Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...

Partagez|

Dead Or Alive : Partie I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Elizabeth Weir
Atlantis leader

Atlantis leader

Date d'inscription : 25/07/2007
Messages : 501
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Dead Or Alive : Partie I Mar 1 Nov - 14:03

Experience has taught us to always be wary of legends but also not to get overwhelmed.
Elizabeth Weir & Atlantis



Elle avait repris son poste depuis des mois et elle travaillait encore sur les lacunes de son prédécesseur. On ne peut pas dire que son prédécesseur a fait des miracles au cœur de ce lieu riche en enseignement. Mais elle se sent très bien de retour dans son bureau et surtout à la tête de la cité. Prenant une pause, elle était en train de jouer aux cartes sur son datapad avant de se rendre en salle de briefing. Voilà longtemps qu'elle n'avait pas participer à une telle réunion.

Une journée ordinaire dans la vie de la dirigeante de la cité. Une journée de plus mais aujourd'hui, un petit briefing de mission l'attendait. Mais celle ci posait un petit problème pour pour beaucoup de personnes sur la cité mais en particulier, des Pégasiens. Elle ne les comptait plus. Depuis que la nouvelle de cette mission s'était répandue dans la cité, bon nombre de Pégasiens présents sur la cité lui avaient fortement déconseillé d'envoyer une équipe sur cette planète qu'ils considéraient de maudite sans vraiment savoir pourquoi. Comme d'habitude, elle avait pris le temps d'écouter tout ceux qui souhaitaient s'expliquer sur l'objectif et la destination de cette mission. Selon eux, diverses histoires lui étaient parvenues aux oreilles et elle ne savait plus trop quoi en penser. Mais cela ne l'arrêtera pas pour autant, l'enjeu est beaucoup trop grand pour se laisser emporter par des rumeurs et des légendes. Il lui en faut plus que ça pour la faire trembler. S'il y avait un danger potentiel dans Pégase, il fallait aller voir de quoi il en retournait. Elizabeth avait réunit une petite équipe qui sortait des rangs. Rien avoir avec les équipes habituels majoritairement constituées de militaires principalement. Confortablement assise dans son bureau, elle consultait les dernières données que le MALP avait recueillit et à première vue, rien de bien inquiétant voire rien du tout. Une atmosphère viable, pas de danger à l'horizon. Les mythes et les légendes sur cette planète n'ont rien de bien fondé mais il valait mieux laisser le bénéfice du doute.

Le nez plongé dans son dossier, elle ne vit pas les aiguilles de sa montre tourner. L'heure du briefing se rapprochait à grand pas. Prenant tout ce dont elle avait besoin sous la main, elle quitta son bureau afin de se rendre quelques mètres plus loin. Tout en traversant la salle de contrôle, elle salua tous les membres présents et assidus dans leur travail. Aujourd'hui, il n'aurait qu'une seule équipe à faire partir en mission et aucune à faire revenir. Comme à son habitude, Elizabeth arriva la première, devant attendre patiemment les membres de la mission. Avant de s'installer, elle déposa devant chaque siège, sur la table, le dossier en rapport avec la mission à venir, pour que tout les membres puissent voir de quoi il en retournait. Mais il serait étonnant avec tous les ragots que l'ont peu entendre sur la cité, qu'ils ne soient pas déjà au courant. Une fois cela fait, il ne restait plus qu'à tous les attendre, confortablement installée sur son fauteuil.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Azkadelia A. Tyandas
Co-Admin / [ x ] Angel Or Devil ?

Co-Admin / [ x ] Angel Or Devil ?

Date d'inscription : 27/10/2013
Messages : 303

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Dead Or Alive : Partie I Mar 1 Nov - 15:47


    Salle de Briefing, Tour Principale, Cité d'Atlantis

    Encore une nouvelle journée sur la cité. Et pour une fois, j'ai profité d'une demi-journée pour sortir Taylor de son bureau. Bon sang, qu'il prenne une pause. Il est toujours là à me dire de lever un peu le pied. Habillée, je me dirige vers son bureau afin de lui demander s'il est libre. J'avais le sourire sur le visage et cela fait finalement plusieurs mois que nous sommes ensembles. Je n'ai pas à me plaindre de cette vie finalement. Je suis sur une cité à des milliers d'années de notre planète natale à aller casser du Wraith et je vis d'amour et d'eau fraîche avec un de mes thérapeutes en me fichant complétement des ragots et autres rumeurs à la con. Etonnant, non ? Mais cette relation me permet aussi de tourner la page sur ma vie passée et donc de passer à autre chose. Habillée avec la tenue obligatoire grise avec les bandes noires, j'ai laissé la veste entreouverte pour qu'on voit mon t-shirt noir en dessous. Je n'ai pas le choix, je suis sur mon lieu de travail même si je n'ai pas encore théoriquement pas commencé ma journée. Je voulais quand même le voir. De plus, j'avais un café à la main, histoire de dire que je ne viens pas les mains vides. Arrivant dans sa salle d'attente, je ne vois personne et je trouve même la porte de son bureau ouverte. M'y glissant silencieusement, je l'observe. Il est là, les yeux fermés à écouter sa musique classique. Je montre un sourire en coin avant de venir déposer un des deux cafés sur son bureau dans le parfait silence. Je l'observe avant que la musique ne s'arrête. Je me permets de lui faire peur lorsqu'il ouvre les yeux en riant. Je viens pour l'embrasser et lui dire bonjour que j'entends mon oreillette grésiller me demandant de me rendre en salle de briefing. Agacée, j'appuie sur mon oreille gauche pour confirmer que j'ai bien reçu le message.

    « - Trés bien, dites au Docteur Weir que j'arrive... »

    Je lâche un soupir en allant chercher un baiser sur les lèvres de mon boyfriend depuis des mois. Je discute un peu avec lui en lui montrant le café. Il devait en avoir besoin. Après quelques minutes, je lui dit que je dois me rendre à la salle de briefing et je sais qu'il n'aime pas ça. Cependant, c'est mon travail et après un baiser, nous finissons par nous séparer à contre-coeur. Refermant le bureau derrière moi, je me dirige vers la salle de briefing sans oublier le téléporteur qui me fait gagner par mal de temps. En général, lorsqu'il y a un briefing, il y a aussi une mission derrière. Et c'est ça que taylor n'aime pas. Il s'occupe bien de voir des patients et je le laisse faire son boulot alors pourquoi pas moi. Cela fait plus de dix ans que je passe mon temps à jouer avec la mort, et ce n'est pas maintenant que cela va changer. J'aime traverser la porte des étoiles pour aller chercher le danger, j'aime les montées d'adrénaline que cela cause. J'aime ce métier quoi qu'il arrive. Chantonnant joyeusement, je finis par arriver dans la tour principale et je rejoins directement la salle de briefing. Je n'ai rien dans les mains sauf mes écusson que je colle sur ma tenue grise et noire. Jogging noir et basket de la même couleur, je passe devant le capteur et les mur s'ouvre me permettant ainsi que de passer. Levant la tête, j'apercois la responsable de la cité.

    « - Bonjour Docteur Weir ! »

    Je dois reconnaître que je préfére Weir à Erika. Cette dernière me sortait pas les trous du nez et je ne l'appréciais pas beaucoup contrairement à la dirigeante se trouvant devant moi. La saluant d'un signe de tête, je suis souriante et je cesse de sifflotter afin de prendre place autour de cette fameuse table de briefing. Table que je n'ai pas fini de voir. Il faut dire que les briefing et débriefing sont nombreux sur cette cité et il ne se passe pas une seule mission sans que les participants ne soient conviés à cette table. Croisant mes jabes, je reste silencieuse observant autour de moi. A défaut d'autre chose, cela me permet de penser à Taylor en secret.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 485

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Dead Or Alive : Partie I Mer 2 Nov - 16:47

L’aurore se levait paisiblement, une nouvelle journée allait commencer dans cette fourmilière appeler Atlantis. L’Enokien était appuyé contre la rambarde du balcon, il humait l’air délicatement, écoutait la mer venant lécher les flancs de la cité et profitait de la fine brise. Dans quelques heures, le brouhaha habituel de ses terriens prendrait le pas sur cette tranquillité, qui l’apaisait tant. C’était ça qui lui manquait par moment… Pouvoir se ressourcer auprès de la nature sans civilisation, ni personne. Solitaire dans l’âme, on ne changerait jamais Castiel. Il avait bien fait des efforts pour s’intégrer, il avait quelques amis, il avait participé à quelques missions et cela lui suffisait, mais ses racines l’appelaient par moment. Et puis, il était dans une période où il s’ennuyait allègrement. Noah et Kylee était occupé à leurs affaires depuis leur dernière mission catastrophe. Jenny passait le plus clair de son temps à se reposer et il ne la croisait que très peu aux laboratoires et Gally… était toujours fidèle. Ils passaient un peu plus de temps ensemble, mais Castiel n’arrivait pas encore à être lui-même face à elle. Cela viendrait avec le temps. Au travers de ses pensées et réflexions, il entendit au loin un gémissement lointain. Il tourna la tête vers la sonorité et pu admirer une baleine au loin, jouant dans les vagues. Il resta là à contempler cette merveille et inspira longuement. Il était temps d’aller vaquer à ses occupations. Les couloirs se peuplèrent jusqu’à devenir bondé au niveau de la cafétéria. Il grimaça. D’habitude, il arrivait avant tout le monde, mais la beauté de la nature lui avait fait perdre la notion du temps. Au final, il attendit son tour, jusqu’à avoir son café et sortit en direction de l’infirmerie pour aller dire bonjour à son vieil ami qui avait repris depuis hier. Sauf que quelque chose se mit à grésiller, comme une mouche. L’Enokien fronça ses sourcils et chercha dans sa poche de veste pour en sortir la radio qu’on lui avait donné. Il savait que cela se portait sur l’oreille, mais il n’aimait pas ça, et puis cette technologie le dépassait. Maladroitement il l’activa et la voix de Weir se fit entendre. Tiens la grande manitou qui réclamait sa présence ? Il se tenta à demander pourquoi mais la responsable lui affirma qu’il serait tenu informé lors du briefing. Soit, une nouvelle mission se profilait. Il fit un saut à ses quartiers pour prendre son trench coat sous le bras et prit le 1er téléporteur, direction la salle de commandement, comme il aimait à l’appeler. Son café à la main, le manteau sous le bras, il pénétra dans la grande salle et observa les personnes présentes. Soit il était venu en avance, soit c’était du petit comité. Il salua le Dr Weir d’un signe de tête et se tourna vers la jeune lieutenante pour en faire de même, silencieux comme à son accoutumé. Doucement il s’avança pour se mettre à côté de la militaire et posa son manteau sur le dossier de la chaise, avant de s’installer. Devant lui, Weir se tenait devant son ordinateur relié à un projecteur. Le début de la réunion n’allait pas tarder. Il s’enfonçant convenablement dans son fauteuil et but une gorgée de son café fumant en attendant les retardataires.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3501

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Dead Or Alive : Partie I Mer 2 Nov - 19:42

D'humeur matinale, Noah avait tout laissé en plan dans ses quartiers pour aller faire un peu de jogging. Ces derniers temps, le médecin s'était un peu ramolli en terme de sport et il se devait de s'y remettre afin de garder la forme. Non sans de gros efforts pour reprendre un rythme soutenu comme avant, il parcouru 5 km avant de faire un crochet à la salle de musculation, où il souleva poids et altères, avant de terminer par un cours de self défense au corps à corps avec l'un des militaires de la Cité. Oui, Noah avait vraiment envie d'atteindre les sommets, à la manière de Rocky ; mais ce qu'il voulait par-dessus tout, c'était pouvoir se battre, se défendre et, pour une fois, aller en mission sans qu'on le kidnappe, torture, où qu'on lui botte simplement les fesses pour le faire repartir de là où il venait !

Deux heures plus tard, il se retrouva à nouveau dans ses quartiers, douché et habillé, prêt pour une nouvelle journée à l'infirmerie. Noah semblait prêt à attaquer sa journée sur les chapeau de roue !

Au moment où il sorti, sa radio grésilla, lui indiquant une communication qu'il pris rapidement.


//Dr Masen//

Quelle ne fût sa surprise en ayant le Dr Weir à son oreille ! Celle-ci lui demandait expressément de venir en salle de briefing, ce qui le fit froncer des sourcils. Pourquoi voulait-on de lui là-bas ? Pour une mission ? Non merci. Il n'avait vraiment pas envie de partir sur une autre planète pour le moment, vu ce qui s'était passé la dernière fois. Mais on ne pouvait contredire l'ordre d'un dirigeant, d'autant plus que le Dr Weir était une civile, et qu'elle avait donc autorité sur Noah, contrairement à John... enfin, techniquement parlant. Avec un soupir imperceptible, il annonça qu'il arrivait d'ici 5 minutes.

Noah continua de marmonner dans sa barbe et de traîner de la patte, en proie à ne vraiment pas vouloir aller en mission. Mais lorsqu'il franchit les portes de la salle de briefing, il pris sur lui et s'avança, prêt à suivre les ordres. Il remarqua le Lieutenant Tyandas, qu'il connaissait très peu mais, de ce qu'en avait dit John, cette jeune femme était une excellente recrue. Le médecin hocha la tête en souriant, manière à lui de dire silencieusement qu'il voudrait bien faire sa connaissance plus tard. Puis, il salua le Dr Weir et vit ensuite Castiel. Noah s'installa à ses côtés en lui serrant la main, tout sourire.


"Alors toi aussi, on t'as demandé de venir ? Je me demande ce qui se passe..."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elizabeth Weir
Atlantis leader

Atlantis leader

Date d'inscription : 25/07/2007
Messages : 501
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Dead Or Alive : Partie I Sam 5 Nov - 17:59

Experience has taught us to always be wary of legends but also not to get overwhelmed.
Elizabeth Weir & Atlantis



Effectivement, elle avait sélectionné quelques personnes pour cette mission et elle ne comporterait qu'un seul membre militaire. Il faut bien quelqu'un pour diriger l'équipe. Et cette personne avait déjà pas mal de mission à son actif depuis son arrivée sur la cité. Bien que son dossier militaire soit compliqué, la dirigeante de la cité était prête à lui accorder sa confiance. Mais elle allait devoir le prouver et il n'y avait qu'un seul moyen de le savoir. Déjà bien installée dans la salle de briefing, elle continue à observer les données qu'elle avait eu de la salle de contrôle. Jusque là, il n'y avait rien et tout ce qu'elle avait entendu, c'était des rumeurs et des légendes qui n'ont pas été établies pour le moment. Restant concentrée sur les données, Weir ne relève la tête que lors de l'arrivée de la première personne. Il s'agit justement de la militaire du groupe. Inclinant sa tête, la responsable civile confirme aussi de manière auditive.

« - Bonjour Lieutenant ! »

Elle l'observe prendre place et elle reste silencieuse. Liz n'eut guère besoin d'attendre plus longtemps car un des pégasiens se manifeste peu de temps après et il s'agit de Castiel, un des nombreux alliés présents sur la cité même s'ils commencent à être de plus en plus nombreux ses derniers temps. Mais elle ne va pas se plaindre car elle a vraiment besoin d'alliés pour lutter contre les Wraiths et il semblerait que tous les peuples ont subit la gène des ces... trucs. Bien que cela fait des années et des années qu'elle est là, elle a encore du mal à s'y faire. Saluant de la tête le pégasien, elle le voit s'installer à coté du Lieutenant alors qu'un médecin arrive. Il s'agit du Docteur Noah Mason. Bien que rechignant à aller en mission depuis ce qui s'est passé, elle ne pouvait pas le laisser faire ainsi. S''il ne reprend pas maintenant, il ne sera jamais prêt à repartir. C'est comme une chute à cheval. A son tour, elle salue le médecin qui n'est jamais de trop dans une mission de cette envergure.

« - Castiel ! Docteur ! »

Elle avait désormais tout le monde et elle n'avait plus qu'à fermer les portes de la salle afin que personne ne les dérange. Elles ne sont pas verrouillées mais personne hors de cette pièce ne va entendre ce qui va se dire dans la pièce.  Logique... Branchant l'holoprojecteur, elle fait apparaître une image de planète d'un point de vu spatiale. Cette planète était celle sélectionnée pour la mission à venir et elle ne compte pas faire marche arrière. Majoritairement bleuté avec quelques vappes blanches, on peut clairement voir qu'il s'agit d'une planète sans continent apparent. Et pour cause, elle est aquatique. Et elle dispose d'une porte des étoiles comme va le montrer les images du MALP qu'elle compte alors afficher plus tard.

Planéte:
 

« - M3X-862. Cette planète aquatique est nommé Lauranis dans la base de données des Anciens. Elle aurait hébergée un peuple technologiquement plus avancée que la cité et qui aurait su se montrer plus que discret vis-à-vis des Wraiths. Selon cette même base de données, cette planète était placé sous le protectorat des Anciens à l'époque où les Lantiens y vivaient encore et un important accord avait été signé. Un MALP a donc été envoyé afin d'en savoir un peu plus et voici l'une des premières images. »

Elle change alors l'image pour afficher une image pas très nettes en raison des mauvaises conditions climatiques qui se trouvait là au moment où le MALP a été envoyé. Heureusement, celui-ci n'a pas encore été endommagé et il est même rentrer à la maison vu que Weir ne tient plus à casser du matériel avant longtemps. Après tout, cela fait déjà quelques jours qu'elle avait ses images en sa possession mais les discussions qu'elle a eu avec certains civils de la galaxie l'ont rendu perplexe un moment avant de finalement autoriser la mise en place de la mission.

MALP:
 

« - Selon les analyses du MALP, les constructions sont toujours debout mais aucune forme de vie n'a encore été détectée à proximité de la porte des étoiles. L'atmosphère est viable composé de 80% d'oxygène et un taux d'humidité de 75%. La pluie reste la météo la plus probable sur cette planète. Nous ignorons ce qui s'est passé là-bas mais il va falloir en avoir le cœur net... »

Laissant l'image activée, elle se tourne alors vers tout le monde. Castiel va probablement donné son avis et raconter les légendes qui concerne ce monde étrange. C'est une planète aquatique mais elle ne semble pas porter de traces de présence Wraith ni même de batailles. Se remettant assise, elle reste neutre et calme avant de dire.

« - Si vous avez plus d'informations, des questions ou des suggestions, vous avez la parole. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 485

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Dead Or Alive : Partie I Dim 6 Nov - 17:24

Castiel buvait tranquillement son café, à deux mains. A ce moment précis, il avait plus l'air d'un "baby in trenchcoat", qu'un homme mûre et responsable. Mais c'était plus fort que lui, ce breuvage était quelque chose de nouveau pour lui et cela lui donnait de drôle de sensation par la suite. On lui avait expliqué que cela s'appeler la caféine et que ça avait le don de "réveiller" le corps humain et les capacités intellectuelle, alors il en usait... peut être un peut trop d'ailleurs. Quand il vit Noah arriva, Castiel se reconnecta et se redressa en reposant le verre, essuyant le coin de ses lèvres de son doigt et tendit sa main à son ami pour le saluer. Apparemment lui non plus ne savait pas pourquoi ils étaient ici.. du moins la raison de la mission, Cas était toutefois heureux de pouvoir la partager avec le médecin. Il savait que cela ne serait pas facile surtout avec la dernière mission catastrophe dont il avait été le dindon de la farce, mais il serait là pour le protéger. Tout comme la militaire d'ailleurs. Castiel savait se battre au corps à corps et surtout il avait un avantage tactique redoutable de par ses dons, mais cela était son petit secret. Il ne voulait pas qu'Azkadélia le découvre, le jeune homme n'avait pas franchement confiance face au corps militaire, il ne l'avait pas avoué à John, alors à une personne lambda, non. De toute manière cela serait en dernier recours et peut être que cela ne serait pas nécessaire. Quand les portes se fermèrent et que le rétroprojecteur se lança, l'Enokien fronça les sourcils, l'air sérieux, écoutant attentivement les dires de la dirigeante. Il scruta avec attention les images.. Cela ne lui disait rien, d'apparence. Sauf que lorsque Weir évoqua l'histoire de la planète, des connexions se firent - grâce au café ? peut être. Castiel se mit à serrer des poings comme si quelque chose le perturber au fond de lui même. Sa mâchoire était crispée, mais il garda le silence continuant d'écouter la jeune femme. Lauranis comme l'appeler si bien les anciens portait un autre nom pour lui et l'histoire qui en émanait faisait bien plus froid dans le dos et conforter l'Enokien dans son fort antérieur sur le fait que les Anciens étaient des êtres imbus de leur personne et ne se préoccupant que de leurs propres petites personnes. Weir le savait très bien, c'est ce qui était noté sur son dossier depuis son arrivé. C'était de notoriété publique que Castiel ne portait pas dans son coeur les lantiens pour cause de mensonge envers des peuples peu évolués, comme le sien jadis. Des peuples entiers avaient vénérés ces personnes qu'ils considéraient comme des dieux, alors qu'en réalité, ils étaient juste des hommes présomptueux qui avait menti et qui avait causé la perte de beaucoup d'entre eux en n'honorant pas leurs paroles de protection envers les Wraiths. C'est d'ailleurs ainsi que son peuple avait péri.

Citation :
« - Si vous avez plus d'informations, des questions ou des suggestions, vous avez la parole. »

Il y eut un blanc, puis une main qui se dressa, celle de Castiel. Son visage était toujours dur et son regard quelque peu froid, bref on sentait que ce qui allait être dis n’était pas fait pour plaire.

« Je peux peut être me tromper, mais à décrire comment cette planète est, et en fouillant à travers mes souvenirs je me souviens des récits du peuple qui y habitait. Je ne parle pas de votre peuple technologiquement avancé mis sous la protection des Lantiens. Mais bien de la population qui y résidait autrefois juste à côté sur un continent non loin. C’était un peuple de paysan qui vivait des récoltes que le temps voulait bien leur accorder. Cela était composé de riz et d’algues médicinales qui se vendaient à travers toute la galaxie pour ses propriétés. Les Lauraniens échangeaient beaucoup avec eux, jusqu’au jour où ils cessèrent, des enlèvements, notamment de jeunes enfants disparurent mystérieusement. Malgré la détresse, les Lauraniens firent la sourde oreille, jusqu’au jour où des indices furent découvert. Un appareil de localisation fut retrouvé non loin de la maison de l’enfant enlevé. Aucune vengeance ne fut faite, le combat était déséquilibré d’avance. Ces paysans quittèrent Lauranis avec femmes et enfants, ceux qui revinrent pour récupérer les quelques affaires restantes crurent voir à travers la pluie qui s’abattait le visage des enfants disparus, mais leur yeux… leur regard n’avait plus rien d’humain. Un siècle est maintenant passé et les rumeurs les plus horribles ont été colporté. Certains disent qu’en réalité les Lauraniens se sont servis de ses enfants pour des expériences interdites qui ont causé leur perte. Je ne pense pas que votre base de données parlent de ce genre de chose, mais si les Anciens étaient si bons comme vous le pensez tous ici, jamais ils n’auraient laissé faire ce genre de chose. Ils auraient aidé l’ensemble des peuples présent sur Lauranis. A croire, bien que je le savais déjà, qu’ils ont toujours servi leurs propres intérêts, préférant accroître leurs besoins technologiques plutôt que d’être altruiste et aider des peuples « peu développés » à prospérer. » lança-t-il avec rancœur sur ses dernières paroles. Il fixa longuement Weir dans les yeux, avant de se redresser et se caler dans sa chaise.

« Je participerais à cette mission, uniquement pour tirer cette vérité au claire et ainsi pouvoir apporter des réponses à ce peuple. Par contre ne me demandez pas d’être équipé de vos matériels terriens encombrant. Cela a le don de me gêné dans ma démarche et surtout, je n’en n’ai pas besoin. Ce peuple est mort, il n’y a rien à craindre. »

Castiel ne mâchait pas ces mots, mais cette histoire qui sonnait comme déjà vu, avait eu le don de mettre à fleur de peau le jeune homme et ce n’était pas commun, lui qui d’habitude agissait toujours avec respect. Bien sûr tout ces mots avaient été contenu, il ne s’était pas donné en spectacle, mais il avait dit ce qu’il avait à dire sur le sujet.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3501

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Dead Or Alive : Partie I Dim 6 Nov - 18:03

Au moins, Noah connaissait bien Castiel et ce dernier pourrait l'aider à se défendre en cas de problème. Non pas qu'il n'avait pas confiance en le Lieutenant Tyandas, bien au contraire ! Mais en sachant que l'Enokien avait des dons, le médecin serait bien en sécurité entre lui, et bien sûr la militaire. Il s'installa aux côtés de son ami et tourna la tête vers les portes qui se refermaient, en fronçant des sourcils ; comme ça, ils ne seraient que trois pour partir en mission qui semblait, au fil du temps, assez obscure.

Noah écouta le Dr Weir leur parler de la planète Lauranis ; ça alors, un peuple technologiquement plus avancé, "oublié" des Wraith mais qui malgré tout, aurait disparu pour des raisons tout aussi noires qu'était cette mission... tout cela semblait bizarre et intrigua le médecin qui se concentra bien plus qu'il ne l'aurait voulu. À la base, il ne voulait pas faire cette mission, mais toutes ces explications le troublaient ; d'autant plus que, du coin de l’œil, il pouvait voir Castiel raide comme un piquet. Savait-il quelque chose ? Le médecin n'allait pas tarder à le savoir puisque son ami évoqua ce qu'il avait entendu dire à propos de cette planète. Et ses dires faisaient écho avec ce que les Athosiens lui avaient raconté lors d'une de ses visite sur le Continent, il y a peu de temps...


« Je participerais à cette mission, uniquement pour tirer cette vérité au claire et ainsi pouvoir apporter des réponses à ce peuple. Par contre ne me demandez pas d’être équipé de vos matériels terriens encombrant. Cela a le don de me gêné dans ma démarche et surtout, je n’en n’ai pas besoin. Ce peuple est mort, il n’y a rien à craindre. »

"Cas !"

Noah attendit qu'il le regarde et secoua la tête, en lui intimant silencieusement de se calmer. Puis il regarda le Dr Weir.

"Je ne vais pas rentrer dans le débat pour savoir si les Lantiens étaient des gens bien ou non, mais on peut constater qu'il n'ont malheureusement pas pu protéger toutes les planètes, puisqu'ils étaient moins nombreux que les Wraith..." Balaye ce "débat" d'une main. Par contre, ce que Castiel a entendu fait écho à ce que certains Athosiens m'ont raconté... ils ont connu Lauranis pour faire du commerce et auraient vu, la nuit, des enfants qui seraient mi-homme, mi-bête ou plutôt mi-démon, comme ils disent. Je me suis renseigné dans les bases de données du SGC et il se trouve qu'au cours de leur toute première mission, SG-1 s'est retrouvé sur une planète dont le peuple en était à l'Âge de Bronze. Il y avait une partie de la planète, appelée "Terre d'Ombre", où un peuple primitif, mi-homme, mi-bête, y vivait. Et il s'avère qu'il s'agissait du même peuple que celui qui vivait de l'autre côté, sur la "Terre de Lumière". Ils avaient en réalité contracté un virus qui les faisaient régresser au stade primitif ; le Dr Fraiser et le Dr Jackson n'ayant pas été atteints, et grâce à un échantillon de sang d'une personne non atteinte sur la planète, Fraiser en a conclu que ceux qui avaient peu d'histamine dans le corps ne pouvaient être atteints. Le remède a été d'injecter à tous les patients une forte dose d'anti-histaminique. Peut-être que l'expérience sur Lauranis a eu les mêmes effets sur ces enfants, comme pour la mission de SG-1... ça vaut le coup d'y jeter un œil pour voir comment ce peuple avancé a pris fin."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Azkadelia A. Tyandas
Co-Admin / [ x ] Angel Or Devil ?

Co-Admin / [ x ] Angel Or Devil ?

Date d'inscription : 27/10/2013
Messages : 303

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Dead Or Alive : Partie I Sam 19 Nov - 15:21


    Salle de Briefing, Tour Principale, Cité d'Atlantis

    Depuis toutes mes années sur la cité, je connaissais à peu près tout le monde. Il faut dire que je suis souvent volontaire lorsqu'il s'agit de partir en mission. C'est mon dada habituel. J'avais pris place et j'attendais tranquillement en posant mes mains et coude sur la table et en croisant mes jambes sous celle-ci. C'était un briefing donc je devais être attentive. Surtout que je ne semble pas voir le Colonel ou un autre supérieur dans le coin. Non, ne pas faire de conclusions trop hâtives... Surtout pas... Restant silencieuse, je surveille la chef civile de la cité du coin de l’œil attendant qu'elle prenne la parole et qu'elle démarre le tout mais je ne pense pas que je vais être toute seule. C'est alors qu'une autre personne entre dans la pièce et je lève la tête vers elle. Sa tête me dit quelque chose mais je n'ai jamais eu l'occasion de m'entretenir avec lui. Il faut qu'il y a toujours quelque chose à faire sur la cité alors bon... Je remarque son salut et je lui rends accompagné d'un sourire. L'observant simplement, il vient alors se placer à côté de moi et je lui rends son salut d'un signe de la tête. C'est alors que j'attrape mon data et je montre un sourire en coin. Rapidement, la porte laisse entrer une troisième enfin quatrième si on ajoute le Docteur Weir. Le saluant aussi d'un signe de la tête, je finis par me redresser et à me mettre correctement assise. Le briefing allait commencer vu que j'avais vu les portes se fermer ainsi que les lumières se tamiser un peu. Je commence à avoir l'habitude maintenant... Me redressant, une première image de planète fait son apparition au milieu de la pièce.

    Levant la tête evrs cette image, il s'agissait clairement d'une planète mais sa surface est très claire. Serait-ce une planète aquatique ? Penchant alors ma tête sur le côté, j'observe l'image avec attention espérant trouver quelque chose d'intéressant. Le Docteur Weir donne alors le nom de la planète et les informations que l'on a sur elle. Lauranis... Je trouve que les Anciens n'ont pas vraiment beaucoup d’imagination lorsqu'il s'agit de trouver des noms à des planètes. Rapidement, l'image change et j'arque alors un sourcil en voyant le complexe visible sur les premières images envoyées par le MALP. Comment le complexe tient-il sur l'eau ? C'est bien la première fois que je vois ça... Au vu de l'architecture, il est clair que le lieu semble complétement abandonné mais pourquoi ne voit-on pas de ruines ? Un calme revient avant d'entendre la voix de Castiel. Tournant alors la tête evrs lui, j'écoute ce qu'il dit et je tente de retenir le moindre détail qui a son importance. Certes, on va visiter une nouvelle planète mais il ne faut pas négliger le reste. L'histoire de cette planète a aussi son importance. Et décidément, il semble vouloir venir mais sans matériel... C'est alors que je me laisse retomber dans mon siège et que je place ma main gauche sur mon menton. Je devais réfléchir à tout ça... Par ailleurs, le médecin du groupe venait d'intervenir.

    Je l'écoute aussi et bien que cela semble être des histoires, je reste prudente. Bien que j'aime l'histoire et la mythologie, il s'avère que ces légendes étaient vraies. Et ça, je l'ai appris à mes dépends lorsque je travaillais pour le SGC. C'est alors qu'il se met à parler des archives du SGC. Oùla, je crois que j'ai raté un passage. Comment est-il au courant ? Même moi, j'ai eu beaucoup de mal à accéder à la base du SGC. Cela m'intrigue et j'arque alors un sourcil... Lâchant un soupir, je me formalise un peu trop sur les détails qui n'ont rien à voir avec la mission en cours. Me redressant par la suite, je regarde tout le monde avant de prendre la parole. Le débat entre ce qu'ont les Anciens avec les autres ne me regarde pas et on est pas là pour parler de ça.  

    « - Est qu'il y a des traces d'énergie qui a été détecté par le MALP ? »

    De part mon passé au sein du SGC, je sais que ce n'est pas parce qu'il n'y aucune forme de vie qu'il n'y a personne. Cela m'est déjà arrivé et je reste sur mes gardes depuis... C'est alors que j'ouvre mon datapad et que je consulte le dossier de Castiel. S'il veut aller en mission sans rien, je ne peux pas le laisser faire et mon caractère de militaire m'oblige à vouloir ramener tout le monde en vie. Car vu que je suis la seule militaire des lieux, cela veut dire que je vais probablement diriger l'opération. Et ça, cela m'embête royalement. Moi qui me disait que je  n'aurais plus besoin de commander... C'est bien ma veine. Restant silencieuse en lisant le dossier du pégasien, je reste neutre avant de demander au Docteur Weir. En fait, j'avais déjà la réponse mais je préfère une confirmation orale de la leader de la cité.

    « - Je suppose que je suis l'O.C ? »

    Je continue à chercher des informations sur Castiel tout en m'enfonçant dans mon siège. Je suis curieuse mais l'envoyé comme ça sans rien et sans arme sans raison valable, c'est strictement hors de question. Il est un civil et je dois me débrouiller pour qu'il revient en vie. Non pas que je n'ai pas confiance mais je ne l'ai jamais vu sur le terrain donc des précautions ne seront pas de trop... Surtout si on ne sait pas à quoi s'attendre.  



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dead Or Alive : Partie I

Revenir en haut Aller en bas
Dead Or Alive : Partie I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» DOA : Dead or Alive /!\
» Dead Or Alive 5 Ultimate
» Dead Or Alive 5 Last Round
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Tour Centrale :: Salle de briefing-
Sauter vers: