Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
Suite au changement de design, des petits détails sont encore en cours de changement.
Désolé de ce désagrément

Partagez|

Labo de Jenny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7052
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Labo de Jenny Lun 10 Oct - 22:02

    Mais que faisait Jenny a une heure aussi avancée de la nuit. John avait attendu la jeune femme un petit moment dans ces quartiers. Le militaire avait eut le temps de s'occuper de Mégane et de la mettre au lit. 22h toujours personne, 23h fut la même chose. Elle ne daignait pas non plus répondre à ses appels radio. A 00h, John commençait à en avoir marre qu'elle ne réponde pas. Le pilote laissa la fillette qui s'était endormit depuis un long moment pour aller à sa rencontre. Il n'y avait pas cinquante endroits où elle pouvait être. John longea les zones d'habitation en direction de celle des labos de la jeune femme.

    John ne trouva pas grand monde sur sa route. Et oui, tout le monde poussait un bon roupillon à minuit passé. Chose normale chez des gens normaux. Des gens qui n'avait pas à courir après leur femme qui faisait faire des heures supp' à cause de McKay. Il irait lui en toucher deux mots un peu plus tard. Le pilote arriva donc dans le labo de la jeune femme.

    Il trouva cette dernière, pencher sur son ordinateur. Il allait lui faire une petite surprise. Arrivant sans faire de bruit, le pilote passa ses bras autour de la taille de la jeune femme avant de lui déposer un fin baiser dans le cou. Tout ce qu'elle aimait.


    "Alors comme ça, on fait des heures supplémentaires ? Je vais demander à ce que cela cesse désormais."

    Si John savait la vérité, il ne se serait pas autant coller à la jeune femme pour lui susurrer ces quelques mots à l'oreille.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Labo de Jenny Mer 12 Oct - 11:14

Spoiler:
 

    Jenny ''Faut pas décourager, sinon c'est sûr qu'on sera foutu... Je n'ai pas envie de mourir dans un corps d'homme... T'imagines ce que penserait Mégane ? Elle penserait que sa mère à muer d'un coup et qu'elle s'est bourrée de testostérone ! Allez on continue, peut-être qu'on finira par trouver quelque chose ou bien que l'on aura une idée.''

    Jarvis ''Oui, enfin on est mal barré pour l'instant...''

Oui mal barré, c'était le terme ! Jarvis n'irait surement pas dormir avant que tout cela soit rentré dans l'ordre. De toute façon, il se voyait mal se rendre dans ses quartiers et allait se coucher dans son lit. Sam risquerait d'avoir un sacré choc...
Les heures défilèrent, Jarvis n'avait encore rien trouvé d’exploitable. Décidément cette machine était vraiment merdique ! C'est alors qui remarqua que Jenny avait l'air de se comporter bizarrement. Bon d'accord elle n'était pas dans son état naturel mais tout de même, Jarvis ne l'avait jamais vu « danser » sur sa chaise de cette façon. Mais il comprit après pourquoi elle se comportait ainsi, elle avait envie de pisser, ce qui était plus ou moins marrant en y repensant.


    Jenny ''Hem... Dis moi euh... J'ai essayé de pousser l'échéance du plus loin que je le pouvais mais là c'est plus tenable... Me regarde pas comme ça ! Ca m'embête autant que toi.... en plus je sais même pas comment ça marche la lance d'incendie''

    Jarvis ''De quoi... Nan mais ! Il n'y a pas de bouton magique ou de truc dans le genre... ça vient tout seul... tu n'a qu'a... t'asseoir... mais n'en profite pas pour... matter !''

C'est vrai que Jarvis n'avait pas pensé à ce genre de complication, lui même commençait à avoir envie, mais ça restait supportable pour le moment. Jarvis ne préférait même pas penser à la situation, c'était clair qu'une fois tout rentrer dans l'ordre il ne verrait plus Jenny de la même façon et inversement. Alors que Jenny se précipita au toilette, Jarvis se replongea dans son PC, il avait encore quelques lignes à traduire avant d'envisager de trouver un réel solution à leur problème. En revanche, il n'avait réellement pas pensé que cette situation allait être réellement embarrassante. Alors qu'il bossait sur son PC, il ne remarqua même pas que quelqu'un venait d'entrer dans le labo' et que cette même personne, qui n'était autre que John, s'approchait dangereusement de lui. Il était tout simplement venu voir sa femme, manque de bol ce n'était pas sa femme qu'il croyait avoir vu. Alors que John s'était approché de lui, il sentit les mains de ce derniers se refermer sur sa taille et voilà que maintenant John lui faisait également un baiser dans le cou. Autant dire qu'il était légèrement paralysé et qu'il se demandait ce qu'il était entrain de se passer.

    Autre ''Alors comme ça, on fait des heures supplémentaires ? Je vais demander à ce que cela cesse désormais.''

Hein ! Jarvis était un peu pommé mais c'était clair que tout ça n'allait pas. Il fallait que John vire ses sales pattes immédiatement... C'était juste impensable comme situation ! Vu que Sheppard avait son nez juste derrière sa tête, Jarvis ne pu s'empêcher de relever la tête violemment et par conséquent donner un grand coup de tête en pleine figure du militaire. Puis il attrapa une des ses mains qui se baladaient on ne sait où et la lui tordit en se relevant de sa chaise pour s'éloigner le plus loin possible du Colonel.

    Jarvis ''Je vous interdit de me toucher ! Non mais ça va pas bien la tête ?! Vous êtes cru où là ?!''

Bah ouais, Jarvis n'était pas gay au dernière nouvelle, la tripatouille entre mec ce n'était pas du tout son truc. Il n'y était pas aller de main morte avec John, cela dit s'il avait était dans son propre corps et pas celui de Jenny, il aurait largement pu lui casser le poignet. Mais c'est alors qu'il s'aperçut de sa réaction en voyant son reflet dans la vitre. Le pauvre avait cru enlacer sa femme, Jarvis n'y avait plus pensé durant quelques secondes. Vivement que Jenny revienne de sa pause pipi, parce que ça allait être coton pour lui expliquer tout ce bric à brac...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6690
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Labo de Jenny Sam 15 Oct - 10:26

Spoiler:
 

Citation :
"De quoi... Nan mais ! Il n'y a pas de bouton magique ou de truc dans le genre... ça vient tout seul... tu n'a qu'a... t'asseoir... mais n'en profite pas pour... matter !"

"C'est étrange dans mon imaginaire, les garçon faisaient debout... (blanc).. et comment veux tu que je ne regarde pas ! Je vais tout de même devoir... (air dégouté) manier l'engin"

Puis sentant ses joues rougirent par la gêne qui l'animait, elle dévia son regard et se rua vers la sortie. En soit l'épreuve du toilette fut assez marquante pour la jeune femme. Non pas qu'elle n'avait jamais vu le loup, sinon elle ne serait pas mère actuellement, mais avoir un oiseau à la place de son abricot habituel, c'était perturbant !! Elle était même honteuse et c'est sûr qu'elle ne verrait plus de la même façon Jarvis. Sans le vouloir elle le découvrait sous toute les coutures et dans son plus simple habit. Un peu comme s'ils avaient partagé un moment intime, mais non dans le sens que l'on pouvait croire. Mais ça d'apparenté d'une certaine façon à ça. Si elle serait John ou bien Sam, elle n'apprécierait pas vraiment, mais là elle n'en pouvait rien !

C'est donc après un assez long moment que Jenny sortit des toilettes. Elle marcha en direction des labos quand une soudain une douleur vive et paralysante se propagea le long de sa colonne vertébrale. La sensation était plus qu'étrange. Comme si elle avait l'impression que quelque chose l'avait compressé l'espace de quelques secondes. Elle se souvent alors des paroles du tok'ra... Comme quoi il n'était pas bon d'habiter un corps avec un symbiote sans conscience. S'inquiétant légèrement elle se massa la nuque, espèrant que cela ne reviennent pas. Entrant dans les labos, elle entendit du remu-ménage au loin. Se demandant ce qui pouvait bien se tramer, elle n'eut juste le temps de voir Jarvis s'éloigner de... John ! Mais qu'est-ce qu'il faisait là ! Puis la scientifique se remémora l'heure. Aie ! Se mordillant la lèvre inférieure, les regards se tournèrent vers elle.

Ok ! Elle allait devoir expliquer la situation en douceur, car il allait avoir un choc. Elle maudissait de ne pas l'avoir prévenu par radio, car tout ceci ne serait pas arrivé ! Voyant que le militaire se remettait de ses misères, Jenny se rapprocha de son corps dont Jarvis avait la garde temporaire. Puis elle posa ses mains sur les épaules de son ami.


"Je vais t'en vouloir tu sais... imagine j'aurais fait ça à Sam ?"
chuchota-t-elle.

La jeune femme leva ensuite les yeux vers son mari qui devenait de plus en plus perplexe. Il allait croire que sa femme faisait des choses avec Jarvis ou quoi ? xD


"Listen... Je sais que ça va être dur à concevoir et que tu vas croire qu'on picoler avant.. Mais ce n'est pas le cas. Ta femme n'est pas devenu schizophrène non plus. C'est juste que Jenny et bien en fait tu l'as... en face de toi !... Je sais, les apparences sont trompeuses."


Sourire désolé avant de s'approcher de John.


"C'est une longue histoire, et crois moi je suis aussi perturbée que toi.. ou bien Jarvis. Tu as juste à savoir qu'on met tout en oeuvre pour rétablir les chose et que tout rentre dans l'ordre."


Bon elle avait été plus que succincte, mais elle n'avait pas envie de lui raconter tout les détails et ce qu'il s'était passé. Ils avaient merdé et la commission allait leur tomber dessus, s'ils n'arrivaient pas à inverser le processus. Sans compter que leur santé était également mis en jeu et que la situation craignait grave. Il fallait juste espèrer que Jarvis ne l'ouvre pas de trop, car John allait certainement demander de plus ample information.

"Oh et bien sûr, tu ne dois en parler à personne, sinon c'est sûr on sera encore dans la merde que maintenant"

..................................................

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7052
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Labo de Jenny Mar 18 Oct - 13:34

    John aurait mieux fait de s'abstenir de faire un petit câlin à la jeune femme. En moins de temps qu'il fallait pour le dire, la scientifique l'envoya balader comme une vieille chaussette. Mais le pire, c'est quand John reçu un méchant coup de tête de la part de la part de sa femme. Elle avait perdu la tête ou quoi. Mais alors qu'il se remettait de son coup, elle lui saisit un bras avant de le lui retourner, avant qu'elle ne s'éloigne de lui. En plus du fait qu'elle aurait pu lui péter le nez, elle voulait en plus lui déboiter une épaule. SI ce n'était pas sa femme, il l'aurait frapper pour la remettre à sa place.

    ''Je vous interdit de me toucher ! Non mais ça va pas bien la tête ?! Vous êtes cru où là ?!''

    Après cela, la pilote se recula. C'était normal, il n'avait pas envie qu'elle le finisse en le castrant. Elle avait ses humeurs aujourd'hui. Elle était encore enceinte ou quoi pour avoir des sautes d'humeur comme ça.

    "Non mais Jenny, t'es malade ou quoi. Tu aurais pu me péter le nez."

    Il avait épousé une folle. Une enragée. Une furie. On pourrait l’appeler par bien des noms à ce moment précis. Mais il est vrai que sur ce coup là, elle avait péter un plomb. Peu de temps après cela, Jarvis entra dans la pièce avant de se diriger vers la scientifique.

    "Je vais t'en vouloir tu sais... imagine j'aurais fait ça à Sam ?"

    Le pilote était des plus stupéfait en entendant cela. Ils avaient picoler tout les deux ou quoi. John commençait à se le demander. c'était peut-être pour cela qu'elle n'était pas rentré tôt à ses quartiers. Il fallait le temps qu'elle décuve un peu avant de paraitre correcte devant le militaire. Mais à première vue, elle semblait tout à fait normale. Par la suite, Jarvis s'avança vers lui.

    "Listen... Je sais que ça va être dur à concevoir et que tu vas croire qu'on picoler avant.. Mais ce n'est pas le cas. Ta femme n'est pas devenu schizophrène non plus. C'est juste que Jenny et bien en fait tu l'as... en face de toi !... Je sais, les apparences sont trompeuses [...] C'est une longue histoire, et crois moi je suis aussi perturbée que toi.. ou bien Jarvis. Tu as juste à savoir qu'on met tout en œuvre pour rétablir les chose et que tout rentre dans l'ordre [...]Oh et bien sûr, tu ne dois en parler à personne, sinon c'est sûr on sera encore dans la merde que maintenant"

    John ne comprenait vraiment rien à ce que lui disait le Tok'ra et l'incompréhension pouvait se lire sur son visage. Mais de quoi est-ce qu'il lui parlait ? D'où Jenny était devant lui. Il voyait bien que non et que c'était seulement Jarvis. Ils étaient en train de lui faire une surprise, pensa la militaire assez rapidement. Mais à plus de minuit, ils auraient pu la lui faire au milieu de l'après midi ou de bon matin, mais pas après une journée de travail. Le pilote s'éloigna de Jarvis avant d'aller un peu loin dans le laboratoire pour faire face aux deux scientifiques.

    "Franchement, je ne comprend rien. Si c'est une blague, ce n'est pas drôle car nous sommes au milieu de la nuit et que je serais mieux au fond de mon lit. Donc, vous allez me donner tous les deux, des explications car je ne vous suis vraiment pas."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Labo de Jenny Ven 21 Oct - 12:35

Spoiler:
 

    John ''Non mais Jenny, t'es malade ou quoi. Tu aurais pu me péter le nez.''

Oui mais hélas ce n'était pas Jenny alors Jarvis en avait un peu rien à faire de péter le nez de Sheppard pour l'instant. Ce n'était pas sa priorité, trouver un moyen de regagner son propre corps était bien plus important. Dieu merci Jenny débarqua dans la pièce juste à temps, Jarvis n'aurait pas su quoi faire si elle n'était pas revenu. Enfin, de la voir aussi près de John ne le rassurait pas du tout. Jarvis n'avait jamais aidé John et encore poser sa main sur l'épaule de ce gars, il devait vraiment être paumé.

    Jenny ''Je vais t'en vouloir tu sais... imagine j'aurais fait ça à Sam ?''

    Jarvis ''Sachant que je ne suis pas dans mon labo', elle se serait abstenu toute... caresses sans s'être assurée que j'étais seul dans la pièce...''

Ouais, enfin c'était une excuse comme une autre. Sam aurait été tout à fait capable de faire la même erreur que John avec Jarvis, cela dit il n'imaginait pas Jenny réagir de la même façon que lui... Enfin bref, il préféra rester dans son coin le temps que Jenny lui explique la situation. Enfin expliquer était un bien grand mot au vu de ce qu'elle lui disait. Ce n'était pas franchement clair ce qu'elle lui disait, si elle voulait nous le paumé d'avantage elle y arrivait haut la main. Voilà maintenant qu'il s'éloignait d'eux comme s'ils étaient des pestiférés. Alors là, Bravo Jenny, elle allait réussir à le faire fuir et les faire interner en psychiatrie.

    John ''Franchement, je ne comprend rien. Si c'est une blague, ce n'est pas drôle car nous sommes au milieu de la nuit et que je serais mieux au fond de mon lit. Donc, vous allez me donner tous les deux, des explications car je ne vous suis vraiment pas.''

Ca on avait remarqué qu'il était paumé le pauvre John, il y avait de quoi. Jarvis n'allait pas rester sans rien faire, il fallait tout de même lui expliquer un peu mieux que ça. Pas besoin de rentrer dans les détails non plus mais au moins lui expliquer la chose différemment. Jarvis retourna alors à sa place, devant son pc et se mit face à John.

    Jarvis ''Ce n'est pas si compliqué ! Jenny et moi avons... changé de corps ! Nos consciences ont permuté, du coup je suis Jarvis et elle ou lui, enfin bref c'est Jenny. C'est à cause d'une machine des anciens qui a eu un petit dysfonctionnement et depuis on essaie de réparer ça.''

D'ailleurs ils étaient encore loin d'avoir trouver la solution enfin du moins pour le tok'ra. Jusque là, il n'avait rien trouver. Il fallait croire que cette machine n'allait pas les sauver et qu'ils devraient trouver un autre moyen. Il avait eu une idée avant que Sheppard ne débarque et sème la zizanie.

    Jarvis ''Je pensais regarder les dossiers de SG-1 pour voir si une idée quelconque me viendrait à l'esprit. A mon avis cette machine ne pourra pas nous aider.''

Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7052
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Labo de Jenny Ven 4 Nov - 23:37

    Ok... John venait de débarquer dans la 4ème dimension. Le pilote écouta attentivement ce qu'était en train de lui expliquer Jarvis/Jenny avant de soupirer longtemps. Ils avaient encore fait une boulette monumentale sur ce coup là. Une de plus ou une de moins, ce n'était pas grave mais John comptait bien récupérer sa femme en un seul morceau, son corps et sa conscience dans le même lot. Il se voyait mal dormir avec le corps de Jarvis à côté de lui. Cela serait une sensation des plus étranges. Et Sam, de son côté, aurait la même réaction. Enfin bref. Il fallait se concentrer de nouveau sur le problème. Cela ne devait pas être très bon pour leur santé d'être loin de leur corps respectif.

    "Est-ce que vous savez au moins si ça va avoir une incidence sur vos corps respectifs ?

    C'était une question assez pertinente. Jenny se retrouvait dans le corps d'un homme qui servait d’hôte à un symbiote. Ce n'était pas rien. Non pas qu'il n'en avait rien à faire de Jarvis mais Jenny passait forcément avant lui.

    "Ça ne sera pas la première fois qu'on voit ce genre de chose ici avec ces foutues machines lantienne qui fonctionne sur 3 roues et à chaque fois, ça ne se finit pas toujours bien...

    **- Allez John enfonce le clou. Ca n'est pas assez traumatisant pour eux que tu en rajoutes une couche. Tu ferais mieux d'aller te coucher.
    - J'aimerai tant, soit en sur**

    Le pilote attendit que l'un d'entre eux lui réponde mais alors qu'il allait reprendre, on essaya de le contacter par radio. Même a plus de minuit, il ne pouvait pas avoir la paix. Heureusement qu'il ne dormait pas. On le demandait d'urgence en salle de contrôle. Qu'est-ce qui pouvait presser à ce point là. cela ne pouvait pas attendre le lendemain matin... Après avoir laissé échapper un long soupir, il demanda à ses deux camarades qu'il le tienne un minimum au courant sur l'avancement de la situation. Cela n'allait servir à rien qu'il sache mais bon, il tenait tout de même à savoir. Sur ce, il sortit du laboratoire de la jeune femme vers sa nouvelle destination.

    --->

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6690
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Labo de Jenny Ven 11 Nov - 19:32

Spoiler:
 


Finalement ce fut Jarvis qui prit la main, car il fallait s'en douter, John n'y comprenait rien à rien! Mais bon ce n'était pas sa faute, il fallait le comprendre. A ses dires, la jeune femme ou plutôt jeune homme, peut importe, grinça des dents. Il n'y allait pas par quatre chemin, mais au moins cela éclairait la situation.

''Je pensais regarder les dossiers de SG-1 pour voir si une idée quelconque me viendrait à l'esprit. A mon avis cette machine ne pourra pas nous aider.''

La jeune femme fut surprise à cette parole, il était vrai que Jarvis connaissait mieux les missions de SG-1 et qu'il serait le plus apte à trouver une solution à leur problème, si une cata similaire avait eu lieu ! Mais pour l'heure, c'était de John dont il fallait se préoccuper.
Jenny se sentait impuissante face au désarroi de son époux, elle aurait bien voulu le prendre dans ses bras. Mais avec le costume qu'elle avait
sur le dos, c'était moyen, et surtout John n'était pas de ce bord.


"Est-ce que vous savez au moins si ça va avoir une incidence sur vos corps respectifs ?"

Jenny regarda tour à tour son compagnon d'infortune et le militaire. Fallait-il réellement lui dire ? Pour le moment Jenny essayait de ne pas y faire attention, préférant rester positive jusqu'au bout, même si pour le coup il y avait pas mal de frein pour avoir cette pensée d'esprit. Mais le fait qu'elle commençait à avoir par moment des douleurs à couper le souffle au niveau de sa nuque, lui indiquait que le symbiote était en mauvaise posture et que par conséquent, elle aussi !

"Disons que..."

"Ça ne sera pas la première fois qu'on voit ce genre de chose ici avec ces foutues machines lantienne qui fonctionne sur 3 roues et à chaque fois, ça ne se finit pas toujours bien..."

"... comme tu peux le savoir une conscience loin de son corps n'est pas bon. Et cela penche encore plus dans le négatif, lorsque le corps avec lequel on co-habite possède un symbiote... Ou deux consciences pour le cas de Jarvis. Il peut y avoir des séquelles physiques et cognitives.. Mais nous restons positifs ne t'inquiète pas retourne auprès de Mégane"

Voyant la tête de ce dernier, la jeune femme lui fit un léger sourire, comme pour le soutenir, le pauvre était partagé entre la colère et l'impuissance totale. Elle fit pour ajouter quelque chose mais, à ce moment là, la radio de John se mit à grésiller. Il ne pouvait pas lui foutre la paix à minuit passé ? non ?! Le militaire s'approcha alors deux pour leur faire comprendre qu'il voulait être au courant des nouveautés de la situation, avant de sortir des laboratoires. Jenny laissa un blanc avant de soupirer et de se diriger nonchalamment vers son tabouret où elle s'affala dessus.

"Bon ce n'était pas si critique que j'aurais pu le penser, cette entrevue, j'espère que Sam ne viendra pas... Ah et le prochain coup... Ne lève plus ta main de femmelette sur mon cher et tendre"
ajouta-t-elle d'un bref sourire avant de s'accouder à la table, se massant les tempes. Puis elle se remémora ce que son ami avait suggéré il y a quelques minutes.

"Tu as une idée derrière la tête pour chercher dans les dossier SG-1, tu penses qu'il y a déjà eu quelques choses de similaire ? Dans tous les cas, ça vaut le coup de chercher."

Puis tout deux s'attelèrent de nouveau à la tache. Le café coula à flot une bonne partie de la nuit, histoire de ne pas s'endormir sur l'ordinateur et avoir de tatouer AZERTI sur le front. Pour le coup, les vannes diminuèrent, certainement dû au manque de sommeil qui commençait à s'accumuler, cela faisait bientôt 24h qu'ils étaient éveillé. Plus pour la jeune femme qui avait tiré Jarvis du lit. Encore heureux que les informaticiens avaient numérisé les rapports, cela était plus facile de consulter sur un écran, que de se taper la paperasse par écrit.

L'aurore pointait le bout de son nez et éclairait petit à petit, leur espace de vie depuis hier, de ses doux rayons. Tout était calme, tout se passait bien, jusqu'à ce que Jenny ressente de nouveau une douleur lancinante au niveau de son dos. Jusqu'à présent, elle serrait les dents et cela passait, mais cette fois ci, la douleur était plus vive que vive. La jeune femme ne put réprimer un gémissement, avant de taper du poing le plan de travail lorsque cette douleur passa enfin.

"Son of bitch !"

Elle posa le regard sur Jarvis qui la regardait.

"Dis moi... est-ce que tu commences à avoir les effets négatifs... du..de la permutation.Parce que ton Nac commence à me faire sentir qu'il est..contrariée" dit-elle encore grimaçante.

Elle but le restant de son café d'une seule traite avant de demander.

"Tu as trouvé quelque chose ou c'est le néant ?"

..................................................

 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Labo de Jenny Mer 16 Nov - 21:43

Spoiler:
 


John avait enfin compris, enfin plus ou moins au vue de son expression. De toute manière Jarvis ne comptait pas entrer davantage dans les détails, il n'avait pas que ça à faire. Il préféra laisser le soin à Jenny de répondre à son autre question avant qu'il ne soit interrompu par sa radio. Une fois que John quitta le labo en leur spécifiant qu'il voulait être au courant de ce qu'il pourrait se passer, Jarvis voulu se replonger dans son ordinateur mais, Jenny en profita pour prendre la parole.

    Jenny ''Bon ce n'était pas si critique que j'aurais pu le penser, cette entrevue, j'espère que Sam ne viendra pas... Ah et le prochain coup... Ne lève plus ta main de femmelette sur mon cher et tendre''

    Jarvis ''Il n'avait qu'à pas me tripoter. Il aurait fait pareil s'il avait été à ma place. Et vu la taille de tes mains, je n'ai pas du lui faire énormément de mal...''

Bon c'était plus une petite blague qu'autre chose sa dernière réplique mais, c'était tout de même vrai, elle avait des petites main. Ce qui est plus ou moins normale pour une femme. Enfin bref.

    Jenny ''Tu as une idée derrière la tête pour chercher dans les dossier SG-1, tu penses qu'il y a déjà eu quelques choses de similaire ? Dans tous les cas, ça vaut le coup de chercher.''

    Jarvis ''Oui, enfin... je ne sais pas trop ! J'ai une vague impression de déjà vu, je suis presque sûr que la réponse se trouve dans un de ces dossiers.''

La nuit s'annonçait longue ! Surtout que le mal de crâne de Jarvis était de pire en pire, cela devenait difficile de se concentrer. Il se força tout de même à rester éveillé toute la nuit même si par moment il s'accordait une petite pause pour reposer son cerveau qui ne cessait d'être de plus en plus douloureux.
Alors que le soleil pointait le bout de son nez, Jarvis n'avait encore rien trouvé et cela devenait agaçant. Il venait de s'accorder une nouvelle petite pause lorsque Jenny le sorti de son petit sommeil et tapant du poing sur la table et surtout en insultant quelques choses dont il ignorait l'origine pour l'instant. Cela dit il fut rapidement au courant quand elle lui demanda s'il ressentait déjà des effets secondaires. Si elle voulait faire allusion au puissant mot de tête qu'il avait en permanence depuis dieu sait quand, oui les effets secondaires étaient bels et bien arrivés. Et sur ce plan là, il ne pouvait absolument pas l'aider. Se remettant au boulot, il cliqua sur le lien qui accédé au prochain dossier. Un vieux dossier qui remontait à la seconde année du programme porte des étoiles. La mission avait eut lieu sur P3W-924, jusque là rien d’exceptionnelle.


    Jenny"Tu as trouvé quelque chose ou c'est le néant ?"

C'est là que quelque chose l'interpella. Alors qu'il allait encore donner une réponse négative à Jenny, un dès nom qui était mentionné dans le dossier lui fit tilte. Un certain Machello ! Il se souvint alors que le Dr Jackson lui avait parlé de cet homme et de l'invention qu'il avait crée pour sauver son peuple des Goa'uld. Tout en lisant furtivement la suite, il s'adressa à Jenny.

    Jarvis ''Je crois que j'ai trouvé. Si l'appareil est bien où je pense actuellement, tout devrait rentrer dans l'ordre rapidement.''

En lisant rapidement la suite il s'aperçut qu'il avait enfin trouvé la solution à leur problème. Si tout se passer comme prévu d'ici demain voir même ce soir, ils pourraient retrouver le corps respectif.

    Jarvis ''SG1 avait rapporté au SGC un appareil capable d'inter-changer les personnalités des deux personnes qui étaient en contact avec cet appareil. En revanche le transfert inverse est impossible. Daniel avait accidentellement interchangé sa personnalité avec l'inventeur de l'engin. Sam avait procédé à un tour de passe-passe pour que tout revienne dans l'ordre. Dans notre cas, ça ne posera pas de problème vu qu'on n'a pas utilisé cette machine en premier lieu. Il nous suffira juste d'un transfert. La machine est entreposée dans la zone 51. il suffit de l'envoyer sur Atlantis par la porte et ce soir tu pourras dormir avec ton mari, avec ton propre corps.''

Pour l'instant tout était bon, en espérant qu'on ne leur sorte pas une excuse bidon qui pourrait retarder le transport de l'engin. Jarvis ne serait pas en mesure d'attendre trop longtemps, il ignorait s'il arriverait à tenir jusqu'au lendemain, la douleur était bien trop forte et insupportable. Le prochain stade était assez proche, c'est à dire convulsion et direction l'infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6690
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Labo de Jenny Mer 23 Nov - 18:20

Spoiler:
 

Citation :
''Oui, enfin... je ne sais pas trop ! J'ai une vague impression de déjà vu, je suis presque sûr que la réponse se trouve dans un de ces dossiers.''

« Ah… Tu sais souvent les intuitions sont les bonnes… La nuit promet d’être longue, je referais du café s’il le faut »

Puis les deux compères s’attelèrent à la tache. L’écran lumineux tenait la jeune femme éveillée, mais dans le milieu de la nuit, la fatigue se fit sentir. Jenny piquait plusieurs fois du nez, mais se ressaisissait instantanément. Ce n’était pas le moment de flancher, de plus les douleurs qu’elle percevait au niveau de sa nuque et de son dos l’aidait à se maintenir réveiller, même un peu trop d’ailleurs !

Jarvis lui fit un léger sourire de compatissant avant qu’il ne se plonge de nouveau dans les dossiers. La jeune femme grimaça tout en se massant la nuque avant de faire pareil. Quelques minutes plus tard son ami l’interpella, il avait l’air d’avoir trouvé quelque chose d’intéressant. Enfin ! ce n’était pas trop tôt, de l’espoir était en train de renaître dans les yeux de la scientifique.


Citation :
''SG1 avait rapporté au SGC un appareil capable d'inter-changer les personnalités des deux personnes qui étaient en contact avec cet appareil. En revanche le transfert inverse est impossible. Daniel avait accidentellement interchangé sa personnalité avec l'inventeur de l'engin. Sam avait procédé à un tour de passe-passe pour que tout revienne dans l'ordre. Dans notre cas, ça ne posera pas de problème vu qu'on n'a pas utilisé cette machine en premier lieu. Il nous suffira juste d'un transfert. La machine est entreposée dans la zone 51. il suffit de l'envoyer sur Atlantis par la porte et ce soir tu pourras dormir avec ton mari, avec ton propre corps.'


Le visage de Jenny s’illumina.


« Et bien, ce n’est pas trop tôt ! J’avoue que je commençais à désespérer ! »


Blanc.

« Cependant il y a un hic, comment faire passer ça sans que la commission et Dame Erika ne le sache….. Ou alors, je peux m’arranger avec le Dr Weir. Je vois de quel appareil il s’agit à force d’en parler.. Peut-être qu’on peut l’amener dans une caisse, en faisant passer ça pour de l’équipement militaire… Oui on va faire ainsi, je vais demander de suite au Dr Weir. Erika ne devrait y voir que du feu, surtout que j’ai appris par John qu’au niveau des minutions ils commençaient à être en pénurie. »

En matière de cachoterie, on pouvait dire que Jenny savait y faire. Comme la fois où elle avait fait passer ses meubles et équipement de chérubin, via un complice sur le Dédale. Jenny contacta donc Weir, cette dernière fut surprise d’entendre une voix masculine qu’elle ne connaissait pas et qui l’a tutoyé ! La scientifique dût reprendre de A à Z en expliquant en détail et au final Elisabeth accepta. Depuis le temps qu’elle avait été rétrogradé, elle ne pouvait plus faire grand-chose et s’ennuyée assez, vu qu’Erika lui brider tout son travail. Elle était donc ravie de pouvoir l’aider et se rendre utile, surtout qu’elle avait certifié qu’elle s’occuperait personnellement d’Erika si jamais la supercherie venait à se savoir. Une fois cela fait, elle se retourna vers Jarvis ; et à voir comment son propre corps prenait des couleurs blanches, ce n’était pas bon signe. Cela ajoutée aux cernes noirâtres grandissantes, cela faisait vraiment peur à voir. Jarvis ne s’était encore plaint, mais son corps temporaire le trahissait. Sur ce elle s’approcha de lui et vint s’asseoir à ses côtés.

« Tu es sûr que ça va ? Parce que tu sais je me connais bien mon corps et là c’est encore plus flagrant d’extérieur… J’ai vraiment une sale tête à faire peur lorsque ça ne va pas » dit-elle en oscillant la tête sur le côté.

« Weir m’a informé qu’elle devrait recevoir notre commande en milieu d’après midi. Il faut que tu… nous tenions encore quelques heures.. Et tu n’as pas le droit d’endommager mon enveloppe corporelle ! » dit-elle d’un très d’humour, bien que cela se voyait qu’elle était inquiète pour Jarvis, mais aussi pour son corps. Et à peine 5 minutes plus tard, ce qu'elle craignait arriva. Jarvis tomba de son tabouret et se mit à convulser. Jenny fit le tour en triple vitesse du plan de travail et tenta tant bien que mal de maintenir son propre corps. Relevant la tête, elle vit un crayon de bois et le prit pour le mettre dans la bouche de "Jarvis". Histoire qu'il n'avale pas sa langue. Lorsqu'il s'arrêta de faire l'exorciste, jenny passa une main sur son front. C'était vraiment la merde, la seule solution était qu'elle l'emmène elle même à l'infirmerie. Avec une respiration saccadé par la peur, mais aussi par la douleur, car ça ne s'arrangeait pas au niveau de sa nuque, elle prit jarvis dans ses bras (chercer l'erreur xD) et l'emmena à la section infirmerie


Arrow

..................................................

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edward J. Griffin
I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

Date d'inscription : 03/06/2008
Messages : 333

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Labo de Jenny Lun 3 Nov - 1:48

---------------------


Edward avait eu le feu vert pour sortir de l'infirmerie à condition qu'il revienne voir le Dr Keller pour faire un check up au niveau de sa jambe. Et oui, cette dernière n'avait pas finit de guérir et loin de là. Le cosmologiste ne devait jamais se séparer de sa béquille qui l'aidait à avancer, même si ce dernier bottait grandement. Mais avant de reprendre sa vie comme avant, il se devait de faire quelque chose qu'il était loin d'avoir l'habitude. Mais avant, il devait aller chercher une bouteille dans ses quartiers. Oui, Edward avait pour habitude de toujours ramener de bonne bouteille de la Terre pour son stock personnel. Pas une bouteille de n'importe quoi, une bonne bouteille de champagne. Mais bon, la personne a qui il allait l'offrir le méritait bien. Sa bouteille dans une main et sa béquille dans l'autre, le scientifique se dirigea vers les laboratoires et plus particulièrement vers le laboratoire de sa collègue Jenny. Il lui devait la vie et il allait l'en remercier du fond du cœur même si cela allait à l'encontre de tout ses principes. Mais bon, il avait apprit avec le temps, qu'il fallait être gentil avec les personnes qui vous avaient sauvés la vie. Ça se faisait parmi les gens civilisés.

Après avoir circuler à travers les couloirs à la vitesse d'une véritable limace, il arriva enfin vers les quartiers de la jeune femme. Il fallait espérer qu'elle soit là et qu'il n'ai pas fait tout ce chemin pour rien. Mais par chance, elle était là, penchée sur son ordinateur à résoudre quelques équations seulement compréhensible que par elle même.


"J'espère que je ne dérange pas."

A première vue, elle était seule. Au moins, il n'y aurait pas de témoin de ce qu'il allait s'apprêter à faire. Après avoir eu une réponse positive, Edward s'avança d'avantage dans le laboratoire et alla poser la bouteille sur le plan de travail devant lui.

"Je venais vous... apporter un... un cadeau pour... vous remercier, annonça t-il en avançant la bouteille vers sa collègue scientifique."

Il est vrai qu'il était loin d'être doué pour exprimer des remerciements. Il fallait espérer que cela vienne tout de même avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6690
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Labo de Jenny Lun 3 Nov - 22:04

Jenny s'était remise de ses péripéties sur l'Amazonie. Civilisation très charmante, peuplé de jolis créatures en mini jupe de cuir et fouet allant avec, ayant un certain penchant pour l'asservissement de l'homme. Jamais elle n'avait vu ça de sa vie... Jenny l'avait vu dans des films, des séries, des livres, mais l'expérimenter dans la vraie vie donnait froid dans le dos. Certes, la jeune femme se disait que ce genre de traitement serait parfait pour des violeurs, des tueurs, au lieu de les empiler dans des prisons. Mais passons. L’éraflure sur sa pommette était guéri et elle était passé voir son collègue deux fois durant son hospitalisation. La 1er fois, il était shooté à la morphine et disait des choses incompréhensible, l'autre fois, les deux scientifiques avaient pu échanger quelques mots.. Jenny avait très bien vu que cet événement le marquerait à vie... Au delà du fait de s'être fait "castré" par une femme, le fond du problème n'était pas là, c'était qu'il avait côtoyer la mort de très près. Alors pour le dérider, la scientifique lui avait balancé les anecdotes et ragots croustillants des labs.

2 semaines plus tard, la jeune femme était dans ses laboratoires à faire du rab pour terminer une équations complexe qui lui avait prit la journée. Cet algorithme aiderai notamment les jumpers à acquérir plus de puissance et sa motivation avait été que son mari serait des plus heureux de tester ce nouveau joujou, seulement s'il serait opérationnel. Le nez presque collé à l'écran, la tête maintenu par une main, coude posé sur la table, la jeune femme était en train de somnoler. Même lorsqu'elle fermait les yeux, elle voyait des chiffres, des racines carrés et autres. Quand soudain une voix grave et douce à la fois chantonna devant son entrée de labo. Un fin sourire naquit sur ses lèvres et elle attendit qu'il vienne dans son champ de vision pour relever la tête. Il avait l'air d'aller mieux. La jeune femme avait eu vent qu'il sortait et elle était étonné qu'il soit venu la voir au lieu de profiter de ses quartiers.


Citation :
"Je venais vous... apporter un... un cadeau pour... vous remercier,

Son regard descendit vers la bouteille qu'il avança vers elle. Arquant un sourcil, elle plongea son regard dans le sien: penaud et gêné. Elle eut un sourire où elle se retint de dire qu'il était vraiment mignon dans son genre lorsqu'il était comme ça.... Non, elle préféra se mordre les joues, c'était trop rare de le voir ainsi, mais après ce qu'il avait vécu, Jenny préférait savourer ce moment de gratitude.

"Oh vous savez.... je n'ai fais que mon travail"

**ah quoi tu joues ?
- Je le joue lui, par moment**

Après un regard entendu avec un sourire bienveillant, elle poursuivit.

"Plus sérieusement tu sais tu peux me tutoyer après tout ce qu'il s'est passé.. Je suis heureuse que tu t'en sorte indemne... la canne ça donne un genre et puis tu n'as pas à me remercier, j'ai fais ce que tu aurais fais tout autant...... *blanc*.... enfin je.. pense"

Elle fronça les sourcils, puis en voyant son sourire, elle eut un petit rire rassuré.

"Merci pour le cadeau, je vais le garder pour dans quelques mois... (hésite avant de se lancer, après tout la nouvelle n'allait pas tarder à faire le tour de la cité, cela commençait à se voir) 6 pour être exacte"

Elle prit la bouteille, observa la marque en haussant les sourcils en voyant la marque, puis se tourna vers lui, pour laisser apparaître son beudon naissant. Le fait d'être assi "tassé" un peu plus son ventre et cela se voyait davantage. Jenny attendit sa réaction, avec malgré tout un petit sourire, car elle ne savait pas s'il aimait les enfants... à son humble avis pas vraiment au vu de son caractère, mais Jenny était trop heureuse de l'annonce à quelqu'un d'autre que son entourage.

"Je te garde une coupe pour ce jour prochain... en attendant tu accepterais peut être un café maison ?"

..................................................

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edward J. Griffin
I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

Date d'inscription : 03/06/2008
Messages : 333

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Labo de Jenny Mer 5 Nov - 23:13

"Plus sérieusement tu sais tu peux me tutoyer après tout ce qu'il s'est passé.. Je suis heureuse que tu t'en sorte indemne... la canne ça donne un genre et puis tu n'as pas à me remercier, j'ai fais ce que tu aurais fais tout autant...... *blanc*.... enfin je.. pense"

« Comme tu voudras. Mais je tenais quand même à le faire, même si je dois bien l'avouer, je n'ai pas grand souvenir de ce que tu as pu faire pour nous sortir de là. Profites en car je ne ferais pas ça tout les jours. J'ai une réputation à tenir et je tiens à la préserver. Et si cela peut te rassurer, j'aurai fait la même chose même si à mon avis, tu serais toujours là bas et moi aussi par la même occasion. »

Il est vrai que si Edward avait eu à négocier avec ses Amazones, ils y seraient encore et sûrement pas en très bonne posture. Son caractère et son ego surdimensionné auraient plus envenimés les choses que les apaiser. Le cosmologiste n'avait pas l'habitude de ce genre de situation. A l'université, on ne lui avait pas enseigné la méthode pour parlementer avec un peuple extra-terrestre dans une autre galaxie. Mais bon, il aurait tout de même essayer. Cela aurait pu être drôle à voir sur le moment.

"Merci pour le cadeau, je vais le garder pour dans quelques mois... 6 pour être exacte"

Mais de quoi parlait t-elle ? Edward s'en serait bien servit une petite coupe avant de lui laisser toute la bouteille. Il n'allait pas tarder de comprendre. Quand elle bougea de sa place, le scientifique pu se rendre compte que sa consœur avait prit du poids. Fallait vraiment qu'elle arrête de manger tout et n'importe quoi. Mais après quelques secondes de réflexion après avoir reconnecter ses neurones, il comprit enfin. Dire qu'il avait un QI plus haut que la moyenne et il ne comprenait pas les choses les plus simples.

« Oh ! Je ne... savais pas... Félicitations à toi. »

Edward aimait les enfants. Seulement quand il était silencieux, jouant dans leur coin sans rien demander à personne. Le paradis sur terre. Il avait été élevé comme ça, à jouer seul et à se trouver des passes temps que l'on pouvait pratiquer seul.

"Je te garde une coupe pour ce jour prochain... en attendant tu accepterais peut être un café maison ?"

"Ce n'est pas de refus."

Comme tout bon anglais qui se respectait, Edward était plutôt du genre de prendre un bon Earl Grey Tea à la place d'un café. Mais bon, vu que c'était si gentiment offert, il n'allait pas faire son compliqué, même s'il en mourrait d'envie. Attendant que la jeune femme lui serve son café, il navigua dans la labo de la jeune femme et s'arrêta devant son ordinateur. Cela lui parassait être du charabia. C'est alors qu'il reprit la conversation avec un sujet bateau pour ne pas laisser trop de blanc entre eux, qui pourrait devenir vite gênant.

« Sur quoi tu travailles en ce moment ? »


Même si cela lui importait peu, cela faisait au moins un sujet pour parler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6690
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Labo de Jenny Sam 6 Déc - 15:51

Citation :
Profites en car je ne ferais pas ça tout les jours. J'ai une réputation à tenir et je tiens à la préserver. Et si cela peut te rassurer, j'aurai fait la même chose même si à mon avis, tu serais toujours là bas et moi aussi par la même occasion. »

Notre cher Edward se dévoilé, tel une fleur fragile qui laissée entrevoir son coeur à l'aurore. Sa réplique l'avait fait sourire et cela se voyait sur son visage illuminée par tant de reconnaissance. Ce n'était pas tout les jours que Griffin faisait cet acte de bonté et de remerciement et la scientifique s'en sentait honoré. Elle avait juste eu un moment de doute; à savoir s'il l'aurait sauvé, mais elle fut bien vite rassurée.

"Ne te sous estime pas, tu as réussi à feinter la mort... tu nous aurais sauvé... Miliani aussi horrible qu'elle soit, t'as dans la peau. Tu es son chouchou" lança-t-elle pour le taquiner, sans savoir les dégâts psychologiques qu'elle avait pu lui laisser, notamment le coup de l'humiliation dans la grange où il s'était retrouvé nu et sans défense... Toutefois à voir sa tête, elle se râcla la gorge et tapota sur son épaule - s'autorisant ce geste - et s'excusa.

"Pardon, je voulais juste rire de cette mauvaise expérience.."

C'est alors qu'il lui offrit la bouteille de champagne et au vu du design de l'étiquette, elle sût que ce n'était pas un premier prix, même si elle n'était pas une experte en ce domaine. La bouche légèrement entrouverte, elle se reprit bien vite et la posa à côté de son écran où des simulations étaient en train de tourner. Puis c'est alors qu'elle lui annonça qu'elle était enceinte. Jenny eut un petit rire à sa tête tout en se dirigeant vers le coin café.


"Merci Edward... et ne t'inquiètes pas tu ne seras pas le parrain, par contre, il n'est pas dit que je te le confis quand je serais en off world.................... no i kidding..."

Après un clin d'oeil, elle s'avança avec les tasses de café et s'accouda sur son ordinateur, alors qu'il demandait sur quoi la scientifique bossait.

"Oh ça... un casse tête chinois... si j'y arrive, John sera heureux de pouvoir tester le premier jumper booster au naquada. Une vitesse deux fois supérieure à la moyenne qui permettrait d'avoir l'avantage sur des Darts par exemple avec une force de frappe 1,5 fois supérieure à la normale. Mais  je serais en train de faire les nuits avec mon enfant que je n'aurais pas encore terminé ce travail." dit-elle en posant une main sur son ventre qui dériva sur sa hanche. Après un petit silence, elle décida d'attaquer sur un sujet un peu plus profond... qui n'était pas forcément dans les habitudes du jeune homme. Elle attendit qu'il est bu un gorgée de son café, puis se lança:

"Tu sais... je sais que l'on n'est pas vraiment ce qu'on pourrait appeler des "amis". Que tu n'aimes pas forcément parler de toi et montrer que tout va bien en étant excentrique et quelque peu tiraillant avec les autres... Mais j'ai déjà pratiqué avec Rodney. Et je sais que derrière ce grand masque, se trouve une personne gentille et attentionnée -il suffit de voir comment tu m'as remercié. Alors si jamais tu souhaites parler de ce qui a pu se passer là bas... je serais là.. je vu ce que tu as pu subir"

Petit blanc en buvant une gorgée.

"Tu n'es pas obligé de me répondre, je voulais juste que tu le saches" lança-t-elle en respectant son silence et en se comportant comme une amie à son égard. Ce qui ne devait être courant pour lui... du moins c'est ce que la scientifique pensait, elle pouvait se tromper..

..................................................

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edward J. Griffin
I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

I'm a Genius Billionaire Playboy Philanthropist

Date d'inscription : 03/06/2008
Messages : 333

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Labo de Jenny Mar 16 Déc - 1:12


Edward ne pu s'empêcher de lâcher un regard des plus blasé envers sa collègue devant cette remarque. Il pouvait toujours le croire que Miliani était folle de lui, qu'elle l'avait dans la peau comme avait dit Jenny. Elle était vraiment la seule à en rire. Pour sa part, Edward préférerait ne plus se souvenir de tout ce qui s'était passé sur cette planète. C'est alors qu'une fois la nouvelle tombée sur le fait que la jeune femme était de nouveau enceinte, il fut soulager d'apprendre qu'il ne serait pas le parrain. Entre le cosmologiste et les enfants, le courant ne passait pas très bien. Il était bien incapable de savoir s'occuper d'un enfant en bas âge alors un bébé, c'était encore bien pire. Pour le remettre de toutes ses émotions, Jenny lui donna une bonne grande tasse de café. En même temps, le cosmologiste s'intéressa au travail en court de la jeune femme.

"Oh ça... un casse tête chinois... si j'y arrive, John sera heureux de pouvoir tester le premier jumper booster au naquada. Une vitesse deux fois supérieure à la moyenne qui permettrait d'avoir l'avantage sur des Darts par exemple avec une force de frappe 1,5 fois supérieure à la normale. Mais  je serais en train de faire les nuits avec mon enfant que je n'aurais pas encore terminé ce travail."

« C'est une assez bonne idée, je dois bien l'avouer. Je suis sur que tes collègues finiront ton travail. Mais je suis sur que tu ne seras jamais bien loin pour surveiller ce qu'ils font en ton absence. Ton cher époux te fera sûrement un rapport quand il aura finit de faire joujou avec son jouet »

Cela était de notoriété public que le militaire était un véritable gamin quand cela concernait un Jumper. Mais bon Edward était un peu pareil quand on lui mettait un télescope dans les mains, donc, sur ce sujet, il n'avait pas grand chose à dire. Par la suite, un silence s'installa entre les deux scientifiques, sirotant tranquillement leur tasse de café. Mais à croire que le silence ne plaisait pas à la jeune femme, elle décida de le rompre et entama un long monologue en direction de son confrère.

"Tu sais... je sais que l'on n'est pas vraiment ce qu'on pourrait appeler des "amis". Que tu n'aimes pas forcément parler de toi et montrer que tout va bien en étant excentrique et quelque peu tiraillant avec les autres... Mais j'ai déjà pratiqué avec Rodney. Et je sais que derrière ce grand masque, se trouve une personne gentille et attentionnée -il suffit de voir comment tu m'as remercié. Alors si jamais tu souhaites parler de ce qui a pu se passer là bas... je serais là.. je vu ce que tu as pu subir"

En entendant ses mots, Edward stoppa net de boire sa gorgée de café. Qu'est-ce que Jenny était en train de lui faire ? Elle voulait jouer les psychologues avec le cosmologiste. Elle avait déjà perdu d'avance. Et aussi, d'où il avait un côté excentrique et quelque peu tiraillant avec les autres. C'était son état normal d'être comme cela. Il est vrai que le scientifique avait vécu beaucoup de choses sur cette planète qui allait sûrement le marquer à vie. Mais depuis tout petit, Edward avait pour habitude de tout garder pour lui et de souffrir en silence. De toute façon, pendant son enfance, il n'avait personne à qui s'adresser. Ses parents étaient toujours absents et il passait plus son temps à faire tourner sa gouvernante en bourrique qu'à lui raconter ses malheurs. Oui, Edward avait souffert pendant cette mission autant sur le plan moral et physique, mais il ne l'avouerai jamais aussi facilement. Il avait une certaine fierté et son ego surdimensionné l'empêchait de le faire. Mais il apprécier grandement que la jeune femme s'en inquiète alors qu'ils ne se connaissaient pas plus que cela.

"Tu n'es pas obligé de me répondre, je voulais juste que tu le saches"

« C'est gentil de me le proposer mais je vais bien. Je vais même très bien. J'ai juste mal partout. Mais si j'ai envie de vider mon sac, je viendrais vers toi peut-être, termina t-il en buvant le fond de sa tasse de café qui commençait à être froid. Edward n'avait vraiment pas envie de s'éterniser sur le sujet. S'il voulait parler, il le ferait... un jour peut-être. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6690
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Labo de Jenny Sam 21 Mar - 17:57

Citation :
« C'est une assez bonne idée, je dois bien l'avouer. Je suis sur que tes collègues finiront ton travail. Mais je suis sur que tu ne seras jamais bien loin pour surveiller ce qu'ils font en ton absence. Ton cher époux te fera sûrement un rapport quand il aura finit de faire joujou avec son jouet »

Par cette simple réplique, la jeune femme esquissa un léger sourire en coin... C'est qu'il pouvait faire preuve de gentillesse quand il le voulait.. C'était presque bizarre de l'entendre parler de la sorte, lui qui était toujours sur le "moi je"... Comme quoi il ne fallait jamais juger les personnes aux premiers abords et apprendre à gratter la surface. Elle avait déjà fait l'expérience avec Rodney.. et apparemment elle venait de fendre la coquille d'Edward.

"J'en suis tout à fait persuadé également."

Etant lancé sur le sujet, elle tenta une nouvelle approche avec lui mais au fur et à mesure de son monologue, la jeune femme sentit son collègue et... ami, se renfermer sur lui même. Outch, apparemment cela le toucher plus qu'elle ne l'aurait pensé... Bien elle aurait essayé.. Jenny s'empressa vite fait de nuancer en mentionnant qu'il n'était en rien forcé et détourna le regard pour regarder son ordinateur et prendre sa tasse. Elle but une gorgée de son café, tenant la tasse à deux mains pour se les réchauffer et fut surprise d'entendre sa réponse.

« C'est gentil de me le proposer mais je vais bien. Je vais même très bien. J'ai juste mal partout. Mais si j'ai envie de vider mon sac, je viendrais vers toi peut-être

Alors ça... ça valait, mais alors,... vraiment tout l'or du monde... Elle eut un sourire faussement dissimulé derrière sa tasse et termina sa dernière gorgée tout le fixant de ses yeux noisettes. A voir son air gêné, cela avait dû lui demandé beaucoup de sortir ces quelques mots.. Jenny n'allait donc pas en rajouter et elle se permit de lui faire un petit clin d'oeil répondant silencieusement qu'elle serait présente le jour venue, si ce jour venait, mais que dans le même temps, elle ne le forcerait en rien... La Canadienne s'était juste mis à disposition et le message était passé... C'était l'essentiel !

"Dr Sheppard ? Je peux vous déranger ?!"

Jenny se retourna vers le jeune homme et l'invita à les rejoindre.

"Je.. j'aurais quelques... quelques résultats à vous soumettre concernant votre projet en cours."

Pendant que Jenny jetait un coup d'oeil à ces derniers, le jeune astrophysicien tout juste sortie d'Harvard. Il regarda une fois Edward avant de dériver le regard.. comme s'il était impressionné. Il réitéra son geste et se gratta la tête, signe de nervosité.

"C'est vraiment parfait Dr Hardson... Vous pourrez l'ajouter au bilan que nous avons fait il y a deux jours et utilisé ces nouveaux graphiques pour les prochaines simulations.."

Le jeune eut soudain l'air des plus soulagé, comme si on venait de lui retirer une épine du pied. Il l'a remercia et leva une dernière fois les yeux vers Edward.

"Dr Griffin... Dr Sheppard"

Jenny le suivit du regard et posa une main sur sa hanche avant de se tourner vers Edward
.

"C'est moi où il vient de se passer quelque chose ici ?...C'est que tu ferais apparemment peur à mes subalternes.. Interdiction de les toucher, j'ai besoin d'eux." lança-t-elle d'un trait d'humour.


..................................................

 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Labo de Jenny

Revenir en haut Aller en bas
Labo de Jenny
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Sujets similaires
-
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
» Jenny Davis
» Enlevez l'homme devant le labo de recherche
» Choisissez l'avatar des PNJ ! Partie 2-7 : Agent Jenny
» [triche] Le labo de l'injection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Scientifique :: Labo d'astrophysique-
Sauter vers: