Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
Suite au changement de design, des petits détails sont encore en cours de changement.
Désolé de ce désagrément

Partagez|

Melisandre, Opératrice PDE [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Melisandre, Opératrice PDE [Terminée] Dim 25 Jan - 20:32


Mélisandre Orange Sanders


NomSanders Prénom(s) Mélisandre, Orange Date de naissance22 mars 1984 Lieu de naissanceFrancfort Âge28 ans AvatarAmanda Righetti

ProfessionOpératrice PDE Compétence Militaire & Technique sur la porte GradeCommand Chief Master Sergeant CréditBazzart/Tumblr
..IL ÉTAIT UNE FOIS..
..IL Y A BIEN LONGTEMPS.
.



Née à Francfort, on ne peut pas dire qu'elle a eu une vie de rêve. Ses deux parents sont sourds ainsi que son frère cadette. Malédiction pour elle qui se voit donc devenir un intermédiaire entre sa famille et les autres... On ne peut pas vraiment dire que c'est la vie qu'elle s'imaginait mais on ne lui a pas demandé son avis. Surtout dans un pays où les conséquences de la Seconde Guerre Mondiale sont omniprésent. Grandissant dans sa ville de naissance, elle grandit comme presque comme n'importe quelle jeune enfant de son âge. Ne pas entendre de voix, ni de mots rassurants à ses cris... C'est quelque chose qui est lourd sur l'épaule. Bien que sourds, ses parents travaillaient mais en Allemagne, le salaire minimum interprofessionnel de croissance n'existe pas et ses parents ne vivent pas dans les meilleures conditions de vie. Passant leur temps au travail, Mélisandre du se résoudre à grandir en l'absence de ses deux parents et surtout seule. Du moins, une fois qu'elle a intégré le jardin d'enfant d'une Waldorfschule à deux ans et demi. Dans cet établissement, l'imitation et le jeu sont considérés comme les aspects les plus importants de cette tranche d'âge jusqu'à six/sept ans. Les jeux libres visent à permettre à l’enfant de développer sa sensorialité de façon individuelle, et à le stimuler à déployer son initiative personnelle à partir de l'imitation. Les éducateurs s'efforcent d'équilibrer les temps de jeu libre et les activités dirigées, et d'associer les enfants aux tâches de la vie quotidienne : par exemple, en préparant ensemble les goûters et en rangeant la pièce après les jeux, la coopération et le sens des responsabilités sont sollicités. En règle générale, le matin, des activités artistiques alternent avec des périodes de jeux libres. Les promenades et les jeux extérieurs suivent le rythme naturel des saisons, de même les activités quotidiennes sont ponctuées par le rythme des fêtes saisonnières. Des rondes rassemblent les enfants pour « dire, chanter et danser les saisons », de façon à stimuler le sens du langage et à éveiller la sensibilité à la musique. De cette façon, la jeune Mélisandre s'éveille très bien tandis que ses parents ne sont pas en mesure de lui ouvrir l'esprit en raison de leur handicap qui peut paraître très lourd. Compensant l'absence de ses parents par la présence de ses éducateurs, elle s'ouvre aux autres et rapidement, les éducateurs découvrent qu'elle semble faire des gestes peu communs. Vu que ses parents parlent en langage des signes, elle se met à répéter les mêmes gestes naturellement. Lorsqu'elle atteint l'âge de six ans et demi, elle passe en premier cycle. Placée sous un professeur tuteur, elle l'aura sur le dos jusqu'à ses dix-sept ans et demi.  Avec lui, elle apprend le calcul, l'écriture, la lecture, l'Allemand, les sciences de la Nature, l'Histoire, la Géographie, les sciences physiques. A côté de ça, elle reçoit d'autres enseignements de la part de professeurs spécialisés comme l'Anglais, la langue des signes, l'eurythmie. A la maison, depuis qu'elle a appris à parler la langue des signes, cela semble aller mieux. En effet, ne pouvait pas comprendre ses parents, elle ne leur parlait jamais, hormis le strict minimum. C'est lorsqu'elle a huit ans que son frère cadet voit le jour, lui aussi, à Francfort. Elle espérait que son jeune frère puisse lui aussi parler et entendre mais malheureusement, sa surdité est détecté tout de suite et c'est avec déception que Melisandre du s'adapter à eux seule.

C'est donc douloureusement que Melisandre du s'adapter à sa famille. Devenant peu à peu le seul lien de sa famille avec l'extérieur, elle traduit ce qu'ils disent au banquier, aux médecins, à ses professeurs, à ceux de son frère, aux voisins, aux visiteurs et amis de la famille. Enfin, si on peut parler d'amis puisqu'ils existent depuis que Melisandre est en âge de servir de traductrice pour eux. C'est à dire depuis peu de temps. Surprotégée et toujours dans les pattes de ses parents, elle est lourdement freinée dans son évolution et c'est une chose que constate ses éducateurs et son professeur tuteur. A plusieurs reprises, son enseignant référant eu des discussions avec la jeune fille mais celle-ci semble se taire. Alors qu'elle était en septième année, celui-ci fait une visite surprise à la famille et il finit par découvrir la vérité concernant les parents de son élève. Celui-ci voulait comprendre et il a très vite compris. Arrivant devant la porte, il sonne et c'est son élève qui lui ouvre. Restant surprise pendant plusieurs secondes, les parents finissent par s'approcher. Il lui demande de qui il s'agit et Mélisandre leur répond en langue des signes qu'il s'agit de son enseignant référant. Le laissant entrer, elle ne semble pas vraiment contente de le voir ici mais elle ne peut pas le laisser au pas de la porte. Et puis, elle respecte son professeur. Lui servant un café, une discussion s'entame et elle demande à ses parents de la laisser seule avec son professeur. Au départ, ils n'étaient pas trop d'accord mais l’enseignant leur répond en langue des signes qu'ils n'ont rien à craindre et qu'il souhaite juste discuter avec leur fille seul à seule. La petite famille part donc au parc sans l’aînée qui doit rendre des comptes à son référent. Les deux se mettent à discuter sans rien se cacher et il découvre la douleur silencieuse de sa protégée face à une telle position. Elle se retrouve mêlée à toutes les affaires de la famille parce qu'elle est la seule à pouvoir les aider et sa famille n'a pas les moyens de se payer un traducteur. Pour la première fois de sa vie, elle se sentait perdre ses moyens et elle pleure sous les yeux de son référent. Elle ne pouvait plus supporter cette situation. Il fallait trouver une solution. Sa famille ne pouvait pas continuer à l'exploiter comme telle. D'ailleurs, son référent ne pouvait pas laisser son élève dans cette situation car il l'a savait vulnérable et fragile sans compter de sa chute au niveau scolaire. Mais ce qu'il en conclus, c'est pas qu'elle a baissé les bras mais avec tout ce qu'elle doit gérer à côté de plus important que ses propres devoirs.

De là, son école finit par trouver une solution et ses parents purent enfin lâcher la jeune fille qui put enfin profiter de sa jeunesse. Mélisandre fut autorisé à continuer à vivre avec ses parents mais la famille reçu une aide des plus propices qui améliore la vie de l'ensemble. De part l'handicap de la famille, celle-ci reçoit une pension d'invalidité mais aussi l'aide de personnes pouvant les aider dans la vie de tous les jours et même une aide pour aider Melisandre à remonter la pente et son retard déjà bien creusé. Afin de lui permettre de rattraper les autres, elle fut prise en internat afin de couper court à la surprotection de ces parents. Du coup, elle peut enfin souffler, profiter du contact avec ses camarades, de travailler sur ses devoirs et évoluer dans d'excellentes conditions. A la fin de sa huitième classe, elle prépare la célèbre pièce de Corneille « Le Cid » qu'elle aime tout particulièrement. Adieu le premier cycle et bonjour le deuxième. Elle avait quatorze ans et demi. Cette fois, plus de professeur référent et bonjour à la liberté des choix. Suivant son cursus, elle semble avait fait le pas sur son retard passé. A l'âge de seize ans et demi, elle se dispute avec ses parents et elle quitte l'appartement familial. Elle n'était plus en internat et elle ne voulut plus jamais entendre parler de sa famille. Vivant ainsi dans la rue, elle dissimule à tout le monde le fait qu'elle soit partie de chez elle. Pendant un an, elle parvient à cacher le fait qu'elle soit à la rue. Travaillant en parallèle pour pouvoir s'acheter à manger, elle ne gagne pas assez pour pouvoir se payer un logement alors elle continue de faire comme s'il ne s'était jamais rien passé. Sa dernière année se déroule sans encombre et elle parvient à garder le secret dans le plus grand secret. Titulaire de son bac, elle ne tente même pas d'aller en études supérieures parce qu'elle sait qu'elle n'a pas les moyens. A dix-sept ans et demi, elle devait désormais se débrouiller pour survivre. Continuant à travailler, elle a désormais un contrat de travail. Travaillant comme danseuse dans un cabaret, elle passe tout son temps là-bas pour préparer les spectacles et y dort même loin des regards. Lorsqu'elle atteint sa majorité, elle décide de tout abandonner pour faire son service militaire au sein de la Luftwaffe (armée de l'air allemande). Faisant ses mois obligatoires, elle demande à faire carrière au sein de l'armée allemande voyant ça comme un moyen de repartir sur un bon pied et de bonnes bases. Elle passe les tests et elle intègre la Universität der Bundeswehr München (l'université de formation des officiers/sous-officiers de l'armée allemande) où elle choisit de devenir un sous-officier de l'armée de l'air. Abandonnant tout ce qu'elle « avait » à Francfort, elle prend la route pour la Bavière, plus exactement pour Munich, afin de faire ses années là-bas. Après vingt mois de formation, elle sort de là avec le grade de Unterfeldwebel (Sergent-Chef) et elle finit chez les Fallschrimjäger (Parachutistes) en raison de ses résultats exceptionnels selon la notations universitaires. Elle se doit de porter un insigne bleu avec en sons intérieur une sorte de moustache blanche en double lorsqu'elle porte sa tenue de saut et sa patte d'épaule verte pâle entourée d'un jaune doré ne contenant rien. Mais il ne faut pas oublier l'insigne de col qui est jaune avec deux symbole « oiseaux » en double de couleur blanc.

Maintenant qu'elle est intégrée aux meilleurs de l'armée Allemandes, elle vit tranquillement avec ses confrères d'armes surnommé « diables verts » et dont elle est la seule représentante féminine. Elle pensait être tranquille jusqu'à ce que ses travaux lors de son passage à l'université militaire attire l'attention des américains. Bien que sa thèse lui avait fallu quelques ristournes à l'époque, il semblerait qu'elle soit surveillée par les américains qui finissent par la tenir en étau. Un jour, elle rentre chez elle à Calw plus tôt et elle a la surprise de se battre contre des forces américaines. En effet, ils sont rentrés illégalement chez elle et en tant que membre de l'élite de l'armée allemande, elle se défend. Après avoir assommé ce petit monde, elle les attache et elle le tient en joug avec son arme de service, prête à leur tirer dessus. Ne voulant pas déclencher une guerre diplomatique, elle n'a encore appelé personne car elle voulait savoir ce qui poussait des Américains à venir fouiller chez elle. Bien entendu, elle était en avantage mais elle ignorait qu'il s'agissait d'un test. Les questionnant, ils finissent par lui cracher ce qu'ils savaient. Refusant de les croire, du moins oralement, elle appelle ses supérieurs qui se chargent d'eux. Reprenant sa routine, elle reste tranquille pendant un peu près un an. C'est lors de ses vingt-deux ans et demi que tout va changer pour elle. Restant chez les parachutistes, elle est l'une des plus jeunes têtes de cette élite dont l'Allemagne est si fière. Entre temps, elle avait participé à la cérémonie de la Chancellerie et la nouvelle Chancelière fédérale était une femme du nom d'Angela Merkel. A la veille d'une mission à l'étranger dont elle devait participer, elle est convoquée chez le responsable de son régiment de parachutisme où elle fut reçu en présence d'un major américain.  Elle avait pour ordre de quitter l'Allemagne afin de représenter son pays dans un lieu où est situé un des secrets les plus profonds de l'humanité. Écoutant les dires du major américain, ce serait son étude pendant ses années universitaires militaires. Les choses qu'elle n'avait pas cru l'année précédente lui reviennent à l'esprit et une discussion se déclenche. Elle désapprouve cette soudaine mutation mais on ne lui laisse pas le choix. Militaire, elle obéit et elle s'envole pour les états-unis aux cotés du major américain. Deux jours après, elle arrive dans le Colorado où elle du s'adapter au système américain. Elle troque son grade de Unterfeldwebel pour prendre celui de Staff Sergeant par équivalence. Refusant de prendre la nationalité américaine, elle se bat pour rester allemande et elle obtient gain de cause en raison du traité de l'ONU et des accords passés entre son pays natal et son pays d'adoption. Sur place, elle découvre qu'elle n'est pas la seule allemande à avoir été envoyé chez les américains. Et donc tout naturellement, qu'elle intègre le programme « Porte des Étoiles » comprenant que ce sont ses recherches qui l'ont amené ici. Ayant peine à croire ce qu'elle voit, elle a du mettre plusieurs mois pour prendre véritablement conscience de ce qu'il en est. Passant deux longues années auprès du Colonel Samantha Carter et auprès du Sergent chef Walter Harriman, elle est formée au poste d'opératrice/technicienne de la porte des étoiles. Lorsqu'Harriman fut muté au Pentagone auprès du Général Jack O'Neill, elle fut celle qui l'a remplacé pendant ses quelques années avant d'être envoyée sur la Cité des Anciens à ce même poste. Formée auprès des meilleurs, elle ne compte pas déroger à son étiquette d'élite allemande tout en sachant que son pays la voit désormais comme une héroïne...






Ton prénom ou surnomZeus54 Ton âge 22 Que penses-tu du forum ?Clair, lumineux et non agressif pour les yeux T'es arrivé là comment ?Par ma soeur IRL qui joue ici Code règlementCode validé par John S. Un dernier mot ?Jokolini Very Happy
CODES BY RAINBOWSMILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7054
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Melisandre, Opératrice PDE [Terminée] Dim 25 Jan - 22:05

Bienvenue sur le forum. Si tu as des questions, n'hésites pas. Je suis là pour cela.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Melisandre, Opératrice PDE [Terminée] Dim 25 Jan - 22:09

Merci beaucoup. Mais j'ai ma sœur (Azkadelia Tyandas) qui est avec moi.

Merci de ton accueil, John.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7054
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Melisandre, Opératrice PDE [Terminée] Dim 1 Fév - 17:26






Validation acceptée
Mélisandre O. Sanders





Bienvenue à bord, nouvel explorateur. Comme tu as pu le constater, ta fiche a été validée et par conséquent, ton aventure sur Stargate Atlantis – Le Jeu peut commencer. Je t'invite désormais à aller faire recenser ton avatar. Vu que tu le dernier arrivant, n'hésite pas à aller poster ta fiche de lien et ton bottin de RP. Pour faciliter ton insertion au sein du forum, tu pourras toujours demande un RP avec les autres membres du forum ou en postant directement sur leur fiche de RP si cela le permette.

Si tu as d'autres questions concernant le forum, n'hésite pas à parler au staff qui sera toujours là pour te répondre. Bon jeu parmi nous.

© Jawilsia sur Never Utopia


..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Melisandre, Opératrice PDE [Terminée] Dim 1 Fév - 20:04

Merci pour cette validation rapide Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6703
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Melisandre, Opératrice PDE [Terminée] Dim 1 Fév - 20:15

Bienvenue à toi, ta perso n'a vraiment pas eu une enfance joyeuse :/ la pauvre... je préfère la voir joyeuse comme sur ton gif actuellement ^^

..................................................

 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Melisandre, Opératrice PDE [Terminée]

Revenir en haut Aller en bas
Melisandre, Opératrice PDE [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: BASE DE DONNÉES :: 2015-
Sauter vers: