Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

Salle de pause

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1079
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Salle de pause Dim 23 Aoû - 19:36

Kylee jeta son gobelet à la poubelle, alors que Noah bras croisé contre l’embrasure de la porte lui avouait qu’il venait de maquer la petite Sheppard sans le vouloir. Elle eut un petit sourire, yeux rieur, mais secoua bien vite la tête, l’air las. En réalité elle était exténuée et ses paupières se fermaient toute seule. Elle poussa ce qui était un semblant de râle plaintif et alla se lover dans les bras de Noah qu’il délia. Elle se laissa aller contre lui, comme si il était son pilier et ne refusa pas un petit baiser, faisan abstraction du monde qu’il y avait autour.

Pendant ce temps Jimmy était en train de blaguer avec ses collègues infirmières. Il était apprécié de tout le monde et n’avait pas sa langue dans sa poche.. Juste qu’il avait le défaut d’être têtu, peut être l’une des raisons pourquoi il faisait une fixette sur sa personne. Un jour, une aide soignante lui avait dit qu’il avait passé près de 5 minutes à reluquer ses fesses alors qu’elle était penchée dans l’armoire. Un homme voilà tout… mais elle espérait que ses recommandations et la dissuasion de Castiel l’avait remis en place. Elle lui laissait une seconde chance. Ce qui en soit pouvait étonner venant de sa part, car à une époque, Kylee lui aurait déjà volé dans les plumes et n’aurait pas été aussi patiente et courtoise qu’elle ne l’était actuellement. Les épreuves l’avait-elle ramoli ? pas si sûr.. Juste que par rapport à presque 4 ans, elle avait mûrit, ça et autre chose…


« Oh l’opération… fatigante. Comme tu peux le savoir rester concentrer plus de 6h, ça devient compliquer. Juste eu un petit accrochage sur la procédure, car Jimmy pensait attaquer le problème d’une autre façon, mais… »

C’est alors qu’elle entendit le neurologue parlait de cette blague typiquement masculine envers les infirmières, assises en rond avec leur tasse de café. Une capture écran d’une page d’sms ou c’était marqué « hey ! j’ai été faire du shopping, j’ai trouvé une super promo sur les tongs, tu veux les voir ? », l’interlocutrice envoie un « oui » et…. Oh non pitié par encore celle là, il lui avait déjà fait le coup et il le faisait à tout le monde. Elle se sépara de Noah un instant pour se tourner vers lui tout en secouant la tête.

« Par pitié, il va falloir que tu te renouvelles ! »

« Roooh, laisse moi terminer, elles veulent la suite »

Et là des « oh » ; « oh non ! c’est immonde » et des éclats de rire fusèrent. En réalité le MMS montré un homme en tong… mais uniquement habillé en tong, sans rien d’autre. Il y avait donc également au premier plan le sexe du dit homme. Kylee roula des yeux avant de se tenir la tête, complétement désespérée. Au final, elle se tourna vers le médecin, le regard entendu du style « oui il est bof, c’est un mec quoi ».. même si elle se doutait que Noah avec ses amis masculin devait s’en donner à cœur joie lorsqu’elle n’était pas là. Aussi romantique soit-il. C’est du moins ce qu’elle croyait. Les deux médecins échangèrent quelques instants avant que Noah ne soit appelé. Alors qu’il fit pour partir, Kylee le retint par la main et au moment où il tourna la tête, elle vint sceller ses lèvres sur les siennes avant de le laisser partir. Jimmy n’avait loupé aucune miette et avait juste détourner  le regard quand Kylee s’en était rendu compte…  Le reste de la journée s’était passé agréablement. Elle n’avait plus été appelée et avait pu se reposer. En fin de journée, elle avait pu mettre la honte à son collègue qui se faisait mousser devant ses confrères par des blagues salaces.

« Hm, Jimmy… Arrêtes un peu, on sait tous que la seule chose avec laquelle tu tires, c’est ton papier cul »

Elle laissa le temps à ces mâles de connecter et dans ce laps de temps se mit une baffe mentale. Elle n’y avait pas été par 4 chemins. Au final, peut être n’avait-elle pas changé tant que ça. Ou disons qu’elle avait seulement une bonne répartie et savait prendre la perche au bond. Ses collègues se foutèrent de lui  et l’un de prit Kylee à part pour lui mettre une petite tape sur l’épaule. Les trois suivirent le mouvement, mais ils avaient du mal à jauger leur force et Kylee grimaça, avant de sourire et de se frotter son épaule. Jimmy quant à lui était en train de la toiser.

« Ben quoi ? désolé, c’est sorti tout seul »

« Je vais devoir te tuer. Kylee, vraiment ? Tu as discrédité le peu de crédit que j’avais auprès d’eux »

« Je t’ai dis que je te tannerais, et c’était trop tentant comme perche »

McCall s’avança de façon menaçante et imposa sa taille à la jeune femme. Kylee arqua simplement un sourcil, ne se laissant pas démonter et soutenant son regard. Que pourrait-il bien lui faire après tout ?

« Ah Kylee… si tu savais comme je t’admire, aucune once de peur ou de soumission dans le regard. Il a bien de la chance.. d’avoir quelqu’un comme toi.. qui sait ce qu’elle veut »

Le regard de la jeune femme se fit interrogateur une nouvelle fois, mais contre toute attente, il se rua sur elle et elle percuta une civière. Ses mains se plaquèrent sur ses côtes et des chatouilles vinrent l’envahir. Sous l’effet de surprise, elle se tortilla contre lui en pouffant. Avant de lancer un arrête ! ferme qui le fit reculer. Elle souffla sur sa mèche rebelle et pointa un index devant elle.

« Ne recommence plus jamais ça… sinon j’t’assures que c’est toi qui filera du mauvais coton »

*Je deteste que des gars prennent des aises sur ma personne, surtout quand je ne les apprécie pas plus que ça*

Elle quitta donc la salle.

Se levant à 6h du matin, elle eut un sursaut. Sa joue était endolorie pour s’être endormi sur le coin du clavier. Elle rumina et se massa la joue. Mince ! elle s’était endormis au bureau alors qu’elle écrivait son rapport de la veille. Kylee regarda sa montre. Elle devait commencer dans une heure. C’était la semaine ou le couple se croisait peu car Kylee était de jour et Noah de nuit. La jeune femme soupira en voyant les 3426 pages de diverse lettre incompréhensible et sauvegarda telle quel, elle y regarderait de plus près plus tard. Sachant que la fin du service de Noah ne devait tarder, elle se dirigea vers la salle de repos, mais au lieu de le trouver, elle trouva Jimmy affalé sur une chaise, coude contre la table, main cachant son visage. Elle n’était pas sûr, mais elle eut crû entendre un sanglot. S’avança prudemment, elle s’arrêta à sa hauteur et osa prononcer son prénom. Quand elle vut ses yeux rougis, elle fut étonné. Cela ne lui ressemblait pas. Il lui expliqua alors ce qui s’était passé. Une amie proche, une militaire, venait de revenir d’une mission off world sans vie. Balle perdue. Dur. Kylee leva un instant les yeux au ciel. Que pouvait-elle dire ? Elle était nulle pour ce qui était de réconforté. Elle posa tout de même sa main sur la sienne et la tapota, peu sûr d’elle tout lui soufflant des mots réconfortant. Au final, il se leva :


« Merci de m’avoir écouté… Je sais que nous ne sommes pas vraiment amis tout les deux et que je dois insupporter. Mais tu es pour moi, quelqu’un que je respecte beaucoup. Et même si ce n’est pas réciproque, je t’apprécie…. Beaucoup.. Je sais que tu es en couple. J’ai essayé mainte fois de tenter ma chance, mais je sais quand il faut arrêter.. Alors je me considère heureux que tu sois là tout de même pour moi. Tu es la première personne à qui j’en parle et… merci de m’avoir écouté »

Sur ce, il vint enlacer la jeune femme, la serrant autour de ses épaules enfouissant son visage dans son cou après lui avoir déposer un baiser sur ses cheveux. A cet étreinte, la jeune femme se raidit, comme si elle venait de se faire électrocuter. Ses paroles… aussi sérieuses… et cette lucidité.. Il n’était vraiment pas comme elle se l’imaginait. Il savait faire la part des choses et venait d’avoir des excuses pour ce qui s’était passé dans les couloirs… Et en cet instant malgré tout, il lui faisait vraiment mal au cœur à être aussi fragile. Fraternellement, elle resserra son étreinte alors qu’elle sentit un nouveau sanglot.


« Oh Kylee… »

« Je sais… C’est dur… mais tu surmonteras. C’est ce que fait tout humain.. C’est ce que j’ai fais.. alors si j’ai su le faire tu y arriveras »

« Je sais pas si je serais aussi fort que toi »

« Allez… shht, c’est tout » fit-elle en lui tapotant  l’épaule, alors qu’elle grimaçait malgré tout, ne se sentant… vraiment pas… dans son élément. En relevant les yeux Jimmy vit une ombre blanche et vit les yeux de Noah scintiller au loin, près de la porte, puis ce dernier parti. Le temps qu’il reconnecte, il finit par reculer Kylee, lui expliquant qu’il venait d’apercevoir Noah. Oh, oh… Le souvenir de Natalia refit surface, elle avait très mal réagi, alors si jamais… le connaissant.

« Laisse je vais m’en occuper, toi rentres à tes quartiers et va dormir un peu, ça te fera du bien. »

Puis elle le laissa en plan, à la recherche de son petit ami qui devait se faire des films… Bien qu’elle espérait de tout son cœur que non. Peut être avait-il assister à toute la scène, qu’il avait compris et qu’il leur laissé un peu d’intimité… Mais elle pouvait toujours courrir, avec les récents événements le couple était encore en période d’instabilité. Ils s’étaient retrouvés, mais l’éclat de leur couple devait se raviver. Au final, elle le vit le nez plonger dans un dossier papier, au pied d’un lit. Il faisait semblant de ne pas l’entendre, alors qu’il avait très bien entendu ses pas.

« Hé… bébé… » lança-t-elle pour qu’il se tourne vers lui, ne sachant pas comment se tenir, car il avait l’air des plus impassible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3516

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Salle de pause Lun 24 Aoû - 17:41

Malgré le fait que Kylee semblait très fatiguée par l’opération chirurgicale qu’elle venait de mener, Noah remarqua qu’elle se moquait de lui, à cause de sa mésaventure avec Sammy qui voulait être l’amoureux de Megane. Dire que sans le vouloir, il les avait branchés… à cause d’un simple pansement La Reine des Neiges. Le médecin plissa les yeux et, puérilement, il lui tira la langue avant d’amener la doctoresse contre lui et de lui voler un baiser. La sentir se nicher dans le creux de ses bras lui fit pousser un soupir de bien-être ; il en oublia que Jimmy avait été là, avec elle, et ferma les yeux quelques instants, le temps de profiter de ce petit moment rien qu’à deux… même si, d’au loin, il pouvait entendre McCall cancaner auprès des infirmières. Du moment qu’il laissait Kylee tranquille, ça lui convenait.

Citation :
« Oh l’opération… fatigante. Comme tu peux le savoir rester concentrer plus de 6h, ça devient compliquer. Juste eu un petit accrochage sur la procédure, car Jimmy pensait attaquer le problème d’une autre façon, mais… »

Noah buvait littéralement les paroles de Kylee, qui était toujours dans ses bras. Bien sûr, Jimmy avait essayé d’imposer son propre point de vue… mais sa fiancée ne s’était pas laissée faire et ça, le médecin ne pouvait qu’en être fier ! Savoir qu’elle reprenait du poil de la bête, après avoir passé toutes ces épreuves difficiles, le comblait de joie. D’autant plus que, même si le couple était encore fragile, il tenait bon. Évidemment, Jimmy parlait bien fort pour que tout le monde puisse entendre sa blague, y compris lui et Kylee qui s’était dégagée de lui. Lorsqu’il entendit quelle était la fameuse blague, le jeune homme poussa un soupir en secouant la tête. Il la connaissait par cœur, en riait avec ses amis mais, venant de la bouche de Jimmy, Noah trouvait cette blague… horripilante ! Il échangea un regard avec Kylee, et tout deux étaient d’accord sur le fait que ça ne volait pas haut.

Le couple bavarda un instant avant que Noah ne soit appelé pour ses consultations. Au moment de partir, il fronça des sourcils lorsqu’il sentit que Kylee le retenait, et eut un énorme sourire lorsque cette dernière vint l’embrasser. Il répondit à ce baiser et posa ses mains sur les hanches de la doctoresse, avant qu’il ne la relâche et s’en aille travailler, les yeux pétillant de joie.

Kylee et Noah ne s’étaient plus vus de la journée, car ce dernier était parti se reposer pour sa garde de nuit. De ce fait, il n’avait rien su de ce qui s’était passé entre la jeune femme et McCall. Pour tout dire, il ne valait mieux pas. Malgré la joie qu’il avait de retrouver sa fiancée, Jimmy était une ombre au tableau pour lui ; le médecin sentait que le collègue de Kylee ne voulait pas être qu’un simple collègue, ni ami… la preuve, le jour où Noah avait été libéré d’Almaric, le neurologue n’avait pas hésité à lui dire qu’il s’occuperait de rendre heureuse Kylee…

Il terminait sa garde un peu plus tard à cause d’un patient récalcitrant, qui refusait de se faire osculter. Le militaire avait son égo, et son orgueil à protéger, mais Noah en était venu à bout et heureusement ! Son patient avait un début d’appendicite… il serait opéré le lendemain. Le médecin passa à son bureau et retira sa blouse, avant de taper son rapport sur le militaire qui allait être opéré.

Cela lui avait pris un peu plus de temps, mais il était venu à bout de sa garde ! Guilleret, il s’en alla vers la salle de repos, sachant que Kylee y serait puisqu’elle devait prendre la relève. Il arriva en sifflotant, et fût stoppé net de tous ses faits et gestes en apercevant Jimmy et Kylee, tout deux étroitement enlacés. Aucun son ne sortait de sa bouche, tant il était choqué. Kylee ne se laissa jamais approcher de cette façon par les hommes ; pour lui, cette scène lui montrait que, malgré tout, elle voulait peut-être passer à autre chose. D'ailleurs comment pouvait-il lui en vouloir, à chaque fois qu'elle le voyait, elle se remémorait Almaric et toutes les atrocités qu'il lui avait fait subir. Ce fût l’apothéose au moment où Jimmy embrassa les cheveux de la doctoresse. À ce moment précis, Noah secoua la tête, triste mais résigné en même temps. Son cœur semblait être en miettes mais tout ce qu'il voulait, c'était le bien de la doctoresse. Il tourna les talons et arrivé à destination, il mit un coup de pied dans une poubelle qui vola au loin, avant d’inspirer et d’expirer longuement, afin de pouvoir se calmer. McCall avait l’air mal, peut-être que Kylee voulait simplement le… réconforter ? Il avait confiance en la jeune femme, mais pas en Jimmy. Ce dernier avait été on ne peut plus clair quant à ses attentions envers son binôme. Noah se pinça l'arrête du nez et ferma les yeux en continuant d'inspirer et d'expirer longuement, fermement.

D’ailleurs, ce fût à ce moment là qu'il entendit les pas caractéristiques de Kylee. Noah releva rapidement la tête et chercha par tous les moyens à trouver quelque chose qui montrait qu'il travaillait. En tombant sur un dossier un peu plus loin, il plongea littéralement dessus et l'ouvrit en faisant semblant de se concentrer dessus... sans voir qu'il le tenait à l'envers !


Citation :
« Hé… bébé… »

 « Hum ? » Relève la tête et fait semblant d'être surpris en la voyant, puis se replonge dans son dossier.  « Oh tu es là ? Je croyais que tu étais encore avec Jimmy.» Grince des dents pour la suite.  « Que tu as l'air de bien apprécier d'ailleurs. »

Un brin boudeur, Noah était plus jaloux qu'autre chose ! Certes, il ne voulait que le bonheur de Kylee, mais il de croire que ce bonheur serait avec ce McCall de malheur. Il avait le regard dur, les lèvres pincées. En réalité, il se contenait.

 « Tu n'aurais jamais laissé un homme te toucher de la sorte par un homme avant. »


En fait non, il ne se contenait pas car il avait besoin de réponses !

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1079
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Salle de pause Lun 24 Aoû - 18:14

Alors qu'elle quittait la salle de pause, elle entendit un bruit métallique et sursauta légèrement, en s'avançant, elle vit la poubelle rouler comme une malheureuse pour s'arrêter contre le mur. Nul doute, c'était Noah... Et merde ! Kylee était persuadé qu'il venait d'interpreter cette scène. Elle remis la poubelle d'aplomb et arriva près de Noah. Ce dernier venait d'attraper un dossier et le naviguer du regard avec insistance. En s'approchant doucement, comme si elle marchait sur des oeufs, la jeune femme pencha la tête sur le côté avant de l'appeler. Ses yeux dérivèrent sur le dossier et elle constata qu'il était à l'envers... Ok, là elle en avait la preuve, il l'esquivait du regard. En le voyant redresser le nez, un air faussement surpris, et reposer ses yeux sur le dossier, Kylee eut un éclat douloureux qui passa dans son regard. Elle imaginait ce à quoi il était en train de penser pour l'avoir fait avec Natalia... et encore... elle l'avait embrassé cette Pétasse ! Ce n'était pas pareil.

Citation :
« Oh tu es là ? Je croyais que tu étais encore avec Jimmy.» Grince des dents pour la suite.  « Que tu as l'air de bien apprécier d'ailleurs. »

Kylee arqua un sourcil avant de baisser le regard, puis elle serra sa mâchoire avant de tiquer. Okkk ! Pour le coup, elle ne savait pas comment réagir, elle n'avait rien fait de mal.. du moins c'est ce qu'elle croyait. Alors qu'elle réfléchissait sur le pourquoi du comment et cherchait ses mots, le médecin enchaîna, face à son silence pesant. Et là... ce fut la révélation, c'était donc ça !? Quel idiot ! Cependant face à cette tension plus que palpable, elle dégaina sa meilleure arme qui parfois faisait chou blanc... Mais là, elle ne put s'en empêcher, car Noah était en train de l'agresser verbalement, même si son ton restait le même.. C'était juste la façon dont ça avait été dit qui ne lui avait pas plus. Soupirant, elle posa sa main sur le haut du dossier et le tira pour le mettre à l'endroit.

"Et à une époque tu savais lire à l'endroit...." dit-elle en lui reposant dans les mains correctement.

Elle lui fit un sourire contrit en croisant son regard, elle chercha à le soutenir, en vain. Il ressemblait à un enfant qui contenait sa rage pour ne pas exploser... Ce qui devait réellement être ça, car à une époque, il serait parti franc battant et aurait mis un pain à Jimmy. D'un côté, elle était fière de lui, mais de l'autre son côté petit garçon frustré et triste la peinait.

"Noah.... si tu ne me regardes pas.... je ne pourrais..........Voilà c'est mieux."

Les sourcils fronçés, elle noua contact avec ses yeux bleu azur, tirant sur l'acier par la contrariété.

"Jimmy est mon collègue... rien de plus.. Il vient d'apprendre une triste nouvelle, une de ses amies est décédée... Je suis passé par hasard et je l'ai trouvé ainsi.. et....Et comment peux-tu croire.. ce que tu peux penser ? mh ? (retrousse son nez, l'air offusqué) Efface juste ce que tu as vu..Je sais ce que c'est, j'ai cru la même chose avec Natalia, bien qu'elle... elle t'avais embrassé..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3516

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Salle de pause Lun 24 Aoû - 18:58

Noah faisait toujours semblant de lire son dossier, et avait même l'air passionné tout en contenant sa colère qui bouillait en lui. Il fronça des sourcils quand il vit la petite main de Kylee prendre son dossier pour... le remettre à l'endroit ! L'air surpris avec des yeux ronds comme des soucoupes, le médecin ne savait pas quoi dire du tout. Ses joues s'empourpraient légèrement et, sans arriver à se contrôler, il croisa le regard de la jeune femme pendant quelques secondes. Mais bien vite, ses yeux se dérobèrent pour regarder ailleurs, le nez retroussé et les sourcils froncés tant il était en colère pour ce qui se passait entre Jimmy et Kylee, mais aussi parce que cette dernière avait compris son petit manège, puisqu'elle lui lança une petite pique en lui disant qu'il savait lire à l'endroit avant.

Citation :
"Noah.... si tu ne me regardes pas.... je ne pourrais..........Voilà c'est mieux."

Non, malgré son caractère, Noah n'avait pas réussit à ne pas céder face à Kylee qui lui demandait de la regarder. Leurs yeux se connectaient littéralement, mais dans ceux de Noah, on pouvait y voir de la colère, mais aussi du doute ainsi que de l'incompréhension.

"Quoi ? Si je ne te regardes pas tu ne pourras pas me dire qu'entre nous c'est fini parce que tu as choisi Jimmy ?" Soupire et se masse les tempes. "Pas besoin de te donner tant de mal, j'ai parfaitement compris tout à l'heure."

Citation :
"Jimmy est mon collègue... rien de plus.. Il vient d'apprendre une triste nouvelle, une de ses amies est décédée... Je suis passé par hasard et je l'ai trouvé ainsi.. et....Et comment peux-tu croire.. ce que tu peux penser ? mh ? (retrousse son nez, l'air offusqué) Efface juste ce que tu as vu..Je sais ce que c'est, j'ai cru la même chose avec Natalia, bien qu'elle... elle t'avais embrassé..."

Noah baissa les yeux en fronçant des sourcils mais, cette fois, il réfléchissait. Natalia... ça lui revenait maintenant. Ce jour-là, Kylee avait cru que lui et cette infirmière... et aujourd'hui, vraisemblablement les rôles étaient inversés. Le médecin se recula et... se tapa le front avec la paume de sa main.

"Quel con... j'ai cru que lui et toi... enfin. Jimmy te tournait autour, il m'a même balancé, une fois, qu'il s'occuperait de toi quand je ne serais plus dans la course, comme il disait."

Noah releva la tête et regarda Kylee avec un air penaud. Sa colère s'était évaporée comme neige au soleil. En deux temps trois mouvements, lui et la doctoresse se retrouvèrent enlacés. Il avait sa tête dans le creux de son cou et inspirait longuement le parfum de sa fiancée.

"J'ai cru que tu aurais préféré te trouver quelqu'un qui... ne te fasse pas penser à Almaric quand tu le regardes. Ça aurait été compréhensible, mais... toi et Jimmy... bref ça m'insupportait."

Il relâcha Kylee et lui vola un chaste baiser.

"Tu me pardonnes d'être aussi con ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1079
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Salle de pause Lun 24 Aoû - 20:41

[HJ: ma première réplique me servira pour The Moment ^^, tu comprendras pourquoi]

Kylee fut soulagée de constater que la raison était enfin revenue à l’esprit du jeune homme.. Par contre elle hocha la tête sur le côté quand il lui annonça que Jimmy avait eu ce genre de parole… Cela ne l’étonnait guère, mais maintenant le doute s’immiscer en elle. Il lui avait dit qu’il avait compris et faisait la part des choses. Les dires de Noah devait dater. Du moins elle l’espérait, car elle commençait tout juste à l’apprécier malgré tout, ça serait dommage d’étouffer ça dans l’œuf. Oui, vous avez bien lu.. Kylee qui est moins réticente face à ses relations collégiales ou amicales masculines… Oui elle avait beaucoup évolué. Elle n’en restait pas moins peu docile.. tout dépendant des circonstances. Puis le jeune homme vint l’enlacer et huma l’odeur de ses cheveux, comme Jimmy précédemment. Sauf que là, elle ne se fit pas prier pour répondre à son etreinte, allant même jusqu’à lui caresser le dos pour le réconforter et le traitant d’idiot.

Citation :
"J'ai cru que tu aurais préféré te trouver quelqu'un qui... ne te fasse pas penser à Almaric quand tu le regardes. Ça aurait été compréhensible, mais... toi et Jimmy... bref ça m'insupportait."


Oh.. ça par contre.. c’était bien l’une des premières fois qu’il évoquait Almaric. D’eux deux, c’était toujours Kylee qui en parlait.. lui semblait accusé les dires à la suite des autres. Et quand elle avait voulu aller plus loin en insistant, le médecin s’était fermé.. S’ouvrait-il de façon insinueuse ? Possible. Mais elle n’en revenait pas.. qu’il fasse preuve d’un aussi grand self control. A sa place, elle l’aurait haïs, comme la réaction qu’elle avait eu avec Natalia… Lui semblait résigné et prêt à la lâcher tant que son bonheur était sauvegardé… What the fuck ? Lorsqu’il lui demanda si elle lui pardonnait, elle plissa le regard et lança un « NON » ferme et posé.

« Non, car de ce que je comprends, tu serais prêt à me laisser partir avec plus ou moins le premier venu. Pour toi, tant que je suis heureuse, ça à l’air de te suffir ! A ta place je t’aurais massacré… J’ai peut être une autre façon de penser, mais si un jour ça arriverai que je m’éloigne de toi… j’espère bien que tu ne ferais pas l’homme résigné… Avec Jimmy, il est vrai que je l’ai laissé m’approcher, mais les choses changent… être sauvage envers les hommes comme tu m’as connu, ne fait pas bon ménage lorsqu’on essaye d’avoir une vie sociale. Je n’en perds pas moins mes habitudes, mais juste que…. Qu’avec tout ce qui est arrivé, j’essaye d’entrevoir le bon côté de l’humanité. Si je ne gardais pas cette lueur d’espoir… je serais bonne pour aller me pendre » dit-elle en avouant une philosophie qu’elle avait acquis depuis peu, grâce au séances chez le psy.  Au final, elle poussa un soupir et se tint la tête d’une main, alors que de l’autre, elle repoussa le médecin avant d’y mettre toute sa force. Ce qui le fit reculer et perdre l’équilibre sur un tabouret à roulette. Il roula jusqu’au mur et la jeune femme en profita pour avancer, l’air menaçante, hostile, le regard déterminé et froid.

« Je me reconstruis… mais une chose est sûr… ça reste toi.. je ne suis pas prête de changer… Sauf si un jour tu me fais vraiment mal.. »

Alors qu’il se releva, elle posa une main sur son torse pour le plaquer contre le mur une nouvelle fois. Sa main remonta sur son torse par-dessus le t-shirt entre les deux pants de sa blouse et vint attérir dans le cou du jeune homme.

« Mais ce n’est pas un mal physique qui me fera reculer.. tu dois bien être la seule personne à savoir que si on veut me détruire… tout se passe mentalement.. J’ai tout mis entre tes mains.. mes pensées, mes habitudes, mon cœur qui bat.. seul véritablement toi peut me faire du mal… et pas un autre… pas ce psychopathe qui t’as possédé.. il n’est rien… »

C’était sa façon made in Kylee, de lui faire comprendre avec fermeté ce qu’elle pensait, les paroles n’étaient parfois pas suffisante, les gestes pouvaient parler plus… et c’est ce qu’elle faisait… pour le rassurer et également se rassurer… dans un sens. Une fois sa tirade terminée, elle vint plaquer son autre main sur le ventre du jeune homme et s’y appuya pour capturer vigoureusement les lèvres de Noah pour un baiser dénué d’amour… C’était juste un baiser désordonné, où les terreurs passaient semblaient s’évaporer sous la force de leurs lèvres se mouvant et où les langues s’enroulaient férocement. Elle alla jusqu’à lui planter ses doigts sur son flanc pour l’empêcher de gémir et mordit sa lèvre supérieure, le regard noir. Elle croisa l’espace d’un instant ceux du médecin et continua avant de se reculer toujours une main sur son torse, comme si elle voulait garder un semblant de distance. Kylee se remit de ses émotions et souffla d’une voix qui avait baissé dans les octaves.

« Alors oui je te pardonne petit con… »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3516

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Salle de pause Jeu 27 Aoû - 18:07

Noah sentait les mains de Kylee lui caresser le dos ; il poussa un soupir de bien-être avant de rire légèrement lorsqu'elle le traita d'idiot. Oh oui, ça il pouvait l'être ! Il avait bien cru que la jeune femme s'éloignait de lui, et ce, pour de bon alors, il lui expliqua pourquoi il avait peur de tout ça. Le fait d'avoir été possédé par l'entité qui avait osé abuser de Kylee, dans tous les sens du terme et ce, avec sa propre apparence. Honnêtement si les rôles avaient été inversés, il ne savait pas s'il pourrait vivre avec ça... peut-être que oui, mais après de longs mois passé chez un psy !

C'est alors qu'il se sentit légèrement repousser et qu'un "NON" haut en couleur lui explosa les tympans. Noah tenait à bout de bras une Kylee en colère et déterminée, vu le regard qu'elle lui lançait. Ok... ça allait faire mal, même si le médecin ne savait pas ce qui allait se produire.


Citation :
« Non, car de ce que je comprends, tu serais prêt à me laisser partir avec plus ou moins le premier venu. Pour toi, tant que je suis heureuse, ça à l’air de te suffir ! A ta place je t’aurais massacré… J’ai peut être une autre façon de penser, mais si un jour ça arriverai que je m’éloigne de toi… j’espère bien que tu ne ferais pas l’homme résigné… Avec Jimmy, il est vrai que je l’ai laissé m’approcher, mais les choses changent… être sauvage envers les hommes comme tu m’as connu, ne fait pas bon ménage lorsqu’on essaye d’avoir une vie sociale. Je n’en perds pas moins mes habitudes, mais juste que…. Qu’avec tout ce qui est arrivé, j’essaye d’entrevoir le bon côté de l’humanité. Si je ne gardais pas cette lueur d’espoir… je serais bonne pour aller me pendre »

Noah était médusé, surtout par le fait que Kylee avait mûrit durant cette période... d'enfer... se laisser approcher par des hommes, pour une vie sociale sereine tout en gardant son côté méfiant et tout ce qui allait avec. Qui était-elle et qu'avait-on fait de sa fiancée ?? Muet comme une carpe, la bouche entrouverte et le regard stupéfait, le médecin secoua la tête.

"Le premier venu ? Non, jamais, plutôt lui casser la mâchoire et... merde ! J'ai juste envie que tu sois bien avec celui qui partage ta vie et donc..."

Il ne termina pas sa phrase puisque Kylee venait de le pousser si fort qu'il tomba sur une chaise, qui alla se percuter un peu plus loin, contre le mur. Éberlué, Noah regarda la jeune femme arriver, et son regard se tinta de désir. Elle approchait vers lui, féline et on ne peut plus menaçante, pour son plus grand plaisir. Il se mit à déglutir péniblement, tout en scrutant millimètre par millimètre son joli corps de déesse, si bien moulé dans cette blouse de médecin.

Citation :
« Je me reconstruis… mais une chose est sûr… ça reste toi.. je ne suis pas prête de changer… Sauf si un jour tu me fais vraiment mal.. »

"Crois-moi que je n'ai jamais eu envie de te faire du mal... encore moins maintenant..."

Non car, en cet instant, il n'avait qu'une envie : l'emmener dans ses quartiers pour renouer des liens plus... profonds avec elle, si elle le désirait. Et on aurait dit que oui puisque, lorsqu'il se releva pour mettre en application ses idées, Kylee ne se gêna pas pour caresser son torse par-dessus ses vêtements, avant de passer sa main sur sa nuque. Noah avait suivi la mouvement, puis ses yeux s'étaient accrochés à ceux de la jeune femme, alors qu'il haletait et se mordait la lèvre inférieure.

Citation :
« Mais ce n’est pas un mal physique qui me fera reculer.. tu dois bien être la seule personne à savoir que si on veut me détruire… tout se passe mentalement.. J’ai tout mis entre tes mains.. mes pensées, mes habitudes, mon cœur qui bat.. seul véritablement toi peut me faire du mal… et pas un autre… pas ce psychopathe qui t’as possédé.. il n’est rien… »

Cette déclaration venait d'ébranler Noah, ému. Il cligna plusieurs fois des yeux, oubliant même quels étaient ses plans avant que Kylee ne lui dise, en clair, qu'elle l'aimait. Même si les trois petits mots ne sortaient pas, il était convaincu de ça. Alors qu'il ouvrit la bouche pour parler, la jeune femme se plaqua contre lui, pour un baiser fiévreux auquel il n'avait pas eu le droit depuis un long moment. Il y répondit et soutint le regard noir de la doctoresse, avant de grogner lorsque celle-ci lui mordit la lèvre. Ses mains parcouraient son corps par-dessus sa blouse mais, bien vite, elle se recula, le laissant pantelant en lui disant qu'elle lui pardonnait.

Noah venait de se souvenir des idées qu'il avait eu avant tout ça, et ce, grâce à Kylee. Rapidement, il empoigna la jeune femme et la plaqua sans ménagement contre le mur. Son visage près du sien, il souffla sur ses lèvres alors que ses mains agrippaient sa blouse boutonnée.


"Moi aussi je t'aime chérie..."

En cet instant, Noah colla lui aussi son corps contre celui de Kylee, alors qu'il s'emparait de sa bouche avec force, sans douceur. Rapidement, il obtint l'accès à sa bouche, ce qui le fit gémir de plaisir alors que ses mains venaient littéralement d'arracher la blouse de la jeune femme. Les boutons tombaient à terre, mais ni l'un ni l'autre n'en n'avaient cure ! Seul comptait le plaisir entre eux. Noah passa ses mains sous le pull de Kylee et empoigna sa poitrine à pleines mains, sans cesser de l'embrasser tout en l'entravant encore plus entre lui et le mur. Leurs langues bataillaient, à savoir qui allait gagner mais cette fois, le médecin était le plus fort à ce jeu-là.

Le couple s'arrêta pour respirer, mais Noah n'en resta pas là puisqu'il emmena Kylee dans son bureau, où il l'allongea sur le sofa avant d'entreprendre une nouvelle série de baisers fiévreux et de caresses enflammées sur son corps qui se cambrait contre lui. Jusqu'à ce que...

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1079
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Salle de pause Jeu 27 Aoû - 21:08


C'est en souvenir de la veste que tu viens de m'éclater xD

Kylee reprenait toujours un semblant de souffle après le baiser fievreux qu'elle venait d'échanger avec le médecin. Cela lui paraissait une éternité qu'elle n'avait pas ressentis ce genre de chose. Se déconnecter de la réalité, l'espace d'un instant, se recentrer sur l'essentiel, sur ce qui compte réellement... Le genre de bilan que nous avons tous fait à un moment donné au cours de notre vie pour évaluer ce qui était le meilleur pour nous... Kylee venait de le faire en se livrant coeur et âme. Et elle le pensait. Noah avait tenu bon dès le début de leur rencontre... il s'était accroché comme une moule à son rocher jusqu'à ce qu'ils deviennent amis... Elle avait vu grâce à lui que tout les hommes n'étaient pas des cons, elle l'avait laissé la séduire, jusqu'à maintenant où la jeune femme avait évolué plus en 3 ans qu'en 24. Peut être que cela aurait pu être un autre homme, mais voilà Noah avait été le premier assez fou pour chercher autre chose en la jeune femme.. il avait puisé jusqu'aux moindres de ses secrets, il la connaissait par coeur. Seul ombre au tableau.. cette maudite addiction.. Un secret qu'elle partageait uniquement avec Castiel. Si le mal ne provenait pas de Noah, il proviendrait certainement de cette vérité cachée, mais elle ne voulait pas penser à cela pour le moment. Quand il la saisit par la taille pour la retourner contre le mur la jeune femme poussa un hoquet de surprise, avant que ses mains ne trouvent place dans la nuque du jeune homme remontant dans ses cheveux. Kylee céda à ses caprices et se laissa mener dans cette danse qu'il menait avec brio. Elle lui mordit juste par suprise sa lèvre inférieure quand elle sentit ses mains passaient sur son ventre et saisir sa poitrine. Non mais oh ! Pas en public.. même si à 6h du matin il y avait peu de monde... il y en avait tout de meme ! Quand il lui arracha les boutons de sa veste, le couple stoppa toute action l'espace de quelques secondes avanta de reprendre de plus belle.

Citation :
"Moi aussi je t'aime chérie..."
Elle arqua un sourcil et cessa de l'embrasser, réfléchissant à cette phrase, alors que Noah continuait ses baisers sur la commissure de ses lèvres, sa joue, derrière son oreille.. ce qui ne manqua pas de répandre une douce chaleur dans tout son corps. Décidément, il avait le don de lire entre les lignes... et de la décoder... les mots d'amour ça n'était pas son truc, elle préférait de loin les dérivés et les gestes et le fait qu'ils soient sur la même longueur d'onde. Quand - brûlant de plaisir - il la saisit par la main sans lui demander son reste, la jeune femme ne put que le suivre... avant qu'il n'ouvre son bureau et ne la pousse contre le mur, puis le sofa où elle tomba lourdement. Blouse ouverte. Alors qu'il se ruait sur elle, la jeune femme continua avec engouement ce petit jeu, même si une petite voix était en train de s'élever en elle... non elle ne voulait pas qu'ils se retrouvent ainsi sur un vulgaire sofa.. mais Kylee dit bien vite "merde" à sa conscience, mais ce fut autre chose qui les en empêcha.. deux de leur collègue qui passaient par là et qui venait d'ouvrir la porte pour voir ce... spectacle. L'un deux sortit son portable et le tendit vers eux un portable rivé sur eux. BORDEL DE MERDE !

"Qu'est-ce que vous foutez, dégagez de là !"

"Cheeese"

Alors que Noah leur balançait le 1er truc qu'il avait trouvé entre les mains, elle se rhabilla correctement et le regarda alors que tout désir avait été interrompu.

"Je crois qu'on est bon pour City Closer" lança-t-elle, ne sachant pas si c'était une video ou une photo qui avait été prise. Kylee se redressa et aida le jeune homme à remettre ses vêtements d'aplomb et l'embrassa chastement cette fois.

"Va te reposer, on se voit plus tard"

Elle claqua sa langue tout en lui faisant un clin d'oeil et le saisit par une partie sensible avant de partir.

Arrow Bosser un peu
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Salle de pause

Revenir en haut Aller en bas
Salle de pause
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Médical :: Salle de repos-
Sauter vers: