Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

Le repère de Castiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Le repère de Castiel Mar 14 Avr - 18:43

Comme à son accoutumé, Castiel était venu médité.. il essayé de le faire au moins une fois par jour, même si malheureusement ses séances étaient souvent entrecoupées d'appels impromptus, d'amis de son cercle d'amis restreint déboulant pour lui proposer moultes activités...bref ce n'était pas toujours de tout repos. C'est pourquoi il avait pris l'habitude de se poser au calme la nuit... Les terriens avaient besoin de beaucoup d'heures de sommeil, Castiel lui, était du genre insomniaque... La nuit était d'ailleurs son espace de jeu favoris.. C'était là que la cité était la plus silencieuse.. que les gens étaient les plus sincères et les plus à même à se livrer.. Du moins pour le peu d'insomniaque comme lui qui était debout... Les gens se livraient également beaucoup en buvant.. Il ne cherchait pourtant pas les ragots, mais il devait dégageait une certaine aura pour que les ivres se pointent à sa table pour étaler leur passé amoureux, leurs déboires, leurs fautes professionnelles..et rarement leurs exploits.. Après tout lorsqu'un homme tombaient dans les déboires de l'addiction, c'est qu'ils se sentaient coupable de quelque chose ou tenté tout simplement d'échapper à une réalité sordide... Enfin... pour l'heure Castiel était sur la petite mezzanine de la salle de méditation. De son perchoir, à l'abris du regard, il pouvait tout entendre, tout voir, sans que ce dernier ne se fasse repérer... Mais surtout il pouvait exceller dans son art et sentir toutes les fibres de son corps devenir aussi légère que du coton, jusqu'à décoller quelque peu du sol...sans pour autant atteindre une hauteur à faire peur... Alors qu'il était en complète déconnection avec le monde qui l'entourait, il sentit néanmoins une présence... Car tout grand maître de la méditation savait déconnecter son esprit tout en gardant une infime conscience sur le monde réel.. pour ne pas justement sombrer et perdre connaissance... Car les états de transe trop intense pouvait réellement avoir des effets néfastes. Cette présence lui disait quelque chose et pour cause, il s'agissait de Noah.. Doucement, il passa les différents paliers pour revenir à la réalité et stoppa sa lévitation en douceur. Au final il ouvrit les yeux et eut un petit sourire.

"Que me vaut ta visite ?" lança-t-il avant de se lever pour l’apercevoir. Il regarda la hauteur de 2m et sauta pour attérir en faisant un petit roulé boulé. Il frotta son jogging et sa chemise de lin et lui tendit la main avec un sourire un peu plus enjoleur.

"Ca fait un petit temps que je ne t'avais pas vu ici... mais les techniques que je t'ai appris sont suffisantes... Je ne veux pas te forcer... J'ai essayé avec Kylee et... j'ai eu de grandes difficultés pour qu'elle soit... sérieuse et assidue... le chemin fut long, mais je suis tout de même arriver à quelques résultats.."

Passe une main dans ses cheveux, le regard légèrement froncé.


"Tout va bien depuis ta dernière mission ? Ca fait quoi ? 5, 6 jours.. Tu as même oublié notre sortie du mercredi soir.."

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3512

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Le repère de Castiel Dim 19 Avr - 16:55

Almaric se baladait tranquillement sur Atlantis, possédant à 100% le corps de Noah depuis maintenant une semaine ! Il se souvenait de la déchéance de son hôte comme si c'était hier, croyant que c'était lui-même qui avait voulu forcer Kylee à coucher avec lui.

[Flashback]

Sans s'arrêter, Noah courrait à en perdre haleine, tentant de fuir ce qu'on lui avait apporté. La main aux fesses du Dr Keller, ses sautes d'humeurs et pour finir, le pire, Kylee lui racontant qu'il voulait la forcer à un rapport non consentant. Lorsqu'il était sortit de ses quartiers, tout le monde l'avait regardé bizarrement, le long du chemin qui amenait à l'infirmerie. Et lorsqu'on lui avait dit tout ce qu'il était censé avoir fait, le pauvre prit peur. Non pas qu'il retombait en dépression ou quoi que ce soit de ce genre, mais Noah était effrayé à l'idée d'avoir des pertes de mémoires aussi importantes, ainsi qu'un comportement qu'il n'aurait jamais eu !

Noah semblait ne jamais vouloir s'arrêter, jusqu'à ce qu'il se retrouve sur le balcon où, un jour, il avait voulu se suicider. Sans l'aide de Castiel, il serait mort à l'heure qu'il est. En s'avançant, ses mains avaient pris appui sur la rambarde. Le médecin ferma les yeux et inspira longuement l'air marin, la tête relevée, alors que ses pensées tournaient à mille à l'heure.


"Ce n'est pas moi... ces savants... ils ont du." Rouvre les yeux d'un coup. "Mais oui ! Ces villageois ayant l'air d'agir comme des robots ! On m'a sûrement implanté quelque chose sans que je ne m'en rende compte !"

Aussitôt cette théorie mise en place dans son cerveau, Noah se retourna pour repartir prévenir les autres, mais une fulgurante douleur à la tête s'empara de lui ; cela lui faisait tellement mal qu'il tomba à genoux, les deux mains sur la tête, criant de douleur alors que son visage était déformé par celle-ci. Enfin, il releva la tête, mais, ce n'était plus Noah. Regard froid, visage fermé, Almaric se leva doucement, avant de se mettre à rire doucement, ce qui aurait pu faire froid dans le dos de n'importe quelle personne qui aurait été présente.

"Tu croyais que j'allais te laisser faire ? Pauvre idiot. J'ai le contrôle de ton corps à 100% désormais ! Fais de beaux rêves Noah, pendant que je détruirai ta réputation, puis chaque personnes d'Atlantis..."

Almaric s'en alla d'une démarche sûre, affirmée, prêt à conquérir cette planète.

[Fin du Flashback]

Depuis, Almaric s'amusait comme un petit fou, et se mit à rire tout seul dans cette salle de méditation, lorsqu'il repensa à hier soir, quand il avait enfin pu posséder Kylee.

[Flashback]

Pendant que Kylee atteignait l'orgasme, Almaric grogna de plaisir, mais surtout de frustration, surtout lorsqu'elle s'éloigna de lui !

"Merde hein !"

Au sursaut de la jeune femme, il la regarda d'un air froid avant de se lever, toujours ne la fixant.

"Bravo ! Tu as jouis ! Et moi alors ? Tss... t'es vraiment incapable de me rendre la pareille !" S'en va vers la salle de bain en rageant. "Je vais me finir tout seul !"

Ce qu'il fit, avant de prendre une bonne douche. En ressortant et, en voyant Kylee endormie, Almaric ne se gêna pas pour faire du bruit, afin de la réveiller, puis de se coucher en prenant un maximum de place.

"Pousse-toi un peu... faudrait peut-être que tu te remettes au sport, tes bourrelets prennent tout l'espace dans ce lit."

Et comme à son habitude, il s'endormit en ronflant comme pas possible. Et comme chaque matin, il était tout mielleux avec la jeune femme, si bien que cette dernière ne savait plus sur quel pied danser.

[Fin du Flashback]

Aujourd'hui, il avait laissé cette femme à l'infirmerie, non sans avoir dit haut et fort qu'elle avait l'air complètement à l'ouest au travail. Et pour cause ! Il la faisait tourner en bourrique ! Almaric se mit à rire franchement, avant de sursauter légèrement.

Citation :
"Que me vaut ta visite ?"

Almaric releva la tête et fût agréablement surpris de voir celui qu'il voulait : Castiel. Un sourire apparût sur son visage alors que l'Enokien vint le rejoindre en lui tendant la main. L'entité la serra vigoureusement, tenant cette main un peu plus longtemps que d'ordinaire, avant de la lâcher avec regret.

"Castiel. Heureux de te revoir moi aussi, ça fait longtemps, et même trop longtemps..."

Citation :
"Ca fait un petit temps que je ne t'avais pas vu ici... mais les techniques que je t'ai appris sont suffisantes... Je ne veux pas te forcer... J'ai essayé avec Kylee et... j'ai eu de grandes difficultés pour qu'elle soit... sérieuse et assidue... le chemin fut long, mais je suis tout de même arriver à quelques résultats.."

Almaric fronça des sourcils. Kylee ? Ah oui... elle faisait de la méditation celle-là. Il balaya les paroles de Castiel d'un geste de la main en secouant la tête, l'air dépité.

"Oh laisse tomber Kylee... en ce moment, elle est... un peu gourde on dirait, tu vois ? Je ne suis pas monté au septième ciel depuis un bail !"

Citation :
"Tout va bien depuis ta dernière mission ? Ca fait quoi ? 5, 6 jours.. Tu as même oublié notre sortie du mercredi soir.."

Almaric passa un bras autour des épaules de Castiel et se rapprocha de lui. De sa main libre, il lui frappa le torse en souriant.

"Oh allez, je suis désolé... on peut faire quelque chose maintenant si tu veux ? Je suis certain qu'on peut rattraper le temps perdu..."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Le repère de Castiel Mer 22 Avr - 19:36

[Méchant Almaric, méchant..]

Castiel avait toujours ce sourire en coin, bien heureux de revoir son ami après ces quelques jours... BOn ok, le médecin lui avait manqué... L'Enokien n'avait pas beaucoup d'amis sur la cité, mais le peu qu'il avait, il leur était loyal et aimait prendre soin d'eux en apportant sa présence, son écoute et ses conseils. C'est comme ça qu'il se sentait utile, car il n'avait malheureusement pas de travail attitré ici, à part ses connaissances de terrain dans Pégase et sur quelques cultures anciennes.. Jenny lui avait toutefois autorisé à travailler avec elle et il avait eu des réflexions très pertinentes qui avait fait avancé le travail de son amie.. Il ne savait pas très bien si le mérite lui revenait ou bien si c'était le sien, mais la future maman n'avait pas hésité à vanter le mérite du projet à ses collègues.... sans le mentionner, certes... se serait-il fait avoir ? Peut être et il en avait un brin conscience, mais Jenny avait eu cette descence de le remercier en privé... ce qui était déjà tout pour lui... Sacré Jenny, elle était bien différente du caractère de Kylee "le bouldogue", toujours joyeuse et un brin extravagante, mais ce côté pétillant lui allait tellement bien, et cela se répercutait toujours sur l'humeur de l'Enokien, alors il lui excusait beaucoup de chose, d'autant plus qu'elle était enceinte. Si elle n'existait pas il faudrait l'inventer.

Lorsqu'il lui serra la main, il ne remarqua même pas que Noah la lui avait tenu un brin plus longtemps, par contre, il fronça les sourcils quand Noah fit la grimace en parlant de Kylee.. Cela ne lui ressemblait pas.


Citation :
"Oh laisse tomber Kylee... en ce moment, elle est... un peu gourde on dirait, tu vois ? Je ne suis pas monté au septième ciel depuis un bail !"

Et ça encore moins.. mais quel mouche l'avait piqué, Ô grand jamais il n'aurait eu de tel propos sur sa fiancé. Première c'était un manque de respect, chose qui était contradictoire avec l'équation Noah + Gente féminine, d'autant plus la sienne. Deuxièmement c'était intime et ... un brin humiliant... D'un coup il se sentit gêné, contrarié, il avait la bouche entrouverte avant de la refermer doucement, fronçant les sourcils. D'un regard suspicieux, il lui demanda s'il allait bien. Son sixième sens venait de s'éveiller et généralement cela ne présageait jamais rien de bon.. Mais il était à 1000 lieux de connaître la vérité.

"Peut être a-t-elle des soucis en ce moment... tu devrais te poser et en parler avec elle.." lança-t-il comme pour le faire réagir et défendre également son amie Puis il décida de changer de sujet, c'est alors que le médecin le prit pas les épaule, il eut un petit souffle coupé à sa tape sur le torse.

Citation :
"Oh allez, je suis désolé... on peut faire quelque chose maintenant si tu veux ? Je suis certain qu'on peut rattraper le temps perdu..."

"Oui, je suppose.. Et vu que tu es sur mon terrain de bataille, je vais t'apprendre à écouter tes sens, les développer, à sentir chaque élément qui t'entoure... Tu me fais confiance ?"

Il laissa planer le mystère et ne fut pas étonné de voir la réponse de ce dernier. Castiel l'emmena un peut plus loin ou des boudins de boxe étaient suspendus en cercle, 6 au total. Il le plaça au centre et lui fit un petit sourire avant de sortir un tissu de sa poche.

"Je vais bander tes yeux, te faire perdre un peu ton sens de l'orientation.. de façon un peu... violente .. tu verras.. et par la suite je veux que tu suives ton instinct et que tu te diriges vers là où tu croiras que je suis... tu es toujours sûr ?"

Il fit le tour et passa la tissu sur ses yeux en faisant un noeud serrant derrière sa tête. Puis il le fit tourner en apposant ses mains sur ses épaules, il continua son manège tout en regardant autour de lui... Il n'y avait personne pour les voir.. Bien il allait s'amuser... Il le lâcha, attendit qu'il se re-stabilise et utilisa sa télékinésie pour le pousser violemment en arrière, il le rattrapa par la force de sa pensée et le fit décalé sur la droite, puis la gauche, un petit tour pour le fun, deux autres un peu plus rapide et il stoppa le tout en levant sa main vers lui. C'était un petit jeu pour lui, non pas qu'il voulait se montrer supérieur en utilisant ses dons, mais il aimait rendre chèvre Noah, surtout qu'il ne le craignait plus et ne le voyait nullement comme une bête de foire.. ni même comme quelqu'un d'extraordinaire, comme Kylee qui voulait juste comprendre d'où cela venait.

"Bien.. quand tu n'entendras plus rien... laisse parler tes sens.."

Il commença à tourner et taper sur un boudin, passant à l'intérieur du cercle pour en taper un autre, puis il se mit à trotiner et à taper sur chaque boudin avant de s'arrêter.. Il observa Noah en pleine réflexion et ce dernier se dirigea vers lui..

"Tu es doué mon cher ami" lança-t-il où on pouvant entendre son sourire dans sa voix. Essayons si tu y arrives mieux ainsi. Il recommença son manège avant de laisser son don taper psychiquement les boudins, ainsi il n'entendait plus le bruit de ses pieds. Il alla se positionner et stoppa son vacarme, restant silencieux, attendant de savoir s'il allait réussir... Bon l'Enokien l'avouait, il avait triché.. mais ça mettait un peu de piment.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3512

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Le repère de Castiel Jeu 23 Avr - 19:24

A voir la tête que faisait Castiel, ce dernier n'appréciait pas vraiment qu'on dise du mal sur Kylee. Noah non plus d'ailleurs, mais bon, Almaric s'amusait bien avec tout ce petit beau monde et ce, depuis près d'une semaine.

Citation :
"Peut être a-t-elle des soucis en ce moment... tu devrais te poser et en parler avec elle.."

*Tu parles ! Ça ne m'intéresse pas de me pencher sur les états d'âme de cette enquiquineuse !*

Ça, c'est ce que Almaric voulait crier haut et fort ! Mais au-delà de ça, il devait sauver les apparences quelques temps. Après tout, il s'amusait déjà très bien. A la place, l'entité fit une moue boudeuse tout en faisant mine de réfléchir, avant d'acquiescer d'un grand sourire.

"Je ferai ça ! Merci de tes conseils Castiel, j'étais sûr que tu me mènerait droit vers le bon chemin ! Après tout, je l'aime cette gourde, et je sais que c'est réciproque lorsqu'elle m'affuble de ce surnom : chaton mouillé..."

Voilà qui allait calmer le petit Castiel dans ses investigations de fouineur hors pair. Puceau, certes, mais doué pour discerner le vrai du faux chez quelqu'un ! C'est alors que l'Enokien changea de sujet pour lui parler d'une fameuse sortie entre homme, mercredi dernier. Almaric s'amusait tellement, comme un petit fou, qu'il avait oublié ça ! Mince ! Il aurait pu goûter aux lèvres de Castiel il y a un moment déjà ! Pas qu'il était attiré par les hommes, mais ce petit ange semblait à son goût, du moins pour s'éclater une nuit et retourner vers les femmes.

La bonne petite entité s'excusa comme il le fallait, tout en se rapprochant discrètement de Castiel, tout en lui proposant de rattraper le temps perdu.


Citation :
"Oui, je suppose.. Et vu que tu es sur mon terrain de bataille, je vais t'apprendre à écouter tes sens, les développer, à sentir chaque élément qui t'entoure... Tu me fais confiance ?"

Avec cette proposition, Almaric ne pu que sourire de toutes ses dents tout en acquiesçant d'un signe de tête, encore une fois.

"Et comment ! Tu sais bien que je te confierai ma vie, beau gosse !"

Il se laissa faire, et fronça des sourcils en regardant autour de lui. Des boudins ? Pour quoi faire ? Il n'en n'avait aucune idée, et interrogea Castiel du regard. Ce dernier lui montra un bandeau, et Almaric commençait légèrement à être inquiet. De ce fait, il recula d'un pas, ne sachant pas s'il devait malgré tout rester.

Citation :
"Je vais bander tes yeux, te faire perdre un peu ton sens de l'orientation.. de façon un peu... violente .. tu verras.. et par la suite je veux que tu suives ton instinct et que tu te diriges vers là où tu croiras que je suis... tu es toujours sûr ?"

Almaric fit une grimace en fronçant le nez et les yeux, tout en faisant mine de réfléchir.

"Hum... c'est nouveau comme entraînement..." Hausse des épaules. "Allez, pourquoi pas ! Montre-moi tes talents !"

*Allez viens mon lapin...*

L'entité se laissa faire et se mordit la lèvre lorsque Castiel installa le bandeau sur ses yeux. Cette situation l'émoustillait quelque peu ; il s'était même mis à rire lorsque l'Enokien le balançait un peu partout, le faisait tourner sur lui-même. Il sentait qu'il utilisait ses pouvoirs, et ça l'amusait dans le bon sens cette fois.

"Come on Cas ! Stop !"

Citation :
"Bien.. quand tu n'entendras plus rien... laisse parler tes sens.."

Ça avait l'air simple... Almaric inspira plusieurs fois, et laissa son ouïe prendre le dessus sur tous ses autres sens, puis, au bout de quelques instant, il se dirigea vers, normalement, Castiel. Ce dernier le félicita, ce qui gonfla l'égo de l'entité qui sentit que l'Enokien usait de ses pouvoirs pour le désorienter. Almaric parvint toutefois à le localiser, mais avec plus de mal.

Une fois près de Castiel, il posa sa main sur son torse.


"Trouvé ! Plus doué que moi tu meurs ! ... mais dis-moi..." Palpe le torse de Castiel, puis les bras, la tête relevé, les sourcils froncés, l'air de réfléchir. "T'aurais pas fait de la musculation ces derniers temps ? Petit cachotier va..."

Almaric retira son bandeau, et avec un petit regard taquin, il mit le bandeau sur les yeux de Castiel.

"A ton tour d'éveiller tes sens..."

Almaric tourna autour de Castiel ; sa main ne quittait pas cet homme, tantôt sur le bras, tantôt dans le dos. Il le fit tourner tout en l'emmenant vers un pan de mur, où il le fit s'adosser avant de se mettre face à lui.

"Là... parfait."

Le souffle de l'entité se heurta au visage de Castiel. Puis, il attrapa les pan de son trench-coat et se colla à lui, tout en écrasant fiévreusement ses lèvres contre les siennes. Sa bouche dansait sur celle, inerte, de sa "proie", alors qu'il pressait une partie sensible contre sa hanche. Puis, Almaric se recula, toujours en tenant l'Enokien qui lui, était médusé.

"Tes lèvres son douces, comme je les avait imaginées..."


..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Le repère de Castiel Dim 26 Avr - 18:06


Juste pour le fun

Castiel était toujours gêné par la réflexion de Noah, il ne souhaitait nullement se retrouver au milieu de leur conflit de couple... ce n'était pas sa place et surtout il ne serait comment réagir. Mais pour l'Enokien le meilleur restait de communiquer, c'était la clé de la réussite... et ce dernier sembla prendre en compte ses conseils, mais.. oui.. cette façon de sourire, l'air "joyeux", comme si il avait trouver la solution miracle, le dépassa totalement.. En tant normal, il n'aurait pas eu besoin de dire quoique ce soit, Noah s'en serait rendu compte tout seul.. Mais il préféra laisser de côté cet aparté pour se concentrer uniquement sur l'activité qu'ils pourraient partager ensemble.. A savoir laisser son Ouïe prendre le dessus sur sa Vision.. Cela pourrait l'aider dans des situations que - l'Enokien espérait - n'arrive pas de si tôt.. mais quand on a les yeux bandés, savoir utiliser ses autres sens étaient un atout... Lorsqu'il le traita de beau gosse, il eut un air surpris, bien que quelque peu dépité.. la ride du lion apparût au dessus de son nez lorsqu'il fronça son front. Puis il racla sa gorge pour enchaîner sur l'explication de l'entrainement. En soit Noah était un bon élève, mais cela ne le surprenait guère.. malgré ses faiblesses et ses défauts, il avait un certain talent pour comprendre et apprendre très vite.. Après tout, il ne serait pas médecin s'il n'avait pas certaine capacité. Alors que Castiel utilisa son pouvoir pour le malmener, il se joignit au petit rire de Noah qui avait l'air amusé. Cependant même déboussolé, il  arriva à atteindre sa cible: lui.

"Bien joué.. si un jour tu te retrouvais..."

Citation :
"Trouvé ! Plus doué que moi tu meurs ! ... mais dis-moi..." Palpe le torse de Castiel, puis les bras, la tête relevé, les sourcils froncés, l'air de réfléchir. "T'aurais pas fait de la musculation ces derniers temps ? Petit cachotier va... A ton tour d'éveiller tes sens..."

En plus d'être coupé dans sa parole, il fut figé par les gestes de Noah.. il était.. eumh.. comment dire... Cette situation était quelque peu gênante.. Malgré qu'il se soit adapté à la vie sur la cité et qu'il soit devenu plus sociable.. le contact physique rapproché était toujours quelque chose d'un peu délicat avec lui et la dernière qui l'avait touché ainsi était... Aurélia et.. bon c'était une femme et ce type de geste.. bref.. il se recula d'un pas.

"Pas plus que d'habitude, je maintiens ma forme physique sans excès." lança-t-il avec humilité, même si son torse était tout de même un minima dessiné.. après tout John le lui avait la remarque.. ce n'était pas pour rien que certaines terrienne se retournaient sur lui lorsqu'il était en salle de détente, en simple t-shirt. Avant même d'avoir répondu "oui", il eut le bandeau sur les yeux, et curieux, attendit ce que Noah voulait bien lui faire découvrir.. mais il ne s'attendit pas à se retrouver contre un mur.. avec le souffle du médecin contre son visage... les signaux d'alertes de l'Enokien se mit en route et une mauvaise poussée d'adrénaline se fit resssentir dans sa poitrine puis tout se stoppa quand le jeune homme l'embrassa. Tout son être se paralysa de.. oui, d'effroi.. il était littéralement.. en train de l'embrasser d'une force et d'un désir, non contenu... mais qu'est-ce qu'il avait tous à l'embrasser sans son approbation... mais que ce soit Noah... Quelque chose cloché vraiment, tout ce comportement, non... ce n'était pas lui... il avait eu des échos des changements d'humeur de ce dernier, mais il ne savait pas que cela était aussi grave.. enfin grave.. Chacun faisait ce qu'il voulait... mais il ne partageait pas ce genre de sentiment avec le médecin, il était juste son frère, son ami.. Lorsqu'il libéra sa bouche et lui lança ce genre de commentaire, il avala sa salive, mais sentir sa virilité contre lui... non, STOP, il fallait que ça s'arrête. Prit d'un instant de panique, il céda et tout son corps se relâcha, laissant ses pouvoirs entrer en jeu... ce qui pouvait causer des dégats, surtout quand il ne les contrôlait plus... il l'avait déjà remarqué et il détestait cela, mais cela était une autre histoire. Sur le coup, sa puissance télékinétique, se concentra sur le médecin qui fut projeter à travers la pièce, à hauteur moyenne avant de s'écraser contre un tatamis. Le Pégasien retira son bandeau et eut un regard d'incompréhension et craintif à la fois.. Son rythme cardiaque était élevé.



Alors que le médecin se relevait non sans gémir, il ne put dire quoique ce soit.. Noah venait de le clouer sur place.. mais malgré toutes ces questions qui lui trottaient en tête, il ne put s'empêcher d'écouter son instinct protecteur et s'avança prudemment.

"Je.. je.. navré de t'avoir fait voltiger... je ne voulais pas mais... j'ai perdu le contrôle... (puis il se resaisit, l'air beaucoup plus grave). Bon sang Noah, qu'est-ce qu'il se passe dans ta tête.. je ne comprend plus rien... tu es avec Kylee.. tu l'aimes et tu es.. mon ami.. Qu'est-ce que cela signifie ?.." lança-t-il toujours démuni face à la situation... C'est là qu'il vit un micro sourire satisfait, à la limite machiavélique, qu'il perdit une fraction de seconde plus tard.. mais cela était trop tard l'Enokien l'avait repéré. Il fronça les sourcils et pénétra insidieusement dans son cerveau... il se l'autorisait juste en cas de situation grave et cela en était une ! Tout cela était juste... irréel. Toutefois cela ne fut pas aussi facile que d'habitude... Comme il l'avait déjà expliqué à Noah et Kylee, il arrivait à développer une certaine connexion avec les personnes qui lui étaient cher, mais là c'était comme si il y avait un barrage.. IL ne sentit qu'une âme froide mais à la fois des plus excitée par ce qui venait de se passer.. Cela n'éclaira pas sa lanterne.... il fallait qu'il enquête de son côté en allant voir Kylee..

"Pourquoi ?"
finit-il par dire.

[HJ: J'espère que ça te plaît, j'y suis depuis une heure LOL]

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3512

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Le repère de Castiel Ven 1 Mai - 12:54

Autant Almaric s'était amusé à jouer au Nono bien obéissant pour cet entraînement avec Castiel, autant il s'éclatait en faisant tourner l'Enokien en bourrique. Au passage, l'entité en avait profité pour... palper la marchandise, avant de littéralement se jeter dessus pour l'embrasser. La chose avait un semblant plus... érotique puisque sa proie avait les yeux bandés, ce qui réveilla encore plus sa virilité alors qu'il se délectait de la bouche de Castiel qu'il mordillait durement, avant de forcer le passage de ses lèvres avec sa langue. Collé à lui, Almaric profita pleinement de ce moment, il en rêvait depuis une semaine !

C'est alors que tout bascula. D'un coup, il fut propulsé en arrière par une force invisible ; d'instinct, il cria de surprise, puis de douleur lorsqu'il retomba lourdement à terre, bien qu'il y ai eu un amortissement. En gémissant doucement, l'entité se releva, tant bien que mal, alors que Castiel arrivait à sa rencontre, sans pour autant trop s'approcher de lui.


Citation :
"Je.. je.. navré de t'avoir fait voltiger... je ne voulais pas mais... j'ai perdu le contrôle... (puis il se resaisit, l'air beaucoup plus grave). Bon sang Noah, qu'est-ce qu'il se passe dans ta tête.. je ne comprend plus rien... tu es avec Kylee.. tu l'aimes et tu es.. mon ami.. Qu'est-ce que cela signifie ?.."

Almaric secoua la tête et eut effectivement un petit sourire de victoire, malsain. Tant bien que mal, il se releva et fit face à Castiel ; ce dernier pouvait voir que son désir pour lui n'avait pas... diminué, pour ainsi dire. Néanmoins, il fronça des sourcils en se sentant sondé par l'Enokien, et il n'aimait pas ça ! Il ne fallait pas qu'il découvre la vérité. Almaric entoura son esprit d'un voile noire qui empêchait Castiel d'aller plus loin, avant de s'avancer vers lui en souriant de plus belle, alors qu'il lui demandait pourquoi il avait fait ça. Pour toute réponse, il haussa les épaules.

"Je vais bien... j'aime bien quand tu es... brutal tu sais ? Tu n'as pas à t'excuser, je suis en pleine forme." Hausse un sourcil évocateur. "Ne sois pas si peureux Castiel... J'avais juste envie de... goûter à autre chose..."

Arrivé à la hauteur de Castiel, Almaric baissa les bras et ne le toucha pas.

"Et puis, honnêtement, on ne t'a jamais vu avec une femme, alors j'ai cru que... bon certes tu es puceau mais peut-être que c'est parce que tu es... gay ?"

Almaric s'éclatait, littéralement ! La stupeur se peignait sur le visage de Castiel, qui regardait ailleurs, ne sachant plus où se mettre. L'entité décida d'attaquer de nouveau. Usant de sa force pour faire basculer Castiel sur le tatami. Il s'installa à califourchon sur lui, et, d'une main, il plaqua celles de sa proie au-dessus de sa tête, alors que son bras gauche maintenait le buste de l'Enokien.

"Laisse-toi faire beau gosse !"

Sur ce, Almaric embrassa de nouveau Castiel, brutalement. Son corps se collait encore une fois à celui de l'Enokien. Finalement, son bras gauche descendit plus bas, afin d'examiner si oui ou non, Castiel allait céder à ce qu'il voulait faire. Mais une fois de plus...

[Et je te laisse faire mdrrr je me suis amusée comme une folle ! Deux baisers et quelques gestes évocateurs, ça va pas arranger les affaires de notre Castiel... déjà qu'il était pas à l'aise avec les femmes XD]

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Le repère de Castiel Dim 3 Mai - 19:19

Castiel était perdu, littéralement... il ne savait plus comment réagir et était apathique de toute sensation. L'Enokien ne savait pas s'il était quelque peu en état de choc par ce qu'il se passait ici, mais pour sûr il ne répondait plus de rien. Et ce qui le perturbait davantage c'était que Noah ne semblait pas.. lui même... soit il avait bien caché son jeu jusque maintenant car il ne l'avait pas vu venir - et c'était peu dire - soit il était comme possédé par quelque chose. Ses pouvoirs ne lui avait jamais fais défaut et là, il n'arrivait pas à pénétrer son esprit... il avait beau être stupéfié et apeuré, il savait que ce n'était pas normal.

Citation :
"Je vais bien... j'aime bien quand tu es... brutal tu sais ? Tu n'as pas à t'excuser, je suis en pleine forme." Hausse un sourcil évocateur. "Ne sois pas si peureux Castiel... J'avais juste envie de... goûter à autre chose..."

Castiel le regarda toujours avec ses yeux globuleux, aussi rond qu'un cercle parfait. Goûter autre chose ? Aimer le brutal ? Il ne sut que répondre. Son monde, ses repères se désagrégé sous ses pieds, il avait l'impression de perdre l'équilibre.. L'atmosphère qui régnait ici était malsaine... Non pas que deux hommes ensemble le dérangeait, il était très ouvert d'esprit et respecter les décisions de chacun, mais il fallait avouer que quand cela concernait un ami très proche qui n'avait jamais laissé entendre ça auparavant, c'était... destabilisant. Alors qu'il avançait il se recula instinctivement, avec une main qui vint se positionner devant lui, laissant une distance de sécurité. Mais Noah avait cet effet de surprise et ce regard hypnotisant et sans qu'il le veuille, il avait de nouveaux ses griffes sur lui. Un frisson lui parcourut l'échine et pas ce genre de frisson agréable qu'il avait déjà pu ressentir avec Ella-Rose par exemple.. Non c'était un frisson d'effroi, il avait cette désagréable sensation de se faire violer son intimité et que Noah profitait de sa personne... Quelle étrange sensation !

Citation :
"Et puis, honnêtement, on ne t'a jamais vu avec une femme, alors j'ai cru que... bon certes tu es puceau mais peut-être que c'est parce que tu es... gay ?"

"Je.... Gay ?... Noah, si je peux t'assurer quelque chose, c'est que cette situation me met très mal à l'aise.. Je ne sais pas à quoi tu joues, mais cela doit s'arrêter, maintenant avant que ça n'aille trop loin... Tu as besoin de faire le point !"

Mais il perdit l'équilibre sous une force qu'il ne connaissait pas chez Noah, c'était comme si il était plus fort. Il se retrouva avec lui au dessus de son torse, mais lorsqu'il le plaqua avec une main qui descendait vers son intimité, ce fut la goutte de trop. Il sentit la peur et le malaise naître en lui de façon démentiel. Ce genre de sentiment qui résultait d'un non self control... cela lui arrivait que très peu souvent ! Et comme tout à l'heure, son cerveau se coupa et il sentit une montée d'énergie en lui, il pouvait sentir des particules pétillaient, comme si toutes ses cellules étaient en ébullition. Cela en était presque désagréable, son visage grimaça, il plissa ses yeux fermés. Et sous un rejet total des gestes de Noah, il sentit une impulsion télékinétique sous forme d'onde émanait de lui... Ce trop plein d'énergie irradia de sa personne et l'onde fit voltiger l'ensemble des accessoires de la salle de méditation. Les gants de boxe, les bougies, les coussins et les boudins s'écrasèrent au sol après avoir voltiger dans les airs. Castiel serra les dents, car ce trop plein d'énergie était en train de l'affaiblir en moins de temps qui lui fallait pour lui dire... C'était comme si il n'arrivait plus à reprendre le contrôle de son être... et la hantise qu'il avait de faire du mal sans le vouloir à cause de ses dons étaient en train d'arriver. Un cri s'échappa de sa gorge et ses yeux se rouvrir, ils étaient étincelant, d'un bleu éclatant. Noah fut projeter en l'air, alors que Castiel se tournait pour se maintenir la tête toujours en gémissant de douleur. Ses mains sur ses tempes, il inspira profondément et tenta de reprendre sa respiration. Les murs étaient en train de trembler dans un bruit sourd et on pouvait voir que Castiel était au plus mal, à genoux, les mains de chaque côté de son crâne. Au final les tremblements ralentir et Noah qui était toujours maintenu dans les airs à 4 mètre de haut finit par tomber d'un coup mais Castiel tendit son bras pour ralentir au dernier moment sa chute. Noah put voir toute la colère et la douleur qui émanait de son être.. son front était en sueur.. et il n'avait pas l'air commode du tout ! D'un geste, il ramena Noah à lui toujours via ses dons, ainsi il put voir son regard d'un bleu néon avant que ses pupilles ne reviennent à la normale. Puis ni une, ni deux, il l'agrippa par le col et lui lança un pain d'une force non contenu qui le fit tomber au sol.



Castiel avait reprit son regard impassible, bouche plissé avec un air des plus froid. Il le resaisit par le col pour le redresser.


"As-tu au moins l'infime idée de ce qui aurait pu arriver si je n'aurais pas su reprendre la main sur mes dons ?" lui cracha-t-il au visage. Sa veine pulsait sous le joug de la colère.

"Tu as bien faillir faire des blesser avec ces conneries ! Je n'ai pas encore vraiment eu le temps d'en parler, sauf à Kylee, mais je sens mes dons augmenter et la force qui émane de moi m'effraie réellement.. (visage qui déchante à la puppy eye, l'espace de quelques seconde, avant de reprendre son visage froid) Ca suffit de jouer, je ne suis pas de ce bord ! J'aime les femmes et ma vie sentimental, tout comme ma préférence sexuelle ne te regarde pas, qu'est-ce qu'il ta prit pour me faire subir ça ! Stop your crap ! Maintenant ! Je ne sais pas à quel jeu tu joues mais je vais le découvrir... J'ai l'impression que tu n'es pas toi même... Pourquoi tu réagis comme ça.. Dis le moi" lança-t-il en posant sa main sur sa tête. C'était à son tour de montrer sa puissance, Noah ne pouvait bouger car il était en train de le contrôler mentalement... Ce genre de traitement il le réservait à ses ennemis, mais à bout de nerf et encore perdu par la situation, il voulait juste comprendre... Il n'avait jamais apprit à réagir face à ce genre de comportement. Pénétrant son esprit, il ne vit encore une fois que du noir.. ce qui ne ressemblait pas à.. un esprit humain standard.. sauf peut être des personnes dans le coma.. Même Kylee qui avait usé de barrière psychologique, n'avait eu cette capacité de self Control... Se concentrant, il envoya une onde de lumière mais ce qu'il entrevit fut des courants électrique, de l'électricité qui tapait contre les murs dans une pénombre lugubre, puis il entrevit une silouhette sombre, avec des yeux rouges qui le fixer. Cette silouhette se mit à avancer avant de le percuter de plein fouet avec un cri sinistre. Ce qui coupa la connexion et fit reculer Castiel, lâchant Noah in real life. L'Enokien était de nouveau stupéfait et le regard de son ami était peu avenant (comme ta sign). Il se redressa et tendit un doigt vers lui..

"I keep an eye on you... take care of you do..." lança-t-il avec un ton qui ressemblait à un avertissement. Puis il fit quelque pas en arrière toujours le fixant, avant de quitter la pièce. Il s'appuya contre le mur et inspira profondément. Il fallait qu'il fasse le point sur ce qu'il venait de se passer et surtout... qu'il le surveille, quelque chose n'allait pas et ça... c'était sûr..

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3512

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Le repère de Castiel Lun 4 Mai - 19:06

Pauvre Castiel... il gobait tout ce que Almaric lui disait, même le fait que l'Enokien soit gay. Lui-même ne l'était pas, mais cet homme en trench-coat lui avait fait un tel effet, que son envie d'y goûter semblait plus fort que n'importe quoi. Cela faisait longtemps... tellement longtemps qu'on ne l'avait pas fait sortir de son sommeil... de plus, Noah lui donnait tant de possibilités pour s'amuser, et lui ruiner sa réputation de médecin gentil, romantique et sympa, que l'entité sentait ses envies de tout détruire, décuplées.

Citation :
"Je.... Gay ?... Noah, si je peux t'assurer quelque chose, c'est que cette situation me met très mal à l'aise.. Je ne sais pas à quoi tu joues, mais cela doit s'arrêter, maintenant avant que ça n'aille trop loin... Tu as besoin de faire le point !"

Un petit rire émanait de la gorge d'Almaric, alors que ses yeux, rieurs, étaient toujours teintées de désir pour Castiel qui, apparemment, n'était vraiment pas gay. Tant pis, ses lèvres étaient si douces, son corps si... parfaitement musclé là où il fallait... ses yeux d'un bleu étincelant, et cette chevelure... il avait envie de passer ses mains dedans. Chose qu'il fit lorsqu'il se retrouva au-dessus de l'Enokien, à l'embrasser, alors qu'une autre de ses mains se faufilait sous son pantalon de lin. Sa bouche contre la sienne, Almaric vint mordiller la lèvre inférieur de Castiel, avant de froncer des sourcils en ouvrant les yeux. Tout autour de lui était en train de voltiger dans les airs et, quelques secondes plus tard, ce fût lui qui se retrouva à plusieurs mètres du sol.

Almaric poussa un nouveau cri rageur, humilié et frustré de ne pas être sur sa proie si alléchante ! Son envie ne s'était pas calmée, et ça pouvait d'ailleurs très bien se voir. De plus, il voyait Castiel souffrir. Pourquoi ? Il n'en savait rien et s'en fichait royalement, il voulait descendre ! Chose qui se fit sans aucune douceur, jusqu'à la dernière minute. La peur s'était affiché sur le visage d'Almaric avant qu'il n'atterrisse en douceur sur ses pieds, qu'il regarda. Le souffle saccadé, il releva son regard, noir, vers Castiel. Au même moment, ce dernier l'amena à lui avec ses pouvoirs, ce qui fit sourire l'entité.


"Oh mais c'est que tu t'es enfin décidé à jouer le jeu mon lapin ? La porte est verrouillée, toi et moi... tu te souviendras de cette nuit, ça je peux te..."

Almaric n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'il s'écrasa au sol, à cause du poing de Castiel qui venait de s'écraser sur son visage. Sa lèvre inférieure se fendit, laissant passer un mince filet de sang sur son menton. L'entité passa son poignet sur sa blessure, et vit rouge en remarquant qu'il avait été blessé. Un nouveau regard noir fût lancé à l'Enokien.

"Toi..."

Encore sonné, Almaric n'eut aucune réaction quand Castiel le releva, mais par la suite, il commença à se débattre et à frapper celui qu'il désirait quelques minutes auparavant.

Citation :
"As-tu au moins l'infime idée de ce qui aurait pu arriver si je n'aurais pas su reprendre la main sur mes dons ? Tu as bien faillir faire des blesser avec ces conneries ! Je n'ai pas encore vraiment eu le temps d'en parler, sauf à Kylee, mais je sens mes dons augmenter et la force qui émane de moi m'effraie réellement.. Ca suffit de jouer, je ne suis pas de ce bord ! J'aime les femmes et ma vie sentimental, tout comme ma préférence sexuelle ne te regarde pas, qu'est-ce qu'il ta prit pour me faire subir ça ! Stop your crap ! Maintenant ! Je ne sais pas à quel jeu tu joues mais je vais le découvrir... J'ai l'impression que tu n'es pas toi même... Pourquoi tu réagis comme ça.. Dis le moi"

Almaric continuait d'essayer de se dégager de la poigne de Castiel, mais celui-ci était fort, très fort. Au final, il cracha sur celui qu'il voulait dans son lit.

"Qu'est-ce que ça peut te faire ! J'ai le droit de m'amuser ! Tu veux pas de moi ? Très bien je trouverai quelqu'un d'autre ! Je suis certain que John ne serait pas contre de se retrouver au lit avec moi." Yeux qui brillent, signe d'idée. "On fera même un plan à quatre, avec Jenny et Kylee. Si ça te dit de nous rejoindre y a pas de soucis, tu pourras regarder et te libérer une fois ou deux, ça dépend de tes performances de plaisir solitaire !"

C'est alors que Castiel tenta une nouvelle fois de sonder l'esprit d'Almaric. Cette fois, ce dernier n'arriva pas à le repousser, mais de toute manière, il ne verrait pas grand chose, mis à part la noirceur de son cœur. L'Enokien comprit enfin que quelque chose clochait, mais sans plus ; lorsqu'il le relâcha, Almaric continua de le fixer froidement, alors que Castiel le menaçait ouvertement avant de partir, le laissant seul.

"Oh t'en fais pas beau gosse... quand je passerai à l'action, tu le sauras bien rapidement..." Regarde sous la ceinture et soupire. "Bon, où est cette gourde de Kylee. J'ai besoin de me vider certaines choses..."

Arrow

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Le repère de Castiel Dim 21 Juin - 17:42

Ces derniers temps Castiel était des plus sereins, ses deux amis préférés avançaient pas à pas vers le chemin de la guérison. Un énorme parcours avait été réalisé et l’Enokien ne pouvait qu’en être heureux.. leur bonheur déteignait sur le sien. Castiel avait toujours eu cette tendance a préféré le bonheur des autres plutôt que le sien. Peut être à cause du fait, qu’au fond, il n’acceptait toujours pas d’être heureux par punition. Oui, punition de n’avoir pas pu sauver son peuple… Alors qu’avec les années il avait pourtant bien compris la distinction entre lui, qui avait été sujetis à des mensonges, basés sur les croyances de son peuple, faible d’esprit et complètement aveuglé par la religion et cet ancien qui en avait été l’origine de ses croyances. Comment pouvait-on laisser croire à un peuple sans défenses qu’un dogme/bouclier pouvait les protéger des Wraiths ?... Leur naïveté leur avait coûté la vie. Et même si le pégasien savait que tout était la faute des anciens, il ne pouvait s’empêcher de se trouver une part de responsabilité dans l’extinction de son peuple adoptif.. Lui qui savait prodiguer maintes conseils à ses amis et était moralisateur… il n’arrivait pas à écouter ses propres pensées. Ce qui pouvait être ironique dans un sens. Ses blessures étaient marqué indélébilement dans sa chair. L’Enokien était un homme dont la droiture, n’avait été que le résultat d’une lutte acharné pour se relever. Il se courbait sans jamais faillir tel un roseau. Alors pour épurer cette souffrance silencieuse qui parfois lui faisait faire encore des cauchemars, il prenait partie du bonheur des autres.. cela lui permettait de panser ses blessures.. et secrètement il espérait qu’un beau jour ça soit qui puisse bénéficier de ce bonheur. Il l’avait presque atteint avec Ella-Rose, mais la jeune femme s’en était partie bien trop tôt à son goût.

Alors qu’il était près de 2h du matin, l’Enokien était calmement assis en tailleur dans son pantalon et chemise de lin. Sa tenue favorite pour la méditation. Ses avants bras étaient posés sur ses genoux, paume des mains vers le haut. Sa respiration était très lente, mais son souffle était semblable à un métronome pour lui. Il calait sa concentration là-dessus pour garder un pied dans la réalité. Ce qui était d’ailleurs l’une des premières règles en méditation. Des bougies tout autour de lui et il se servait de cet énergie pour méditer. Etant sensible aux 5 éléments, il aimait à sentir cette chaleur et prendre possession des atomes, ne fait qu’un avec.. Il sentait cette énergie puissante en lui qui lui permettait de canaliser ses dons qui ne cessaient de croître ces derniers temps sans qu’il ne sache pourquoi. Il avait eu plusieurs passage au cours de sa vie où ses pouvoirs s’étaient accrus, mais jamais de cette sorte… Il avait explosé plusieurs objets dans ses quartiers pour ne pas avoir su gérer le trop plein « d’énergie ». Cela l’effrayait, réellement, mais il préférait garder ceci pour lui et attendre de voir où cela le menerait. C’est pourquoi il s’entretenait à méditer régulièrement. C’était la seule chose qui lui permettait d’apprendre à les contrôler.. Et en pleine nuit, les lieux étaient propices, pas l’ombre d’un homme qui vive. La cité dormait, les patrouilles ne passaient jamais dans ce secteur, il était seule et en sécurité. Alors qu’il était en transe profonde, il releva doucement la tête alors que son corps flottait à 10 cm du sol, chose qui se produisait involontairement quand la méditation était poussé. Doucement il inspira et ouvrit les yeux, mais son regard était dans le vide. En réalité, il était en train de marcher dans une plaine verdoyante, la brise légère caresser son visage.. Au loin il y avait un volcan en éruption. Ce volcan représentant ses dons qu’il n’arrivait plus à maîtriser à 100%. Avec un air plus que sérieux, il avança vers lui, jusqu’à se retrouver à ses pieds. De la lave jaillissait. La bouche fermé et quelque peu pincé, il ferma les yeux et leva doucement les bras vers le dit volcan. Dans la réalité, les flammes se mirent à danser plus que de nature avant qu’elles n’augmentent de taille. Castiel se devait de se contrôler, cela était une lutte contre lui-même et on pouvait voir d’apparence, de par ses traits tirés que cela était éprouvant psychiquement… Malheureusement l’éruption prit de l’ampleur et cela devint vite ingérable. D’autant plus qu’il était perturbé par quelque chose… Un bruit se fit entendre dans ses songes et il se reconcentra sur sa respiration. Seul lien avec la réalité… il en déduit que ce bruit provenait de là bas et non de son « rêve ». Perturbé, et n’arrivant pas à gérer les deux plans, il fut projeté dans son rêve par un souffle violent, ce qui eut pour incidence de faire monter les flammes à 50 cm de haut tout autour de lui. Au final Castiel redescendit les étapes un peu trop rapidement et ce n’est que lorsqu’il percuta le sol qu’il reprit conscience. Le visage légèrement en sueur, il regarda hébété autour de lui… tout était en ordre, la flamme des bougies étaient normales.. Quand tout d’un coup son regard se fixa sur l’entrée de la pièce… Une silhouette était visible. Merde ! Quelqu’un était là… est-ce que.. est-ce que cette personne avait été témoin de ce qui s’était déroulé ? Lui qui voulait protéger son secret coûte que coûte… Mefiant et prit par une petite peu panique, il passa une main sur son visage et se redressa doucement, alors que cette personne s’avançait.. Dans le peu de luminosité, il arriva à distinguer son visage et la stupeur se peignit sur son visage : Gally. Cette jeune femme originaire de Pégase avait été sa coéquipière lors d’une récente mission. Une combattante éméritée qui savait se battre, toutefois il ne la connaissait pas plus que cela.. et il ne lui faisait pas confiance.. De ce qu’il savait, elle avait été une runneuse et bien que son dessein ait été tragique… il savait pertinemment que pour survivre dans des conditions pareilles, la ruse et le mensonge était de mise. Il fallait qu’il sache à tout prix et impérativement si elle savait quelque chose. Pour cela il voulut utiliser sa télépathie… même si cette dernière n’était pas autant développer, il serait s’y tenir en jaugeant ses sentiments, mais il n’y arriva pas. Comme si il était face à un mur.. Ce n’était pas normal… mais vraiment pas.. Cela voulait dire 2 chose.. soit elle n’était pas humaine, du moins pas tout à fait comme l’entité qu’il avait eu à combattre quelques semaines plus tôt… soit elle était drôlement doué pour camoufler ses ressentis. Ses signaux d’alertes retentirent un peu plus fortement et il se mit sur la défensive, légèrement de côté, tête penchée.


« Gally… Ce n’est pas des heures à errer dans les couloirs.. seule » lança-t-il sans l'once d'une chaleur dans sa voix et en insistant sur le dernier mot, comme si quelque chose pouvait lui arriver. Oh, il n’en ferait rien… il aurait très bien pu la tuer s’il aurait été un mercenaire sans cœur, mais Castiel n’était pas de ce genre, pacifique dans l’âme, même s’il pouvait se transformer en véritable monstre pour sauvegarder ses intérêts. Son regard azur était plongé dans celui de la jeune femme à l’affût de chaque mimiques, chaque réaction qui pourrait l’aider à l’aiguiller dans son interrogation.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gally Niphelem
Civil de Pégase

Civil de Pégase

Date d'inscription : 04/03/2015
Messages : 81

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Le repère de Castiel Lun 22 Juin - 18:20

Gally s'était couchée tôt ce soir. Elle voulait essayer de se reposer et être en forme au cas où elle pourrait faire un tour sur sa planète natale. Puis elle passait beaucoup de temps à s'entraîner quand elle n'allait pas voir les plantes de la section botanique. A dire vrai, jusqu'à présent elle faisait tout pour dormir le moins possible, elle faisait beaucoup de cauchemars. Cependant il fallait qu'elle récupère et qu'elle lutte contre cela.

Elle s'était donc allongée dans son lit pour dormir et essayer de se réveiller en pleine forme. Après tout elle pouvait dormir sur ses deux oreilles à présent. Assez rapidement elle sombra dans le domaine d'Orphée. Au début le songe fut très agréable, elle était sur Fortunia, dans les jardins royaux avec sa mère. Elles discutaient et rigolaient en faisant un collier de fleurs. Tout semblait paisible comme avant mais cela ne dura pas bien longtemps. Assez rapidement le rêve tourna au cauchemar alors qu'elle vit sa mère se mettre à se tordre de douleur et à vieillir précipitamment, comme si elle se faisait vider par un Wraith. Le paysage autour d'elle n'était plus que flammes et désolation. Gally se mit à courir à la recherche des siens mais elle ne trouva que la mort et des Wraiths qui la poursuivait encore et toujours. C'est alors qu'elle fit face à l'un d'eux qui se mit à la vider.

C'est ainsi que la demoiselle se réveilla dans un sursaut et un léger cri. Par réflexe elle avait porté ses mains contre sa poitrine, là où se trouvait la cicatrice qui montrait qu'on avait essayé de la vider. Elle disparaissait avec le temps heureusement. La Yoruryu passa une main sur son visage, elle était en sueur et elle regarda l'heure. Il était 1h30 du matin et elle ne pourrait pas fermer l'oeil plus longtemps. Elle but une gorgée d'eau et décida de prendre une douche rapide pour se rafraîchir. Ici personne ne connaissait son ancien statut sur Fortunia, ni son âge réel. Il n'avait pas besoin de savoir pourquoi les Wraiths s'étaient particulièrement intéressés à eux.

Une fois la demoiselle douchée, les cheveux séchés. Elle enfila une petite robe à bretelles fines en coton blanc et sur la bordure du bas un ruban noir. Dans cette tenue les dragons rouges à crêtes dorées de type asiatique qui entouraient ses jambes étaient parfaitement visible. Elle passa ses ballerines et quitta la chambre. Il fallait absolument qu'elle se détende. Gally replaça ses longs cheveux et décida qu'elle pourrait méditer un peu dans la salle de méditation pour essayer de souffler. A cet heure il ne devrait y avoir personne. Il y avait pour elle un excellent moyen de s'en assurer. Alors qu'elle marchait ses yeux devinrent roses une fraction de seconde qui lui permit de voir un homme dans la salle. C'était Castiel, elle était partie en mission avec lui il y a peu de temps. Elle n'avait pas essayé de regardé plus loin l'avenir, elle avait sa réponse. Ils pourraient peut-être discuter un peu.

Assez rapidement la dragonne arriva devant la porte de la salle de méditation qu'elle franchit. Elle ne s'était pas attendu à ce spectacle et avait dû voir plus loin dans l'avenir que ce moment. Castiel était en train de léviter à 10 cm du sol mais surtout les flammes des bougies autour de lui avaient atteint des tailles de près de 50 cm de haut. Bon il en fallait plus pour l'effrayer surtout que l'élément de prédilection de sa mère était le feu. Cependant elle ne s'était pas attendu à voir ce genre de chose ici. Elle resta la plus silencieuse possible pour ne pas troubler la méditation de Castiel pourtant il avait du l'entendre ouvrir et refermer la porte. Les flammes avaient repris une taille normale et il tomba sur le sol. Ce n'avait pas dû être prévu ça. La demoiselle avait toujours un air surpris sur le visage puis elle se mit à sourire simplement. C'était bon de savoir qu'on n'était pas la seule à être différente.

La belle ne se doutait pas que le Pégasien allait essayer de lire en elle mais il ne trouva rien. Il faut croire que sa nature particulier rendait son esprit inviolable pour lui. Il lui faudrait sans doute plus d'entraînement pour cela. Par contre elle reçu, si on peut dire, un accueil des plus glaciales. L'expression et le ton de la voix de Cas' étaient froids.


« Bonsoir Castiel,...ne t'en fait pas je suis assez grande pour me protéger seule dans les couloires ici... et je n'erre pas je venais pour méditer...je ne trouve pas le sommeil... »

Elle resta très calme, et garda son sourire. Apparemment il n'avait pas aimé qu'elle le surprenne ainsi. La demoiselle s'approcha et vint s'installer en face de lui, en faisant attention à ne pas se brûler avec les bougies.

« Ce que tu étais en train de faire est assez impressionnant. Je ne pensais pas voir ce genre de don ici... »

Certains sur Atlantis connaissaient le pouvoir de Gally. C'est en autre grâce à ce dernier et ses capacités au combats qu'elle avait pu échapper aux Wraiths si longtemps et qu'elle avait trouvé l'équipe qui l'avait débarrassé de l’émetteur. Elle ne savait pas si cela était revenu aux oreilles de Castiel. Elle ne se souvenait plus si on en avait fait par pendant la mission, peut-être mais elle avait un doute la dessus. En tous les cas à cet instant elle sentait une certaine tension, il n'avait pas dû parler de sa capacité aux autres et elle n'avait pas souvenir d'en avoir entendu parler à un quelconque moment. C'était peut-être pour cela.

« Tu ne trouves pas le sommeil non plus ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Le repère de Castiel Jeu 25 Juin - 17:25

Castiel était toujours en train de la fixer d'un air impassible, aucune émotion ne transparaissait et pourtant... au fond de lui, une lueur de peur était en train de naître. Toutefois il ne fallait pas crier au loup trop vite, il savait analyser avant d'agir, c'était là, l'une de ses meilleurs vertus d'ailleurs. On lui disait souvent qu'il était stratège, mais en réalité, la seule différence qu'il y avait entre lui et les Terriens, c'était qu'il ne se lançait jamais de sang froid dans ses actions. Etre quelqu'un de posé et en retrait, quitte à passer pour un asociale avec quelque chose de bon par moment. Ça associé à sa facilité d'apprendre, il était un bon élément sur la cité et peu à peu le Dr Weir lui avait confié quelque mission où ses compétences/connaissances avait été requise.

Lorsqu'elle avança vers lui en lui indiquant qu'elle était assez grande pour parcourir les couloirs à cette heure tardive, il esquissa un sourire. Ce sourire n'était ni carnassier, ni chaleureux non plus, neutre. Juste que cette réflexion l'amusait intérieurement. Elle avait l'air... um.. oui, innocente.. peut être qu'après tout n'avait-elle rien vu ?


Citation :
« Ce que tu étais en train de faire est assez impressionnant. Je ne pensais pas voir ce genre de don ici... »

Son sourire se perdit bien vite et l'ensemble de ses muscles se contractèrent involontairement. Ses signaux d'alerte étaient au maximum. Bordel ! Elle l'avait vu... La prochaine fois il ferait bien plus attention à l'endroit où il méditerait.. Pourquoi n'avait-il pas fait comme d'habitude en se réfugiant sur cette mezzanine.. où personne n'allait.. Lui qui était prudent pour qu'aucun membre de la cité ne soit au courant, le voilà qu'il était démasqué.

"Je ne vois pas de quoi tu parles... ce que tu expliques relève de l'impossible. Ton esprit te joues.. des tours.." lança-t-il d'une voix grave. L'enokien serra sa machoîre et son regard azur était aussi sombre qu'une nuit noire.


Son regard passa de ses chevilles où elle était tatouée avant de remonter vers sa nattes pour enfin s'arrêter au niveau de son visage. Il ne rétorqua rien de plus, gardant le silence. A l'inverse son esprit étant en ébullition, il essayait coûte que coûte de s'insinuer dans sa tête pour connaître ses intentions, mais à chaque fois, il se heurtait à une sorte de bouclier. Comment pouvait-elle verrouiller son esprit de la sorte.. ce n'était pas comme Kylee... son esprit était vraiment brider. Il était peut être paranoïaque, mais si elle n'était pas effrayée, cela voulait dire qu'elle avait déjà vu des faits semblables.. et il savait que des mercenaires payaient cher pour avoir la "possession" de ces personnes spéciales dans leur rang. En effet avant qu'il n'arrive sur la cité, des bruits aux quatres coins de la galaxie commençaient à se répandre.. Gally n'avait pas l'air assoiffé de pouvoir mais le fait de ne pas pouvoir lire dans son esprit, ressentir ses intentions, le frustré à la limite de l'énervement. Enervement basé sur une incompréhension et une peur, car jamais cela ne lui était arrivé... Il se le répétait.. Gally n'était pas... humaine.. du moins pas au sens où il l'entendait.. Il allait devoir ouvrir son enquête et la surveiller de près..


Citation :
« Tu ne trouves pas le sommeil non plus ? »

A sa réflexion il soupira légèrement et baissa la tête. Puis, il se redressa et tenta d'entrer en connexion avec son esprit encore une fois, puis il s'avança vers elle jusqu'à imposer sa taille sur cette jeune femme toute menu. Il agissait comme un animal, préférant garder un climat d'instabilité envers sa "proie". Sans sourciller, il força les barrières mentales de Gally. De son côté la jeune femme ne se rendait même pas compte de ce qu'il se passait, ce processus étant indolore et inconscient. La seule façon qu'il avait de montrer sa présence était de créer une image pscyhique où qu'il se connecte à son esprit, mais pour cela il devait y avoir accès et là, ce n'était pas le cas. Cela le frustra profondément, mais ne pouvait pas se permettre de se montrer agressif.. Néanmoins la tension était palpable.. Surtout qu'il vit que Gally était en position de recul. Pour sauver les apparences, il la contourna et mit un espace entre elle et lui.

"Non..."

Gros blanc.. Se rendant compte qu'il était en train de se renfermer sur lui même, il se racla la gorge.. les silences ne le dérangeait pas, mais 90% de la population se sentait mal à l'aise dans ce genre de situation.

"Toi non plus à ce que je vois."

Il pencha la tête sur le coté, fronçant les sourcils, ayant l'air de se questionner.

"Serais-tu ici pour méditer ?... Je n'ai encore jamais croiser quelqu'un par ici à cette heure là..."

Au final, il eut un micro sourire.

"Mauvaise nuit ?" se hasarda-t-il à lui dire.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gally Niphelem
Civil de Pégase

Civil de Pégase

Date d'inscription : 04/03/2015
Messages : 81

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Le repère de Castiel Jeu 25 Juin - 19:11

La situation dans un sens était amusante, bien qu'elle ne se soit pas attendue à cette réaction. Elle resta tout du moins souriante et pas du tout offusquée. Elle connaissait les dangers de la galaxie et par conséquence beaucoup de personnes cherchaient à cacher des choses sur eux. Surtout les personnes avec ce genre de don qui peuvent être traquées. Gally le fixa, le laissant démentir ce qui lui fit avoir un rire léger.

« Mais je n'ai rien expliqué...j'ai juste indiqué qu'il est rare de voir ce genre de don ici et que c'était impressionnant. Je n'ai pas précisé ce que j'avais vu Castiel...Comment peux tu donc savoir que c'est impossible ? De plus rien n'est impossible croit moi. Puis si ça peut te rassurer...ce genre de chose est courante par chez moi... »

La dragonne sous entendait clairement, que son peuple était doué de dons. Des dons divers et variés, par contre elle ne sentait pas les tentatives d'intrusions dans son esprit car pour l'instant elles n'aboutissaient pas. Elle le regarda se redresser et l'observer sur toute sa hauteur. S'il arrivait à rentrer dans son esprit il verrait une femme vêtue d'une tenue de plumes et portant un masque, mais surtout avec une aura de dragon à plumes blanches à pointes noires derrières.  Elle n'était vraiment pas du tout humaine, elle appartenait à une espèce bien à part comme les Wraiths.

La forme de l'esprit:
 

Dans tous les cas la demoiselle s'efforçait de rester calme et se redressa, n'aimant pas se sentir en position d'infériorité. Elle l'écouta poser ses questions sur sa présence ce qui la fit fermer les yeux et sourire. Puis elle reporta son regard sur l'Enokien, un regard à la lueur rosée.


« Et bien oui je suis venue pour méditer. Je me suis dit que ça me détendrait peut-être.  Pour te répondre, oui très mauvaise nuit mais ce n'est pas la première et sans doute pas la dernière malheureusement. On fait ce qu'on peut. »

Gally eut un sourire doux en le regardant. Elle le trouvait quelque part amusant mais le comprenait aussi totalement. Elle se contenta de rester elle-même, simple et directe. Elle sentait qu'elle n'avait pas besoin de se méfier de lui, du moins il n'avait pas d'intention néfaste à son égard.

« Et toi pour ne pas trouver le sommeil, mauvaise nuit aussi ? Je suis désolée d'avoir perturbé ta méditation, mais je ne voyais pas d'autre endroit où venir puis je me suis dit qu'on pourrait discuter. »

A cet instant la demoiselle sous entendait clairement qu'elle savait qu'il était là avant même d'avoir ouvert la porte. Allait-il faire le rapprochement ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Le repère de Castiel Jeu 23 Juil - 18:54

Gally était en train de littéralement lui faire tourner la tête.. et pas au sens de la littérature à l'eau de rose ! Non, elle était en train de le mettre dans un profond malaise. Elle jouait sur les mots et derrière ce calme olympien qui la caractérisait aussi, il pouvait amèrement voir que cela l'amusait... un tantinet. Pour Castiel cela était cruel, car il avait l'impression de ne plus rien contrôler. Malgré son côté impassible, on pouvait déceler des traces de faiblesse sur son visage. Il se sentait acculé comme un animal pris au piège.. et le fait qu'elle insinue que les dons télékinétiques étaient courant chez son peuple le désempara davantage.. était-ce vrai ? Car durant toute sa vie, il avait cru qu'il était unique à possèder ce genre de don.. Un véritable don, pas comme celui d'une ancienne connaissance qui tirait son pouvoir d'un pendentif. Lui qui voulait rechercher des traces de son passé, connaître ses vrais parents, peut être qu'il avait un lien le peuple de Gally.. ou alors non. Mais il se garda de dire quoique ce soit, pinçant ses lèvres.

"Je... comme.. hm" begaya-t-il, avant de fermer les yeux instant et d'inspirer pour se reprendre, avec un léger sourire qui se voulait chaleureux.

"Tu as raison, je ne sais pas ce qui m'a prit.. les effets secondaires d'une transe trop profonde.. je n'étais pas encore tout à fais là et j'ai compris de travers.. certaine chose... Le don de savoir se déconnecter totalement n'est pas aisé, voir impossible... à moins de passer dans l'au delà, mais je ne suis pas pressé d'y arriver." lança-t-il pour détourner toute insinuation et être un peu "cool" d'apparence. Quand elle lui confirma qu'elle était ici pour méditer, il hocha la tête avant de prendre sa gourde où il but quelques gorgée d'eau.

Citation :
« Et toi pour ne pas trouver le sommeil, mauvaise nuit aussi ? Je suis désolée d'avoir perturbé ta méditation, mais je ne voyais pas d'autre endroit où venir puis je me suis dit qu'on pourrait discuter. »

Castiel continua de l'observer tout en buvant, ses longs cheveux gris/blanc scintillaient sous le reflet de la lune. D'ailleurs pourquoi avait-elle ce genre de couleur ? Elle était jeune et apparemment pas adepte de couleur... Mais son regard se fronça légèrement quand le sens de sa parole le frappa.. Comment savait-elle que.. qu'il serait là ? Décidément il y avait un mystère là dessous.. et puis le fait qu'elle soit aussi "entreprenante" dans ses propos concernant d'éventuel révélation sur des dons, des pouvoirs.. Oh non, ce n'était pas "normal". Chacun protégé ses secrets.. pourquoi avec elle ça serait différent ?... Le côté asocial et les années d'érrance et de méfiance dans Pégase lui criait de couper court au contact, tant qu'il n'y verrait pas plus clair. Comme à son accoutumé, il resta stoïque, masquant toutes émotions sur son visage; l'art dans lequel il excellait. Il s'avança innocemment vers elle.

"Je ne suis pas souvent de très bonne compagnie tu sais... mes quelques amis sur cette cité, te dirait que je suis coincé.. et que j'ai oublié mes bonnes manières au placard"

Il regarda sa gourde avec un imperceptible sourire sur les lèvres, puis releva son regard brillant vers la jeune femme.

"Je pense que je vais plutôt te laisser méditer... C'est un art qui se pratique seul"

Puis il posa une main sur son épaule et en profita pour concentrer une impulsion télépathique sur sa personne. Ô grand jamais il ne ferait ça en tant normal, n'aimant utilisé ses dons sur les autres, car l'esprit relevé de la propriété privé et Castiel respectait cela. Mais en temps d'incertitude, il fallait savoir ranger ses bonnes manières. Comme il avait déjà pu le faire en s'entraînant, il fit en sorte d'arrêter le temps pour Gally. Cette dernière voyait donc Castiel, un bras sur son épaule, comme si ce geste ne durait que deux petites secondes, alors qu'en réalité cela était une illusion pour pouvoir mieux brisé ses barrières.

*Cas' ? Tu crois pas que tu vas trop loin, enfin regarde toi, on dirait un.. satanique
- Tu me remercieras peut être plus tard*

C'est là qu'il fit percutait par une vision, une femme vêtue de longue plume blanche, d'aspect soyeux. La lumière dans la pièce était aveuglante. Puis des cheveux de cette même blancheur vint caresser son visage. Fronçant les sourcils, il redressa le regard et constata avec effroi que le visage de Gally était recouvert d'un masque et ces yeux.. ce n'était pas des yeux d'humain. Mais qu'est-ce que... Toujours émerveillé et à la fois sur le qui-vive, il se reprit et brisa la connexion. Pour Gally, il avait toujours eu cet imperceptible sourire, rien n'avait changer, cela avait juste était un touché comme un autre. Mais derrière l'aspect bienveillant de Castiel, de nombreuses questions se bousculaient dans sa tête. Cette fille n'était pas humaine, il avait préssentis et ses doutes étaient maintenant confirmé. Que devait-il faire ? Prendre du recul dans tout les cas et attendre. Oui attendre et voir. Il était trop tôt pour en parler à quelqu'un et Noah ne comprendrait pas. Alors non, il fallait attendre... mais le Mystère Gally n'était pas résolu pour autant. Cela n'avait été qu'une image, mais il n'avait pu ressentir que peu de chose, alors que cela lui avait demandé presque toute la force qu'il avait canaliser durant sa méditation. Merde ! Ses batteries étaient à plat. Alors qu'il lui souriait toujours, un filet de sang apparut au niveau de sa narine. Signe que cela lui avait demandé énormément d'effort ! Mais Castiel ne s'en était pas rendu compte. Alors qu'il fit quelque pas cette dernière l'interpella.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gally Niphelem
Civil de Pégase

Civil de Pégase

Date d'inscription : 04/03/2015
Messages : 81

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Le repère de Castiel Ven 24 Juil - 13:54

Il est vrai que Gally était un petit peu amusé de la situation mais pas dans le mauvais sens. Elle savait que trop bien ce que le mot se cacher voulait dire. Il était d'ailleurs d'actualité encore aujourd'hui. Elle n'avait pas vraiment envie de finir étudiée à cause de son grand âge. Certains l'auraient déjà traitée de folle s'ils savaient. Enfin bon, apparemment Castiel contait bien lui aussi garder son secret. Pas de problème les choses seront bien dite un jour. En tous les cas son commentaire sur l'autre côté la fit sourire.

« On ne sait pas de quoi l'autre monde est fait mais je suis sûr que Yunaraël accueille les esprits à bras ouverts. »

Yunaraël était la représentation de la mort dans son monde. Finalement ce dernier se proposa de la laisser seule pour méditer. Dommage elle n'aurait pas dit non à un peu de compagnie. Puis elle ne pensa pas qu'il soit de si mauvaise compagnie comme il le disait. La dragonne avait plutôt l'impression qu'il avait comme une façade protectrice, un cocon peut-être.

La demoiselle le laissa poser sa main sur son épaule et ne remarqua pas le temps se figer. Par contre son esprit sentit l'intrusion. Son apparence d'Alpha qui avait été scellée il y a de cela très longtemps porta son regard vers le violeur de son esprit. Elle tira sur les quelques chaînes qui la maintenaient encore prisonnière mais pas pour longtemps. Celle dont le nom d'origine était e'Ra laissa repartir le pégasien sans sourciller.

Gally regarda Castiel, comme si de rien n'était et se redressa et chercha un mouchoir.


« Attends tu saignes... »

Avait-elle dit en lui tendant le petit rectangle blanc. Puis elle fronça les sourcils avec une voix plus froide et dure qui ne laissait place à aucune discussion.


« Ne recommence plus jamais ce que tu viens de faire...La curiosité à un certain niveau est un vilain défaut... »


Elle lui faisait bien comprendre qu'elle n'aimait pas trop qu'on vienne fouiller dans sa tête. Surtout qu'il ne fallait pas qu'on découvre l'existence de l'alpha en elle, son soit profond. Si cela revenait aux oreilles de certaines personnes dans la galaxie elle serait en danger. Elle n'avait pas du tout besoin de cela en plus. Finalement elle se mit à sourire à nouveau avec douceur à son interlocuteur mais la méfiance était là.

« Tu devrais te reposer on dirait que tu as utilisé pas mal d'énergie...Tu devrais t'asseoir un instant c'est un conseil d'amie... »

Amie, était peut-être un bien grand mot car ils venaient à peine de se rencontrer et il y avait toujours une certaine tension présente. Chacun avait quelque chose à caché que l'autre allait sans doute chercher à découvrir. Gally ne savait pas si c'était les flammes ou la télékinesie qu'il maîtrisait, voir les deux. Il fallait qu'elle en apprenne plus et elle comptait bien mener son enquête. Il fallait croire que cet endroit était rempli de surprise surtout qu'il avait tout de même réussi à passer à travers ses barrières. Enfin à quel prix aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Le repère de Castiel Mar 28 Juil - 21:55

Lorsque Gally l'interpella, l'Enokien roula des yeux en même temps qu'il fermait ses paupières. Il n'avait qu'une hâte, c'était s'en aller d'ici pour s'isoler, faire le point et réfléchir sur ce qui venait de se passer. Ah ! Lui qui avait toujours voulu rencontrer quelqu'un qui serait potentiellement comme lui, qui n'aurait pas peur de ses pouvoirs et l'accepterait tel qu'il est... et qui peut être, l'aiderait à comprendre qui il est... Le voilà qu'il angoissait et avait peur de "cette" personne qui semblait un peu trop naturelle avec lui. Certains vous direz que cela était à cause de Gally, qui faisait partie de la gente féminine.. et vu que Castiel n'était franchement pas à l'aise avec ces dernières, il se repliait sur lui même. Sauf que là il était juste effrayé de savoir qu'une personne avait déceler une partie de ses dons, sans que cela ait le moindre effet sur lui.. et étant très prudent, à la limite de la méfiance, il se demandait si Gally était du bon côté ou non. Surtout après ce qu'il avait vu. Trop d'infos... oui il y avait trop d'infos en tête. Quand il se retourna, il regarda le mouchoir et le prit pour s'essuyer le nez.

Citation :
« Ne recommence plus jamais ce que tu viens de faire...La curiosité à un certain niveau est un vilain défaut... »

Castiel bloqua sur cette parole... son regard auburn s'était assombrit et sa voix était aussi devenu aussi froide que la glace. Oh, oh ! Pour le coup l'Enokien fut étonné mais bien vite il eut un fin sourire, masqué derrière le mouchoir. Si lui avait été piqué à vif, il en était de même pour la jeune femme. Alors oui, elle avait peut être vu des flammes dansaient et sentit quelque chose lors de son intrusion psychique, alors qu'elle n'aurait pas dû d'ailleurs, mais elle ne savait pas exactement quels étaient ces dons. A l'inverse Castiel savait maintenant que quelque chose clochait chez Gally. Une enquête plus poussé était de rigueur, afin de pouvoir s’annihiler de tout soupçon négatif sur sa personne.

Citation :
« Tu devrais te reposer on dirait que tu as utilisé pas mal d'énergie...Tu devrais t'asseoir un instant c'est un conseil d'amie... »

Cette fois ci Castiel eut un sourire amusé doublé d'un petit "mh" qui se fit entendre au fond de sa gorge, masquant un rire qui n'en n'était pas vraiment un. Comment faisait-elle pour continuer à être aussi douce et innocente à la fois, alors qu'elle avait été témoin d'une scène peu commune pour le commun des mortels.. son imagination lui insufflé qu'elle était une mercenaire là pour lui, alors que sa conscience tentait de maîtrisé ce flot d'émotion en le remettant sur le droit chemin.

"I'm fine..."

C'est alors qu'il décida de tenter quelque chose de subtile, pour voir ses réactions.. en espérant que ça ne soit pas trop subtile pour le coup.

"En méditation, notre énergie est canalisé pour former une source de force.. Il est normal que lorsqu'on revient à la réalité, l'énergie se diffuse par particules.. La contenir, la laisser enchaîner en soi, sans moyen qu'elle ne s'échappe.. (il tiqua) cela n'amène jamais à de bonnes choses. Je pourrais t'apprendre cet exercice un de ces jours..."

Il hocha légèrement la tête sur le côté, la scrutant de son regard froncé, comme s'il avait devant lui un cas intéressant à étudier. Au final, il reprit la parole après avoir eu ce qu'il avait eu à voir sur son visage.

"Merci pour ça... (montre et range le rectangle blanc) Oh et.. je ne vois pas de quoi tu parles me concernant.. je peux juste te dire que la curiosité fait partie de l'être humain et nous donne l'envie de découvrir certaines choses. Sans quoi, nous nous contenterions de ce que nous savons déjà, sans chercher à en comprendre davantage."

Il eut un air mystérieux sur le visage, tout en reculant de quelques pas.. Les choses étaient dites, maintenant il n'y avait plus qu'à attendre de voir ce qui arriverait.

"A méditer Mademoiselle Fylbers." lança-t-il en la saluant poliment avant de disparaître à travers la porte, direction les méandres de la cité..

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le repère de Castiel

Revenir en haut Aller en bas
Le repère de Castiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Prise de risque - L'agneau dans le repère des loups [Pv. Ryuho D. Shikki]
» castiel ? HURRICANE.
» (D5) here's some advice. (CASTIEL & AMELIA)
» Castiel L. Adenn « This flower repelling clutz won't lie. » [ 100% ]
» CASTIEL KONRAD SHEFFIELD ? Harvey Newton Haydon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Détente :: Salle de méditation-
Sauter vers: