Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
Suite au changement de design, des petits détails sont encore en cours de changement.
Désolé de ce désagrément

Partagez|

Si l'ennui avait un nom, ce serait le mien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Larrin
Civil de Pégase

Civil de Pégase

Date d'inscription : 23/10/2016
Messages : 45

MessageSujet: Si l'ennui avait un nom, ce serait le mien Mar 18 Avr - 1:37

Cela faisait plusieurs mois que Larrin était réfugier politique sur Atlantis. Plusieurs personnes l'enviaient mais elle ne comprenait pas pourquoi. Au delà du mode de vie confortable et des avantage incontestable par rapport à sa vie de nomade, il y avait quelqu'un chose qui n'allais pas.


Ce n'était pas le mode de vie. On ce faisait très bien à un bon lit et de la nourriture fraîche, des jeux et films à découvrir. Ce n’était pas non plus Sheppard et sa nouvelle vie, tant mieu pour lui. Non, le problème était ailleurs.
Tout cela ce n'était pas elle. N'importe qui ce plairait dans sa citation, mais celle qu'on voyait n'était pas la véritable Larrin. Si elle avait l'occasion de croiser plus souvent John, ce dernier s'en rendrait immédiatement compte. Déjà il serait moins souvent attacher ou enfermer. Mais surtout cette même flamme qu'il avait en commun à l'intérieur d'eux ne brillait plus pareille.


Elle passait ces journée à ce balader dans les zones qui lui était autorisée. Etant scientifique à la base, la plupart des laboratoires lui étaient ouverts. Mais pas celui de la thérapie génique. Celui-là, John avait formellement tenu à le lui interdire. Surement rancunier qu'elle l'ais fait prisonnier pour avoir son sang. Elle aidait parfois à la cartographie. Plusieurs objets inter-stellaire avait été détecté grâce à elle. Car bien que les Anciens étaient très intelligent, la Nature et 10 mille ans les battaient quelque fois. Alors que Larrin elle avait l'expérience d'avoir naviguer dans l'espace il n'y a pas si longtemps.


Aujourd'hui il n'y avait personne dans le laboratoire d'astrophysique quand elle y entra. Mais elle aimait venir voire les cartes Stellaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6703
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Si l'ennui avait un nom, ce serait le mien Mar 18 Avr - 15:38

[HJ: Je ne sais pas si tu écris les postes avec un pc clavier ou via un téléphone par rapport à ce que tu m'as expliqué, mais si tu le fais via un pc, essaye de corriger sur bonpatron.fr les fautes avant de de poster. Si c'est via un téléphone je serais plus indulgente. Je me suis permise de corriger au moins le titre et de mettre en italique pour ton narratif comme c'est indiqué dans le règlement. Merci.]


La Canadienne avait du pain sur la planche aujourd'hui. Elle devait faire son rapport sur l'ensemble des dispositifs expérimentaux mis en oeuvre par ses collaborateurs de sa section, pour le rapport annuel. Weir l'avait explicitement demandé afin de faire un bilan sur les avancées réalisées pour les communiquer au SGC. Le désavantage d'être surement responsable. Plus le temps passé, plus elle avait l'impression d'avoir les mêmes responsabilités que Mckay. D'ailleurs celui-ci ne se faisait pas prier pour se décharger de sa charge administratives afin de vaquer à des occupations plus "technico-scientifique".. et le pretexte était tout trouvé: "mais vois-tu Jenny, avec ta grossesse, il vaut mieux que tu t'occupes de ce genre de chose, c'est plus sûre", mon oeil !! Il était juste bien content de refourguer la sale besogne. Bon, il y avait aussi sa réputation de Mme "Catastrophe", mais ce n'était pas de sa faute si elle s'était spécialisée avec le temps dans l'expérimentation des objets lantiens. Ayant le gène naturel, cela était plus simple pour découvrir les secrets que regorger cette cité et surtout les laboratoires des anciens. Cela comporté des risque et elle le savait, tout le monde le savait, mais encore une fois, ses collègues ne pouvaient s'empêcher de la charrier dessus. By the way.. les tâches administratives au final lui allait très bien, John était plus rassurée, Rodney était ravi et son médecin plus tranquille... encore 4 mois et elle pourrait reprendre sa petite vie comme avant.


*T'inquiètes, je ne t'en veux pas petite crevette* pensa-t-elle tout en caressant son ventre. Elle vérifia quelques éléments et finit de notifier ce que son collègue cosmologiste lui expliqua. Griffin était décidément un bon élément et faisait briller sa branche, mais ça elle ne lui dirait pas, sinon il prendrait un malin plaisir à prendre le melon comme il était accoutumé à le faire. Non, Jenny le gratifia juste d'un bon travail afin de coché une section de plus sur sa check list. Elle passa sa matinée à faire le tour, avant d'arriver dans la section de la physique stellaire, sa spécialisation première, qu'elle avait un peu délaissée avec le temps. Elle chercha du regard son collègue, mais ne le trouva pas, par contre, elle trouva une jeune femme, habillée un peu trop sexy pour être originaire d'ici. Jenny posa son calpin et son stylo sur un bureau et toujours en se maintenant sur le rebord de la table, elle racla sa gorge:

"Hem, hm... Que faîtes-vous ici ?! J'espère que vous n'avez touché à rien, ce matériel est très sensible et mieux vaut éviter de s'en approcher. Vous êtes ?"

Jenny se montrait autoritaire, mais en même temps, c'était son rôle et elle ne connaissait pas cette Pégasienne, du moins pas physiquement, peut être que son nom lui ferait plus échos.

..................................................

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Larrin
Civil de Pégase

Civil de Pégase

Date d'inscription : 23/10/2016
Messages : 45

MessageSujet: Re: Si l'ennui avait un nom, ce serait le mien Dim 4 Juin - 20:27

Larrin leva à peine les yeux de la carte stellaire qu’elle regardait comme si elle était devant une baie vitré de son vaisseau qui lui manquait tant. Ce n’était pas bon pour le moral cela allait lui donner un « coup de blues » , comme le disaient les Terriens. Mais sur le moment s’était une sensation agréable de nostalgie qui l’habitait.
Elle connaissait Jenny Sheppard, du moins de vu. John avait tenu à lui expliquer sa nouvelle situation asse vite afin d’éviter les problèmes, mais ce dernier n’avait pas fait les présentations. Par peur de Larrin ? de Jenny ?. Il faut dire que la nomade lui avait donné de bonne raison d’avoir peur d’elle. Il l’affrontait s’en problème, car ils étaient les deux même sales bêtes, à une galaxie près. Mais ne pas faire les présentations démontrait qu’il était protecteur envers elle et le bébé. Ce que Larrin allait bien évidement respecter.
Autant que faire se peut. Là elle restait calme par politesse et grâce à la carte. Mais si Jenny lui parlait constamment sur ce ton ; il y aurait besoin de gardes.


"Je suis Larrin. Shep…. John à due vous parler de moi ?. Il adore être mon prisonnier"

Elle dit cela avec toute ironie et mesquinerie. Elle ne faisait pas de mal en rigolant un peu là-dessus. La première fois qu’elle l’avait emprisonné toute cette base avait dû être au courant de la citation au vu des forces déployées pour le retrouver.

"Vous, vous êtes Jenny, sa compagne qui porte son enfant. Il m’a demandé de vous laisser tranquille quand je suis arrivé il y a plusieurs mois déjà. Mais le Docteur Weir n’a pas fait mention de ma présence ? ou McKay ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6703
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Si l'ennui avait un nom, ce serait le mien Jeu 22 Juin - 22:50

Citation :
« Je suis Larrin. Shep… John a du vous parler de moi ? Il adore être mon prisonnier »


A sa réponse la jeune femme tiqua.. Elle avait l’air de drôlement bien connaître son mari pour le coup. Fronçant les sourcils, Jenny s’humecta la lèvre inférieure, pensive. Pourquoi ce prénom lui disait quelque chose ? Larrin… Larrin… Mais oui ! « Alien sexy » comme l’avait prénommé Rodney il y’a un petit bout de temps déjà. Il était vrai que John avait été plus qu’évasif lors de cette rencontre avec ce nouveau peuple. Voulait-il éviter une crise de jalousie ? Maintenant elle comprenait le damne de Rodney qui aurait voulut se retrouver attaché à cette chaise. Les hommes pouvaient être de vrais badauds, quand il s’agissait d’une femme sachant mettre en valeur ses atouts. Mais bien qu’elle faisait confiance à John, même si cette dernière fut malmenée à une certaine époque, elle ne put s’empêcher d’avoir un léger sentiment d’hostilité envers elle. Quoi de plus normal ?

Citation :
« Vous, vous êtes Jenny, sa compagne qui porte son enfant. Il m’a demandé de vous laisser tranquille quand je suis arrivé il y’a plusieurs mois déjà. Mais le Dr Weir n’a pas fait mention de ma présence ? Ou Mckay ? »

Lorsqu’elle enchaîna, elle arqua un sourcil, dubitative. Et bien.. son tempérament pouvait se révéler être agaçant. Mais à être trop sûre de soi, on pouvait finir par se brûler les ailes. Sa description dans la bouche de la Pégasienne, avait un petit goût de reportage animalier. Comme si elle n’était décrite que via l’ombre de John. Elle était avant tout une femme, une astrophysicienne et avait son identité propre. By the way… Ne prenons pas la mouche de suite.

« Bien je vois que vous en savez plus sur moi qu’inversement. Pour vous répondre, je ne savais pas que vous résidiez sur la cité depuis si longtemps que cela maintenant. Après tout cette cité est grande et je suis la plupart du temps confiné ici ou en zones inexplorées. Mckay m’a certainement omis cette information, quant à Weir et John… Vous savez, ce n’est pas parce que j’entretiens un statut particulier avec le Colonel Sheppard, que je suis forcément avertie pour toutes les questions de l’ordre de la sécurité... »

**Punchliiiiine
- Roh Jenny, tu abuses… Faut vraiment que tu montres que c’est tes plates-bandes ? Tu veux vraiment rentrer en compétition ? Dans ton état ?
- Du tout, je rappelle juste le cadre. Point. Et quand je vois ce qu’elle découvre au niveau de son balcon, il vaudrait mieux qu’elle sache parfaitement les limites de son cadre.
- desespérée**

Jenny n’était aucunement énervé, ni même agacé, elle était juste lééégèrement froide. La mesquinerie n’était pas sa tasse de thé et surtout entrer dans un laboratoire avec des ordinateurs et des calculs présents très important étaient dangereux.

« Bien, vous avez l’air de savoir vous servir de cette carte stellaire, je suppose que ce n’est pas la première fois. Tant que vous ne toucher pas aux ordinateurs présents, ça m’ira » fit-elle d’un grand sourire, qui sonnait un peu faux. Jenny s’approcha d’elle et la contourna pour se rendre sur une table, d’apparence normale, puis elle passa sa main dessus. L’appareil reconnu son gène lantien et le système solaire d’Atlantis apparût (un peu comme la table 3D de Tony Stark dans Iron Man).

« Si vous aimez la conquête spatiale, il vaut mieux regarder sur cette carte. Ici c’est atlantis et son système solaire. Si je fais ça (dézoome), nous attérissons dans Pégase. Tous les points bleus sont les planètes que les anciens ont visités et répertoriés, les points rouges sont les planètes que nous avons explorés. Autant dire qu’il nous faudra une vie entière pour fouler l’ensemble de ces exoplanètes. »

Redresse le regard vers Larrin.

« Pourquoi êtes-vous ici.. Sur Atlantis ? Et quelle est votre contribution ? » dit-elle en portant une main sur son ventre pour le caresser.

..................................................

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Larrin
Civil de Pégase

Civil de Pégase

Date d'inscription : 23/10/2016
Messages : 45

MessageSujet: Re: Si l'ennui avait un nom, ce serait le mien Dim 25 Juin - 20:04

Larrin leva les yeux vers la carte holographique et ce demanda si Jenny faisait ça maligne en lui montrant qu’elle avait le gêne ATA. Chose qui à la base avait fait qu’elle rencontre John. Sert de force, mais si le peuple de Larrin n’avait pas cherché le gêne les deux peuple ne se serait surement jamais rencontré ni mit leur vaisseaux dans le même combat.

« Ils ne vous ont donc absolument rien dit ?... Les scientifiques qui travaillent ici sous vos ordres en savent plus sur moi que vous ! »

Larrin ce redressa à l’ironie de la chose. Sheppard la protégeait tellement qu’il l’avait mis dans l’ignorance du danger. Bien que Larrin n’en était pas réellement un. En tout cas, pas directe et pas tant que Jenny ne la mettait pas de mauvaise humeur.

« Je suis réfugiée politique… Il y a quelque années j’ai écouté John et sédentarisé plusieurs vaisseaux. Alors qu’on commençait à s’habituer à notre nouvelle vie, des portes des étoiles ont explosé un peu partout dans la galaxie... 87% d’hommes, femmes et enfants qui ne demandaient qu’une vie moins étouffante sont morts ce jour-là. Mon peuple m’a tenu pour responsable de ce massacre. J’ai été jugé pour plusieurs choses ; Trahison, collaboration avec un ennemis, meurtre de masse…. Le procès a duré des années. La trahison a été le premier écarté avec l’aide d’autres capitaines de vaisseaux qui me connaissaient très bien. Je n’ai jamais donné l’adresse d’Atlantis, je n’ai donc pas encore été jugé pour la collaboration. Mais pour le meurtre de masse… J’ai été banni de mon peuple. J’ai vécu quelque temps chez des partenaires commerciaux qui n’était pas au courant de ma punition. Je n’ai pu venir sur Atlantis que lorsqu’une équipe d’exploration est venu sur la planète où j’étais… John m’a accepté comme réfugier à condition que je ne fasse pas de ; coup fourré, comme il dit. »

Elle soupira, et ce redressa plus droite.

« Pour m’a participation à la vie de la citée, elle est toute simple. Non seulement je suis scientifique spécialisé en technologie Lantienne, ayant vécu dans la galaxie de cette dernière toute ma vie. Contrairement à vos spécialistes à vous. Et deuxième chose. J’ai passé cette vie à voyager dans cette galaxie. Je connais donc des choses que vous ignorez, des choses qui ne peuvent pas ce savoir avec des radars et des informations vielles de 10 mille ans. »

Information que Larrin prenait soin de livrer au compte goûtes, car tout donner pourrais lui retirer sont statu de réfugiée et elle se retrouverait de nouveau en exile. Elle attendait pour donner les plus grosses informations quand on l’autoriserait à faire partie d’une équipe comme Teyla. S’était stratégique pour ne pas se retrouver dehors, à la porte. Abandonner par les Atlantes comme par son peuple. Même si quelque capitaine de vaisseaux était resté ces amis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6703
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Si l'ennui avait un nom, ce serait le mien Dim 25 Juin - 22:29

quote]"Ils ne vous ont donc absolument rien dit ?... Les scientifiques qui travaillent ici sous vos ordres en savent plus sur moi que vous !"
[/quote]
Jenny la regarda par dessus ses sourcils avant d'en arquer un. Elle cherchait quoi à appuyer sur le fait qu'effectivement, John ne lui avait rien dit ? Puis elle inspira profondément pour éviter de dire quelque chose de désagréable.... quoique non.. Larrin s'amusait bien trop de la situation présente. Etait-elle toujours ainsi à chercher la petite bête et jouer sur le self-contrôle des gens en les titillant ? Elle se ferait un malin plaisir de le demander à John ce soir, mais pour l'heure, il fallait qu'elle évite de passer pour une cruche que l'on laisse à l'écart, car ce n'était pas le cas à 100%.

"Vous voulez dire, à part avoir un faible pour le sadomasochisme ?... professionnellement parlant bien sûr. (petit sourire arrogant). Chez nous les cordes c'est pour attacher les *chie... | ne pense même pas à ce mot*... bêtes féroces et je ne pense pas que.. John en soit une. Donc si je sais globalement qui vous êtes et ce que vous avez fait pour le contraindre de vous aider.. Disons que ça fait parti des aléas des missions.."

*Biennn, je suis étonnée que tu n'es pas insister sur mon mari
- y'a pas besoin, je pense qu'elle est assez intelligente pour ça*

Par la suite Larrin lui expliqua la raison de son séjour ici.. réfugié politique ? qu'est-ce que cela voulait dire ?.. Elle entrouvrit la bouche pour le lui demander, mais la Traveler fut plus rapide.. Sur le coup, Jenny perdit vite son petit air hautain en entendant la triste histoire de son peuple. Ce n'était jamais plaisant de voir ceux que l'on considère comme sa famille se faire massacrer de la sorte. Mais pourquoi l'avait-on juger pour responsable ?

"En quoi des explosions de portes des étoiles seraient votre faute ?... C'est idiot" conclut-elle en fronçant les sourcils. Mais mieux valait ne pas s'attarder trop sur le passé et aller de l'avant. Ce qui était fait était fait... au mieux l'on vivait avec, au pire.. on s'enfonçait doucement dans une douce folie, mais ça, c'était plus facile à dire qu'à faire et puis Jenny ne connaissait pas la jeune femme pour se permettre ce genre de commentaire. Par contre elle tiqua sur la fin de sa phrase.. Coup fourré ? Apparemment son mari ne lui faisait pas confiance. Mais même sans ça, pour le peu de temps que cette conversation avait débuté, Jenny venait de la mettre dans la case "à surveiller", ne serait-ce que pour le fait qu'elle entre et sorte aussi facilement de ses laboratoires.

"Je me suis spécialisée également en technologie lantienne, mais soyez sûre que vous ne connaissez pas tout. Je n'ai pas cette prétention non plus de tout savoir car chaque semaine nous tombons sur des laboratoires avec des expériences et des appareils que nous ne connaissons pas. Notre but est de fouiller dans la base des archives pour trouver la correspondance avec l'objet et de lire les rapports s'il y'en a.. Car si vous vous y connaissez si bien, vous devez savoir que les anciens n'étaient pas fort pour laisser des notices explicatives. Par la suite nous tentons de déterminer par des simulations si l'engin est potentiellement dangereux ou non avant de pouvoir l'utiliser."

Elle coupa la carte stellaire d'un geste de la main et repassa devant Larrin.. Autant essayer de profiter de ses connaissances. Jenny pianota sur un ordinateur et créa un accès spécial pour Larrin, bloquant certaines données et certains espaces. Mieux valait être prudente. Par la suite, elle griffonna sur papier son identifiant et mot de passe avant de finir par lui tendre.

"Vous voilà promue, vous avez maintenant la délicate mission de nous faire avancer sur les technologies répertoriées dans ce dossier pour lesquelles nous n'avons pas encore déceler les secrets. Peut être que cela vous parlera"

Elle haussa les épaules, toujours le bras tendu, attendant qu'elle prenne le bout de papier.

"Félicitation, vous venez d'être embauchée"

**Et ainsi je l'aurais à l'oeil**

..................................................

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Larrin
Civil de Pégase

Civil de Pégase

Date d'inscription : 23/10/2016
Messages : 45

MessageSujet: Re: Si l'ennui avait un nom, ce serait le mien Mar 27 Juin - 3:51

« Oh mais John est une vrai bête!, il m’a donné beaucoup de fil à retordre les fois où il était mon prisonnier. »

Pendant un bref instant Larrin ce demanda si elle avait correctement formulé les choses. Car même si elle se comprenait très bien avec Sheppard, cela était plus due au fait qu’ils étaient très semblable. Mais avec les autres il y avait tout de même la différence de culture et de galaxie bien présente.

Jenny lui demanda pourquoi elle avait été jugé, elle aussi ne la considérait pas comme responsable, s’était le cas d’ailleurs de tous les Atlantes qui connaissaient l’histoire. Mais là aussi s’était une question de culture. Plus que de faire des lapsus avec les mots.

« Notre politique est différente de la vôtre. Chaque capitaine de vaisseau est responsable de la vie de son équipage au-delà d’un simple commandement. Quand le docteur Weir envois une équipe qui meurt en mission elle a des choses à remplir. Des paperasses je crois. Présenter ses excuses à la famille et son travail continu. Si elle était de mon peuple, elle serait remplacée par son second et devrait faire des travaux dangereux pour les autres capitaines. C’est d’ailleurs de cette façon que j’ai rencontré John. Le vaisseau Lantien m’est revenu de droit comme récompense. Mais je travaillais alors pour d’autres capitaines. »

Jenny expliqua son travail et le faite qu’elle dise à Larrin que cette dernière ne connaissait pas tout était la porte ouvert pour « lâcher la bête ». Si John était là il se serait immédiatement mit entre les deux femmes pas Jenny venait d’insinuer que Larrin était mauvaise dans son travail. Chose à éviter. Mais Larrin avait promis, et ce retint.

« Vous travaillez sur Atlantis. Moi je travaillais dans des conditions bien différentes… Disons que c’est un milieu très large dans lequel nous avons chacune notre domaine de compétence. »

Larrin pris le papier, elle avait appris ce que cela signifiait, Jenny venait de restreindre le champ d’action à quelqu’un qui donnais des ordres depuis l’âge de 16 ans, mais elle s’avait très bien que d’autre scientifique lui ouvrirait certain dossier.

« P7X937. Cataloguer comme non explorer sur votre carte. Mon peuple l’appel Yalta. Quand j’étais encore Capitaine on y a trouvé plusieurs débris d’un vaisseau Lantien détruit pendant la guerre. Mes scientifiques et moi avons étudié une partie de ces dernier qui nous on permit de mettre les fonctions primaire en marche du vaisseau Lantien que John a activé pour nous… C’est cette aide que je peux vous apporter à Atlantis, pas celle de lire des programmes que vous aurez surement jugé non dangereux pour vous avant… Sinon je peux travailler avec McKay. Il me trouve sexy et je le trouve drôle. Mais vous perdrez  mes connaissance spatial »

Larrin marqua une pause.

« Je ne ferais jamais de mal aux personnes qui me nourrisse et me donne un endroits où dormir. Et je ne mettrais encore moins la vie de John en danger. Je n’aurais plus personne avec qui jouer. Ce serait comme perdre mon reflet… Vous pouvez avoir confiance en moi... De plus ce que craind John c'est surtout que je vole la thérapie gênique. Je serais immédiatement  réintégrés parmis les miens»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6703
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Si l'ennui avait un nom, ce serait le mien Mer 19 Juil - 18:43

Larrin a écrit:
« Oh mais John est une vrai bête!, il m’a donné beaucoup de fil à retordre les fois où il était mon prisonnier. »

Oh la petite garce ! La scientifique eut à cet instant précis un flot d'émotion intense traversant son regard. Son regard noisette viré noir ébène, cette petite.... madame j'ai réponse à tout, parlait de son cher et tendre d'une façon qui ne lui plaisait pas. Il fallait qu'elle la garde à l'oeil. De but en blanc et presque instantanément, la langue de Jenny fourcha:

"Je vous prierais de ne pas parler de lui en ces termes si vous ne voulez pas qu'il y est un scandale dit-elle sèchement en lui lançant un regard noir. Et ne vous fiez pas au fait que j'attende un enfant, je peux encore être bien fourbe"

Là, c'était de trop, Larrin avait été trop loin et il fallait qu'elle sache tenir sa langue et surtout sa place. Si seulement elle était juste une alliée mais l'ensemble de son comportement, sa façon d'agir lui indiqué tout sauf ce genre d'alliance. Ne savait-elle pas qu'il fallait faire attention à une femme bourrée aux hormones. La tension était montée d'un cran mais par diplomatie entre leur deux "peuple" et pour éviter une guerre civile, la jeune femme lui posa des questions sur la raison de sa venue ici, bien qu'elle écouta de façon discrète sa réponse. En gros, les siens étaient intransigeant et il n'aimait pas lorsque l'un des leurs faillissent à leur tâche. Dommage qu'ici ce ne soit pas la même chose, vu comment elle avait manqué de respect sur son couple.

**Jenny, tu vas pas nous faire un caca nerveu quand même, je sens ta jauge d'agacement sur le point d'exploser !
- nonnnn, je sais me tenir !**

Mais elle avait bien du mal avec Larrin qui se ventait de tout connaître.. du moins c'est l'impression que Larrin lui donnait, ou alors c'était juste son tempérament naturel. Si scientifique elle était, elle devrait savoir que se remettre en question était une chose essentielle si on ne voulait pas faire de connerie.. Du style exploser les 3/4 d'un système solaire comme Mckay.

Citation :
« Vous travaillez sur Atlantis. Moi je travaillais dans des conditions bien différentes… Disons que c’est un milieu très large dans lequel nous avons chacune notre domaine de compétence. »
Jenny hocha la tête sur le côté avec un sourire qui sonnait un peu faux, néanmoins elle avala sa salive pour éviter de dire quelque chose de malheureux. De toute façon, elle avait su rattraper la chose en exprimant finalement qu'elles pouvaient être toute deux complémentaires. Cela n'empêchait que tant qu'elle ne serait pas digne de confiance pour la jeune femme, elle lui limiterait les accès à cette étrangère... non mais ! Lui tendant un papier qui lui permettrait de l'aider dans ses recherches sur les technologies lantiennes trouvées en zones inexplorées. Larrin lui prit le papier des mains et se dirigea non pas vers l'ordinateur sur lequel elle pourrait se connecter mais bel et bien vers la carte stellaire qu'il y'avait toujours en fond dans ce laboratoire.

Citation :
« P7X937. Cataloguer comme non explorer sur votre carte. Mon peuple l’appel Yalta. Quand j’étais encore Capitaine on y a trouvé plusieurs débris d’un vaisseau Lantien détruit pendant la guerre. Mes scientifiques et moi avons étudié une partie de ces dernier qui nous on permit de mettre les fonctions primaire en marche du vaisseau Lantien que John a activé pour nous… C’est cette aide que je peux vous apporter à Atlantis, pas celle de lire des programmes que vous aurez surement jugé non dangereux pour vous avant… Sinon je peux travailler avec McKay. Il me trouve sexy et je le trouve drôle. Mais vous perdrez  mes connaissance spatial »

Jenny fronça ses sourcils en tournant la tête vers elle. Inspirant profondément, elle croisa les bras sur le dessus de son beudon, l'air visiblement contrarié.

"Serais-ce du chantage ?.. parce que sachez que ça ne marchera pas. dit-elle avec tout l'autorité qu'elle pouvait avoir de par son statut. Le Dr Mckay est le 3/4 du temps en mission off world chez les Altheïns, un nouveau peuple récemment découvert, il les aide sur place pour des projets technologiques, de ce fait, je suis au regret de vous dire que vous allez devoir faire avec moi pour un petit moment. Néanmoins, je tiens à vous dire que l'accès que je vous ai donné, vous donne la possibilité d'aller dans l'ensemble de notre base de donnée en plus des nouveaux objets trouvés en zones inexplorées. Vous pourrez donc alternés entre recherche et apprentissage. Pour ce qui est des connaissances spatiales, nous verrons lorsque j'aurai jugé que votre travail est digne de confiance.

Là, au moins, c'était clair, et tant pis si ça ne plaisait pas à Miss cheveux bouclés, c'est alors qu'elle se défendit.

Citation :
« Je ne ferais jamais de mal aux personnes qui me nourrisse et me donne un endroits où dormir. Et je ne mettrais encore moins la vie de John en danger. Je n’aurais plus personne avec qui jouer. Ce serait comme perdre mon reflet… Vous pouvez avoir confiance en moi... De plus ce que crains John c'est surtout que je vole la thérapie génétique. Je serais immédiatement  réintégrés parmi les miens»

A l'évocation de John, la jeune femme roula des yeux l'espace d'un instant avant de se reprendre, cela ne servait à rien de revenir sur le sujet. Par contre Larrin lui expliquait quelque chose avec la génothérapie. Au final, Jenny marqua une pause:

"Comme je vous le disais, vous devez faire vos preuves et que vos actes soient jugés comme respectable. Je peux imaginer quel était votre rang et vos responsabilités autrefois, mais ici les choses sont différentes. Et vous comme moi, savez la chance que vous avez eu d'attérir ici. Notre peuple est... assez ouvert à la diplomatie et le pardon facilement accordé. Cela n'empêche pas que nous savons également faire preuve d'intransigeance. Mais rassurez-vous pour ce dernier cas, vous n'avez tué personne, donc vous ne risquer rien à part vous voir offrir une place parmi nous... avec le temps."

**et toujours avec un oeil posé sur toi
- Jenny t'es pas possible**

Non Jenny n'abusait pas de son pouvoir hiérarchique... bon ok, un chouilla ? mais elle ne les avait pas obtenu pour rien et c'était son rôle. Peut être qu'en apprenant à la connaître, elle lui ferait plus confiance, mais pour le moment cela lui était impossible. Même JOhn apparemment ne lui faisait pas confiance, c'était pour dire.. Mais hormis la méfiance au niveau professionnel, Jenny venait d'en avoir également côté personnel, c'est pourquoi elle la garderait bien à l'oeil durant un très..; très.. long moment !

"En règle générale nous faisons une réunion hebdomadaire, je vous invite à vous y rendre afin d'échanger sur nos dernières découvertes" dit-elle en reprenant sa tablette tactile. En effet Jenny n'avait pas fini ses évaluations envers son personnel.

"Mardi à 10h tapante !" dit-elle en commençant à s'éloigner vers la sortie..

[HJ: si tu as encore quelque chose à dire, tu peux me retenir, sinon nous pouvons clôturer.]

..................................................

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Larrin
Civil de Pégase

Civil de Pégase

Date d'inscription : 23/10/2016
Messages : 45

MessageSujet: Re: Si l'ennui avait un nom, ce serait le mien Lun 7 Aoû - 2:17

Non d'un Wraith!!, que cette femme est susceptible et condescendante. Larrin espérait que cela était due aux hormones de la grossesse parce que sinon les deux femmes allais devoir s'éviter le plus possible dans les couloirs de la citée. Non que Larrin n’acceptait pas un supérieur, elle en avait déjà eux, même en ayant le grade de capitaine. Mais Cette Jenny les battait tous à plat de couture. Là où elle aurait due dire un simple merci pour un renseignement que seul un voyageur de Pégase avec un vaisseau pouvait connaitre, Larrin s'était vu accuser de faire du chantage.

***Moi j'appel ça un service.... Une xénophobe?***

Voilà qu'elle ce retrouvait maintenant avec des réunions, un planning, et une marche d'action restreinte. Une fois que Jenny fut partie et loin dans le couloir Larrin dit à voix haute.


"J'aurais peut être mieux fait d’accepter l'offre de ce groupe de criminels à bord de leur petit vaisseau." (clin d'oeil à Dark Matter)


FIN
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Si l'ennui avait un nom, ce serait le mien

Revenir en haut Aller en bas
Si l'ennui avait un nom, ce serait le mien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mon frère m'a dit que la robe qu'il avait commandé pour moi serait prête ce jourd'hui [PV Athénaïs de Montespan]
» Si Dieu avait voulu que l'amour soit éternel, il se serait arrangé pour que les conditions du désir le demeurent!
» Insomnie et ennui ... [Priv. Seamus] [TERMINE]
» 05. Ennui inlassable et Cosmique Attitude. {Klaus}
» Elle avait ce teint clair et une bouche rose...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Scientifique :: Labo d'astrophysique-
Sauter vers: