Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

Quartier de John Sheppard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31  Suivant
AuteurMessage
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6724
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Lun 26 Sep - 19:58

(Hj: John est un homme soumis, il a peur de sa femme et de ses réactions, ouuh j'aime mdr)

Jenny avait attendu patiemment qu'il daigne sortir de son bain, lorsqu'il s'était installé dans le canapé à ses côtés, la jeune femme l'avait alors questionner sur ses agissements. Et apparemment il en avait des choses à dire, vu comment il s'était étouffer avec sa bière. La jeune femme qui tenait entre son index et son majeur le goulot de la bouteille, but une autre gorgée, attendant patiemment une réponse.
Citation :

"En effet. J'ai été lui rendre quelques comptes... En tout bien tout honneur bien sur."

*Bienn il ne nie pas c'est déjà ça
- Il a passé l'âge..
- J'en serais pas aussi sûr si j'étais toi, il a beau être d'âge mûr il peut etre un vrai goss avec moi à croire qu'inconsciemment, il croit que je suis sa mère qui va le réprimander s'il a fait un pas de travers*

"Tu aurais presque était convaincant si tu ne t'étais pas étrangler en buvant ça"


Lui sourit avant de poser sa main sur sa cuisse avant de la tapoter.


"N'oublie pas que je te connais très bien et qu'avec moi tu n'arrives pas à mentir.... Je suis sûr que... (claque sa main sur sa cuisse) tu ne m'as pas tout dis... Je sais que tu dois en avoir marre de cette journée, mais je pourrais en dire autant, c'est mon lit qui à sauter à 400 mètres d'ici... Et avec ce que je t'ai montré, je n'ai pas envie qu'il nous arrive quelque chose à nous où à Mégane..."


Reboit une longue gorgée, elle avait parlé calmement et n'était aucunement agressive, mais elle était inquiète et cela pouvait se comprendre.

..................................................

 

Pour le fantasme de mon tortionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7067
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Jeu 6 Oct - 17:17

    Et zut. Il ne pouvait vraiment pas mentir avec elle. Il y avait toujours une chose qui le trahissait. Il est vrai que sur ce coup là, il n’avait pas été des plus discrets.

    "Tu aurais presque était convaincant si tu ne t'étais pas étrangler en buvant ça"

    **- John, tu es un véritable couillon. Ca allait passer comme une lettre à la poste.
    - Oui bon je sais, j’ai merdé.
    - Ce n’est pas la première fois. On dirait que tu as peur d’elle. C’est ta femme, pas un monstre à 3 têtes. Elle ne va pas te manger.
    - Pas me manger certes, mais m’engueuler oui.
    - On dirait vraiment un gosse de 8 ans.**

    "J’aurai essayé au moins."

    Le militaire bu plusieurs gorgées de sa bière en attendant que le couperet tombe. Jenny lui avait dit de rester calme face à la situation. Pour certaines chose il le pouvait mais là, cela avait dépassé les bornes. John n'était pas du genre à rester inactif, à récolter des preuves comme le disait si bien la jeune femme. Si certaines personnes de la Commission voulaient la guerre, il allait l'avoir.

    "N'oublie pas que je te connais très bien et qu'avec moi tu n'arrives pas à mentir.... Je suis sûr que... (claque sa main sur sa cuisse) tu ne m'as pas tout dis... Je sais que tu dois en avoir marre de cette journée, mais je pourrais en dire autant, c'est mon lit qui à sauter à 400 mètres d'ici... Et avec ce que je t'ai montré, je n'ai pas envie qu'il nous arrive quelque chose à nous où à Mégane..."

    John leva son regard sur la jeune femme. Lui non plus ne voulait pas qu'ils leur arrivent quoi que ce soit. Il n'était pas fou à ce point là. Mais oser s'en prendre comme ça à sa famille, il ne le concevait pas. Il n'allait pas les laisser semer un régime de terreur dans cette cité. Peut-être que cette bombe était juste un avertissment, mais si la scientifique ou même Mégane avaient été dans cette chambre, elle aurait pu y rester. C'est ce que John voyait.

    "Ne t'inquiète pas. S'ils s'en prennent de nouveau à toi ou à Mégane, ils savent très bien à quoi s'attendre. J'ai bien fait comprendre à notre chère dirigeante, que s'ils avaient quelques choses à nous reprocher, il fallait dorénavent s'adresser à moi directement pour qu'ils ne viennent plus vous importuner. Si cela ne leur convient, je retournerai volontier dans le bureau de notre douce Erika et reprendre notre tête à tête ou nous l'avons laissé tout à l'heure."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6724
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Jeu 20 Oct - 22:11

A son "j'aurais essayé" la jeune femme eut un fin sourire presque imperceptible. La scientifique le connaissait par coeur maintenant, il y avait juste ses souffrances morales auxquelles Jenny n'avait pas encore tout à fait accès. Elle ne les percevait que lorsque ce dernier craquait et venait la voir après un mauvais moment. Il y eut un petit moment de silence, mais Jenny ne fit rien pour briser la glace, ça serait trop facile. Elle était curieuse de savoir ce qui s'était vraiment dit. Même si elle savait que ça ne lui plairait pas ! Durant ce moment elle porta son attention sur Mégane qui dormait le pouce dans la bouche, l'autre bras occupait à serrer nounours. Cela l'apaisa durant quelques instants avant que John lui explique enfin ce qu'il avait fait.

Citation :
"Ne t'inquiète pas. S'ils s'en prennent de nouveau à toi ou à Mégane, ils savent très bien à quoi s'attendre. J'ai bien fait comprendre à notre chère dirigeante, que s'ils avaient quelques choses à nous reprocher, il fallait dorénavant s'adresser à moi directement pour qu'ils ne viennent plus vous importuner. Si cela ne leur convient, je retournerai volontiers dans le bureau de notre douce Erika et reprendre notre tête à tête ou nous l'avons laissé tout à l'heure."

Sa remarque fit que la jeune femme serra ses dents au point de s'en faire mal à la mâchoire. Ouais donc en gros ça voulait dire qu'il l'avait bousculé et dans le mauvais sens du terme ! Il n'avait pas du mâcher ses mots et tourner 7 fois sa langue dans sa bouche. Tout en pestant sur elle même pour éviter de sortir une réflexion qui remettrait le débat sur le tapis, elle se mit à boire au goulot sans s'arrêter. Jenny faisait ça de manière inconsciente trop distraite pour se rendre compte de ce qu'elle faisait. Ce n'est qu'en finissant complétement la bouteille qu'elle compris que.. sa tête allait certainement tourner légèrement dans les prochaines minutes... Posant la bouteille sur la table de salon devant elle, elle se tourna vers le militaire. Jenny entrouvit la bouche plusieurs fois, mais se rétracta aux derniers moments à chaque fois.

**Zen, ça va aller**

"Tu sais j'ai fais preuve d'indulgence et j'ai beaucoup pris sur moi ce soir... parce que franchement après avoir un tatouage fait main made in connard; manquer de mettre fait sauter la cervelle par une bombe de c4... J'avais pas besoin que tu ailles jouer les rambo. J'aurais largement préféré que tu t'énerves contre un mur et que tu passes du temps avec moi pour me faire oublier ce qu'il s'est passé."

Se lève tout en ayant ses mains joint derrière la tête, poussant un soupir.


"J'espère que tu n'a pas ravagé son bureau ? Parce que tu va avoir ta lettre de licenciement sous peu et tu n'auras plus que tes yeux pour pleurer !"


Elle laissa un blanc.. l'alcool commençait à réagir, d'habitude elle était plus résistante que ça à l'alcool. Ils étaient vraiment merdique ses canettes de bierre.


"Tu les as depuis quand tes canettes, depuis ton arrivé sur Atlantis ?... sont périmés ou quoi ?" dit-elle plus pour elle même sur la fin, en se massant la tempe. Puis après un énième soupir, elle s'avança vers le militaire et s'accroupit devant lui. Elle prit ses cheveux pour les poser du même côté de nuque, puis posa ses coudes sur les jambes du jeune homme.

"Écoutes je sais que tu dois te sentir... comme un mâle qui na' pas su défendre son territoire, je peux le concevoir. Mais je t'ai déjà dis 100 fois de faire attention, ce n'est plus Weir, tout nos gestes et paroles peuvent être retourner contre nous. Nous n'avons rien eu Mégane et moi c'est l'essentiel..."

Sourire.

"Et puis bon, on peut voir le côté positif... on va retourner aux sources.. dormir coller l'un à l'autre pour ne pas tomber du lit... Au moins ça rappelle de bon souvenir."


..................................................

 

Pour le fantasme de mon tortionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7067
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Jeu 27 Oct - 23:39

    [John pensa que Jenny allait lui en mettre pleine la tête après ce qu'il venait de lui dire. Elle lui avait demander s'y aller doucement avec la Commission. C'est ce qu'il avait fait. Erika avait encore sa tête sur ses épaules donc pour lui, c'était doucement. Mais bon, il fallait attendre la suite. Le calme de Jenny ne dura qu'un temps. Même si elle ne lui remontait pas les bretelles, elle n'y alla pas par quatre chemins.

    "Tu sais j'ai fais preuve d'indulgence et j'ai beaucoup pris sur moi ce soir... parce que franchement après avoir un tatouage fait main made in connard; manquer de mettre fait sauter la cervelle par une bombe de c4... J'avais pas besoin que tu ailles jouer les rambo. J'aurais largement préféré que tu t'énerves contre un mur et que tu passes du temps avec moi pour me faire oublier ce qu'il s'est passé."

    Le pilote leva les yeux au ciel. Elle le prenait pour quoi quand même John n'était pas du genre à tout défoncer dans une pièce sous la colère. Il ne s’appelait pas Ronon.

    "J'espère que tu n'a pas ravagé son bureau ? Parce que tu va avoir ta lettre de licenciement sous peu et tu n'auras plus que tes yeux pour pleurer !"

    "Si ça peux te rassurer, non je n'ai pas ravagé son bureau. Son big boss nous a arrêté en plein élan. Un peu de plus et elle risquait de me sauter à la gorge. Et si elle veux prendre le risque de me virer, elle ne perd vraiment rien pour attendre."

    Si elle voulait le virer pour insubordination, il en aurait aussi à dire sur son compte vu comment elle lui avait parler lors de leur petit entretien. John lui devait le respect du fait qu'elle était la leader de cette cité, mais cela s'arrêtait là. Elle n'était pas son supérieur hiérarchique. Déjà qu'ils les écoutaient rarement ceux là...

    "Tu les as depuis quand tes canettes, depuis ton arrivé sur Atlantis ?... sont périmés ou quoi ?"

    On dirait que le petite Jenny ne tenait plus l'alcool. Elle allait tout de même pas finir sa nuit sur le sol. Il fallait espérer qu'elle n'en boive pas une autre car là c'est sur, vu dans quel était, elle était déjà avec une seule...Enfin bref. Puis, la jeune femme vint à ses genoux. Il n'en demandait pas tant voyons.

    "Écoutes je sais que tu dois te sentir... comme un mâle qui na' pas su défendre son territoire, je peux le concevoir. Mais je t'ai déjà dis 100 fois de faire attention, ce n'est plus Weir, tout nos gestes et paroles peuvent être retourner contre nous. Nous n'avons rien eu Mégane et moi c'est l'essentiel... Et puis bon, on peut voir le côté positif... on va retourner aux sources.. dormir coller l'un à l'autre pour ne pas tomber du lit... Au moins ça rappelle de bon souvenir."

    Le militaire se leva de son fauteuil, tenant la jeune femme par la main. Elle avait raison sur plusieurs points, mais il était impensable pour lui de rester là sans rien faire.

    "Je sais qu'ici, ce n'est plus vraiment comme avant. Nous n'avons plus la tranquillité que nous avions avant. Mais je ne les laisserais pas continuer comme ils le font. Je sais que vous n'avez rien eut avec Mégane, mais se cet... recommence... on ne peux pas savoir comment ça va se passer."

    Et oui, John était dans sa période "je broie du noir". Mais bon, heureusement que Jenny était là pour voir le bon côté de la chose.

    "Mais bon tu as raison, ça va nous rappelez nos début un si petit lit. Au pire, je peux te le laisser. j'ai l'habitude de dormir sur le fauteuil. Ca ne sera pas la première fois."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6724
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Ven 28 Oct - 16:34

En autre Jenny fut soulagée qu'il n'est pas ravagé son bureau ou juste ravagé la face de son supérieur. Car ça, ça ne l'aurait vraiment pas fait ! La scientifique savait qu'il avait dû être un peu crue dans ses mots, mais ce qui était fait, était fait ! D'un autre côté au moins miss Erika était prévenu et savait qu'il ne faudrait plus l'importuner.. Même si à son humble avis, si cette dernière voulait réellement faire passer un message, elle le ferait passer de gré ou de force.

Au fil des minutes, elle sentait sa tête tournoyait légèrement, mais il lui en faudrait plus pour virer de bord. Jenny savait tenir l'alcool mais tout dépendait quel était cet alcool.. Et en l'occurrence les bières de John devaient dater et taper assez fort sur le coup. S'appuyer sur John fut une bonne idée vue la situation de fine ébriété de la part de Jenny. Elle ne risquait pas de se retrouver le cul par terre au moins. Jenny ne put s'empêcher de réitérer sa remarque concernant le fait que les membres de la commission étaient dangereux. C'est à ce moment que John se redressa pour se lever, emportant la jeune femme par son élan. Main dans la main John tenta de rassurer la jeune femme, ce qui l'apaisa sur le moment.

Citation :

on ne peux pas savoir comment ça va se passer."

"Non tu as raison... mais on va dire que cette journée est terminée, il est tard, la nuit est tombée.. Et demain est un autre jour.. Et si un jour malheureusement il m'arrive de nouveau un pépin que ce soit moi ou Mégane... je serais me défendre en combinant mes forces avec toi ou d'autres... Car crois moi, sur cette cité, on commence a avoir le remix de la seconde guerre mondiale, des clans de résistance se montent petit à petit.. On attend juste d'avoir plus d'infos pour pouvoir les faire tomber."


Puis la conversation dévia sur le retour aux sources.


Citation :
"Mais bon tu as raison, ça va nous rappelez nos début un si petit lit. Au pire, je peux te le laisser. j'ai l'habitude de dormir sur le fauteuil. Ca ne sera pas la première fois."

Jenny regarda le lit un instant puis se concentra de nouveau sur son époux.


"Mmmh nan ! Comme je l'ai dis j'ai besoin de sentir tes bras autour de moi"


Avec un regard de malice, elle prit appuie sur ses pieds avant de sauter dans les bras de John, qui par réflexe la rattrapa de manière synchronisé.


"Je te veux contre moi pour ce soir.. et ce n'est pas négociable"
dit-elle avant de prendre la bouteille de bière presque vide des mains de John, pour se pencher et la poser sur la petite table. Le couple se dirigea vers le lit conjugal où quelques câlins et tendresses se partagèrent avant que Jenny sous les émotions de la journée, ne s'endorme au creux de l'épaule de son bien aimé.



..................................................

 

Pour le fantasme de mon tortionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7067
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Dim 30 Oct - 19:14

    Jenny exagérait un peu quand même. Il n'y avait tout de même pas le remake de la Seconde Guerre Mondiale sur la cité. Erika était juste un petit chef, qui foutait sa merde un peu partout avec ses deux sous petits chefs. Mais il est bien connut que les petits chefs ne font jamais long feu car les employés n'en veulent pas. L'avenir nous le dira. Puis, on aurait dit que la jeune femme ne fut pas d'accord avec le fait que John lui laisse son lit pour cette nuit.

    "Mmmh nan ! Comme je l'ai dis j'ai besoin de sentir tes bras autour de moi"

    On dirait que la jeune femme avait besoin d'un gros câlin. Un si gros câlin, qu'elle lui sauta littéralement dans les bras. Heureusement qu'il avait de bons réflexes sinon, elle aurait finit sa course sur le sol. La bière qu'elle avait descendu la rendait d'humeur joyeuse.

    "Je te veux contre moi pour ce soir.. et ce n'est pas négociable"

    John ne pouvait pas résister à cela. Il fallait bien qu'il fasse plaisir à la jeune femme, ou pour juste la réconforter après tout ce qu'il s'était passé dans la journée. Tel de jeunes mariés, il porta la jeune femme jusqu'à son lit avant de la déposer dessus. Elle avait envie de gros câlins alors il fallait lui en faire. Le pilote se pencha sur la scientifique afin de l'embrasser délicatement dans le cou avant de passer sa main derrière, en prenant bien soin de passer sous son t-shirt. Après encore quelques amourettes, il vint se poser juste à côté d'elle, se serrant contre elle pour ne pas chuter du lit et être près d'elle par la même occasion. Nichée au creux de son épaule, Jenny s'endormit assez rapidement. John ne la suivit de pas grand chose.

    La nuit se passa sans encombre. Le petit couple resta enlacer tout au long de la nuit. Arrivé sur le matin, le soleil brillait déjà quand John se réveilla. Jenny était toujours au pays des rêves et Mégane faisait de même. Ne souhaitant pas les réveiller, il se glissa hors du lit avant de venir prendre une couverture dans son armoire afin de couvrir la jeune femme pour pas qu'elle n'ai froid. Jetant un coup d’œil sur Mégane, le militaire se dirigea vers la salle de bain sur la pointe des pieds. Se déshabillant, il se glissa rapidement sous la douche. Après une grosse dizaine de minutes, le militaire sortit de la salle de bain, simplement vêtu d'une serviette autour de la taille pour se trouver un nouvel uniforme tout propre ainsi tout ce qu'il avait besoin devant de retourner s'enfermer. Une fois, tout beau, tout propre, tout rasé, il sortit et vit que la jeune femme dormait toujours à point fermé. Il se rapprocha du lit afin de lui donner un fin baiser sur le front de la scientifique, avant de border la fillette. Il quitta la pièce pour vaquer à ses occupations, préférant laisser dormir Jenny et sa fille.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6724
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Mar 8 Nov - 19:30

Le moment du couché fut agréable, Jenny se sentait vraiment dans du coton duveteux, emplie d'une sensation de bien être qui la rendait sereine. Et ce grâce aux bras de John qui l'encerclaient de manière protecteur, mais aussi grâce à ses attentions. Il arrivait assez bien à lui faire oublier sa sale journée.. plus ou moins. Le sommeil fut d'encre, sans l'ombre d'un mauvais rêve, ou de rêve tout cours. Un sommeil réparateur qui ferait sans doute du bien à la jeune femme. Elle n'entendit même pas son homme se lever, prendre sa douche, s'habiller et s'en aller, c'était pour dire. Lorsque la scientifique se réveilla, ce ne fut pas de son propre chef mais par Mégane qui sautillait sur le lit en criant des "debout, debout c'est l'heure de se lever". Qui est-ce qui avait engendré ce monstre pensa la scientifique en se réveillant en grommelant. C'était fou comme les enfants de 4 ans pouvait être energique. Tâtonnant de sa main, elle réussi a saisir la jambe de sa fille pour la faire tomber à côté d'elle. Puis elle lui fit une multitude de chatouille à faire crier la fillette. Elle était peut etre plus enervé qu'autre chose mais au moins elle arrêtait de gesticuler dans tout les sens. Sur ce elle se dépêcha à se préparer, se coiffa rapidement en une queue de cheval. Mégane fit de même de son côté, imitant à la perfection sa maman. Puis toutes deux sortirent des quartiers pour aller au mess prendre leur petit déjeuner.

---> Mess, puis somewhere

..................................................

 

Pour le fantasme de mon tortionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Mar 13 Déc - 18:40

John & Castiel
« Arriveras-tu à me compromettre ? »


La rencontre avec le leader avait été simple, cela s’était passé dans les couloirs de la cité. John Sheppard l’homme qu’il avait sauvé de deux wraiths affamés alors qu’il faisait diversion pour assurer à son équipe, une issue de secours. Ce dernier lui avait rendu la pareille lorsqu’il s’était fait blessé par l’un des wraiths présent et mecontent du sort que Castiel avait réalisé avec son copain. Sheppard lui avait donné l’hospitalité au sein de cette cité qu’il occupait, lui et ses compagnons. Hormis son amertume aigue pour les anciens et tout ce qui faisait penser à eux, Castiel fut bien obligé d’avouer que cette cité ouvrait certaine opportunité. Mais il n’aimait pas les lantiens et John le savait… Ce qui n’empêchait pas de côtoyer des personnes ayant le gêne. Comme l’on dit, les enfants ne sont en rien responsables des actes de leurs parents.

Mais pour ce qui était de John, cela était différent, même s’il était quitte, Castiel ne pouvait se dire qu’il était d’autant plus redevable. Il lui avait offert le gite malgré une hiérarchie plus qu’à désirer… et l’avait défendu, c’était un homme bon et Castiel appréciait ce type de personnage. Bien qu’il fallait avouer qu’il avait encore des problèmes quant à cerner sa personnalité. Lui qui était de nature calme, posé et pieu, à ne pas dire d’injures. Ce n’était pas le cas de John qui était extraverti à ses moments perdus, bon ça, il pouvait encore gérer, il avait de l’expérience avec Roxanne. Mais ce qui parasité Castiel était plus l’humour et les phrases emplies de subtilité que John pouvait sortir. Ne connaissant pas les références du militaire, il avait parfois du mal à le comprendre, mais il ne se lassait pas d’apprendre pour essayer d’être « comme tout le monde ». Même si après tout, Castiel restait Castiel ! Il ne fallait pas trop lui en demander. Mais le cap du « je me casse alors que tu me parle » était passé, une affinité supplémentaire était maintenant présente entre les deux jeunes hommes.

C’est donc au détour d’un couloir que John en profita pour l’emmener à ses quartiers, soit disant pour lui faire connaître la culture Américaine où il était originaire. Entrant dans ses quartiers, il resta figer près de la porte, observant les détails de la chambre. Castiel se sentait un peu mal à l’aise de pénétré dans un lieu privé et aussi personnel. Vêtue de sa veste aux bordereaux rouge, synonyme qu’il était assigné au rang de civil, il resta posé là, comme un con à attendre que John l’invite à faire quelque chose.


..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7067
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Lun 26 Déc - 23:13

    John flirtait dans les couloirs à la recherche d'un homme. Il n'avait franchement rien d'autre à faire pendant son jour de congés. Il devait lui apprendre la vie et surtout le décoincé un peu. Les rumeurs circulaient que Roxanne avait déjà bien travailler dans ce sens. Mais dans un virage d'un des couloirs, il tomba dessus. Il l'entraina vers ces quartiers pour lui apprendre un peu plus sur la culture américaine. Depuis qu'il était arrivé sur la cité, John n'avait pas prit le temps de le connaitre. Enfin, Castiel ne le fuyait plus quand il entamait une conversation. C'était déjà un gros progrès. Donc, John emmena Castiel jusqu'à ces quartiers. Alors que le militaire entra, Castiel resta planté devant, n'osant surement pas entrer. John n'y fit pas attention au départ mais quand il se retourna, il le vit planter là.

    "Et bien entres, je ne vais pas te mordre."

    De quoi pouvait il bien avoir peur ? John n'était pas cannibale aux dernières nouvelles. Il savait se tenir en société voyons. Voyant qu'il ne bougeait toujours pas, il le poussa presque à l'intérieur avant que la porte ne se referme derrière lui. Tandis que le militaire mettait rapidement de l'ordre dans ses affaires, Castiel ne bougeait encore pas d'un centimètre. On aurait presque dit une statut. John poussa le pégasien vers un fauteuil et le força à s'asseoir. Il n'allait pas lui dire de ne pas bouger de là car de toute façon, il allait le faire. John se dirigea vers son mini frigo et sortit deux bières avant de revenir vers Castiel et de lui en tendre une.

    "Goute moi ça et tu m'en diras des nouvelles."

    Non John ne voulait pas rendre Castiel pompette, ni le rendre alcoolique à la première bière. Le pilote s'installa à côté du Pégasien, sur le fauteuil d'à côté. Décapsulant sa bouteille, il but directement au goulot. Jetant un regard vers Castiel, il eut presque envie de rire en le voyant regarder sa bouteille avec insistance. C'était normal, il avait complétement oublier de la lui décapsuler, le pauvre. Une fois cela fait, il attendait patiemment que Castiel se lance tout de même pour boire.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Mar 27 Déc - 11:27

Il aura fallu que John use de la force physique pour que Castiel daigne bouger un minimum dans les quartiers de ce dernier. De même pour pour qu'il aille s'asseoir sagement dans un canapé du coin salon. Pendant que le militaire vaquer à ses occupations, la tête dans le frigo, le jeune homme resta des plus silencieux, scrutant le moindre détail de la chambre du leader. Apparemment ce n'était pas un homme organisé au vu de l'état de sa chambre, cela allait assez bien avec son état d'esprit ! Enfin il n'allait pas en faire la remarque, john avait tout de même débarrassé un minimum. En face de lui se trouver un écran plat, il y avait au sol une sorte de boite noir (une console). Au vue de l'aspect ça ressemblait à ce que les terriens affectés tant, une télévision.. mais il n'en n'était pas sûr. Juste à côté de la télé se trouvait des cadres photos où il y avait une jeune femme au long cheveux bruns et une petite fille au cheveux blonds... Cette femme, il l'avait déjà rencontré dans les couloirs et ce n'était autre que l'épouse du militaire. Et en sachant que pour Castiel la famille était sacrée, il se disait que le militaire avait tout pour être heureux et qu'il avait au moins un appui dans cette galaxie dangereuse et néfaste.
Citation :

"Goute moi ça et tu m'en diras des nouvelles."

Castiel redescendit sur terre en voyant la bouteille tendu vers lui, alors que John s'asseyait à côté de lui, le jeune homme passa de vers John, à la bouteille en aller retour. La sienne était fermé, il essaya de l'ouvrir à la main, mais ce fut peine perdu.. en tant normal il aurait pu s'aider de sa télékinésie, mais en pas en présence d'un membre de l'expédition. John vint l'aider dans sa démarche et il put gouter à ce nectar. Le goût lui rappeler vaguement ce qu'il avait déjà pu boire dans des tavernes de certaine planète.

"C'est bon... ça me fait penser à ce que j'ai déjà pu boire auparavant, mais l'alcool de pégase est plus forte que ceci" dit-il en buvant une autre gorgée, ainsi qu'une autre et une autre pour arriver au milieu de la bouteille. Pour finir il posa la bouteille à ses pieds et regarda avec insistance l'écran noir en face de lui.

"Est-ce ta... boite à image dont tu me fais l'éloge à chaque fois ? la... télévision ?"


Il resta le regard planté devant jusqu'à ce qu'il le détourne vers le militaire au bout de quelques instants.. Ah Castiel et son décalage légendaire. Enfin il avait déjà était plus détendu que ça mais se retrouver dans des lieux intimes le perturbait légèrement. Se raclant la gorge il fronça les sourcils et installa un blanc. C'était en général à ce moment là que ses interlocuteurs s'effrayaient à penser à la suite, car Castiel était imprévisible dans ses paroles, parfois mal construites, tel un enfant qui n'arrivait pas à trouver ses mots.

"Ta... femme ne risque pas d'arriver ?... Car ce lieu qu'est tes quartiers sont...... intimes et privé.. je ne voudrais pas gêner..."
dit-il avec une mimique contrarié. Car Castiel se sentait toujours mal à l'aise face à cet aspect de la vie qu'est l'amour... Il ne savait pas comment y réagir et cela l'effrayait.. Bon ce n'était pas sa personne,encore heureux, mais par respect pour John et son épouse, il se sentait mal à l'aise.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7067
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Lun 13 Fév - 19:37

    "C'est bon... ça me fait penser à ce que j'ai déjà pu boire auparavant, mais l'alcool de pégase est plus forte que ceci"

    John fut des plus déçut. Il pensait qu'il trouverait ça assez fort. Pas grave, il lui ferait gouter plus de choses, un peu plus corsé par la suite. Il n'avait pas de soucis à se faire de ce côté là.

    "Si j'avais su, je t'en aurai donner donner une plus forte. Je passe pour une femmelette maintenant avec ma petite bière."

    Bon, l'humour ne devait pas être le fort de Castiel car sa vanne tomba quelque peu à plat. Même pas un petit rictus de la part du pégasien. Il fallait vraiment qu'il se déride un peu depuis le temps qu'il était là.

    "Est-ce ta... boite à image dont tu me fais l'éloge à chaque fois ? la... télévision ?"

    Cet remarque fit sourire le militaire. Ah la fameuse boite à images. Castiel y allait un peu fort en disant qu'il lui en faisait tout le temps l'éloge. Le pilote voulait juste lui faire découvrir les joies d'avoir un téléviseur dans les quartiers. Certes, il était un peu loin pour capter le câble terrien mais il avait fait le plein de films et de matchs de football américain à regarder. Juste à brancher son ordinateur et c'était partit pour deux heure de détente.

    "Oui c'est bien cela. Un vrai moment de détente. Je vais te montrer."

    John posa sa bouteille de bière sur la table à côté de lui pour aller son orienteur pour le brancher sur l'écran. Tandis que le militaire était occupé à faire les branchements, Castiel brisa la silence qui s'était installer entre les deux hommes.

    "Ta... femme ne risque pas d'arriver ?... Car ce lieu qu'est tes quartiers sont...... intimes et privé.. je ne voudrais pas gêner..."

    Castiel avait peur de quoi ? Jenny n'allait pas le dévorer par simple prétexte qu'il partageait une bonne bière avec son mari. Cette remarque fit sourire le militaire tandis qu'il termina les branchements.

    "Mais non ne t'inquiète pas. Elle ne va pas te manger. Ça lui arrive de frapper, mais jamais sans une bonne raison. lui dit-il tout en se relevant et en revenant vers son fauteuil."

    **- Non John, pas d'humour avec lui, il comprend rien à rien.
    - Ça ne m'empêche pas d'essayer de le faire sourire tout de même.
    - Il a déjà peur que Jenny ne rentre si en plus tu lui dis qu'elle frappe, il va se tirer en prenant ses jambes à con cou.**

    Mais pour détendre l'atmosphère, John préféra changer de conversation et revenir sur la télévision qui était en train de se mettre en route. Le pilote voulait lui faire découvrir la civilisation américaine. Alors quoi de mieux que de commencer cela, par une initiation au football américain. Les premières minutes du match se mirent à tourner Dommage qu'il n'avait pas pensé à prendre une gros bol de pop corn.

    "Alors ça, c'est ce qu'on appelle chez nous, du football. Tu as deux équipes qui s'affrontent et qui essayent de marquer un maximum de point, en mettant le ballon dans le camp adverse."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Jeu 16 Fév - 20:16

Citation :
"Si j'avais su, je t'en aurai donner donner une plus forte. Je passe pour une femmelette maintenant avec ma petite bière."

Bon Castiel n'était pas aussi babache qu'on le pensait, juste que le fait de dire qu'il passait pour une femmelette, ne le faisait pas rire.. non ils n'avaient pas du tout le même humour. Puis l'objet de la discussion dériva sur le fameux écran de tous les désirs... selon John en tout cas !

Citation :

"Oui c'est bien cela. Un vrai moment de détente. Je vais te montrer."

Alors que John était ent rain de faire ses branchements de batterie, d'allumer l'écran et de brancher le DDE, le jeune pégasien s'attarda de nouveau sur la bière. Il la but d'une seule traite comme s'il s'agissait d'eau alors que John avait le dos tourné. Après tout lorsqu'il avait perdu son peuple à cause des wraith, il était tombé sous la dépendance de l'alcool. Une sale période de sa vie où il avait eu des difficultés à s'en sortir. Il s'en était prise des cuites et comme l'on dit l'accoutumance rend difficile l'état éthylique alors imaginez les doses... Alors le gout de la bière était comme de l'eau mélangé à quelque chose d'autre. C'est alors qu'il se souvint qu'il était dans les quartier de John ... et donc par conséquent de Jenny... avec une empreinte féminine qui planait au dessus de leur tête.


Citation :
"Mais non ne t'inquiète pas. Elle ne va pas te manger. Ça lui arrive de frapper, mais jamais sans une bonne raison.

Castiel arqua un sourcil en reposant sa bouteille. Cependant il esquissa un léger sourire, au moins elle savait ce défendre ce qui n'était pas négligeable dans cette galaxie... Et puis dans le pire des cas, elle ne lui ferait pas grand mal, il suffisait dans le pire des cas de la paralyser avec son pouvoir... mais ça ne ferait pas très discret. Par respect et par l'hospitalité que John lui offert, il aurait pu se confier, car au fond il s'entend que JOhn était un homme digne de confiance, mais son instinct de conservation était le plus fort. Pour finir John dériva la conversation vers le match, lui expliquant les règles. Castiel acquiesçât d'un signe de tête et se reprit une bierre dans le pack.. Après tout le militaire lui avait dis auparavant qu'il pouvait faire comme chez lui et il n'avait pas envie de donner cette image de coincé qui était collé sur son dos.. Alors il tentait de se détendre. N'ayant pas le décapsuleur, il se servit de ses mains avec la télékinésie en coup de pouce. Visualisant la capsule il n'eut aucun mal à l'ouvrir d'un geste simple de la main.

Le match continua durant une trentaine de minute avant que la mi-temps ne sonne. Durant ce laps de temps, le jeune homme avait pu siroter la bière qu'il venait d'ouvrir et était complétement affalé dans le fauteuil. Il avait assimilé les commentaires de John et savait maintenant comme on jouait à ceci, mais le "pire" était probablement entendre le militaire s'esclaffer ou rager, il était carrément dans son trip. De temps à autre le pégasien le regardait de coin avec des gros yeux du genre "omg qu'est-ce qu'il fait là ?"


"Ce sport est tout de même violent, mais je dois dire il est assez distrayant... j'ai lu dans vos bouquins sur votre civilisation que l'autre sport réputé était le baseball"


C'est ainsi que John lui tendit une nouvelle bière, qu'il prit avec hésitation, mais bon s'il voulait s'intégrer un minimum il devait partager des choses avec les gens qui l'entourait.


"Tu n'aurais pas d'autre sport ou un film qui montre un peu votre paysage... On m'a dis que c'était citadin mais ça ne doit pas être les mêmes structures que pégase et puis si un jour je dois aller sur terre... Je ne serais pas dépaysé"
dit-il avec un sourire engageant. WOah le premier qu'il faisait... était-ce la bibine qui le désinhiber un temps soit peu. John parut quelque peu déconcerté par sa demande, après tout il lui demandait de couper son match favoris... mais bon c'est alors qu'il lui demanda de patienter, le temps de voir ce qu'il allait déniché. Castiel se concentra alors sur l'ordinateur dont l'image était retranscrit sur l'écran. Un scientifique lui avait apprit l'utilisation basique et par curiosité il alla fouiller dans l'ordinateur, après avoir demander l'autorisation au militaire. Castiel ne sut pas vraiment quelle manipulation il fit, mais un film se mit à l'écran. C'était une jeune femme blonde. Haussant les épaules innocemment il vint se rasseoir et regarda ce que le fichier de l'ordinateur lui offrait. C'est alors qu'il vit John se diriger dans la pièce d'à côté toujours à la recherche du fameux dvd. La suite du film fut quelque peu déconcertant, le jeune homme hocha sa tête sur le côté, l'air grave et intrigué. Il arqua ses sourcils de temps à autre surtout lorsqu'un homme commença à mettre des tapes aux fesses de la jeune homme qui courber son corps comme pour les recevoir.

"Pourquoi cet homme frappe .... le derrière de cette jeune fille ?"


Pour la suite de la scène il dut tourner une nouvelle fois la tête, la situation se complexait et devenait... cochonne. Mais pourquoi se... dénudaient-ils ? ah mais... non ! Oh mon.... mais c'était quoi ces images. Les yeux gros comme des billes, Castiel continua tout de même de visionner... Après tout c'était son premier porno, ça marquait dans une vie d'un homme non ? Surtout pour Castiel qui n'avait jamais goûté au fruit défendu. C'était irrespectueux et en même temps, un temps soit peu captivant ! bah quoi ?... Bon la majorité du temps il mettait sa main devant ses yeux avant d'entrouvrir ses doigts pour regarder. Puis l'homme du film remit des claques à la jeune femme.

"Ton film est vraiment ... perturbant et étrange... mais je crois qu'elle a du faire quelque chose de mal pour être autant punie ?" avoua-t-il alors que John revenait.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7067
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Sam 18 Fév - 12:43

    Attention, Castiel avait esquissé un sourire quand John lui annonça que sa femme pouvait mordre de temps à autre. Il avait comprit ce qu’était l’humour. Puis, la conversation dériva sur le match que John avait lancé. Les deux hommes sifflotèrent leur bière tranquillement en regardant les images défilées sur l’écran. Castiel reprit même une bouteille dans le pack. Il buvait vraiment ça comme du petit lait. Même s’il avait déjà bu plus fort, à la force, il allait finir saoul. John ne voulait pas le ramener dans ses quartiers vu qu’il ne tiendrait plus sur ses jambes. Il n’avait déjà fait avec Noah, cela suffisant. Pendant tout le match, John ne pu s’empêcher de faire des commentaires et haussa la voix contre le match. Cela le faisait rager à chaque fois quand des points étaient perdus si bêtement. Même s’il avait vu le match 36 fois, cela l’énervait toujours. Le Pégasien devait certainement se demander s’il n’était pas fou.

    "Ce sport est tout de même violent, mais je dois dire il est assez distrayant... j'ai lu dans vos bouquins sur votre civilisation que l'autre sport réputé était le baseball"

    John n’était pas vraiment fan du baseball. Il aimait plus les sports qui bourrinaient un peu. Le baseball n’était pas un sport qui bougeait. Avant de lui répondre, John tendit une autre bière à Castiel, qui l’a prit avec un peu d’hésitation, avant de la prendre tout de même.

    "Le baseball n’est pas ma tasse de thé, mais c’est vrai qu’on y joue beaucoup."

    "Tu n'aurais pas d'autre sport ou un film qui montre un peu votre paysage... On m'a dis que c'était citadin mais ça ne doit pas être les mêmes structures que pégase et puis si un jour je dois aller sur terre... Je ne serais pas dépaysé"

    Wow, Castiel venait de faire un sourire. C’était limite flippant de le voir faire ça. Personne n’en avait l’habitude venant de sa part. Bon, il voulait un film. John posa sa bière et demanda à Pégasien de patienter un peu le temps qu’il aille fouiner dans sa collection de DVD qu’il avait pu ramener à son dernier passage sur Terre. Mais cela risquait de prendre un petit moment, car depuis que Jenny avait élu domicile dans ses quartiers en attendant mieux, le pilote ne retrouvait plus ses affaires. Son ordinateur était juste bon pour stocker les matchs. John laissa donc Castiel seul un moment, après avoir coupé le match en cours. Mais ce que le militaire ne savait pas encore, c’est que pendant qu’il avait le dos tourné, Castiel alla fouiner sans autorisation dans l’ordinateur du militaire. John n’allait pas être déçu. Sans le savoir, le Pégasien venait de mettre en route… un film porno. Le seul que John avait dans son ordi en plus. Il l’avait fait exprès ou quoi. Etant dans la pièce à côté, John n’entendit pas vraiment se passait à côté, même s’il trouvait ça bizarre qu’il entende Castiel parler tout seul. Il ne s’en soucia pas plus que ça. Quand John trouva un bon film dans tout ce bazar, il revint dans la pièce principale. Mais quel ne fut pas sa surprise de trouver Castiel, regardant un film très peu recommandable. Il se trouva un peu con sur le moment. Ca pouvait passé, Castiel ne savait pas ce que c'était. Ravalant sa salive, il s'avança vers le Pégasien qui lui lança une remarque.

    "Ton film est vraiment ... perturbant et étrange... mais je crois qu'elle a du faire quelque chose de mal pour être autant punie ?"

    Les yeux toujours écarquillés, John posa son DVD à côté de sa bière avant de se mettre à côté de Castiel, toujours aussi captivé par ce qu'il voyait. Le pilote n'avait pas pensé que la première chose qu'il verrait du cinéma américain, serait un film porno. Il avait pensé à mieux.

    "Castiel ? Pourquoi tu es en train de regarder un film porno ?

    John attendit que Castiel réponde avant de revenir s'asseoir sur son fauteuil avant de relancer le sujet.

    "Je vais te dire quelques trucs de mec. Un homme ne doit jamais regarder un film porno en présence d'autres hommes dans la pièce. Mais aussi, il ne faut jamais commenter ce qu'on voit."

    Il fallait espérer que Jenny n'arrive pas à ce moment là, car le film tournait toujours sur la TV. Si elle voyait ça, elle allait lui remonter les bretelles comme jamais et là, elle risquait de vraiment mordr eson époux, la connaissant.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 493

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Mer 22 Fév - 10:47

Castiel ne capta pas vraiment la tête plus qu'étonnait de John avec ces yeux aussi ronds que des culs de bouteille. Il devait probablement être mal à l'aise que le pégasien ait trouvé sa cachette secrète sans le vouloir. Dans le même temps il ne pensait pas que dans la culture de John, on pouvait se filmer ainsi et que par la suite tout le monde puisse visionner ! Comme unique réponse à sa question sur le pourquoi du comment elle devait être punie de la sorte, John lui répondit:
Citation :

"Castiel ? Pourquoi tu es en train de regarder un film porno ?"

"Un quoi ?... C'était juste là... à l'écran"


Se racle la gorge en baissant légèrement les yeux, comme gêné par la situation.


"Je ne savais pas que ce genre de film avait cette appellation pour vous terriens..."


Passe une main derrière sa nuque comme pour se masser, mais on pouvait sentir que Castiel était légèrement honteux d'avoir été pris en flagrant délit. Après tout ces scènes érotiques le mettait mal à l'aise, il était déphasé de la réalité et surtout décalé. Castiel était comme un petit garçon auquel il fallait tout apprendre.

"Je ne comprends pas pourquoi...deux êtres censé s'aimer font ce genre de chose en public... c'est très irrespectueux pour elle, enfin... (détourne la tête du film, avant de se lever) désolé... je ne voulais pas t'embarrasser"
dit-il en se dirigeant vers l'ordinateur pour mettre en pause, sur justement une scène compromettante. Castiel en voyant cette scène resta figé sur place, avec un air des plus absent et stoïque. Il jeta un léger regard vers John toujours embarrassé, avant de reposer son attention sur l'ordi et de couper pour de bon ce film. Les terriens avaient une drôle de manière de montrer leur amour, il avait du mal à comprendre le sens de la vidéo, mais il sentait quelque chose de bizarre en lui... de l'excitation ? Peut être, mais passive dans tout les cas. Intrigué il baissa légèrement les yeux avant de les relever instantanément, gêné au plus au point. Il reprit sa bière et alla se poster devant la baie vitrée du militaire, admirant le paysage tout en sirotant le breuvage. Il faisait abstraction de John totalement qui devait être au milieu de la pièce debout, comme un con. Le pégasien adoptait une position d'évitement.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7067
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard Mar 6 Mar - 21:55

    De son côté, John se sentait surement tout aussi gêner que Castiel à ce moment précis. Il venait tout de même de découvrir un film porno. Si jamais il répétait cela à Jenny, il risquait d'en prendre pour son grade.

    "Je ne comprends pas pourquoi...deux êtres censé s'aimer font ce genre de chose en public... c'est très irrespectueux pour elle, enfin...désolé... je ne voulais pas t'embarrasser"

    Par la suite, Castiel se leva pour mettre le film en pause, juste à un moment très compromettant. Il n'avait pas pu plus mal choisir. John ne chercha même pas à expliquer à Castiel le sens de se film. Cela serait des plus déplacé. Mais alors que le pilote allait pour se rasseoir sur son fauteuil, il bloqua sur Castiel, qui restait planté là, à regarder l'image fixe sur la TV. Il nous faisait quoi encore... Mais à la force, il coupa pour de bon le film. Mais une réaction plus que naturelle chez l'homme se produisit. Une petite bosse naquit dans le pantalon de l'enokien. John préféra s'asseoir et boire une gorgée de sa bière.

    "J'y crois pas, il a la gaule", se dit-il plus pour lui même que pour Castiel.

    Le jeune homme préféra prendre sa bière et alla vers la fenêtre qui donnait sur l'océan, tandis que John termina la sienne d'une traite mais c'est là qu'une question lui trotta dans la tête. Le pilote se retourna dans la direction de Castiel, qui lui tournait toujours le dos.

    "Dit moi une petite chose. Est-ce que tu as... enfin tu vois... avec une femme ?"

    Cass' se retourna vers le militaire en faisant une drôle de tête, mais ne dit aucune parole. Rien qu'à voir sa tête, cela voulait tout dire. John avait presque envie de rire mais bon, il n'y pouvait rien le pauvre. Il fallait vraiment lui apprendre à vivre à ce petit.

    "Non... tu n'as jamais fait ça avec une femme !!"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quartier de John Sheppard

Revenir en haut Aller en bas
Quartier de John Sheppard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 30 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31  Suivant
Sujets similaires
-
» Quartier de John Sheppard
» John Sheppard
» John Sheppard > Matt Eversman : Evénements du 13 février
» P3X932 (Mission d'exploration Basique.)
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Détente :: Quartiers-
Sauter vers: