Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

Un séminaire.... de torture ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
S.T.A.R.G.A.T.E
¤ Who are you ¤
¤ Who are you ¤

Date d'inscription : 03/12/2007
Messages : 270

MessageSujet: Re: Un séminaire.... de torture ? Mar 1 Oct - 11:57

Trop occupé à nettoyer les plaies de Kylee, Garvyn n'entendit et ne vit pas cette dernière se réveiller tout doucement. En fait, vu la quantité du sang qu'elle perdait, le jeune homme était persuadé qu'elle n'ouvrirait pas un œil avant un moment, voire, jamais. Alors, lorsque la doctoresse le remercia, il fit un léger bond, apeuré alors qu'il la regardait avec des yeux vitreux. Il ne répondit pas à son mini sourire, et repris sa tâche comme si de rien n'était, tout en restant dans son mutisme.

"C'était pas ma faute, je voulais pas... moi je voulais pas..."

Gargyn était complètement à l'ouest, mais quand il arrêta de soigner Kylee. Il avait fait son maximum pour elle... et lorsqu'elle se redressa, il sursauta une nouvelle fois et la regarda d'un air méfiant, surtout lorsqu'elle s'approcha avec le linge humide pour lui nettoyer le visage. Le tortionnaire ne bougea plus et fixait la main de la doctoresse qui, finalement, commença à lui nettoyer le visage encore couvert de sang. Garvyn se laissait faire et fermait les yeux, cette attention lui faisait du bien, c'était la première fois qu'on s'occupait de lui avec une telle douceur ; il se mit à espérer que Kylee l'aime, comme lui l'aimait. Il rouvrit les yeux lorsqu'elle s'arrêta.

Citation :
"Tu peux m'aider à me relever ?... voir si je tiens debout"
Elle lui parlait avec tant de gentillesse... Garvyn fini par céder et l'aida à se relever. Il la tenait par les hanches ; tous deux étaient proches l'un de l'autre et cela le fit sourire quelque peu. Oui, elle l'appréciait, il en était sûr.

Citation :
"Je me suis trompée... tu es capable de faire des choses.. que certaines personnes ne seraient faire.... Tu te les prouvais à toi même.... et je le sais maintenant.... et tes parents le sauront.. Tu es capable de grande chose"
Autant dire que le jeune homme était surpris, et regardait la doctoresse avec des yeux ronds comme des soucoupes, avant de se détendre, et de caresser sa joue du revers de la main.

"Je savais... je le savais ! Que tu me comprenais pour tout ça. On est pareil, on a la même enfance." La prend dans ses bras et se presse contre elle en embrassant ses cheveux. "T'en fais pas, je vais te soigner... et... on sera bien tous les deux ! Je m'occuperai de toi !"

Garvyn se recula un peu, mais il gardait Kylee dans ses bras. Il se sentait bien, heureux. Il prit son visage entre ses mains et déposa doucement ses lèvres sur les siennes, avant de quémander plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Un séminaire.... de torture ? Mar 1 Oct - 13:41

Lorsqu'il psalmodia que ce n'était pas de sa faute, la jeune femme ne l'écouta que d'une oreille, il avait vraiment un problème... et pour ça elle ne pourrait rien y faire. C'est alors qu'elle tenta un stratagème pour gagner sa confiance et gagner sa tranquillité, car elle ne supporterait plus un seul acte barbare en plus. Et apparemment sa tendresse maternelle eut un effet non négligeable sur son bourreau qui ferma les yeux pendant qu'elle passait le linge sur son visage. Son plan marchait ! à la perfection. Lorsqu'elle fut sur ses deux jambes, la jeune femme ne lâcha pas Garvyn, qui lui avait ses mains sur ses hanches et son corps contre le sien.

Citation :
"Je savais... je le savais ! Que tu me comprenais pour tout ça. On est pareil, on a la même enfance." La prend dans ses bras et se presse contre elle en embrassant ses cheveux. "T'en fais pas, je vais te soigner... et... on sera bien tous les deux ! Je m'occuperai de toi !"
Kylee eut une plainte lorsqu'il la prit dans ses bras, il la serré un peu trop et elle avait l'impression que sa cage thoraxique déjà bien encombré, était compressée davantage. Ses paroles la percutèrent, en soit Garvyn n'était qu'un agneau torturait par son passé, sa folie meurtrière n'avait été qu'un état second où il avait extériorisé son mal être car Kylee avait été la représentation de ses parents, rabaissant. Comment pouvait-elle le juger ? Elle aussi, plusieurs fois, avait été en état de transe, combien de fois Noah l'avait poussé dans ses derniers retranchements, la faisant basculer dans la paranoïa. Elle aussi avait des excès de violences. Pourquoi jugé ? hein ? Et puis le fait qu'il la réconforte, la fit se sentir bien... Après toutes ces souffrances, un peu de bien être ne faisait pas de mal. Si Kylee était atteint du syndrome de Stockholm ? Peut-être, même si au fond d'elle même, elle voulait s'enfuir, elle ne pouvait s'empêcher de ressentir de la sympathie pour le jeune homme qui avait vécu les mêmes drames que lui.. A la différence que Kylee avait eu un père absent, certes, mais aimant et un demi-frère qui s'était occupé d'elle. Garvyn n'avait pas eu tout ça.

"Je suis pas contre" lança-t-elle pour le fait d'être soignée, en effet, elle le sentait qu'elle utilisait ses dernières forces pour tenter de s'en sortir et elle ne savait toujours pas comment elle faisait pour rester debout. Lorsque ce dernier l'embrassa, elle fut décontenancée et éloigna son visage. Elle fixa de ses prunelles, les siennes et put y voir un éclair de tendresse... et ce sourire en coin indiquait (bave en s'imaginant dean) qu'il avait toute confiance en elle. Autant en profiter. Elle le poussa gentillement contre la poutre (pas du côté du clou) et s'appuya un peu plus contre lui. La doctoresse l'observa un petit moment avant de venir déposer ses lèvres sur les siennes pour les mouver doucement, timidement, avant de l'approfondir un peu. Si Noah venait à débarquer c'était sûr qu'il péterait une durite, sévère. D'ailleurs pourquoi ne pensait-elle pas à lui en faisant ce qu'elle était en train de faire ? Tout simplement parce qu'un peu de douceur dans un moment pareil ne faisait pas de mal et aussi parce qu'elle espérait sauver sa peau. Elle tiraillait entre le dégoût et le besoin de faire ce qu'elle faisait. C'était plus qu'étrange et troublant. Doucement l'une de ses mains parcourut son flanc, avant de venir la passer dans son dos, la remontant jusqu'à la faisant arrêter au milieu du dos. Elle arrêta un instant son baiser, mais resta à proximité.

"Je ne veux plus (inspire difficilement avant de toussoter) que tu me fasses ça.. plus jamais, sinon ça ne marchera pas entre nous, ok ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S.T.A.R.G.A.T.E
¤ Who are you ¤
¤ Who are you ¤

Date d'inscription : 03/12/2007
Messages : 270

MessageSujet: Re: Un séminaire.... de torture ? Mar 1 Oct - 17:39

Citation :
"Je suis pas contre"
Garvyn acquiesça d'un hochement de tête, il était vrai que soigner Kylee n'était pas du luxe ; il y avait été fort pour la torturer quand même et, même s'il ne le voulait pas, au fond de lui, il exultait d'avoir un ascendant sur la jeune femme. Il la dominait, en somme.

Et lorsqu'il l'embrassa, ce fût comme s'il ne lui avait jamais rien fait. La sentir lui caresser les flancs l'électrisa alors qu'il restait contre la poutre, les mains toujours sur les hanches de sa... petite amie ? Oui, c'était bien ça ! Kylee était SA copine ! Le charme de Garvyn lui avait bien vite fait oublier ce Noah ; bien que si ce dernier se pointait, il n'hésiterait pas à la tuer en bonne et due forme ! Mais en attendant, il savourait le fait que ce soit la doctoresse qui prit l'initiative d'un nouveau baiser.


Citation :
"Je ne veux plus (inspire difficilement avant de toussoter) que tu me fasses ça.. plus jamais, sinon ça ne marchera pas entre nous, ok ?"
Garvyn hocha vivement la tête, comme un enfant qui promettait que, plus jamais, il ne ferait de bêtise.

"Je te le jure. Et, bouge pas !"

Il s'en alla reprendre un linge sec et du whisky, puis revint vers Kylee pour la faire s'allonger sur une table, à plat ventre. Il remonta le t-shirt de la jeune femme au niveau du dos, là où il y avait une sacré blessure à cause du clou sur la poutre.

"Ça va piquer. Mais je te jure que je voulais pas..."

Garvyn versa le whisky sur la plaie, directement, avant de presser le linge sur la blessure. Voir Kylee ainsi... l'excitait ? En tout cas, il déposa un baiser dans le creux de son dos, mais rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Un séminaire.... de torture ? Mer 2 Oct - 11:38

Le baiser était doux, tendre, l'inverse de tout ce qu'elle avait subi jusqu'à présent et qui la tyrannisait encore. Lorsqu'il fut terminé, elle put constaté une lueur de joie dans le regard émeraude de ce dernier... Comme s'il avait enfin eu ce qu'il convoitait depuis longtemps ! Lorsqu'il hocha la tête vivement, tel un gosse, la jeune femme fronça les sourcils avant d'être soulagé par sa réponse. Elle fut aidée pour s'installer sur une table, Kylee ne put s'empêcher de pousser un petit cri, sa jambe était comme paralysé par la douleur. Au final, elle n'était qu'appuyé sur celle-ci, il lui était impossible de se mettre dessus totalement. Son whisky, elle n'en voulait pas surtout que ça pouvait faire pire que mieux.. mais que pouvait-elle faire ? Elle ne pouvait rien dire sans le mettre en rogne de nouveau... Kylee se mit à glapir lorsque l'alcool pure attérit sur sa plaie béante, qui devait avoir un accès direct à son poumon perforé, enfin, elle espérait juste que cela est cicatrisé un minimum, sinon elle allait finir noyer. La brûlure était insupportable à tenir, elle avait l'impression que de l'acide s'imiscait dans ses chairs. Sa respiration lancinante et bruyante, s'accéléra, elle ne sentit qu'à peine le  baiser dans le creux de son dos. Lorsque se fut finit, elle se redressa et s'appuya contre la table. Sa tête lui tournait, elle avait l'impression qu'elle allait tomber dans les vapes à tout moments. C'est alors que des bruits de pas et d'armes se firent entendre en dehors de la grange.. Les atlantes ? Ses amis ? Un lueur d'espoir vint naitre en elle, chose qu'elle avait cru perdre depuis longtemps... pour elle cela faisait 10 jours qu'elle était ici.

"Tu dis que tu ne voulais pas... mais c'est toi qui m'a fait tout ça... te racheter une conduite sera dur... il... il y a des gens dehors ferme ses yeux un instant, pour se reprendre, elle recommençait à voir de manière trouble Garvyn, une nouvelle poussée de fièvre sans doute... Ils sont là pour toi... pour moi.... Garvyn.. c'est fini.. vient avec moi, ils ne te feront rien." dit-elle en posant une main sur sa joue et en la lui caresse pour tenter de le calmer. Elle n'avait aucune arme sous la main pour se défendre et elle voyait à vu d'oeil que son tortionnaire était en train de péter une durite, il bouillonnait. Lorsque de nouveau son regard cruel croisa le sien... elle recula de quelques pas, manquant de trébuchait et se retint à la table.

"Garvyn, non... tu m'a promis.... tu m'as promis que tu ne me ferais plus de mal... ce n'est pas de ma faute" gémit-elle, apeurée par la suite des évènements, alors que ses yeux se brouillaient de nouveau. En tatônant de sa main la table, elle trouva la bouteille de whisky au trois quart vide et la claqua sur la tête de Garvyn.


"Aidez moi..." elle avait voulu crier, mais elle n'avait plus aucun souffle et aucune force pour le faire.. elle se croyait dans ses pires cauchemars, elle courant au ralentit pour sauver sa peau et ne pouvant crier pour qu'on vienne l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S.T.A.R.G.A.T.E
¤ Who are you ¤
¤ Who are you ¤

Date d'inscription : 03/12/2007
Messages : 270

MessageSujet: Re: Un séminaire.... de torture ? Mer 2 Oct - 12:09

Citation :
"Tu dis que tu ne voulais pas... mais c'est toi qui m'a fait tout ça... te racheter une conduite sera dur... il... il y a des gens dehors."
Face à Kylee, Garvyn se figea net alors qu'il regardait vers l'entrée de la grange. Il n'avait rien entendu. Pourquoi ? Ses poings se refermaient d'un coup tant la rage recommençait à prendre le contrôle de tout son être ; jamais il n'avait été si peu attentif ! Personne n'arrivait à le surprendre et aujourd'hui, la grange pouvait être facilement encerclée par les Atlantes, venus chercher Kylee. Kylee ? Mais oui bien sûr...

Citation :
"Ils sont là pour toi... pour moi.... Garvyn.. c'est fini.. vient avec moi, ils ne te feront rien."
Garvyn ne ressentit aucune compassion lorsque la doctoresse lui caressa la joue, bien au contraire. D'un geste vif, il retira la main de la jeune femme, puis son regard, noir encre, se tourna vers elle.

"C'est toi... c'est de ta faute. Tu les avait entendus et tu t'es joué de moi pour qu'ils puissent me surprendre et t'arracher à moi."

Citation :
"Garvyn, non... tu m'a promis.... tu m'as promis que tu ne me ferais plus de mal... ce n'est pas de ma faute"
"TA GUEULE !!"

Avant qu'il n'ai eu le temps de faire quoi que ce soit, Garvyn reçu la bouteille de whisky sur le crâne. Cette bouteille se brisa et il fût blessé à la tête. Le sang coulait abondamment sur son visage alors qu'il regardait Kylee qui tentait de s'échapper. Le souffle court, son tortionnaire eut un hurlement de rage, de haine, alors qu'il courait vers sa victime. Il l'attrapa par les cheveux et commença à lui claquer la tête contre une poutre (sans clou hein ^^), avant de la jeter sans ménagement à terre. De là, Garvyn se mit à califourchon sur la jeune femme et claqua à nouveau sa tête, mais sur le sol cette fois, avant de se servir de son visage comme d'un punching-ball pour ses poings.

"Tu vas crever espèce de traînée ! Ton cher Noah ne t'aura pas. Personne ne t'aura !"

Garvyn se recula, puis se saisit de la perceuse pour recommencer à la torturer, afin de la faire mourir à petit feu. Mais, il avait une meilleure idée. Il attrapa son couteau de chasse, très bien aiguisé, et se pencha au-dessus de Kylee.

"Crève..."

Il leva son couteau, dans le but de la décapiter, mais un coup de feu se fit retentir. Garvyn se figea, les yeux ronds, alors qu'il lâchait son couteau sur le côté, manquant d'entailler la doctoresse. La balle d'un militaire venait de le toucher en plein coeur. Dans un dernier souffle mêlé au sang qui sortait de sa bouche, le tortionnaire s'effondra sur Kylee, raide mort, les yeux grands ouverts, fixant la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Un séminaire.... de torture ? Jeu 3 Oct - 10:56

"TA GUEULE !!"

Son cri la fit sursauté et plus par automatisme qu'autre chose, elle lui claqua la bouteille de verre sur la tête, ne pensant pas aux conséquences et se mit à boiter vers la sortie, alors que tout autour d'elle tanguait. C'est alors qu'elle entendit un cri derrière elle et une poussée d'adrénaline la parcourut à nouveau lorsqu'elle fut saisie par ses cheveux pour être sonnée contre la poutre. Lorsqu'il se mit à califourchon sur elle, la jeune femme se débattit sous son poids, elle voulut crier, mais ses poumons n'était de cet avis, car elle sentit une nouvelle douleur la submerger. La brusqué avait du l'endommagé un peu plus, elle était comme un insuffisance respiratoire et lorsqu'elle se prit la pluie de coup, elle vit les petites étoiles tout autour d'elle. Comme si son visage n'avait pas assez morflé comme ça, elle était gonflée de toute part, arrachée, personne n'allait la reconnaitre. Pour finir lorsqu'elle reprit un minimum ses esprits -même si c'était un grand mot- elle vit le couteau au dessus de sa tête, le regard fou de Garvy, avant que celui ne fige à la suite du coup de feu. Kylee en avait sursauté. Elle crut voir la scène au ralenti, le sang sortant de la bouche de son tortionnaire, le couteau tomber juste à côté d'elle et son regard... emprunt de rage, de surprise mais aussi de tristesse... C'était comme si elle avait vu la vrai âme de Garvyn l'espace d'un instant et ce qui était le plus troublant c'est qu'elle crut se reconnaître en lui. Alors qu'il la fixait, il tomba sur elle, mort, mais toujours les yeux ouverts. Cette image marqua la jeune femme, alors qu'elle se mit à gémir tout en voulant le repousser. Des militaires accoururent vers sa position et l'aida. L'un d'entre eux la prit dans ses bras et tout le groupe sorta de la grange direction le Jumper garé non loin. Le militaire avait beau lui poser des questions, Kylee entendait sa voix de façon très lointaine, ses oreilles bourdonnées, sa vision était trouble, mais fut assez net pour voir la grange une dernière fois... Elle se sentit prise d'un sentiment de culpabilité énorme vis à vis de Garvyn... Oui elle aurait pu l'aider, elle en était sûre... C'est sur cette dernière penser qu'elle tourna de l'oeil et rejoignit morphée !

Arrow
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un séminaire.... de torture ?

Revenir en haut Aller en bas
Un séminaire.... de torture ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Des policiers accusés de torture, risquent l’emprisonnement
» [A.C] Torture et autres délices
» Séminaire: la levée du Code International du Scret Magique
» Ce monde qui me torture...
» Un Séminaire? oui mais où? pour tout savoir! ici!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: A TRAVERS LES GALAXIES :: Autres planètes-
Sauter vers: