Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

Quartiers de Noah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3513

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Quartiers de Noah Jeu 24 Mar - 11:36

[La suite du sujet Noah/John dans les quartiers de ce dernier]

Citation :
"Vous savez quoi, je crois que vous avez assez bu mon grand"

En cet instant où Noah était légèrement pompette, il ne compris pas ce que John lui disait en lui affirmant qu'il avait assez bu, jusqu'à ce qu'il lui chipe sa quatrième canette de bière. Bien sûr, le médecin protesta, pour la forme mais, étant quand même lucide de ce qu'il faisait, il acquiesça aux paroles du pilote alors qu'il titubait jusqu'à la sortie. Mais le militaire le rattrapa bien avant qu'il ne tombe en avant.

Citation :
"Je vais vous ramener dans vos quartiers pour que vous y fassiez une petite sieste et après vous irez beaucoup mieux. Vous n'allez pas prendre votre service dans cette état. je vais prévenir Keller que vous n'allez pas très bien."

"Ah ? J'peux pas dormir là ? Tant pis... mais faut rien dire à Keller pour la bière sinon elle va le dire à Kylee qui va le dire à Luna qui va me le dire et que je vais vous le dire et si vous le savez, je risque de me faire virer..."

Moment de silence où Noah réfléchissait à ce qu'il venait de dire, avant d'éclater de rire pendant quelques minutes. Mais, il respecta les ordres de Sheppard qui lui disait clairement d'agir normalement jusqu'à ce qu'il arrive à ses propres quartiers ; ce qu'il fit, non sans avoir quand même fait quelques coucou aux personnes qu'ils croisaient. Finalement, ils arrivèrent après avoir bien galéré, mais Noah connaissait encore le chemin de ses quartiers, c'était déjà ça. Une fois au lit, il se faufila sous la couette et s'y nicha bien pour une bonne petite sieste, sous le regard médusé de John qui lui expliqua certaines choses.

"Vous allez vous en souvenir de ça... évitez juste d'en parler et... si vous avez encore un soucis n'hésitez pas mais cette fois, pas de bière."

"Roooooooooooh c'est pas juste ! Méchant !"

Peu après, le médecin s'était endormi, alors que le militaire levait les yeux au ciel en s'en allant on ne sait ou, tout en prévenant le Docteur Keller qu'il serait absent pour la journée car il se sentait mal.

Noah dormait toujours tranquillement dans ses quartiers, décuvant peu à peu, puis complètement alors qu'il n'avait bu que de simples bières. Pourtant, c'était peu alcoolisé oui mais voilà, le médecin ne buvait que très rarement, pour les grandes occasions à vrai dire et on pouvait être sûr que c'était rare. Désormais, il ne faisait que dormir quand un grésillement se fit entendre, puis une voix. Hein ? C'était quoi ça ? Le jeune homme se releva difficilement et porta sa main à son front en sentant un bon mal de crâne, alors qu'il se souvenait de ce qui s'était passé dans les quartiers de John. Sa culpabilité... passer au dessus de ça, les bières... puis son retour ici. En y repensant, il se sentait légèrement con mais passons, au moins, il allait mieux et ne se sentait plus vraiment responsable de ce qui s'était passé. Mais il y avait toujours cette voix qui résonnait ; il regarda partout autour de lui, personne... devenait-il fou ? Peut-être bien... mais il se souvint de son oreillette qu'il n'avait pas enlevé. De suite, il pris la communication, croyant qu'il s'agissait d'une urgence médicale, ce qui était le cas puisque Luna avait agressé le militaire qui la surveillait. Mais on ne l'appelait pas pour des soins médicaux, mais plutôt pour aider à retrouver la jeune femme, sachant qu'elle n'avait confiance en personne, à part le médecin. Ce dernier se leva d'un bond, remis ses vêtements un peu mieux et se précipita hors de ses quartiers, plus qu'inquiet pour son amie.


Arrow ZI

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3513

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Sam 26 Mar - 8:50

Citation :
- "Je te remercie. Je n'ai pas eu beaucoup d'aide et de soutien dans ma vie. Depuis que les Wraiths me traquent, je n'ai rencontré qu'une seule personne qui m'a aidé et protégé. Et puis, je t'ai rencontré toi. Jamais je n'aurais cru qu'en t'enlevant pour t'obliger à m'aider, je me retrouverais ici".

C'était avant de s'endormir que Noah venait de se souvenir des paroles de Luna, avant qu'il ne s'en aille dans ses propres quartiers pour dormir, non sans avoir embrassé son amie sur le front, un peu, voire même beaucoup, pour lui montrer qu'il ne l'abandonnait pas car il pouvait se douter que, seule dans ses grands quartiers, elle pourrait très bien avoir peur. Mais le jeune homme savait bien que si elle avait besoin de quoi que ce soit, l'ex runneuse viendrait le voir ou le contacterait via l'oreillette qu'elle avait reçu, montrant ainsi que, si elle le voulait, elle appartenait à cette grande famille d'Atlante... même si, dans cette grande famille, il y avait des imbéciles comme ce militaire. Noah commençait à serrer les poings rien que de penser à ce qu'il avait fait à la jeune femme ; mais comment les autorités avaient-ils pu affecter un homme au programme Porte des Étoiles alors qu'il discriminait les aliens ? Il savait que cet enfoiré se trouvait à l'infirmerie, un petit anesthésiant et on ne parlerait plus de lui. Oui mais voilà, Noah n'était pas comme ça ; mais s'il pouvait lui foutre son poing en pleine figure pour l'achever et l'obliger à faire une bonne chirurgie esthétique par ses soins et ceux de Luna, ça ne serait pas de refus. Les mains derrière sa tête, le jeune homme soupira en fixant le plafond ; il pensait à la jeune femme et au fait qu'elle allait sûrement partir d'Atlantis. Il espérait que sa décision serait rapidement prise... secouant la tête de gauche à droite, l'Atlante se retourna et s'endormit rapidement.

On aurait dit qu'il n'avait dormi que cinq petites minutes quand quelqu'un tambourina à la porte à grands coups. Noah se mit à gémir de frustration, il était fatigué tout de même et le lendemain, il lui faudra travailler. Il lança un "j'arrive !" alors qu'en fait, il prenait tout son temps... enfin, plus maintenant.


Citation :
- "NOAH ... NOAH ... NOAH" cria-t-elle à plusieurs reprises, le visage ravagé par les larmes, en tambourinant contre la porte.

Le dit Noah fût totalement réveillé en entendant la voix brisée de Luna qui l'appelait. Il se leva rapidement, oubliant qu'il était torse nu et il n'en avait que faire, son amie n'allait pas bien et, à son humble avis, ça pouvait être à cause d'un cauchemar. Il ouvrit la porte de ses quartiers mais, la jeune femme étant trop dans sa crise, elle continuait de frapper dans le vide, tout en rencontrant de temps en temps le torse du médecin qui attrapa ses mains qui continuait de faire des mouvements brusques.

"Luna, Luna... calme toi j'ai ouvert la porte, tu vois ? Je suis là..."

Le militaire qui regardait la scène resta en retrait, sachant que la jeune femme n'avait confiance en personne à part en Noah. Ce dernier grimaça de douleur psychologique en voyant le visage de Luna strié de larmes, il avait toujours détesté voir ses amis souffrir ainsi. Mais là, il ne savait pas s'il pouvait la prendre dans ses bras pour la consoler ou non. Elle semblait totalement perdue, même si elle avait reconnu le médecin qui se trouvait face à elle.

"Tu te souviens où nous sommes ? Sur Atlantis, tu es en sécurité ici, personne ne viendra te faire du mal d'accord ?"

Aucune réaction de la part de Luna, elle était réellement perdue alors qu'elle continuait de pleurer à chaudes larmes. Il se souvint que, dans son cauchemar, elle appelait un certain Kyran ; il n'aimait pas faire ça mais, si elle voulait dormir sans cauchemar, il fallait crever l'abcès. En se mordant la lèvre inférieure, Noah se jeta à l'eau.

"Luna... je n'ai pas vraiment l'impression que c'est cet endroit qui te fais peur et qui engendre tes cauchemars...tu peux tout me dire tu sais ? Je n'ai pas envie de te donner un médicament pour bien dormir, on peut en devenir accroc... Écoute... je sais que tu ne veux pas parler de ton passé de Runneuse à qui que ce soit mais, nous sommes amis pas vrai ? Dans ton premier cauchemar à l'infirmerie, tu n'arrêtais pas d'appeler Kyran... est-ce que c'est lui qui te fais peur ou... souffrir parce que tu as perdu cette personne ? Dis-moi Luna... je n'aime pas voir mes amis anéantis ainsi... je serai le seul à qui tu en parleras je te le promets, en échange, tu peux être sûre que je ne dirai rien à personne."

Ce n'était peut-être pas une bonne idée de parler de Kyran à la jeune femme, mais si il voulait qu'elle aille mieux, il fallait de suite cibler le problème. Il s'attendait à recevoir une gifle car elle l'avait prévenu une fois qu'elle ne voulait en parler à personne...

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Sam 26 Mar - 16:31

Luna était complètement paniquée, son cauchemar avait été une fois de plus violent. Elle continuait de frapper encore et encore la porte, et elle ne remarqua pas que celle-ci disparut. Ses poings rencontrèrent alors le torse de Noah, mais la jeune femme ne s'en rendit pas compte, encore bien trop prise dans son cauchemar. Lorsque le médecin lui attrapa les poignets pour l'empêcher de le frapper à nouveau, Luna se débattit un peu, mais sans grand succès, jusqu'à ce que la voix de Noah résonne dans la pièce.

"Luna, Luna... calme toi j'ai ouvert la porte, tu vois ? Je suis là..."

Luna entendait la voix rassurante de Noah, et elle arrêta de vouloir le frapper. Mais, elle n'arriva pas à stopper ses larmes. Le militaire avait cessé de s'avancer quand le médecin était apparu, le laissant faire, mais cela se voyait qu'il se demandait ce qui se passait. Cependant, il laissa Noah faire, bien que ce dernier n'arrivait pas encore à calmer la jeune femme. Tremblante, le visage en larmes, Luna fixait son ami dans les yeux, encore perdue, même si elle l'avait reconnu.

"Tu te souviens où nous sommes ? Sur Atlantis, tu es en sécurité ici, personne ne viendra te faire du mal d'accord ?"

Luna sembla réfléchir aux paroles de Noah, et elle fit un gros effort pour acquiescer d'un hochement de tête, frissonnant toujours de peur. Le médecin l'invita à entrer, après avoir fait un signe au militaire, et emmena la jeune femme jusqu'à son lit où elle put s'y asseoir. Luna était encore submergée par le contre coup de son cauchemar, il lui fallut un long moment pour réussir à se calmer. Mais, la présence de son ami y était pour beaucoup. Elle parvint peu à peu à se tranquilliser, même si elle était toujours paniquée. Oui, elle se souvenait où elle se trouvait. Sur Atlantis. Et comme elle n'avait plus le traceur, elle ne risquait rien, les Wraiths n'allaient pas la retrouver.

"Luna... je n'ai pas vraiment l'impression que c'est cet endroit qui te fais peur et qui engendre tes cauchemars...tu peux tout me dire tu sais ? Je n'ai pas envie de te donner un médicament pour bien dormir, on peut en devenir accroc... Écoute... je sais que tu ne veux pas parler de ton passé de Runneuse à qui que ce soit mais, nous sommes amis pas vrai ? Dans ton premier cauchemar à l'infirmerie, tu n'arrêtais pas d'appeler Kyran... est-ce que c'est lui qui te fais peur ou... souffrir parce que tu as perdu cette personne ? Dis-moi Luna... je n'aime pas voir mes amis anéantis ainsi... je serai le seul à qui tu en parleras je te le promets, en échange, tu peux être sûre que je ne dirai rien à personne."

Luna se contenta de secouer la tête, en détournant les yeux. Et oui, elle ne voulait pas parler de son passé, elle avait même tendance à devenir mauvaise quand on l'obligeait à le faire. Elle aurait pu gifler Noah, mais elle ne le fit pas. Elle n'osa tout simplement pas le regarder, croisant les bras sur sa poitrine, tremblant encore un peu. Pourtant, le médecin avait raison, elle devait en parler pour commencer à se sentir mieux. A son arrivée, la jeune femme avait refusé de voir un psychologue, une personne qui était censée l'aider en l'encourageant à parler de sa vie. Mais, avec Noah, elle savait qu'elle pouvait se confier, du moins un peu. Après un long moment de silence, Luna parla enfin, sans oser regarder son ami.

- "Kyran, c'est ... c'était un runneur. Je l'ai rencontré peu après avoir été lâchée dans la nature, après ma capture. Il m'a pris sous son aile, il m'a tout appris, il m'a protégé. Il était comme un père pour moi. Un jour, on a été pris en embuscade, et ... pour que je puisse m'échapper, il s'est sacrifié. Il a été tué sous mes yeux, et depuis, je n'arrête pas de revoir cette scène dans ma tête, presque toutes les nuits".

Luna sentit son regard s'embrumer à nouveau de larmes, alors qu'elle regardait Noah.

- "Il est mort pour moi, alors qu'il ne méritait pas ça. C'est de ma faute s'il a été tué".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3513

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Dim 27 Mar - 13:27

Même après avoir ouvert cette porte qui menait à ses quartiers, Luna n'arrêtait pas de frapper sur le torse de Noah, complètement en transe puisqu'elle n'avait pas vu qu'il n'y avait plus la cloison entre eux. Il avait été obligé de lui agripper ses poignets, mais la jeune femme se débattait toujours, jusqu'à ce que le médecin se mette à parler pour la rassurer, lui montrer qu'il était bien là, face à elle. Son amie s'arrêta, mais elle était toujours perdue. Le pauvre fût brisé en la voyant le regarder de ses yeux encore en larmes et, faisant signe au militaire de ne pas s'approcher, il lui parla encore et elle acquiesça d'un hochement de tête qui avait du mal à venir.

"Bien... mais ce n'est pas encore ça... allez entre..."

Il laissa passer Luna avant de regarder le militaire pour le rassurer et lui dire que sa garde était finie car il ne laisserait pas la jeune femme seule cette nuit, surtout que cette dernière ne le voudrait sûrement pas et, il n'allait pas refuser de l'aider à se reprendre. Il referma la porte de ses quartiers et vint s'asseoir à côté de la jeune femme qui n'arrivait visiblement pas à se calmer. Lentement, Noah passa une main derrière le dos de Luna qu'il caressa doucement pour l'apaiser, ce qui fit effet au bout d'un très long moment, mais il était patient, surtout pour sa nouvelle amie à qui il posa des questions sur Kyran, mais rien qu'à l'idée de parler de son passé, l'ex runneuse se referma comme une huître, ce qui fit discrètement soupirer Noah qui préféra ne pas parler pour le moment, il attendait qu'elle se jette à l'eau, ce qu'elle fit quelques minutes plus tard.

Citation :
- "Kyran, c'est ... c'était un runneur. Je l'ai rencontré peu après avoir été lâchée dans la nature, après ma capture. Il m'a pris sous son aile, il m'a tout appris, il m'a protégé. Il était comme un père pour moi. Un jour, on a été pris en embuscade, et ... pour que je puisse m'échapper, il s'est sacrifié. Il a été tué sous mes yeux, et depuis, je n'arrête pas de revoir cette scène dans ma tête, presque toutes les nuits".

Si la mâchoire de Noah avait pu se décrocher, ça aurait été chose faite après avoir entendu le court, mais explicite récit de Luna. Ainsi Kyran l'avait protégée après que les Wraith l'ai "libérée" sur une planète de Pégase ? Peu importe où il était désormais, au ciel ou non, mais Noah le remercia intérieurement d'avoir pris soin de la jeune femme. Cette dernière le regarda, les yeux baignés de larmes alors qu'elle lui avouait que c'était de sa faute s'il était mort. Noah secoua la tête de gauche à droite et pris le visage de son amie entre ses mains.

"Je comprends mieux tes cauchemars, tu es encore traumatisée par ce qui s'est passé... cela doit être récent et, puisque tu devais toujours fuir, il n'y a eu personne pour t'aider à surmonter tout ça. Mais tu n'est plus seule maintenant... et je t'interdis de dire que la mort de Kyran est de ta faute. Ok tu avais ce traceur, mais qui aurait pu prévoir que vous seriez tombés dans cette embuscade ? Personne... personne ne pouvais prédire ce qui allait arriver, c'est impossible. Tu dois te libérer de ce poids... maintenant que tu es libre, tu dois vivre... pour Kyran. Il n'aurait pas aimé te voir sombrer comme ça je pense et, de là où il est, je suis sûr qu'il voudrait que tu sois enfin heureuse. C'est ce qu'un père souhaite le plus à sa fille."

Ayant toujours ses mains sur le visage de son amie, Noah essuya ses larmes de ses pouces et déposa un baiser sur sa joue, un gros smack bien baveux qui, il espérait, la ferait rire ou du moins, sourire.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Dim 27 Mar - 17:14

"Bien... mais ce n'est pas encore ça... allez entre..."

Luna avait beau écouter les paroles de Noah, elle se calmait un peu mais elle était encore loin de se tranquilliser totalement, et de sortir du contre coup de son cauchemar. Elle le laissa faire, et entra dans ses quartiers, encore tremblante et en pleurs. Alors que le médecin parlait avec le militaire, la jeune femme alla d'elle même s'installer sur le lit, s'asseyant au bord, croisant les bras contre sa poitrine. Encore traumatisée par son sommeil brutal, elle se balança d'avant en arrière, tandis que Noah venait s'asseoir à ses côtés, caressant doucement son dos pour l'apaiser. Cela fonctionna un peu, et au bout d'un moment, Luna cessa de se balancer, et elle ne frissonna plus. Ses larmes s'arrêtèrent de couler, mais son regard était toujours aussi triste et apeuré. Alors que son ami lui demandait qui était Kyran, la petite runneuse se demandait comment il connaissait ce nom. Finalement, elle se doutait qu'elle avait du le prononcer à haute voix pendant qu'elle dormait, vu que dans son cauchemar, elle avait hurlé le nom de son protecteur à plusieurs reprises. Luna refusa de répondre, elle ne voulait pas raconter sa vie, mais finalement, elle accepta, pensant qu'elle aurait un poids de moins sur ses épaules.

"Je comprends mieux tes cauchemars, tu es encore traumatisée par ce qui s'est passé... cela doit être récent et, puisque tu devais toujours fuir, il n'y a eu personne pour t'aider à surmonter tout ça. Mais tu n'est plus seule maintenant... et je t'interdis de dire que la mort de Kyran est de ta faute. Ok tu avais ce traceur, mais qui aurait pu prévoir que vous seriez tombés dans cette embuscade ? Personne... personne ne pouvais prédire ce qui allait arriver, c'est impossible. Tu dois te libérer de ce poids... maintenant que tu es libre, tu dois vivre... pour Kyran. Il n'aurait pas aimé te voir sombrer comme ça je pense et, de là où il est, je suis sûr qu'il voudrait que tu sois enfin heureuse. C'est ce qu'un père souhaite le plus à sa fille."

Luna écouta les paroles de Noah, tout en le regardant, le laissa passer ses pouces sur son visage pour sécher les quelques larmes qui coulaient sur ses joues. Elle réfléchit à ses paroles, et elle devait reconnaitre qu'il avait un peu raison, mais la jeune femme ne pouvait pas s'empêcher de penser que Kyran était quand même mort à cause d'elle. Si elle avait été plus forte, elle aurait peut être réussi à se défendre seule, et empêcher son ami de se sacrifier pour elle.

- "Je sais qu'on ne pouvait pas prévoir une embuscade, mais je ne peux pas m'empêcher de me sentir responsable. Il serait sûrement ravi d'apprendre que je suis maintenant libre, mais il me manque terriblement. Je suis restée avec lui quelques mois à peine, mais c'est comme si je l'avais connu depuis des années. Il me rappelait mon père".

Luna continua de regarda Noah, et lorsque ce dernier se pencha pour déposer un bien étrange baiser sur sa joue, la jeune femme réussit à esquisser un sourire. Ce n'était pas grand chose, mais c'était déjà ça. Après avoir passé sa main là où elle avait reçu le baiser baveux, amusée, son sourire disparut, mais elle était un peu plus calme qu'avant. Luna se rapprocha un peu plus près de Noah, et posa sa tête sur son épaule, recherchant son contact pour finir de se rassurer.

- "Merci d'être là pour moi. J'ai de la chance de t'avoir à mes côtés".

Luna se plongea dans ses pensées, fermant les yeux pour apprécier la présence de Noah. Qu'aurait-elle fait sans lui ? Elle se le demandait, mais elle serait encore entrain de pleurer dans son lit, à cause de son cauchemar. Si elle avait été seule, elle n'aurait peut être jamais réussi à se réconforter. Et c'était ce qui se passerait si elle quittait Atlantis. Soudain, Luna rouvrit les yeux et regarda le médecin.

- "Je ne veux pas partir de la Cité. Je veux rester ici ... avec toi".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3513

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Dim 27 Mar - 18:00

Noah avait préféré faire d'abord entrer Luna dans ses quartiers avant de parler au militaire qui, visiblement, venait de finir sa ronde puisque la jeune femme n'était pas encore apte à rester seule pour cette nuit. Une fois le problème réglé, et la porte de ses quartiers refermée, il se tourna et pu constater que son amie était déjà assise sur le lit, mais toujours aussi mal et en pleurs, alors qu'elle se balançait d'avant en arrière. C'était la première fois qu'il côtoyait quelqu'un qui avait des cauchemars aussi violents, au point de ne plus réussir à se réveiller, de hurler pendant la nuit et de ne plus savoir où il se trouvait avant qu'une personne de confiance ne vienne l'aider. Il vint s'asseoir à ses côtés et caressa doucement son dos pour l'apaiser alors qu'elle lui avouait ce qui se passait dans son cauchemar. Noah pouvait la comprendre, ce n'était pas facile de perdre une personne chère, surtout que, pour la jeune femme, Kyran était comme un père... pourtant ce n'était pas de sa faute si ce dernier était mort, ce qu'il lui expliqua par la suite, mais elle n'avait pas l'air totalement d'accord avec ça, même si elle acceptait un peu le point de vue du jeune homme.

Citation :
- "Je sais qu'on ne pouvait pas prévoir une embuscade, mais je ne peux pas m'empêcher de me sentir responsable. Il serait sûrement ravi d'apprendre que je suis maintenant libre, mais il me manque terriblement. Je suis restée avec lui quelques mois à peine, mais c'est comme si je l'avais connu depuis des années. Il me rappelait mon père".

"Je comprends qu'il te manque à ce point, puisque pour toi il était comme un père. Et comme tout père, il t'a protégée avant tout en se sacrifiant. Pour te laisser la vie sauve. Tu étais beaucoup plus jeune pour lui alors, de son point de vue, il espérait sûrement que quelqu'un vienne t'enlever ce traceur et que tu puisses avoir une belle vie. Et de là où il est, je suis sûr qu'il est heureux de voir ton évolution. Tu es libre, et tu as un ami en qui tu as confiance et qui te fais confiance en retour. Tu en as fait du chemin en l'espace de quelques jours. Et le plus important de tout, tu es désormais en sécurité. C'était ça son premier but, que tu sois désormais protégée n'importe ou où tu irais."

Le jeune homme sécha les larmes de Luna avant de lui faire un énorme smack sur la joue, ce qui la fit légèrement sourire, mais ce n'était pas encore ça, loin de là d'ailleurs ! Mais la voir ainsi faisait plaisir à Noah, même si le sourire venait aussitôt de disparaître. Il la laissa faire lorsqu'elle posa sa tête sur son épaule et ferma les yeux en posant sa joue sur les cheveux de son amie.

Citation :
- "Merci d'être là pour moi. J'ai de la chance de t'avoir à mes côtés".

"Et qu'est-ce que je devrais dire ? Merci à toi d'être là, grâce à toi je ne pense plus à une de mes "amies", qui est plus une collègue ces derniers temps, depuis qu'elle m'a repoussé alors que j'ai des sentiments pour elle... sentiments qui ont nettement diminués d'ailleurs... je suis aussi chanceux d'avoir une amie comme toi..."

Soudain, le coeur de Noah fit un sacré bon lorsque Luna lui avoua qu'elle voulait rester sur Atlantis. Un grand sourire venait de fendre son visage alors qu'il avait à nouveau pris le visage de la jeune femme entre ses mains et la regarder droit dans les yeux. Il voulait être sûr qu'il n'y avait aucune hésitation dans sa décision. Voyant qu'il n'y avait rien, le jeune homme la pris dans ses bras et la serra fort contre lui, plus heureux que jamais.

"Si tu savais comme ça me fais plaisir de savoir que tu restes ici... j'ai bien envie de me lever, toi dans mes bras et de te faire tournoyer tant ta décision me rend fou de joie... oh puis d'ailleurs..."

Noah se leva effectivement avec Luna dans ses bras, qui ne touchait plus le sol alors qu'il tournait sur lui-même, exaltant de bonheur rien que de savoir qu'elle allait rester à ses côtés.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Lun 28 Mar - 18:26

Une fois à l'intérieur des quartiers de Noah, Luna se sentit déjà un peu mieux par rapport à quelques secondes auparavant, mais ce n'était pas encore gagner pour ce qui était du calme total. Elle était encore très effrayée, et même si elle avait reconnu le médecin, et qu'elle savait où elle se trouvait, la jeune femme continuait de subir le contre coup de son cauchemar. Il fallut attendre plusieurs minutes, ainsi que la présence de Noah à ses côtés, ce dernier lui prodiguant des caresses apaisantes dans le dos, pour parvenir à la calmer presque. Encouragée par les paroles de médecin, Luna finit par se confier un peu sur son passé, notamment au sujet de Kyran, ce runneur qui avait été pour elle comme un père, remplaçant celui qui était mort lors de l'attaque des Wraiths sur sa planète. Parler ne la soulagea guère, au contraire, elle ressentit une profonde tristesse et souffrance, car elle se sentait responsable de la mort de Kyran, alors qu'elle n'y était pour rien. Noah insista sur ce détail, voulant lui démontrer qu'elle se trompait, et que la petite runneuse n'était en rien responsable de la disparition de son protecteur. Ce n'était pas de sa faute à elle, seuls les Wraiths étaient les fautifs dans cette tragique histoire.

"Je comprends qu'il te manque à ce point, puisque pour toi il était comme un père. Et comme tout père, il t'a protégée avant tout en se sacrifiant. Pour te laisser la vie sauve. Tu étais beaucoup plus jeune pour lui alors, de son point de vue, il espérait sûrement que quelqu'un vienne t'enlever ce traceur et que tu puisses avoir une belle vie. Et de là où il est, je suis sûr qu'il est heureux de voir ton évolution. Tu es libre, et tu as un ami en qui tu as confiance et qui te fais confiance en retour. Tu en as fait du chemin en l'espace de quelques jours. Et le plus important de tout, tu es désormais en sécurité. C'était ça son premier but, que tu sois désormais protégée n'importe ou où tu irais."

- "Mais, ce n'est pas juste que lui ait été tué pour que moi je puisse vivre. Il ne méritait pas de perdre la vie. Je sais qu'il a fait ça pour me protéger, en espérant qu'un jour je puisse être libre. Kyran m'avait parlé de Ronon, et il m'avait expliqué que si je voyais un Atlante, je devais lui dire d'enlever mon traceur par n'importe quel moyen, quelque en soit le prix. C'est comme ça que j'ai su beaucoup de choses sur toi, sur tes compagnons et sur cette Cité. Kyran m'a tout appris, et aujourd'hui, il n'est plus avec moi, il n'a pas connu cette chance. C'est pour ça que je me sens coupable, même s'il serait sûrement heureux de voir où je suis. Ce qui me fait souffrir, c'est qu'il m'a tout appris et qu'il a tout fait pour me protéger, alors que moi, je n'ai rien fait pour lui quand il en avait besoin".

On pouvait voir sur le visage de Luna qu'elle était sur le point de craquer. Ce qu'elle commença à faire d'ailleurs. Cependant, Noah réussit une fois de plus à la tranquilliser totalement, en la faisant sourire un peu, avant que la jeune femme ne pose sa tête sur l'épaule du médecin, le remerciant d'être là pour elle.

"Et qu'est-ce que je devrais dire ? Merci à toi d'être là, grâce à toi je ne pense plus à une de mes "amies", qui est plus une collègue ces derniers temps, depuis qu'elle m'a repoussé alors que j'ai des sentiments pour elle... sentiments qui ont nettement diminués d'ailleurs... je suis aussi chanceux d'avoir une amie comme toi..."

Luna écouta les paroles de Noah avec attention, elle n'aurait jamais pensé que le médecin pouvait être à ce point content qu'elle soit là, au point de la remercier alors qu'elle l'avait quand même enlevé, menacé, torturé et tiré dessus. Pourtant, de cette méfiance et de cette colère était née une amitié sincère et profonde. Qui l'aurait cru ? La jeune femme fronça les sourcils quand le médecin parla d'une personne présente sur la Cité. Ainsi donc, quelqu'un avait une place dans son coeur ? Ou du moins, quelqu'un en avait eu une ? Le regardant dans les yeux, Luna parut tout à coup intriguée et curieuse, ne sachant pas vraiment ce qu'était le domaine de l'amour. Il y avait bien des choses qu'elle ignorait sur Noah, et vice versa.

- "Tu as été amoureux de quelqu'un ici ? Pourquoi est-ce-qu'elle t'a repoussé ? Tu l'aimes encore ? Ca fait comment, quand on est amoureux ?"

Et oui, Luna ne connaissait pas toutes ces choses là, et en cet instant, elle ressemblait à un enfant qui découvrait le monde. Ayant grandi trop vite, surtout cette dernière année, la jeune femme avait beaucoup de choses à apprendre, des choses qu'elle n'avait jamais vécu ou ressentit, et voir deux personnes qui s'aimaient l'intriguait beaucoup. Par la suite, la petite runneuse se rendit compte que, si elle partait d'Atlantis, elle se retrouverait seule, sans personne pour l'aider. Comment ferait-elle lorsqu'elle aurait encore un de ces violents cauchemars ? Elle n'arriverait plus à trouver une assistance et du réconfort auprès de Noah. Elle comprit donc qu'elle devait rester, qu'elle ne risquait rien ici, et qu'elle pourrait même y trouver des amis si elle apprenait à se laisser approcher. Luna annonça donc au médecin qu'elle avait décidé de rester, et la réaction de ce dernier la surpris beaucoup. Etonnée, elle le laissa la serrer contre lui, voyant qu'il avait l'air très content de sa décision finale.

"Si tu savais comme ça me fais plaisir de savoir que tu restes ici... j'ai bien envie de me lever, toi dans mes bras et de te faire tournoyer tant ta décision me rend fou de joie... oh puis d'ailleurs..."

Prise par surprise, Luna se laissa faire, et finalement, elle se retrouva dans ses bras, les pieds ne touchant plus le sol, pendant que Noah la faisait tournoyer en même temps que lui même le faisait. Ce geste bien étrange eut au moins le mérite de la faire rire l'espace de quelques secondes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3513

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Lun 28 Mar - 19:00

Citation :
- "Mais, ce n'est pas juste que lui ait été tué pour que moi je puisse vivre. Il ne méritait pas de perdre la vie. Je sais qu'il a fait ça pour me protéger, en espérant qu'un jour je puisse être libre. Kyran m'avait parlé de Ronon, et il m'avait expliqué que si je voyais un Atlante, je devais lui dire d'enlever mon traceur par n'importe quel moyen, quelque en soit le prix. C'est comme ça que j'ai su beaucoup de choses sur toi, sur tes compagnons et sur cette Cité. Kyran m'a tout appris, et aujourd'hui, il n'est plus avec moi, il n'a pas connu cette chance. C'est pour ça que je me sens coupable, même s'il serait sûrement heureux de voir où je suis. Ce qui me fait souffrir, c'est qu'il m'a tout appris et qu'il a tout fait pour me protéger, alors que moi, je n'ai rien fait pour lui quand il en avait besoin".

Le visage de Noah s'éclaircissait de compréhension lorsque Luna lui avoua comment elle connaissait si bien les Atlantes. Il pouvait comprendre tout ce qu'elle lui disait, mais elle ne devait pas se sentir responsable ainsi, il fallait qu'elle se rentre ça bien profondément dans le crâne

"Écoute-moi attentivement... tu n'es en rien responsable de la mort de Kyran, tu ne dois pas te miner l'esprit comme ça, à force, ça va te détruire et ce n'est pas ce qu'il aurait voulu. Oui, de là où il est il doit être heureux de te savoir en sécurité ; tu n'as pas à te sentir coupable pour quelque chose dont tu n'es pas responsable. Et je vais te dire une chose, tu lui as apporté beaucoup lorsqu'il t'as trouvée... une amie sur qui il pouvait compter et bien plus encore, une fille qu'il pouvait protéger comme s'il était ton véritable père. Il était ta famille de coeur qui aura toujours sa place dans celui-ci, tu comprends ? Il sera toujours une partie de toi, il vit à travers toi Luna..."

Le jeune homme voyait que son amie était sur le point de craquer, mais il la tranquillisa bien vite alors qu'elle reposait sa tête contre son épaule. Il la remercia également d'être là car elle faisait beaucoup pour lui, et son histoire avait l'air d'attiser la curiosité de la jeune femme qui la regarda avec de grands yeux interrogatifs. A ses questions, il eu un petit rire, il aimait la voir comme ça, insouciante et pleine de vie...

"Du calme ma grande une seule question à la fois, mais je vais tâcher d'y répondre le plus honnêtement possible... j'ai effectivement été amoureux de quelqu'un ici mais maintenant, c'est bel et bien fini, je n'ai plus de sentiments pour elle, à part de l'amitié. Si elle m'a repoussée c'était parce qu'elle n'était pas prête à vivre une histoire, que ce soit avec moi ou avec un autre homme d'ailleurs."

Noah se mordit la lèvre inférieure en repensant à tout ça car, malgré tout, il souffrait encore un peu de tout ça. Il fût sortit de ses pensées quand Luna posa une main sur la sienne ; il la serra et lui offrit un sourire rassurant.

"Et qu'est-ce que l'amour... ça dépend de chacun en fait mais, généralement, ton cœur bat très vite quand tu vois la personne dont tu es amoureux. Quand tu ne la vois pas, tu es triste, ou inquiet mais quand tu la revois, tu te sens heureux... tu reprends goût à la vie... tu as toujours envie d'être avec cette personne, de l'embrasser, lui dire que tu l'aimes... tu te sens pousser des ailes, sur ton petit nuage. J'espère bien vivre ça un jour... trouver la bonne personne avec qui je fonderai une famille..."

Par la suite, Luna venait de prendre sa décision de rester sur Atlantis, ce qui rendit le médecin fou de joie, tellement heureux qu'il pris son amie dans ses bras et la fit tournoyer dans les air, ce qui la fit rire. Il aimait ce son et espérait l'entendre plus souvent à l'avenir. Il la reposa à terre et la regarda dans les yeux.

"Comment tu te sens ? Apte à aller dormir après cette bonne nouvelle ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Lun 28 Mar - 21:35

"Écoute-moi attentivement... tu n'es en rien responsable de la mort de Kyran, tu ne dois pas te miner l'esprit comme ça, à force, ça va te détruire et ce n'est pas ce qu'il aurait voulu. Oui, de là où il est il doit être heureux de te savoir en sécurité ; tu n'as pas à te sentir coupable pour quelque chose dont tu n'es pas responsable. Et je vais te dire une chose, tu lui as apporté beaucoup lorsqu'il t'as trouvée... une amie sur qui il pouvait compter et bien plus encore, une fille qu'il pouvait protéger comme s'il était ton véritable père. Il était ta famille de coeur qui aura toujours sa place dans celui-ci, tu comprends ? Il sera toujours une partie de toi, il vit à travers toi Luna..."

Luna écouta les paroles de Noah, et elle finit par baisser les yeux. Elle se rendait peu à peu compte que le médecin avait raison, ce n'était pas de sa faute si Kyran était mort en la protégeant, car ayant été un père de substitution pour elle, c'était son rôle d'assurer sa survie, quitte à se sacrifier pour elle. La jeune femme finit par acquiescer aux paroles de son ami, hochant timidement la tête, se disait finalement que Kyran devait être fier d'elle, et de ce qu'elle avait réussi à accomplir depuis son décès.

- "Tu as raison. Je ne devrais pas me sentir coupable, même si c'est difficile. Je suis désolée d'avoir dit que c'était à cause de moi qu'il était mort. Je ne suis qu'une idiote".

Après un petit câlin de la part de Noah, au moment où Luna commençait à craquer à nouveau, la jeune femme se laissa aller, et elle finit par se montrer très curieuse sous les paroles de son ami. Le médecin l'avait intriguée sur ce qu'il disait au sujet d'une femme qu'il avait aimé, un domaine qu'elle ne connaissait pas.

"Du calme ma grande une seule question à la fois, mais je vais tâcher d'y répondre le plus honnêtement possible... j'ai effectivement été amoureux de quelqu'un ici mais maintenant, c'est bel et bien fini, je n'ai plus de sentiments pour elle, à part de l'amitié. Si elle m'a repoussée c'était parce qu'elle n'était pas prête à vivre une histoire, que ce soit avec moi ou avec un autre homme d'ailleurs."

Luna écouta très attentivement les paroles de Noah, et elle finit par acquiescer d'un signe de tête, gardant le silence. D'un côté, elle était plutôt contente que le médecin ne soit pas avec cette fameuse jeune femme, sinon elle aurait été moins souvent avec lui, ce dernier aurait passé beaucoup de temps avec sa compagne.

"Et qu'est-ce que l'amour... ça dépend de chacun en fait mais, généralement, ton cœur bat très vite quand tu vois la personne dont tu es amoureux. Quand tu ne la vois pas, tu es triste, ou inquiet mais quand tu la revois, tu te sens heureux... tu reprends goût à la vie... tu as toujours envie d'être avec cette personne, de l'embrasser, lui dire que tu l'aimes... tu te sens pousser des ailes, sur ton petit nuage. J'espère bien vivre ça un jour... trouver la bonne personne avec qui je fonderai une famille..."

- "Ah je vois. Ca doit faire étrange de ressentir ça, non ? Je ne sais pas ce que ça fait, mais ça doit être une sensation quand même agréable, le fait d'aimer quelqu'un. Tu as envie d'avoir des enfants ?"

Par la suite, Luna avoua à Noah qu'elle voulait rester sur la Cité avec lui, et finalement, elle se retrouva dans ses bras, ce dernier la faisant tournoyer, arrachant même un rire chez la jeune femme qui ne riait pas souvent, voir même jamais. Puis, Luna retrouva la terre ferme, et écouta la question du médecin.

"Comment tu te sens ? Apte à aller dormir après cette bonne nouvelle ?"

- "Ca va mieux, je ne pense plus à mon cauchemar, c'est grâce à toi".

Luna se mit alors rougir, se mordillant la lèvre, intimidée par ce qu'elle voulait demander à Noah.

- "Est-ce-que ... est-ce-que je peux dormir ici ? Enfin, si tu veux bien. J'ai peur de m'endormir toute seule, après mon cauchemar".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3513

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Lun 28 Mar - 21:58

Après toutes ces paroles échangées avec Luna, Noah espérait qu'elle allait enfin se rendre compte que Kyran n'était pas mort par sa faute, ce dernier voulant que la jeune femme ai une belle vie. Il avait agit comme un père l'aurait fait en se sacrifiant pour sauver sa fille. Le jeune homme attendit un petit moment que la jeune femme accepte tout ça, ce qu'elle fit en baissant les yeux tout en hochant la tête.

Citation :
- "Tu as raison. Je ne devrais pas me sentir coupable, même si c'est difficile. Je suis désolée d'avoir dit que c'était à cause de moi qu'il était mort. Je ne suis qu'une idiote".

"C'est un grand pas que tu fais en ce moment même pour retrouver une vie normale tu sais ? Je comprends que ce soit difficile d'accepter ça, mais Kyran voudrait que tu vives maintenant que tu n'es plus sous la coupe des Wraith... tu es loin d'être idiote, tout le monde réagis de cette façon là lorsqu'on perd un être cher. Cette réaction est purement humaine car c'est ce que tu es, une humaine, forte et fragile à la fois."

Par la suite, le médecin expliqua à Luna tout ce qu'il savait sur l'amour et sur son histoire désastreuse avec Kylee. Quand il lui raconta ce que l'on ressentait quand on était amoureux, la jeune femme le regardait, complètement captivée et fascinée par ce qu'il disait et pourtant, cela ne le déstabilisa pas une seule seconde, bien au contraire. Il aimait apprendre aux autres ce qu'il savait, alors aider son amie à comprendre la vie était une chose qu'il ferait avec plaisir, sans rechigner, aussi longtemps que Luna le lui demanderait.

Citation :
- "Ah je vois. Ca doit faire étrange de ressentir ça, non ? Je ne sais pas ce que ça fait, mais ça doit être une sensation quand même agréable, le fait d'aimer quelqu'un. Tu as envie d'avoir des enfants ?"

"Je ne dirais pas que c'est étrange mais plutôt... plaisant... on se sent bien, heureux, on déborde de vie ! Tu as raison quand tu dis que c'est une sensation agréable et, tu trouveras peut-être quelqu'un sur la cité qui sait ? Il y a beaucoup de célibataire mais attention, s'il y en a un qui te fait du mal, je te jure qu'il s'en mordra les doigts après le passage de mes poings sur son visage." Petit moment de silence. "Ça me plairait... d'avoir des enfants. Ce serait le plus beau des cadeaux, après m'être marié avec la femme de ma vie..."

Par la suite, il reposa Luna après l'avoir fait tournoyer dans les airs tant il était heureux qu'elle reste avec lui sur Atlantis. Elle avait l'air d'aller beaucoup mieux, ce qu'elle confirma peu après, faisant sourire le jeune homme quand elle lui affirma que c'était grâce à lui qu'elle avait oublié son cauchemar. Cependant, il fronça légèrement des sourcils lorsqu'il la vit rougir, avant de se remettre à lui sourire lorsqu'elle lui demanda si elle pouvait dormir dans ses quartiers cette nuit.

"Évidemment que tu peux dormir ici... à vrai dire, j'hésitais à te laisser retourner dans tes quartiers car tes cauchemars ne s'estomperont pas avant un bon petit moment, mais ça ira avec le temps. Allez au lit la marmotte !"

Noah retira la couette alors que son amie s'installait dans le lit. Il rabattit les couvertures sur elle et la borda avant d'en prendre une autre pour la mettre sur lui et de s'allonger aux côtés de la jeune femme. Ainsi, il était dans une couette, au dessus des couvertures qui couvraient Luna, il ne voulait pas lui faire peur ou lui faire croire qu'il lui ferait du mal.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mar 29 Mar - 1:57

"C'est un grand pas que tu fais en ce moment même pour retrouver une vie normale tu sais ? Je comprends que ce soit difficile d'accepter ça, mais Kyran voudrait que tu vives maintenant que tu n'es plus sous la coupe des Wraith... tu es loin d'être idiote, tout le monde réagis de cette façon là lorsqu'on perd un être cher. Cette réaction est purement humaine car c'est ce que tu es, une humaine, forte et fragile à la fois."

Luna soupira discrètement, et elle acquiesça une nouvelle fois aux paroles de Noah. Il lui fallait attendre un moment avant d'être heureuse de vivre, sans laisser son passé la tourmenter jour et nuit. Elle était contente de l'avoir à ses côtés, elle savait qu'elle pouvait compter sur lui. Le médecin avait su lui remonter le moral, tout comme il venait de réussir à la calmer suite à son cauchemar, comme la veille à l'infirmerie. Noah l'aidait beaucoup, comme par exemple quand elle lui en demanda plus sur le domaine de l'amour, un sujet qui l'intriguait beaucoup.

"Je ne dirais pas que c'est étrange mais plutôt... plaisant... on se sent bien, heureux, on déborde de vie ! Tu as raison quand tu dis que c'est une sensation agréable et, tu trouveras peut-être quelqu'un sur la cité qui sait ? Il y a beaucoup de célibataire mais attention, s'il y en a un qui te fait du mal, je te jure qu'il s'en mordra les doigts après le passage de mes poings sur son visage. Ça me plairait... d'avoir des enfants. Ce serait le plus beau des cadeaux, après m'être marié avec la femme de ma vie..."

- "J'espère que je connaitrais ça aussi. J'aimerais aussi un jour me marier et avoir des enfants. Mais, j'ai peur que, vu que je n'y connais rien, personne ne veuille de moi. Comment je pourrais réussir à plaire à un homme alors que je ne sais rien sur le domaine de l'amour ? Comme embrasser par exemple. Tu as plus de chance que moi pour trouver la femme de ta vie".

Luna semblait décourager, mais elle finit par secouer la tête, ne voulant plus y penser. Après un instant de joie lorsqu'elle appris à Noah qu'elle voulait rester sur la Cité, la jeune femme demanda à ce dernier si elle pouvait dormir avec lui, en rougissant par une telle question. Elle pensait même que le médecin allait refuser, mais sa réponse fut tout le contraire.

"Évidemment que tu peux dormir ici... à vrai dire, j'hésitais à te laisser retourner dans tes quartiers car tes cauchemars ne s'estomperont pas avant un bon petit moment, mais ça ira avec le temps. Allez au lit la marmotte !"

Avec un petit sourire, Luna vint s'installer sous la couette, et laissa Noah rabattre la couette sur elle, en la bordant. Puis, elle le regarda s'allonger à ses côtés, au dessus de la couette, plaçant une couverture sur lui. Si au début, la jeune femme se sentait bien, elle se mis alors à frissonner de froid, alors qu'il n'y avait aucune raison pour qu'elle ait froid. Cependant, elle se rendit rapidement compte que c'était la présence de Noah à ses côtés qu'elle voulait, pour se sentir plus rassurée, et ainsi passer une meilleure nuit à dormir sans faire un autre cauchemar. Avec timidité et gêne, en rougissant, elle baissa les yeux en s'adressant à son ami, désignant la couette.

- "Tu ... tu peux venir à côté de moi ? J'ai ... j'ai un peu froid".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3513

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mar 29 Mar - 9:09

Ça ne serait pas facile pour Luna d'être à nouveau heureuse, surtout après tout ce qu'elle avait vécu depuis plusieurs années. La perte de ses parents, de son peuple, la sélection des Wraith qui l'avaient utilisée pour leur stupide compétition, mais également le poids de la culpabilité qui la rongeait en repensant à tous ces peuples détruits après son passage en tant que Runneuse mais, avait-elle vraiment le choix ? Pour survivre, il avait fallu qu'elle fasse des sacrifices, ou que l'on se sacrifie pour elle, comme Kyran l'avait fait pour protéger celle qu'il considérait comme sa fille. Mais, Noah était bel et bien là pour aider la jeune femme à s'en sortir, il n'allait pas l'abandonner alors que, peu à peu, elle commençait à aller mieux ; mais le médecin n'était pas dupe, il savait très bien que le rétablissement de son amie allait mettre plusieurs semaines et, soyons réalistes, plusieurs mois. Cependant, il était confiant et remarqua qu'elle commençait à être bien curieuse ; il répondit donc à ses questions et lui parla un peu de son histoire désastreuse avec Kylee, ainsi que ce que l'on ressentait lorsqu'on était amoureux. Oui, Noah désirait vouloir des enfants, fonder sa famille avec la femme de sa vie, mais, où était-elle ?

Citation :
- "J'espère que je connaitrais ça aussi. J'aimerais aussi un jour me marier et avoir des enfants. Mais, j'ai peur que, vu que je n'y connais rien, personne ne veuille de moi. Comment je pourrais réussir à plaire à un homme alors que je ne sais rien sur le domaine de l'amour ? Comme embrasser par exemple. Tu as plus de chance que moi pour trouver la femme de ta vie".

"Là, tu dis des bêtises plus grosses que toi tu sais ? Le fait de ne pas avoir d'expérience, ne signifie pas qu'un homme ne voudra pas de toi, bien au contraire ! Si c'est un homme gentil, attentionné que tu trouves, alors que tu n'y connais rien en ce qui concerne l'amour, embrasser, il sera ravi de t'apprendre tout ça... tu sais, certains d'entre nous, les hommes, ne cherchons pas une femme qui a une expérience extraordinaire au niveau de tout ça. Savoir qu'on serait le premier à embrasser une femme sans connaissance sur le domaine de l'amour, qu'on serait le premier à lui faire découvrir toutes les facettes de cet amour, pour moi, c'est un beau cadeau, surtout si je montre tout ça à la femme de ma vie."

Noah espérait que ses paroles allaient rassurer Luna qui, par la suite, lui annonça qu'elle restait sur Atlantis. Fou de joie, le jeune homme lui montra bien à quel point il était heureux, avant que la jeune femme ne lui demande de dormir avec lui et, bien évidemment, il accepta, ce qui la fit sourire alors qu'elle se faufilait sous la couette. Le médecin la borda et pris une autre couverture qu'il plaça sur lui ; il ferma un instant les yeux, dans un silence calme, mais son amie attira son attention alors qu'elle lui désignait la couette en rougissant.

Citation :
- "Tu ... tu peux venir à côté de moi ? J'ai ... j'ai un peu froid".

Un peu froid ? Pourtant, il faisait bon dans les quartiers de Noah, mais après le cauchemar que Luna venait d'avoir, elle devait recevoir le contre choc en ce moment-même, ce qui expliquait pourquoi elle avait froid. Sans répondre, le jeune homme se leva ; l'espace de quelques secondes, on aurait pu croire qu'il allait partir mais, ce n'était pas du tout le cas. Il plaça sa propre couverture au dessus de celle de son amie avant de venir rapidement en dessous, rencontrant alors le corps de Luna. Il replaça le tout sur eux avant de prendre cette dernière dans ses bras en la serrant contre lui tout en frictionnant son dos et son bras pour la réchauffer.

"Est-ce que ça va mieux comme ça ? Si vraiment ça ne va pas, je peux te donner un léger médicament qui te fera dormir, même si je préfèrerai éviter ça, dormir naturellement est le meilleur des sommeils."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mar 29 Mar - 21:03

"Là, tu dis des bêtises plus grosses que toi tu sais ? Le fait de ne pas avoir d'expérience, ne signifie pas qu'un homme ne voudra pas de toi, bien au contraire ! Si c'est un homme gentil, attentionné que tu trouves, alors que tu n'y connais rien en ce qui concerne l'amour, embrasser, il sera ravi de t'apprendre tout ça... tu sais, certains d'entre nous, les hommes, ne cherchons pas une femme qui a une expérience extraordinaire au niveau de tout ça. Savoir qu'on serait le premier à embrasser une femme sans connaissance sur le domaine de l'amour, qu'on serait le premier à lui faire découvrir toutes les facettes de cet amour, pour moi, c'est un beau cadeau, surtout si je montre tout ça à la femme de ma vie."

Luna se mordit la lèvre aux premières paroles de Noah, elle se sentait honteuse d'avoir cru que personne ne voudrait d'elle alors qu'elle n'avait aucune expérience dans le domaine de l'amour. A écouter le médecin, il y avait toujours un homme quelque part qui serait ravi de tout lui apprendre. Mais, encore fallait-il tomber sur la personne gentille et attentionnée, et non sur un abruti qui voulait juste profiter de la situation. Si un homme comme ça lui tombait dessus, et la faisait souffrir en l'abandonnant après avoir eu ce qu'il voulait, la jeune femme allait s'occuper de son cas.

- "Je comprend. J'espère alors que je trouverais quelqu'un de très gentil, et qui saura m'aimer alors que je ne connais rien à ce domaine. Mais, pour l'instant, je ne connais personne à part toi. Vu ce que j'étais, tu crois que les autres vont venir me voir ? Ils ne vont pas avoir peur de moi ?"

Le sommeil la gagnait peu à peu, Luna était maintenant apaisée après la violence de son cauchemar. Mais, elle voulait rester avec Noah, de peur que le reste de sa nuit ne soit encore agité. Elle était persuadée qu'avec le médecin à ses côtés, elle irait beaucoup mieux. Après lui avoir demandé timidement si elle pouvait rester, la jeune femme se coucha dans le lit de son ami, sous la couette, mais il lui manquait quelque chose : Noah. Elle voulait sentir son contact contre elle. Rougissant, elle osa lui demander de venir contre elle, ce que le médecin fit. Ne se souciant même pas qu'il était torse nu, Luna vint se blottir contre lui, une fois que Noah se glissa sous la couette, posant sa main sur son torse, sa tête calée dans le creux de son épaule. Son ami la frictionna pour la réchauffer, mais même si elle n'avait pas vraiment froid, du moins physiquement, la jeune femme alla beaucoup mieux maintenant qu'elle était dans ses bras.

"Est-ce que ça va mieux comme ça ? Si vraiment ça ne va pas, je peux te donner un léger médicament qui te fera dormir, même si je préfèrerai éviter ça, dormir naturellement est le meilleur des sommeils."

- "Non, pas de médicament. Ca va mieux. Je me sens bien contre toi, ta présence me rassure".

Luna eut un petit sourire, puis elle ferma les yeux, se sentant beaucoup mieux, bien au chaud dans les bras de Noah. Elle ne mit que quelques minutes avant de s'endormir, sa respiration s'étant ralentie, signe qu'elle était plongée dans un profond sommeil réparateur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3513

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mar 29 Mar - 21:41

Noah regardait comme il pouvait Luna qui se mordit la lèvre quand il lui expliqua qu'il y avait un homme pour elle qui l'attendait quelque part. Il voulait la rassurer sur ce point, allez savoir pourquoi... peut-être parce qu'il trouvait son amie attendrissante sans avoir d'expérience dans le domaine de l'amour ; il voulait qu'elle soit heureuse, qu'elle puisse trouver quelqu'un de bien et qui saura la respecter. Le médecin savait très bien que, si un homme faisait du mal physiquement ou psychologiquement à Luna, il lui referait le portrait à la Picasso.

Citation :
- "Je comprend. J'espère alors que je trouverais quelqu'un de très gentil, et qui saura m'aimer alors que je ne connais rien à ce domaine. Mais, pour l'instant, je ne connais personne à part toi. Vu ce que j'étais, tu crois que les autres vont venir me voir ? Ils ne vont pas avoir peur de moi ?"

"Crois-moi, tu trouveras quelqu'un qui, je l'espère, te respectera et ne te fera pas souffrir sinon, il goûtera à mes poings jusqu'à ce qu'il tombe dans l'inconscience. En ce qui concerne les autres, ils s'habitueront comme ils ont fait avec bien d'autres personnes, dont Ronon mais si tu veux avoir plus de chances, va vers eux ; tu n'es pas froide et méchante, c'est un masque que tu as du porter quand tu étais Runneuse mais au fond, tu es une femme qui a un cœur en or."

Par la suite, le jeune homme se coucha aux côtés de son amie, mais au dessus des couvertures. Cependant, Luna n'avait pas l'air d'accord avec ça puisqu'elle avait tout de même froid. A peine quelques minutes plus tard, il se retrouva sous les couvertures, ses bras entourant la jeune femme qui vint se blottir contre lui en posant une main sur son torse. Il en avait même oublié qu'il était torse nu mais il s'en fichait pas mal. Il la laissa se caler contre lui et posa même sa tête sur le crâne de son amie en fermant les yeux tout en la frictionnant, lui demandant si elle allait bien.

Citation :
- "Non, pas de médicament. Ca va mieux. Je me sens bien contre toi, ta présence me rassure".

"D'accord, de toute manière, je vais t'éviter ça au maximum. Et si pour ça tu dois dormir avec moi pendant 6 mois, tu pourras toujours venir. Je suis rassuré de t'avoir à mes côtés car au moins, je suis certain que tu es en sécurité, puisque je te protège."

Le jeune homme attendit que Luna s'endorme, ce qu'elle fit peu après en sentant sa respiration devenir calme. Tout en continuant à la frictionner, Noah sombra lui aussi dans un sommeil réparateur. Il ne se réveilla qu'à cause de son maudit réveil qui était là pour lui rappeler "DEBOUT AU BOULOT !!!" et rapidement, il l'éteignit. Il fût surpris de sentir un corps chaud contre lui ; en baissant la tête, il rencontra une chevelure brune et, rapidement, tout lui revint en tête. Le cauchemar de Luna, cette dernière venant le voir, en larmes, le temps qu'il a mis pour la consoler et surtout, la décision de la jeune femme qui voulait rester sur Atlantis. Le jeune homme souriait et se dégagea doucement pour ne pas réveiller son amie qui dormait paisiblement. Il se faufila sous la douche et se retrouva rapidement en tenue pour travailler. Mais il ne pouvait pas partir comme ça sans prévenir Luna... le médecin décida donc de lui écrire un mot qu'il déposa sur l'oreiller.

"Désolé de ne pas être là, mais tu dormais si bien que je n'ai pas eu le cœur de te réveiller... je suis à l'infirmerie toute la journée si tu as besoin de moi.

Bisous comme hier petit ange Wink

Noah."


Arrow Au boulot

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mar 29 Mar - 22:56

"Crois-moi, tu trouveras quelqu'un qui, je l'espère, te respectera et ne te fera pas souffrir sinon, il goûtera à mes poings jusqu'à ce qu'il tombe dans l'inconscience. En ce qui concerne les autres, ils s'habitueront comme ils ont fait avec bien d'autres personnes, dont Ronon mais si tu veux avoir plus de chances, va vers eux ; tu n'es pas froide et méchante, c'est un masque que tu as du porter quand tu étais Runneuse mais au fond, tu es une femme qui a un cœur en or."

- "Je sais pas, je ne suis jamais allée voir les gens, je n'ai pas l'habitude d'aller à leur rencontre. Je n'y arriverais peut être pas seule. Mais, je sais que tu es avec moi, et que je ne risque rien".

C'était le principal, que Noah soit là pour Luna, même si les autres la fuyaient. De plus, comme la jeune femme avait sympathisé avec le médecin de la Cité, les autres membres verraient qu'elle n'était pas aussi dangereuse qu'elle voulait le faire croire. Blottie dans les bras de son ami, elle se sentait bien, protégée, aimée. Quelqu'un au moins se préoccupait de son sort, et en ce moment, Noah ressemblait beaucoup à Kyran, si ce n'était qu'il était plus jeune. Lorsque le médecin lui dit qu'il pouvait lui donner un médicament pour dormir, Luna refusa, elle sentait que la présence de son ami serait suffisante.

"D'accord, de toute manière, je vais t'éviter ça au maximum. Et si pour ça tu dois dormir avec moi pendant 6 mois, tu pourras toujours venir. Je suis rassuré de t'avoir à mes côtés car au moins, je suis certain que tu es en sécurité, puisque je te protège."

Luna eut un petit sourire, et elle se cala bien contre le corps de Noah, sa joue reposant sur sa peau nue. Elle ne tarda pas à trouver le sommeil, et s'endormit calmement jusqu'au matin. Lorsque le réveil sonna, la jeune femme poussa un gémissement dans son sommeil, et elle se retourna de l'autre côté, étant presque au bord du lit. Mais, elle ne se réveilla pas, et continua de dormir paisiblement, même quand Noah se leva pour aller prendre une douche, avant d'aller travailler. 2 heures plus tard, Luna se réveilla enfin, seule, inquiète de ne pas voir son ami. Mais, lorsqu'elle vit le mot sur l'oreiller, la jeune femme fut rassurée d'apprendre que le médecin était partit travailler. Elle finit par se lever, et sortit des quartiers pour aller dans les siens, sous les yeux du militaire chargé de sa surveillance depuis ce matin. Elle alla prendre une douche, enfila ses propres vêtements, avant d'aller faire un tour, accompagnée de son garde du corps, pour finir par aller voir Noah à l'infirmerie.

Arrow quelque part
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quartiers de Noah

Revenir en haut Aller en bas
Quartiers de Noah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 13Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
Sujets similaires
-
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» Quartiers Résidentiels
» I don't wanna grow up __ Noah L. McCarthy
» [Xia] Vieux quartiers industriels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Détente :: Quartiers-
Sauter vers: