Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6724
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Lun 4 Mai - 20:24

Jenny avait eu la visite de Castiel à ses laboratoires... Alors qu'elle pensait qu'il venait pour étudier un peu avec elle, comme il aimait à le faire, elle stoppa toute activité en voyant son regard vide de toute émotion et à la fois bien suspicieux. C'est alors qu'il lui raconta sa mésaventure en salle de méditation 3 jours plus tôt... Elle ne savait pas où se mettre en entendant la description de ce que Noah avait fait.

+Flash back+

"Il t'as vraiment... vraiment touché...?"

Regard insistant de Castiel.

"Ok, désolé, c'est juste que wow... de ce que tu me dis ce n'est pas lui... Kylee le sait ?"

"Non je n'ai pas osé le lui dire, elle a assez de soucis avec lui en ce moment, mais je veille d'au loin... Je le répète il y a quelque chose qui cloche avec lui en ce moment. Depuis son retour de mission il n'est plus lui même, les rumeurs sur la cité commence à en dire long."

Castiel ne pouvait rien lui avouer pour ses pouvoirs, alors il tentait de la jouer le plus normal possible.

"C'est là que tu rentres en jeu... je ne peux plus l'approcher sans qu'il ne me sente venir, pourtant tu connais ma discrétion.. Je sais que Noah t'estime beaucoup, tu es une amie qu'il apprécie beaucoup et avec... ton état (jette un coup d'oeil à son ventre).. Tu devrais marquer des points.. essaye de voir s'il réagit normalement avec toi. Je compte sur toi, mon 6ème sens ne me fait pas jamais défaut"

Sur ce Castiel posa une main sur son épaule, puis une autre sur le ventre de la jeune femme. Un geste attentionné qu'il aimait à faire.

+Flash back off+

C'est donc ainsi que Jenny avait passé la fin de son après midi à chercher après le médecin.. Elle avait été dans tout ses lieux favoris, mais ne l'avait pas trouvé, ce n'est que vers l'entrée des zones inexplorées qu'elle vit une silhouette qu'elle reconnaîtrait entre 1000: Noah. Il ne semblait pas l'avoir vu.. la jeune femme se précipita alors dans un couloir annexe et attendit qu'il passe. Que faisait-il dans les ZI ? pourquoi en sortait-il ? Cette zone commençait tout juste à être explorée ! Elle le suivit en filature, il y avait peu de monde à cette heure ci, notamment dans cette section. Mais alors qu'il bifurqua, elle accéléra le pas jusqu'à l'intersection, mais fut arrêté dans son élan au croisement. Elle hoqueta un cri de surprise.

..................................................

 

Pour le fantasme de mon tortionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Lun 4 Mai - 20:43

Cela faisait trois jours qu'Almaric faisait mine de ne pas entendre les rumeurs qui courraient sur Noah. Mais intérieurement, il jubilait ! En partant vers les zones inexplorées, il pouvait voir les regards inquisiteurs, troublés, dégoûtés, moqueurs, noirs, se poser sur lui. Pauvre médecin, sa réputation était déjà ruinée en à peine deux semaines. Et ce n'était pas fini !

"Regarde... c'est lui, Noah..."

"Tu as entendu comment il traite Kylee ? Comme si elle était son larbin, la bonne à tout faire !"

"Attends, je suis certain qu'il la trompe, on l'a plusieurs fois vu mettre la main aux fesses de plusieurs femmes, un vrai porc ce mec !"

Almaric avait un sourire moqueur, les yeux plissés alors qu'il passait à côté de ces deux hommes qui parlaient entre eux, mais pas de façon discrète. Ils lui lancèrent des regards noirs et, après les avoir dépassés, l'entité se retourna.

"Quoi ? Si t'es jaloux je peux très bien te mettre la main aux fesses si tu veux ! Tu sais où me trouver !"

Et il les laissa plantés là alors qu'il partait faire une petite reconnaissance pour sa prochaine étape : la torture de Kylee. Bien après, il s'occuperait des habitants de la Cité, un à un. Almaric bifurqua plusieurs fois dans les couloirs, afin de trouver le meilleur endroit pour pouvoir exécuter son plan, sans être dérangé. D'une démarche déterminée et sérieuse, il regardait chaque recoin autour de lui. Cette ZI venait à peine d'être explorée, et il y avait encore beaucoup de débris qui pourraient servir à torturer Kylee, même si ça ne serait pas que physique...

D'ailleurs, en y repensant, il faudrait qu'il amène quelques instruments de torture, ainsi que quelques médicaments de l'infirmerie ; avec les connaissances de Noah sur la médecine, Almaric pourra très bien concocter quelques potions à administrer à Kylee. Cette dernière perdra sûrement la tête en moins de temps que...

Fronçant des sourcils, Almaric s'arrêta. Ses sens étaient en éveil et il sentit de suite qu'on le suivait. En colère, le regard noir, il resta droit comme un I, les poings serrés. Sa tête tourna légèrement sur le côté, afin de mieux entendre les pas de la personne qui se trouvait non loin de lui. La personne qui était venue l'importuner allait le payer cher... faisant mine de n'avoir rien entendu, Almaric bifurqua une fois, puis deux fois au détour d'un couloir, avant de s'arrêter net et de se retourner, allant droit vers la personne qui n'était autre que... Jenny ! Quelle bonne surprise !


*Joue-là comme Noah pour l'instant, comme avec Castiel.*

Bien que l'évocation de Castiel le faisait bouillir de rage, Almaric se peignit un visage serein, enjôleur et souriant.

"Hey ! Tu ne devrais pas être ici dans ton état. Personnellement j'essaye de voir s'il n'y aurait pas des appareils médicaux, tu sais... avant que tu ne poses les mains dessus." Clin d’œil et sourire en coin. "On te connait, toi et les nouvelles technologies, à chaque fois il faut que tu tombes sur quelque chose de pas net qui te retombes dessus..."

Almaric baissa le regard sur le ventre de Jenny avec un doux sourire, puis il posa une main sur l'arrondi.

"Il ne faudrait pas qu'il arrive quelque chose à ce bébé, mh ?"

Puis il retira sa main, avant de se reculer et de regarder Jenny d'un air inquiet.

"Comment tu vas toi ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6724
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Lun 4 Mai - 22:07

Jenny posa une main sur son coeur qui menaçait d'exploser sa poitrine. Merde, qu'est-ce qu'il lui avait foutu les jetons ! Alors qu'elle se remettait doucement de sa torpeur, elle ravala sa salive et leva son regard vers son ami, pour qui la réputation n'était plus à faire... malheureusement.. La scientifique ne s'en était pas vraiment rendu compte, vu qu'elle avait passé le plus clair de son temps le nez fourré dans ses recherches, mais une simple sortie dans les couloirs l'avait fait déchanté. Noah était le centre de toutes les conversations.. Aïe.. Castiel avait peut être raison, mais il fallait qu'elle le voit de ses propres yeux.. Après tout, il ne pouvait rien lui cacher.

Citation :
"Hey ! Tu ne devrais pas être ici dans ton état. Personnellement j'essaye de voir s'il n'y aurait pas des appareils médicaux, tu sais... avant que tu ne poses les mains dessus." Clin d’œil et sourire en coin. "On te connait, toi et les nouvelles technologies, à chaque fois il faut que tu tombes sur quelque chose de pas net qui te retombes dessus..."

Jenny arqua un sourcil avant de poser les mains sur ses hanches, elle voulut lui répondre mais aucun mot ne sortait... Il avait l'air des plus "normal" dirons nous.. il l'a charrié même avec son dons légendaires pour les nouvelles technologies.Après un bref moment, elle le sonda du regard et finit par lui dire:

"Tu sais qu'il y a une procédure à suivre si jamais on trouve un objet d'origine lantienne inconnues en zone inexplorée hein ?... Ca serait plutôt à toi de faire attention à ce que tu touches."

Citation :
"Il ne faudrait pas qu'il arrive quelque chose à ce bébé, mh ?"

Jenny regarda sa main posée sur son ventre, puis lorsqu'il la retira, elle apposa la sienne dessus avec un petit sourire.

Citation :
"Comment tu vas toi ?"

"Ne t'inquiètes pas pour le bébé, il va bien tout comme moi.."

Puis son sourire se perdit et son air devint plus sérieux, inquiet vis à vis de son ami.

"Ca serait plutôt à moi de te le demander... Je sais qu'en ce moment ce n'est pas forcément la joie... Tu es dans presque toutes les conversations de la cité et de ce que j'ai pu entendre... (gros yeux).. j'ai du mal à le croire"

*C'est ça, joue-là innocente..
- Tu aurais pu le pister dans des zones un peu plus fréquentée
- Ce n'est pas un ennemi, c'est Noah..
- On dirait que tu as oublié Noah version Sorenolokum
- Mais ça n'a rien à voir là... C'est Noah.. je comprend pas pourquoi Castiel..*

Elle fut stoppé dans sa pensée par le rictus de Noah, ce genre de sourire, elle ne lui connaissait pas. La Canadienne pencha légèrement la tête sur le côté et posa sa main sur son bras pour le lui presser.

"Si tu as besoin de parler, je suis là mh.. tu le sais... pas vrai ?... Et si on rejoignait les zones habitées ?" lança-t-elle hasardeuse.

..................................................

 

Pour le fantasme de mon tortionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Mar 5 Mai - 13:33

Almaric avait très bien su rebondir quant à la question de sa présence dans les zones inexplorées ; le fait que Jenny n'ai jamais de chance avec les nouveaux appareils Lantiens, il pouvait très bien se la jouer en mode taquin/inquiet, à la manière de Noah. Ainsi, l'entité n'éveillerait pas de soupçon ou, tout du moins, pour le début.

Citation :
"Tu sais qu'il y a une procédure à suivre si jamais on trouve un objet d'origine lantienne inconnues en zone inexplorée hein ?... Ca serait plutôt à toi de faire attention à ce que tu touches."

Il eut un sourire en coin tout en haussant les épaules en regardant autour de lui. Certes il savait très bien qu'en temps normal, il ne pourrait pas toucher aux appareils ; mais étant Almaric, il avait des connaissances supérieures aux scientifiques de cette base.

"Je n'y touche pas... je préviendrai les autorités compétentes. D'habitude, je t'aurais prévenue, mais..." Puppy eyes. "Je m'en voudrai s'il t'arrivai quelque chose tu vois ?"

C'est alors que, de façon protectrice, Almaric posa une main sur le ventre de Jenny, là où une nouvelle vie était en train de grandir petit à petit... dommage qu'il faille l'abréger d'ici peu de temps... l'entité retira sa main et eut un sourire satisfait lorsque la scientifique lui affirma qu'elle et son bébé allaient bien.

Citation :
"Ca serait plutôt à moi de te le demander... Je sais qu'en ce moment ce n'est pas forcément la joie... Tu es dans presque toutes les conversations de la cité et de ce que j'ai pu entendre... (gros yeux).. j'ai du mal à le croire"

Agacé, Almaric se mit à soupirer lourdement, puis il passa, à la manière de Noah, une main dans ses cheveux. Il se recula de Jenny et fit quelques pas.

"C'est vrai... mais tu ne devrai pas croire tout ce que l'on raconte sur moi. Franchement, tu me vois ? Moi ? Embrasser Castiel ? Mettre la main aux fesses des femmes ?"

Quand Jenny lui proposa d'aller dans les zones où il y avait du monde, Almaric secoua la tête et la baissa, une main sur ses yeux, l'autre sur sa hanche.

"A quoi bon Jenny ? Ils me prennent tous pour un cinglé qui a pété les plombs !" Lève son regard légèrement... fou vers la jeune femme (comme l'image du jour). "Après tout, peut-être que je suis cinglé !"

Un petit rictus s'échappa de ses lèvres alors qu'il s'approchait de la scientifique qui elle, commençait à avoir peur. Son regard avait toujours l'air de celui d'une personne sortie d'un asile. Arrivé face à elle, tout changea et ses pupilles ne montrait que de la douceur, comme Noah le faisait à chaque fois qu'il voyait la jeune femme enceinte.

"Qu'est-ce que tu en penses toi ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6724
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Mar 5 Mai - 22:46

Citation :
"Je n'y touche pas... je préviendrai les autorités compétentes. D'habitude, je t'aurais prévenue, mais..." Puppy eyes. "Je m'en voudrai s'il t'arrivai quelque chose tu vois ?"

Jenny ne répondit rien et l'observait attentivement, chaque mimique, chaque geste, chaque rictus étaient analysés avec soin... Et jusqu'à présent rien ne laissait transparaître qu'il y avait un monstre sous les traits de Noah.. Il était amical et respectueux.. même si le fait qu'il soit en zone inexplorée était suspicieux. C'est alors qu'ils firent quelques pas ensemble et Jenny se tâta à entrer dans le sujet épineux, mais finit par y aller avec délicatesse et précaution... comme à son habitude quand elle tentait d'obtenir quelque chose.

Citation :
"C'est vrai... mais tu ne devrai pas croire tout ce que l'on raconte sur moi. Franchement, tu me vois ? Moi ? Embrasser Castiel ? Mettre la main aux fesses des femmes ?"

"J'avoue que j'ai du mal à le croire mais.."

"A quoi bon Jenny ? Ils me prennent tous pour un cinglé qui a pété les plombs !" Lève son regard légèrement... fou vers la jeune femme (comme l'image du jour). "Après tout, peut-être que je suis cinglé !"

Ok, l'atmosphère qui régnait dans ce couloir devenait pesante.. Noah venait de changer du tout au tout et ce regard avec une lueur folle qui dansait dans ses prunelles.. ça ! ça ne lui ressemblait pas. Quand il avoua qu'il était peut être cinglé de sa voix grave, elle arqua un sourcil et sentit une légère montée d'adrénaline.. Pourquoi son instinct de conservation se mettait en route, alors qu'il s'agissait de son ami ? Cela n'avait aucun sens... Ou alors peut être que son expérience avec des psychopathe avait aiguiser son sens accru pour les emmerdes.. et là ça sentait le vinaigre.. mais contre toute attente il changea d'air et reprit un air inquiet à la puppy eyes.. Plus troublé que Jenny, ça n'existait pas.. Diable, il était... illisible.. Ok, elle croyait Castiel, il ne mentirait pas, mais se retrouver face à lui... c'était.. il était son ami et en même temps, elle pouvait se rendre compte que son tempérament était changeant.. qu'est-ce que cela voulait dire..

"Je ne sais pas... Tu viens de me lancer un regard que j'aurais préféré ne pas voir... tu sais le genre de regard psychopathe qui met mal à l'aise"

Un battement venait de manquer dans sa poitrine, mais elle verrait bien comment il réagirait en étant cash.. Elle ne laissa pas tomber ses soupçons, mais voulait lui laisser le bénéfice du doute. Alors qu'ils regagnaient petit à petit les zones habitées, elle eut une illumination... Si jamais l'hypothèse de l'Enokien se révélait vrai... elle l'approuverait en mettant en Noah en situation.. Sans cri égard, elle se mit à gémir avant de basculer contre le mur. Elle s'appuya contre et serra ses poings, sa respiration se fit plus forte, au final, elle poussa un léger cri étouffer avant de se tenir le ventre.. Ok c'était peut être surjoué, mais pour avoir malheureusement vécu ce genre de situation, elle savait très bien quel était les gestes de Noah, il l'auscultait sous toutes les coutures, lui passait ses cheveux derrière son oreille, lui tenait la main, avait une oreille compatissante et la ride du lion avec son air inquiet... Il était comme ça avec tout ses amis proche.. Ceci était donc un piège qui révélerait le vrai instinct de Noah ou.. d'une chose qui serait en lui..

..................................................

 

Pour le fantasme de mon tortionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Mer 6 Mai - 17:57

Comme Jenny commençait un peu à l'agacer avec ses questions pour le moins... dérangeantes, Almaric se décida à jouer un peu avec elle en la faisant tourner chèvre. Alors qu'au début, il était gentil et mielleux comme il le fallait, à la Noah, la seconde suivante, il lança un regard de fou à la scientifique, tout en affirmant que oui, il était peut-être cinglé. Et alors même qu'il s'avançait vers elle avec ce même regard, l'entité changea d'un seul coup son humeur, devenant prévenant avec son "amie". Ce qui eut le don de dérouter Jenny qui ne savait plus quoi penser d'ailleurs. Désormais, elle ne pouvait plus savoir s'il était Noah, ou non mais peu importait, bientôt, elle saurait à quoi s'en tenir ! En attendant, Almaric jouait le parfait confident pour Jenny.

Citation :
"Je ne sais pas... Tu viens de me lancer un regard que j'aurais préféré ne pas voir... tu sais le genre de regard psychopathe qui met mal à l'aise"

Pour toute première réponse, Almaric fronça des sourcils en penchant la tête sur le côté, le regard interrogatif vers Jenny. Puis, il regarda ailleurs et se gratta la tête en faisant mine de réfléchir aux propos de la jeune femme.

"Je ne me rappelle pas t'avoir lancé un tel regard Jenny. Depuis ma dernière mission j'ai... comme des trous de mémoire." Prend sa main dans la sienne et la regarde avec sincérité. "Je suis désolé si je t'ai fais peur, ce n'était pas dans mes intentions... viens, allons là où il y a du monde, même si je risque de subir de nouvelles messes basses, je veux que tu sois en sécurité."

Almaric regagnait la confiance de Jenny, mais cette dernière semblait toujours aussi soupçonneuse envers lui. Qu'à cela ne tienne, l'entité allait montrer son vrai visage d'ici quelques minutes... ou plus tôt que prévu ! En effet, la scientifique commença à gémir de douleur tout en se tenant le ventre ; connaissant Noah, ce dernier aurait accouru vers la jeune femme mais, étant Almaric, il se recula, les mains dans les poches et, comme tout à l'heure, la tête penchée sur le côté mais cette fois, c'était pour mieux observer la scène qui se déroulait sous ses yeux, avec ce regard fou, suivi d'un rire mauvais qui emplissait les zones inexplorées.

"Tu n'as pas l'air en forme, je me trompe ?"

Un nouveau rire lui échappa, alors qu'il s'avança vers la jeune femme, mais pas pour l'aider. Il se pencha vers elle et, de sa main, lui fit relever la tête pour que celle-ci soit à quelques centimètres de la sienne. Jenny pouvait sentir le souffle chaud de son "ami" sur son visage, alors qu'il lui lançait un regard froid et, en prime, un sourire sadique.

"Comme je te l'ai dit. Ce serait dommage que tu perdes ton enfant, non ? Alors un conseil ma belle, reste loin de moi aussi longtemps que tu le pourras, même si, tôt ou tard, tu y passeras toi aussi. J'ai hâte de te revoir agoniser, comme le jour où je t'ai tiré dessus." Resserre sa prise sur le visage de Jenny, lui faisant mal à la mâchoire. "Tu es une amie proche, une confidente... je te laisserai vivre plus longtemps, pour te faire tuer lentement après."

Sans crier gare, Almaric embrassa Jenny sur le coin de la bouche ; furtif, dur et froid à la fois, il espérait que ce baiser la laisserait encore plus terrorisée qu'elle ne l'était déjà en cet instant. Puis, il lâcha son visage d'un geste brusque, la faisant valser en arrière, sans qu'elle ne tombe.

Tout en lui lançant un regard froid et haineux, et sans aucun sourire, l'entité s'en alla vers les quartiers, puis se retourna complètement, dos à Jenny.


Arrow

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Mar 19 Mai - 19:06

Before

Quel dessein plus horrible que celui là ? Avoir l'image de l'être qu'on aimait en face de soi, mais que cette image, ce corps soit occupé par une entité malveillante qui ne cherchait qu'à nuire, qu'à détruire ? C'était là, la torture parfaite et cet... individu quelqu'il soit en avait bien profité.. alors pourquoi venait-il de dévoiler son jeu ? Sans se poser d'autre question, elle tenta de contacter Castiel en vint car sa radio se fracassa contre le mur. "Noah" avait presque arraché son oreille au passage, puis il vint la saisir par la gorge pour la compressé, ce qui stoppa tout air entrant. La suite se passa à une vitesse folle, elle fut claquée - c'était le mot - violemment, trois à quatre fois consécutive, elle avait arrêté de compter à la seconde, bien trop sonnée. Seule une affreuse douleur tambourinante se propageait dans tout son cerveau. Kylee sentit ses jambes vaciller avant que ses yeux ne roulent. A demi consciente, elle se sentit néanmoins retenue et non par la meilleur des façons. Il allait finir par lui briser les cervicales et des traces de strangulation étaient déjà en train de naître sur sa peau. Mais ce qui la stimula le plus fut cette sensation chaude sur ses lèvres, un peu de réconfort qui lui était agréable et lui fit rouvrir difficilement les yeux. Les lèvres de Noah étaient toujours aussi douce, mais la façon dont cet être les utilisaient ne ressemblaient en rien aux doux baisers du médecin... D'ailleurs où était-il ? était-il mort ? Malgré sa confusion, elle trouva la force de poser ses mains sur le bras robuste qui l'étrangler. Ses yeux ressortaient légèrement et commençait à devenir rouge comme l'ensemble de son visage. Un faible souffle s'échappa de sa bouche et d'un coup ce fût l'obscurité la plus totale. La rambarde n'avait pas fait de cadeau et du sang s'écoulait du haut de sa chevelure...

Now

Doucement la jeune femme émergea sans pour autant ouvrir les yeux. Elle avait la force d'un ours en peluche, était aussi désorientée qu'un oisillon en dehors de son nid et pourtant ses signaux d'alertes étaient en éveil. La première sensation ressentit fut ses tempes qui pulsaient de douleur et bien vite elle se remémora par fragment les dernières séquences qui avaient suivi le trou noir. Fébrilement, elle inspira et dirigea sa main vers son front où elle put sentir une matière visqueuse.. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle put constaté de façon trouble une couleur rouge sur sa main. Un vent de panique s'empara d'elle... Elle se remémora Noah.. Du moins ce qu'il restait de lui... Elle se souvint de sa lueur sombre flânant dans ses yeux et de la violence de ses gestes. En sortant de sa torpeur, elle entendit un bruit qu'elle reconnaîtrait entre mille.. Celui d'un moniteur cardiaque et les bips d'un coeur battant irrégulièrement.. Une forte lumière était présente au dessus d'elle et lorsqu'elle dériva son regard, elle put voir le moniteur... un moniteur qui était relié par des patchs sur sa poitrine ?! ainsi qu'une perfusion... Oh.. bon... Elle devait être à l'infirmerie... oui ça devait être ça... C'est du moins ce qu'elle pensait de son esprit embrumé à souhait... Ok.. Relax, on respire... tout était rentré dans l'ordre, Castiel ou .. des militaires avaient dû maîtriser l'entité.. Un maigre sourire flotta sur son visage. Elle ravala sa salive et tenta de se redresser, mais n'arriva même pas à se relever pour faire un abdos (dédicace de muscu). C'était comme si toutes les fibres de son corps étaient en coton.

"Someone there ?" lança-t-elle hasardeuse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Mer 20 Mai - 19:06

Almaric avait tranquillement marché dans la Cité, empruntant plusieurs couloirs avec Kylee dans ses bras, inconsciente. Le sang de cette dernière maculait la veste du médecin de l'entité mais, peu importait ; pour les passants, il ne s'agissait que de Noah, qui portait sa fiancée endormie. Un sourire naquit sur les lèvres d'Almaric. S'ils savaient... Arrivés à destination, il déposa Kylee sur un lit d'infirmerie qu'il avait amené là pour plus de... confort dirons-nous. Puis, il la brancha sur plusieurs moniteurs, dont celui qui vérifiait le rythme cardiaque de la jeune femme. L'entité avait non seulement choisi un endroit éloigné dans les Zones Inexplorées mais, de plus, il y avait trouvé là un appareil médical qui avait d'autres propriétés que la guérison.

Il préparait, sur une petite table, d'autres instruments de torture, choisis par ses soins. Au même moment, Kylee se réveilla en se demandant s'il y avait quelqu'un. Avec un sourire sadique, Almaric se retourna pour jouer un autre tour à la jeune femme. Son visage devint alors, en un éclair, inquiet alors qu'il s'avançait vers la doctoresse. Il la regarda tendrement et vint déposer un doux baiser sur ses lèvres, tout en lui caressant affectueusement les cheveux.


"Tout va bien mon amour, il ne te fera plus jamais de mal... tu es en sécurité ma chérie..."

A ce moment-là, Kylee lui souriait, rassurée. C'est alors qu'Almaric montra son vrai visage ; son sourire tendre se transforma en un rictus mauvais. Son regard, inquiet il y a quelques minutes, changea. Froid, dur, déterminé. La doctoresse se demandait alors ce qui se passait. Avec un rire à en faire glacer le sang, Almaric délaissa le visage de Kylee et, avec force et brutalité, il attrapa une de ses mains qu'il accrocha sur le lit, le long de son corps ; elle avait beau se débattre, l'entité avait quand même réussi à lui entraver les mains.

"Sorry, ton Noah n'est pas revenu. Il est... endormi... depuis le jour où il t'a dit de manière triste..." Imite Noah. "C'est pas moi, je te jure, c'est pas moi..." Rire mauvais. "Quelle mauviette. Oh et avant ça, j'arrivais de temps à autre à prendre le contrôle de son corps tu vois ? Avant de l'avoir à 100%."

Almaric mit à nouveau son visage effrayant, tout près de celui de Kylee.

"Tu as du voir la différence durant nos moments intimes. Je suis plus performant que ton cher Noah."

Puis il se recula en rigolant et s'en alla vers la table où scalpels, seringues et médicaments de sa composition étaient déposés.

"C'est marrant de détruire la réputation de Noah et, en même temps, de t'humilier."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Jeu 21 Mai - 18:55

A peine eut-elle demandé s'il y avait quelqu'un, qu'elle toussota, sa bouche était sèche. Elle réussit à avaler un semblant de salive quand elle vit une ombre au dessus d'elle... Et qu'elle ne fut sa surprise quand elle vit... Noah.. Durant une fraction de seconde elle resta interdite, se remémorant les mauvais souvenirs passaient avec l'entité, mais bien vite il l'a tranquilisa:

"Tout va bien mon amour, il ne te fera plus jamais de mal... tu es en sécurité ma chérie..."

Bon sang, que c'était bon d'entendre ça de sa bouche, il était revenu à lui, tout était normal... Et pourtant elle avait du mal à le croire, depuis trop longtemps cet entité avait joué avec elle en étant tantôt distant, humiliant, tantôt mielleux et attentionné... Elle en était devenu folle et ne savait vraiment plus sur quel pied danser.. La confiance serait dure à se rétablir durant quelques temps, mais il était bien de retour... C'est du moins ce qu'elle pensait.. Malheureusement son sourire se perdit bien vite quand une étrange grimace vint naître sur les lèvres du médecin...

"Sorry, ton Noah n'est pas revenu. Il est... endormi... depuis le jour où il t'a dit de manière triste..." Imite Noah. "C'est pas moi, je te jure, c'est pas moi..." Rire mauvais. "Quelle mauviette. Oh et avant ça, j'arrivais de temps à autre à prendre le contrôle de son corps tu vois ? Avant de l'avoir à 100%."

A ce moment précis, au début de sa réplique, l'entité put voir toute lueurs d'espoirs quitter la jeune femme, pour laisser place à l'effroi, la crainte, l'incompréhension. Oh... ça devait le faire jubiler de jouer avec elle.. Il aimait la voir souffrir psychologiquement.. C'était simple après tout quand on avait l'apparence  de celui que la personne en face aime. Le jeu n'en n'était que plus déroutant. Elle avait été abusée, oui c'était le mot... abusée psychologiquement et trahit. Il s'en était pris à son corps à son insu, à ses sentiments et à son être tout entier. En effet ce dernier mois n'avait été facile pour la jeune femme qui avait eu l'impression de perdre pied, de revivre ce qu'elle avait vécu avec sa mère... de revivre la même impasse en se sentant étouffé, car ne voulant fuir pour faire du mal à la personne qu'elle aimait. C'est ce qu'elle avait ressentit durant toute ses année avec sa mère et "Noah" lui avait rappeler tout ça... Et ça, oui... ça, c'était pire que tout autre torture... Même si elle se montrait forte d'apparence, Kylee pouvait se montrer très fragile et faible... si on savait exactement où frapper... Et cet entité connaissait tout les secrets qu'elle avait avoué à Noah et n'avait pas une seule seconde à s'en servir contre elle.. Elle s'était sentit dévaloriser par des propos du genre "tu es boudinée dans ton pantalon" "fais gaffe à ce que tu manges" "je te pensais plus forte que ça" "tu n'es bonne à rien" "c'est pas compliqué une ra-dio.. c'est à ça que t'aurais dû penser avant de l'opérer"... et j'en passe des meilleurs. En revenant sur terre, elle fut instantanément plus alerte et regarda autour d'elle... au vu du décor, elle n'était pas à l'infirmerie et ça ressemblait plus à un labo lantien... elle était en zones inexplorées.. Pourquoi l'avait-il emmené ici... pas pour passer un bon moment. Quand il lui saisit le bras, elle eut un sursaut, mais ne put rien faire... le produit qui était injecté dans ses veines devaient être un tranquilisant pour l'affaiblir, ainsi elle devenait la parfaite marionnette. Elle dût donc subir tout son baratin sous les traits de Noah qui se pavaner en face d'elle, non sans se faire quelques éloges. Répugnant... dégoûtant.. cet être était un sociopathe pour faire tout ce qu'il avait fait.

"C'est marrant de détruire la réputation de Noah et, en même temps, de t'humilier."

Kylee eut un sourire jaune avant de reposer sa tête contre la civière, ravalant sa fierté et ses larmes qui montaient... Il ne les méritait pas et cela lui ferait plus plaisir qu'autre chose.. malheureusement au vu de sa situation, elle avait juste envie d'hurler de désespoir.. sans compter qu'elle s'inquiétait réellement de ce qu'était devenu Noah.. et si... et si il n'existait plus... Elle ne s'y connaissait pas vraiment, mais un corps et deux consciences ne faisaient jamais bon ménage et souvent la plus forte faisait disparaître l'autre.. Encore quelque chose qu'elle n'avait jamais étudier en médecine..


"Ça t'amuses uhm ?" lança-t-elle d'une petit voix serrée avant de rouvrir ses yeux rouge et d'inspirer.

"Qui es-tu ? et quel est ton but ? Nous nuire... Seul tu n'iras pas bien loin.. Toute la cité se pose des questions et le fait que tu m'es enlevé n'arrangera pas ton cas.." lança-t-elle d'un léger sourire, aux airs de garce, avec un regard lumineux... Puis elle inspira profondément, il fallait qu'elle se maîtrise et ne pas poser des questions idiotes du style "pourquoi je suis là", car toute personne avec un minimum de jugeote serait pourquoi elle est ici... et rien que cette pensée lui glaçait l'échine.. Autant car cela lui rappellerait de mauvais souvenirs avec Garvyn.. Autant car elle ne savait pas si elle supporterait que cela vienne de la main de l'homme qu'elle aimait... même si ce n'était pas vraiment lui.

"Alors... c'est quoi le programme ? Je veux dire après tout ce scénario à la Saw que tu comptes réaliser.... T'en prendre à toutes les autres femmes de la cité ?... "

Elle eut un sourire en réfléchissant à ce qu'elle venait de dire, oui après tout il était un lâche, tout entité puissante qu'il était...

"Des mains aux fesses... des roucoulements.. des paroles déplacées..... (plus elle énumérait ces actes, plus on pouvait sentir que sa voix devenait dure, car affectée)... des baisers... Vraiment je voudrais comprendre pourquoi tu t'es grillé ainsi ? Tu aurais pu continuer et même si je n'aurais voulu le croire, les faits auraient été là et je me serais séparé de to... de Noah... Maintenant tu me donnes une raison de déplacer ma haine non pas sur Noah, mais... (mâchoire serrée et tête relevée pour le fixer avec des yeux encres)... sur la pauvre personnalité que tu es... Un sale parasite qui a besoin de posséder un corps pour exister... Oh tu peux me regarder comme ça... on trouvera une solution pour faire revenir Noah.. et ce, même si ce n'est pas moi qui est l'occasion de le faire" laissa-t-elle entendre, en lui prouvant que même s'il la tuait, quelqu'un d'autre se chargerait de lui.

Après un duel où aucun des deux n'avaient scillés le regard, la jeune femme reposa la tête sur le matelas et fixa le plafond... elle savait à quoi s'attendre.. elle savait qu'elle allait souffrir, alors elle préférait se concentrer dessus..pour tenir.. Et essayer de s'enlever cette image de la tête... comme quoi elle allait souffrir de la main de l'homme qui lui avait promis de ne jamais la toucher... Ce qui était en quelque sorte un double coup de poignard.. L'entité avait vraiment réalisé un coup de maître, car il savait pertinemment que cela ferait souffrir son hôte.. Toutefois il y avait bien une question qui lui brûlait les lèvres à savoir si Noah était encore en vie. La jeune femme l'espérait de tout coeur... elle se consolait comme elle le pouvait et se disait qu'elle tenterait de le "réveiller" afin qu'il reprenne le contrôle de son corps... mais pour cela la doctoresse attendait le moment propice.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Ven 22 Mai - 18:37

Almaric disposait dans une seringue un petit mélange de médicaments, spécialement conçu par ses soins, pour Kylee. Avec ça, la jeune femme aurait du mal à avoir les idées claires ; une bonne chose pour embrouiller son esprit, plus qu'il ne l'était déjà d'ailleurs. L'entité leva sa seringue qu'il tapota légèrement, tout en souriant en pensant à ce qui allait se passer par la suite.

Citation :
"Ça t'amuses uhm ?"

Almaric fronça un peu des sourcils et tourna la tête pour pouvoir regarder Kylee droit dans les yeux.

"Hum ? Quoi donc bébé ?"

Il jubila intérieurement en voyant la doctoresse se tendre face à ce surnom qu'il lui donnait depuis qu'il la connaissait. Un surnom dit de façon déplacé, chose que Noah n'aurait jamais fait.

Citation :
"Qui es-tu ? et quel est ton but ? Nous nuire... Seul tu n'iras pas bien loin.. Toute la cité se pose des questions et le fait que tu m'es enlevé n'arrangera pas ton cas.."

L'entité souriait, puis se tourna pour déposer la seringue, dos à Kylee. Lorsqu'il se retourna, il lui fit une révérence tout en rigolant, à la manière d'un diable.

"Almaric pour vous servir... bien que... je t'ai déjà servi plusieurs fois, à mon plus grand plaisir..." S'avance vers elle jusqu'à être à sa hauteur, puis pose les mains sur son lit, avançant son buste. "Et je suis là effectivement pour vous nuire. Je suis le seul à... m'amuser avant mais sache une chose. Chaque entité a une force surhumaine ; nous sommes puissants, dotés d'une plus grande technologie que vous, qui ne savez pas utiliser ces machines Lantienne. A moins que tu ai quelqu'un qui ai plus de pouvoir que moi sous la main, non, ton peuple est destiné à mourir."

Almaric s'éloigna de Kylee pour reprendre la seringue, au moment même où elle évoqua ses théories sur le programme qui allait suivre.

Citation :
"Des mains aux fesses... des roucoulements.. des paroles déplacées..... (plus elle énumérait ces actes, plus on pouvait sentir que sa voix devenait dure, car affectée)... des baisers... Vraiment je voudrais comprendre pourquoi tu t'es grillé ainsi ? Tu aurais pu continuer et même si je n'aurais voulu le croire, les faits auraient été là et je me serais séparé de to... de Noah... Maintenant tu me donnes une raison de déplacer ma haine non pas sur Noah, mais... (mâchoire serrée et tête relevée pour le fixer avec des yeux encres)... sur la pauvre personnalité que tu es... Un sale parasite qui a besoin de posséder un corps pour exister... Oh tu peux me regarder comme ça... on trouvera une solution pour faire revenir Noah.. et ce, même si ce n'est pas moi qui est l'occasion de le faire"

Au départ, l'entité ne s'était pas retournée. Mais lorsque Kylee attaqua son égo, il entra dans une colère noire, et le fit savoir en se retournant et en toisant la jeune femme d'un air mauvais. Cette sale petite peste allait payer pour tout ce qu'elle venait de dire.

"Grillé ? Voyons ma belle, mon but était d'en venir exactement là où j'en suis. Bien que vous allez tous mourir, j'ai fait exploser en miette la réputation de Noah et en plus, j'ai pris un malin plaisir à t'humilier dès que j'en avais l'occasion. Détruire un si joli petit couple, j'aime bien. Ça rajoute du piment à ma mission."

Almaric attrapa le bras mou de Kylee et, sans ménagement, il lui planta la seringue et lui injecta le produit, tout en la regardant droit dans les yeux, sans un sourire. Il n'hésita même pas à lui serrer le bras si fortement qu'elle allait en avoir des ecchymoses.

"Et tu sais aussi bien que moi que ce piment nous a été bénéfique à tous les deux mh ? Oh mais ne te crispe pas de douleur comme ça voyons ! Tu as l'impression que ce produit te brûle de l'intérieur mais ce n'est qu'un effet purement secondaire. Puisque tu n'es qu'une petite idiote je vais tout t'expliquer."

Almaric la lâcha et s'empara d'un scalpel. Tout doucement, il lui entailla le ventre ici et là, avec plus ou moins de profondeur pour ne pas la faire facilement claquer. Mais Kylee se demandait réellement ce qui se passait, puisqu'elle ressentait légèrement la douleur, mais impossible pour elle d'émettre le moindre son.

"Ce produit fait en sorte de bloquer ton corps. Tu ne vas plus pouvoir parler pendant quelques minutes, mais tu vas très vite reprendre l'usage de la parole. Le reste de ton corps restera paralysé plus longtemps."

L'entité délaissa son ventre et vint picorer la bouche de Kylee, pour ensuite terminer par un long baiser bien langoureux. Il se recula et eut un sourire, mais son regard exprimait le mauvais en lui.

"Avant que je ne termine mes explications et que tu puisses parler, je vais te dire une chose qui va te bouleverser." Lui chuchote à l'oreille. "De retour sur ma planète nous relâcherons Noah et le feront revenir ici. Il ne verra que des corps en sang, et le tien juste devant la porte. Désarticulé, brûlé. Tout qui montrera à quel point je t'ai torturé. Il se souviendra de tout ce que j'ai fait, comme si c'était lui qui avait commis toutes ces horreurs."

Il lui embrassa la joue, puis à nouveau les lèvres.

"Pour finir, ce produit va te faire perdre la tête, tu ne sauras plus vraiment où tu es, ni qui est avec toi. Pas mal ma belle non ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Sam 23 Mai - 15:57

https://www.youtube.com/watch?v=dzS4OJP-YMk à écouter)

Kylee était littéralement enragé, elle ne pouvait pas concevoir que quelqu'un d'autre se serve du corps de Noah de la sorte. Ça lui était juste insupportable.. Surtout quand cette dite personne disait des propos, des surnoms avec la voix de son cher et tendre alors que Ô grand jamais, Noah n'aurait dit ce genre de chose. Malheureusement son état actuel ne lui permettait pas de reflétait toute la haine qu'elle pouvait ressentir, tant elle était affaiblie et stone à cause de cette perfusion. C'est alors qu'il se présenta avec un humour théâtral, encore une fois déplacée.

Citation :
"Almaric pour vous servir... bien que... je t'ai déjà servi plusieurs fois, à mon plus grand plaisir..."
Kylee eut malgré tout la force de le foudroyer du regard... Et le pire c'est qu'elle se sentait conne de ne pas avoir vu les changements.. et après elle disait aimer Noah... le connaître, il n'en n'était rien. Almaric, de son nom, s'était amusé à la faire tourner en bourrique en jouant avec ses sentiments et bien autre chose... Comment pouvait-on se sentir souillé, salit de la sorte, alors qu'au final.. cela avait tout de même été avec le corps de Noah... C'était trop compliqué et son état psychique ne lui permettait que de se concentrer sur des choses simples.. comme se préparer mentalement à souffrir de la main de l'entité. Quand il lui souleva son haut pour laisser apparaître son ventre, elle serra les dents et bougea ses hanches, mais attaché comme elle était, elle ne pouvait rien faire, à part sérrer les poings.

"Ne me touche pas !"

Citation :
"Et je suis là effectivement pour vous nuire. Je suis le seul à... m'amuser avant mais sache une chose. Chaque entité a une force surhumaine ; nous sommes puissants, dotés d'une plus grande technologie que vous, qui ne savez pas utiliser ces machines Lantienne. A moins que tu ai quelqu'un qui ai plus de pouvoir que moi sous la main, non, ton peuple est destiné à mourir."

La jeune femme n'avait retenu, que puissant, avancée scientifiquement et... que ces être était imbus d'eux-même. Ce peuple avait un égo surdimensionné et se prenait un peu comme les wraiths pour détruire une civilisation pour récupérer les outils technologiques... D'ailleurs cette pensée la chiffonna et ont pu voir ses sourcils se froncer, signe qu'elle était en train de cogiter.. Néanmoins elle eut léger rire silencieux que l'on pouvait apperçevoir uniquement si on se fixer sur sa gorge qui tremblait. Elle pinça les lèvres et inspira en fermant une seconde ses yeux. Bon dieu, s'il savait qu'elle en avait un sous la main justement... Elle faisait confiance à Castiel pour qu'il l'a retrouve.. en vie pour sûre, mais si elle était amené à mourir, elle savait qu'il ferait tout ce qui serait en son pouvoir - c'était le cas de le dire - pour récupérer Noah. Mais la doctoresse se garda bien de dire quoique ce soir.

"Alors c'était ça..... Je comprends enfin pourquoi Noah avait se défaut de se gratter derrière l' oreille... Tu as été implanté comme une sorte de nanite... Et nous avons ce qu'il faut pour faire quitter des nanites d'un corps... Je serais toi j'en profiterais temps que tu le peux encore.."

Elle eut un micro sourire, puis son regard se fixa sur le moniteur aux bips réguliers avant qu'elle ne lui balance ce qu'elle pensait de lui avec toute la rancoeur qu'elle pouvait ressentir.

Citation :
"Grillé ? Voyons ma belle, mon but était d'en venir exactement là où j'en suis. Bien que vous allez tous mourir, j'ai fait exploser en miette la réputation de Noah et en plus, j'ai pris un malin plaisir à t'humilier dès que j'en avais l'occasion. Détruire un si joli petit couple, j'aime bien. Ça rajoute du piment à ma mission. Et tu sais aussi bien que moi que ce piment nous a été bénéfique à tous les deux mh ? Oh mais ne te crispe pas de douleur comme ça voyons ! Tu as l'impression que ce produit te brûle de l'intérieur mais ce n'est qu'un effet purement secondaire. Puisque tu n'es qu'une petite idiote je vais tout t'expliquer."

Oh, oh.. c'est qu'il avait vraiment un gros penchant pour être susceptible celui-là.. Alors qu'il avait ce regard fou qu'elle avait appris à reconnaître, elle eut un nouveau geste qui allait le faire rager: un sourire magnifique où l'on pouvait voir toutes ses dents.

https://www.youtube.com/watch?v=LrWwtU7iyl0

Quand il s'approcha, elle garda néanmoins la tête haute, même si le moniteur cardiaque était en train de la griller. Mais le pire fut lorsqu'il lui saisit le bras de façon brutale pour lui planter cette seringue emplie d'un produit inconnue. Elle ne put réprimer un faible cris avant que ses lèvres ne se pincent pour se contenir. Puis ce fut comme si la totalité de son corps était en train de chauffer. Au départ, cette sensation était agréable, mais bien vite cela lui provoqua des crampes et des brûlures. Mais qu'est-ce qu'il avait fait comme cocktail ? Certainement pas un truc sain pour le corps.


"aargh... qu'est-ce que... y'a quoi dans cette seringue !?". A peine eut-elle termina sa phrase, qu'elle se courba pour former un pont avec son dos, alors qu'elle sentait le produit monter le long de ses épaules pour venir se propager son cou, puis son visage. Cette chaleur... c'était comme si... on lui passait un chalumeau un peu trop proche sur l'ensemble de son corps. Au final, son rythme cardiaque accéléra, tantôt sous la peur, tantôt sous la douleur.

"La ferme !... sale vermine... lança-t-elle en secouant la tête pour s'enlever ces images de moments intimes où elle avait été consentante, alors que tout ceci n'avait été qu'une mascarade. Si tu prends plaisirs à m'humilier... pourquoi je t'intéresse autant ?... Profitez de moi te donne tant de satisfaction ? ... (grimace de douleur) Mais ne t'inquiètes pas.. tes supérieures te remettrons très vite dans une fiole, une fois que ton but sera... atteint... je.. su.. per... pe..p.... que....

Mais qu'est-ce qu'il lui arrivait.. la sensation était toujours présente, mais c'était comme si elle sentait un faible poids sur ses cordes vocales qui l'empêchait d'articuler... pour finir par la rendre muette. Elle voulu tourner la tête mais n'y arriva pas... ses membres ne répondaient plus non plus.. Oh non... il n'y avait que ses paupières qui pouvaient encore papilloner. Elle était enfermé dans son propre corps... Prise de panique, elle sentit un peur s'accroître en elle et elle lança un regard de détresse vers Almaric, qui n'avait aucune compassion pour elle... Un regard sans vie, un visage figé... Ses yeux s'écarquillèrent quand elle vit un scalpel se poser sur sa peau.. Elle put sentir lame froide qui s'enfonça doucement dans sa chair, la tailladant, l'entravant ci et là... De la sueur était en train de perler dans son cou et sur le haut de sa poitrine. Le moniteur montrait qu'elle était en tachycardie et pourtant, elle ne comprenait pas pourquoi elle ne pouvait emettre aucun son, alors qu'elle sentait chaque coup de lame. C'était juste horrible ! C'est alors qu'il décida de lui expliquer ce qu'il se passait et cela n'arrangea en rien sa panique intérieur, qui ne transgressait même pas d'extérieur. Quand il délaissa le scalpel, elle ferma les yeux pour les plisser. Seul mimique qui montrait qu'elle souffrait.. Elle les rouvrit néanmoins quand elle sentit ses lèvres sur les siennes. C'était un cauchemard... elle était son pantin... littéralement... et ne pouvait que sentir la frustation d'être abusée sans pouvoir y faire quelque chose.
Citation :
"Avant que je ne termine mes explications et que tu puisses parler, je vais te dire une chose qui va te bouleverser." Lui chuchote à l'oreille. "De retour sur ma planète nous relâcherons Noah et le feront revenir ici. Il ne verra que des corps en sang, et le tien juste devant la porte. Désarticulé, brûlé. Tout qui montrera à quel point je t'ai torturé. Il se souviendra de tout ce que j'ai fait, comme si c'était lui qui avait commis toutes ces horreurs.Pour finir, ce produit va te faire perdre la tête, tu ne sauras plus vraiment où tu es, ni qui est avec toi. Pas mal ma belle non ?""

En l'écoutant, elle laissa parler ses yeux pour elle, pour tout ce qu'il lui racontait... C'était plus qu'ignoble.. C'est là qu'elle comprit pourquoi Almaric avait tenu tant à détruire la réputation de Noah... Ce peuple était pire que les wraiths. Au delà de semer le chaos et la mort, ils aimaient à laisser quelques survivants pour que la personne qui s'était faite posséder se rendent coupable de tout cela ... Et elle savait que Noah ne supporterait pas cela... il avait déjà eu du mal à se remettre de toutes les épreuves que Pégase lui avait faite subir.. Celle-ci serait celle de trop.. surtout s'il se souvenait que c'était de ses mains que tout cela était arrivé. Elle avait juste envie d'hurler, de se débattre, de se défouler sur lui, mais son corps l'en empêchait... Tout ce qu'elle voyait c'était qu'elle était en train de perdre le contrôle... elle se sentait inférieur et c'est bien ce qu'il avait recherchait à faire ce mois durant.. la mettre dans un état psychique instable en appuyant là où ça lui faisait mal et là où elle souffrirait. Il l'a poussait à chaque parole qu'il prononçait dans ses retranchements... Kylee était forte, elle pouvait résister dans la mesure du raisonnable à la douleur physique... mais une torture psychologique, elle n'avait pas les armes pour lutter et elle ne pouvait s'y préparer mentalement pour la simple et bonne raison qu'il avait déjà eu ce qu'il voulait. Quand il vint embrasser sa joue, il put voir quelques larmes couler le long de sa tempe.. qui représentait l'ensemble de ses sentiments... elle se sentait affaiblie... anéantie, car elle venait de se rendre compte que tout avait déjà été prémédité et qu'elle était entrée de plein pied dans son jeu pervers. Un léger son fut émis par ses cordes vocales quelques instants plus tard... puis ce son fut un peu plus fort... la compression était en train de partir et elle put respirer plus facilement. Quand elle fut en capacité de parler, elle lui lança un faible.

"Va te faire soigner..... toute entité que tu es... un jour tu disparaîtras et (petit sourire avant d'avaler difficilement)... au moins dans mon cas... je serais sans vie, mais j'aurais un corps... pour le montrer"

S'en suivit un petit rire avant qu'elle ne détourne la tête... ce rire de désespoir qui était plus nerveux qu'autre chose, s'emplifia.. Oh c'était mal... elle le savait, mais c'était plus fort qu'elle... A y réfléchir, c'était tout de même drôle.. Et puis, elle n'avait plus que ça pour se rattacher.. son corps était toujours paralysée, mais elle pouvait le sentir se réveiller, car elle arrivait à bouger quelques doigts.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Sam 23 Mai - 19:47

Les réactions de Kylee, qui faisait tout pour ne pas montrer sa peur, amusaient Almaric, surtout lorsqu'elle tentait de le tuer d'un simple regard. Dès le départ, il avait été attiré par la fougue de la jeune femme, d'une part pour passer du bon temps avec elle et, d'autre part, pour avoir plus de plaisir à la briser psychologiquement, à petit feu.

Citation :
"Alors c'était ça..... Je comprends enfin pourquoi Noah avait se défaut de se gratter derrière l' oreille... Tu as été implanté comme une sorte de nanite... Et nous avons ce qu'il faut pour faire quitter des nanites d'un corps... Je serais toi j'en profiterais temps que tu le peux encore.."

"Bébé, ne me tente pas de profiter encore de toi, attachée ainsi. Certes je retournerai dans ma "fiole" mais au moins je me serai bien amusé."

Avec un petit sourire carnassier, Almaric commença délicatement la torture qu'il avait planifié pour Kylee. Il en avait marre de l'entendre proférer mille et unes théories sur ce qu'il était venu faire ici alors, il lui expliqua tout et, dans le même temps, il lui ferma son clapet à l'aide d'un produit qu'il injecta dans ses veines.

Ne plus l'entendre parler lui faisait un bien fou, mais sa colère ne diminuait pas à cause de tout ce qu'elle avait dit. Il la regarda gesticuler dans tous les sens, sans rien dire, les bras croisés en appréciant le spectacle qui se jouait devant lui. Puis, le produit faisant effet, tout le corps de la doctoresse se retrouva paralysé, à l'exception de ses yeux. L'entité commença alors à lui scalper le ventre, le temps qu'elle ne ressente pas les choses à 100%. Il avait eu une bonne idée en lui branchant tous ces moniteurs qu'il regarda attentivement. Bien, elle était au sommet de la panique alors qu'il avait à peine commencé. Il sentit même ses larmes couler lorsqu'il l'embrassa sur la joue, larme qu'il essuya du pouce.


"Oh bébé, il ne faut pas pleurer... en un sens tu as déjà dit adieu à Noah le mois dernier, et tu ne ressentiras plus rien lorsque tu mourras. Pour Noah en revanche..."

Par la suite, Almaric alla plus loin et ramena la machine Lantienne qu'il avait découverte, il y a de cela quelques semaines. Ce serait parfait pour la suite des événements. Il calibra les effets qu'il voulait pour le début, sous l’œil attentif de Kylee car il sentait son regard sur lui. Il appuya sur plusieurs boutons et, enfin, la machine s'alluma.

Citation :
"Va te faire soigner..... toute entité que tu es... un jour tu disparaîtras et (petit sourire avant d'avaler difficilement)... au moins dans mon cas... je serais sans vie, mais j'aurais un corps... pour le montrer"

En entendant cette voix, l'entité soupira lourdement en posant durement ses mains sur la machine, dos à Kylee. Il tourna sa tête et lui lança un regard noir, plein de haine.

"Ferme-là petite garce. Ton corps ? Je vais le dépecer lentement après toutes tes tortures et après ça, je te tuerai en y mettant le feu."

Malgré la peur, Kylee eut un fou rire nerveux, ce qui eut pour effet d'attiser encore plus la colère d'Almaric qui, en deux enjambées, se retrouva face à la doctoresse. De son poing, il frappa Kylee en plein visage, puis plusieurs fois sur le côté.

"Tu vas la fermer ! LA FERME !"

Plus il tabassait Kylee, plus le visage de cette dernière se tuméfiait de bleus, en plus des coupures qui faisaient couler le sang de sa bouche, son arcade. Il alla même jusqu'à lui casser une partie de la mâchoire mais peu importait, il pourrait la réparer. Puis, il planta plusieurs fois son coude dans l'abdomen de la jeune femme, faisant ainsi éclater les entailles les plus profondes, gorgées de sang. Au bout de plusieurs minutes, il s'arrêta, le visage rouge, furieux alors que Kylee arrivait encore à le fusiller du regard, même si l'un de ses yeux était enflé. Après un dernier coup de poing dans sa mâchoire cassée.

Almaric se retourna vivement et recalibra la machine qu'il apporta près de Kylee. Il prit une espèce de sonde dans ses mains et la posa sur la mâchoire de la jeune femme. Après un bip strident et les convulsions de sa proie, l'appareil s'éteignit et Kylee avait de nouveau la mâchoire en pleine forme.


"Continue comme ça et je briserai tes os un à un." Sourire froid. "En fait c'est une bonne idée. Te briser les os, puis te dépecer et enfin te brûler, qu'en penses-tu ?" Lui caresse le visage avec le dos de sa main, puis lui met un nouveau coup de poing. "Mais j'ai encore bien d'autres choses à te faire subir..."

Plein de mauvaise volonté, Almaric prit à nouveau la sonde dans ses mains, calibra la machine pour briser les os de Kylee, tout du moins, ceux de sa jambe droite. Comme tout à l'heure, il posa la sonde à l'endroit où il voulait ; quelques secondes après, les hurlements de la jeune femme prouvaient que ses os étaient bel et bien brisés tout le long de sa jambe droite. Almaric posa sa main dessus.

"Oh... ça fait mal ?" Appuie dessus. "Ah oui, vu tes cris."

Ce fût au tour de l'entité de rire en voyant la douleur et la peur sur le visage de Kylee, alors que le moniteur relié à elle s'affolait encore plus que tout à l'heure.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Sam 23 Mai - 22:31

Kylee continuait de rire... que pouvait-elle faire d'autre ? Elle n'entendit que de moitié Almaric s'énervait contre sa personne.. Si vociférait des insultes l'éclatait, c'était son problème, malheureusement son rire s'arrêta lorsqu'il lui cria aux oreilles de se la boucler. Kylee l'observa longuement et plongea son regard vitreux dans celui d'Almaric.. Durant une fraction de seconde, c'était comme si le temps était en suspension, elle était en train de photographier ce regard noir qui ne ressemblait en rien à celui du médecin... Elle gravait dans sa mémoire chaque mimique, chaque excès de rage... le visage de Noah était difforme, méconnaissable.. des images qui la hanterait bien plus qu'elle ne pouvait l'imaginer. Tout revint à la normale quand elle se prit le premier coup de poing, puis un autre et encore un autre. Un véritable punching ball vivant.. La doctoresse n'arrivait plus à encaisser et son corps aurait manqué plusieurs fois de tomber de la civière si elle n'était pas attachée.. Désorienté et très sonné, elle n'entendait plus qu'un bourdonnement alors que sa vision était trouble, puis un crac la fit écarquiller les yeux.. Son semblant de conscience lui insuffla l'idée qu'il venait de casser sa mâchoire, et la douleur qui s'en échappa ne tarda pas à lui parvenir.. Cette douleur était tellement virulente que malgré l'engourdissement de tout son être, elle fut de nouveau éveillée. Mais malheureusement pas pour les bonnes raisons, d'autant plus qu'Almaric vint faire sauter davantage sa chair sur son abdomen.. Il appuyait tellement fort qu'elle pouvait sentir comme des cracs, ces cracs étant sa peau qui rompaient.. Autant dire que le sang de ses plaies profondes étaient gorgées jusqu'à se déverser de chaque côté de son ventre. La douleur était tellement insoutenable et la paralysé tellement qu'elle avait l'impression que son esprit voulait sortir de son enveloppe charnelle pour échapper à ce carnage, mais elle était enfermée... C'est alors qu'Almaric s'avança avec une machine qu'elle ne connaissait pas... Elle détourna la tête, mais une sonde fut posée sur sa machoire et après un bip strident, elle sentit ses os se ressoudaient.. une sensation plus qu'étrange, mais assez douloureuse le temps de l'opération... puis plus rien à part du soulagement.

Citation :
"Continue comme ça et je briserai tes os un à un." Sourire froid. "En fait c'est une bonne idée. Te briser les os, puis te dépecer et enfin te brûler, qu'en penses-tu ?" Lui caresse le visage avec le dos de sa main, puis lui met un nouveau coup de poing. "Mais j'ai encore bien d'autres choses à te faire subir..."

Kylee eut un gémissement à son coup et fut totalement désespéré de voir son sourire froid, sans vie.. Un de ses seuls avantage était l'injection qu'elle avait subi... cela lui épargnait un pourcentage de douleur à 100%... Elle ne savait pas très bien à combien elle était mais même si elle était à 80%, c'tait déjà de trop pour elle, alors en subir davantage...

"Frappe... plus fort... je sens que dalle.." lança-t-elle d'un sourire sans vie, avant de toussoter et d'avoir un petit gargouillis dans sa gorge pas très glam. Elle détourna la tête et cracha du sang, un filet noir s'échappait de sa bouche..

"Merci à ton.. injec.. injection.."

Bon... c'était faux, car elle sentait vraiment tout... et son corps la trahissait avec le fait qu'elle était en sueurs, à faire mouiller son maillot et qu'elle était victime de spasmes. Mais ce dernier eut un sourire carnassier et dirigea sa mâchine vers sa jambe qu'il broya littéralement.. C'était comme si son fémur venait d'exploser, avant qu'une nouvelle "détonnation" n'est lieux vers son tibia... S'en était de trop, Kylee hurla à la mort à en fendre l'âme par un son aigüe et sinistre. Sous l'impact elle s'était redressée et avait tiré de toute sa force sur les liens, en vain.

Citation :
"Oh... ça fait mal ?" Appuie dessus. "Ah oui, vu tes cris."

Kylee poussa d'autres cris et se crispa davantage... l'effet du produit ne devait plus vraiment agir et elle pouvait ressentir sans peine tout les effets néfastes de sa torture personnelle.. Quelle chance... Non s'en était de trop... La jeune femme n'en pouvait plus physiquement.. et se demandait comment elle faisait pour ne pas tomber dans les pommes... Sa résistance à la douleur devait être elevé.. pauvre d'elle... un accouchement serait dérisoire à côté de ce qu'elle était en train de vivre. Son rythme cardiaque était en train de s'affoler. L'activité électrique de son coeur était en train de décoller et son rythme sinusale était en train d'atteindre les 230 pulsations/minute... Autant dire que la doctoresse ne se sentait vraiment pas bien, partagée entre étourdissements et nausées..

Elle aurait voulu avoir la force de répliquer, lui dire tout ce qu'elle pensait de lui, mais à la place, seul son souffle irrégulier et les gémissements réprimés ne sortaient de sa bouche. Plusieurs fois elle souffla, non sans s'éclabousser le visage de sang.. même si sa machoire avait été réparé, le sang qu'elle avait perdu était toujours présent.. Au final ses nerfs lâchèrent et la jeune femme se donna en spectacle malgré elle.. elle eut un sanglot sans larme et eut du mal à retrouver une respiration normale... Non, il devait y avoir un moyen pour que tout s'arrête... elle tenta alors quelque chose.. Elle chercha du regard le jeune homme qui était en train de l'observer et tendit sa main attachée vers lui.


"Noah... je sais que tu es ... là... quelque part... sois plus fort.. reprend le contrôle... pour moi... s'il te plaît mon... coeur.. ne me laisse plus.... souffrir" lança-t-elle tout en tremblant comme une feuille..

"Je te... pardonne..."

Elle le fixa de ses yeux qui se gorgèrent de larmes et inspira fébrilement, alors que le moniteur rentrait en zone rouge... la jeune femme était au bord de la syncope et commençait d'ailleurs à vaciller vers l'obscurité.. Ses yeux à demi-clôt étaient dans le vide....

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3511

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Dim 24 Mai - 14:47

Citation :
"Frappe... plus fort... je sens que dalle.."

Almaric se mit à rire un peu plus fort avant de s'arrêter net et de reporter son regard sur le moniteur cardiaque de Kylee. Dans le même temps, il faisait craquer les jointures de ses doigts qui avaient été mis à rude épreuve, en frappant la jeune femme avec une telle intensité. Du bout des doigts, il récupéra un peu de sang qui s'écoulait de sa gorge, au moment où sa mâchoire avait été brisée. Il étala la mixture sur et sous les yeux de la doctoresse, cela rendait les choses encore plus glauques pour lui.

"Arrête tes conneries, tu es une piètre menteuse tu sais ? Enfin, tu me diras, ce n'est rien à côté de ce qui t'attend. Quant à cette injection, elle ne fera bientôt plus effet ; la seconde par contre..." Prend la fiole dans sa main et la fait rouler en y observant le liquide. "Il m'en reste encore pour t'empêcher de parler."

Sur ce, Almaric s'amusa avec Kylee, à lui broyer les os de sa jambe complète, ce qui provoqua un hurlement strident de la jeune femme, plus les autres alors qu'il appuyait sur la blessure, qui aurait pu être irréparable s'il n'avait pas cette machine à portée de main. Voir la belle jeune femme convulser, avoir des spasmes et entendre son cœur pulser de manière rapide et désordonnée... d'autant plus que le sang affluait. L'entité ferma les yeux et inspira longuement.

"L'odeur de la torture, mêlée à celle de la peur, tu ne la sens pas ? Ah... c'est délicieux... c'est dommage, je ne verrai pas Noah aux portes de l'agonie, désespérée, en proie à devenir fou. Il se tuera sûrement, ça te plait ?"

Il eut un petit sourire compatissant lorsqu'elle cracha du sang sur son visage et qu'elle pleura. Aussitôt, il s'installa à ses côtés et étala encore plus de sang sur sa peau laiteuse, puis lui pinça le nez durant une trentaine de secondes, un éternité pour Kylee qui se sentait étouffer face à l’afflux de sang dans sa gorge. Au final il la relâcha et l'observa de son air froid.

Citation :
"Noah... je sais que tu es ... là... quelque part... sois plus fort.. reprend le contrôle... pour moi... s'il te plaît mon... coeur.. ne me laisse plus.... souffrir"

"Wait..." Fronce de sourcils. "What ? Il ne peut pas revenir ton Noah, même s'il t'entend, il pense que c'est un rêve. Désolée pour toi bébé."

Néanmoins, lorsqu'elle lui avoua le pardonner, pas lui mais Noah, Almaric se recula et commença à jouer une odieuse comédie. L'incompréhension se peignit sur son visage alors qu'il se levait et continuait de reculer.

"Tais-toi. Je le sens, il veut revenir... il... veut... argh !"

Durant plusieurs minutes, Almaric fit semblant de se battre mentalement avec Noah, la tête entre ses mains alors qu'il hurlait et se débattait de tout son corps. Au final, il tomba à genoux, en sanglots ; lorsqu'il releva la tête, Kylee pouvait aisément croire qu'il s'agissait de Noah. Le regard triste, perdu mais aussi voilé de culpabilité.

"C'était pas moi..." Pose son regard sur Kylee. "Oh non... qu'est-ce qu'il ta fait ??"

Almaric se releva en trombe et se pencha sur Kylee, en palpant son corps, là où elle avait été blessée.

"Je... me souviens de tout mais... ça va s'arranger mon cœur... je vais te soigner la jambe."

Avec un air terriblement inquiet et toujours avec cette grosse culpabilité, comme Noah, l'entité prit la sonde et la posa sur la jambe de Kylee, alors qu'il lui caressait les cheveux. Après un processus long et douloureux, la jambe de la doctoresse était comme neuve.

"Voilà... c'est fini..."

Alors qu'il lui parlait pour la calmer, Kylee ferma les yeux. Almaric en profita pour dérégler la machine, une fois de plus. Puis, il posa la sonde sur les côtes qu'il fit lentement craquer, jusqu'à ce qu'il y en ai plusieurs de cassées. Tout le long du processus, Almaric avait mit sa main sur la bouche de Kylee, alors qu'il la regardait de très près avec son air sadique et son sourire carnassier, pendant qu'elle hurlait contre sa main.

"Hum oui... continue... j'adore t'entendre hurler de douleur..."

D'un geste vif, il se recula et posa la sonde sur la machine. Il se tourna vers Kylee pour lui expliquer certaines choses.

"Comme tu as pu le constater, cette machine permet de briser les os d'un être humain. Mais les Anciens ont eu la bonne idée également de faire en sorte à ce qu'elle les répare aussi cependant." Lève un doigt pour appuyer sur ce "cependant". "Plus on répare un os, moins il est... eh bien réparé. Donc, la prochaine fois que je briserai et guérirai ta jambe, elle ne sera pas totalement opérationnelle. N'est-ce pas merveilleux, bébé ?"

Almaric s'installa sur une chaise et croisa ses bras tout en fixant Kylee.

"Oh au fait... non, ce n'était pas Noah tout à l'heure. Je te l'ai dit, il est impossible pour lui de revenir, sauf si tu me détruisais, ce qui est également irréalisable."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Dim 24 Mai - 15:53

C'était maintenant définitif, Almaric était un grand cinglé. Elle voulu se dégager la tête de son emprise, mais il arriva tout de même à mettre ce liquide chaud sur ses yeux, sur son visage. Kylee devait être méconnaissable, il était littéralement en train de la détruire à petit feu.... Entre deux sanglots qui déformaient son visage, elle n'arrêta pas de se dire à tu-tête que ça allait aller... Que quelqu'un viendrait bientôt... Malheureusement Almaric profita de son état pour l'empêcher de respirer. C'était sadique de lui pincer le nez, en sachant pertinemment qu'il y avait du sang dans sa gorge.. Le goût du fer était d'ailleurs ignoble et lui brûler la trachée. Quand il stoppa ce geste, elle respira vivement pour tenter de reprendre sa respiration. C'est alors qu'elle dévoila sa dernière carte en jeu, à savoir tenter de raisonner Noah qui était en sommeil. C'est alors qu'Almaric fit son numéro.. Au départ, elle ne le crût qu'à moitié, mais à le voir se tortiller de douleur, à pousser des grognements et à se percuter contre les tables et les murs, elle eut une lueur d'espoir.. Et si... et si, elle avait réussi ? Quand il tomba à genoux, elle l'observa du coin de son oeil gonflée qui rendait sa vision trouble.. Elle força sur sa vision, car elle ne savait pas si c'était sa vision ou bien si c'était les nombreux coup portée qui faisait qu'elle voyait en double. C'est alors qu'Almaric/Noah s'approcha à nouveau pour la palper sur chaque blessure. Kylee, peu confiante, secoua la tête tout en gémissant, mais fut forcer de constater qu'il s'agissait de Noah. Elle pouvait voir la peine et la culpabilité sur son visage... quand aux gestes tendres... cela lui apporta du répit malgré la douleur présente dans l'ensemble de son corps et pourtant... elle n'arrivait pas à se calmer.. c'était Almaric.. non Noah... ou Almaric ?... Elle n'arrivait plus à réfléchir.. Almaric avait été sous les traits de Noah bien trop longtemps.

Citation :
"Je... me souviens de tout mais... ça va s'arranger mon cœur... je vais te soigner la jambe. Voilà... c'est fini..."

Kylee se mordit l'intérieur des joues quand sa jambe se répara grâce à l'objet lantien... Cet épreuve eut pour effet de l'affaiblir davantage. Ses yeux fixèrent le plafond, alors que son corps tremblait de sueur.. Sa poitrine montait et descendait inlassablement, alors que son rythme cardiaque faisait afflué le sang de ses blessures à l'abdomen.. Elle avait déjà perdu beaucoup de sang et était en train de faire un choc septique.. D'ailleurs la couleur de son visage devenait plus pâle, elle avait froid, alors que sa température corporelle était élevée. Elle avait juste envie de mourir.. mais alors qu'elle s'octroya à croire qu'Almaric était peut être partie ce dernier plaqua sa main contre sa bouche et elle put sentir la sonde se poser contre ses côtes. Quand plusieurs cracs se firent entendre, elle ne put que crier contre sa main, alors qu'elle secouait vivement ses poings sérrés... comme si elle pouvait s'enfuir.. son bassin frappa plusieurs fois la civière.. comme si elle tentait de fuir, mais chaque mouvement, la faisait atrocement souffrir davantage. Alors que la douleur diminuait et qu'il retira sa main, elle eut une respiration sifflante, douloureuse, qui faisait peine à voir. Ses larmes chaudes coulaient de façon abondante, ce qui lava par ses sillons le sang présent sous ses yeux. Lorsqu'Almaric, lui affirma que cette machine allait la broyer petit à petit, elle n'eut même plus la force de le foudroyer du regard.

Citation :
"Oh au fait... non, ce n'était pas Noah tout à l'heure. Je te l'ai dit, il est impossible pour lui de revenir, sauf si tu me détruisais, ce qui est également irréalisable."

Cette parole eut l'effet d'un nouveau coup de poignard.. Kylee entra peu à peu dans un état de léthargie... elle était exténué par tant de souffrance et elle était vidé psychologiquement. Almaric pouvait être fier, il venait d'atteindre son but. Mais Garvyn... oui même Garvyn avait au final été plus soft... il lui avait laisser des moments de répits, avait eu de la compassion, il l'avait même soigné... Almaric était méthodique... comme un SS au temps d'Hitler, il avait envoyé l'artillerie par vague, sans répit.. ce qui expliquait pourquoi Kylee ne réagissait déjà plus.. Malade au plus au point, elle finit par fermer les yeux pour se laisser bercer par son état cotonneux... Seul ses lèvres bougées inlassablement... pour entendre ce qu'elle disait il fallait se pencher sur elle et tendre l'oreille... Ce qu'elle marmonnait ressemblé à des "laisse moi mourir, je veux mourir... laisse moi.... mourir.." et tandis qu'elle psalmodier sa litanie, son esprit était en train de divaguer, elle se remémorait de bon moment passé avec Noah... son premier dîner en tête, l'échange de leur premier baiser sur cette plage, la lueur des bougies... la neige qui tombait sur son visage alors que Noah lui passait la bague au doigt... bague qu'elle avait sur elle d'ailleurs, mais qui ne voulait dire plus grand chose.. Au final ses lèvres cessèrent de bouger... et peu à peu ses spasmes se calmèrent pour rester inerte.. C'est là qu'un "bip" strident et prolongé déchira le silence de la pièce. La doctoresse venait de faire un arrêt cardiaque à cause du choc septique et aussi à cause du fait que sa capacité respiratoire était plus fragile depuis son séjour avec Garvyn.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait !

Revenir en haut Aller en bas
Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Envie de taper sur quelque chose
» Si vous voyez quelque chose tomber en poussière, sachez que la Lumière approche.
» Dessine-moi... Quelque chose :B
» Le rêve semble réel quand on y est, ce n’est que quand on se réveille qu’on se rend compte qu’il avait quelque chose d’étrange...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Tactique :: Zones inexplorées-
Sauter vers: