quelque chose nous dépasse, on veut l'étudier. Mais je n'irai pas jusqu'à étudier un être humain, croyez-moi."


Ce n'était pas tout ça, mais entendre Castiel demander au médecin de garder le secret de ses pouvoirs, soulageait ce dernier, cela se voyait. Après tout, l'Enokien aurait très bien pu le tuer ! Mais à l'inverse, il avait préféré faire confiance à Noah qui en fût flatté. De toute manière, il avait déjà un autre secret, alors un de plus ou un de moins, il ne faisait aucune différence.

Voir Castiel sourire et serrer la main de Noah était assez particulier, car jamais quelqu'un qu'il connaissait depuis peu de temps ne lui avait fait confiance à ce point.


Citation :
"J'espère qu'il en sera ainsi, sinon je serais obligé de partir... (il eu un rictus). J'ai peut-être des histoires flippantes, mais vous les terriens l'êtes encore plus, je n'ai pas envie de me faire disséquer"

"C'est vrai que, quand on y pense, penser à se faire disséquer peut être flippant. Il n'empêche, que vos histoires sur les coutumes locales sont assez terrifiantes. Si on vous écoutait, peu de touristes s'attarderait dans le coin."

Les deux hommes se mirent alors en route pour repartir vers la Porte des Etoiles, sauf que cette fois, il n'y avait pas de silence pesant. Un bon point dans l'avancé d'une possible amitié entre les deux compères. D'autant plus que Castiel se livrait en toute confiance à Noah, en lui parlant de ses pouvoirs.[/i]

Citation :
"Disons qu'au départ je ne savais que tordre les cuillères, mais avec le temps et comme je l'ai expliqué j'ai pu le développer. Juste que... c'est la colère et la rage qui m'a permis de l'améliorer au point que je sais faire des choses qu'il vaudrait peut être mieux que je ne te dise pas. Mais n'est crainte, je sais me contrôler...... Je ne sais pas qui était mes parents, mais tout ce que je sais c'est que j'ai hérité d'un patrimoine génétique dont je me serais bien passé. Certes cela peut aider, mais c'est un gros fardeau, même si je me sens normal, les autres peuvent me considérer comme tout autre."

"Si je comprends bien, tes émotions influencent tes capacités, la puissance de tes pouvoirs. La colère peut les décupler, la tristesse, faire le contraire. Je comprends désormais pourquoi tu es si calme, cela te permet justement de contrôler tes dons, de ne pas blesser quelqu'un par inadvertance par exemple, ou de permettre de te cacher afin de paraitre normal aux yeux de tous. C'est compréhensif. Tout comme il est normal de voir ça comme un fardeau. Moi qui aimerait avoir ce genre de pouvoir, j'ignore si je tiendrais le coup comme tu sais le faire."

Il y eut un silence, apaisant cette fois, comme si tous deux digéraient ces informations. Enfin, surtout Noah.

Citation :
"Ce que tu as vu tout à l'heure avec cet homme, c'est de la télépathie. En tant normal je n'y arrive qu'en rentrant en transe, lorsque je médite, mais l'adrénaline fait bien les choses. Toutefois ce don est secondaire et je n'y arrive pas toujours, cela me demande énormément d'effort comparé à la télékinésie."

"Oh..."

S'il s'était attendu à ça, Castiel avait un autre don, moins puissant, certes, mais il était là. Noah n'en demanda pas plus ; il n'allait tout de même pas faire passer un interrogatoire à l'Enokien ! D'ailleurs il avait l'air d'avoir assez mal au nez qui continuait de saigner. Le médecin s'arrêta et retira son sac de ses épaules, avant de l'ouvrir. Il débusqua une compresse stérile qu'il tendit à son nouvel ami.

"Tu es bien amoché, pose cette compresse sur le nez, pour essayer d'arrêter le saignement. Du moins jusqu'à ce qu'on arrive sur Atlantis."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel] Jeu 4 Avr - 11:26

Castiel ne connaissait que depuis peu le jeune médecin, mais pour l'heure il était bien obligé de lui faire confiance ! Dans le pire des cas il pourrait le réduire en burrito... poisson d'avril en retard ! Castiel n'était pas de ce genre. Mais il était vrai qu'une lourde responsabilité pesait maintenant sur Noah. Même si l'organisation de la cité avait été remanié certains membres du CIS étaient toujours présent et mieux valait faire profil bas. Un raison qui s'ajoutait à celles précédemment citées.

Citation :
"Si je comprends bien, tes émotions influencent tes capacités, la puissance de tes pouvoirs. La colère peut les décupler, la tristesse, faire le contraire. Je comprends désormais pourquoi tu es si calme, cela te permet justement de contrôler tes dons, de ne pas blesser quelqu'un par inadvertance par exemple, ou de permettre de te cacher afin de paraitre normal aux yeux de tous. C'est compréhensif. Tout comme il est normal de voir ça comme un fardeau. Moi qui aimerait avoir ce genre de pouvoir, j'ignore si je tiendrais le coup comme tu sais le faire."

Castiel sembla dubitatif.

"Pas vraiment... je suis quelqu'un de posé et de calme par nature, mais je sais aussi bien utilisé mes pouvoirs dans une telle posture... La seul différence avec le sentiment de colère ou de vengeance, c'est que j'arrive à... me surpasser dans mon domaine, quitte à ce que cela me porte préjudice par la suite."

En effet tant de concentration psychique, causé des aléas plus que négatif et il n'était pas à ses premiers maux de tête intenses à se rouler par terre où aux saignements d'oreilles ou encore de nez. Mais il n'allait pas dévoiler ces faiblesses aux jeune homme. Chaque chose en son temps, si cela arriverait un jour tout au moins ! Puis au vu de l'interrogation du jeune homme, il énonça aussi sa capacité de télépathie, bien minime comparé à l'autre. Noah acquiesçât en silence, probablement une marque de respect que Castiel avait bien souligné. Il était d'accord pour en dévoiler un peu plus sur lui, mais pas pour passer un interrogatoire. C'est alors que son nez se rappela à lui, le médecin l'avait rien remarqué et il sortit de son sac une compresse. Le jeune homme la lui prise, avant de la poser sur son nez enflé et probablement cassé. Alors qu'il comprimait la fine hémorragie, tout deux arrivèrent à la porte des étoiles. Noah composa l'adresse et ils purent rentrer sur Atlantis. Home sweet home !

Arrow

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel]

Revenir en haut Aller en bas
Une mission sans accrochage, et sans boulet [Castiel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Aperitf sans sucre et sans alcool
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» Un homme sans ennemis est un homme sans valeurs
» PV Jessica • Médecins Sans Frontières, infirmières sans culotte !
» Je jure de parler sans haine et sans crainte, de dire toute la vérité, rien que la vérité. - Version courte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: A TRAVERS LES GALAXIES :: Autres planètes-
Sauter vers: