Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...

Partagez|

Du mépris au doute, du sauvetage à la réconciliation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
S.T.A.R.G.A.T.E
¤ Who are you ¤
¤ Who are you ¤

Date d'inscription : 03/12/2007
Messages : 264

MessageSujet: Re: Du mépris au doute, du sauvetage à la réconciliation Mer 16 Avr - 12:54

Voir Castiel divaguer à cause de l'héroïne que le dispositif venait de lui injecter, semblait être un spectacle amusant pour Tyraël qui, malgré cela, n'avait pas hésité à le saisir par les cheveux afin de lui relever la tête, tout en lui lançant un regard emplit de mépris pour l'Enokien.

Citation :
"Non... c'est toi qui va le faire..., mais il va falloir..... que tu frappes... plus fort. J'ai comme l'impression... que tu ne mets pas toute ta force..."

Le Pegasien venait de retenir sa respiration, alors que ses yeux lançaient des éclairs en direction de Castiel. Instinctivement, et alors qu'il tenait toujours les cheveux de son ennemi, son poing libre se leva pour s'abattre sur son visage ; une fois, deux fois... au fur et à mesure, il y mettait tellement de force que Castiel était sur le point de tomber dans les pommes. Son visage se recouvrait de sang, et ce fût à ce moment-là que Tyraël arrêta toute torture sur lui. A la place, il le lâcha et se redressa. Ainsi, il regardait l'Enokien de haut, tout en lui montrant bien que c'était lui le vainqueur, et non ce petit puceau attaché à une chaise.

Citation :
"Je ne me souvenais plus comme.... comme le temps était.. changeant ici. On peut se balader sous le soleil... en toute confiance.. et être pris par surprise..."

Voilà que Castiel divaguait sur le temps qu'il faisait sur sa planète. Pour toute réponse, Tyraël leva les yeux au ciel tout en croisant les bras sur son torse. Pour finir, il lança un regard blasé à son adversaire attaché et secoua la tête de gauche à droite lorsqu'il évoqua le changement d'un habitant.

"C'est bon ? T'as fini de jouer au psychologue dont sa passion est la météo ? Tu es fatiguant Castiel."

Citation :
"Comment... comment je n'ai pu remarquer tes dons auparavant... Nous étions comme des frères.."

Tyraël renifla avec dédain, mais ne bougea pas de position. Il soutenait le regard de Castiel.

"Well... faire un pacte avec les Wraith a du bon. Les laisser faire des expériences sur moi, en échange de quoi, le village ne sera pas attaqué ; non seulement je sauve mon peuple mais en plus, j'ai pu acquérir des pouvoirs qui me permettent d'exécuter ma vengeance envers toi."

Tyraël fût interrompu par un couteau qui venait de voler à travers la pièce ; il se retourna vivement et chercha un complice quelque part avec eux.

"C'était quoi ça ! Qui est là !"

C'est alors que la pièce se mit à trembler. Le regard légèrement effaré, Tyraël se retourna vers Castiel, et constata que c'était ce dernier qui avait fait tout ça. Le Pegasien recula d'un pas ; comment son ennemi pouvait développer une telle puissance, alors qu'il était dans les vapes à cause de la drogue et des coups !? Puis, le tremblement de terre cessa. Tyraël vit le même couteau flotter dans les airs, vers lui, avant de tomber à ses pieds. Il regarda l'Enokien avec fureur.

"Comme des frères... est-ce qu'un frère tuerait l'un des siens ? Je ne crois pas..."

C'est alors que Castiel tomba littéralement dans les pommes. Mais Tyraël, furieux que ce dit "frère" ai voulu le tuer, ne l'entendait pas de cette oreille ; il se recula de plusieurs pas, concentra ses pouvoir sur le couteau, et le fit voler jusqu'à son ennemi, jusqu'à ce que le canif ne se plante dans le flanc de l'Enokien, qui se réveilla en gémissant de douleur, pour le plus grand bonheur de son tortionnaire. Puis, il lui balança un coup de pied en plein visage, ce qui fit basculer la chaise en arrière ; à l'aide de sa télékinésie, il la remit à sa place et s'approcha de sa victime.

"Nous avons les mêmes pouvoirs Castiel... qui sait, peut-être que les Wraith t'ont enlevé en étant jeune pour faire des expériences sur toi. Ou alors... tu n'es qu'un pur produit de laboratoire, sans parents..."

J'irai bien faire un tour du côté de chez Kylee...

Crowley et Meg n'avaient aucune idée de ce qui faisait rire Kylee à ce moment précis, alors qu'elle allait se faire torturer et tuer, tout comme son ami Castiel. Les deux "compères" se lancèrent un regard avant de retenir leur attention vers cette femme médecin.

Citation :
"Moi ? Rien... Juste que d'après ce que je comprends, votre ami a été assez bête pour faire ami-ami avec les wraiths. Ces créatures se servent de lui, juste pour une expérience, il viendront reprendre leur dû.. et votre village en souffrira. Sur ce point vous n'avez pas été très intelligent... Et la raison pour laquelle je ris.. c'est que ce n'est pas.. Tyraël qui a provoqué ce séïsme, mais bel et bien mon ami."

Autant dire que les sbires de Tyraël étaient surpris ! Castiel ? Des pouvoirs également ? Le combat devait être rude dans l'autre pièce, c'était à se demander qui avait gagné. Cependant, Meg n'y prêta pas plus attention que ça ; au contraire, elle n'avait pas aimé le fait que cette Terrienne l'ai traitée d'imbécile. Le regard noir, elle s'avança vers sa victime et lui colla un coup en plein visage, à l'aide du manche de son couteau de chasse. Cela eut pour effet de faire valser la pauvre jeune femme sur le lit. Elle aurait un bel hématome plus tard. Puis, Meg pointa son couteau vers elle.

"Manque de respect encore une fois envers moi, et je te jure que je t'étripes pour donner tes tripes à bouffer pour mes chiens de l'enfer."

"Hey ! Tyraël a dit de l'attendre !"

"Oh toi le toutou de Tyraël tu la ferme !" Se retourne vers Kylee et arme son couteau. "Quelques entailles par-ci par-là, ça lui fera pas de mal... je vais te défigurer, après quoi personne ne te reconnaîtra quand on ramènera ton corps près de la porte, lorsque les... "secours" de votre planète arriveront quand ils verront que toi et ton copain ne revenez pas."

Crowley arriva et l'empêcha de faire quoi que ce soit à Kylee. Il lui agrippa le bras et la fit reculer de plusieurs pas, avant de se mettre face à elle et de lui cracher des paroles.

"Le patron a dit d'attendre, alors on attend, qu'est-ce que tu n'as pas compris là-dedans espèce de traînée !"

Ces paroles eurent pour effet de mettre Meg en colère. Elle fit semblant d’acquiescer, mais lorsque Crowley se recula, la jeune femme arma son couteau de chasse et, d'un geste vif, elle l'égorgea ! Le sang gicla de partout, et Crowley tomba au sol, se vidant de son sang, raide mort. Meg se retourna vers Kylee, alors qu'un peu de sang de Crowley coulait sur son visage.

"Enfin seules..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 482

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Du mépris au doute, du sauvetage à la réconciliation Jeu 17 Avr - 12:38

L'Enokien n'entendit même pas les paroles de Tyraël il était bien trop concentré pour rassembler la pleine puissance de ses dons... Malheureusement l'effet de la drogue n'était en rien dissipé et il ne parvint pas à ses fins. A la limite du conscient, il ferma les yeux complètement stone, respirant faiblement par à coup.

"Comme des frères... est-ce qu'un frère tuerait l'un des siens ? Je ne crois pas..."

Cette réplique lui fit écho, comme si elle provenait d'au loin... Toutefois, l'Enokien sortit de son coton duveteux dans lequel il s'auto bercé, sous la douleur aïgue de la lame du couteau. Le jeune homme rouvrit ses yeux rapidement et fixa son regard sur le canif en lévitation, le perforant. Il poussa un cri avant de serrer les dents (9x18). Les jointures de ses doigts devinrent blanches à agripper les accoudoir de la chaise. Il eut beau se concentrer pour limiter la casse, la douleur le paralysé. Puis, comme si cela n'était pas assez, Tyraël lui envoyé un coup de pied en pleine tête qui le fit basculer à l'arrière. Sonné, il vit de petites étoiles autour de la lampe du plafond avant de se faire redresser. L'héroine le protéger des hématomes en formation sur son visage, mais il était sûr que quand l'effet se dissiperait, il aurait l'impression d'avoir une gueule de bois. Ses pommettes étaient rosées et rouge à certains endroit où la peau avait été déchiqueté. Le haut de son front saigné abondement, tout comme son nez, ce qui eut l'effet de pourprer ses lèvres dont l'une était fendillée. Castiel secoua la tête pour se remettre de ses épreuves et grimaça en gonflant ses joues.

"Nous avons les mêmes pouvoirs Castiel... qui sait, peut-être que les Wraith t'ont enlevé en étant jeune pour faire des expériences sur toi. Ou alors... tu n'es qu'un pur produit de laboratoire, sans parents..."

Castiel ne répondit pas de suite... en réalité, il était en train d'analyser ses propos. Ces pouvoirs provenait donc d'une expérience menée par les wraiths... Quelle idiotie ! Ô grand jamais, il ne fallait pactiser avec ces abominations, ils ne répandaient que la mort... tuer pour le plaisir et se nourrir. Une ignominie ! Il se rappela vaguement de son père sur sa planète "d'origine", même si lui même ne savait pas d'où il venait. Abandonné à la naissance, sans indications précises, ils n'avaient jamais su retrouver la trace de ses parents biologique et le fait que Tyraël soumette l'idée qu'il était peut être un produit de laboratoire, le troubla tout comme le rendait soucieux. Il n'avait jamais pensé à cette hypothèse... Mais cela devait être impossible. Un humain ne peut être construit de toute pièce, il a besoin de gènes, de cellules qui proviennent bien d'un géniteur...

"Tu as tord... Mes dons me sont innés, je n'ai pas eu besoin.."

C'est alors qu'un son caractéristique de dart fusèrent au dessus de leur tête, avant que le son ne s'amplifie par des dizaines d'autres. Cela contrastait parfaitement avec l'orage.

"...de servir de rat de laboratoire pour des êtres immondes, contrairement à toi..."

Respire profondément avant de fixer son regard sur la poutre qui avait craqué plus tôt.. haussant un sourcil, il observa comment elle était rattachée et se concentra de nouveau sur Tyraël. Il était pile en dessous. Alors d'une main, il se mit à la bouger doucement de façon circulaire pour dévisser les deux énormes clous qui la retenaient. Puis il continua sa tirade.

"Et comme tout rat domestiqué, ils viennent rechercher ce qu'ils ont crée et tout ton peuple risque d'y laisser la vie ! Juste parce que tu as été trop égoïste et avide de vengeance... Il ne t'es jamais venu.. à l'esprit, qu'ils se servaient de toi.. dit-il d'un ton mauvais tout en continuant de tourner sa main subtilement. Le visage de l'Enokien était douloureux, colèrique. Tyraël avait condamné son peuple par sa propre bêtise et des cris s'élevèrent du dehors.

"Ton village va être réduit en cendre, comme l'a été le mien ! Au nom de quoi ? D'une rancoeur narcissique. Tu n'as même pas eu le courage de m'affronter face à face. Il a fallu que tu triches en me droguant, en t'en prenant à mon amie. Tu as toujours été sournois, c'est dans ta nature. Neal était désolé que tu sois calculateur et malveillant lorsque la colère te consumé. (fixe dans les yeux) Au fond.. si ton père me préférait, comme tu le dis si bien... c'est peut être parce que j'étais plus honnête et sincère..."

Un crac se fit entendre au dessus de la tête de Tyraël. Castiel eut un rictus et se concentra en fixant la poutre, sourcil plissé, il acheva son oeuvre et la dite poutre vint s'écraser avec fracas sur son adversaire. Blessée, il s'évanouit instantanément. Les cordes autour de ses poignets glissèrent au sol sans la force mentale qui les retenaient et Castiel se libéra. Avec difficulté, il se redressa et mit un certain temps avant de reconnecter sans que la pièce ne tangue. Castiel cracha du sang et s'avança lentement vers Tyraël, inanimé, le regard dur, visage fermé - puis il leva le regard vers le plafond ouvert sur le ciel. Castiel put voir des darts volaient. Une sélection se préparait. Quel gachis. Baissant les yeux avec mépris, il se concentra sur la porte fermée. Kylee était de l'autre côté, il fallait qu'il la récupère et que tout deux déguerpissent d'ici au plus vite. Il fit un pas en avant de poser une main sur son flanc blessé qui le tirailler. Doucement, il écarta le pant de sa veste et souleva sa chemise ensanglanté pour voir l'étendu des dégats. Ce n'était pas si grave, il avait vu pire, mais il ne tiendrait pas toute une journée non plus. Sortant un mouchoir de sa poche, il vint compresser la blessure tout en gémissant et remit tout en ordre. Castiel se pencha et récupéra le couteau au sol par la lame, il fit un petit geste expert de la main et le manche attérit dans sa paume de main. Il était prêt. Se postant devant la porte, il inspira deux fois de suite pour laisser ses pouvoirs l'envahir, se servant des éléments qui l'entouraient pour se concentrer. Cela avait toujours été ainsi. Une chance que l'orage soit encore là, car cela l'aida à canalyser son énergie au son du tonnerre. Lorsqu'il se sentit prêt et que tout son être frémit de puissance, il releva la tête yeux clos. Et lorsqu'il les rouvrit, il explosa littéralement la porte en bois qui s'écrasa sur le mur d'en face. Sa colère était décuplée par tout ce qui arrivait, il en voulait à son "ami" qui allait causer la mort de centaines d'innocents et ça il ne le supportait pas. Alors quand il vit Még à califourchon sur Kylee prêt à lui planter un couteau, il leva une main vers elle et l'immobilisa avant de la projeter dans un coin de la pièce. Kylee se releva et alla se réfugier dans le coin opposé.

"Castiel ?! tu vas bien ? tu... tu.." bégaya-t-elle en voyant les traces de coups. Pour toute réponse, il lui fit un signe de tête pour la tranquilliser et reporta son attention sur Meg qui s'était relevée.

"Meg ?.. c'est bien ça.. Je me souviens un peu de toi... Tu étais la petite fille timide du forgeron, comme tu as changé (soupir)... Je ne veux pas me battre contre toi. Fuis, avant qu'il ne soit trop tard" lança-t-il alors que les wraiths volaient au dessus d'eux. Mais elle ne fut pas de cet avis et se rua vers lui. Castiel l'esquiva facilement et para ses coup, avant de bloquer son bras qui tenait le couteau (comme hier). Castiel le récupéra, malheureusement la jeune femme ne fut de cet avis et sortit un autre couteau de sa poche. L'Enokien eut un air surpris et désolé à la fois, car il savait qu'il n'avait plus le choix. D'une clé de bras, il la bloqua par derrière son dos et enfonça le couteau dans son ventre, avant de la laisser tomber en arrière, retenant de moitié sa chute. * Cela se voyait que Cas' ne souhaitait pas sa mort, mais il y avait contraint. Tuer une femme... non.. ce n'était pas dans ses principes.. Malheureusement la survie en avait décidé autrement.

"Kylee, nous devons nous en aller... et vite ! Suis moi.."

Toutefois lorsque les deux amis sortirent de la chambre, il firent face à Tyraël. Castiel poussa la doctoresse dans la pièce qu'il venait tout juste de quitter, puis il s'avança une main sur l'abdomen vers lui - qui n'était pas au mieux de sa forme non plus.

"That's not what this was supposed to be... you're so wrong.. brother... Sauve toi tant qu'il est encore temps... Refais ta vie... et j'oublierais cet incident... Je ne me battrais pas contre toi... Assez de sang à couler aujourd'hui." lança-t-il d'une grande sagesse de par ses propos.. C'était la dernière chance que Castiel laissait à Tyraël, libre à lui de choisir ce qui était le meilleur pour lui.

ff99]* https://www.youtube.com/watch?v=8yxl_cqxzo8 il a le même air quand il l'a tue ^^]

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S.T.A.R.G.A.T.E
¤ Who are you ¤
¤ Who are you ¤

Date d'inscription : 03/12/2007
Messages : 264

MessageSujet: Re: Du mépris au doute, du sauvetage à la réconciliation Jeu 17 Avr - 13:40

Alors que Castiel expliquait à Tyraël que ses dons étaient innés, et non issus d'un laboratoire Wraith, des Darts se firent entendre au dehors. Instinctivement, le Pegasien regarda vers la fenêtre. Au-delà des éclairs et du tonnerre, il pouvait très facilement repérer les faisceaux lumineux produits par ces vaisseaux, signifiant qu'ils étaient là pour la "récolte", mais aussi pour tuer. Tyraël fit un léger pas en arrière ; ses yeux reflétaient plus la peur que la colère.

"Non... ils avaient dit..." Regard noir, poings qui se ferment. "Nous avions un accord et ils viennent de le rompre ! Personne ! Personne ne rompt un accord avec moi !"

Citation :
"Et comme tout rat domestiqué, ils viennent rechercher ce qu'ils ont crée et tout ton peuple risque d'y laisser la vie ! Juste parce que tu as été trop égoïste et avide de vengeance... Il ne t'es jamais venu.. à l'esprit, qu'ils se servaient de toi..

Tyraël allait et venait dans la pièce, s'arrachant limite les cheveux qu'il contenait dans ses mains. Puis, en entendant les propos de Castiel, il s'arrêta, de nouveau face à lui ; sa tête bougeait encore comme s'il était fou, alors que son regard brillait de mille feux contre son adversaire.

"Je ne suis pas un rat de laboratoire ! Ça n'a aucune importance... ce qui se passe dehors, ce serait arrivé dans cinq ou dix ans. Autant que cela arrive maintenant. Qu'ils prennent le bétail, qu'ils me prennent." S'approche jusqu'à se retrouver nez à nez avec l'Enokien et lui cracher ces mots au visage. "Mais j'aurais eu ma vengeance contre toi..."

Il se recula, tout en fixant Castiel du regard.

Citation :
"Ton village va être réduit en cendre, comme l'a été le mien ! Au nom de quoi ? D'une rancoeur narcissique. Tu n'as même pas eu le courage de m'affronter face à face. Il a fallu que tu triches en me droguant, en t'en prenant à mon amie. Tu as toujours été sournois, c'est dans ta nature. Neal était désolé que tu sois calculateur et malveillant lorsque la colère te consumé. (fixe dans les yeux) Au fond.. si ton père me préférait, comme tu le dis si bien... c'est peut être parce que j'étais plus honnête et sincère..."

Plus Castiel parlait, plus il énervait Tyraël qui devenait rouge de colère contre lui. Il lui mit un autre coup de poing au visage et se reprit la tête entre les mains.

"Tu as tort ! JE suis plus fort que toi ! Tu vas mourir Castiel, tu iras donc rejoindre ce cher père qui t'appréciait plus que moi !" Sort un nouveau couteau. "Prépare-toi..."

Au même moment, un énorme crac se fit entendre dans la pièce et, en peu de temps qu'il ne le fallait, une énorme poutre s'écrasa sur Tyraël qui, sévèrement blessé à la tête, tomba dans les vapes. Lorsqu'il se réveilla, il y avait toujours ces bruits de Darts au loin ; il se releva en titubant plusieurs fois, manquant de tomber alors qu'il cherchait une arme pour pouvoir poursuivre Castiel. Mais avec le visage en sang et la tête qui tournait, difficile de voir quoi que ce soit. Lorsqu'il trouva un poignard, il l'attrapa et fit face à Castiel et son amie Kylee, dont il lança un regard noir.

"La femme médecin... l'impure... quand j'en aurai fini avec Castiel, ce sera ton tour."

Citation :
"That's not what this was supposed to be... you're so wrong.. brother... Sauve toi tant qu'il est encore temps... Refais ta vie... et j'oublierais cet incident... Je ne me battrais pas contre toi... Assez de sang à couler aujourd'hui."

Le visage fermé, Tyraël avait écouté l'Enokien jusqu'au bout, mais les paroles ne faisaient que des échos dans sa tête, il n'écoutait pas vraiment.

"Tu ne vas pas t'en tirer aussi facilement, je veux ma revanche ! Et je l'aurais !"

Castiel lui parla encore une fois, avant de vouloir aller chercher Kylee dans l'autre pièce. Le couteau en main, Tyraël hurla de rage tout en s'avançant vers son adversaire, prêt à lui planter le couteau dans le dos, prêt à le tuer. Mais ce qui arriva, il ne l'avait pas prévu...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 482

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Du mépris au doute, du sauvetage à la réconciliation Mar 22 Avr - 10:44

"Tu ne vas pas t'en tirer aussi facilement, je veux ma revanche ! Et je l'aurais !"

Castiel ferma mentalement la porte de la chambre pour que Kylee soit en sécurité.

"Est-ce que me tuer arrangera tout ? Est-ce que tu crois sincèrement que tu te sentiras mieux après ? Cela ne ramènera pas Neal à tes côtés... Alors je te le demande une dernière fois: Arrête cette frénésie !"

Le regard de l'Enokien était de marbre, aucun sentiment de filtrait.. Il attendait un geste, une mimique de visage qui montrerait que Tyraël rangeait les armes. Il lui laissa un long temps de réflexion, pour au final lui tourner le dos. Jugeant que s'il avait voulu attaquer, il l'aurait fait depuis longtemps. Sur ses gardes, il se dirigea vers la chambre, mais au moment où il voulu tourner la poignée, il entendit des pas rapides en sa direction. Vif comme l'éclair, l'Enokien se retourna et barra le geste de son "ami", avant de le repousser de toute sa force vers le milieu de la pièce. Dent sérrés, la respiration forte, il regarda méchamment Tyraël. Il venait de louper sa chance de rédemption que Castiel lui avait laissé... Ce dernier se devait de se préparer à l’inéluctable, il devait le tuer, même si cela ne l'enchanté vraiment pas. Il parvint à effectuer une clé de bras et à force de persuasion, lui fait lâcher son couteau que Castiel récupéra au vol. Il le garda en main et le repoussa de son autre bras avant de porter une main sur son flanc tiraillant. Tyraël était toute griffe dehors et sa rage n'avait d'égal que sa haine noire. L'Enokien eut un regard sans éclat pour lui, comme si toute trace d'humanité n'existait plus. Lui qui pouvait être d'une grande sagesse et pacifique, il pouvait devenir la pire machine de guerre de tout les temps si la personne en face de lui était une menace pour lui, mais surtout pour ceux qui lui était cher. Castiel était loyal, pas comme Tyraël qui n'avait pas hésité une seule seconde à vendre son peuple en pactisant avec les Wraiths.

"Quelle honte lança-t-il... Tu étais brillant, perspicace.. Dommage que tu es décidé d'utiliser ces qualités au service du mal. Tu as décidé seul de ta perte.. et à cause de toi ! Ton peuple risque de ne pas survivre" railla-t-il froidement, où l'on pouvait constater que Castiel tremblait légèrement tellement il bouillonnait de colère contre l'être en face de lui. Ca et probablement le contre coup de la mise à tabac qu'il venait de vivre. Baissant la tête il rassembla à nouveau la même énergie que tout à l'heure lorsqu'il avait fait trembler la maison. Même si l'Enokien était faible, il allait beaucoup mieux, l'effet de la drogue diminuait dans ses veines et il pouvait le sentir. Le rush étant passé, il pouvait se concentrer beaucoup mieux et montrer de quoi il était capable. Il aurait pu tout bonnement lui envoyer le couteau en plein coeur, mais il avait quelque chose qu'il devait régler préalablement. Tyraël l'avait chercher, il devait mettre certaine chose au clair.

La maison de Neal se mit à trembler à nouveau, comme si un séisme de faible magnitude passait sous leurs pieds.. Plusieurs craquements ci et là, se firent entendre, une lampe claqua et l'huile brûlante se déversa le long du mur avant de prendre feu. Castiel n'avait juste à penser à toute la souffrance que Tyraël avait causé pour que cela amplifie ses émotions et donc, ses pouvoirs. Castiel les contrôlaient, mais il devait avouer que lorsqu'il se laissait emporter par ses sentiments, il avait du mal à les contenir. Le parquet se fendilla en direction de Tyraël avant que Castiel ne relève la tête. La couleur de ses yeux avaient changés, ils étaient d'un bleu brillant, électrique. Son visage était de glace. C'est alors qu'il leva une main vers lui, ce qui l'envoya brutalement contre le mur en face de lui.



Le tonnerre gronda au dessus de leur tête et un éclair toucha le toit de la demeure. L'Enokien n'y fit attention et s'avança vers son ami d'antant.

"J'avais une famille.. Je ne suis pas une machine programmée ! J'appartiens au peuple défunt Enok maintenant et à jamais.... et... Nous.. n'a-vons pas les mê-mes dons !" lâcha-t-il en insistant sur chaque syllabes. Penchant la tête sur le côté, il se concentra mentalement pour visualiser les poumons de Tyraël. Sa cage thoracique se redressa et se dernier suffoqua avec difficulté. Il tentait d'happait de l'air, en vain. Son regard passa alors sur son coeur et il s'imagina le tordre avec sa main. Le pauvre homme gémit, mais alors qu'il allait l'achever, il entendit quelqu'un glapir derrière lui. Ses yeux cessèrent toute luminosité et il se retourna vers le son, qui provenait de Kylee.

"Kylee... sort d'ici ! Va à la lisière de la forêt. Je t'y rejoins..."

Toutefois, il put voir les yeux de cette dernière s'écarquillait. Il se retourna et vit Tyraël tenter le tout pour le tout.


 

Voilà... Tyraël était mort.. Il n'avait eu sa vendetta et il récoltait, ce qu'il avait semer. Castiel le regarda durant un long moment, visage fermé, les yeux dans le vide. Quel gachis... Il venait encore une fois de se faire berner et il pouvait ajouté une perte de plus à son compteur. Combien de personne restait-il de son passé ? Plus grand monde et cela l'attrista au plus haut point.. Mais il n'y avait pas le temps de rêvasser, il devait partir d'ici et vite.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1062
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Du mépris au doute, du sauvetage à la réconciliation Lun 12 Mai - 15:30

Kylee était toujours bloquée de l'autre côté de la porte avec ses deux "gardes du corps". Elle n'était vraiment pas à l'aise face à ces deux énergumènes.. Surtout qu'ils n'étaient au final pas si inoffensif que ça. Lorsque Meg s'approcha avec son couteau, elle recula mais cela n'évita pas le revers qui vint percuter son visage. Sous la force, elle attérrit lourdement au sol, se réceptionnant au lit. La pluie et l'orage ne diminuaient pas, le sol près de la fenêtre était en train d'être inondé.. Peut-être n'aurait-elle dut les chercher.. car même si la secousse provenait de Castiel, ça elle en était sûr, il n'avait pas l'air de venir. Pire elle put entendre comme l'ensemble du village des darts survoler les toits. Oh, oh, ça, ça sentait vraiment pas bon et elle se sentit submerger par une angoisse naissante. Ils étaient doublement mal barré. Alors qu'elle se redressa sur ses deux jambes et qu'elle ne pouvait que subir les chamailleries de ses sbires, Meg trancha violemment la carotide de Crowley. Quel horreur ! Kylee glapit en mettant ses deux mains devant sa bouche, yeux écarquillés, alors que l'homme tomba au sol. Cinglée, voilà ce qu'elle était ! Mon dieu, mon dieu, pourquoi avait-elle voulu jouer au plus fort ? Son regard dériva sur le lit où elle prit le bout de verre emmitouflé dans un mouchoir.

"T'approches pas" ordonna-t-elle, tout en laissant une distance de sécurité avec son ennemie.

"Au lieu de me tuer, tu devrais sauver ta peau.. les Wraiths ne laisseront personne en vie.." négocia-t-elle.

"Ma cocotte, si tu savais comme je n'en n'ai rien à faire de tes conseils de petite fille sage" dit-elle en léchant sa lèvre inférieure. Puis sans cri et égard, elle se rua vers Kylee. Meg esquiva sans mal en rentrant son ventre le bout de verre cassé et la bloqua contre le mur. Elle parvint à saisir avec force la poigne de la jeune femme et lui enleva son arme en blanche en entaillant sa main au passage. Puis elle l'a fit voltiger sur le lit où elle se mit à califourchon sur elle. Kylee était en mode "instinct de survie". Si en temps normal, elle aurait gémit et se serait occupée de la douleur pour l'entaille à sa main, ce ne fut le cas. Elle cherchait à vivre, ce qui lui donnait des ailes. Meg était plus forte, mais Kylee était une coriace. Durant un long moment elle parvint à contre attaquer les gestes de la pégasienne, fixant des yeux le couteau. Elle se déhancha et tenta de donner des coups de genoux, mais elle n'avait aucune prise sur ce matelas mou. Progressivement la lame se rapprocha de son cou et Kylee poussa malgré, elle des petites plaintes. La neurologue ne voulait vraiment pas mourir ainsi, alors que la peur la paralysé, elle entendit un énorme fracas provenant de la porte (suuper castyy). Puis dans la seconde qui suivit, sa tortionnaire s'envola dans les airs. La jeune femme en profita pour se redresser et vit Castiel debout ou plutôt titubant devant la porte de chambre. Au vu des coups et du sang qui inondé son visage, elle comprit très vite que Tyraël ne lui avait fait de cadeau. Son côté médecin, lui demanda si il allait bien, demande à laquelle Castiel répondit par un léger sourire. Puis Kylee assista à la mise en garde de Castiel qui laissait une chance une chance à Meg de s'en aller. Qu'elle ne saisissa pas, bien évidement. S'ensuivit sa mort et un Castiel comme jamais elle ne l'avait vu. Cet air sur le visage, tiraillé entre souffrance physique et morale. Elle savait très bien que ce n'était pas dans ses principes de prendre la vie d'autrui.. Encore moins celle d'une femme... Elle voulut lui dire que cela était nécessaire, le réconforter un peu, oublier leurs querelles avant que toute cette histoire n'arrive.. mais elle n'en eut l'occasion, ce dernier se reprenant, fermant toutes émotions sur le visage et lui intimant l'ordre de s'en aller. Sauf qu'arriver dans la pièce principale Tyraël, les attendait. Une force invisible la fit reculer avant que la porte ne se ferme.

"Hey !!" s'indigna-t-elle avant de vouloir ouvrir la poignée, poussant son épaule contre la porte en vain. Se retournant, elle analysa la pièce et alla fouiller Crowley pour trouver quelque chose d'intéressant. Elle en sortit un couteau qu'elle rangea dans son étui pour l'accrocher à son gilet tactique, puis elle fouilla dans son sac où elle prit des barres énergisantes, quelques compresses désinfectantes et bandages. Elle mit le tout dans ses multiples proches et s'approcha de la fenêtre pour regarder dans le village. Les gens couraient ci et là en criant, pleurant pour les plus petits. Une scène apocalyptique. D'autant plus que Kylee fut témoin d'un enlèvement de trois enfants via le faisceau lumineux du dart. Mêlée entre peur et rage, elle serra les dents, alors que la pluie fouettait son visage et mouillée ses cheveux. Inspirant profondément, elle reporta son attention sur la porte qu'elle parvint à ouvrir cette fois sans difficulté. Et ce qu'elle vit en pénétrant dans la pièce la désarçonna. Le toit était à moitié tombé, les meubles, la vaisselle, tout était sans dessus-dessous.. Quant à Castiel... Elle n'en crut ses yeux. Il était là debout, stoïque face à l'agonie de Tyraël qui semblait s'étouffé.. Elle mit un laps de temps avant de comprendre que c'était son ami qui généré tout ceci... Elle fit quelque pas sur le côté et entrevit son regard étincelant d'un bleu intense.. Sur le coup, elle poussa un fin cri de surprise. C'était Castiel sans être Castiel.. Elle ne l'avait jamais vu ainsi, à quoi cela correspondait-il ? Elle connaissait ses pouvoirs, mais là, ça surpassé tout ce qu'elle avait pu imaginer. C'était comme si, il contrôlait la respiration de Tyraël, il avait cet air froid sur le visage sans aucune émotion, sans vie. Elle en eut un frisson dans le dos, même si au fond, elle savait qu'il ne faisait ça uniquement pour les sauver et les protéger. Tyraël était fou, littéralement, et les mises en gardes de Castiel n'avait rien fait. Kylee pouvait en être témoin. De ce fait une seule solution était possible et Cas était donc passé à l'action. C'est alors que ce dernier perdit toute concentration pour se retourner vers elle. Kylee se redressa et agrandit ses yeux.

"Kylee... sort d'ici ! Va à la lisière de la forêt. Je t'y rejoins..."

"Mais.. je..."

Tout s'enchaînait beaucoup trop vite pour son cerveau, trop d’événements, trop d'émotions, trop... d'adrénaline.. Alors la seule réaction qu'elle eut en voyant Tyraël brandir un couteau derrière son ami, fut des yeux comme des soucoupes. Encore heureux que son ami avait de rude réflexe, car il contre attaqua et planta son angel blade couteau dans l'abdomen de Tyraël. Ce dernier était enfin mort.. Kylee assista avec impuissance aux flots d'émotions de la part de l'Enokien, seul ses yeux parlaient, d'une brillance à toute épreuve.. et pourtant elle savait pertinemment qu'il ne dirait rien. L'Enokien n'était pas de cette tranche, alors elle respecta son silence avant qu'un craquement au dessus de leur tête ne les rappelle à l'ordre. Kylee se posta à hauteur de Castiel et regarda le cadavre.

"On doit y aller" lança-t-elle en saisissant l'avant bras de Cas.  Ce dernier acquiesçât et tout deux sortir. Une fois dans la rue principale, ils furent proie aux trombes d'eau et à la foule en panique. Il fallait réfléchir et vite... D'un signe de tête, elle incita Castiel à le suivre et tout deux se mirent à courir, esquivant des personnes et les faisceaux lumineux rasant les allées principales. Soudain Kylee s’arrêta et s'enfonça dans la boue en voyant une troupe de wraith armée au loin. Castiel la tira vers le bras et ils terminèrent leur courses dans les jardins des habitations pour atteindre les bois non loin. Kylee plissait les yeux pour tenter de voir quelque chose dans cette obscurité. Elle dut plusieurs fois enlever les mèches mouillées de son visage et regarder derrière elle pour voir Castiel. Ce dernier suivait mais avec une touche de difficulté. 5 minutes plus tard, les arbres de la forêt les protégèrent mieux de la pluie. Ils continuèrent leur ascension jusqu'à atteindre un certain point d'hauteur. Kylee se laissa tomber derrière un gros tronc d'arbre au sol pour reprendre sa respiration, aidant Castiel à venir à ses côtés. Puis elle se redressa non sans mal pour regarder par dessus le tronc. La vue était dégagée et était encore plus horrible que lorsqu'ils étaient dedans. Entre troupes ennemis, et darts... Kylee grimaça et secoua la tête. Elle avait l'impression de revivre sa 1er mission off world avec John Bis - qui était porté disparu d'ailleurs. Le même sentiment d'impuissance, la même difficulté à rester là sans rien faire et à regarder... il ne manquait plus que son manque se manifeste au vu de toutes les émotions qu'elle avait pu vivre et ça serait le bouquet.

Son attention se porta sur Castiel qui avait la tête posée contre le tronc, yeux clos. La pluie avait nettoyé le plus gros du sang présent sur son visage laissant ses pommettes d'un rouge vif. Seul son arcade continuer de saigner ainsi que son nez. Alors que la pluie diminuait, elle se rassit.


"Je suis désolée pour ton... tes amis" osa-t-elle dire avec précaution. En effet elle n'arrivait pas à dire autre chose. Kylee savait que les personnes de son passé était peu nombreuse et ses amis peu présent... Tyraël et son père Neal en faisait parti et maintenant ils étaient tous mort. Comment pouvait-il se sentir après ça ? Surtout qu'il avait dû les tuer de sang froid pour question de survie, uniquement. Enlevant le scratch de sa poche, elle sortit une compresse désinfectante et se redressa pour se mettre face à Cas.

"Laisse moi t'aider" lança-t-elle en commençant à lui porter les 1er secours, même si son attention était fortement perturbée par les cris des habitants au loin, qui commençait à faiblir qui plus est.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 482

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Du mépris au doute, du sauvetage à la réconciliation Lun 12 Mai - 21:48

Castiel resta un moment indécis d'apparence.. En réalité, il était perdu dans ses pensées les plus sombres. Sa seconde famille qu'il s'était trouvé en cours de chemin, venait de périr à leur tour. Neal de maladie, Tyraël par sa soif de vengeance. Combien de personnes allaient se jouer de lui ? Combien de personnes allaient le trahir ou mourir par sa faute ? Il n'en n'avait aucune idée, mais cela le rendait malade à broyer du noir. Il se montrait rarement faible psychologiquement, mais à cet instant il avait l'impression que sa vie était une succession de malheur. Entre son peuple, ce qui s'était passé aujourd'hui, Ella-Rose et la trahison de Roxanne... c'était à se demander si quelque chose allait arriver avec le peuple terrien, tiens ! A chaque fois qu'il voulait aider, tout se retourner contre lui. Galaxie cruelle. Perdue dans la brume de ses pensées néfastes, il sentit quelqu'un agripper son bras. Castiel reconnecta et hocha la tête avant de la suivre. Dehors était encore plus apocalyptique qu'à l'intérieur.. Des femmes des enfants, enlevés sous leurs yeux.. des troupes wraiths les cernant, l'horreur ! Il avait l'impression de revivre la tragédie de son peuple. Les similitudes en étaient vraiment troublante à lui donner la nausée. Tant bien que mal, il suivit la jeune femme qui ouvrait la course. Ils durent fuir à travers jardin et potager pour atteindre plus vite le bois s'étendant à perte de vue. Castiel se sentait mal, vraiment, tant émotionnellement que physiquement. L'effet de la drogue continuait de se dissiper ce qui réveiller ses blessures, mais cela n'égalait pas la rage intérieur qu'il ressentait par l'impuissance de la situation. C'était égoïste, il aurait pu se battre tentait d'aider quelque personne !... Non il ne fallait pas qu'il pense ainsi. C'était Tyraël qui avait voulu jouer avec le feu en pactisant avec ses monstres.. C'était de sa faute à lui... même s'il ne pouvait s'empêcher de penser qu'indirectement c'était la sienne... En sûreté, il s'appuya contre le tronc non sans pousser un léger grognement de douleur. La respiration forte et saccadé, le feuillage danser dans le vent et l'obscurité de la nuit au dessus d'eux. L'orage s'en allait et la nuit était tombée. Fermant les yeux, il ne s'occupa pas de Kylee, il était bien trop occupé à tenter d'oublier les cris qui provenaient du village. Une sélection avait un caractère horrifiant... et on ne s'habituait jamais, même lorsqu'on est natif de Pégase. C'est alors que la voix de Kylee parvint à ses oreilles. Castiel émit un soupir bruyant, l'air dépité, yeux clos, laissant la pluie s'écouler sur son visage. Elle était désolée... Comment pourrait-elle se sentir autrement de toute manière ? ... Oh, non... il ne fallait pas qu'il décale sa colère sur la doctoresse. Il avait des raisons de lui en vouloir pour ce qu'elle avait dit en début d'après midi sur Ella-Rose, sur le fait qu'elle est été odieuse telle une enfant pourri, mais pas sur ce qui s'était passé dans ce village. Ça non. C'est alors qu'il sentit une compresse sur le haut de son front. Le jeune homme finit par rouvrir les yeux, fixant toujours le ciel nuageux et se laissa faire. Il n'avait plus la force de se battre, il avait beaucoup trop donné aujourd'hui. Au bout d'un moment il se concentra sur la jeune femme et laissa son regard rivait sur sa blessure au niveau de son cou. Dire qu'elle avait failli être égorgée.. ses yeux remontèrent sur sa pommette rosie.. L'espace d'une seconde il pensa que Noah allait être sans dessus dessous en voyant l'état de sa petite amie par sa faute.

"Concentre toi sur le vent" lança-t-il monotonement.. "Ca évite de trop penser à ce qui se passe en bas"

Puis il refixa un point dans la forêt, restant sur ses gardes au cas où des wraiths viendraient jusqu'ici.

"Ton nez s'écoule encore... Ty... enfin.."

Castiel haussa son arcade valide avant froncer les sourcils.

"Non... ce n'est pas lui, enfin si.... mais ça s'arrêtera... Tout à l'heure, à la maison de Neal, j'ai abusé de ma force... il faut que je me recharge, en quelque sorte"

Il se redressa dans un fin gémissement et remit son pant de trench coat pour masquer sa blessure au flanc par arme blanche. Elle avait autre chose à penser.

"Soigne toi plutôt" fit-il en saisissant sa main meurtrie. "Reprenons des forces le temps que les wraiths s'en aillent."

Seulement Kylee le fixa à moitié convaincu, il put voir dans ses prunelles l'amie qu'il connaissait depuis toujours. Elle s'inquiétait pour lui, ce qui le toucha au fond, mais il était à mille lieu de pouvoir la rassurer. Ce n'était pas son rôle et il avait épuisé toutes ses cartouches.

"Tu es en train de me dire que ce que j'ai vu... tes dons décuplés... épuisent ton corps. Pourquoi ne me l'as-tu pas dit lorsque nous avons passé tes tests. Ça peut avoir des conséquences néfaste sur toi !"

Castiel se remémora ce souvenir qui avait été le point de non retour, qui faisait qu'actuellement ils étaient encore en conflit. Il hocha la tête vers elle avec un regard mi-entendu, la neurologue quand à elle, détourna le regard, prenant conscience de ses dires et de ce qui en découlé. S'ensuivit un très long moment de silence entre les deux jeunes gens, seul le vent au dessus d'eux cassé ce silence. Castiel n'avait pas envie de parler. Il n'avait juste qu'une hâte redescendre au village, voir ce qu'il pouvait encore sauver et retourner sur Atlantis pour tenter d'oublier tout ce merdier. Une grosse heure plus tard à rester dans le froid, les darts ne se firent plus entendre... c'était fini. Il devait juste rester quelques patrouilleurs. Ces créatures avaient dû tout prendre et tout détruire.. Ce peuple n'était pas très grand. Il était temps de repartir en étant sur ses gardes. Castiel se redressa en s'aidant du tronc et contracta sa mâchoire sous la douleur lancinante de son flanc. Il posa une main dessus, mordillant ses lèvres et resta un moment sans bouger. En plus de cela sa tête lui tournait. Great ! Une fois remis il put voir sa main quelque peu ensanglanter et la cacha pour se concentrer sur Kylee qui était au loin, assit contre un autre arbre. Cette dernière semblait grelotter de froid. En s'approchant, il l'a vit trembler, ses lèvres bougeaient seules.. mais ce qui ne fut pas normal fut le tremblement qu'il put observer au niveau de sa main. Fermant les yeux il poussa un soupir, mais ne préféra rien dire, il ne voulait pas d'une énième dispute. D'ailleurs cette dernière cacha son geste en se relevant et tout deux se mirent à avancer. Les deux atlantes parcoururent le chemin inverse jusqu'à ce qu'un craquement se firent entendre au dessus de leur tête. La tempête avait du endommager l'arbre au dessus d'eux et une grosse branche dégringola droit sur eux. Castiel eut le réflexe de tirer Kylee de toute ses force pour la coller contre le tronc d'arbre, se plaquant contre elle, bras au dessus de la tête pour la protéger.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1062
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Du mépris au doute, du sauvetage à la réconciliation Mar 13 Mai - 19:41

"Concentre toi sur le vent" lança-t-il monotonement.. "Ca évite de trop penser à ce qui se passe en bas"

L'Enokien en tenait toujours une bonne avec les éléments qui composés la nature.. lorsque ce n'était pas ça, c'était les arbres de la forêt, l'océan.. Si elle avait un cadeau d'anniversaire à lui faire un de ces jours, elle lui filerait une carte à Nature et Découverte. Mais pour cela il fallait encore qu'elle connaisse sa date de naissance. C'est vrai, elle ne la connaissait pas tout comme son âge. Pensée à part, Cas avait raison, mieux valait se concentrer sur quelque chose et tenter d'oublier ce sentiment d'impuissance qui consumé l'être à ne rien pouvoir faire. Kylee laissa une pression avec ses doigts au niveau de l'arcade pour arrêter l’hémorragie et s'attarda durant ce temps aux pommettes tuméfiées du jeune homme. Cette situation était des plus singulière.. Kylee n'osait rien dire de peur de le froisser en disant quelque chose qu'il ne fallait pas et elle ne savait faire de ses dix doigts pour ne pas devenir folle avec ce qui se passait plus bas.. Castiel entretenait ce climat froid par ce silence pesant et d'un autre côté, le voir ainsi de marbre, dissimulant de la tristesse; et blessé  qui plus est, la rendait toute chose. Elle n'avait pas pour habitude de le voir ainsi et elle put ressentir un élan maternelle à son égard. Peut être l'effet "chiot mouillé" abandonné. Alors elle se concentra sur la seule chose qu'elle savait faire: soigner. A sa remarque sur son nez, elle fut surprise de sa réponse et fronça les sourcils en retirant sa main, "l'enguirlandant" pour le fait qu'il lui est caché qu'il avait des effets secondaires lorsqu'il exploitait sa pleine puissance. Ce n'était pas normal et il était sûr que sur le long terme cela lui vaudrait peut être des tours. Mais elle cessa tout commentaire au vu de son regard entendu. Il n'avait pas tord. Poussant un soupir, elle retira toute compresse q'elle laissa à terre et passa son regard en contrebas, le regard brillant. Kylee mit ses cheveux en arrière et se maintint la tête quelques instants avant d'aller s'installer à côté d'un arbre plus loin. L'heure qui suivit fut la plus longue de sa vie.. elle passait son temps à regarder les nuages passaient au dessus de leur tête, Castiel qui faisait la sieste et la porte des étoiles bloquées. A l'heure qu'il était Atlantis devait être en alerte et elle culpabilisait de ne pas pouvoir contacter Noah. De toute manière cela était impossible et les atlantes avaient du faire leur bonhomme de chemin en voyant qu'ils ne pouvait composer l'adresse. Si une porte était bloquée cela ne voulait dire qu'une chose... Ajouté à cela, elle crevait de froid et tremblait comme une feuille. Le froid ou son manque naissant. La fatigue la consumait et elle commençait à sentir ses articulations, ses muscles se contracter sous l'effet du manque. Il y avait encore de la marge, mais d'ici deux heures, les douleurs seraient plus persistante. Il fallait dire que depuis une semaine, elle avait ré augmenter les doses avec le stress et la boule au ventre que Castiel aillent tout répéter à Noah.

**Ma pauvre fille, va falloir que tu te fasses aider et tu sais par qui**

Regard vers Castiel.

**Oui lui...
- je le sais très bien... c'est toujours dans des situations pareilles que l'on se rend compte de sa connerie... Castiel est... Castiel. Je.. lui ai vraiment dit des choses méchantes, ajouter à cela ce qui s'est passée aujourd'hui
- tu le plains ? tu devrais plutôt arrêter de t'appitoyer et t'excuser
- c'est pas trop le moment là**

Pensa-telle, le regard rivé sur sa main tremblante. C'est alors qu'elle reconnecta et sursauta en voyant une ombre à côté d'elle. Castiel. Elle leva les yeux vers lui qui avait toujours ce regard à la fois dur et mystérieux.. Indéchiffrable, comme toujours, bien que pour l'heure elle avait une idée de à quoi il songeait. Elle ravala sa salive et cacha son manque tout en se relevant. Alors que le village n'était plus qu'à une centaine de mètre un énorme CRAC se fit entendre. Levant les yeux au dessus d'elle, elle fronça les sourcils, avant de se sentir propulser sur le côté et compressé contre un tronc. Instinctivement, elle ferma les yeux et se protégea contre la seule personne présente à ses côtés. Lorsque la branche fut à leur côté, elle souleva une paupière et poussa un soupir de soulagement. Puis elle se concentra sur Castiel qui était toujours collé à elle, comme paralysé... Come on, il n'allait pas se figeait parce qu'il avait eu un contact avec une fille ! C'est alors qu'elle se rendit compte qu'en réalité, c'était elle qui l'avait accroché comme un cocotier sous la peur.

"Sorry" lâcha-t-elle en se raclant la gorge tout en lâchant son étreinte.. "m..merci.. tu as des réflexes qui m'étonneront toujours" souffla-t-elle face au visage de l'Enokien, puis elle fit un signe de tête et se sépara de lui pour continuer sa marche, enjambant la fameuse branche. En marchant, elle remarqua une petite tâche rouge au niveau de son abdomen. Kylee se refit le schéma et se retourna vers Castiel. Etait-il blessé ? Elle lui lança un regard interrogateur, mais ce dernier la snoba après un léger regard. Kylee le regarda s'éloigner avant de suivre ses pas, il n'avait pas l'air sur le point de s'évanouir, mais une fois rentré, il fallait qu'elle y jette un coup d'oeil avec son consentement ou non !

Le village était anéanti, de nombreux toit de chaumière fumée encore sous le feu qu'il y avait eu, des cadavres momifiés jonchaient le sol. On pouvait sentir de la chair brûlé à plein nez et Kylee essayait de ne pas imaginer ce qu'il y avait à l'intérieur des habitations. C'était horrible, ignoble, il n'y avait pas de mot assez fort.. elle marchait par dessus les corps sans vraiment sans rendre compte, comme si elle était dans un état second. Il n'y avait pu l'air d'avoir de Wraiths dans le coin, ce qui était une bonne chose.. elle voulut rejoindre Castiel, mais ce dernier se mit à courir et disparut derrière une maison.


"Cas !!" lança-t-elle à mi-voix pour ne pas se faire repérer au cas où. Puis elle se mit à sa poursuite. Lorsqu'elle arriva sur place, sa mâchoire inférieure s'affaissa doucement, laissant une Kylee bouche entrouverte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 482

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Du mépris au doute, du sauvetage à la réconciliation Mer 14 Mai - 23:46

(HJ: Interdiction de faire ton mode cuty)

Castiel jonchait les cadavres uns à uns (9x18 xD), s'il avait connu quelqu'un dans ce tas de chair décomposée, il était sûr qu'il ne le reconnaîtrait plus. Comme dit précédemment une sélection avait un caractère des plus terrifiant. On perdait tout ce qu'on avait pu construire, aimer et fait pousser en moins de quelques heures. On retombait à la poussière sans personnes pour raconter vos histoires passées. Si ce n'était pas triste, rien d'autre ne le serait davantage. Durant la traversée de l'allée principale, ils repassèrent devant la maison de Neal. Castiel s'empêcha de pousser un soupir et préféra secouer la tête tout en essayant de ne pas penser aux ecchymoses et à ses blessures. Son sixième sens lui indiquait qu'il n'y avait plus d'ennemis présent.. ils avaient du retourner à la porte et les darts avaient du rejoindre leur nid.

Alors qu'ils étaient sur le point de passer la porte du village, il ressentit comme un mauvais pressentiment... comme il avait eu le jour où il avait trouvé Noah sur le point de faire le saut de l'ange. Parenthèse à faire, il avait sauvé plus d'une fois la vie du couple, à bien y penser. Bref. Pour l'heure, il bifurqua à droite et en entendant des couinements il accéléra. Arrivé sur place, il vit un wraith enlever des morceaux de bois près de la maison qui avait brûlé. Il fronça les sourcils et hocha la tête de côté, observant la scène. Il cessa toutefois toute analyse quand il vit un bambin de quelques mois sous ses fameuses planches, il eut un hoquet silencieux. Non. Ohhh non. Il eut un air décontenancé et ferma les yeux tout en reculant d'un pas. Cette situation se jumelait presque goûte pour goûte à la tragédie de son peuple. S'en était vraiment perturbent ! Sauf que cette fois ci, il n'allait pas rester là sans rien faire, il n'allait pas le laisser toucher cet enfant. Il devait être orphelin à cette heure et que deviendrait-il sans quelqu'un pour l'aider à grandir ? Il devait le sauver ! S'il aurait été en pleine possession de sa force, il aurait prit le temps de faire souffrir ce wraith en faisant bouillir son sang, mais pour l' heure, il préféra quelque chose de plus rapide. L'Enokien siffla après lui et tourna son regard vers un objet qui allait lui être utile. Une tige de fer présent dans les débris. Avec un sourire carnassier, il leva ses deux doigt vers la tige et reposa son regard sur le wraith. Puis sans aucun mot de plus, Castiel lui balança la barre en pleine poitrine. Ce dernier s'empala sur le sol et resta debout, mort. Le jeune homme accourut vers le petit être qui le regardait de ses yeux bleus. Il ne pleurait pas, il grelottait juste de froid et avait l'air d'être quelque peu dans les vapes. Sa mère avait dû le cacher là.


"Viens là bonhomme" dit-il en le prenant comme s'il était un trophée précieux, une main sous sa nuque, l'autre derrière son dos. Il le positionna contre lui et vint mettre son trench coat par dessus pour le protéger du vent. Il avait l'air d'aller bien, du moins d'apparence, il espérait juste qu'il ne tombe malade à cause du temps. Durant quelques secondes, il bloqua contre ce bébé... plongé dans ses songes. Son père d'adoption avait du faire pareil lorsqu'il avait trouvé Castiel au porche de l'église. A cette pensée, il sentit une aura protectrice l'envahir pour ce petit être qui n'avait rien demandé et qui avait déjà tout perdu. Dans un léger sourire, il se retourna pour faire face à Kylee. Il eut un petit air surpris fasse à sa réaction et s'avança vers elle.

"Je l'ai trouvé là.. cette monstruosité allait le tuer. J'espère qu'il va bien.. Il ne pleure pas, c'est.."

"Ne me regarde pas comme ça, je ne suis pas pédiatre.. Sa mère a eut une bonne idée en le cachant, mais je n'ai pas ta capacité à savoir ce que ressente les gens... Quoiqu'il en soit, il a l'air d'aller bien avec toi." lança-t-elle d'un petit sourire en naviguant son regard du bambin, vers son ami. C'était marrant, mais elle était persuadé qu'il n'avait jamais tenu d'enfant avant et il s'en sortait vraiment bien.

"Retournons à la porte.."

Castiel acquiesçat d'un signe de tête et se remit en marche. L'avoir contre lui qui le fixait du regard lui fit se sentir vraiment bien. Il ne ressentait plus sa blessure au flanc. L'instinct de protection s'en doute. Castiel était quelqu'un d'extrêmement loyal et si vous aviez la chance de bénéficier de son aile protectrice, il ferait tout pour vous. Ce bambin avait de la chance.. et surtout Castiel avait eu de la chance de le trouver, car malgré ses idées noires... ce petit être plein de vie lui avait donné un nouveau souffle d'air frais. Un appuie sur lequel il se rattachait et se tenait pour oublier cette mésaventure.

---> Atlantis


(HJ: Qu'est-ce que j'ai dis, range tes puppy eyes !! Smile )

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Du mépris au doute, du sauvetage à la réconciliation

Revenir en haut Aller en bas
Du mépris au doute, du sauvetage à la réconciliation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Pris de doute [PV Akira - Johto]
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Mado fem Lhassa-apso 9a sauvetage
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Aska femelle croisée lhassa apso 7 ans SAUVETAGE (78)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: A TRAVERS LES GALAXIES :: Autres planètes-
Sauter vers: