Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

Need for confessions [PV : Brian/John]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7069
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Need for confessions [PV : Brian/John] Sam 8 Aoû - 0:11

    Pendant les quelques jours après sa sortie de l'infirmerie, il avait réfléchit à ce que Jenny lui avait dit : penser à aller voir un psy. En réfléchissant un peu plus, peut-être que cela lui ferait le plus grand bien. Tout le monde savait que le militaire n'était pas un pro pour dire ce qu'il pensait. Mais peut-être qu'avec avec un professionnel, il y arriverait. Il s'était tout de même décidé à y aller. Une séance n'allait pas le tuer. Et puis, en réfléchissant, il en avait besoin. Besoin de se soulager sur tout ce qu'il avait enfouit en lui depuis un long moment.

    Il longea le Dédale de couloirs avant d'arriver enfin devant le bureau du psychologue remplaçant Heightmeyer. D'après ce qu'il avait entendu, rien à redire. Voyant la porte de son bureau ouverte, il hésita tout de même à entrer. Qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir lui dire ? ou alors, par quoi commencé ? Mais bon, il fallait tout de même y aller. Il dormirait peut-être mieux la nuit après. Il s'avnça vers la porte et frappa. Il attendit une réponse du médecin pour entrer et fit quelques pas dans le bureau.


    "Docteur Kinney ? Est-ce que je peux vous parler ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John] Sam 8 Aoû - 1:25

Brian avait repris le rôle de Heightmeyer sur la base. Il n'était pas comme elle, douce et compréhensive avec des préjugés, oh non, lui était certes franc mais il ne jugeait pas. Son job était de comprendre le malaise des autres et d'aider à ce qu'ils trouvent la clé tout seul. Parfois pour sortir du puit, il suffit que quelqu'un vous lance la corde, mais pour remonter cela il fallait le faire tout seul. Le psychiatre était dans son bureau, notant de dernières remarques sur une patiente qui venait juste de partir et à laquelle il avait prescrit des médicaments. Il releva la tête quand des coups furent frappés et ne fut pas étonné de voir le colonel John Sheppard à la porte. Il se leva.

"Bien je suis payé pour que vous le fassiez...entrez...asseyez-vous"

Brian montra un fauteuil vers sa droite et s'y assit. John Sheppard serait un patient difficile, il le sentait déjà.

"Alors...de quoi voulez vous parler au doc des fous comme vos collègues me surnomment si gentillement"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7069
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John] Sam 8 Aoû - 1:57

    "Bien je suis payé pour que vous le fassiez...entrez...asseyez-vous"

    Le militaire acquiesça d'un simple geste de la tête et vint s'installer sur le fauteuil indiqué par le psychiatre. il se sentait un peu mal à l'aise. Plus vite il serait partit de cette endroit, mieux ça serait pour lui. Il n'avait jamais prit la peine de franchir cette porte avec Heightmeyer, mais maintenant, il en avait réellement besoin. Il devait y rester et non pas partir en courant pour retourner çà ses occupations.

    "Alors...de quoi voulez vous parler au doc des fous comme vos collègues me surnomment si gentillement"

    L'expression "doc des fous" le fit sourire légèrement. Mais John n'était pas encore fou, du moins, peut-être pas encore. Ou alors, peut-être qu'il était fou de garder autant de chose pour lui. Il fallait que ça sorte un jour de toute façon.

    "Et bien.. disons que... A vrai dire, je ne sais pas par quoi commencer. Je ne suis pas du genre à parler de ce genre de chose avec quelqu'un. J'ai trop de choses qui tournent dans ma tête depuis trop longtemps et à la force, ça finit par être tout embrouillé."

    Ce psy allait vraiment être à plaindre. Il allait avoir du boulot avec lui. Si les consultations étaient payantes, le compte en banque de John serait depuis longtemps dans le rouge.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John] Sam 8 Aoû - 3:43

"C'est la première phrase que me lance mes patients en arrivant ici..ils ne savent tous pas par où commencer. C'est tout à fait normal et je pourrais vous dire que pour commencer, il faudrait le faire par le début...mais entre vous et moi où situer le début..."

Brian se leva et alla faire du café.

"Mais savoir que des choses vous accaparent l'esprit c'est déjà pas mal...il ne reste plus que d'attraper ces choses et les faire cesser de tourner..."


Il revint avec deux tasses qu'il posa sur la table basse.

"Et c'est pour cela que je suis là..pour vous aidez à le faire..."

Brian savait combien il coutait à John de venir ici. Il connaissait ces hommes là, qui préférait tout taire au lieu de parler et laisser les émotions transparaitre. C'est peut-être pour cela que Kinney ne faisait pas comme d'habitude, qu'il y allait doucement pour que John ne se braque pas et parce qu'il était un des big boss de la maison.

"Ces choses...vous pouvez m'en expliquer une?...n'importe laquelle..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7069
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John] Dim 23 Aoû - 16:52

    John écouta le psychologue tandis qu'il alla servir deux tasses de café. Ce n'était pas très commun pour un psy de prendre autant soin de ces patients. Surtout avec ce qu'il avait entendu sur lui avant de franchir sa porte. Il était plutôt du genre à foncer dans le tas avec ces patients. Mais au moins, il était efficace, c'était le principal et surtout, tout ce qu'on lui demandait.

    "Ces choses...vous pouvez m'en expliquer une?...n'importe laquelle..."

    Facile de dire pour lui. C'était peut-être son métier de faire parler les personnes en face de lui, mais avec John, cela n'allait pas être une mince affaire. Par quoi commencer ? C'était une assez bonne question. Il fallait peut-être qu'il commence par le plus récent. Mais bon, il avait tellement de chose à dire. Cela prendrait vraiment beaucoup de temps afin de tout extérioriser.

    "Depuis mon dernier retour de mission, chaque nuit, je fais toujours les même cauchemars. Je revois sans arrêt ce qui s'est passé. Je revois la scène mais d'un point de vue extérieure. C'est que je n'ai pas assez souffert que je vois ça en boucle pendant mon sommeil, car franchement, je m'en passerai volontiers pour pouvoir dormir tranquille si ce n'est qu'une seule nuit. Je veux comprendre pourquoi ça reviens comme ça.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John] Dim 30 Aoû - 1:32

Citation :
"Depuis mon dernier retour de mission, chaque nuit, je fais toujours les même cauchemars. Je revois sans arrêt ce qui s'est passé. Je revois la scène mais d'un point de vue extérieure. C'est que je n'ai pas assez souffert que je vois ça en boucle pendant mon sommeil, car franchement, je m'en passerai volontiers pour pouvoir dormir tranquille si ce n'est qu'une seule nuit. Je veux comprendre pourquoi ça reviens comme ça.

"Je pense que c'est sur la main comme on dit par chez moi, vous n'avez pas encore digéré ce qui vous ai arrivé, vous essayez de le comprendre...enfin votre subconscient essaie de comprendre...comment vous vou êtes fait piégé, pourquoi vous vous laissez faire...comment tout cela a eu lieu...on peut dire que cette situation vous hante littéralement...ce que vous pouvez faire...c'est écrire votre cauchemar...l'écrire...le lire une fois à haute voix...puis ne plus le regarder...c'est con, mais savoir que vous prnez conscience de ce que vous voyez dans vos rêve vous appaise...c'est en général ce qu'on fait pour les terreurs nocturnes...comme les votres...et cela vous permettra de ne pas être complètement nu comme un vers devant moi..."

Brian but une gorgée.

"Y a-t-il eu quelque chose de différent cette fois? Parce que d'après ce que j'ai compris, vous vous êtes déjà fait torturé, mais jamais votre mental n'a eu besoin de venir consulter"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7069
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John] Dim 30 Aoû - 14:49

    "Vous croyez franchement que d'écrire tout ça sur un bout de papier, ça va m'aider ? J'aurai du peut-être venir avant pour avoir des conseils comme ça."

    A vrai dire, John ne croyait pas vraiment à tout ça. Certes, il connaissait son métier, il avait fait les études pour ça, mais bon, c'était un peu abstrait pour le militaire. Mais bon, surement qu'il avait raison. Certes, ces manières étaient un peu bizarre mais si elles fonctionnaient, cela lui serait que bénéfiques.

    "De plus, pourquoi je chercherai à comprendre ? Ce qui c'est passé est derrière moi. Je ne vais pas revenir dessus et m'apitoyer sur mon sort pendant des mois et des mois."

    "Y a-t-il eu quelque chose de différent cette fois? Parce que d'après ce que j'ai compris, vous vous êtes déjà fait torturé, mais jamais votre mental n'a eu besoin de venir consulter"

    "Non.... je pense pas.. Peut-être que cette fois ci à été le coup de trop. J'ai toujours tout garder au fond de moi, vu que je ne suis pas vraiment du genre à tout déballer sur un plateau. Mais bon, quand je réfléchis, j'aurai du venir bien avant, ça m'aurai évité de faire certaines choses que je regrette maintenant.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John] Jeu 3 Sep - 17:11

John Sheppard a écrit:

[justify]
[list]"Vous croyez franchement que d'écrire tout ça sur un bout de papier, ça va m'aider ? J'aurai du peut-être venir avant pour avoir des conseils comme ça."

"Je le crois, et pardonnez moi de vouloir vous aider à faire le point dans votre tête....c'est vraiment con de ma part ...non franchement je ne vous proposerai plus une méthode simple qui évitera les médicaments qui assomme un cheval et qui vous mettront en congé maladie..."

Brian détestait ce genre de personne qui mettait sa parole etses méthodes en doute. Il avait soigné des tas de gens, et comme il était psychiatre, prescrire des médicaments n'était pas un problème, mais ce qu'il prescrivait en général menait plutôt vers la perte de son patient, car Kinney tant qu'il sentait qu'on voulait s'en sortir ne recourait jamais aux médicaments

Citation :
"De plus, pourquoi je chercherai à comprendre ? Ce qui c'est passé est derrière moi. Je ne vais pas revenir dessus et m'apitoyer sur mon sort pendant des mois et des mois."


"Colonel si cela était vraiment derrière vous, vous ne seriez pas ici en train de me parler...et revenir dessus et essayer de comprendre...je n'appellerai pas cela del'apitoyement...plutôt de la raison...mais là encore...votre tête de mûle fera ce qu'elle voudra..."


Citation :
[b]"Non.... je pense pas.. Peut-être que cette fois ci à été le coup de trop. J'ai toujours tout garder au fond de moi, vu que je ne suis pas vraiment du genre à tout déballer sur un plateau. Mais bon, quand je réfléchis, j'aurai du venir bien avant, ça m'aurai évité de faire certaines choses que je regrette maintenant
.

"Et quelles sont ces choses que vous regrettées?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7069
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John] Mer 9 Sep - 1:05

    "Je le crois, et pardonnez moi de vouloir vous aider à faire le point dans votre tête....c'est vraiment con de ma part ...non franchement je ne vous proposerai plus une méthode simple qui évitera les médicaments qui assomme un cheval et qui vous mettront en congé maladie..."

    "Non merci, des médocs, j'en est assez avaler pendant un moment et j'ai pas envie de recommencer de si tôt."

    Depuis qu'il était revenu sur Atlantis, il n'osait même plus prendre de paracétamol pour un bon mal de crâne. Il préférait rester le plus loin possible de ces trucs qui lui avait empoissé l'existence pendant son passage sur Terre.

    "Colonel si cela était vraiment derrière vous, vous ne seriez pas ici en train de me parler...et revenir dessus et essayer de comprendre...je n'appellerai pas cela de l'apitoiement...plutôt de la raison...mais là encore...votre tête de mule fera ce qu'elle voudra...

    "Personnellement, j'aimerai que ma raison reste dans un coin par moment. Je ne veux pas savoir le pourquoi du comment de la chose. Je veux juste que cela me fiche la paix pour de bon. Que ça parte de ma tête."

    "Et quelles sont ces choses que vous regrettées?"

    Le boulet La chose à ne pas dire mais bien sur, il a finit par la dire. Il allait être obligé de tout lui déballer alors que l'envie de lui dire lui manquait au plus haut point. Après avoir bien regarder le sol pendant un petit moment, il soupira et décida de se lancer.

    "Disons que... à plusieurs reprises, j'ai essayer de me suicider. La chose la plus stupide que j'ai du faire dans ma vie je pense. Mais bon, si je l'ai fait, c'est que... je pensais que cela serait mieux car je supportais plus ma vie. Une fois mort, je n'aurai plus eut de problème."

    Enfin, un poids de moins sur la conscience. En attendant une réplique de la part dy psy, John se décida à prendre la tasse de café qui l'attendait sur la table. A la force, il va finir par être froid.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John] Lun 14 Sep - 3:04

Citation :
"Personnellement, j'aimerai que ma raison reste dans un coin par moment. Je ne veux pas savoir le pourquoi du comment de la chose. Je veux juste que cela me fiche la paix pour de bon. Que ça parte de ma tête."

"Et bien la raison ne fonctionne malheureusment pas comme ça. vous ne pouvez prendre votre arme et tirer et hop l'affaire est réglé...pour que ça parte, ça doit sortir...et pour que cela sorte...vous devez trouver le problème...que ce venin sorte et pas les domages collatéraux..."


Citation :
[b]"Disons que... à plusieurs reprises, j'ai essayer de me suicider. La chose la plus stupide que j'ai du faire dans ma vie je pense. Mais bon, si je l'ai fait, c'est que... je pensais que cela serait mieux car je supportais plus ma vie. Une fois mort, je n'aurai plus eut de problème

L'expression rester de marbre prit là tout son sens. Brian n'eut même pas une seule réaction de surprise ou de jugement. Il avait l'habitude que les gens lui dévoilent leurs ombres, leurs démons, leurs erreurs, alors pourquoi allait-il juger John sur ce qu'il venait de dire. Mais il progressait , c'était déjà cela. Et la preuve qu'il prenne le café était un signe que le lien entre eux s'était établi. John commençait à se sentir un peu plus à l'aise avec lui et ça c'était une bonne chose.

"Beaucoup de gens ne supportent pas leur vie, pour diverses raisons, parfois c'est un malaise, ils ne savent pas vraiment pourquoi ils ressentent cela...La question que tout le monde se demande après que quelqu'un ai tenté de se suicider, c'est pourquoi...idiote comme question....vu que vous venez de me donner la réponse...mais moi j'aimerai savoir Comment? Comment avez-vous fait? Qu'avez-vous pensé...senti à ce moment là?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7069
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John] Jeu 24 Sep - 21:14

    "Et bien la raison ne fonctionne malheureusement pas comme ça. vous ne pouvez prendre votre arme et tirer et hop l'affaire est réglé...pour que ça parte, ça doit sortir...et pour que cela sorte...vous devez trouver le problème...que ce venin sorte et pas les dommages collatéraux..."

    "Je sais où il est le problème, c'est qu'il est toujours en vie et qu'il me pourrit la vie alors qu'il n'ai même pas là. Mais je ne sais même pas s'il n'était plus là, si ça irait mieux. Mais bon au moins, je n'aurai plus peur de franchir la Porte des étoiles, en me demandant sur quoi je vais encore tomber et s'il est encore dans les parages, prêt à bondir et faire je ne sais quoi sur moi. A la force, je devrai y être habituer en quelques sortes, mais non."

    Tout en écoutant le psychiatre, John bu quelques gorgées de café, histoire de faire passer le temps.

    "Beaucoup de gens ne supportent pas leur vie, pour diverses raisons, parfois c'est un malaise, ils ne savent pas vraiment pourquoi ils ressentent cela...La question que tout le monde se demande après que quelqu'un ai tenté de se suicider, c'est pourquoi...idiote comme question....vu que vous venez de me donner la réponse...mais moi j'aimerai savoir Comment? Comment avez-vous fait? Qu'avez-vous pensé...senti à ce moment là?"

    Le pilote manqua de étouffer avec sa gorgée de café en entendant la question de Brian. Ca ne lui suffisait pas qu'il lui dise seulement qu'il avait essayer de le faire, il fallait en plus qu'il lui dise comment. Mais bon, il fallait quand même le faire, il était là pour ça.

    "Vous allez penser que j'ai fais dans l'original mais... ce jour là, j'avais prit un Jumper pour partir loin d'ici et histoire qu'il ne me retrouve pas de ci tôt, mais bon apparemment, ça n'avait pas suffit. Après j'ai plonger dans l'océan, au plus profond des abysses. Avec la pression, la coque commençait doucement à céder. J'aurai mieux fait de me tirer une balle ce jour là. Mais, pendant que je prenais l'eau, je réfléchissais... a tout ce que je laissais derrière moi, à tout ce que j'allais perdre. Mais même ça, ça ne m'a pas empêcher de rester où j'étais et de revenir sur la cité. J'étais un peu perdu si on veux.

    Voilà une chose de sortit. Un poids de moins sur les épaules. Mais bon, ce n'était qu'un infime partie de l'iceberg immergé.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John] Dim 27 Sep - 2:45

"ne pensez vous donc pas que cette peur que vous ressentez...est une bonne chose?...Tout le monde a une peur irrationnel de l'inconnu...de ses dangers...certains sont motivés par elle, d'autre en sont tétanisés...et enfin d'autre encore tente de ne pas écouter cette petite voix qui dit de jouer la carte de la prudence et la paranoïa...peut-être que ces récidives étaient voulues...combien de fois êtes vous tomber dans son piège? ...Ne cherchiez vous pas enfin de compte à vous punir d'une certaine façon sans pour autant en venir vous même à vous détruire...puisque quelqu'un le faisait pour vous?"

Brian allait loin, mais parfois le subconscient travaille autrement. Et le psychiatre voyait bien en John une énorme culpabilité, une culpabilité qu'il était sûr le pousserait sans problème dans la gueule du loup, même s'il ne le cherchait pas. Personne ne veut être torturé, mais parfois certains cherchent à se punir et forcé de constater qu'ils ne peuvent le faire sur leur personne, il laisse le hasard en désigner une autre.

"Parce qu'à chaque fois, vous avez le même schéma...une erreur...une rencontre avec lui, un séjour à l'infirmerie oÙ vous régler vos affaires...c'est un mode de fonctionnement..."

Le médecin se tut à nouveau, laissant John expliquer la tentative ratée de se suicider. Typiquement militaire, pensa-t-il au fil du récit et rien qu'à la façon dont John racontait son histoire, Brian en concluait qu'il n'aviat pas été sincère dans son geste, il n'était pas assez poussé pour être définitif et donc cela l'amenait à la conclusion que cela n'avait pas été une vraie tentative.

"Perdu entre quoi et quoi? Qu'est-ce que vous avez pensé à ce moment là...ou à qui avez-vous pensé?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7069
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John] Mer 7 Oct - 23:10

"Ne pensez vous donc pas que cette peur que vous ressentez...est une bonne chose?...Tout le monde a une peur irrationnel de l'inconnu...de ses dangers...certains sont motivés par elle, d'autre en sont tétanisés...et enfin d'autre encore tente de ne pas écouter cette petite voix qui dit de jouer la carte de la prudence et la paranoïa...peut-être que ces récidives étaient voulues...combien de fois êtes vous tomber dans son piège? ...Ne cherchiez vous pas enfin de compte à vous punir d'une certaine façon sans pour autant en venir vous même à vous détruire...puisque quelqu'un le faisait pour vous?"

A ces mots, il arrêta de boire sa gorgée de café au risque de s'étrangler avec. Il n'avait pas rêver. Il avait bien entendu ce qu'il avait entendu. Il posa sa tasse de café et essaya de rester calme pour le moment.

« Vous êtes en train de me dire que je le fais exprès ? Parce que vous croyez que ça m'amuse de tout le temps tomber sur lui ? Je suis pas fou à ce point là Docteur. Il y a des limites ! Vous ne savez pas ce que c'est d'endurer des tortures pendant plusieurs heures sans pouvoir rien faire contre ? Et aussi, j'ai arrêter depuis longtemps de compte le nombre de fois où j'ai eut affaire à lui et je préfère les oublier. »

**C'est sur, assis dans son fauteuil, il doit pas souvent voir le dehors de son bureau.**

La dernière déclaration de psychologue l'avait vraiment énervé. John savait bien que c'était son boulot de scruter la tête des gens mais là, il allait vraiment trop loin.

"Parce qu'à chaque fois, vous avez le même schéma...une erreur...une rencontre avec lui, un séjour à l'infirmerie où vous régler vos affaires...c'est un mode de fonctionnement..."

« Si pour une fois, je pouvais ne pas suivre ce schéma comme vous le dites, je le ferais volontiers. Ça me m'amuse pas de rester allonger dans un lit des semaines par an, à bien vouloir attendre qu'on me donne le feu vert pour que je sorte et retourner à mes occupations, en essayant de faire comme si rien ne s'était passé. A chaque fois que je me regarde dans la glace et que voit un des cicatrices que j'ai à cause de lui, je peux pas m'empêcher de repenser à comment elles sont arrivées là.»

Le militaire finit tout de même par se calmer. Il en reprit sa tasse de café pour la terminer.

"Perdu entre quoi et quoi? Qu'est-ce que vous avez pensé à ce moment là...ou à qui avez-vous pensé?"

« Perdu dans ce que je voulais faire. Mais bon, quand vous avez envie d'en finir, votre conscience qui vous dit de ne pas le faire, vous la laisser de côté et vous écoutez l'autre. Vous pensez à toute les choses que vous allez plus revoir, à toutes les personnes que vous allez décevoir, attrister parce que vous êtes sur le point de faire. »

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John] Sam 24 Oct - 16:42

Citation :
« Vous êtes en train de me dire que je le fais exprès ? Parce que vous croyez que ça m'amuse de tout le temps tomber sur lui ? Je suis pas fou à ce point là Docteur. Il y a des limites ! Vous ne savez pas ce que c'est d'endurer des tortures pendant plusieurs heures sans pouvoir rien faire contre ? Et aussi, j'ai arrêter depuis longtemps de compte le nombre de fois où j'ai eut affaire à lui et je préfère les oublier. »

"Je n'ai rien dit de tel...c'est vous qui venez de le dire...moi j'explore juste des pistes pour vous aidez à y voir clair...c'est vous après qui gardez ce que vous jugez comme vrai ou faux...c'est bien d'oublier, cela permet d'aller de l'avant...mais si vous aviez réellement oublié, nous n'aurions pas cette conversation aujourd'hui et vous n'auriez pas essayé de vous suicider..."

Brian avait noté le ton agressif. En général les gens étaient agressifs pour se défendre. Donc John se sentait menacé. Le psy se demandait s'il n'avait pas tapé là où cela faisait réellement mal. Mais de toute façon, John ne pouvait pas l'arrêter ou le brusquer, il avait de l'expérience dans ce métier, et les joutes verbales étaient un fait divers pour lui.


Citation :
« Si pour une fois, je pouvais ne pas suivre ce schéma comme vous le dites, je le ferais volontiers. Ça me m'amuse pas de rester allonger dans un lit des semaines par an, à bien vouloir attendre qu'on me donne le feu vert pour que je sorte et retourner à mes occupations, en essayant de faire comme si rien ne s'était passé. A chaque fois que je me regarde dans la glace et que voit un des cicatrices que j'ai à cause de lui, je peux pas m'empêcher de repenser à comment elles sont arrivées là.»

"Tout comme celui qui s'automutile et après en être sorti regarde son bras en repensant à comment les cicatrices sont arrivées là...Je ne pense pas que vous êtes masochiste pour vouloir autant récidiver à l'infirmerie...mais l'évidence pour l'éviter vous ait inacceptable. Vous pourriez éviter de vous retrouver dans un lit d'infirmerie en lui donnant ce qu'il veut...mais cela voudrait dire trahir les votres et cela n'est pas concevable pour vous...vous n'êtes pas un égoîste...et c'est sans doute ce besoin de protéger les autres qui vous met dans ces situations...tant que vous aurez à combattre les méchants, vous resterez dans cette routine...c'est comme ça"


Citation :
« Perdu dans ce que je voulais faire. Mais bon, quand vous avez envie d'en finir, votre conscience qui vous dit de ne pas le faire, vous la laisser de côté et vous écoutez l'autre. Vous pensez à toute les choses que vous allez plus revoir, à toutes les personnes que vous allez décevoir, attrister parce que vous êtes sur le point de faire. »

"Vous savez...une amie à vous m'a dit exactement la même chose...la seule différence entre vous et elle, c'est que vous avez bien plus à perdre...elle a déjà tout perdu...c'est là la grande différence entre la tentative de suicide et le suicide en soi...le but d'une existence...tant qu'on a un but...on joue avec l'idée de vouloir arrêter, mais au final l'on y renonce et on continue...sans ce but, l'absurdité d'être vivant s'impose comme une vérité et l'on se supprime...votre but dans la vie John, c'est de protéger, d'être le héro...d'endosser malgré vous toutes les peines du monde qui sont aussi lourdes que la Terre pour Atlas...et tout le monde sait ce qui arriverait si Atlas aurait déposé la Terre...Atlantis ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui sans votre commandement..."

Brian but une gorgée de café.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7069
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John] Mar 17 Nov - 0:07

  • "Je n'ai rien dit de tel...c'est vous qui venez de le dire...moi j'explore juste des pistes pour vous aidez à y voir clair...c'est vous après qui gardez ce que vous jugez comme vrai ou faux...c'est bien d'oublier, cela permet d'aller de l'avant...mais si vous aviez réellement oublié, nous n'aurions pas cette conversation aujourd'hui et vous n'auriez pas essayé de vous suicider..."

    Bryan essaya de calmer le jeu. il est vrai que John l'avait un peu agressé sur ce coup là, alors qu'il n'avait rien fait. mais bon, le militaire n'aimait pas trop parlé de ce genre de chose. Il était juste un peu nerveux. Ce n'était pas tous les jours qu'il allait voir un psy.

    "Tout comme celui qui s'automutile et après en être sorti regarde son bras en repensant à comment les cicatrices sont arrivées là...Je ne pense pas que vous êtes masochiste pour vouloir autant récidiver à l'infirmerie [...]vous n'êtes pas un égoïste...et c'est sans doute ce besoin de protéger les autres qui vous met dans ces situations...tant que vous aurez à combattre les méchants, vous resterez dans cette routine...c'est comme ça"

    John eut un léger rictus. C'est sur qu'il n'était pas égoïste, il protège juste les siens, même si cela lui procure le plus grand mal. Même s'il passait la plupart de son temps allonger à l'infirmerie, il savait au fond de lui mêem que c'est pour une bonne cause.

    "De toute façon, que je lui dise quoi que ce soir, je finirais par y aller dans cette maudite infirmerie voire pire à mon avis si je venait à lui dire ce qu'il attend. C'est entre quatre planches de bois que je vais revenir sur la cité."

    "Vous savez...une amie à vous m'a dit exactement la même chose...la seule différence entre vous et elle, c'est que vous avez bien plus à perdre...elle a déjà tout perdu [...] et tout le monde sait ce qui arriverait si Atlas aurait déposé la Terre...Atlantis ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui sans votre commandement..."

    Des amies comme ça, il m'en connaissait pas cinquante : Larrin. il avait eut vent qu'elle venait le voir depuis la perte de Logan. Elle ne s'en est jamais remise. Cela pouvait se comprendre Même le militaire avait du mal à se faire à cette idée. Après sa rupture avec lui, la perte de leur fils, pas étonnant qu'elle est tout perdu, sans parle d'avant tout ça.

    "Vous avez raison, peut-être qu'elle n'en serait pas là aujourd'hui, mais... je ne demande pas grand chose. Juste faire une petite pause de temps à autre, de déléguer des responsabilités sur d'autres une journée ou deux, histoire que je me repose un peu. Je ne dis pas que tout cela est un fardeau pour moi, je dis juste que tout supporter sur mes épaules, ça commence à faire lourd."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.max2forum.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Need for confessions [PV : Brian/John]

Revenir en haut Aller en bas
Need for confessions [PV : Brian/John]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» John Cena
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: BASE DE DONNÉES :: 2009-
Sauter vers: