Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
Suite au changement de design, des petits détails sont encore en cours de changement.
Désolé de ce désagrément

Partagez|

Les huiles de Washington [PV Sheppard, Carter, Weir ...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Les huiles de Washington [PV Sheppard, Carter, Weir ...] Lun 20 Juil - 21:59

Les huiles de Washington
Jack O'Neill & Elizabeth Weir & John Sheppard & Samantha Carter & ...



- Assis dans le fauteuil du général Landry, cela ne te gène pas si je remmène ce fauteuil avec moi ?
- Landry entrant dans son bureau, une tasse de café a la main manquant de s’ébouillanter après l’intervention de Jack, que fais-tu là ?
- J’étais dans le coin, et je me suis dit que j’allais rendre visite à un vieil ami, dit Jack avec un petit sourire.
- Landry poussant un petit « hum » tout en haussant les épaules, mais sinon ?
- Plissant les yeux, je pars pour Atlantis dans quelques heures.
- Ton nom ne figure pourtant pas sur la liste des départs pour la station intermédiaire.
- En fait, je réquisitionne le Hammond pour partir. C’est l’un de mes nombreux privilèges en tant que « grand patron ».
- Parce que la station n’est pas assez bien pour toi je présume ? Il faut une « limousine » au « grand patron » ?
- Non, enfin l’idée de la limousine est intéressante. En fait j’emmène beaucoup de monde avec moi dont Richard Woolsey. J’aurais bien demandé à Daniel de venir mais il est occupé.
- Tu vas réussir à supporter Woolsey pendant deux semaines ?
- Non, d’ailleurs je commence déjà à penser à un moyen de le faire taire. Je ne sais pas, le bloquer dans un hangar F-302, dans la chambre froide … Enfin bon ! Et si on se faisait une partie d’échecs ?

C’est sur une note d’humour noir que les deux hommes commencèrent une longue partie d’échecs qui se termina quelques heures plus tard sur un « échec et mate » de Jack. Le commandant du Homeworld Command, fier d’avoir une nouvelle fois battu son ami, regarda sa montre.

Jack se rendit alors compte qu’il était, peut – être, temps pour lui d’aller se préparer afin de rejoindre l’équipe qui l’attendait en salle d’embarquement. Une équipe qui se composait d’une partie du staff de la Homeworld Security, et de divers adjoints de la CIS pour aider Richard Woolsey à faire toute la lumière sur les récents évènements survenus sur la cité des anciens. C’est avec dix minutes de retard que Jack se pointa enfin en salle d’embarquement. D’un hochement de tête au sergent opérateur et un halo lumineux enveloppa l’équipe, regroupée devant la Porte des Etoiles. Une fraction de seconde et les membres de ce petit groupe se retrouvaient à bord de l’USS George Hammond qui passa presque immédiatement en hyper espace en direction de la mythique cité d’Atlantis.



/*Cinquième jour, 2h00 heures terrestre*/



- Richard Woolsey frappant à la porte des quartiers du Général O’Neill, Général O’Neill ? Vous dormez ? Général.
- O’Neill ouvrant la porte, les cheveux ébouriffés regardant Richard avec un air perplexe, Richard écoutez. Écoutez-moi bien. Je vous aime bien ! Enfin, disons que vous êtes le moins casse pied par rapport à vos collègues. Ce qui ne veut pas dire que vous ne l’êtes pas. CAR VOUS L’ETES RICHARD. Cela ne fait que cinq jours que nous sommes à bord du Hammond, cinq jours que vous vous mettez à dos tous les gens de cet équipage, avec votre attitude de petit chauve binoclard d’enquêteur énervant. J’ai juste envie là, maintenant, de donner l’ordre au Colonel Carter de vous déposer sur une planète quelconque, HOSTILE de préférence. Richard, je veux dormir. DORMIR ! Et ne plus vous entendre de tout le voyage.

Refermant la Porte au nez de Woolsey, Jack partit immédiatement se recoucher et fut tranquille pendant les jours qui suivirent. Dix jours passèrent, dix jours très longs …


/*Quatorzième jour, dernière ligne droite*/



- Eh bien sur j’étais crispé puisque je m’adressais à un Amiral. Mais je lui dis : « Mon Amiral, si on utilise un formulaire I37 au lieu d’un formulaire M3, le résultat est le même et ça évite de remplir une centaine de formulaires G72 » et alors là, il y a eut une longue pause … Walter donnant un petit coup sur l’épaule du Général qui semblait décliner, hey. Silence total pendant au moins une minute. Jusqu’au moment où l’Amiral se tourne vers Landry et lui dit : « Hank ! Non seulement ce que dit votre gars est vrai mais je crois qu’on a trouvé l’annonceur idéal pour la partie de Bingo du dimanche soir », termina Walter partant dans un fou rire, la partie de Bingo … continuant à rire. I37, M3, G72, BINGO, continua Walter riant aux larmes. Ho j’en ai encore une bonne au sujet du Général Landry. J’étais avec  lui et …
- Mon Général ?
- O’Neill à la limite de la rupture, les yeux grands ouverts, se levant instantanément, dites-moi qu’il y a un problème Major.
- Le Major surpris par la réaction du général, non Monsieur ! Nous arrivons sur Atlantis.
- OUI ! ENFIN ! dit le Général levant son poing comme pour crier victoire, se ravisant presque immédiatement en voyant Walter encore assis.

O’Neill reprenant alors son calme, partit aussitôt dans ses quartiers afin de se préparer. Revêtant un uniforme noir, il rejoignit le Colonel Carter sur la passerelle : « Colonel ! ». Une halo lumineux engloba alors le Général et les membres de son équipes qui se retrouvèrent téléportés dans la salle d’embarquement de la cité des anciens.

Les marines faisant partis de ce contingent composé d’une vingtaine de personnes s’écartèrent alors, laissant apparaître le Général O’Neill, le Colonel Carter ainsi que Richard Woolsey à la surprise de tout le monde, puisqu’aucun d’eux n’étaient annoncés. O’Neill regardant autour de lui, pu alors apercevoir sur la passerelle de l’étage supérieur le Docteur Weir, et au bas des marches de la salle des opérations, le Colonel Sheppard.


- Jack s’avançant, Colonel ! dit – il avec un léger sourire.




CREDIT:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Les huiles de Washington [PV Sheppard, Carter, Weir ...] Mer 29 Juil - 10:31

« - Colonel, nous sommes prêts ! »

Sam se trouvait assise dans son fauteuil de commandant. Elle discutait avec le Général Landry. Ce bon vieux général, cela fait longtemps qu'elle avait quitté le SGC pour prendre le commandement de ce bon vaisseau. Elle n'a pas cesser de l'améliorer le rendant ainsi bien plus compétitif que l’Apollo ou le Dédale. C'est peut-être pour ça que le Général O'Neill a tenu à prendre ce vaisseau plutôt qu'un autre. Elle venait de recevoir la confirmation de Landry que tout le monde était là. Le remerciant, elle tourne la tête vers ses officiers de bord avant de prendre la parole.

« - Enclenchez la procédure de téléportation ! »
« - A vos ordres ! »


Meyers et Marks étaient les anciens officiers de pont du Dédale mais ils ont été mutés sur le bâtiment et cela fait plusieurs années qu'ils travaillent avec le Colonel Carter. Sam termine avec la discussion et elle se dirige vers la salle de téléportation où doivent se trouver tous ses invités. Richard Woolsey, le Général O'Neill, Sergent-chef Walter Harriman, et tant d'autre personne. La tête blonde se doit d'accueillir tout le monde bien qu'elle ne supporte pas tout le monde. Mettant deux minutes pour les rejoindre, elle se met au garde à vous pour le Général O'Neill et elle sert la main aux autres. Donnant l'ordre à ses hommes d'accompagner ses invités dans leur quartiers, elle finit par rejoindre la passerelle et de donner les ordres afin que le voyage se passe bien. Après tout, le voyage risque d'être long surtout avec Woolsey dans le lot. Programmant la destination, l'U.S.S Hammond quitte donc l’orbite de la Terre pour ouvrir une fenêtre hyper-spatiale. La route vers la mythique cité d'Atlantis était lancée et il était question d'encore quinze jours de route.

Contrairement à ce qu'aurait pu penser Sam, elle ne vit pas Woolsey de tout le voyage hormis au mess. Il n'est pas venue la déranger de tout le voyage et elle en est plutôt contente. Elle avait d'autre chats à fouetter qu'à s'occuper d'un civil dépendant de la CIS et qui est plutôt du genre casse-bonbon. De ce fait, les quinze jours se sont plutôt bien passés pour elle mais ce n'est peut-être pas forcement le cas du Général O'Neill ou les autres. Elle leur demandera peut-être plus tard. C'est alors que le vaisseau sort de l'hyper-espace. Se levant de son siège de commandant, elle ouvre un canal de communication vers Atlantis. Ce serait bête qu'ils ouvrent le feu sur leur propre alliés.

« - Atlantis, ici l'U.S.S George Hammond, j'ai un colis surprise à vous livrer. Répondez ! »
« - U.S.S George Hammond ici Atlantis. C'est un plaisir de vous entendre de nouveau Colonel Carter. »
« - Sanders ? »
« - Affirmatif, Mon Colonel. Autorisation accordée. Transfert à la salle d'embarquement. Bienvenue sur Atlantis, Madame ! »


Sam connaissait cette voix et cet accent allemand si particulier, bien entendu. C'est elle qui l'avait formé à devenir une opératrice Porte des étoiles pendant plusieurs années et elle ignorait qu'elle avait été mutée sur la cité. Cela doit lui faire un drôle de changement. Manifestant un sourire, elle coupe le canal de communication et elle envoie quelqu'un prévenir tout le monde. Conservant sa tenue verte kaki avec les divers symboles sur sa tenue comme l'écusson du vaisseau, elle se dirige vers la salle de téléportation après avoir donner les consignes. Il était impératif que tout se passe à merveille. Avec un membre de la CIS au sein de son bâtiment, elle n'avait pas le droit à l'erreur. Après plusieurs minutes, elle est rejoint par tout le monde. Saluant le Général, elle donne l'ordre pour la téléportation et le halo lumineux englobe tout le monde, elle inclus. En moins d'une seconde, le halo lumineux se manifeste dans la salle d'embarquement de la cité. Sam lève alors les yeux pour apercevoir la responsable de la cité en haut sur la petite passerelle et le Sergent Sanders. Regardant autour d'elle, elle est impressionnée par l'architecture de la cité qui appartient aux Lantiens ou Anciens. Puis elle remarque le Colonel et elle se met aux côtés du Général O'Neill.

« - Colonel Sheppard ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7054
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Les huiles de Washington [PV Sheppard, Carter, Weir ...] Dim 2 Aoû - 23:18


Le calme avant la tempête. Ce dicton est exact. Depuis qu'Elizabeth avait retrouvé sa place de dirigeante d'Atlantis, le calme et la sérénité étaient revenus. Mais cela n'avait été que passager. En effet, avec le décès plus que suspect du directeur de la CIS sur la cité, tout le monde étaient sur les dents. L'enquête qui avait été ouverte allait sûrement durer un petit moment. L'accident suspecté au début, se transforma en assassinat après examen du médecin. Un meurtrier se baladait donc sur la cité et désormais il fallait le trouver au plus vite.

Quelques semaines avant ce grand jour, le SGC avait informé le haut commandement de la cité qu'une délégation de la Commission allait débarqué sur Atlantis pour mener son enquête. Quelle poisse ! Il allait devoir supporter ses bureaucrates pendant un moment. A croire que le personnel de la cité n'était pas assez apte pour mener cette enquête. De toute façon, personne n'allait y échapper. Les deux grosses semaines qui précédèrent leur arrivée sur Atlantis, servirent à préparer longuement leur séjour ici, préparant par la même occasion, tout ce dont les diplomates allaient avoir besoin.

Les jours étaient passés rapidement, un peu trop au goût de certains, mais le U.S.S Georges Hammond était annoncé au dessus de la cité et près à téléporter les membres de la CIS au sein de la cité, directement dans la salle d'embarquement. La délégation avait sauté sur l'occasion pour venir ici alors que le vaisseau terrien venait pour une simple mission de ravitaillement.

Tandis qu'Elizabeth se tenait sur le balcon de la salle de contrôle, John était chargé d'accueillir ce contingent même si cela ne l'enchantait guère. Mais quand le chef dit, le subalterne fait. L'opératrice de la Porte annonça l'arrivée imminente de tout ce beau monde. Le pilote aurait peut-être du pour se mettre sur son 31 pour les recevoir mais tant pis. Ce n'était quand même pas le président des USA. Le halo lumineux typique de la téléportation apparut au centre de la salle mais, les personnes qui apparut ne furent pas toutes celles attendu. Certes, les membres de la CIS étaient facilement reconnaissables avec les costumes bien taillés. Richard Woolsey était toujours égal à lui même, sans décroché un sourire alors qu'il saluait le militaire mais ce ne fut pas cette tête qui interpella le Colonel. Un invité surprise s'était glissé sur le vaisseau et avait décidé de venir rendre une petite visite dans la Galaxie de Pégase. Ravalant sa salive, il se mit au garde à vous devant son supérieur hiérarchique pour le saluer.


« Mon Général, Colonel Carter, bienvenue sur Atlantis. »

Non pas que le militaire n'aimait pas son supérieur, mais il aurait préféré l'avoir sur le dos, un autre jour que les représentants de la CIS. Un problème à la fois. John se mit au repos avant de reprendre.

« Général, nous ne vous attendions pas lors de ce voyage. »

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les huiles de Washington [PV Sheppard, Carter, Weir ...]

Revenir en haut Aller en bas
Les huiles de Washington [PV Sheppard, Carter, Weir ...]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Isabella Eloïse Carter {OK}
» Etude sur le developpement des huiles essentielles d'Haiti
» Washington Capitals
» Maison de Carter (-18 ans)
» John Sheppard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: BASE DE DONNÉES :: 2015-
Sauter vers: