Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6718
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Mer 5 Juil - 16:56

Jenny poursuivait sa grossesse normalement, elle était pleine d’entrain et avait ce minois typique de femme enceinte légèrement boursouflé aux joues roses. Pour elle le temps passait vraiment trop lentement, elle avait vraiment hâte que cela se termine et qu’elle puisse enfin rencontrer son fils. Pouponner n’avait jamais été dans ses gènes, mais la canadienne avait appris à le faire avec Mégane et elle en tiré un bon souvenir. Dans l’attente de pouvoir le faire, son nouveau partenaire de jeu se trouvait en la personne d’Oliver. Certes depuis la fois où ils avaient échangé ensemble en salle de détente, Jenny n’avait pas vraiment eu l’occasion de le revoir. Des échanges professionnels avec quelques blagues d’humours fusaient entre les deux jeunes gens, quand Jenny passait en salle de contrôle pour travailler ou dire un petit « au revoir » à son militaire de mari qui partait en mission off world. Ils avaient toutefois trouvait un temps tout deux pour refaire une partie de poker, le gain cette fois-ci n’était pas la révélation d’un secret, mais plutôt un gage à donner à l’autre. Jenny étant loufoque, elle lança un défi… peu commun, mais elle ne s’était pas attendu au fait qu’Oliver l’accepte. Décidément cet informaticien n’avait pas froid aux yeux et se fichait pas mal du regard des autres. Après tout il valait mieux, car sachant maintenant qu’Oliver était homosexuel et qu’il possédait une longue crinière rousse, ce dernier avait déjà eu son lot de moquerie dans sa vie passée. Bref. Le gage était de se déguiser en femme et de passer en mode incognito à travers la cité en essayant de glaner des regards et peut être même un rancard ? Bon pour ça, il ne fallait pas qu’Oliver parle, car sa voix d’homme laisserait trahir la supercherie. L’avantage de ce gage était que le jeune homme avait des traits fins et la magie du maquillage (par les soins de jenny) avait fait le reste. Ça, une coiffure stylisée à la Daenerys dans Games of Throne et une robe moulante dans laquelle Jenny ne rentrait plus et le tour était joué ! En regardant la transformation du jeune homme, Jenny pouffa de rire en allant chercher une paire de ballerine.

« Olivette est née ! Je dois avoué que vous êtes très belle, cher Damoiselle… serait-il possible que vous me laissiez votre canal audio, que je puisse vous contacter jouer et nuit sur votre oreillette ? » dit-elle en imitant un homme.

« Désolé d’avance mais les ballerines seront un peu juste je pense. N’oubliez pas ce que j’ai dis sur le parcours à faire. Je vous attendrais en salle de détente pour le bouquet final. »

Alors qu’il finissait de s’apprêter, Jenny passa une main sur le faisceau lumineux de ses quartiers.

« Allez en piste ! »

Et alors qu’il passa devant elle, et, dans l’euphorie du moment, Jenny se permit de lui taper sur une claque sur les fesses. Elle gloussa avant de refermer la porte de ses quartiers.


(HJ: Si tu as des remarques ou que qqch ne va pas, dis le moi)

..................................................

 

Pour le fantasme de mon tortionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oliver D. Drake
Informaticien
Informaticien

Date d'inscription : 17/01/2017
Messages : 53
Localisation : Là où tu ne m'attends pas

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Lun 17 Juil - 18:24

Oliver avait toujours été joueur et il avait trouvé une partenaire de jeu avec Jenny. Autant dire que ça lui faisait du bien de se détendre et d’avoir quelqu’un qu’il considérait comme une vraie amie. Certes ils n’avaient pas vraiment pu se revoir depuis la dernière fois, mais lorsqu’ils se croisaient il y avait une complicité qui s’était formée d’elle-même. Bien sûr tout cela n’était qu’en tout amitié, Jenny était marié puis Oliver avait une préférence pour les hommes.

Le duo avait fini par se trouver un moment pour faire une nouvelle partie de Poker mais cette fois le perdant aurait droit à un gage. La scientifique avait réussi à prendre sa revanche et Oliver en bon joueur accepta le défi sans broncher. Le voilà donc dans les quartiers de la demoiselle habillé en jeune femme et, il fallait le dire, Oliver était plutôt mignon. Jenny l’avait plutôt bien arrangé avec la petite robe, le maquillage et la coupe de cheveux. Il enfila une petite veste pour assortir le tout.  Les ballerines étaient effectivement un peu juste mais pour le peu de temps à les porter il devrait s’en sortir.
 
« Vous me voyez flatté de l’intérêt que vous me portez. Je ne me pensais pas aussi charmante. »
 

Il en rigola à son tour avant de s’étirer, histoire de se détendre avant de se lancer dans le grand bain.
 

« Je me souviens du parcours, je te retrouve à la salle de détente en espérant avoir du succès. »
 

Il lui fit un clin d’œil à sa dernière remarque en quittant les appartements. Oliver eut tout de même un petit sursaut à la claque sur les fesses mais il en pouffa légèrement. Bon maintenant il allait devoir arrêter de parler s’il ne voulait pas se faire griller. Il commença à arpenter les couloirs en faisant de grand sourire. Il eut droit à certains regards appuyés et à des sourires. On dirait bien que le relooking marchait. Après il s’en doutait un peu, il avait déjà dû se travestir dans le passé pour des missions. C’était bon à savoir qu’il n’avait rien perdu.
 
Cependant il ne s’attendait pas à être abordé par une personne connue, une personne dont il se serait bien passé et qu’il allait vite rembarrer. Apparemment Peterson était de sorti, le même qui s’était montré lourd avec Jenny, même plus que lourd. Autant dire qu’Oliver ne s’attendait pas à se retrouver face à ce dernier qui ne l’avait pas reconnu et qui en plus était en train de le draguer. Il devait avoir de la merde devant les yeux celui-là. Il n’y avait pas d’autre terme. Pour l’instant Oli le laissa parler autant voir ce qu’il lui voulait avant de le rembarrer.


[HRP : Il me va sans souci ^__^ ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S.T.A.R.G.A.T.E
¤ Who are you ¤
¤ Who are you ¤

Date d'inscription : 03/12/2007
Messages : 270

MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Mer 2 Aoû - 20:07

Le Major Peterson était un homme sûr de lui, obtenant facilement ce qu’il désirait de ses hommes sous son commandement mais aussi dans la vie quotidienne. Son charisme devait y être pour beaucoup, il avait cette aura qui se dégageait de lui, cette prestance qui imposait le respect. Si son caractère aurait été bon et loyal à l’instar de John Sheppard, son supérieur hiérarchique direct, il aurait pu être un grand homme ; mais voilà, il était tout l’inverse. Imbus de lui-même, méprisant envers les autres, c’est plus par une position de force que Finn Peterson se faisait respecter, et, s’il y’avait bien une chose qui le mettait hors de lui, c’est qu’on se joue de lui. Cela avait été le cas avec cette brune aux cheveux ondulés dont le nom n’était qu’autre que Jenny Sheppard. Elle avait eu cette façon de l’aguicher de façon indescente, à papillonner ses yeux de biche et à le fixer. Et puis bon, une femme enceinte, c’était nouveau et ça pouvait être drôle, alors il s’était pris au jeu, mais il ne s’était pas attendu à ce qu’elle refuse ses avances… certes peu délicates. Lui qui obtenait toujours ce qu’il souhaitait, c’était loupé et.. ça l’avait frustré. Son égo en avait prit un coup surtout lorsque ce type effémine à outrance s’était pointé pour lui mettre la raclé. Il se faisait vraiment vieux pour ne pas avoir vu les coups venir. Pour extérioriser sa frustration, il avait été se défouler dans une mission off world et les wraiths présents sur la planète avait pris sévère.

Bref cela faisait 2 semaines que cet incident avait eu lieu et bien qu’une saveur amère était toujours présente, il essayait de refréner ses pulsions face à la femme de son chef qui se pavanait assez souvent sous son nez en le narguant du regard. Il savait de toute façon que s’il la touchait, il était un homme mort, mais cela ne l’empêchait pas d’espérer de la coincer à nouveau pour régler certaine chose. Cela mettait du piment.. et qu’était une vie sans challenge, si ce n’était une vie sans saveur ? Pour l’heure la Major sortait de son entraînement sportif. Le jeune homme pratiquait le Taekwendo et ses muscles saillants profitaient encore de l’hypertrophie de l’entraînement. Dans son t-shirt moulant, il faisait de l’effet et les minettes sur son passage le lorgnaient telles des pies attiraient par quelque chose de brillant. Finn s’épongea le visage et s’hydrata abondement. Qu’est-ce que cela pouvait faire du bien de se défouler. Un exutoire parfait. Au final, il prit son sac et sortit dans les couloirs. Aucune mission n’était programmé dans la matinée, seulement une de reconnaissance en milieu d’après-midi. Depuis que Sheppard savait qu’il attendait son second mouflé, il allait beaucoup moins sur le terrain. Tss.. bel exemple que voilà ! Il avait de la chance de commander celui-là et surtout dans une galaxie qui n’était pas la leur. Sur Terre, des plus hauts placés lui aurait déjà remonté les bretelles en lui demandant de se concentrer sur son travail et de ne pas faire passer ses intérêts personnels avant toute chose. M’enfin.. Mme la Duchesse Sheppard avait dû lui faire les yeux doux, tout comme elle savait si bien le faire. Rien qu’en y repensant, une poussée de rage naquit dans ses prunelles, mais son regard s’adoucit lorsqu’il croisa au loin une rouquine superbement habillée. Sa tignasse était relevée avec soin et son maquillage charbonneux comme il les aimait. Dommage qu’elle n’avait pas de talon, il était un peu fétichiste sur les bords, le saligaud ! Passant son pouce sur sa lèvre inférieure, il eut un sourire en coin. L’idée de s’amuser lui vint à l’esprit. S’approchant, il ne remarqua pas qu’il s’agissait de cet informaticien de malheur qui l’avait humilié, la transformation par maquillage et habillement faisait illusion à merveille.


« Bonjour chère Damoiselle… Je ne pense pas vous connaître, vous devez avoir débarquer récemment par le Dédale. Civile ? qu’elle est votre spécialité ? La diplomatie à l’instar du Dr Weir, vous faîtes partie de la CIS peut-être. J’avoue que ça ne me dérangerait pas qu’il réinstaure leur commandement. Ce sont franchement des branquignoles ici, même mon responsable direct est incapable de sortir des jupes de sa femme. Bien trop soumis à ses obligations personnels délaissant à souhait le travail d’exploration. Enfin, enfin.. Je m’égare.. je suis navré, j’en ai une bonne avec les Sheppard. »

Il tendit la main pour se présenter et alors qu’elle la serra timidement :

« Je m’appelle Finn Peterson, Major de l’unité 7 des troupes d’explorations et vous ? »

HJ : Si tu veux que je rajoute quelque chose dis le moi. Dans tout les cas te mûrer dans le silence pour ne pas te dévoiler risque d’être amusant pour Finn, mais beaucoup moins pour toi haha
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oliver D. Drake
Informaticien
Informaticien

Date d'inscription : 17/01/2017
Messages : 53
Localisation : Là où tu ne m'attends pas

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Mar 8 Aoû - 18:15

Bon ok les choses n’allaient pas être simple pour communiquer avec monsieur testostérone. Au moins on pouvait dire qu’il était direct vraiment en toute circonstance pour le coup. La preuve en était qu’il était venu droit sur Oliver pour le noyer sous un flot de pareil sans l’avoir reconnu. L’informaticien avait gardé le silence pour l’écouter se contentant de simplement sourire avec douceur. Il avait envie de s’en aller mais peut-être qu’il pourrait apprendre quelque chose d’intéressant de cet échange. Il avait déjà appris à quel point il avait une dent contre les Sheppard et pas que contre Jenny. Il faudrait qu’il le dise à son ami. Il serra finalement sa main avec timidité et comme il s’en doutait il devait maintenant trouver une solution pour se présenter en évidant de parler et il en avait une puisqu’il n’était pas à sa première expérience du genre. Il prit un air donc très gêné en gardant son sourire doux. Il porta sa main à son cou doucement pour le désigner en ouvrant la bouche, voulant lui expliquer qu’il ne pouvait pas lui répondre.

Après tout il y avait de tout sur Atlantis donc pourquoi pas une jeune fille muette. Puis Oliver avait très vite appris le langage des signes pour éviter de parler en mission. Puis il reprit la main de Peterson pour y écrire des lettres formant le prénom Olivia. Bon ok, c’était pas très original mais il n’avait rien d’autre qui lui venait en tête actuellement et ça avait toujours le nom féminin qu’il utilisait en mission. Il essayait de lui faire comprendre qu’il était là pour étudier la technologie des anciens et essayer de la faire marcher un maximum avec la technologie terrienne. Il ne mentait pas vraiment en disant ça, il se contentait simplement de déformé la vérité, après tout il détestait mentir.

Oliver espérait cependant qu’il n’allait pas trop éveiller la curiosité de ce type parce qu’il avait pu voir ce que ça donnait avec Jenny. Il n’avait pas envie de subir ça même s’il avait pris soin de caché un couteau dans son dos au cas où. Puis il savait se battre il n’hésiterait pas à le remettre à sa place en cas de besoin. Pour l’instant il jouait les innocentes venant tout juste d’arriver face un homme aussi « imposant ». Bref il pencha la tête sur le côté et fit mine de vouloir reprendre son chemin après l’avoir salué. Allait-il le suivre ? C’était la question que se posait Oliver, si c’était le cas il avait pêché un gros poisson et pas forcément un qui était attendu mais ça n’a serait que plus amusant au niveau du gage d’avoir un rencard par le mec à qui il avait flanqué une raclé alors qu’il ne l’avait pas reconnu.

Oliver pris un air perdu alors qu’il semblait chercher son chemin. Encore une fois c’était pour jouer les nouvelles arrivées et voir si Peterson allait lui indiquer le chemin ou pas.


(HRP : ça me va nickel et oui je vais galérer lol XD )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S.T.A.R.G.A.T.E
¤ Who are you ¤
¤ Who are you ¤

Date d'inscription : 03/12/2007
Messages : 270

MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Mer 6 Sep - 17:16

Finn attendait toujours la réponse de la damoiselle devant lui. Ce n’est pas sans un grand intérêt qu’il l’observait tel un chasseur. La détaillant du regard, admirant sa chevelure finement tressée et son maquillage de biche. Cela avait l’air d’être une femme rudement coquette qui prenait bien du temps pour s’affairer. Le major Peterson n’aimait pas les bêcheuses mais une femme sachant se mettre en valeur, il ne disait pas non. Il fût étonné de voir que celle-ci était muette. Mmh… Cela sortait de l’ordinaire et donnait un charme supplémentaire à la jeune femme.

Quand elle lui prit la main pour dessiner les lettres de son prénom de son doigt, ce contact physique lui procura une douce chaleur irradiant dans l’ensemble de son être. Elle avait l’air si.. fragile, si innocente… O.L.I.V.I.A.

« C’est un bien joli prénom (pause). Et.. euhm.. vous avez appris à lire sur les lèvres de ce fait ? » dit-il en faisant le pourtour de ses lèvres avec son doigt, en essayant d’articuler pour qu’elle comprenne. On aurait presque pu croire qu’il avait de la considération pour la jeune femme et qu’il s’intéressait à elle au-delà de ses critères de « chasse », mais il n’en n’oubliait pas moins ses sombres intérêts. Aprè tout Finn Peterson était le connard par excellence, s’il se montrait gentil et attentionné, c’était juste qu’il tissait une toile tout autour de la personne qu’il voulait piéger.

« Vous travaillez dans quel secteur ? Corps Militaire ? Scientifique ? Technicien ? »

Le militaire avancé à tâton et attendait qu’elle acquiesce dans chacune des suppositions qu’il formulait. Tout comme il l’aidait à s’exprimer quand sa requête allait dans le bon sens. Le Major n’avait jamais appris le langage des signes à part dire «je t’aime », c’est tout ce qu’il savait faire. Quand elle le salua après avoir échangé quelques mots, il la laissa filer comme un poisson, mais au bout de quelques secondes la suivit sur ses pas. Le couloir était désert et vu que le feeling était bien passé pourquoi pas tenter de passer à l’action ? Oui Finn était une grosse brute régit par un deuxième cerveau, assurément plus prohibant que sa matière grise, qui devait certainement faire glingling à ce moment précis.

« Olivia ! Hé ! Attendez »

Il courut les quelques mètres qui les séparer et sortit de sa poche un stylo. A son tour, il lui prit la main.

« Tenez je vous note ma fréquence radio si vous souhaitez me contacter. »

Tout en disant ceci, il écrivit avec un stylo sortit de sa poche (prévoyant cet homme-là).

« Parce que, voyez-vous.. ça me ferait plaisir de vous revoir » dit-il d’une voix un peu plus suave qui avait baissé en intonation. « C’est peut-être une idée que je me fais, mais j’ai l’impression que nous pourrions être très proches. Vous êtes quelqu’un d’intéressante, aussi belle à l’intérieur qu’à l’extérieur (lâche sa main pour caresser son avant-bras tout en se rapprochant d’elle tel un loup). Et je ne sais pas mais j’ai senti un petit quelque chose entre nous. C’est moi ou.. (finit par doucement l’acculer contre le mur tout en posant son avant-bras par-dessus sa tête, la dominant de tout son corps) c’est une idée que je me fais ? »

Quand il fut assez proche de ses lèvres, il n’hésita pas une seule seconde et l’embrassa tendrement. Autant de douceur et de crainte en même temps ne devait exister. Le mâle dominant à l’état pur. Il en avait eu des conquêtes ainsi. A voir si ça allait marcher avec elle. Une rousse doublée d’une muette, il trônerait en haut de son tableau de chasse.

En plus même si elle voulait se débattre, elle ne pouvait pas appeler à l’aide. Voyant qu’elle ne bougeait pas, peut être trop hébétée par ce qu’il passait, Finn réitéra son geste en l’intensifiant. Suçotant sa lèvre inférieure, touchant avec sa langue la supérieure avant de se frayer un chemin. Finn sortait le grand jeu et montrait tout son savoir faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oliver D. Drake
Informaticien
Informaticien

Date d'inscription : 17/01/2017
Messages : 53
Localisation : Là où tu ne m'attends pas

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Mar 12 Sep - 19:02

La situation devenait de plus en plus comique pour le coup il fallait le dire. Peterson ne semblait vraiment pas le reconnaître mais aussi il était amusant. Il n’avait pas dit qu’il était sourd donc pas besoin de lire sur les lèvres. Il se contentant de confirmer qu’il était technicien. Par contre comme il s’y attendait le militaire l’avait rattrapé on dirait qu’il n’allait pas le lâcher. Décidément Oliver avait bien cerné ce type et apparemment il voulait l’ajouter à son tableau de chasse. Il se contenta de faire un grand sourire quand il lui nota son numéro de fréquence radio. Youhou Oliver n’est pas censé pouvoir parler. Enfin c’est ce qu’il voulait faire croire dans son rôle.
 
Par contre la suite des évènements était loin de lui plaire. Peterson se débrouillait pour l’acculer contre un mur et il n’aimait pas ça. Il commençait à comprendre sa méthode d’approche digne de l’homme de Cro-Magnon pour le coup.  Bon il fallait rester calme puis ce n’était pas la première fois qu’Oliver faisait face à ce genre de type. Le tout était de ne pas griller sa couverture si possible puisqu’Olivia n’allait plus jamais réapparaître. Il dévoilerait son identité que si vraiment il n’avait pas le choix.
 
Par contre il ne s’attendait pas un baisé directement dans un couloir. Oliver aurait plutôt pensé qu’il attendrait de se retrouver dans un coin seul mais non. Sur le coup il ne réagit pas tout de suite à cause de la surprise. Cependant lorsqu’il sentit le baiser plus poussé mais surtout sa langue venant chercher la sienne s’était trop pour lui. Ça pas question qu’il puisse s’imaginer faire ce qu’il voulait. Il lui mordit donc la langue et le repoussa avec force enfin juste assez pour pouvoir se dégager de son emprise. Il le fixait d’un regard menaçant qui voulait bien dire tu n’as pas intérêt à recommencer, elle secoua la tête négativement. Il ne devait pas rester là, il devait se dépêcher d’aller ailleurs.
 
Oliver se mit donc à courir rapidement pour s’éloigner de Peterson. Il parvint à rejoindre un téléporteur en espérant que ce militaire ne le rejoindre pas. Il était en train de s’essuyer les lèvres avec un mouchoir, faisant attention à ne pas faire couler le rouge à lèvre (il ne voulait pas ressembler à un clown).  Il murmura légèrement à lui-même, d’une voix presque inaudible.
 

« Quelle merde. »
 
Il s’apprêtait à appuyer sur une zone de l’écran tactile pour se téléporter quand les portes se rouvrir. On dirait bien que la partie ne fait que commencer et qu’il va vraiment devoir mettre Peterson à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S.T.A.R.G.A.T.E
¤ Who are you ¤
¤ Who are you ¤

Date d'inscription : 03/12/2007
Messages : 270

MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Mar 19 Sep - 21:25

Quel pied, elle était là, à sa merci. Seule et innocente dans ce couloir. Le fait de se faire surprendre à tout moment donné du piment et Peterson aimait particulièrement jouer avec le feu. Il en allait de même en mission. Il avait déjà eu plusieurs blâmes, car il n’avait pas obéit à un ordre direct, mais il avait toujours su s’en sortir grâce à son bagou hors pairs en cours martial. Par moment on pouvait lui donner le bon Dieu sans confession, en réalité, il se révélait être un démon de haut étage. Quand Mademoiselle ne lui rendit pas son baiser, le Major espérait vainement qu’elle se laisserait faire par la suite, mais c’était sans compter sur sa fougue. Apparemment elle n’était pas du tout encline à se laisser faire. Quand la rouquine lui mordu la langue, le jeune homme gémit sous la surprise, mais surtout sous la douleur.

« Putain, la garce ! » dit-il en se reculant et en portant une main à sa bouche. La douleur était tellement aiguë qu’il ne put que grimacer et la foudroyer du regard. Quand elle se dégagea pour se diriger au bout du couloir, direction le téléporteur, il la suivit d’abord lentement, avant de trottiner vers elle au dernier moment. Si elle croyait que ça allait en rester là, elle se mettait le doigt dans l’oeil.

« Tu crois aller où comme ça ? »

Ni une, ni deux, il la repoussa du tableau de commande et appuya sur une partie de la cité avant de cliquer vers une zone encore inexplorée. Une fois téléportés, il la saisit par le bras et la bascula en dehors.

« T’as du mordant c’est bien… Au moins je sais à quoi m’attendre avec toi » dit-il le regard sombre. Adios, le côté charmeur et bad boy… Peterson se transformait en véritable loup et la tension était montée d’un cran. Le Major avait une flamme dangereuse qui attisait ses yeux ébènes. Poing serré, il cracha du sang.

« Je crois que tu as besoin d’une petite leçon… On ne me traite pas comme ça un officier censé protéger tes jolies petites fesses »

D’un geste brusque, il tenta de la saisir par les cheveux, mais elle esquiva assez agilement. Finn eut un rictus.

« Petite anguille va.. Tu ne peux pas m’échapper et si tu tentes de dire quoique ce soit, les personnes ne te croiront pas. Tu es nouvelle, et le fait d’être sur une cité vieille de 10,000 ans peut faire peur et … nous faire avoir quelques hallucinations. Allez.. fini de jouer, viens ici »

Finn fendit l’air pour la saisir par le bras, mais cette dernière entama des gestes de self défense. Merde, elle était entraînée ou quoi. Bon tant pis. Lui aussi avait de la ressource. A armes égales, le militaire sortit quelques techniques de taekwondo bien placée et finit par lui faire une clé de bras. Elle se retrouva face contre le mur, un bras retourné dans le dos. Violent, comme à son accoutumé, il lui fit une béquille qui la mit à genou. Il se pencha vers sa proie tout proche de son oreille. Olivia pouvait sentir son souffle chaud. Il en profita pour lécher son love d'oreille.

"Et si je te demandais de me sucer la queue maintenant ? tu me mordrais encore.. Oh, je sais.. Si je fais ça tu seras peut être plus encline à obéir ?!?!"

Et bam ! Un coup, deux coup dans le mur avec sa caboche. Puis il prit sa tresse et lui tira violemment sa tête en arrière, histoire de voir sa peur dans ses yeux, mais ce qu'il vit n'était malheureusement pas de la peur..

(HJ: attention si dans ce post, tu commences à te rebeller, tu n'as pas le droit de le fracasser lool, c'est moi qui est l'ascendant Razz)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oliver D. Drake
Informaticien
Informaticien

Date d'inscription : 17/01/2017
Messages : 53
Localisation : Là où tu ne m'attends pas

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Mar 26 Sep - 14:16

Les choses étaient vraiment en train de dégénérer et une fois encore Oliver pouvait voir le vrai visage de Peterson, celui qu’il connaissait. Il aurait dû se doutait qu’il ne le lâcherait pas aussi facilement. En étant plus fin il n’avait pas eu la carrure pour l’empêcher de choisir une zone sur le téléporteur. Il voulait se dégageait sans succès. Si Oliver voulait s’en sortir il allait devoir utiliser la ruse. Il se retrouva rapidement rejeté du téléporter alors qu’il ne quittait pas son ennemi des yeux. Il préférait garder le silence puisqu’il ne l’avait pas reconnu autant garder un atout dans sa manche. Il n’aimait pas la tournure de la situation et le technicien avait bien compris que cet homme allait essayer d’abuser de lui comme il avait essayé sur Jenny. Pas question de le laisser faire.

Heureusement pour lui Oliver savait parfaitement se défendre. En tout cas il faisait son possible pour. Il utiliser ses techniques pour échapper au militaire mais sa tenue l’empêchait de se battre correctement. Déjà il avait perdu les ballerines en cours de route, il serait plus à l’aise. En tous cas il pouvait en débiter des conneries, Jenny le croirait et bien d’autre donc dans tous les cas Peterson était dans la merde. Simplement il ne le savait pas encore.

Souci, Oliver s’était fait avoir par une technique bien placée. Merde il devait absolument reprendre l’entraînement. Il lâcha un couinement alors qu’il se retrouvait la face contre le mur, le bras tordu dans le dos à genoux. Il n’aimait pas la situation et essayait de se débattre comme il le pouvait, sa veste commençant à dévoiler ses épaules. Il eut un frisson de dégoût en sentant sa langue sur le lobe de son oreille. D’habitude il adorait ça mais pas avec un connard pareil. Surtout que la suite de ses paroles n’étaient pas là pour le rassurer. Malheureusement il n’était pas en situation de riposter, il devait attendre la bonne occasion surtout qu’il avait toujours son oreillette dissimulée dans ses cheveux et une lame.

Cependant le jeune garçon ne s’était pas attendu à la suite, un coup, puis un deuxième contre le mur. Il se sentait sonné mais surtout il sentait comme un liquide chaud et épais couler de son front. Il devait être en train de saigner. Quelle merde ! Il se débattait beaucoup moins en essayant de retrouver ses esprits. Il grogna en sentant sa tresse tirée. Non mais c’est quoi cet attentat à la tresse pas touche ! Aucun son ne sortait de sa bouche à part des gémissements il n’allait pas se griller comme ça.

Son regard croisa finalement celui de Peterson mais il n’y avait aucune peur dans ses yeux, non. Oliver avec un regard de rage et de dégoût vers son interlocuteur. En gros tu vas me le payer chers et avec les intérêts ! Pas question qu’il se montre docile avec ce type et il allait lui rendre la tâche aussi difficile que possible. C’est pas parce qu’il était dans les vapes qu’il ne lui mordrait pas la queue. Qu’il essaye pour voir !

Oliver essaya d’évaluer la distance jusqu’au téléporter, ça allait se révéler compliqué dans son état de passer outre Peterson. Non il allait devoir le semer avant de pouvoir venir emprunter l’engin. Il devait au moins réussir à s’isoler assez longtemps pour appeler Jenny à l’aide avec son oreillette. En même temps en ne le voyant pas revenir elle allait finir par s’inquiéter puis quelqu’un avait bien dû voir ce qui s’était passé avec Peterson elle ferait donc rapidement le lien.

Son regard se porta à nouveau sur Peterson qui semblait ne pas apprécier ce qu’il voyait. Tant mieux et Oliver en rajouter une couche en lui cracha dessus, un mélange de salive et de sang. Il avait de plus en plus la nausée et le tournis mais pas question de lâcher ! Rien que de sentir ses mains caleuses contre son corps le répugnait mais le militaire allait vite tirer la gueule en voyant que c’est un mec. Pas sûr qu’il apprécie la surprise ! Enfin si Oliver pouvait trouver une occasion pour s’échapper avant d’en arriver là ça serait bien. Pour l’instant tout ce qu’il pouvait faire s’est surjouer un peu son malaise qu’il secoua un peu la tête comme pour retrouver ses esprits.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S.T.A.R.G.A.T.E
¤ Who are you ¤
¤ Who are you ¤

Date d'inscription : 03/12/2007
Messages : 270

MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Mar 10 Oct - 16:52

Décidément Olivia était résistante. Après les coups qu'il venait de lui envoyer contre le mur, la plupart de ces frêles créatures que l'on appelait femme se serait déjà évanouie. Elle avait juste, je dis bien juste l'arcade sourcilière entaillée ou un filet de sang coulé le long de sa joue.

"Tu tiens la cadence dis donc... "
dit-il en tirant sur sa tresse pour voir son visage. Mais au lieu de voir de la peur, il n' y vit que de la rancune. Il aimait qu'on lui resiste, cela l'excité à un point phénoménal. Il était le prédateur et cette jeune femme, son jouet, sa proie d'un soir. Les lieux étaient propices, il n'y aurait personne qui viendrait à son secours. Vous me diriez; mais ? ce n'est pas possible, il doit bien se rendre compte que c'est mal ce qu'il fait ? Certes... Peterson le savait, mais c'était plus fort que lui, comme si quelque chose en lui s'activer et le rendait hors contrôle, hors contrôle de principes moraux. Il n'allait pas la violer loin de là. Son kiff était juste de montrer sa domination, et c'était tellement simple sur une femme. Alors quand ces dernières jouaient les rebelles, cela donnait une saveur plus piquante.

"C'est ça, fait moi les yeux doux.. La dernière qui m'a regardé ainsi, elle a finit dans mon lit..*"

A peine eut-il finit son commentaire de gros bof, qu'Oliver lui cracha du sang au visage. Sur le coup, cela déconcentra notre militaire qui relâcha sa prise pour reculer de quelques pas. Il passa ses doigts sur son visage et regarda la couleur pourpre sur ses doigts. Il eut un rictus mauvais avant de se mettre à rire, un rire terne et nerveux.

"Wooaah ! c'est qu'elle montre les dents la petite renarde. Hérisse pas ton poil ainsi... par contre ça tu vas le regretter." dit-il en secouant ses doigts. Ni une, ni deux, il se dirigea vers elle qui titubait à moitié. IL lui fit une feinte et passa derrière elle pour lui mettre un coup dans le dos, puis il se pencha et fit une balayette en tournant sur lui même. Avec la puissance de sa technique, la pauvre attérit lourdement sur le sol. Il ne lui laissa pas le temps de réfléchir et arriva à califourchon sur ce frêle corps et mit une main sur son cou pour l'étrangler un peu. Il la souleva avant de reclaquer une fois sa caboche contre le sol mais avec un minimum de délicatesse.

"La dernière qui m'a résister comme ça a été sauver par un preux chevalier. Mais pour toi ça ne sera pas le cas. Il n'y a personne ici à part nous deux."

Mais au moment où il eut terminé sa phrase et qu'il pressa davantage, il se rendit compte que quelque chose cloché chez son interlocuteur. C'était son imagination, où il avait une pomme d'Adam ? Que... Il s'assit alors sur sa victime pour sentir qu'effectivement il y'avait quelque chose en trop au niveau de son entrejambe. Etait-il en Thaïlande ? Hébété, il fronça les sourcils. Comment s'était-il fait duper de la sorte ? Son égo venait d'en prendre un coup certain. Lui qui se pavanait à être un séducteur de haut vol, il n'avait même pas fait la différence entre une femme et un homme. Quelle honte. Peterson mordit sa lèvre inférieure et défit d'un geste brusque de la main la tresse de l'homme en fasse de lui. Lui arrachant peut être quelques touffes au passage vu que les pinces volaient. Il avait du mal à reconnaitre la personne derrière le maquillage, mais un homme avec de tel cheveux et de cette couleur, il n'en n'avait rencontré qu'un depuis le temps qu'il était sur cette cité.

"Toi ? Comment.. ?" dit-il en se relevant avec un air de dégoût sur le visage.

"Alors c'est ça ton kiff ? Te faire drag queen... Tu me répugnes... sale tarlouze.."

Il eut un nouveau rire où cela se voyait qu'il était perturbé, puis il se reprit.

"Au moins j'aurais encore moins de regret à te refaire le portrait et à régler deux trois petites choses suite à notre dernière rencontre... Tu sais avec la minette brune répondant au nom de Sheppard.. Ca va être plus compliqué pour te défendre en jupette..."

Peterson tournait autour de lui comme un aigle guettant sa proie, attendant le bon moment pour tenter une percée.


HJ: * c'est une réplique de Dean dans je ne sais plus quelle saison de SPN envers Castiel lool.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oliver D. Drake
Informaticien
Informaticien

Date d'inscription : 17/01/2017
Messages : 53
Localisation : Là où tu ne m'attends pas

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Mer 18 Oct - 11:24


Les choses prenaient vraiment une tournure qu’il n’appréciait pas mais Oliver n’allait pas se laisser faire, encore moins par ce type. Il ne parvint pas à esquiver la balayette alors qu’il atterrit au sol lourdement, il se sentait encore sonné par le coup précédent et n’avait pas vu la feinte venir. Il fallait qu’il se reprenne mais à peine eux-t-il le temps de se dire cela que Peterson lui éclata à nouveau de crâne contre le sol. Cela le sonna un peu plus, le sang coulant maintenant légèrement à l’arrière de sa tête. Il voulait le tuer ou quoi ? Une femme serait sans doute déjà tombée dans les pommes après un tel traitement et c’était sans doute son but. Il se débattait alors qu’il sentait le manque d’air le gagner pendant qu’il lui serait le cou. Le militaire ne serrait pas assez pour l’étouffer mais suffisamment pour l’empêcher de se débattre de trop. Cela n’empêcha pas l’informaticien de gigoter sous lui et d’essayer de desserrer sa prise sur sa gorge. Dans cette position il ne pouvait pas faire grand-chose. Par contre il trouva assez ironique que cette enflure fasse référence à lui comme le chevalier ayant sauvé Jenny.

Oliver s’apprêtait à répliquer quand il remarque le trouble de son ennemi. Peterson avait-il remarqué quelque chose enfin ? Sans doute puisque d’un geste brusque il lui défit sa tresse non sans lui arracher quelques cheveux ce qui le fit gémit légèrement de douleurs. Heureusement pour lui cela fit relever le militaire ce qui permis à Oliver de se remettre debout.


« T’en auras mis du temps pour t’en rendre compte. Tu n’as vraiment pas l’esprit vif. Pour information je n’ai pas besoin de chevalier pour me sauver. »


Le technicien faisait tout pour ne pas montrer son état physique, il saignait et était sonné mais n’en montrait rien. Il se contentait de sourire à son interlocuteur qui avait clairement un grain. Il rigola même à sa dernière remarque.

« Ouais on a des comptes à régler et peu importe ma tenue pour ça. J’arriverais à t’arrêter d’une façon ou d’une autre. »

Oliver avait eu envie de dire « te botter les fesses » mais ça serait un mensonge vu son état. Il devait trouver un moyen de s’échapper et de le faire mettre aux arrêts. Il déchira le bas de la robe pour bouger plus facilement. Il devait attendre le bon moment pour contre attaquer. Le jeune homme fit mine de regarder le téléporteur mais il savait qu’il ne serait pas assez rapide pour l’atteindre. Il allait devoir en trouver un autre ou appeler des renforts surtout. Il avait toujours son oreillette et normalement elle n’avait pas pris de choc.

Peterson semblait avoir choisi ce moment pour attaquer, il devait trouver son adversaire distrait mais Oliver eu assez de réflexes pour éviter le coup. Il attrapa la lame qu’il dissimulait sur lui pour lui entailler le flanc mais pas aussi profondément qu’il l’aurait voulu, la blessure n’était que superficielle. Cependant il espérait que cela lui laisse assez d’avance pour se trouver une bonne planque ou un autre téléporteur. Le jeune homme avait perdu les ballerines depuis déjà un moment ce qui lui facilita sa course à travers les couloirs de la cité. Il appuya sur son oreillette pour contacter Jenny.


« Jenny c’est Oliver j’ai un pépin, je suis dans une des zones inexplorées de la cité… J’ai besoin d’aides … des militaires. Peterson a pété les plombs… Vite, je suis un peu amoché… Je ne sais pas si je vais réussir à lui échapper longtemps… »

Cependant la communication était entrecoupée. Il entendait surtout des grésillements dans son oreillette. Il fallait croiser les doigts pour que son amie ait eu le message. Oliver pouvait entendre les cris de colère du militaire qui s’était lancé à sa poursuite. Le jeune homme tenait toujours le couteau dans sa main alors qu’il entra dans une salle dépourvue d’éclairage. Il alla se dissimuler sous un bureau en espérant ne pas avoir laissé de traces de sang derrière lui. Il commençait à avoir la nausée ce qui était mauvais signe. Le deuxième coup sur le crâne n’avait pas dû arranger son état.

Oliver entendit une porte s’ouvrir, c’était Peterson il n’y avait pas de doute. Il garda le silence, se fiant aux bruits pour repérer le militaire. Finalement il le vit passer devant le bureau, il reconnut ses bottes. Il tenta de l’attaquer à ce moment-là alors qu’il vit le mouvement de ce dernier pour se baisser. Le technicien essaya de lui entailler la cuisse mais était-il assez rapide ?

(HRP : je me souviens plus de cette réplique ><)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6718
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Dim 22 Oct - 21:44

Ok Jenny avait presque la quarantaine à un an près. Ok, elle était responsable d'une unité de scientifique faisant des découvertes extraordinaires pour la planètes Terre. OK elle était d'ailleurs même dans une autre galaxie et une autre planète que la sienne, mère de famille et censé être mature. Mais tout cela ne l'avait pas empêché d'élaborer un gage à la con avec son compère qui avait perdu à leur dernière partie de carte. Comme le dit l'adage: c'est pas l'âge qui fait la jeunesse. Jenny avait toujours garder une partie d'enfance en elle et elle savait littéralement se déconnecté pour juste profiter. Là était son secret. Jamais elle ne serait une vieille mégère. Qui plus est, elle avait toujours rêver d'avoir une poupée à coiffer étant enfant, elle avait eu Mégane, mais faire ça sur un homme cela était tout autre chose. Le maquiller d'autant plus. Bref Oliver était jeune - comparé à la jeune femme - mais il savait autant se lâcher et l'avis des personnes lui importé peu. C'était cette particularité qu'elle aimait chez le jeune homme. Il était également extrêmement serviable et à l'écoute. Il avait beaucoup de qualité.. sauf peut être parlé de lui et de son passé. Mais Jenny n'était pas du genre à forcer, cela se ferait si lui en avait envie. Pour sa part elle s'était livré sur Sylas, mais pas non plus en détail, alors elle ne lui en demandait pas plus.

Revenons à nos moutons. Jenny avait fini par rejoindre la salle de détente et attendait son ami qui commençait à avoir du retard. En scrutant la porte d'entrée, un sourire naquit sur le bout de ses lèvres. Peut-être était-il en train de faire fureur auprès de ces Monsieur et qu'il récoltait un max de rencards. Doucement, elle se reconcentra sur son Cosmopolitain sans alcool.. bon ok son jus de cranberry quoi.. et effleura le rebord du verre de son index. Un quart d'heure plus tard Oliver n'était toujours pas là. Jenny commençait à trouver le temps long et avait déjà finit 2 verre. Et vu que son fils appuyé un peu beaucoup sur son bas ventre, une envie pressante se fit sentir. Mais ses pensées furent vite tourner vers autre chose. En effet sa radio se mit à grésiller.. Jenny enclencha son oreillette.


//Jenny. J'écoute... //

Grésillement.
Oliver a écrit:

//.... Oliver j’ai.... pépin, je.... zones inexplorées de la cité… J’ai besoin d’aide …... pété les plombs… Vite, je.... amoché….............… //

Merde.. Il lui était arrivé quelque chose.. Mais où était-il ?

*Tiens bon*

Jenny se leva et se dirigea vers un militaire qui était en train de regarder une rediffusion de match sur son pc.

"Bonjour ? Désolé, situation d'urgence, je réquisitionne votre pc"

"Hey... Vous n'êtes pas flic à ce que je sache.. J'étais..."

"En train de regarder un film sur un ordinateur relié au réseau central d'Atlantis. Selon notre règlement, il faut uniquement utilisé ce genre de donné sur son ordinateur personnel. Donc soit vous me laissez faire, soit j'en averti votre responsable d'unité"

Le dit militaire, croisa les bras, le regard sévère, mais laissa faire la future mère qui venait de lui clouer le bec. Pourtant, elle ne faisait qu'énuméré une partie du réglement intérieur. Bref. Jenny entra dans la base de donnée d'Atlantis en entrant la fréquence radio d'Oliver. Sur Atlantis chaque personne en avait une particulière. L'oreillette agissait un peu comme un téléphone portable avec un repertoire de contact. La zone de recherche se concentra vers l'aile Ouest. En sachant qu'il était dans les Zones inexplorées, elle entra dans le programme PAD de la cité et localisa de façon excentré deux points lumineux. Une fois fait, elle délaissa l'ordinateur et enclencha son oreillette.

//Oliver.... *grésillement* Tu m'entends ? Je t'ai localisé. J'arrive, je passe juste par mes laboratoires et je te rejoins. Tiens bon !//

Jenny prit le 1er téléporteur direction ses laboratoires où elle alla prendre son pistolet tiser ainsi qu'un kit médical. Elle n'avait aucune idée de ce qui se passait dans les bas fond et préféré être prudente. Dans le feu de l'action et n'ayant pas entendu tout les détails techniques, elle en oublia totalement de prévenir quelqu'un.


..................................................

 

Pour le fantasme de mon tortionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S.T.A.R.G.A.T.E
¤ Who are you ¤
¤ Who are you ¤

Date d'inscription : 03/12/2007
Messages : 270

MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Mar 31 Oct - 18:06

Finn avait littéralement pété un plomb. Seul ce sentiment de douce vengeance l’animée. S’il y avait bien une chose qu’il détestait plus que tout c’était qu’on le dupe en attaquant son égo. Dire qu’il avait succombé à son charme alors qu’il était un homme. Pwark ! Pas de ça chez les Peterson ! Et pourtant.. pourquoi n’avait-il pas vu la supercherie avant ? Avait-il des tendances gay ? Nonnn… non, non, non.. il fallait qu’il arrête de penser ça. Cet individu était tellement efféminé qu’il y’avait de quoi se tromper. Pauvre de lui, même pas un gramme de testostérone dans le sang ! Durant ce court temps de réflexion, il ne vit pas vraiment la menace arriver. Oliver avait réussi à esquiver son attaque et en moins de temps qu’il fallait pour le dire Finn se retrouva au sol avec une douleur lancinante sur son flanc gauche. Hébété, il resta un moment par terre, regardant ses bouts de doigts ensanglantés. Une lueur malsaine naquit alors dans ses prunelles. Putain.. il allait vraiment regretter ce qu’il venait de faire. Tout en se relevant, il se mit à rire de façon saccadé, tel un psychopathe.

« Oh.. Toi… Tu vas tellement me LE PAYER » dit-il en hurlant sur ces derniers mots.

Ni une, ni deux, il se dirigea à pas rapide vers le couloir où Oliver était censé se trouver. Ce technicien allait apprendre la vie, vite fait bien fait ! Sauf que ce petit lapin trottait vraiment car il ne le vit pas. Finn continua et vit une ballerine au détour d’un couloir. Un rictus apparut sur ses lèvres, puis il se mit à siffloter un air oppressant en tapant sur les murs du couloir pour faire du bruit, montrant sa présence. Le militaire était aux aguets, prêt à bondir sur sa proie, peu importe où elle se cachait.

« Ooo-Liii-Veer.. (tape sur une porte avant de tambouriner) tu es là ?… viens voir tonton espèce de sale viscelard... »

Il continua, faisant retentir ses bottines contre le sol, sifflotant toujours cet air de film d’horreur. Il finit par ouvrir une porte en passant sa main sur la faisceau lumineux.

« Ou te caches-tu…. Ici ? » dit-il en donnant de grand coup de pied dans les vases lantiens vieux de 10,000 ans. En retournant dans le couloir, il vit alors une manque de sang sur le rebord d’un mur qui mener à un laboratoire. Peterson s’y approcha et ouvrit la porte, il y pénétra. Les lieux étaient plongés dans l’obscurité, seule une faible source de luminosité émanait d’un recoin de la pièce.

« Mon petit rat prit au piège… es-tu par ici ? » dit-il en passant son pouce sur ses lèvres, toujours ce micro-sourire peint sur son visage. Le militaire attendit que ses yeux s’habituent à l’obscurité, puis il commença à avancer, il n’y avait pas 36 recoins où se cachait. Il ouvrit une étagère, fouilla dans un caisson et continua son petit tour. Sifflotant à nouveau, il eut un petit rire (negan power).

« Tu sais… tu n’es pas très doué pour camoufler tes traces.. Je t’ai repéré depuis un petit moment.. tes ballerines, tes traces de sang sur le mur.. Pas très discret tout ça. Mais tu as réveillé en moi mon instinct de chasse.. J’adore les traques et j’avoue que… (s’approche du bureau, il ne pouvait qu’être ici).. tu titilles à la perfection ce côté de ma personnalité... »

Il posa genoux à terre et se pencha pour regarder sous le dit bureau.

« BOUH ! » dit-il à son attention. C’est alors que du coin de l’oei, il vit le reflet d’une lame. Cette même lame qui l’avait touché auparavant. D’un geste vif, digne d’un réflexe de tigre, Peterson sut esquiver le coup.

« Oh, oh ! » dit-il d’un ton rieur. Il attrapa son poignet le lui tordit, voyant qu’il ne lâchait pas, il appuya sur un point de pression qui fut douloureux et lui fit lâcher la lame.

« Finit de jouer »

Il tira violemment oliver de sous la bureau et le balança sur le sol. Il balança son couteau au loin et sortie de sa ceinture le sien. Une bonne grosse lame militaire.

« A mon tour de te montrer ce que je peux faire.. espèce.. d’erreur de la nature ! »

Peterson, homophobe ? Nonnnn.. si peu.. il se lança alors à l’attaque, laissant une chance à son adversaire de se défendre en tant qu’homme. Mais la baltringue qu’il était, était apparemment un peu trop dans le coltar. Pauvre petite chose, il allait le plaindre...

« Tu n’as pas beaucoup de mordant… C’est toi qui fait la fille hein ? Avoue… Tss même ta copine a plus de chien que toi… D’ailleurs j’espère que je la croiserais très bientôt, son odeur sucré me manque.. et au moins avec elle je suis sûr qu’il n’y a pas erreur sur la marchandise… Je sais très bien que l’incident du dernier coup n’a pas été divulgué sinon je pense que j’aurais eu quelques problèmes. C’est que Mme Sheppard sous ses grands airs doit aimer ça cette salope.. Tu sais, jouer avec le feu.. et moi aussi j'aime.. Elle attend que ça je parie.. Je devrais aller me renseigner auprès de son psychopathe attitré dans les bas fonds de la cité, il s'est s'y prendre apparemment... Bref toi par contre, faudrait que tu me fixe un rancard avec elle.. »

Droite, revers qui fit décoller Oliver sur une console lantienne.

« Car soyons réaliste, nous deux ça colle pas » dit-elle d’un petit rire avant de donner un puissant coup de pied dans son torse, lui coupant la respiration. Alors que le technicien reculait, le militaire lui fit une prise de Taikwendo et il se retrouva violemment au sol sur le dos. Ni une, ni deux, Finn le bloqua de son corps.

« Shh, shhht » susurra-t-il alors qu’il posait une main sous sa gorge. « Je serais toi je ne bougerais pas »

En effet, la lame du militaire était situé à un endroit bien intime du rouquin. Il posa la lame contre son entre jambe. Le moindre geste brusque l’entaillerait et il ne pourrait peut être plus faire d'enfant... Au moins il se tenait tranquille.

« Tu m’excuseras, mais avec moi ce n’est pas comme ce que tu as déjà pu connaître. Tu vas me payer ta sauvagerie et si tu veux, je peux même te la couper, ça te rendrait peut-être service ?.. »

Il appuya sur sa lame jusqu’à temps qu’il entende un gémissement, rien à faire des dégâts qu’il causait, mais cela restait superficiel. Il finit de tracer son entaille avec un regard haineux où plus aucune conscience résidait.Au final il arrêta et vint poser la lame près de ses yeux.

« Ça m’ennuie royalement cette histoire en fait.. Tu n’es pas intéressant..je comprends pourquoi tu as fini technicien, accroc à son petit ordinateur.. C’est la seule relation que tu n’es jamais eu. Tu n’es qu’un sale pervers, un rebu de la société. Des gens comme toi mériterait d’être lapidé en place publique, juste pour protégé nos enfants.. » dit-il en serrant sa prise à sa gorge avant de descendre la lame le long de son torse, puis son flanc jusqu’à la naissance de sa cuisse. Puis sans cri égard et sans aucun état d’âme, le militaire poignarda la cuisse du technicien. Au moins il ne gambaderait plus durant un certain temps. Il prit son oreillette et la cassa pour ne pas qu’il appelle les secours, puis se redressa le laissant giser au sol. Il fallait espérer que dans la pénombre il ne se soit pas louper et qu’il n’est pas tailler la grosse veine.

«Je te souhaite bien du plaisir Oliver.. il va falloir ramper jusqu’au téléporteur.. ce n’est pas bien de se faire du mal ainsi.. c’est vrai Oliver.. tout ne doit plus tourner très rond là-haut.. se déguiser de la sorte, avoir bu un peu trop, avoir des hallucinations et s’auto-mutiler.. il va falloir consulter.. car il n'y avait personne ici.. C'était juste le fruit de ton... imagination..» dit-il en touchant de son index le front de sa proie pour le repousser alors qu'il penait à se redresser. Il n’avait quasi plus de force le pauvre.

« Allez je retourne voir mes amis que je n’ai jamais quitté en salle d’entraînement.. tu ne peux rien contre moi.. personne ne nous a vu, moi j’ai toute une armée derrière moi et surtout je suis en repos aujourd’hui.. quoique tu plaides, ça n’aura aucune retombé professionnelle.. hasta luego Elton John ! »

Sur ce, le militaire quitta la pièce, il rangea son couteau dans son étui après l’avoir préalablement essuyer, puis se fit discret du téléporteur jusqu’à ses quartiers où il allait prendre une bonne douche et soigner sa petite égratignure.


Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oliver D. Drake
Informaticien
Informaticien

Date d'inscription : 17/01/2017
Messages : 53
Localisation : Là où tu ne m'attends pas

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Dim 5 Nov - 15:42

Oliver était en train de prendre cher mais vraiment cher. Il n’aurait peut-être pas le dessus aujourd’hui mais il l’aurait un autre jour. Il n’était pas du genre à s’avouer vaincu mais tout cela lui confirma une chose : il s’était ramolli. Il allait devoir reprendre l’entraînement mais ce n’était pas le moment de penser à ça. Il allait devoir tenir le coup jusqu’à l’arrivée de Jenny ce qui était franchement mal parti. En plus se malade se la jouait psychopathe jusqu’au bout avec son air de film d’horreur. En tout cas Oliver ne compter pas sortir de sa cachette aussi facilement.

Les choses continuèrent d’empirer pour lui alors que Peterson le sorti de sa cachette. Il le priva de sa lame en serrant le poignet du jeune technicien pour le priver de son arme. Il en grogna alors qu’il essayait d’attaquer comme il le pouvait mais il était bien trop lent à cause des coups sur la tête. C’était déjà un miracle qu’il soit encore conscient. Il se débattit une fois au sol mais se stoppa net en sentant la lame sur ses bijoux de famille. Oliver avait une folle envie de tuer ce type et il en grognait. En plus il avait détesté sa façon dont il parlait de Jenny, il ne voulait pas que ce connard face du mal à son amie. Il lâcha cependant un gémissement en sentant la lame entailler légèrement la chaire près de cette zone intime. Il ne voulait pas rentrer dans son jeu c’est pourquoi il ne lui répondait presque plus, sans parler de son état.

Une tenait le poignet qui était au niveau de sa gorge. Il continuait d’avoir un certain mordant même s’il n’était clairement plus en état de se battre.

« Va te faire foutre connard… »

C’est tout ce qu’il avait pu murmurer avant d’hurler de toute ses forces en se débattant en sentant la lame du couteau se planter dans sa cuisse.  Il écouta les paroles du militaire alors qu’il retomba au sol alors qu’il essayait de se redresser. Personne n’allait le croire ? Au moins une si.  D’ailleurs elle ne devrait pas tarder à arriver, il ne devait pas perdre connaissance, surtout pas. Il s’adossa à une des consoles sur place, le souffle rapide. Il avait le tournis, la nausée sans parler des vertiges. Il déchira le bas de la robe pour bander la cuisse afin de ne pas perdre tout son sang.

« Aller reste conscient. »

Il était tout seul, dans le noir. Il ne fallait pas que son ami tarde sinon Oliver risquait d’y perdre la vie. Il savait qu’elle avait eu son message. Malheureusement il ne pouvait pas la recontacter puisque son oreillette avait fini en miette.

Il se laissa finalement tomber au sol, toujours conscient. Oliver ne savait pas quoi faire. Il avait peur que Jenny ne le retrouve pas s’il bougeait. Il se méfiait aussi de Peterson qui pouvait très bien revenir pour finir le travail mais il en doutait. Il voulait faire celui qui n’avait rien avoir dans tout ça mais les blessures que portaient Oliver étaient assez importante pour qu’il soit incapable de se les être infligées lui-même. Sans parler qu’il avait du sang de Peterson sur sa lame. Merde sa lame en voilà une preuve. Il savait que Peterson ne l’avait pas ramassée donc elle devait être ici mais où ? Il n’était pas en état de la cherche pour le moment mais il ne devait pas oublier ça sans parler de la fréquence écrite dans sa main.

Le technicien commençait à se sentir confus, il n’arrivait plus à savoir vraiment ce qu’il devait faire. Il voulait juste fermer les yeux et dormir mais s’il faisait ça il ne les rouvrirait peut-être pas. Non se laisser aller n’était pas une option. Il décida donc de se traîner jusqu’à dans le couloir ce qui serait plus simple pour la scientifique de le retrouver. Il laissait une traînée de sang sur son passage malgré son bandage de fortune. Il lui fallait des soins urgents pour le coup.


« Jenny…. »

Il fallait espérer qu’elle ne croise pas Peterson en chemin non plus. Si c’était le cas il savait que le militaire ferait tout pour retenir la scientifique afin de les emmerder tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6718
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Dim 5 Nov - 20:20

Jenny avait prit le 1er téléporteur venu. Elle avait croisé quelques personnes dans le dédale de couloir qui l'avait regardé d'un drôle d'oeil en voyant la future mère avec un kit médical. Jenny quant à elle, garda la tête baissé sur son PAD. Elle était rivée sur les deux points lumineux. Dire que ce début d'après-midi avait commencé avec insouciance et bonne humeur.. Elle ne savait pas à quoi s'attendre, mais vraiment pas. Une fois dans le téléporteur, la scientifique tapota sur son PAD et dézooma pour savoir où cliquer sur le panneau de contrôle.

"Allez arrête de bugguer je te demande pas la lune, ah ! voilà ! merci..." dit-elle dans sa barbe avant de lever le regard pour taper sur la zone de la cité correspondante. En moins de 2 secondes, Jenny arriva à destination. Quand la porte s'ouvrit, elle fit face à une obscurité certaine. Merde... il devrait y avoir de la lumière normalement dans cette partie. Peut être que les installations avaient lâché, il fallait qu'elle garde ça dans un coin de son esprit pour en parler à Mckay et envoyer une équipe pour contrôler tout ça. Pour le moment seul retrouver son ami compté. Il ne faisait pas non plus chaud et une odeur d'humidité était présente. Jenny regarda son PAD et vit un point lumineux s'avancer vers elle assez rapidement. Son rythme cardiaque accéléra le mouvement plus que de nature et regarda droit devant elle, mais elle ne voyait que le noir total. La jeune femme enceinte déglutit et bascula de plus en plus rapidement son regard entre le PAD et le couloir. Elle finit par sortir son pistolet tiser, prêt à tirer. Car si visiblement il n'y avait personne.. il pouvait être dans une armure invisible, ou bien cela pouvait être un esprit ou la manifestation d'une créature d'un laboratoire lantien.. Avec les anciens, c'était comme ouvrir un kinder surprise dans les ZI, on ne savait jamais sur quoi on allait tomber. Au final lorsque le point de contact aurait du la percuter, elle ne sentit rien et finit par disparaître. En rentrant quelques données, elle constata qu'en réalité, l'individu se trouvait un étage au dessus.

"Quelle crétine !...." jura-t-elle à son égard. Toujours avec méfiance, elle avança et tenta de contacter oliver sans réponse. Sa radio devait être HS. C'est alors qu'elle se rappela qu'il y'avait une petite lampe torche dans le kit de secours, elle s'empressa de la prendre et l'alluma. Ahhh ! c'était bien mieux. Au détour d'un couloir, elle vit quelques gouttes de sang et se figea sur place. Elle analysa de son faisceau lumineux son environnement et regarda le PAD. Personne, mais il s'était passé clairement quelque chose ici !

**Oliver où te caches-tu bon sang, allez montre moi où il se trouve..**

Son PAD indiqua un autre point lumineux à environ 80m de là. A la moitié de la route, elle croisa sa paire de ballerine, elle se pencha pour les ramasser et tourna la torche vers la droite. En s'avança doucement et dériva le faisceau vers les quelques gouttes de sang qui se transformèrent en traîné sur le mur. Punaise.. Jenny était-elle dans un film d'horreur ou quoi ?

"Merde... Oliver.. ?" s'hasarda-t-elle à dire.

"Jenny"

Fronçant les sourcils, la jeune maman pressa le pas jusqu'à une intersection. Elle regarda devant elle, puis à droite et enfin à gauche et là elle vit une ombre au sol en plein milieu du couloir.

"Oh mon Dieu, c'est pas vrai...."

Elle accourut vers lui et lâcha ballerine, torche et kit médical au sol.

"Heey.. est-ce que ça va ? (jenny retourna avec délicatesse le jeune homme et constata l'étendu des dégats sur son visage, puis sur sa cuisse). Mais qu'est-ce qu'on t'a fait...//une équipe médicale est demandé de toute urgence dans l'aile ouest zone 3 étage 2 des zones inexplorées//... Oliver... tu m'entends ?" dit-elle en tapotant sur sa joue.



Le voir à moitié inconscient avec un portrait refait, lui faisait mal au coeur. Sa pommette était arraché, du sang coulait encore de son nez et sa lèvre était arrachée. Jenny ouvrit la mallette de 1er soin et prit une compresse de gaz. Elle mit la torche dans sa bouche et aposa la compresse sur sa cuisse qui était la blessure la plus importante. En entendant Oliver souffrir, elle prit une mine désolé et se concentra à nouveau sur sa tâche mais qu'elle ne fut son effroi quand elle vit qu'il y avait une blessure au niveau de son aine. La robe étant relevée, elle put voir que son caleçon étant légèrement ensanglanté. Ok... Ok... Respirons, les secours allaient bientôt arriver. Pour le moment, elle eut le respect de ne pas poser de question. Elle ne savait pas ce qu'il avait subi et peut être ne voulait-il pas en parler.

"Tu sais... il va falloir que tu arrêtes de regarder les films où les filles ont leur mascara qui coule.. je sais que ça donne un côté badass sexy, mais là c'est peut-être un peu trop..."

..................................................

 

Pour le fantasme de mon tortionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oliver D. Drake
Informaticien
Informaticien

Date d'inscription : 17/01/2017
Messages : 53
Localisation : Là où tu ne m'attends pas

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver] Mar 14 Nov - 14:38

Oliver avait du mal à garder les idées claires mais il crut entendre une voix. Celle de Jenny mais il n’était pas sûr et il avait peur que son esprit lui joue des tours. Il rouvrit faiblement les yeux alors qu’elle était en train d’appeler les secours. Etait-il en train de rêver ? Il allait être sauvé ? Sauvé… on le sauvait toujours. Uriel l’avait déjà sauvé plus d’une fois, il se sentait si faible, un minable. Il laissa couler quelques larmes le long de son visage ensanglanté par les coups. Il sourit au dernier commentaire de Jenny mais il n’avait pas vraiment l’impression d’avoir Jenny face à lui mais plutôt son frère Uriel. Sans doute les conséquences des chocs répétés au niveau de son crâne.
 
« Je suis …désolé..j’ai pas réussi …Uriel…je suis si faible… »

 
Il leva la main difficilement en caressant la joue de la scientifique. C’était la main où on pouvait voir le DUO tatoué à son poignet mais aussi une chaine y était enroulée avec une croix qu’Oliver serrait de toutes les maigres forces qui lui restaient.
 
« Je n’ai pas réussi à te sauver non plus…pardon…je n’arrive pas à me défendre…je j’ai besoin de toi… »
 
Il était clairement en train de perdre pied sur la réalité. Il se mit à gémir de douleur en bougeant légèrement et cracha un peu de sang finalement. Tout était si confus d’un coup alors qu’il luttait pour ne pas tomber dans les pommes, sentant une douce chaleur l’étreindre. Il cligna un peu des yeux en regardant la personne qui le tenait dans ses bras. C’était si agréable, ça lui rappelait son enfance avec Uriel et c’est sans doute pour cela que son esprit lui jouait les tours.
 

« J’aurais dû t’écouter…mais j’ai fait ce qu’il fallait…Hein ?»

Oliver ferma finalement les yeux un peu n’arrivant plus à les garder ouvert alors qu’on pouvait entendre du monde arriver par le téléporter et dans le couloir. Il était clair que de tel blessure il n’avait pas pu se les infliger seul.

 
« Au moins…je l’ai blessé aussi… »

A cet instant Oliver se souvent d’avoir rouvert les yeux un instant.
 
« Jenny … ? »

Puis les avoir refermé en grognant. Il se détendit un peu dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver]

Revenir en haut Aller en bas
Illusion et Collision [Peterson(MDJ)/Jenny/Oliver]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Qui ose troubler ma tranquillité ? {Pour Illusion}
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
» Jenny Davis
» Collision Frontale [Pv]
» La musique est une illusion qui rachète toutes les autres • Astoria

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Tactique :: Réserve-
Sauter vers: