Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...

Partagez|

Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3501

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Dim 24 Mai - 17:16

Almaric ne cessait d'observer Kylee. Chaque mimique, chaque soubresauts dus à la douleur. Ses larmes qui ne cessaient de couler et qui se mêlaient au sang de son visage, mais aussi à celui qui s'écoulait encore de sa bouche. L'entité releva légèrement le menton et, lorsque la doctoresse le regarda, il eut un petit rire, avant de la regarder avec une telle froideur que, s'il avait pu, il l'aurait transformée en iceberg.

Bien qu'il savait qu'il gagnerait, Almaric mettait un point d'honneur sur une chose : en cas d'échec, il voulait que sa victime s'en sorte en vie, avec des séquelles psychologiques, mais aussi que son hôte puisse se souvenir et voir tout son bonheur lui échapper alors que, même s'il voyait ses mains faire le sale boulot, il n'y était pour rien. Une petite précaution, en sommes, même s'il n'avait jamais échoué dans aucune de ses missions !

C'est en réfléchissant à tout cela qu'un bip strident le sorti de ses pensées. Fronçant des sourcils, il observa le moniteur, puis Kylee, et à nouveau le moniteur.


"Merde !"

Almaric que leva en trombe, il n'avait pas prévu que Kylee claque de suite. Rapidement, il amena le défibrillateur qu'il avait prévu pour plus tard, et chargea à 200 ; il posa les plaques sur le haut de la poitrine de la doctoresse et envoya une décharge. Seul effet : un soubresaut inerte du corps de sa victime. En y réfléchissant bien, elle n'arriverait pas à respirer sans un bon usage de ses côtes ! Avec un soupir de résignation, l'entité calibra la machine pour réparer ses os ; une fois cela fait, il lui envoya une deuxième, puis une troisième décharge électrique. Le bip strident se transforma en un bip régulier. Almaric pressa deux doigts sur le cou de Kylee, elle respirait. Faiblement. Mais au bout d'un moment, elle reprendrait des forces.

Alors, Almaric eut une idée. Il détacha la doctoresse et parti se planquer un moment. Deux heures s'écoulèrent ; oh, Kylee était réveillée depuis un moment, mais elle voulait reprendre des forces avant de tenter de s'enfuir. L'entité se fit violence pour patienter et, quand enfin la jeune femme tenta de partir, elle tomba lourdement à terre... là où se trouvait une seringue qui se planta dans sa chair. Il se mit à rire en la regardant gémir tout en retirant l'aiguille, puis ramper à terre vers la porte de sortie. Son sang maculait désormais le sol, mais aussi les draps et les murs. Pour ce dernier point, il fallait féliciter Almaric. Entre ça et ses instruments de tortures, eux aussi baignés du sang de Kylee, la pièce ressemblait à une véritable boucherie. Il ne manquait plus que les bouts de peau de sa victime, éparpillés ici et là, et l'odeur de son corps calciné. Mais il avait une dernière chose en tête. Il s'avança vers Kylee, l'attrapa par les cheveux et claqua son visage à terre, avant de s'en servir comme serpillière, barbouillant ce si beau minois de son propre sang.


"Oh Kylee... tu me quittes déjà... mais il ne faut pas." La relève d'un coup et la plaque contre un mur. "J'en ai pas fini avec toi."

Almaric ondula du bassin contre la jeune femme, lui montrant le plaisir qu'il avait à la voir agoniser. Ces ondulations se transformèrent en coups de reins sec, violents mais surtout, imaginaires.

"J'aimerai bien continuer ainsi, mais avant de te tuer, je dois tester une dernière chose."

Sans peine, et sans remords, il plaqua Kylee sur le lit d'infirmerie, arracha une partie de son haut et apposa une multitude d'électrode ici et là, ainsi que sur ses jambes et son front. Le tout était relié à une machine.

"Dernière explication. En clair, j'ai décidé de te faire mourir par électrocution. Ton corps va commencer également à brûler vu l'intensité de la décharge, mais je pourrai te dépecer et ensuite te brûler. Prête ?"

Évidemment, elle ne l'était pas mais il s'en fichait. Pour commencer, il activa la machine qui lui lança 60 volts dans le corps, histoire qu'elle ai quelques convulsions et douleurs. Puis, il se dirigea vers la machine à briser les os, et lui cassa une nouvelle fois la jambe, ce qui eut pour effet de la faire crier de douleur. C'est à ce moment-là que les effets du produit de la seringue sur laquelle elle était tombée fit effet. Comme au début, il lui était impossible de parler, ni de bouger son corps.

"Parfait..." Se dirige vers sa dernière machine et augmente la puissance de la décharge. "Adieu, bébé..."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 485

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Lun 25 Mai - 12:50

Castiel était en grande conversation avec Jenny, tout deux était en train d'élaborer un plan pour coincer l'entité qui avait pris possession du corps de leurs amis. Encore une fois le jeune homme s'excusa auprès de la scientifique pour l'avoir mise en danger surtout au vu de son état.

"J'aurais dû trouver un autre moyen... si jamais cette.. personne t'aurais fais du mal, je.."

Jenny posa sa main sur la sienne et la lui serra. Castiel releva le regard vers elle, lumineux, ce qui contrasté parfaitement avec son regard bleuté.

"Arrête de tracasser avec ça, ça a permis de voir son véritable visage... Tu es un amour, mais il va falloir que tu arrêtes de vouloir porter l'ensemble des responsabilités de tout le monde sur tes épaules... Tu es un homme droit et probablement l'homme le plus robuste que j'ai été amené à rencontrer, mais un jour ton tronc va se fissurer.. apprends à être moins... paternel, laisse les gens apprendre de leurs erreurs.. Je sais que tu veux faire le bien, mais en l'occurence j'aurais pu te dire non et j'ai décidé d'aider pour résoudre ce soucis, alors stop" lança-t-elle en le réprimandant. Castiel eut un sourire, il avait de la chance d'avoir des amis autant à l'écoute, qui était maintenant comme sa famille. Et ce petit bout de femme utilisait des métaphores comme il aimait à le faire.. le plus chez Jenny c'est que l'on sentait ce côté maternel que Kylee ou bien Noah n'avait pas et c'était bien pour cela qu'il y avait ce feeling spéciale avec elle.. Ils se comprenaient car ils étaient - au final - pareil. Il lui fit un doux sourire et acquiesçât d'un signe de tête.

"Ok... ok.. j'essayerais de laisser... plus de lest.. mais j'ai comme l'impression que tu as profité de ce fait pour faire une généralité et me faire prendre conscience de certaine chose.." lança-t-il d'un regard suspicieux, joueur, alors qu'il pinçait ses lèvres. Au rire de la jeune femme, il esquissa un faible sourire et l'écouta.. Après tout ce qu'elle avait vécu, c'était toujours bon d'entendre ce genre de son émanant d'elle. Oh et.. quel dommage que la scientifique ne sache pour ses dons.. il pourrait faire partager à la future maman les ondes positives de son enfant qu'il ressentait à chaque fois qu'il l'approchait.. C'est d'ailleurs pour ça qu'il était toujours jovial et bienveillant avec Jenny, sa télépathie prenait le dessus. Toujours en souriant, il eut fronça néanmoins les sourcils en entendant des grésillements sur sa radio... malheureusement elle n'était pas à son oreille et le temps qu'il la prenne, la communication avait été coupée.. en voyant de qui l'émetteur du message, il tenta de rappeler directement en vain.. En croisant le regard Jenny, il sut qu'elle savait.

"Kylee ?"

"Je le crains.... il a dû accélérer les choses qu'il avait prévu... je n'arrive pas à la joindre.. Et sachant de quoi il peut être capable... Je veux que tu préviennes l'infirmerie.. Je vais à sa recherche.."

"Tu te prends pour Superman ? Il faut que je prévienne John, nous aurons peut être d'une force armée !"

Castiel baissa la tête un instant, alors qu'il était de côté face à la jeune femme, puis il la secoua en s'avança vers elle pour poser une main sur son épaule.

« Ne t'en fais pas pour moi... il y a des choses dont tu ne soupçonnes pas l'existence, mais qui font que je suis quelqu'un de très... robuste comme tu me l'as si bien dis... je ne le crains pas, il ne peut rien me faire »

Après un fin clin d’œil, il pressa son épaule et s’en alla direction les couloirs… Castiel devait trouver Kylee, il avait un mauvais pressentiment… comme il avait eu pour Noah. Il se dirigea d’abord à l’infirmerie, les bureaux de ses amis étant vide, il demande si on les avait vu, mais personne ne sut leur répondre à part que le Dr Masen n’avait pas mis les pieds de la journée ici… quand à Kylee elle avait quitté le service en fin début de soirée… Dans un soupir, il tenta de raisonner de façon logique… cette cité était bien trop grande pour lui, alors il fallait réfléchir comme une entité qui voulait nuire… où pouvait-elle se cacher ? Les zones de réserves où de zones inexplorées lui vint directement en mémoire. Il fallait toutefois savoir dans quelles zones ils étaient.. D’instinct, il se dirigea vers la zone sud et fit plusieurs balcons, il longea les couloirs jusqu’à croiser un technicien qui réparait un panneau électrique.. Au hasard il lui demanda s’il avait croisé ses amis et ce dernier lui avoua qu’il avait vu ces derniers se diriger dans cette direction… en autre vers les quartiers sauf qu’il y avait une bifurquation qui menée vers une aile encore inexplorées… Bingo il venait de retrouver leurs traces. D’un pas sûre et rapide il s’engouffra dans ces couloirs déserts où le silence était de rigueur. Il continua sa progression mais entendit du bruit derrière lui. Il s’arrêta et se retourna mais ne vit personne, quand il reprit sa marche, du bruit se fit entendre. Il décida donc de s’arrêter à une intersection et saisit la personne au vol dans la pénombre.. Il avait ce visage froid, sans émotion avec un regard dur. Il plaqua la dite personne contre le béton armé et mit son avant bras sur le haut du buste avant de se plaquer contre elle. Sauf qu’il percuta une forme bombée. Le temps que l’information monte au cerveau, il fut stupéfait de voir Jenny..

« Bon dieu, Jenny ! » jura-t-il.. « j’ai bien failli… pardon »

Il  s’écarta de la future mère mais son regard était sévère.

« Pourquoi m’as-tu suivi, tu ne devrais pas être là… »

« Noah est mon ami autant que le tien, peut-être est-ce que je pourrais t’aider à le raisonner »

« Tu ne comprends pas… J’ai un très mauvais pressentiment, je ne sais pas ce que je vais trouver, mais Kylee est en danger »

A ce moment là, un cri sinistre se fit entendre au loin… Cela lui fit froid dans le dos, car il avait bien reconnu Kylee.  Castiel déglutit et rattrapa Jenny par le bras qui partait franc battant.

« Jenny, il faut que je te dise quelque chose de réellement important… quoique l’on trouve là bas, tu restes en arrière.. Pense à ton enfant, je ne veux pas que prenne des risques inutiles, alors tu restes derrière moi… entendu » lança-t-il d’un regard des plus sérieux en fronçant les sourcils. « Je n’ai pas fini… je… comment dire… Il se peut que tu risques de voir certaines choses qui te dépasseront peut être.. mais je veux que tu te concentres sur ton objectif : Kylee. »

Puis sans un mot de plus, il se dirigea vers les cris d’agonies. Cela le dérangeait vraiment que Jenny le suive, il n’en n’avait pas envie… mais peut être aurait-elle un rôle à jouer, car il ne pourrait pas s’occuper d’Almaric et de Kylee en même temps et au vu de ses cris qui lui glaçait le sang, Jenny ne serait peut être pas de trop… Et puis, connaissant son côté têtue, elle ne l’aurait pas lâché. Mais il allait devoir veiller sur les deux jeunes femmes, le temps qu’elles partent et là il pourrait s’occuper de refaire venir Noah à la raison.. En courant, il dérapa légèrement à une intersection (comme dans le zod où il saute dans la porte du paradis =)) et continua sa course folle jusqu’à arrivé dans le laboratoire où le couple se trouvait. Posant ses deux mains sur le porche de la porte, il bloqua littéralement durant plusieurs secondes. Son regard passa de gauche à droite, passant du mur au sol, vers le centre de la pièce… Cette dernière était maculée de sang et de traînée qui montrait qu’il yavait eu une lutte. Mon dieu mais qu’avait-il fait ? Son regard teinté de douleur se posa sur la jeune femme qui était en train de convulser sur une civière, attachée et manifestement en train d’être electrocutée. Il en avait vu des choses au cours de sa vie, mais il n’avait encore jamais assisté en direct à la torture d’une personne. C’était troublant, écoeurant et… destabilisant de voir que le bourreau n’était autre qu’une entité qui avait l’apparence de son ami. Ce dernier avait d’ailleurs les mains en sang, ainsi que son t shirt. Ni une, ni deux, il s’engouffra dans la pièce et coupa la machine électrique par la simple force de son esprit. Il fit sauter les plombs et la machine se mit à fumer.

« Little bastard » siffla-t-il entre ses lèvres contracté, signe de colère alors que son regard reflétait des éclairs haineux sur sa personne. Il fallait arrêter ses agissements. Tout avançant vers lui d’un pas assuré, il l’attrapa par le col et lui balança une droite mémorable sans utilisé ses dons, avant d’enchainer avec un uppercut dosé à sa façon.. Ce qui fit valser le jeune homme un peu plus loin dans la pièce. Sans attendre, il se tourna vers Kylee et eut un moment d’effroi en voyant les dégats dont elle avait été victime. Cela le révolta. Il lui retira chaque patch, alors que cette dernière convulsait toujours par à coup.

« C’est terminé… Kylee …. Kylee ! » lança-t-il pour la stimuler en posant sa main sur sa joue peinturée de sang.. Son regard était emplie de compassion. « Ca va aller, on va te sortir de là » la rassura-t-il, en effleurant de son pouce sa plaie ouverte sur sa pommette.

Quand il vit Jenny, il l’invita à le rejoindre.. cette dernière était tout autant choquée, mais il fallait faire vite. Noah/Entité allait bientôt se relever. Castiel incita Jenny à partir au plus vite et d’appeler les secours, mais un bruit métallique se fit entendre derrière lui.. alors qu’il se retourna, il eut juste le temps d’arrêter en plein vol un scapel qui se diriger vers Jenny. Le scapel flottait dans les airs avant que Castiel ne le prenne en main.


« GO ! » cria-t-il à l’attention de Jenny. Puis il se retourna vers Noah d’un air mauvais.

« Je sais pas qui tu es, ni d’où tu viens, mais je vais me faire un plaisir de t’éjecter du corps de mon ami »

L’Enokien était en train d’improviser, il avait juste eu quelques informations sur les nanites grâces à Jenny, mais pour ça il fallait qu’il trouve la source. Il lâcha le scalpel et le toisa du regard.

« Je vais te détruire de façon douloureuse… Almaric. Fixe moi bien, car ce regard sera le dernier que tu pourras voir. »

Oui, il avait réussi à lire dans les pensées de Kylee avant qu’elle soit emmenée, maintenant il avait le prénom de celui qu’il avait injustement embrassé et eut des gestes déplacés. Sans attendre il tendit un bras vers lui et visualisa sa cage thoracique avant de tourner sa main lentement.. Aussi stoïque et glacial que le marbre, il n’eut qu’un imperceptible sourire satisfait quand Almaric se mit à s’étouffer, se demandant ce qu’il se passait.


« Tu as beau être fort et suffisant dans ton genre, mais il n’en reste pas moins que je ne t’ai pas tout réveler sur moi…. C’est marrant.. j’avais oublié comment on se sentait quand on se laissait consumer par la rage .. Tu vas payer pour tes actes et pour avoir fait souffrir mes amis » lança-t-il d’un ton amer avant de fermer son poing tout en redressant le menton… Malheureusement il devait se contenir, car cela restait tout de même le corps de Noah, il ne pouvait pas le tuer comme ça et aller devoir user de ruse.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6687
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Lun 25 Mai - 12:52

Castiel s’était foutu le doigt dans l’œil en pensant qu’il pourrait y aller seul… il s’agissait de ses amis également et même si l’entité pouvait se révéler dangereuse, il n’en restait pas moins qu’à deux, on était plus fort que seul. C’est du moins ce qu’elle croyait… Après avoir prévenu l’infirmerie qu’il y aurait peut être deux blessés et qu’il fallait qu’ils se préparent à l’éventualité, elle avait suivi Castiel qui se dirigeait dans les zones inexplorées. En réalité elle voulait faire profil bas, car le connaissant il aurait mis tout en œuvre pour la semer… Mais au moment où elle s’y attendait le moins, elle fut prise de vitesse et se retrouva en moins de seconde plaquée contre un mur. Son cœur avait bondit de la poitrine.

« Tu m’as fais une de ces peurs ! »

C’est alors qu’elle lui expliqua la raison de sa venue et à son plus grand étonnement, elle apprécia que l’Enokien n’essaye pas de la dissuader.. C’était rare, même John la considérait comme en sucre, bien qu’à bientôt 4 mois, ses déplacements étaient tout de même ralentis. C’est là qu’un cri sinistre déchira le silence et les yeux de la scientifique s’agrandir peu à peu. Alors qu’elle voulut partir franc battant, elle fut retenue par l’avant bras par le jeune homme.

« Jenny, il faut que je te dise quelque chose de réellement important… quoique l’on trouve là bas, tu restes en arrière.. Pense à ton enfant, je ne veux pas que prenne des risques inutiles, alors tu restes derrière moi… entendu » lança-t-il d’un regard des plus sérieux en fronçant les sourcils. « Je n’ai pas fini… je… comment dire… Il se peut que tu risques de voir certaines choses qui te dépasseront peut être.. mais je veux que tu te concentres sur ton objectif : Kylee. »

Mais de quoi parlait-il ? Elle lui lança ce même regard sérieux et bégaya un faible « ok » avec une once d’incompréhension.

« Je serais ton ombre… pas de problème là-dessus »

Puis tout deux se mirent à courir en direction de Kylee qui hurlait de plus belle avant de s’arrêter.. ce qui ne présager rien de bon. Castiel accéléra la cadence et elle arriva peu après lui pour le voir faire voltiger Noah à travers la pièce… Wow quelle force pensa-t-elle en haussant un sourcil.. Mais elle déchanta bien vite en entendant les bips rapide du moniteur cardiaque et l’ensemble du sang présent sur elle, sur le sol… Elle n’en croyait pas ses yeux, c’était juste… ignoble à en faire froid dans le dos. Plusieurs seconde, elle fut paralysé par cette vision sanguinaire qui la remué de l’intérieur. Elle observa Castiel s’occupait de Kylee eut un sourire sans vie alors que ses yeux étaient en train de s’humidifier.. C’était de trop pour ses hormones, alors qu’elle était dans une période où tout était rose, voir ce genre de spectacle était… au-delà de ses forces, mais il fallait garder son sang froid, pour Kylee.. Elle en avait besoin. Elle s’avança donc et arrêta le moniteur avant de libérer les poignets de la doctoresse et de lui serrer la main.

« Oui reste avec nous… Je t’emmènes à l’infirmerie.. Tiens bon »

Une multitude de flash back étaient en train de la submerger, elle se souvenait de Sylas, et d’autres psychopathe qui l’avait déjà séquestré et mis dans des états pareils.. Elle pouvait faire preuve d’empathie et tentait de montrer sa présent en serrant sa main.. Cétait ce qu’on avait besoin le plus dans des moments pareils où seul la souffrance était le maître mot. Elle ne fit donc pas attention à Noah qui se redressait et poussa un cri de surprise quand elle vit Almaric lui lancer un scalpel. Instinctivement elle avait fermé les yeux, mais en les rouvrant, elle put voir la lame face à son ventre. Les mains levée, elle ecarquilla les yeux et déglutit difficilement..

« Co..com.. comment c’est … possible ? » balbutia-t-elle.. C’est alors que son regard dériva sur Castiel qui lui lançait un sourire contrit… Oh mon dieu, avait-il des pouvoirs ?... Il venait de lui sauver la vie.. mais pourquoi ? pourquoi ne lui avait-il jamais avoué ?... Mais ce n’était pas le moment de converser. Il récupéra le scalpel et lui ordonna de quitter les lieux, chose qu’elle fit en poussant la civière vers l’extérieur, encore déboussolé par ce qu’elle venait de voir. Mais alors qu’elle déboulait comme une folle dans les couloirs, elle fut stoppé par Kylee…


..................................................

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3501

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Lun 25 Mai - 13:56

Almaric continuait de regarder Kylee hurler de douleur, et souffrir. Un sourire carnassier se dessina sur son visage ; enfin, celle avec qui il avait tout de même passé du bon temps, allait mourir. Et tout ce qu'il avait entreprit depuis son arrivée sur Atlantis... jouer avec les femmes, agresser Castiel de toutes les façons possibles, prendre son pied avec Kylee, avant de l'humilier. Détruire entièrement la réputation de Noah... tout ceci, le médecin s'en souviendrai jusqu'au moment où il ne pourra plus supporter tout ça, et où il se donnera la mort.

En attendant, le corps de Kylee commença à donner des signes de faiblesse, mais un bruit étrange attira son attention. En fronçant des sourcils, il tourna la tête et constata que sa machine pour les électrocutions, venait de griller. En se retournant complètement, il remarqua Castiel à l'embrasure de la porte. En le voyant, un grand sourire s'étala sur son visage. Il lui ouvrit les bras en s'avançant.


"Castiel ! Je ne m'attendais pas à ta visite, mais sache que..." Porte une main sur son cœur. "Sache que ça me fait extrêmement plaisir. Oh mais qui voilà donc ?"

Almaric regarda derrière Castiel et son regard se voilà de haine.

"Ah, Jenny. Franchement Castiel, comment peux-tu faire venir cette grosse vache ? Moi qui voulait la tuer parmi les derniers, tant pis."

Citation :
« Little bastard »

"T'es sexy quand tu te mets en colère, beau gosse..."

Sans crier gare, et sans le voir venir, Almaric se prit le poing de Castiel en plein visage ; ce dernier parti en arrière avant de se prendre un nouvel uppercut au niveau de la mâchoire qui trembla de douleur, tout en étant projeté plus loin dans la pièce. Pendant que Castiel et Jenny s'organisaient pour faire sortir Kylee de cette salle, l'entité eut toute la peine du monde à vouloir se relever. Il cracha du sang un peu plus loin, puis attrapa un scalpel ; avec sa précision, il l'envoya vers le ventre de la scientifique avec un cri rageur, mais l'instrument fût stoppé. Que... comment ? Complètement abasourdi, Almaric ne bougea pas, mais son visage reflétait la fureur alors que sa proie se faisait la malle avec Jenny.

"Non... non ! Sales petites putes, revenaient ici !"

Mais c'était trop tard, à peine relevé, Almaric se trouva face à face avec Castiel.

Citation :
« Je sais pas qui tu es, ni d’où tu viens, mais je vais me faire un plaisir de t’éjecter du corps de mon ami »

L'entité se mit à rire une nouvelle fois, mais ce rire était jaune. Il cracha encore une fois du sang qui venait d'atterrir devant l'Enokien, avant de parler d'une voix grave et emplie de haine.

"Moi ? Je viens de la planète que Noah et cette garce ont visité. Je t'explique le topo : on nous envoie pour tuer tout le monde, et revendre la planète au plus offrant... et sache qu'aucun de mes semblables n'a échoué."

Citation :
« Je vais te détruire de façon douloureuse… Almaric. Fixe moi bien, car ce regard sera le dernier que tu pourras voir. »

"J'aimerai bien voir ça... tu n'es rien Castiel et tu... tu..." Commence à toussoter. "Mais qu'est-ce qui m'arrive... je..."

Almaric croisa les bras sur son torse, au niveau des poumons, alors qu'il n'arrivait plus à parler. Il se mit à tousser encore plus fortement alors qu'en lui, tout n'était que douleur. Pour la première fois depuis son existence sur cette planète, le visage de l'entité n'était plus que de la souffrance mais surtout, oui surtout, de la peur.

"Qu'est-ce... en... enf... oiré..."

Citation :
« Tu as beau être fort et suffisant dans ton genre, mais il n’en reste pas moins que je ne t’ai pas tout réveler sur moi…. C’est marrant.. j’avais oublié comment on se sentait quand on se laissait consumer par la rage .. Tu vas payer pour tes actes et pour avoir fait souffrir mes amis »

Non... comment Castiel pouvait... avoir des... des pouvoirs ? Almaric ne pouvait pas encore ses oreilles alors qu'il était plié en deux, à cause de la douleur. Non, impossible, il ne pouvait pas perdre ! Aucun de son peuple n'avait perdu ! Ça n'allait pas commencer par lui ! Avec force, il releva son visage en sueur et foudroya Castiel du regard. Avec un cri rageur, Almaric frappa son adversaire qui tourna la tête à cause de la force du coup qui venait de lui être porté, mais il n'avait rien, pas une égratignure.

Par contre, l'entité regardait sa main en hurlant tant il avait mal, tout en toussant encore car ses poumons étaient encore comprimés. Il se recula avec peine en se tenant la main, le corps courbé.


"Qui... qui es-tu ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 485

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Lun 25 Mai - 16:43

Castiel était en train de faire ressortir tout le mauvais en lui, il redevenait cet être qu'il s'était promis de ne plus redevenir après la chute de son peuple... Toute cette violence, cette frustration de ne pas pouvoir avoir fait plus.. cette rage... il l'avait annihiler pour son salut, mais l'occasion était pour le coup trop tentante... Il n'avait pu lutter combat contre les wraiths, mais cet être abjecte allait faire l'affaire.. La teinte de ses yeux était devenu acier, comme un ciel orageux et sombre. Sa télépathie lui permettait d'entendre les pulsations de son coeur, c'était comme si il pouvait le sentir battre entre ses doigts... et cela donnait une supériorité et un pouvoir immense, il pouvait décider de la vie ou de la mort d'une personne... Aimer faire souffrir n'était pas dans sa nature pacifique, mais il avouait que c'était un véritable régal de faire payer à l'entité... Il se disait juste que ce n'était pas Noah en face, même s'il avait les mêmes mimiques, la même voix, ce n'était pas lui.

"Tu n'es qu'un être insignifiant et je te corrige comme je l'entends (resserre le poing)... Ton peuple est pire que les Wraiths.. Ca faisait longtemps que j'avais vu une race aussi méprisable... Mais le pire dans tout ça c'est que tu n'es qu'un lâche... un lâche car tu n'hésites pas à mépriser les femmes, à les humilier et à t'en prendre à elle... Tu te crois supérieur, mais en réalité tu ne l'es guère... car après chaque "mission" tu cours rejoindre tes maîtres qui t'ont conçu, alors que si tu avais eu une once d'intelligence tu te serais enfuit avec l'hôte que tu occupes.... pathétique." lança-t-il d'un ton dur et menaçant. C'est alors que ce dernier arriva jusqu'à lui non sans mal pour lui mettre une droite...


Castiel n'avait pas bougé d'un poil, et n'avait que très peu sourciller.. En réalité, il avait su mettre une sorte de bouclier télékinétique autour de lui pour le protéger et n'avait quasiment rien sentit du tout.. Par contre le pauvre Almaric avait l'air de souffrir, il eut un air compatissant avant d'avoir un petit rire qui n'en n'était pas un. Alors qu'il le foudroyait du regard, il eut une mimique d'un air de dire "non ! ce n'est pas ma faute !". Puis son air redevint plus grave.


Citation :
"Qui... qui es-tu ?"

Alors qu'il reprenait difficilement sa respiration, Castiel eut un sourire carnassier à cette question, puis, il l'empoigna avec fermeté et le fit reculer contre le mur, avant de le reclaquer dessus. Il le plaqua et lui mis un coup de poing dans l'abdomen.

"Je suis la personne qui va te faire regretter un jour d'avoir été conçu. Allez... redresse toi"

Il le força à être droit, ce qui devait sûrement augmenter la douleur. Ce dernier se débattit, mais Castiel arriva à le bloquer.

"Tu as peut être cru que j'étais faible l'autre jour.. Mais pourtant tu as eu un aperçu de mes pouvoirs.... cela n'avait pas l'air de d'étonner, néanmoins.. je sens une certaine peur chez toi.. Ce n'est pas moi tout de même ? Ou peut être bien que si (il posa sa main sur sa gorge et le leva comme un pantin contre le mur en utilisant ses dons avant de le faire tomber au sol après de longue secondes).. Je suis un Enokien, fils d'Hallum... et crois moi contrairement à ce que tu as pu croire... tu as raison de t'inquiéter.. je sais parfaitement gérer mes dons de télépathie et de télékinésie"

Il se pencha vers lui, le saisissant par le col avant de lui remettre une droite.

"Dis moi comment libérer Noah.. où je te promets autant de souffrance que tu as fais sur Kylee... je devrais te tuer sur le champ pour ce que tu as fais !"

D'un geste de la main, il prit la seringue qui vint par télékinésie dans la pomme de sa main et mis l'aiguille à ras de son oeil.

"Et si on essayait ça pour voir." lança-t-il cruellement... En réalité, Castiel tentait de l'intimidé.. il ne savait pas comment faire pour détruire une nanite. Depuis le début de son "entretien" il tentait de pénétrer ses défenses psychiques pour trouver une faille, mais il n'y arrivait pas.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6687
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Lun 25 Mai - 16:48

Jenny arrêta la civière à la demande de la doctoresse.. Elle vint près d’elle, toujours avec cet air terriblement inquiet et triste sur le visage… elle aurait préféré ne jamais la voir ainsi. C’est alors qu’elle fut agrippé par sa main et la jeune femme se pencha vers elle pour écouter ses murmures.. Kylee lui avoua qu’Almaric avait une faiblesse qui était à l’origine même de sa venue… Acquièsçant d’un signe de tête, elle enleva sa veste pour la poser sur elle.

« Reste bien éveillé… je vais m’occupé de Noah et après on s’occupera de toi ma chérie » lança-t-elle en caressant la naissance de ses cheveux pour l’apaiser alors que le sang maculé sa main. Puis elle se dirigea à nouveau vers le laboratoire où elle vit Castiel menaçait l’entité à même le sol.

« Castiel » lança-t-elle en avançant prudemment… Pendant qu’il la regardait, Almaric en tira avantage et lui lança une droite qui fit sursauter la jeune femme.

« Castiel… je.. je sais pas comment ça fonctionne… mais si tu pouvais l’immobiliser ça me serait utile… la source de sa présence se trouve derrière l’oreille droite de Noah… il a été implanté.. Si on enlève l’implant… Ce connard mourra… si tentée qu’une conscience peut mourir.. »

Alors qu’il criait de rage et voulu se ruer vers lui, Castiel le stoppa dans ses gestes et le fit tomber à genoux… Jenny lui fit un signe de tête, puis elle s’avança en prenant un scalpel présent sur la table des tortures. Elle eut un air de dégoût avant de s’approcher de lui, se mettant à sa hauteur.

« Alors ça fait quoi ? de se retrouver de l’autre côté du miroir ? »

Elle lui fit pencher sa tête et incisa derrière l’oreille du jeune homme où il y avait une boursouflure dû à l’implant.

« Pas mal dans le genre mh ? pour une grosse vache, une sale garce et comment tu disais.. oh oui… une sale pute… Noah sera soutenu par nous tous, il s’en remettra… tout comme Kylee… Tu as échoué… et tu vas crever. »

D’un air froid, elle eut un sourire peu convivial et plaça ses doigts derrière son oreille pour extirper l’implant ce qui le faisait rager de douleur… Durant tout le processus, elle le regarda sans sourciller pour que sa dernière image en ce bas monde soit celui d’une femme l’humiliant à son tour… pour toutes les atrocités qu’il avait fait.. Jenny se disait ça pour se donner du courage et fit la sourde oreille de tout les jolis noms d’oiseau à son encontre.. Au final, elle parvint à l’extirper, l’implant était entre son pouce et son index ensanglanté du sang de Noah. Elle le fixa de ses yeux noisettes et vit un regard meurtrier, se transformer en un regard vide. La scientifique remercia Castiel qui s’était rapproché également.

« Est-ce que tu peux emmener Kylee ?... Je m’occupe de lui… il n’y a plus de danger… du moins je crois. »

C’est alors que Castiel sonda du regard le jeune homme, comme si il arrivait à lire en lui… une étrange sensation vint l’envahir, elle n’était pas encore à l’aise avec tout ça.. mais ce n’tait pas la première qu’elle rencontrait un pégasien avec des dons, alors ça ne l’a choqué pas plus que cela.

« Non il n’y a plus rien à craindre… je ne ressens plus la présence de l’entité… Je reviens vite. »

Puis il s’en alla du laboratoire. Jenny se concentra à nouveau sur Noah qui n’avait pas bougé d’un pouce. Avec hésitation, elle posa ses deux mains sur le visage de ce dernier avant de les poser sur chacune de ses épaules.

« Est-ce que tu m’entends » lança-t-elle hasardeuse, alors qu’il était toujours comme… déconnecté.

..................................................

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3501

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Lun 25 Mai - 17:31

Citation :
"Tu n'es qu'un être insignifiant et je te corrige comme je l'entends (resserre le poing)... Ton peuple est pire que les Wraiths.. Ca faisait longtemps que j'avais vu une race aussi méprisable... Mais le pire dans tout ça c'est que tu n'es qu'un lâche... un lâche car tu n'hésites pas à mépriser les femmes, à les humilier et à t'en prendre à elle... Tu te crois supérieur, mais en réalité tu ne l'es guère... car après chaque "mission" tu cours rejoindre tes maîtres qui t'ont conçu, alors que si tu avais eu une once d'intelligence tu te serais enfuit avec l'hôte que tu occupes.... pathétique."

Almaric n'avait pas supporté tout ce que venait de dire Castiel alors, dans un effort qui n'aurait pas du en être un vu sa puissance, l'entité se releva d'un coup avec un cri rageur, pour pouvoir frapper l'Enokien qui... ne sentit rien du tout alors que lui-même avait l'impression que sa main était cassée, tant la douleur pulsait tout du long. Ce n'était pas normal et pour la première fois de sa vie, il avait peur mais osa tout de même demander qui était cet individu qui l'avait fait craquer dès son arrivée ici.

A ce moment précis, Castiel s'amusa avec lui en l'empoignant et en faisant claquer son corps sur le mur ; ce fût sa tête qui en prenait le plus, et tout ça lui donna la nausée alors que tout tournait autour de lui... Comment... comment cette personne pouvait avoir plus de force qu'Almaric ? C'était impossible et pourtant, les faits étaient là. Son souffle fût coupé lorsqu'il se prit un coup de poing dans l'abdomen, avant qu'une violente douleur ne vienne lui arracher les tripes. L'entité était en sueur, et à bout de souffle, chose qui ne lui était jamais arrivé jusqu'alors...


Citation :
"Je suis la personne qui va te faire regretter un jour d'avoir été conçu. Allez... redresse toi"

Les yeux d'Almaric s'écarquillèrent de peur, avant de crier sa souffrance lorsque Castiel l'obligea à se redresser.

Citation :
"Tu as peut être cru que j'étais faible l'autre jour.. Mais pourtant tu as eu un aperçu de mes pouvoirs.... cela n'avait pas l'air de d'étonner, néanmoins.. je sens une certaine peur chez toi.. Ce n'est pas moi tout de même ? Ou peut être bien que si (il posa sa main sur sa gorge et le leva comme un pantin contre le mur en utilisant ses dons avant de le faire tomber au sol après de longue secondes).. Je suis un Enokien, fils d'Hallum... et crois moi contrairement à ce que tu as pu croire... tu as raison de t'inquiéter.. je sais parfaitement gérer mes dons de télépathie et de télékinésie"

L'air ne rentrait plus dans ses poumons alors qu'il se débattait de toutes ses forces d'entité, plus fortes que celles de 200 humains réunis ! Almaric posa ses mains sur celle qui lui empoignait la gorge ; il tentait de la retirer, en vain. Au bout d'un long moment qui lui paru être une éternité, Castiel le relâcha, mais pas pour lui faire la causette. Almaric toussa plusieurs fois alors que le corps tout entier du médecin souffraient le martyr, allant de sa main endolorie, à ses poumons qui avaient été comprimés, jusqu'à son visage où des coupures faisaient couler du sang.

"C'est... c'est pas possible... je ne peux pas... perdre" Secoue la tête de gauche à droite comme un demeuré, les yeux ronds comme des soucoupes. "I'll kill you Castiel... I..."

Une droite bien placée, qui fit sortir du sang de son nez, le fit taire alors que Castiel l'empoignait par le col pour lui demander, ou plutôt lui ordonner de lui dire comment faire revenir Noah. La peur s'empara de lui lorsqu'il vit la seringue près de son œil.

"Je préfère crever."

Almaric cracha sur le trench-coat de Castiel, de la salive mêlée à du sang et, au moment où il cru mourir, la voix de Jenny lui parvint. Les deux hommes regardèrent vers elle, et c'est avec effroi qu'il entendit la scientifique comment faire pour le tuer, tout en gardant Noah en vie.

Rapidement, il voulu aller la tuer et s'empressa d'attraper un couteau et de se ruer vers Castiel, après lui avoir mit une droite qui fût sans effet, mais il fut bloqué par l'Enokien et ses... pouvoirs. Avec un cri rageur, il se débattait mais rien à faire, il venait de trouver plus fort que lui et ça, c'était dur de l'admettre...


Citation :
« Alors ça fait quoi ? de se retrouver de l’autre côté du miroir ? »

"Va te faire foutre ! Même si c'est... déjà fait puisque t'es en cloque... pauvre fille !"

Et non, même aux portes de la mort, Almaric arrivait à lancer des regards meurtriers à ses assaillants, avant de crier en sentant le scalpel déchirer sa peau, lentement. Nul doute que Jenny le faisait exprès pour bien le faire agoniser, mais il n'en resta pas là et l'insulta encore et encore.

"Hôte tes sales pattes ! Une... une femme... en plus... merde !"

Citation :
« Pas mal dans le genre mh ? pour une grosse vache, une sale garce et comment tu disais.. oh oui… une sale pute… Noah sera soutenu par nous tous, il s’en remettra… tout comme Kylee… Tu as échoué… et tu vas crever. »

Au fur et à mesure de son extraction, Almaric se sentit mourir, mais il continua de fixer froidement Jenny, qui en faisait de même. Peu importait, il allait mourir dans le peu de dignité qui lui restait.

Peu à peu, Noah se réveillait d'un sommeil profond, et paisible... son regard, perdu, regardait le sol maculé de sang.


"Qu'est-ce qui se passe..."

(je sais il devait avoir que des flashbacks, mais je suis sadique mdr) D'un seul coup, Noah sentit une fulgurante douleur dans son crâne, qu'il voulu prendre entre ses mains, mais une autre personne tenait son visage entre les siennes, et l'appelait, mais il n'entendit rien.

Son regard écarquillé, dans le vide, Noah se vit en train de peloter des femmes, de forcer Kylee à d'autres rapports intimes que ceux qu'ils faisaient habituellement. Il se vit embrasser et agresser Castiel. Toutes ces images, du sang, de la torture. Kylee torturée par... par lui ? Non ce n'était pas lui, c'était ce fameux Almaric qui avait fait tout ça mais peu importait, il se voyait lui-même faire toutes ces atrocités. Le médecin hurlait à la mort alors que tout défilait dans sa tête, chose que l'entité avait voulu. Quand tout s'arrêta, il vit Jenny devant elle, et se souvint clairement de tout ce mois écoulé. Un mois entier, possédé par une entité venue d'un autre monde... une entité qui avait commit d'innombrables erreurs avec ses propres mains.

Lorsque Jenny l'appela à nouveau, Noah lui fit brusquement retirer les mains de son visage et se leva tant bien que mal, avant de tomber à la renverse sur la table où se trouvaient des scalpels. L'un d'eux se planta dans son avant bras mais il ne ressentait rien. A bout de force, et sentant la douleur pulser dans son corps, il eut un gémissement à en faire fondre l'âme alors qu'il rampait jusqu'à un coin de la pièce.

De là, il se mit en position assise et ramena ses genoux à lui, les entourant de ses bras alors qu'il cachait sa tête entre ses jambes et son torse. Les images défilaient de ça et là dans sa tête désormais et, même si ce n'était pas lui qui avait fait ça, il se voyait quand même les faire ! Sur son visage, les larmes coulaient ; Noah sanglotait et, parfois, il criait sa peine avant de se remettre à pleurer, gémir, reclus dans un coin sombre de la pièce.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6687
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Lun 25 Mai - 18:47

(HJ: Tiens cette chanson pour clôturer est juste triste à souhait : https://www.youtube.com/watch?v=ga94wVeFBac, pas de traduc, juste le tempo ^^.. Oui j'aime les musiques d'ambiance, elles sont mes muses ^^).

Jenny attendait toujours une réaction de sa part, mais son regard bleuté était toujours dans le néant... Après tout, cela était peut être normal.. il lui fallait peut être un temps de réadaptation après avoir été possédé un mois durant, par une entité.. Pour avoir eu un échange de conscience avec Jarvis, elle avait une petite notion de ce que c'était que de réaliser des choses avec un corps qui 'nest pas le sien... néanmoins les actes d'Almaric avaient été des plus ignobles et connaissant son ami, il lui faudrait du temps pour se pardonner et tourner la page... C'était peut être plus traumatisant que d'être victime d'une torture... Non pas qu'elle minimisait Kylee.. tout deux avaient cruellement souffert, mais Kylee était forte et Jenny était persuadé qu'elle serait faire la différence.. Pour Noah ça serait peut être plus difficile de se remémorer ça... comme des sortes de rêves. A moins qu'il ne s'en souvienne pas et ça serait peut être mieux ainsi, malheureusement le jeune homme redescendit brutalement sur terre en se mit à hurler, ce qui apeura la jeune femme qui ne s'attendait pas à ça. Lorsqu'il se redressa pour trébucher sur le chariot, en se tenant la tête, la scientifique ne mit pas longtemps à comprendre qu'il devait se remémorer ses mauvais moments.. car ses cris et ses gémissements n'était pas ceux d'un homme agonissant physiquement. Lorsqu'il rampa à triple vitesse à 4 pattes sur le sol pour se retrouver contre un mur, la jeune femme le regarda faire, à la fois démunis et impuissante. Elle ne pouvait pas s'imaginer comment cela devait être difficile, le retour à la réalité devait être brutal, mais plus que jamais Jenny savait qu'il avait besoin de sa famille, c'est à dire ses amis... pour l'aider à se relever.. Peut être que Castiel aurait été mieux placé qu'elle pour ce genre de situation.. mais il était avec Kylee et elle ne pouvait définitivement pas le laisser ainsi. Elle eut une inspiration fébrile et souffla tout son souffle, les lèvres légèrement tremblante. Jenny regarda en l'air comme pour trouver du réconfort et posa son regard vers le jeune homme qui sanglotait tout en se balançant d'avant en arrière. Elle passa ses doigts sous ses yeux et tenta de réprimer les larmes qui montaient.. Ok, il fallait qu'elle le fasse sortir de là, mais avant il avait besoin de savoir qu'il n'était pas seul. Alors elle s'avança vers lui et se mit à genoux. Soupirant elle posa ses mains sur ses avants bras, les caressant de son pouce.

"Tu vas m'écouter attentivement... Tout ce que cette entité a put faire avec ton corps, quelques soient les horreurs que tu es dites ou faits... tu n'aurais pu l'éviter... l'implant était là pour ça... Je sais que ce que je dis est horrible, mais il va falloir que tu fasses avec.. que tu encaisses et que tu te relèves... Car c'est comme ça qu'on survie... c'est comme ça qu'on arrive à tourner la page.. Je ne doute pas de toi... tes amis sont là, on ne t'abandonne pas.. et Kylee ne t'en veux pas.. elle me l'a dit.. Tu es entouré et tu ... survivras.... je m'en assurerais...(le force à enlever ses bras lui relève la tête par le menton)... Tu m'as compris" lança-t-elle avec un ton dur et ferme pour le faire raisonner... alors que ses yeux étaient aussi lumineux que plusieurs chandelles sur une table.. Voir souffrir ses amis étaient toujours durs, d'autant plus que ces dit amis étaient comme une famille sur Atlantis... Loin de la terre, les membres de l'expédition ne pouvaient compter que les uns sur les autres.

"Noah" souffla-t-elle... "ce n'est pas une fin en soi...garde ça en tête.."

Ô grand jamais, elle n'avait vu autant de souffrance sur son visage, il était ravagé par le desespoir et les larmes. Toujours le visage serré, elle lui retira ce scalpel et le jeta au loin. Puis elle le força à se lever pour quitter cette pièce.. Rien ne servait à rester plus longtemps dans cette boucherie. Mais alors qu'il marchait dans les couloirs et qu'elle soutenait Noah un bras autour de sa taille ce dernier s'appuya sur un mur. Jenny roula des yeux et vint devant lui pour éviter qu'il ne s'éffondre.. Elle eut un regard sévère et elle put lire dans ses yeux rougis et gonflés qu'il comprenait sa réaction, mais contre toute attente, elle se rapprocha de lui et vint l'enlacer en le serrant aussi fort qu'elle le pouvait. Lui montrant sa présence par cet étreinte et lui donnant un pied à terre sur lequel il pouvait s'appuyer..

"It's okay.. it's okay..."

..................................................

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3501

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Lun 25 Mai - 19:55

Noah n'en pouvait déjà plus de voir toutes ces images défiler dans sa tête. Tout ce sang, entendre des os se briser, des hurlements à en fendre l'âme et, qui plus est, il s'agissait de ceux de Kylee. Il la voyait souffrir, et il ne faisait rien pour lui venir en aide ! Le médecin tentait de se dire que non, ce n'était pas lui, mais Almaric qui avait fait toutes ces choses mais... en étant encore sous le choc, il n'y parvint pas et ses sanglots ne tarissaient pas. Au contraire, lorsqu'il sentit des mains sur ses avants bras, ses pleurs redoublèrent d'intensité alors qu'il sursauta vivement.

"Non ! Laisse-moi... veux pas te... du mal..."

Le pauvre n'arrivait même pas à aligner une phrase complète tant il était à la dérive. Lui qui avait encore des médicaments à prendre pour la dépression qu'il a eu, voilà qu'il se sentait replonger.

Citation :
"Tu vas m'écouter attentivement... Tout ce que cette entité a put faire avec ton corps, quelques soient les horreurs que tu es dites ou faits... tu n'aurais pu l'éviter... l'implant était là pour ça... Je sais que ce que je dis est horrible, mais il va falloir que tu fasses avec.. que tu encaisses et que tu te relèves... Car c'est comme ça qu'on survie... c'est comme ça qu'on arrive à tourner la page.. Je ne doute pas de toi... tes amis sont là, on ne t'abandonne pas.. et Kylee ne t'en veux pas.. elle me l'a dit.. Tu es entouré et tu ... survivras.... je m'en assurerais...(le force à enlever ses bras lui relève la tête par le menton)... Tu m'as compris"

Durant toute la tirade de Jenny, Noah n'avait cessé de secouer la tête de gauche à droite ; il était toujours recroquevillé sur lui-même et aurait aimé que le mur l'aspire, pour qu'il puisse ne plus jamais faire de mal à qui que ce soit de son entourage. Complètement ravagé, il tenta de ne pas relever la tête, mais la pression de la scientifique sur son menton, et la faiblesse du jeune homme, faisaient en sorte qu'il leva son regard dévasté, vers celui de son amie. Il fronça des sourcils quand elle lui demanda si elle avait compris. En la regardant, il eut des flashback du moment où il lui avait fait du mal et ça, ça le répugnait, il voulait l'éloigner de lui.

"Mais... il... avec... mes mains..."

Citation :
"Noah... ce n'est pas une fin en soi...garde ça en tête.."

Noah ne comprenait vraiment pas où Jenny voulait en venir. Pour lui, oui Almaric avait tout fait, mais ça a été avec son corps à lui, et tout le monde le verrait comme quelqu'un sans respect... Kylee le verrait comme... un monstre sans pitié.

Il ne ressentit pas grand chose quand son amie retira le scalpel de son avant bras, pas plus lorsqu'elle le releva pour le faire sortir. Noah serra les dents en regardant autour de lui, les machines, les instruments utilisés sur le corps de Kylee... son sang qui maculait chaque mur, le sol, et même le plafond. À cette image, le médecin ferma les yeux et ne pu s'empêcher de laisser s'échapper un nouveau sanglot.

Il marcha avec peine, soutenu par Jenny mais, il voulait qu'elle s'éloigne de lui, pour ne pas la blessée alors, il tenta d'avancer en se tenant au mur mais c'était peine perdue. Au regard de la scientifique, il acquiesça silencieusement et fût ensuite surpris qu'elle le prenne dans ses bras, en lui murmurant que tout irait bien. D'abord stoïque durant plusieurs minutes, Noah tenta ensuite de se dégager.


"Reste pas... pas près de moi je... je suis... un..."

Mais contre toute attente, et avec le peu de force qu'il avait, Noah enlaça Jenny et la serra contre lui, pleurant à chaudes larmes. Même s'il voulait partir loin de tout le monde pour ne plus leur faire de mal, en fait, non... il avait trop besoin de leur présence...

Arrow

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait !

Revenir en haut Aller en bas
Je le savais qu'il y avait quelque chose qui clochait !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Envie de taper sur quelque chose
» Si vous voyez quelque chose tomber en poussière, sachez que la Lumière approche.
» Dessine-moi... Quelque chose :B
» Le rêve semble réel quand on y est, ce n’est que quand on se réveille qu’on se rend compte qu’il avait quelque chose d’étrange...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Tactique :: Zones inexplorées-
Sauter vers: