Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
Suite au changement de design, des petits détails sont encore en cours de changement.
Désolé de ce désagrément

Partagez|

Kings of Medecine [for free]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Kings of Medecine [for free] Ven 25 Déc - 23:27

Qui a dit que Ryan ne sortait jamais de son bureau. Certes il avait beaucoup à faire depuis les récents événements. Larrin lui avait couté beaucoup d'effort, mais il était heureux de constater qu'elle allait mieux. Elle commençait à tourner la page. C'était déjà cela de fait. Et puis il y avait John et ses problèmes. Et encore tous ces militaires, scientifiques et même médecins qui avaient du mal à dormir pour de grandes et de petites raisons. Oui Ryan connaissait beaucoup de secrets et de monde ici. Pas tout le monde l'aimait et il le comprenait. Il pouvait être une arme à force de trop savoir , alors on se méfiait de lui.

Mais Ryan n'avait ni chaud ni froid concernant ce que pensait les autres, il faisait son job, que cela plaise ou non et ce n'est pas demain la veille qu'il allait s'excuser. Ayant un peu de temps libre, il s'était pris un petit coin dans la salle de détente et était en train d'accorder sa guitare fraichement arrivée de Terre. O personne ne s'intéressait à sa vie privée et si on demandait, sans doute que personne n'aurait pu dire qu'il adorait jouer de la guitare en fredonnant une petite mélodie. Les yeux fermés, il l'accordait au fur et à mesure tendant , détendant les cordes au fur et à mesure, jusqu'à ce qu'il sente un regard posé sur lui. Il ouvrit les yeux et chercha un peu avant que son regard bleu ne tombe sur une personne.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free] Sam 26 Déc - 0:05

    Il y a quelques années, Maxine n'aurait jamais mis les pieds dans une salle de détente pour la simple et bonne raison que c'était tout sauf un endroit paisible. En général, les membres de la Cité avaient tendance à trop réfléchir et à se laisser aller à leurs sentiments, un véritable enfer pour une empathe ! Surtout lorsqu'il s'agissait des Terriens, fascinants à observer mais, très compliqués à comprendre. Pour l'instant, Maxine était assise dans un fauteuil Lantien très confortable et lisait un roman pour jeunes adolescents à l'eau de rose... C'était ça où les bouquins d'archéologie.

    Cela faisait trois ans qu'elle n'avait pas mis les pieds sur Atlantis, personne ne l'avait reconnu sauf peut-être Jason, le fils de Sheppard Bis. On l'avait tout de même traîné de force dans le bureau d'un psychologue, Ryan O'Brian qu'elle n'avait jamais vu auparavant. En parlant du loup, ce dernier entra dans la salle de détente, un étrange objet à la main avant de gagner un endroit tranquille. Maxine fronça les sourcils, intriguée de le voir en dehors de son bureau alors qu'elle ne le voyait jamais à l'extérieur de celui-ci et surtout cette chose qu'il avait ramené avec lui. L'ex-runner se demandait ce que cela pouvait bien être, bien entendu, elle savait qu'une guitare était un instrument de musique mais, n'en avait encore jamais vu.

    Maxine abandonna sa lecture, de toute manière ce livre l'agaçait plus qu'autre chose. Furtivement, elle s'approcha de son psychologue et l'épia en silence, surprise par le son émanant de cet objet. La jeune femme sentait que Ryan allait se retourner alors elle esquissa un petit mouvement de recul mais, percuta un chariot métallique par mégarde qui fit un vacarme assourdissant. Surprise, elle manqua de se casser la figure, par chance, elle se rattrapa de justesse et fit mine de ne pas s'être tapée la honte en se raclant la gorge avant de remettre ses cheveux correctement.


    "Bonsoir... Désolée du tapage, ce chariot n'a rien à faire là... et moi non plus." précisa t-elle en arborant un sourire gênée, prête à s'éloigner mais, s'arrêta en chemin.

    Maxine éprouvait le besoin de se justifier, sûrement parce qu'il était son psychologue.


    "En fait, je me demandais ce que c'était que cette chose." ajouta t-elle en pointant la guitare du doigt.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free] Sam 26 Déc - 1:11

    Ah Maxine. Maxine. C'était une jeune femme qui n'avait enfin de compte pas besoin de lui. Elle gérait très bien sa vie dans la mesure où celle-ci était tellement absurde par moment. Mais il savait qu'elle était venue le voir à cause du protocole. Comme si un protocole pouvait connaitre les gens. Mais il ne pouvait pas juger le système, il en faisait parti, et ce protocole lui apportait son salaire. Voilà où surgisseait son égoisme. Il agissait comme tout homme. Juste qu'il faisait du bien au gens. C'était toujours comme ça. Donner de l'argent aux gens après une bonne action et le monde vivra heureux. Oui O'brian était quelqu'un d'amer et il n'aimait pas se mentir. Il assumait parfaitement le fait qu'il usait du système pour son petit plaisir. Altruisme payant.
    Mais avec Maxine, il avait rapidement compris qu'il ne représentait pas le statut de psy. Il sentait qu'elle lui parlait, parce qu'elle voulait lui parler. Parce qu'elle savait qu'il était tenu à garder tout ce qu'elle avait vécu derrière des lèvres closes. Il se demandait même si elle ne l'avait pas pris pour un confident. C'était bien possible après tout. Juste que comme dit précédemment, le rôle de confident était payant. A celui qui allait dire que le monde de Ryan tournait autour de l'argent, non ce n'était pas sa principale activité. Il y avait aussi d'autres choses qui constituaient le bas fond de sa personnalité et qui n'étaient pas aussi évident que cette guitare entre ses mains.
    En tant que psy, il s'attendait à une réaction de la sorte de la part de Maxine. Après tout, il la connaissait mieux que personne. Elle avait sa fierté et honnêtement qui n'essayerait pas de pondre une excuse ou une justification une fois pris la main dans le sac. Ryan ne prit nullement mal cette intrusion dans sa vie privée. Après tout, la curiosité était le fondement même de l'être humain. Il sourit donc, voulant dissiper la gène de son interlocutrice.
    "Ceci ma chère, est un instrument de musique terrien que l'on appelle guitare..."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free] Sam 26 Déc - 2:54

    En effet, de tous les cas traités par Ryan, Maxine était une patiente particulière. Le psychologue connaissait tout d'elle parce qu'elle ne voyait pas l'intérêt de le lui cacher et il était plus devenu un exutoire qu'un psychologue à proprement parler parce que la jeune femme s'assumait très bien. D'ailleurs, elle n'était pas entrée dans ce bureau de son plein gré, bien au contraire, on l'avait traîné de force pour une évaluation psychologique nécessaire à sa réintégration et en gage de bonne foi, elle y était entrée et avait déballer son sac. Ryan devait sûrement la trouver étrange, comme tout le monde sur cette base, une jeune femme empathe ce n'est pas quelque chose de banal ! Ceci dit, Maxine ne craignait pas de le voir en dehors de son bureau, il était altruiste, un peu normal lorsqu'on fait ce métier après tout mais, la raison pour laquelle la jeune femme n'était pas intimidée en sa présence c'était parce qu'elle savait interpréter les silences et plus précisément ses émotions en tout genre, même les plus infimes.

    Oui, Maxine avait sa fierté et l'âge n'avait fait que l'accroître mais, sans non plus tomber dans les excès parce que de temps en temps, il faut la mettre à la porte et accepter de ce dévoiler un peu. C'était ce qu'elle faisait dans le bureau de O'Brian sans pour autant le faire. Maxine avait toujours été très franche mais, pour parler d'elle, la jeune femme avait tendance à y passer par quatre chemins et c'est ce pourquoi elle sortait généralement assez tard du bureau de son psychologue qui était devenu plus un confident qu'autre chose... Elle avait du mal à visionner le côté "professionnel" de la chose, peut-être parce qu'elle n'était pas native de la Terre et donc Max n'avait aucune honte de parler de son suivi psychologique. Au contraire, de temps en temps, ça lui faisait beaucoup de bien. La jeune empathe pouvait enfin faire la part des choses entre ses émotions et celles des autres. Quand elle discutait avec Ryan, elle existait en tant que personne et non en tant que machine à ressentir les émotions.


    Ryan a écrit:
    "Ceci ma chère, est un instrument de musique terrien que l'on appelle guitare..."

    Maxine ouvrit la bouche, l'air soudain fascinée par cette révélation. Ainsi donc cette chose s'appelait une guitare, elle qui écoutait beaucoup de musique depuis qu'elle l'avait découvert trois années auparavant dans cette même Cité avait toujours été incapable de nommer les différents instruments qui composaient ses mélodies préférées.

    "C'est donc ça une guitare... C'est drôle, ce n'est pas du tout comme ça que j'imaginais cet instrument. J'adore la musique... Comme dirait Victor Hugo, c'est un bruit qui pense." dit-elle en se remémorant une phrase qu'elle avait lu jadis dans l'un des nombreux bouquins que le Docteur Weir lui avait prêté.

    "Ne vous occupez pas de moi, continuez donc à accorder votre guitare... Il me semble que c'est comme ça qu'on dit, je connais "accorder vos violons" donc, ça doit être la même chose pour une guitare."


    Maxine était un vrai moulin à paroles... Uniquement quand elle parlait avec Ryan. Allez savoir pourquoi !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free] Dim 27 Déc - 2:13

"L'imagination et la réalité ne font pas bon ménage. La réalité est parfois décevante, parfois surprenante...mais jamais aussi embellisante et parfaite que l'imagination...je n'aime pas beaucoup Victor Hugo...mais je vois que vous vous intéressez à nos auteurs...c'est bien...même si les classiques sont d'un ennui..."

Ryan avait une approche peu valorisante de la littérature. Mais c'était en parti parce que sur les bancs de l'école il avait détesté la littérature. L'école ne lui avait pas non plus donné envie de continuer ses études. Ce n'est qu'après un accident tragique qu'il avait entamé des études en psychiatrie pour finalement terminer ici parmi tous ces geeks et tireur du dimanche et de la semaine.

Il ne regrettait pas ses choix passés et pour cause, s'il n'avait pas choisi de faire ce qu'il avait fait, il n'aurait pas connu Maxine. Et s'il y avait bine une chose qui l'avait surprise, c'était qu'il appréciait de la voir, parler de tout et de rien. Poser des question qu'il n'aurait même pas posé en rêve tellement c'était évident. Cela lui donnait une autre image du monde et de ses alentours. Ce qui le fascinait le plus chez la jeune femme, c'était sa capacité à tout lui raconter sans jamais rien lui cacher. Il se demander parfois si une telle transparence ne cachait pas quelque chose, mais apparemment non. Elle ne semblait pas voir tout cette histoire comme une contrainte. Ce qui le menait à reconclure qu'elle n'avait pas besoin de lui...et pourtant elle venait à chaque fois....oui bon peut-être aurait-il dû lui dire qu'elle n'était plus obligée, mais il était persuadé qu'elle le ferait quand même.


"Ne vous occupez pas de moi, continuez donc à accorder votre guitare... Il me semble que c'est comme ça qu'on dit, je connais "accorder vos violons" donc, ça doit être la même chose pour une guitare."

Ryan eut un petit rire.


"Vraiment vous apprenez vite...mais j'ai fini de l'accorder..."


Il repositionna la guitare sur son genou gauche , posa sa main gauche sur le manche et commenca à gratter les premières notes. L'air était bien connu, et pour cause, c'était Hallelujah...peu importe la version de qui.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free] Dim 27 Déc - 14:24

    Citation :
    "L'imagination et la réalité ne font pas bon ménage. La réalité est parfois décevante, parfois surprenante...mais jamais aussi embellisante et parfaite que l'imagination...je n'aime pas beaucoup Victor Hugo...mais je vois que vous vous intéressez à nos auteurs...c'est bien...même si les classiques sont d'un ennui..."

    Maxine entrouvrit la bouche, elle trouvait la philosophie des Terriens très étrange mais, dans un sens, c'était judicieusement exact. Ceci dit, à chaque fois qu'elle entendait une musique, la jeune femme se laissait aller à imaginer des choses. Il lui était déjà arrivée d'imaginer la Terre, qu'elle ne verrait probablement jamais ou en photographies. Son point de vue sur Victor Hugo était très intéressant parce qu'elle les avait trouvé ennuyeux elle aussi mais, la jeune femme l'avait tout de même lu jusqu'au bout et quelques phrases étaient intéressantes.

    "C'était ça ou des bouquins d'astrophysique ou d'archéologie et ça... c'est encore plus ennuyeux quand on n'y connait rien. Guerre et Paix était beaucoup trop volumineux alors j'ai pris le plus petit."

    Avec la lecture était née une passion pour l'écriture, Maxine avait réussi à obtenir un vieux cahier et s'en servait comme journal intime. Il lui arrivait même de le prendre avec elle lors des séances dans le bureau de Ryan pour lui en lire quelques passages dans lesquels elle décrivait ce qu'elle ressentait, ce qui était beaucoup plus facile pour la jeune femme. Écrire était un moyen d'extérioriser ce qu'elle protégeait jalousement bien que cette barrière n'avait plus de frontière une fois dans le bureau du psychologue.

    Citation :
    "Vraiment vous apprenez vite...mais j'ai fini de l'accorder..."

    Touchée par ce compliment, Maxine lui adressa un petit sourire avant d'ouvrir la bouche d'émerveillement lorsqu'il commença à jouer les premiers accords d'une chanson qu'elle avait déjà entendu quelque part et d'ailleurs, les paroles correspondaient à la situation parce que si elle se souvenait bien, cela parlait des accords au début de la chanson. L'ex-runner savait que c'était impoli de fixer quelqu'un mais, ses jambes ne répondait plus et elle était complètement émerveillée par cet instrument qu'elle découvrait pour la première fois.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free] Jeu 31 Déc - 3:16

    "O détrompez-vous...l'on trouve des choses passionnantes dans les livres d'archéologie...et vu que maintenant vous êtes majeure...je n'ai aucun état d'ame à vous dire que leur contenue peuvent relater de la vie sexuelle de toute une population qui a eu la bonne idée de picturaliser ( j'invente des mots) tout cela sur des jarres, murs, parchemins...non vraiment c'est très instructifs..."

    Ryan lui fit un clin d'oeil. Ces livres passionnants étaient en sa possession et il doutait que Weir en avaient dans le genre dans sa bibliothèque. Mais il ne mentait pas. Il suffisait de voir les gravures et dessins des grecques pour savoir qu'ils étaient ouverts à tout et avec tout le monde, qu'à Athènes on aimait bien les jeunes garçons et qu'à Spartes c'était un parcours du combattant d'être un bébé. Quoiqu'il en soit, il ne voulait pas avoir une mauvaise influence sur Maxine. Après tout, il était neutre dans l'histoire. Il disait juste des faits n'est-ce pas. Et puis ce n'était pas tellement important.


    "Mais vous ne verriez sans doute plus jamais les hommes de la même façon si je vous montrai cela....et vous ne voudriez pas devenir comme moi"


    Ou le sous-entendu. Quoique même si Maxine était comme lui, cela ne marcherait pas. Pour des raisons physiques cette fois-ci. Quel beau secret il avait là, et sans doute personne ne le remarquerait avant longtemps. Il entama son morceau, ne pouvant s'empêcher de fredonner les paroles. Et comme souvent, les bonnes choses ont trop vite une fin. Les dernières notes moururent dans la caisse de raisonnance et Ryan reprit pied avec la réalité. Son regard se posa sur Maxine. Une sensible de la musique, cela ne faisait pas de doute.

    "Vous voulez essayer? Même si vous ne savez pas en jouer...essayez là à vide..."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free] Sam 2 Jan - 13:16

    Citation :
    "O détrompez-vous...l'on trouve des choses passionnantes dans les livres d'archéologie...et vu que maintenant vous êtes majeure...je n'ai aucun état d'âme à vous dire que leur contenue peuvent relater de la vie sexuelle de toute une population qui a eu la bonne idée de picturaliser ( j'invente des mots) tout cela sur des jarres, murs, parchemins...non vraiment c'est très instructifs..."

    « Ah bon ? On peut trouver du sexe dans un livre d'archéologie ? Bien que ce soit assez étonnant, je ne pense pas avoir le courage de livre un ouvrage de plus de 500 pages même s'il y a des images en grande partie. »

    Maxine esquissa un sourire tandis qu'il lui adressait un clin d'œil. Elle venait tout juste d'entrer dans le monde des grandes personnes et par conséquent, ignorait encore quelques petites choses à ce sujet mais, elle était néanmoins assez intelligente se douter de la tournure qu'allait prendre la conversation.

    Citation :
    "Mais vous ne verriez sans doute plus jamais les hommes de la même façon si je vous montrai cela....et vous ne voudriez pas devenir comme moi"

    « Qu'est-ce que c'est que ce sous-entendu, Dr O'Brian ? » demanda t-elle en faisant une petite moue.

    Ceci dit, Maxine avait un don d'empathie, il ne fallait pas l'oublier et donc, elle se doutait que tout ceci n'était que rigolade !

    Citation :
    "Vous voulez essayer? Même si vous ne savez pas en jouer...essayez là à vide..."

    « C'est-à-dire que... ça m'a l'air assez compliqué comme instrument. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free] Lun 11 Jan - 0:52

    Citation :
    « Ah bon ? On peut trouver du sexe dans un livre d'archéologie ? Bien que ce soit assez étonnant, je ne pense pas avoir le courage de livre un ouvrage de plus de 500 pages même s'il y a des images en grande partie. »

    "Vous savez ce n'est pas étonnant...le sexe a une place centrale dans les anciennes civilisations...donc pour les comprendre c'est inévitable de voir et lire ce qu'ils considéraient comme leur vie sociale...aujourd'hui les terriens sont tous gênés de parler sexe..."

    Il en avait eu de ces patients qui ne pouvait pas prononcer le mot vagin en face de leur génicologue. Des cas tellement puérils qu'ils étaient tous sortis de son bureau en pleurant. Il était là pour aider les gens, pas pour apaiser une conscience conditionnée de personne puritaine du 21 siècle. Il y avait des prêtes pour cela. Lui s'occupait des gens qui avait réellement un problème. On ne se suicidait pas, parce qu'on parlait de préservatif et certainement pas en achetant. Mais allez dire cela à des gens qui se croyaient plus fins et cultivés que les autres. Non aux yeux de Ryan, les grecs avaient tout compris, tous avec un et un avec tous.

    "Vous êtes une grande fille Maxine, dois-je vraiment vous faire un dessin de ce que je sous-entends...vous connaitrez dans votre vie des salauds, des lâches, des profiteurs...et arrivée à un certain âge vous aurez une image tellement basse des hommes que vous comprendrez que la clé de coexister avec eux c'est de leur faire croire qu'ils sont beaux, charmants et preux chevaliers"

    Ryan pouvait bien parler. Il était un beau parleur, charmeur et preux chevalier. Bon nombre de patiente étaient revenues que pour ses beaux yeux. Mais même si Ryan avait sans doute brisé bon nombre de coeur. Le sien avait été brisé par une personne. Ce genre de trahison qu'on ne digère pas et dont on aimerait se venger sur n'importe qui. L'amour est le plus irrationnel des sentiment humain. Même pour un psy de sa carrure. Avec le recul, il ne comprenait toujours pas cette méchanceté dont il avait été la proie. Mais Ryan avait été quelqu'un de très différent dans sa jeunesse. Il avait été du côté des faibles, des on se tait sinon on aura des problèmes. Cependant il n'avait jamais essayé de s'intégrer, pourquoi faire, seul personne le faisait chier au moins.


    Citation :
    « C'est-à-dire que... ça m'a l'air assez compliqué comme instrument. »

    "les apparences sont trompeuses..regardez-vous...vous avez l'air assez compliqué avec vos milliers de cellules, mais votre fonctionnement est assez basique en fin de compte"


    Ryan redressa sa guitare. Il se rapprocha de la jeune femme et déposa l'instrument sur son genou droit. Le reste se faisait toujours tout seul. Les doigts trouvaient toujours leur place naturellement sur cet instrument. Il la laissa faire connaissance, la laissant gratter les cordes à vide.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free] Lun 11 Jan - 12:50

    Citation :
    "Vous savez ce n'est pas étonnant...le sexe a une place centrale dans les anciennes civilisations...donc pour les comprendre c'est inévitable de voir et lire ce qu'ils considéraient comme leur vie sociale...aujourd'hui les terriens sont tous gênés de parler sexe..."

    « Sans le sexe, nous ne serions pas là. Je ne comprends pas pourquoi tant de personnes sont gênés d'en parler, cela fait partie du cycle de la vie et dans un sens, ce n'est pas étonnant de le retrouver dans un livre d'archéologie. J'ai remarqué que votre peuple était gêné d'en parler, surtout quand l'un d'eux a effectué la tournée des quartiers pour distribuer des préservatifs. »

    Le souvenir de cette scène lui arracha un certain sourire, c'était un militaire qui avait été chargé de le faire parce qu'il s'occupait essentiellement de la réserve pour la journée et lorsque Maxine avait ouvert la porte de ses quartiers, il s'était mis à rougir plus que de raisons en balbutiant quelques phrases inintelligibles avant de lui tendre ce fameux préservatif emballé.

    Citation :
    "Vous êtes une grande fille Maxine, dois-je vraiment vous faire un dessin de ce que je sous-entends...vous connaitrez dans votre vie des salauds, des lâches, des profiteurs...et arrivée à un certain âge vous aurez une image tellement basse des hommes que vous comprendrez que la clé de coexister avec eux c'est de leur faire croire qu'ils sont beaux, charmants et preux chevaliers"


    « Et bien, j'en avais un petite idée mais, pour l'heure j'en suis encore à chanter « Like a virgin » dans mes quartiers et puis, les hommes ici sont tous plus âgés que moi et vous comprenez bien qu'avec un don d'empathie on ne se laisse pas faire aussi facilement. »

    Maxine était vraiment sans complexe, à quoi bon ? Il était médecin après tout !

    Citation :
    "Les apparences sont trompeuses..regardez-vous...vous avez l'air assez compliqué avec vos milliers de cellules, mais votre fonctionnement est assez basique en fin de compte"

    « C'est pas faux. » lança t-elle avant de s'approcher de Ryan pour venir s'asseoir à ses côtés tandis qu'il posait la guitare sur ses genoux.

    La Pégasienne ne savait pas vraiment où poser ses mains, elle n'avait jamais tenu un tel instrument mais, elle se souvint de la position adoptée par Ryan un peu plus tôt et le reste se fit automatiquement. Elle gratta simplement les cordes et un son affreux qui n'avait rien de la mélodie jouer quelques instants par le psychologue s'en échappa.


    « Hmm... Vous aviez posé vos doigts sur le manche. » dit-elle en s'exécutant.

    Elle réitéra l'opération mais, n'en tira qu'un léger mieux, le résultat restait toujours aussi catastrophique.


    [En le relisant, je me suis rendue compte que … ça prêtait à confusion mais, bon, c'est pas ma faute si les termes employés font un peu trop penser au sujet précédent. xD]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free] Sam 16 Jan - 13:47

"L'amour n'a pas d'âge comme dirait l'autre...ils sont peut-être plus âgés, mais vous trouverez peut-être votre bonheur...votre don...mouais il ne faut pas le prendre pour une excuse...je conçois que parfois cela peut être un fardeau...mais je vous l'ai dit l'autre fois, vous pouvez très bien l'ignorer, il suffit de vous entrainer...mais il n'y a pas de honte de chanter like a virgin dans ses quartiers..."


Ryan avait eu vent des raisons du départ de Maxine. La tension sur la cité à cause de 2 femmes. Quelle histoire. Il ne pouvait pas prendre parti, mais celle qui était revenue de loin avait bien été Larrin. De la folie pure, à la folie supportable. Ils avaient fini par faire de grands pas vers un semblant de guérison. Bien entendu la jeune femme était loin d'être sortie d'affaire, c'était à peine si elle reprenait pied dans la réalité. Quant à Jenny, elle n'était jamais venu le voir, donc il ne savait pas vraiment où elle en était, mais il supposait qu'elle avait combler son problème par la présence de sa fille. Quelle histoire vraiment. Pour en revenir à Maxine, il savait également qu'il y avait une sorte d'attirance entre elle et le fils de l'autre Sheppard. C'est fou ce qu'on peut voir quand on est psy. Mais il n'allait pas l'interroger sur ce sujet. Ils n'étaient pas en séance et il préférait amplement une discussion normale qu'un interrogatoire par expérience.

Il l'observa ensuite comment elle jouait. Il ne put que sourire. La plupart des gens croient qu'une guitare est fragile ou posent mal les doigts, mais dans le cas de maxine il ne sut définir si c'était l'étonnement ou l'émerveillement qui faisaient des sons si disgracieux. Il décida de l'aider en guidant ses doigts sur les cases pour former le plus simple des accords. Il lui expliqua de bien appuyer, et finit par la laisser faire.


"Vous voyez...avec un peu d'entrainement, je suis sûr que vous saurez très bien vous débrouiller"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free] Dim 17 Jan - 21:53

    Maxine avait volontairement omis de mentionner Jason. Pour elle, c'était encore nouveau et cette amour était interdit en quelque sorte parce que non seulement il venait d'un univers parallèle et donc, elle s'attendait à le voir partir un jour (sans retouuur) mais, en plus, il était le fils de celui qu'on surnommait Bad John. Un homme sur qui son pouvoir d'empathie n'avait aucun effet et à qui elle n'avait pas osé se frotter jusqu'à maintenant, cette particularité la fascinait autant qu'elle l'effrayait parce que Maxine n'avait aucun contrôle et donc, s'aventurait en territoire inconnu. D'un côté, Ryan avait raison... L'amour n'avait pas d'âge mais, l'ex-runner se voyait mal fricoter avec un homme de 20 ans son aîné.

    Elle afficha une petite moue lorsqu'il lui dit qu'il ne fallait pas prendre le don d'empathie comme une excuse et pourtant, c'était ce qu'elle faisait depuis toute petite bien qu'elle l'ait longtemps considéré comme une tare, elle avait tendance à se reposer un peu trop sur lui... La preuve, le fait est qu'elle ne ressentait rien en la présence de Sheppard Bis la frustrait.


    « Je le maîtrise beaucoup mieux qu'avant, les séances de méditation m'aide beaucoup. Je pense continuer. »

    Maxine se retrouvait maintenant avec la guitare en main mais, Ryan finit par lui venir en aide et plaça ses doigts sur les cordes avec simplicité, ce qui n'était pas le cas de la jeune femme qui tirait la langue en se tortillant les doigts.

    « Ce n'est pas évident et j'imagine que pour composer une musique il faut bouger les doigts encore plus vite... Ça fait mal en plus...»
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free] Jeu 11 Fév - 18:30

"Ah la méditation...l'on lui attribue une valeur tellement mystique c'est intéressant...cette perte de l'esprit dans le silence spirituel est une chose difficile à atteindre...faire abstraction de soi même pour atteindre l'illumination et trouver réponse à l'univers est le précepte d'un courant religieux qu'on appelle hindouisme duquel a découlé le bouddhisme...donc si je vous vois vous élever dans les airs...je vous appelerez bouddah Maxine "

Ryan avait écrit un papier sur les religions de l'est. Normal qu'il connaissait le sujet. Cependant il savait aussi combien une méditation pouvait être dangereuse et difficile si on l'appliquait à la lettre. Mais il ne niait guère qu'elle permettait de mieux se connaitre physiquement et spirituellement.

"Vous imaginez bien..."

Ryan lui offrit un petit sourire.

"Tout ce qui est beau née de la souffrance...dans la souffrance même l'on retrouve la beauté plus éclatante que jamais...les débuts de la guitare sont toujours difficile...vous avez des doigts encore trop moux...dès que la callosité du guitariste s'est installé cela ne fait plus vraiment mal..."

Maxine était une petite chanceuse. Il ne prêtait pas sa guitare à tout un chacun. La moue enfantine de Maxine lorsqu'elle avait joué lui avait rappelé quelque chose qu'il avait perdu depuis longtemps. Une chose qui ne lui manquait que quand il commençait à l'envier chez quelqu'un d'autre. Mais ne voulant pas s'attarder sur un sujet qui le plongerait dans une mélancolie qui ne lui allait pas, il poursuivit sa discussion avec la jeune femme.


" J'ai entendu dire que notre invitée de l'espace allait s'en aller finalement"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free] Jeu 11 Fév - 20:55

    [Qu'est-ce qu'il est beau sur cet avatar.]

    "Bouddah." murmura Maxine en prenant un air pensif.

    Ce nom lui disait vaguement quelque chose, elle savait que c'était par rapport à la culture terrienne parce qu'elle n'avait jamais entendu ce nom dans la Galaxie de Pégase auparavant et elle essaya tant bien que mal de se souvenir de ce qu'elle avait lu à ce sujet. Il lui arrivait de potasser énormément sur Atlantis et pour cause, elle n'avait rien d'autre à faire de ses journées à part vagabonder dans les couloirs et penser à Jason Sheppard. Elle savait qu'il avait fuit la Cité à bord d'un Jumper et Maxine se faisait énormément de soucis pour lui... Ceci dit, il était un grand garçon doté d'une force incroyable et assez mature pour son âge. La jeune femme était persuadée qu'il reviendrait et en un seul morceau si possible. A cette pensée, elle poussa un petit soupir et se rendit compte qu'elle s'égarait de la conversation.


    *Où en étais-je ? Ah oui, Bouddah.*

    "Ah, je m'en souviens. Et bien, si ce jour arrive, vous en serez le premier informé. Je serais ravie d'arriver à un tel niveau de sagesse."

    Citation :
    "Tout ce qui est beau née de la souffrance...dans la souffrance même l'on retrouve la beauté plus éclatante que jamais...les débuts de la guitare sont toujours difficile...vous avez des doigts encore trop moux...dès que la callosité du guitariste s'est installé cela ne fait plus vraiment mal..."

    "Comme le disait ma mère lorsque je fabriquais des armes blanches et que je me coupais, c'est le métier qui rentre."


    Maxine s'attela à la tâche de jouer un peu avec la guitare et de produire des sons qui l'émerveillait.

    Citation :
    " J'ai entendu dire que notre invitée de l'espace allait s'en aller finalement"

    Invitée de l'espace, et bien... Il y en avait beaucoup sur cette Cité mais, peu de l'entourage proche de Ryan. Il devait sans doute parler de Larrin qui était une connaissance de Maxine. Cette dernière arrêta de jouer et reposa la guitare avec délicatesse, comme si cet instrument était de porcelaine.

    "J'en ai entendu parler, oui. Chuck est très bavard mais, je suppose que la raison de tout ça relève du ... secret professionnel."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free] Ven 19 Fév - 1:24

    HJ: Arrête de baver

    "Pas spécialement non...tout le monde est au courant...et à sa place je serai parti depuis bien longtemps...car si on y pense...cette cité...ce n'est pas un endroit pour les natifs...il semble ...comment dirai-je....maudit pour eux...prenons les athosiens par exemple...depuis qu'ils sont passé ici ils meurent d'épidémies, ils se font kidnappés et bla bla bla j'en passe...mais étrangement semble-t-il...tout le monde revient....tout le monde...même ceux qui avaient juré de ne plus jamais le faire"


    C'était une pique indirecte à Maxine. 3 Ans d'absence pour finalement revenir ici. Il se demandait bien pourquoi d'ailleurs, elle se débrouillait très bien là oÙ elle était avant. Du moins il le supposait, puisqu'elle était partie en vie et revenue en vie. Une idée lui traversa la tête à sa phrase sur la manufacture. Elle aurait sans doute les compétences requises pour lui fabriquer une arme, juste au cas où , pour les patients récalcitrants ou un peu trop à cheval sur son postérieur. Car oui cela existait aussi sur Atlantis les obsédés, à moins que ce bon vieux doc ne commençait à perdre les pédales à force de travailler avec des fous....enfin non pas des fous, c'était bien cela le problème. 90 % de ses patients faisaient parti du commun des mortels et c'était cette normalité qui allait parfois jusqu'à lui faire voir des choses qu'ils ne feraient sans doute jamais. Les fous, on savait qu'ils étaient fous, point barre. Mes les gens normaux, une vraie énigme, et c'était à Ryan de trouver la bonne clé pour mettre de l'ordre dans tout cela.

    "Si la Guitare vous intéresse...au lieu de parler de vous...on pourrait faire rentrer la technique dans vos doigts...ce serait à mon humble avis de spécialiste plus efficace que parler et parler de choses qu'on a déjà mises au clair à la première session....genre à partir de maintenant vous me dites les nouveautés....et après on fait de la musique....surtout que vous voir comme ça...c'est....ouuuh...hot....accordez donc cette faveur à un esprit faible comme le mien"

    Il aurait pu se prendre une gifle. Mais cela faisait parti de son caractère de jouer avec les limites de l'insulte ou insubordination. C'était ainsi qu'il fonctionnait et pour rien au monde il n'allait le changer...ooooh non.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kings of Medecine [for free]

Revenir en haut Aller en bas
Kings of Medecine [for free]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Club de medecine
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» Los Angeles Kings
» Allignement Kings De Los Angeles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: BASE DE DONNÉES :: 2009-
Sauter vers: