Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
Suite au changement de design, des petits détails sont encore en cours de changement.
Désolé de ce désagrément

Partagez|

Quartiers de Noah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3509

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mer 29 Juil - 21:32

Le défi venait d'être lancé, si Kylee perdait, elle rangerait le bureau de Noah ! Allait-elle accepter ? En attendant sa réponse, le regard du médecin se perdit sur les lèvres de la jeune femme, qu'elle humectait une nouvelle fois tout en réfléchissant. Lui-même se mordit la lèvre inférieure ; il n'avait qu'une envie, l'embrasser encore et encore, chose qu'il n'avait pas pu faire une seule fois ces deux derniers mois. Autant dire que cela était difficile !

Citation :
"Deal... et si je gagne... tu devras nettoyer les instruments que j'utilise lorsque je fais des coloscopie.."

Cette simple phrase le fit revenir à la réalité. À nouveau, il releva son regard vers elle mais, cette fois, son visage était déformé par le dégoût, les yeux plissés. Finalement, il hocha la tête.

"Tu sais jouer sur le tue-l'amour toi... mais d'accord, je marche !"

La bataille avait été rude. Contrairement à ce qu'il pensait, Kylee savait très bien jouer à GTA V. Pourtant elle n'était pas venue s'entraîner dans ses quartiers. Comment avait-elle appris tout ça ? Peu lui importait car pour le moment, Noah ne voulait surtout pas nettoyer des appareils servant à la coloscopie ! Comme un ado, il joua de ses atouts charmeurs en l'embrassant sur la joue, puis en jouant avec ses cheveux. Elle râlait, mais il aimait ça, cela le faisait sourire, et rire intérieurement, même si on pouvait voir son corps tressauter tant il se retenait d'exploser de rire. Pour finir, il gagna son pari en l'embrassant dans le cou, tout en proclamant sa victoire... pas très fair-play d'ailleurs !

Citation :
"Non !! Nonn, j'y étais presque ! (se retourne, le regard méchant vers Noah). C'est à cause de toi ! Oui de toi, tu as tout fais pour que je perde mes moyens, tricheur !!"

Noah n'avait pas pu se retenir plus longtemps. Les yeux rieurs, qui pleuraient déjà, le médecin explosa de rire en se tenant les côtes, alors qu'elle boudait d'avoir perdu à la déloyale ! Le pauvre devait se courber en deux, allongé sur le lit tant il riait. Néanmoins, il se calmait... parfois, lorsqu'elle lui proposa un autre deal. En se relevant, il fit mine d'avoir mal lorsqu'elle le poussa au niveau de l'épaule. Ce qui eu le don d'énerver Kylee, mais dans le bon sens.

Citation :
"Tu vas voir toi !"

"Kylee... non..." Commence à se reculer, les yeux méfiants. "Tu sais que je ne résiste pas à ça. Non !"

Trop tard... Kylee venait littéralement de lui sauter dessus ! Non pas que cela lui déplaisait dans d'autres circonstances, mais là, la jeune femme le chatouillait ! Là était l'énorme point faible de Noah qui éclata d'un rire sonore alors qu'il se débattait, tout en faisant attention à la jambe de la doctoresse qui n'était pas encore tout à fait guérie. Il essayait par tous les moyens de se dérober des mains de la jeune femme, mais plus il riait, plus ses forces s'amenuisaient ! Finalement, elle s'arrêta lorsqu'elle le bloqua. Noah était sous Kylee, les mains bloquées au-dessus de sa tête ; tous deux étaient particulièrement essoufflés de cette "bataille" qui avait l'air d'être terminée.

Citation :
"Et maintenant ?"

Les yeux de Noah s'accrochèrent à ceux de Kylee. Il se mordit la lèvre inférieure avant de bouger ses mains.

"Si tu pouvais me relâcher, je pourrais t'offrir ton cadeau ?"

Sous le regard perplexe de la doctoresse, elle le relâcha. Encore essoufflé, Noah se releva et manqua même de tomber, sous le rire de Kylee. Il se tourna et lui lança un regard menaçant, mais son sourire démontrait qu'il partageait son hilarité.

Du coin de la pièce, il sorti un paquet emballé, rectangulaire, puis s'approcha de Kylee pour le lui tendre, en l'incitant à l'ouvrir. Nerveux, il s'installa à côté d'elle alors que, dans le paquet, elle découvrait des gants de boxe, ainsi qu'une lettre.


Spoiler:
 

Le visage de Kylee se releva directement vers Noah et, comme il s'y attendait, leurs regards se connectèrent. Il était décidé à faire une nouvelle fois le premier pas. D'un petit sourire en coin, il tourna son corps légèrement vers elle, sans la quitter des yeux. Puis, il prit son visage en coupe et s'avança lentement vers le visage de la doctoresse qui ferma les yeux au moment où leurs souffles se mêlèrent, les lèvres à quelques millimètres, prêtes à se toucher. Voyant que la jeune femme approuvait ce qu'il allait faire, Noah ferma lui aussi les yeux et posa enfin ses lèvres sur celles de Kylee.

Elles étaient comme dans ses souvenirs : à la fois douces et sucrées, mais aussi entreprenante et dominatrices. Sauf que cette fois, pour ce nouveau premier baiser, c'était lui qui menait la danse. La bouche de Noah bougeait doucement, de façon sensuelle sur celle de Kylee qui suivait le mouvement sans en perdre une seule miette.

Noah ne voulait pas effrayer Kylee. Aussi, il rompit le baiser un peu plus tôt qu'il ne l'aurait prévu, et posa son front sur celui de sa belle, alors que ses mains encadraient toujours son visage. Puis, il expira lentement tout en gardant les yeux fermés.


"On dit qu'un cygne n'a qu'un âme-sœur dans toute sa vie. Si son partenaire meurt, l'autre meurt d'avoir eu le cœur brisé. Je dois avoir été un cygne dans une vie antérieure." Petit rire. "Mais c'est ce que je ressens..."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Jeu 30 Juil - 21:34

Il n'y avait rien à dire, Kylee s'amusait à torturer le jeune homme, car après tout... il l'avait bien mérité ! Cependant quand il évoqua un pseudo cadeau, la jeune femme fronça les sourcils. De quoi parlait-il ? Ce n'était pas son anniversaire pourtant, il n'y avait aucune raison... Ce qui l'interrogea davantage. Son regard se posa sur la boite en carton que Noah lui apporta et son regard se fit pétillant, se laissant immerger par la fine adrénaline de savoir ce que c'était.

"Qu'est-ce que c'est ?" lança t-elle en secouant le dit cadeau. Elle eut un sourire et s'assit correctement en tailleur sur le lit.


"En quel honneur tu....as...."

La doctoresse perdit le fil de ses mots en voyant les gants de boxe de couleur noire et rouge. Etonnant comme attention. C'était pour le coup, une réelle surprise ne s'étant pas du tout attendu à ceci. En prenant la lettre et en commençant à lire ce que Noah avait écrit, elle se pinça les lèvres, alors que ses prunelles se mirent à étinceler. Dans leur histoire commune, cela avait tout un sens, vu que Kylee n'avait jamais été très douée pour ce qui était de communiquer sur des sentiments difficiles à exprimer. Elle préférait de loin, s'extériorisé par le sport.. et la boisson certes.. Mauvaise habitude pour la dernière, mais bonne pour la première. Elle eut un sourire sincère lorsqu'il fit échos à leur premier rendez-vous sur le continent.. Ah.. le bon temps.. Mais dans les mots utilisés, on pouvait sentir que Noah avait acquis de la maturité... ce qui n'était pas pour déplaire à la jeune femme qui n'aimait pas trop le côté nianian dans un couple. Le comble pour quelqu'un qui s'était mis avec quelqu'un des plus romantique.. Mais Noah était différent et à part de tout les autres garçons qu'elle avait pu rencontrer. Après tout, il l'aimait inconditionnellement, respecter son indépendance, quitte à réfreiner ses envies et savait justement dosé les moments plus intimes... Et puis Kylee avait apprit à aimer ce côté "fleur bleu" qui n'enlevait en rien son côté viril. Loin de là.

"Est-ce que je dois comprendre que tu veux une raclée ?" lança-t-elle ironiquement avant de tourner sa tête vers lui, encore émue par ce qu'elle venait de lire.. n'y étant du tout, insensible. Noah ne répondit rien, mais la fixa sans sourciller pour se mettre face à elle.. La doctoresse suivit ces gestes, avec appréhension et à la fois avec une touche d'excitation. Serait-il possible qu'il prenne enfin les rennes.. Non ? Oui ?.. Quand il lui prit le visage de part en par, elle eut comme sensation de courant électrique la parcourir, elle se tendit et cligna des yeux pour savourer chaque instant. Enfin... oui enfin c'était le moment qu'elle avait tend attendu ces derniers jours ! Il avait été long dis donc ! Pourtant elle lui en avait tendu des perches !! Kylee telle une adolescente, eut le souffle coupé quand elle sentit celui de Noah contre son visage. Elle ferma les yeux et une demi seconde plus tard, ses lèvres entrèrent en contact avec celui du médecin. Diable ! Que ces lèvres étaient douces et chaude. C'était comme si elle redécouvrait chaque sensation que cela pouvait procurer ! Cette chaleur qui la parcourait de tout son être... comme si ses émotions se réveillaient après de long mois où tout avait été comme.. éteint en elle. Qu'est-ce que ça faisait du bien. Elle répondit tendrement au rythme de ce dernier, mais au moment où elle voulut pousser le baiser ce dernier s'arrêta.


Kylee l'écouta et eut un léger sourire avant de souffler contre son visage, la respiration plus forte par tant d'émotions qu'elle avait contenu au cours de ces deux derniers mois. Au final, elle secoua la tête doucement et prit le col de son polo d'une main pour le rapprocher d'elle. Kylee attendit qu'il ouvre les yeux pour la regarder.


"Noah ? souffla-t-elle.. Ferme-là.. s'il te plaît... On parlera après, j'ai.."

Elle déglutit.

"Embrasse moi" ordonna-t-elle, avant de répondre de façon plus soutenu, n'hésitant pas à mêler sa langue à la sienne, non sans gémir de bien être. Toujours en le tenant, elle le fit basculer vers elle, alors qu'elle s'allonger sur le lit. Après un long baiser qui la vida de ses forces, elle lança:

"Il t'en aura fallu du temps... je n'attendais qu'une chose c'est que tu fasses le premier pas... je suis pas.. déçu.. oh non..."
dit- celle, légèrement essoufflé, avant de l'embrasser une nouvelle fois plus chastement en faisant tourner lentement sa langue contre la sienne, le chatouillant.

"J'appréhendais ce moment, jusqu'à ce que tu... et là, c'est comme si toutes les émotions qui avaient sommeillé en moi depuis deux mois, venaient de se réveiller... je ne me rappelais plus comment ça pouvait faire du bien.. Merde... t'embrasses bien en fait !" le taquina-t-elle, en montant sa main vers son visage pour le caresser, abandonnant ses longs doigts dans sa tignasse qui repoussait.

"Bon.. pas que je veuille interrompre ce doux moment, mais... on a un défi à terminer.. Termine moi cette mission et tu interêt de gagner si tu veux pas avoir les corvées de Cookie" fit-elle pour terminer ce moment rose. Car même si ça allait, une infime angoisse était en train de l'envahir. Elle n'avait pas eu de flash sur Almaric, ni de mauvais ressentis, mais peut être que ça allait trop vite et elle avait besoin de retrouver son "personnal space". Quand elle lui montra la manette de coin de l'oeil, elle fut soulagé que Noah la prenne pour prendre place en roulant sur le côté. Kylee prit place et le regarda montrer ses talents de gamer... enfin pour le peu qu'il avait. Plusieurs fois, elle mordit ses joues pour ne pas se moquer de lui gentillement. Puis la jeune femme monta sur son postérieur, ce qui eut le don de le faire ronchonner, mais elle n'en tint pas rigueur et glissa ses mains sous son polo, le long de ses flancs. Elle fit plusieurs aller retour en effleurant sa peau de ses doigts de fée et s'arrêta, jouant les innocentes. Elle attendit plusieurs autres minutes et quand il fut au point de gagner cette mission, son visage se serra. Non elle ne voulait pas perdre. Elle usa donc du même jeu que Noah et se pencha vers son cou. Ses cheveux vinrent en premier caresser sa peau et elle vint déposer quelques baisers mouillées sur sa jugulaire avant de le lécher furtivement et rapidement durant une fraction de seconde. Quand elle entendit perte et fracas provenant du jeux, elle remonta vers son oreille et sans avoir vu l'écran lui souffla:

"Perdu..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3509

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Ven 31 Juil - 10:31

Malgré le regard interrogateur, ainsi que les questions de Kylee, Noah était resté mué. Il voulait tout simplement lui exprimer les sentiments qu'il avait pour elle ; ces mêmes sentiments qui ne s'étaient jamais éteints, même lorsqu'il avait été "endormi" à cause d'Almaric. Les gants de boxe signifiaient que la doctoresse était forte et pouvait se battre, ainsi que se défouler ; en clair, il lui laissait son espace personnel. La lettre, quant à elle, montrait tout l'amour qu'il éprouvait pour elle et donc, il restait romantique mais aussi compréhensif et mûr. Un homme, un vrai qui savait faire preuve autant de virilité, mais aussi de douceur.

Peu rassuré, il se mordit la lèvre inférieure, même s'il voyait que Kylee souriait légèrement, avant de relever le regard vers lui en lui demandant si tout ceci signifiait qu'elle pouvait le frapper, comme lors de leurs entraînements. Pour toute réponse, Noah eut un micro sourire, puis il se plaça de façon à être face à elle, afin de pouvoir, enfin, l'embrasser. Cela faisait deux mois qu'il n'avait pas vraiment sentit les lèvres de Kylee sur les siennes ; même s'il avait les souvenirs d'Almaric, ce n'était pas pareil... Ce baiser était doux, tendre et, lorsque la doctoresse y répondit, le jeune homme ne pu retenir un petit gémissement de bien-être, avant de mettre fin à cette étreinte. Lorsqu'il rouvrit les yeux, ces derniers s'accrochèrent à ceux de Kylee, étincelants alors qu'elle lui souriait. Noah en fit de même avant de lui lancer un regard interrogateur quand elle agrippa son t-shirt en le rapprochant d'elle ; chose qui n'était pas pour lui déplaire.


Citation :
"Noah ? souffla-t-elle.. Ferme-là.. s'il te plaît... On parlera après, j'ai.."

Lorsqu'elle lui ordonna de l'embrasser, le médecin ne se fit pas prier. Avec un grand sourire et des yeux pétillants de joie, il s'approcha et scella ses lèvres avec celles de Kylee pour un baiser passionné, qui coupait ses jambes tant les sensations éprouvées le terrassaient. Il se laissa aller et se retrouva allongé sur sa fiancée qu'il venait de retrouver enfin. Mêlant sa langue à la sienne, une danse effrénée, ou plutôt une bataille, s'engagea pour savoir qui aurait le dessus. Mais Noah perdait car, en plus d'embrasser Kylee, ses mains la caressait sur les hanches, avant de descendre sur ses cuisses qu'il effleurait délicatement pour ne pas la brusquer. Les gémissements de la jeune femme faisaient écho aux siens, alors que le désir s'allumait en lui, au moment où elle se recula. Essoufflé, il garda les yeux fermé alors que son souffle se répercutait sur le visage de Kylee qui l'embrassa une nouvelle fois.

Citation :
"Il t'en aura fallu du temps... je n'attendais qu'une chose c'est que tu fasses le premier pas... je suis pas.. déçu.. oh non..."

Le médecin répondit à son baiser, puis ouvrit les yeux pour la regarder. Son visage avait légèrement rougit, ses yeux étincelaient alors que son souffle était encore saccadé ; en clair, Noah avait l'impression de se voir car il était certain d'être dans le même état que sa belle. Il déposa un baiser sur le bout de son nez, puis lui fit un petit baiser esquimaux, comme ils avaient l'habitude de faire.

"Oh crois-moi, j'ai du me retenir. D'une parce que je ne voyais pas les signes..." Fronce des sourcils en regardant ailleurs. "Ou plutôt, je ne voulais pas les voir. J'avais peur de te brusquer, que tu t'éloignes de moi."

Noah ne parla pas de son autre peur, enfouie tout au fond de lui. Il n'en avait même pas encore parlé à sa psychologue, tant cette chose le terrorisait ! Non... là, il ne voulait rien gâcher. Il se reprit et eut un sourire en regardant Kylee.

"Mais je ne suis pas déçu. Je t'aime."

Citation :
"J'appréhendais ce moment, jusqu'à ce que tu... et là, c'est comme si toutes les émotions qui avaient sommeillé en moi depuis deux mois, venaient de se réveiller... je ne me rappelais plus comment ça pouvait faire du bien.. Merde... t'embrasses bien en fait !"

Noah éclata de rire. C'était bien là Kylee, qui le taquinait. Il eut un soupir de plaisir en sentant la main de la jeune femme dans sa tignasse, et la regarda avant de déposer un chaste baiser sur ses lèvres, alors que ses mains s'étaient remises à caresser ses hanches.

"Savoir que tes émotions sont revenues me rassure. Mais tu sais ? Toi aussi tu embrasses bien ! Et tu sais parfaitement prendre les commandes ! Jessiebelle !"

Oui, il avait trouvé le surnom de Kylee, en référence à Pokémon. Jessiebelle n'est pas seulement autoritaire mais réellement dominatrice, sadique et obsessionnelle. Cela pouvait correspondre à la jeune femme. Cette dernière ne répondit pas tout de suite, car elle voulait que Noah fasse sa partie de GTA V. Ce n'était pas pour déplaire à ce dernier qui devait trouver un moyen de se calmer. Et oui, les événements qui venaient de se produire, avaient éveillé les sens du jeune homme, et d'autres choses... alors, il déposa chastement ses lèvres sur celles de Kylee, comme s'il avait besoin de sa drogue. Puis, sans qu'elle ne puisse voir son "problème", il roula sur le côté et se plaça sur le ventre alors qu'il prenait la manette.

"Pas question que je me tape cette corvée, je dois gagner !"

Mais Noah n'était pas très sûr de lui. Il n'avait pas réussi à passer le niveau précédent, comment allait-il faire alors que le suivant était plus dur ? Mais il n'allait pas se laisser faire. Concentré, il démarra la partie et, d'emblée, il devait semer la police, chose qu'il détestait. Plusieurs fois, son véhicule avait faillit partir dans le décor, avant qu'il ne fasse une embardée lorsque Kylee vint s'asseoir sur son postérieur.

"Tu ne m'auras pas..." Sourire tout en étant concentré. "Et puis j'aime bien te savoir là ma belle."

Malheureusement, alors qu'il allait gagner, le souffle de Noah devint saccadé lorsque Kylee lui massa les flancs sous son t-shirt. Sentir ses mains chaudes sur sa peau, réveillait à nouveau ses sens. Le médecin inspira plusieurs fois et, lorsqu'elle s'arrêta, il reprit sa course. Une fois de plus, la victoire était proche ! Mais, à ce moment-là, il se mit à frissonner en sentant les cheveux de la jeune femme sur sa nuque ; lorsqu'elle lui déposa des baisers mouillés dans son cou, il ne pu s'empêcher de serrer les dents tout en gardant les yeux fixés sur l'écran. Des gémissements étouffés s'échappaient de sa bouche et, lorsqu'elle le lécha dans le cou, il ne pu que fermer les yeux et écraser son visage contre les draps, alors que la manette tombait à terre.

Lorsqu'elle lui déclara qu'il avait perdu, Noah ne bougea pas. Ses mains emprisonnaient les draps ; oui, son soldat venait de se réveiller, et il ne pouvait rien faire sans que Kylee le sache ! Lorsqu'elle lui demanda si tout allait bien, il remua doucement la tête et la tourna sur le côté, alors qu'il regardait un point fixe.


"Je... oui... juste que. Tu sais, avec tout ce qui vient de se passer entre nous tout à l'heure et jusqu'à maintenant, disons qu'une partie de... mon anatomie, s'est réveillée. Je tente de me calmer..."

Il ferma fortement les yeux, mais rien n'y faisait pour le moment et, ce qui lui faisait peur, c'était que Kylee ne répondait rien.

"Je ne veux pas t'effrayer. Je suis un homme tu sais ? Je ne contrôle pas ce genre de chose, surtout le matin..." Ouvre les yeux et se mord la lèvre inférieure. "Mais je ne ferai rien tant que tu ne m'auras pas donné le feu vert. Je crois que je vais devoir aller prendre une douche bien froide."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Sam 1 Aoû - 13:47

"Oh crois-moi, j'ai du me retenir. D'une parce que je ne voyais pas les signes..." Fronce des sourcils en regardant ailleurs. "Ou plutôt, je ne voulais pas les voir. J'avais peur de te brusquer, que tu t'éloignes de moi."


Toujours en dessous du jeune homme la jeune femme appréciait sentir le poids de son corps contre le sien, cela faisait tellement longtemps.. Elle eut un sourire à ses premières paroles, mais reprit son sérieux quand il évoqua la peur qu’il avait eu qu’elle s’éloigne. Ce qui n’était en soit pas vraiment faux, Kylee était entré dans un profond malaise, où les doutes et les questions muettes l’avait éloigné indéniablement du jeune homme. Mais cela n’avait été que l’histoire de quelques semaines, le temps qu’elle se reprenne de cette tragédie.. Doucement sa main se posa sur sa joue pour la caresser, le regard légèrement désolé. Quand il l’a regarda intensément et qu’il lui annonça qu’il n’était pas déçu et qu’il l’aimait, ces mots firent échos dans tout son être. C’était vraiment un petit moment à part ce qui était en train de se passer, Kylee ne pensait plus aux mauvais souvenirs et se concentrer uniquement sur l’instant présent. Le passé et l’avenir n’existait plus, il n’y avait que cet instanté qui comptait. Malheureusement du côté de Kylee même si ses émotions revenaient peu à peu, ce qui la faisait se sentir vivante, elle n’était pas encore arrivé au stade à lui dire ses 3 petits mots. Bien sûr qu’elle l’aimait, sinon elle ne serait pas là, mais les cicatrices étaient encore trop présente. Noah souhaitait balayer le passé, reprenant comme si rien ne s’était passé.. ce qui était peut être mieux. Mais c’était au délà des forces de Kylee. Pour seule réponse, elle eut un sourire traite masquant ses réelles pensées tout en acquièsçant de la tête. Puis la doctoresse se sentit soudain mal à l’aise face à Noah qui pourtant était des plus doux, mais elle sentit le besoin de retrouver son espace personnel. Quand il roula sur le côté, elle poussa un léger soupir de soulagement, silencieux tout en regardant le plafond. C’est alors qu’elle tilta sur ce qu’il venait de lui dire.

« JessieBelle, c’est qui celle là ? »

Alors que Noah lui expliquait, elle grimaça avant de donner une tape sur son fessier.

« Je ne suis pas rousse pour le coup et… me comparé à quelqu’un de sadique sans morale ! Non merci… Trouve autre chose.. Coyote ! »

Les deux jeunes gens passèrent par la suite un bon moment, enfin surtout Kylee qui oeuvrait pour le destabilisé, s’amusant de ses réactions, jusqu’à ce qu’elle gagne. Noah avait la tête contre le matelas et la manette venait de tomber au sol. Après un petit rire, son visage perdit ses traits joyeux en voyant qu’il ne bougeait plus. Elle lança un « Hey ? are u ok ? », légèrement décontenancé.

"Je... oui... juste que. Tu sais, avec tout ce qui vient de se passer entre nous tout à l'heure et jusqu'à maintenant, disons qu'une partie de... mon anatomie, s'est réveillée. Je tente de me calmer..."

Que répondre à ça ? Et d’ailleurs… pour… pourquoi la conversation tournait autour de ça ? Ca n’avait aucun sens.. il y a peine quelques secondes, le couple s’amusait et là… Kylee poussa un soupir, dérivant le regard. Au fond d’elle, elle le savait, même si le couple allait mieux et qu’il y avait des progrès, il n’en restait pour le moins très fragile.

"Je ne veux pas t'effrayer. Je suis un homme tu sais ? Je ne contrôle pas ce genre de chose, surtout le matin..." Ouvre les yeux et se mord la lèvre inférieure."Mais je ne ferai rien tant que tu ne m'auras pas donné le feu vert. Je crois que je vais devoir aller prendre une douche bien froide."



Kylee, resta une nouvelle fois muette, alors que Noah avait le regard fixe. Restant interdite, elle était en train de réfléchir, au final elle tira sur son bras pour qu’il s’asseoit en face d’elle. Alors que ses joues étaient légèrement empourprées, gêné par la situation et ne sachant pas vraiment comment réagir, elle trouva la force de le regarder droit dans les yeux. Il fallait qu’elle mette les choses à plat et qu’elle se montre forte.. Pour le coup, c’était Noah qui avait besoin d’être rassuré.. Durant deux mois il avait tellement été fort et présent pour elle qu’il n’avait pu se reposer sur quiconque.. et hormis ce faux problème, Kylee avait compris ce qui se cachait en dessous.

« Je pense savoir.. ce que tu as… Ce que tu me dis à demi-mot.. Avoue que c’est un faux problème ce que tu me dis ? N’oublie pas que je suis médecin et d’autant plus ta fiancée, je sais comment ça fonctionne, comment tu fonctionnes.. C’est vrai Noah.. ça fait plus de deux mois, j’ai été assez distante.. donc je comprends, arrêtes de te justifier, tu sais que ça à le don de me fatiguer. Y'a pas de mal.. »

Elle eut un regard qui se voulait dur, puis elle se rapprocha de lui, toujours assise en tailleur avant de lui prendre la main et de la serrer. Kylee inspira avant d’expirer doucement, elle entrouvrit une nouvelle fois la bouche mais rien ne sortit.. Elle fixa un point sur la couverture et fronça les sourcils comme si ce qu’elle s’apprêtait à dire était difficile… ce qui l’était dans un sens.

« Tu n’es pas Almaric » redresse la tête. « Tu ne seras jamais comme lui.. je regrette juste qu’il ait prit tes traits, car.. car.. (secoue la tête) par moment j’ai encore un peu peur de toi » lança-t-elle d’une traite, avant de lever les yeux au ciel et de rester ainsi, pour tenter de faire descendre un petit flot de larme qui naissait. Elle était aussi forte qu’un roseau quand la situation le demandait, mais aussi fragile qu’une fleur à la fois.

« Mais… le temps efface les blessures et je ne veux pas que tu te sentes coupable de ce qui a pu se passer avec lui.. sur ce plan.. plus intime, car après tout c’est moi qui l’ait laissé faire.. je »

*Ah ouais t’es sûr ?*

+Flash back+

Kylee venait une nouvelle fois de se disputer avec Noah, elle n’en pouvait plus, il était en train de la rendre folle à la traiter comme une moins que rien, tout juste bonne à servir ces moindres désir. Alors qu’elle mettait de l’eau sur son visage dans la salle de bain, elle entendit la porte coulisser et quand elle releva son visage vers Noah qui avait un regard dur et froid avec une lueur d’excitation dans les yeux… Le genre de regard que tout ces malades de sociopathe avait déjà pu avoir à son égard. Elle se retourna et teint sa serviette d’une main venant tout juste de sortir de la douche.

« J’espère que c’est pour t’excuser, sinon tu sors d’ici… »

Il s’approcha et sans un mot la prit d’un bras par sa taille et l’amena à lui pour un baiser torride où même Kylee n’avait pas réussi à suivre la cadence. Il avait mordu ses lèvres d’une telle force que sa lèvre inférieure s’était écorchée. Kylee gémit sous la douleur et porta une main sur sa lèvre.

« Jennifer n’est qu’une bonasse blonde… avec un cerveau de moineau. Elle ne m’attire pas plus que ça.. »


« C’est pas ce à quoi ça ressemblait quand tu lui a mis la main aux fesses… ou quand Castiel t’as surpris en train d’aguicher une scientifique » lui aboya-t-elle au visage, alors que ces yeux lançaient des éclairs.

« Bon ça suffit, je vais te montrer qu’il n’y a que toi qui a ce traitement de faveur… et vu que j’ai un pressent besoin à assouvir »

 
Spoiler:
 


+Flashback OFF+

Kylee baissa le regard brillant vers Noah.


« J’aurais besoin de toi.. ça se fera à deux.. mais il faut que ça vienne de toi.. car je sais pas si… si j’arriverais à entreprendre vraiment… le…ce.. parce que… »

*Parce que tu as été meurtrie par l’autre connard et que si ça vient pas de lui, tu auras toujours ce blocage ? Il faut qu’il soigne le mal qu’il a fait ?*

Kylee ne trouvait plus les mots, elle n’arrivait plus à expliquer, mais elle misait sur ces souvenirs, car après tout il lui avait bien dit qu’il se souvenait de tout, alors c’était plus simple pour elle. La jeune femme passa son doigt sur le coin de son œil avant de le regard tristement. Elle eut un maigre sourire, encore  chamboulé par ces vieux démons, puis elle se pencha vers lui pour déposer un chaste baiser. Souhaitant par ce geste clore cette discussion pénible.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3509

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Sam 1 Aoû - 19:34

Noah sentit sa joue picoter de façon agréable lorsque Kylee la caressa de sa main. Cela le fit légèrement frissonner alors qu'il lui avouait l'aimer, comme depuis le début de leur relation. Toujours au-dessus de sa belle, le médecin parcourait sa peau couverte de vêtements, avant de se mettre en position de combat pour gagner la partie de GTA V.

Citation :
« JessieBelle, c’est qui celle là ? »

Noah tourna la tête vers Kylee, manette en main. Puis il lui sourit de façon taquine.

"Ma première femme que personne ne connait ici. J'ai du la tuer, elle en savait beaucoup trop sur ma maladresse." Se mord la lèvre inférieure face au regard de Kylee. "Plus sérieusement, c'est un personnage de Pokemon, autoritaire et tout ce qui va avec."

Noah tourna la tête pour actionner le jeu, tout en expliquant la personnalité de la fameuse Jessiebelle. Puis il se mit à rire quand elle le frappa sur les fesses.

Citation :
« Je ne suis pas rousse pour le coup et… me comparé à quelqu’un de sadique sans morale ! Non merci… Trouve autre chose.. Coyote ! »

"Okay ! Mais je te signale que si tu n'es pas rousse comme elle, moi je ne suis pas aussi poilu que Coyote !" Actionne le début de la partie. "Here we go !"

Malheureusement, ce combat était perdu d'avance et ce, à cause de Kylee qui venait d'utiliser le même traitement de distraction qu'il lui avait infligée tout à l'heure, alors qu'elle s'était assise sur son postérieur. Il n'y avait qu'une chose qui différait : Noah sentait son désir monter, et il du de toutes les façons tenter de se calmer, la tête contre le matelas, avant de la changer de position afin de pouvoir parler à la jeune femme. Du coin de l’œil, il la regarda alors qu'elle ne parlait pas. Mais elle réfléchissait à ce qu'il lui disait, notamment sur le fait qu'il ne voulait pas l'effrayer, tout en gardant une peur plus profonde, en lui.

Il resta comme ça, à attendre et, au moment où il s'y attendait le moins, il sentit que Kylee l'attrapait par le bras, afin qu'il se relève. Noah se laissa faire et fût assis en tailleur, face à la jeune femme. Au départ, il n'osa pas la regarder dans les yeux, et préféra fixer un point fixe. Finalement, au bout de quelques minutes, les regards du couple se croisèrent au même moment, comme si c'était écrit.

Elle, avait les joues rouges, gênée. Lui, peinait à déglutir tant il était désireux d'être avec cette jeune femme, sur tous les plans, alors que ses yeux reflétaient des excuses.


Citation :
« Je pense savoir.. ce que tu as… Ce que tu me dis à demi-mot.. Avoue que c’est un faux problème ce que tu me dis ? N’oublie pas que je suis médecin et d’autant plus ta fiancée, je sais comment ça fonctionne, comment tu fonctionnes.. C’est vrai Noah.. ça fait plus de deux mois, j’ai été assez distante.. donc je comprends, arrêtes de te justifier, tu sais que ça à le don de me fatiguer. Y'a pas de mal.. »

Kylee avait raison, et ce... faux problème, s'en allait progressivement. Lui aussi était médecin, donc, il savait. Il grimaça lorsqu'elle le regarda de façon autoritaire et pour ce qu'elle venait de dire, puis haussa les épaules.

"Je sais. Je suis désolé. Et ça aussi je sais que ça t'agace mais, tu me connais. Je ne veux rien faire, ne pas te montrer la moindre chose qui pourrait t'effrayer et te rappeler... les mauvais souvenirs."

Un silence gêné s'installa. Noah se mit à froncer des sourcils en voyant que Kylee tentait de lui dire quelque chose, alors qu'elle s'était avancée vers lui afin de pouvoir lui prendre la main dans la sienne. Là encore, d'agréables picotements se faufilaient à travers sa peau. Voyant qu'elle n'arrivait pas à dire ce qu'elle avait sur le cœur, Noah posa son autre main sur celle de la jeune femme, et la serra, pour lui donner du courage. Il la regarda et fit passer à travers son regard, et son sourire, l'amour et la douceur qu'il voulait qu'elle ressente de lui.

Citation :
« Tu n’es pas Almaric. Tu ne seras jamais comme lui.. je regrette juste qu’il ait prit tes traits, car.. car.. par moment j’ai encore un peu peur de toi »

Même s'il était conscient de tout ça, Noah sentait qu'on le martelait de coups de poings dans l'estomac, alors qu'il écoutait Kylee. Elle avait encore peur de lui, quoi de plus normal ? Il n'avait pas fait toutes ces horreurs, mais tout cela avait été fait sous ses traits à lui, comme la doctoresse venait si bien de le dire. Le jeune homme inspira plusieurs fois, alors qu'il voyait que Kylee faisait tout pour ne pas pleurer.

Citation :
« Mais… le temps efface les blessures et je ne veux pas que tu te sentes coupable de ce qui a pu se passer avec lui.. sur ce plan.. plus intime, car après tout c’est moi qui l’ait laissé faire.. je »

Noah remarqua rapidement qu'il avait perdu Kylee, cette dernière s'étant replongée dans un mauvais souvenirs... avec Almaric qui lui faisait du mal. Parfois, lui-même avait des flashback, que ce soit dans la journée, ou en cauchemars où il se revoyait brutaliser la jeune femme, tout en la traitant de moins que rien. Il balaya ses pensées et serra sa main un peu plus pour qu'elle se reconnecte à la réalité.

"Kylee ? Hey... reviens vers moi ma belle... reviens avec moi, il n'est plus là et ne te fera plus jamais de mal."

Noah eut le souffle coupé lorsque Kylee le regarda tristement, avec un petit sourire, tout aussi triste d'ailleurs.

Citation :
« J’aurais besoin de toi.. ça se fera à deux.. mais il faut que ça vienne de toi.. car je sais pas si… si j’arriverais à entreprendre vraiment… le…ce.. parce que… »

Noah retira ses mains qui vinrent prendre en coupe le visage de Kylee. De ses pouces, il essuya le début de ses larmes, puis s'approcha d'elle pour pouvoir poser son front sur le sien, après qu'elle l'ai chastement embrassé. Il la regarda droit dans les yeux, sérieux.

"Tu viens de le dire, on y arrivera à deux. Et si tu veux que j'entreprenne ce à quoi tu penses, je le ferai." Déplace ses mains sur ses épaules qu'il frictionnait, puisqu'elle grelottait. "Mais tu dois me promettre que, dans ces moments-là, tu m'arrêteras lorsque tu te sentiras gênée, apeurée, peu importe. Dès que ça ne va pas, arrête-moi, ok ?"

Alors que Kylee acquiesçait en silence, avec un petit sourire rassuré, Noah lui offrit un doux baiser qui réchauffait leurs lèvres. Puis, le médecin s'installa sur les oreillers, le dos contre la tête de lit. De sa main, il prit celle de la jeune femme et l'attira à lui, entre ses jambes afin qu'elle puisse se blottir contre son torse, dans la position qu'elle voulait. L'une de ses mains tenait sa hanche, tandis que l'autre caressait son bras. Plusieurs fois, il se permettait de l'embrasser dans les cheveux, sur sa tempe. Puis il posa sa joue contre le haut de sa tête.

"Tout ira bien maintenant. Je t'aime et je ne te ferai pas de mal. Tu es trop importante à mes yeux et même si tu ne me dis pas que tu m'aimes, je sais que c'est par crainte et je ne t'en veux pas."

Ils restèrent un moment ainsi, avant que Noah n'ouvre les yeux, alors qu'il commençait à s'assoupir. Quelque chose venait de le frapper en plein cœur. Délicatement, il se décala pour pouvoir regarder Kylee droit dans les yeux, alors que la stupéfaction se lisait sur le visage du médecin.

"Tu... tout à l'heure tu as dit que tu étais médecin et... ma fiancée ?"

Noah venait juste de s'en souvenir, et il n'arrivait pas à en croire ses oreilles. Toujours étonné, il posa la tête contre la tête de lit.

"C'est vrai ? Tu veux toujours être avec moi comme ça, fiancés ? Malgré ce qui s'est passé ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Sam 1 Aoû - 22:14

Kylee mit un certain temps à revenir à la réalité, le fil de ses pensées naviguant vers d'obscures horizons, mais quand il lui prit le visage de ses douces mains chaudes, la jeune femme trouva le courage de revenir et le brouillard devant ses yeux se dissipa grâce aux pouces du médecin.


Citation :
"Tu viens de le dire, on y arrivera à deux. Et si tu veux que j'entreprenne ce à quoi tu penses, je le ferai." Déplace ses mains sur ses épaules qu'il frictionnait, puisqu'elle grelottait. "Mais tu dois me promettre que, dans ces moments-là, tu m'arrêteras lorsque tu te sentiras gênée, apeurée, peu importe. Dès que ça ne va pas, arrête-moi, ok ?"



Les frictions lui firent du bien et cela la réchauffait.. Oui ça se ferait à deux.. doucement et d'un commun accord.. Plus jamais elle n'aurait à subir la libido demandante de l'entité. Cela lui avait tout de même valu un tour chez sa collègue, car elle avait été blessé à cet endroit et cela avait été incapacitant durant un petit moment. Mais rien de grave et mieux valait ne rien dire à Noah. Le voir l'écouter attentivement, sans juger et d'encaisser ses paroles qui n'étaient pas forcément plaisante et être là pour la soutenir... Il n'y avait pas à dire, elle avait retrouver son petit ami et plus ! Mais avec quelque chose de changé... il avait peut être perdu ce côté salace et son assurance.. mais il avait évolué, car auparavant jamais il n'aurait été maître dans ses émotions. IL faisait preuve d'un sacré self-control. Elle acquiesçat à ses propos.. heureuse qu'il prenne en compte ses craintes et surtout faire repartir la machine doucement. Car Almaric avait réussi même à la "détruire" sexuellement, car elle appréhendait énormément. Il était peut être mort, mais avait eu ce qu'il avait voulu sur sa personne. Poussant un soupir, elle répondit au baiser de Noah et suivit son geste pour s'allonger contre lui et les coussins. La jeune femme était à moitié affalé sur lui, une jambe par dessus les cuisses du médecin, la tête contre le creux de son épaule. Elle avait toujours ce regard vide et triste, fixant un point dans la chambre, se laissant bercer par les caresse du médecin par dessus ses vêtements... Chose qu'elle remerciait car son ventre était toujours une partie sensible. Psychologiquement elle allait mieux et s'accomoder de sa nouvelle apparence, mais les boursouflures dû au cicatrices étaient encore gonflé et rouge... comme si un ours s'était amusé à la taillader.


Citation :
"Tout ira bien maintenant. Je t'aime et je ne te ferai pas de mal. Tu es trop importante à mes yeux et même si tu ne me dis pas que tu m'aimes, je sais que c'est par crainte et je ne t'en veux pas."



A ses paroles, la jeune femme eut le visage qui se déforma sous les pleurs, mais elle se retint de etout sanglot, restant parfaitement immobile, emprisonant sa boule dans sa gorge. Au bout d'une bonne trentaines de secondes, elle expira fébrilement. Oui, le souvenir d'Almaric était là, mais les paroles de Noah à force de répétition faisait échos chez Kylee...  Plus jamais elle n'aurait à subir tout ça et le fait qu'il dise qu'elle était importante à ses yeux.. se sentir aimé malgré tout, cela faisait un bien fou. Les larmes silencieuses avait mouillé le polo du médecin et elle espérait qu'il ne l'ai pas remarqué. Elle finit par prendre la main du médecin pour la caresser avant d'entrelacer ses doigts dans les siens et de fermer les yeux, berçait par le souffle régulier du jeune homme. Alors qu'elle somnolait, Noah s'esclama, ce qui la fit se réveiller en sursaut. A sa question, elle poussa un petit "mmh" et se releva, un peu décoiffé par cette petite sieste. Sans dire un mot, elle leva sa main gauche vers le médecin pour lui montrer la bague de fiançailles.

"Un aussi gros cailloux, ça ne s'oublie pas... mais hormis la valeur de cette bague... la première fois que tu me l'as passé au doigt devant cette bijouterie et cette neige qui est tombée... ça s'oublie encore moins... (petit sourire). Je.. je sais que je t'ai dis que je voulais recommencer depuis le début.. mais il y'a encore 3 semaines, j'étais au plus mal. J'ai eu le temps de réfléchir depuis et... je ne me vois pas ailleurs... You're my pain... You're my cure.." avoua-t-elle, remettant une mèche de cheveux de Noah avant d'enfuir sa tête dans le creux de son cou et d'entamer une trainée de baiser. Le reste de l'après midi se passa chastement, sans geste brusque ou trop entreprenant. Noah appliquant sa promesse.. Kylee suivait son rythme d'ailleurs, sans jamais aller plus loin.. Elle ré-apprendrait plus tard à se réaffirmer sentimentalement envers lui. Pour le moment, elle avait juste besoin d'être guidée dans ses sentiments... et qui de mieux que la personne qui avait réussi à percer sa carapace épineuse ? S'il y avait bien un homme dans cet univers capable de le faire, c'était bien lui.. et personne d'autre.


_____________________________


La fin de semaine était passé assez vite et le weekend était entamé. Il était vendredi soir et Kylee n'avait pas revu Noah depuis mercredi soir. L'ayant juste croisé à l'infirmerie alors qu'elle passait son check up pour pouvoir rebosser d'ici lundi. En attendant elle était en pleine partie de poker avec ses amies qui lui trouvait meilleur mine et elles étaient heureuse de l'avoir retrouver. Au point de la faire boire un peu trop... Vous me direz que c'était peut être des mauvaises amies... mais venant d'elles, c'était plutôt un rite de passage pour voir si tout était comme avant. Alors qu'elle était revenu à ses quartiers, légèrement de "biais". Elle avait prit une douche, s'était mise en pyjama avec son vieux micro short bleu nuit avec des petites lunes blanches et un débardeur unis de la même couleur que le short. Kylee s'était couché après fait quelques papougnes à Cookie, mais la piece tanguait un peu trop, même sous ses paupières. Quel merde, pourquoi avait-elle acceptait ce challenge à la con ? 3 ou 4 mojitos d'affilé c'était vraiment idiot... Au moins elle n'avait aucune envie de vom... un gargouillement se fit entendre et la jeune femme eut un haut le coeur, elle courut à ses toilettes et se soulagea. Putain! Ca faisait vraiment chier. Elle se brossa les dents correctement et farfouilla dans sa pharmacie, bloquant contre sa boite de doliprane où elle avait caché son amphétamine dedans.. Au final, elle la poussa de la main, mais ne trouva pas les anti vomitif.. Double peine. Elle tenta de se recoucher, mais un mauvais rêve se profila. Elle réussit à se réveiller juste avant, mais s'en était de trop. Après hésitation, elle se leva et se dirigea vers la porte d'entrée. Elle sortit à pied nus et en pyjama court, naviguant dans les couloirs, jusqu'à l'aile ouest et monta au 2ème étage pour se retrouver devant les quartiers de Noah... Il était minuit passé et plusieurs fois sa main resta suspendue, pour au final toquer 3 faibles coups. Et s'il dormait ? Il avait eu une rude journée... Au moment où elle pensa aller à l'infirmerie, la porte des quartiers s'ouvrit sur un Noah étonnait de la voir ici, en boxer et t-shirt blanc. Titubant légèrement, elle se mit face à lui et eut un sourire avant de glisser son regard vers l'intérieur de ses quartiers.. la lampe de cheveux et le livre retournait indiqué qu'il était en pleine lecture. Ce qui lui décocha un léger sourire, au moins il ne dormait pas.

"Je peux ?.."

Alors qu'il la laissa passer, elle pénétra dans ses quartiers et alla à sa salle de bain pour prendre le médicament voulu et l'avaler avec un peu d'eau du robinet. Elle s'essuya le visage et se retourna pour faire face au dit mur de la salle de bain où quelques sévices avaient eu lieu. Elle grimaça et passa le porche de la salle de bain, non s'en se tenir et s'observa.

"Oui j'ai... pas eu le temps de trouver les pantoufles et.. j'ai pas penser... à qui je pourrais croiser... J'avais plus ce qu'il me fallait dans la pharmacie... désolé de venir si tard."

*Excuse de meeeerde, tu voulais juste dormir avec lui après deux longs mois hein ? C'est peut être pour ça que tes amies t'ont saouler non ? Elles ont anticipé ?
- Nonnn, c'est pas vrai ! Et puis... t'as rien à dire.. il faut que je me réapproprie ces quartiers et si mon instinct m'a dit de venir, c'est bien non ?
- Mouais... en tout cas va pas lui dire ce que t'as fais ce soir, j'espère que t'as une bonne excuse à lui dire*

"J'arrivais pas à.. à dormir.."

*Pitoyable
- Mais vrai !
- A moitié... oublie pas que tu as toujours le gaviscon dans ta main
- Oh merde !!*

Elle jeta l'emballage dans la poubelle la plus proche et se mit une baffe mentale tandis que sa conscience ricanait. Elle roula des yeux, ce qui lui fit perdre légèrement l'équilibre avant de poser une main sur son visage, deux doigts sur sa tempe.

"Tu lisais quoi ?"

*Kylee 0 - Noah 2... t'en as encore sous le coudes des bourdes comme ça pour changer de sujet*

Il fallait dire que Noah était en train de tenter de lire en elle comme dans un livre ouvert, un sourcil arquait, alors que son regard était interrogateur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3509

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Lun 3 Aoû - 18:19

Noah avait bel et bien sentit les larmes de Kylee mouiller son t-shirt, mais il ne voulait pas le lui dire, préférant à cela la cajoler, et lui montrer qu'il était là pour elle, la soutenir. Que plus jamais, on ne lui ferait de mal à cause de sa propre main. À l'idée que quelqu'un puisse à nouveau la torturer, le médecin resserra son étreinte autour du corps frêle de la jeune femme, comme s'il pouvait la protéger de tout. Il fit en sorte de rester ainsi, du moins jusqu'à ce que Kylee veuille retrouver son espace personnel.

Contre toute attente, ce fût Noah qui "brisa" leur étreinte, alors que tous deux somnolaient. Une chose venait de le frapper, ou plutôt, une phrase prononcée par Kylee. Cette dernière se considérait toujours fiancée au jeune homme, qui ne pouvait pas en croire ses oreilles. Après tout ce qui s'était passé, le couple se ressoudait et devenait ainsi plus fort. Son regard se fit encore plus éberlué lorsque la doctoresse lui montra la bague qu'il lui avait offerte.


Citation :
"Un aussi gros cailloux, ça ne s'oublie pas... mais hormis la valeur de cette bague... la première fois que tu me l'as passé au doigt devant cette bijouterie et cette neige qui est tombée... ça s'oublie encore moins... (petit sourire). Je.. je sais que je t'ai dis que je voulais recommencer depuis le début.. mais il y'a encore 3 semaines, j'étais au plus mal. J'ai eu le temps de réfléchir depuis et... je ne me vois pas ailleurs... You're my pain... You're my cure.."

Ému par les paroles de Kylee, Noah ne pouvait qu’acquiescer d'un signe de tête tout en lui souriant. Il se mordit ensuite la lèvre inférieure en remarquant le visage de souris de sa fiancée, avec ses cheveux légèrement emmêlés. Fermant les yeux à sa caresse dans ses cheveux, Noah se remémora le jour où il l'avait demandée en mariage. Un moment fort pour le couple.

"Only you can set my heart on fire... on fire..."

Le médecin se laissa bercer par les baisers mouillés de Kylee dans son cou et, comme mu par une soudaine maturité, il ne cacha rien des sensations que cela lui provoquait. Il allait au rythme de la doctoresse tout en lui montrant ce qu'elle éveillait en lui, tout en lui faisant redécouvrir plusieurs sensations de par ses fines et voluptueuses caresses sur son corps, sans pour autant passer en-dessous de ses vêtements, tout en y allant doucement. Si Kylee ne voulait pas d'une chose, elle le lui dirait.

Mais pour le moment, leur nouvelle relation semblait aller à merveille, alors que le couple était allongé sur le lit, à se câliner doucement, s'embrassant de temps à autre.


________________________

Le reste de la semaine se passa calmement, sans que Noah ne puisse voir Kylee, sauf une fois et de façon inattendue puisqu'il ne pensait pas la croiser. Le médecin avait compris qu'elle ne donnait aucun signe de vie car elle avait besoin de son espace, de se retrouver après ce qui s'était passé entre eux dans ses quartiers. Au bureau, ou pendant les visites auprès de ses patients, il y repensait et, à chaque fois, un sourire en coin se dessinait sur son visage. Beaucoup de personnes avaient remarqués son changement de comportement, son humeur plus joyeuse ; mais surtout, ils avaient pu constater de l'aplomb qu'il avait désormais, comme si ces deux derniers mois avaient endurcis le caractère de Noah, tout en restant attentionné et un brin romantique. Moins sensible, plus sûr de lui, le jeune homme ne se laissait plus faire et pouvait à nouveau marcher la tête haute.

Seul point noir au tableau, sa peur profonde qui pourrait l'anéantir et lui faire perdre Kylee. Sa psychologue lui conseillait de lui en parler, mais il en était incapable pour le moment. Il préférait vivre l'instant présent et pour le moment, il était captivé par un livre qu'il venait de recevoir ; grand lecteur, Noah dévorait chaque page, si bien qu'en une soirée, il était déjà à la moitié de l'histoire !

Les trois petits coups portés à sa porte lui firent relever la tête en fronçant des sourcils. Qui pouvait bien venir le voir à cette heure-ci ? Pas Castiel en tout cas, ce dernier s'étant laissé entraîné dans une partie de strip poker. Le pauvre... il espérait que les autres joueurs puissent lui laisser au moins son trench-coat ! Il marqua la page où il était arrivé et posa son livre sur la table, avant de se lever et de s'étirer, tout en venant vers la porte qu'il déverrouilla. Quelle ne fût sa surprise d'y trouver Kylee !

Le regard surpris, Noah la regardait de haut en bas. Petit short, t-shirt, le tout bien accordé ; puis il fixa son visage et pencha la tête sur le côté, l'air interrogateur avec ses yeux plissés. Les cheveux ébouriffés, ça, il pouvait comprendre, mais les yeux dans le vague ? Qu'avait-elle fait ce soir ?


"Kylee ? C'est... pour le moins inattendu."

Citation :
"Je peux ?.."

D'un hochement de tête, il acquiesça et la laissa passer avant de refermer les portes de ses quartiers. Toujours avec cet air interrogateur flanqué sur son visage, il se retourna et attendit de voir Kylee réapparaître de la salle de bain, avec une boite vide de médicament dans la main. Dès qu'il vit ce que c'était, il avait compris ce qu'elle était venue chercher, mais aussi ce qu'il lui arrivait mais, il ne voulait pas le lui dire, préférant qu'elle le lui avoue sous son interrogatoire qui n'allait pas tarder à commencer.

Citation :
"Oui j'ai... pas eu le temps de trouver les pantoufles et.. j'ai pas penser... à qui je pourrais croiser... J'avais plus ce qu'il me fallait dans la pharmacie... désolé de venir si tard."

Noah croisa les bras sur son torse nu. Il ne portait qu'un pantalon de pyjama pour l'instant ; restait à voir si Kylee allait être gênée. Après tout, elle voulait que ce soit lui qui prenne les devants pour qu'elle puisse tout doucement réapproprier ses sentiments ? Bref... il haussa les épaules, comme si c'était normal.

"Tu ne me dérange pas, je ne faisais que lire."

Citation :
"J'arrivais pas à.. à dormir.."

"Hum hum..."

Il se retint de pouffer de rire lorsqu'il la vit légèrement tanguer, alors qu'elle balançait à la poubelle la boite de médicaments. Mais trop tard, elle était grillée ! Noah se mordit la lèvre en souriant, se retenant vraiment de rire lorsque Kylee tenta de dériver la conversation.

"Kylee ?" Attend qu'elle le regarde. "Es-tu... légèrement pompette ?"

Kylee lui lança un "Non !" outré, allant dans les aigus, avant qu'elle n'aille s'asseoir sur le lit en lançant un "Yes..." de malheureuse, comme quelqu'un qui avait été pris en faute. Noah s'en alla chercher un gant de toilette humide, puis il vint s'asseoir près de Kylee. Il lui tamponna le front, les joues, afin de lui remettre un peu les idées en place.

"C'est rien tu sais ? Si tu t'es amusée, c'est le principal." Pose le gant sur la table et prend la main de Kylee. "Comment tu te sens ?"

Noah espérait l'entendre dire qu'elle allait bien, et donc qu'elle avait passé une bonne soirée, sûrement avec des amis car elle n'était pas du genre à picoler toute seule.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mar 4 Aoû - 20:35

Lorsque Kylee tenta de s'expliquer sur le pourquoi du comment elle était en petite tenue, elle ne fit même pas attention à Noah qui était torse nu.. Pour tout dire elle était totalement focalisé sur comment trouver une parade que le monde extérieur ne lui revenait pas... Ca et aidé de l'alcool.. Ce n'est que lorsqu'elle entendit le médecin se racler la gorge que Kylee arrêta de déblatéré et se concentra sur lui. Elle eut un léger geste de recul de sa tête en le voyant torse nu, bras croisé.. Elle ne l'avait même pas remarqué en entrant.. pourtant c'était tout de même flagrant ! Fichtre.. Elle n'avait vraiment plus l'habitude. Demain elle irait enguirlander ses amis, car ne même pas faire attention à des mecs qui se trimbale à moitié à poil... il n'y avait pas eu que du rhum dans son verre. Encore une fois, elle fronça des sourcils pour se concentrer un minima sur la bouche du médecin. Ses oreilles bourdonnaient et le léger étourdissement dont elle était victime n'aidait en rien à la compréhension. Mais quand il insinua qu'elle avait bu, elle tourna sa tête légèrement sur le côté tout le regardant, sourcil arqué, bouche en "o". La parfaite innocente me direz-vous.

"Nonn mais ! Pour qui tu me prends ?"

**pour quelqu'un qui a picoler
- c'est bon je me suis brossée les dents..**

Elle se tortilla sur place et poussa un soupir avec une grimace blasé en lançant un "oui" par la suite. Puis elle traina ses pieds jusqu'au lit et se les prit dans le t-shirt au sol. La doctoresse se rattrapa non sans grommeler et s'assit de tout son poids, comme si elle portait le poids du monde sur ses épaules. La jeune femme ferma les yeux quand Noah la rafraîchit. C'est vrai que l'humidité faisait du bien et la ramener un peu plus sur terre. Quand il lui prit la main pour lui demander comme elle allait, elle bloqua, réfléchissant.. ce qui pouvait lui demander un petit effort. Au final, elle retira vivement la main et tandis son index devant le nez du médecin, tellement près qu'il pourrait en bigler.

"Non mais... oh... éh !? Ca va... Je le sais très bien que j'ai le droit, je n'ai besoin de l'autorisation de personne Môsieur Masen.. Je sais me retenir et rester sérieuse... Après tout... (doucement elle se recula, sous l'effet de son poids à cause de la pièce qui tournait) je sais rester sérieuse, jusque mes copines elles... elles ne le sont pas vraiment.. C'était mon rite de passage pour montrer que tout allait bien. Alors je leur ai fais honneur.. mais je les soupçonne de..."

Elle eut un blanc.. Avant d'entrouvrir la bouche comme tiltant sur ce qu'elle disait. Pourquoi se justifiait-elle ? Fronçant les sourcils, l'air outré et perturbé, elle balança sa main sur l'épaule du jeune homme sans cri et égard et sans grand ménagement. Puis son index se retrouva une nouvelle fois devant le visage du jeune homme.

"J'ai pas à me justifier toute façon" souffla-t-elle proche de son visage, sans sourciller d'un pouce, lui tenant tête par la même occasion, une lueur dans le regard.

"Et toi..hein ? tu ouvres comme ça ?... à moitié à poil aux inconnus... C'est du propre.. je suis sûr que... c'est encore un de ses romans malsain que tu lis...."

Détourne le regard vers le livre avant de saisir les joues du médecin car ce dernier souriait, ce qui l'énervait. Au final elle le relacha et se laissa tomber comme une merde sur le lit, la tête proche du livre... Elle l'observa et dut bien se rendre compte qu'il s'agissait uniquement d'un livre sans prise de tête. Encore une fois elle poussa un petit soupir, geignant quand Noah la bougea pour qu'elle ne soit plus qu'un côté du lit pour qu'il est de la place. Au final, elle se débattit plus pour la forme qu'autre chose.

"Je suis pas un sac à patate !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3509

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mer 5 Aoû - 20:21

Au sursaut de Kylee, Noah venait de comprendre qu'elle avait remarqué qu'il était torse nu. Mais pour autant, il ne fit rien pour le cacher, et ne porta pas le regard sur le t-shirt qu'il avait délaissé un peu plus tôt dans la soirée. Le médecin préférait s'amuser avec les réactions de sa fiancées, puisqu'elle semblait légèrement pompette. Alors, il ne broncha pas et resta tel qu'il était, tout en questionnant la jeune femme et en essayant de ne pas rire. Vint alors THE question à laquelle il voulait qu'elle réponde. Et ses réponses, ainsi que ses réactions et ses gestes, étaient tout simplement hilarantes ! Se retenant d'éclater de rire, Noah était allé chercher un gant humide, afin de le passer sur le visage de Kylee, avant de lui prendre la main qu'elle retira après avoir réfléchis, ce qui, là aussi, était drôle à voir dans le sens où elle louchait pratiquement. Il garda son sourire alors qu'elle le menaçait avec son petit doigt réprobateur en face de son visage.

Citation :
"Non mais... oh... éh !? Ca va... Je le sais très bien que j'ai le droit, je n'ai besoin de l'autorisation de personne Môsieur Masen.. Je sais me retenir et rester sérieuse... Après tout... (doucement elle se recula, sous l'effet de son poids à cause de la pièce qui tournait) je sais rester sérieuse, jusque mes copines elles... elles ne le sont pas vraiment.. C'était mon rite de passage pour montrer que tout allait bien. Alors je leur ai fais honneur.. mais je les soupçonne de..."

"De ? De quoi ?" Petite moue moqueuse en avançant son corps vers le sien, puisqu'elle reculait à cause de l'alcool. "De te montrer que tu vas mieux et qu'il est temps pour toi de te... dérider ? Tu n'as jamais eu besoin de mon autorisation pour ça ma belle. Your personnal space, remember ?"

Noah n'arrêtait pas de fixer Kylee. Cette dernière réfléchissait à ce qu'elle venait de dire, encore. Il se recula vivement en la voyant se relever d'un bond pour lui frapper l'épaule, avant de le menacer une fois de plus. Pendant ce temps, Noah se massait l'épaule. Oh il n'avait rien sentit de la force de mouche de la jeune femme pompette devant lui, mais il aimait entrer entièrement dans son jeu, afin de l'agacer un peu plus.

Citation :
"J'ai pas à me justifier toute façon"

Noah pencha la tête sur le côté, avec un sourire qui se transforma en rire. Il prit la main de Kylee et embrassa ses doigts, avant de la reposer.

Tu m'étonnera toujours Kylee. À chaque fois, je découvre une nouvelle facette de ta personnalité, et j'aime ça.

Quand elle lui parla de son torse nu et de son livre, le médecin fronça des sourcils en regardant son bouquin. Ce n'étaient que des biographies de plusieurs peintres dont il voulait s'inspirer pour ses futures toiles. Rien de bien méchant là-dedans. Son champ de vision fût perturbé par une masse de cheveux qui tomba sur le matelas. Kylee prenait vraiment toute la place ! Sans ménagement, Noah la plaça sur le côté. D'habitude, il avait plus de force qu'elle mais là, c'était mieux, comme s'il déplaçait une plume qui ne voulait pas qu'on la traite comme un sac à patates !

Puis, il bougea sur le lit et s'installa sous la couverture peu épaisse, avant de reprendre son livre et de se remettre à lire, comme si de rien n'était. Il n'eut aucun regard vers la jeune femme quand il parla.


"Ma belle, tu n'as rien d'un sac à patates, mais quand tu as besoin de ton espace personnel, je te le laisse." Lève les yeux vers elle et lui montre le livre. "Et pour lire, tu sais que j'ai besoin d'espace, et de silence. Vu ton état tu ne m'embêteras pas, puisque tu risques de t'endormir avant."

S'endormir dans son lit... voilà un moment qu'elle n'avait pas fait ça. Pas avec lui en tout cas... Noah secoua la tête en chassant ses pensées, puis il repris sa lecture, dans un silence des plus complets.

Mais, à peine avait-il lu une dizaine de pages, qu'une main vint agripper le haut de son livre, pour le lui arracher des mains afin de pouvoir le faire voler dans la pièce. Puis, sous les yeux exorbités de Noah, Kylee vint se mettre à califourchon sur lui, juste sur l'endroit le plus sensible. Avec un froncement de sourcils, il répondit aux petits baisers de la jeune femme qui, ensuite, releva le haut de son corps afin de poser ses mains sur le torse du médecin, qu'elle commença à caresser.


"Mais... qu'est-ce que tu fais ?"

Kylee lui ordonna fermement de se taire, alors qu'elle titillait chaque parcelles de sa peau, tout en ondulant légèrement du bassin. Il n'en fallait pas plus pour que les sens de Noah ne se réveillent, alors qu'un lent gémissement s'échappa de sa bouche. Ses mains agrippèrent les hanches de sa fiancée, afin qu'elle s'arrête.

"Attends... regarde-moi..." Pas de réaction. "S'il te plait..."

Cette fois-ci, Kylee le regarda droit dans les yeux. Noah leva une main pour caresser la joue de la jeune femme qui soupira d'aise tout en lui lançant un regard plein de reproches, car il venait de lui faire cesser toute activité.

"Pas que je ne veux pas. Mais je pense que tu n'es pas prête. Et surtout, tu es pompette, ce qui peux fausser ton jugement."

Kylee allait parler, mais Noah plaça ses doigts sur sa bouche pour l'en empêcher. Il secoua la tête de gauche à droite, l'air torturé mais déterminé.

"Je ne veux pas que tu te réveilles demain en regrettant ce que tu t'apprêtais à faire. Et je n'ai pas envie d'abuser de toi. Comprends-moi."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Sam 8 Aoû - 16:56

Citation :
"Ma belle, tu n'as rien d'un sac à patates, mais quand tu as besoin de ton espace personnel, je te le laisse." Lève les yeux vers elle et lui montre le livre. "Et pour lire, tu sais que j'ai besoin d'espace, et de silence. Vu ton état tu ne m'embêteras pas, puisque tu risques de t'endormir avant."

Kylee s'était laissé déplacé sur le côté, non sans rechigner, voulant garder sa dignité et sa force de caractère même dans des moments comme cela... Sauf que Noah.. était littéralement plus fort qu'elle, surtout via son état. Elle l'écouta d'une demi oreille, et fit une grimace silencieuse du style "gnagnagna"; qui ne fut malheureusement pas vu par le médecin vu que ses cheveux lui encerclait le visage. Il l'a prenait pour un chien ou quoi ? Sa conscience vint se mêler de l'affaire en lui susurrant le fait que, effectivement, être une larve à côté, allongé de tout son long, pouvait faire penser à Cookie. Désespéré, elle poussa un soupir contre elle même, se laissant aller contre la couette fine, mais moelleuse. Dormir ici ? ha... Ca faisait tellement longtemps.. alors pourquoi pas ? Peut être qu'effectivement ses amies l'avait saouler pour l'aider à faire des choses qu'en tant normal, elle aurait refusé. La désinhibition de l'alcool avait du bon parfois. Mais pour l'heure, elle se laissa aller d'aise, s'étendant de tout son long un peu plus, une jambe légèrement relevé ce qui bombait ses fesses mise en valeur par son mini short. Enfin, la doctoresse s'endormit un certain temps où elle fut un rêve des plus salaces... Elle ne voyait pas l'identité de cette personne, mais les sensations ressentis étaient fort agréable. Malheureusement elle se réveilla brutalement quand Noah bougea contre elle. Oh oui... Noah.. Encore émoustillait par son rêve et sans vraiment réfléchir, aidé par l'alcool dan son sang, elle se redressa et prit le livre du médecin qu'elle fit voltiger. Ni une, ni deux elle grimpa à la califourchon sur le médecin à moitié allongé. Elle retira la couverture et se pencha pour lui déposer une multitude de baiser, s'amusant à marquer de ses lèvres le contours de ses pectoraux, s'attardant sur son ventre qu'elle aimait autrefois câliner.. Et apparemment cela n'avait pas changer. Sa poitrine appuyer contre sa partie basse, mais elle ne s'y attarda pas préférant remonter jusqu'à son cou, ondulant son bassin a travers la couverture. A son gémissement, elle continua de plus belle, ne réfléchissant plus qu'à l'instant présent jusqu'à.. 


Citation :
"Attends... regarde-moi..." Pas de réaction. "S'il te plait..."


Kylee finit par se redresser, l'ensemble de ses long cheveux tombant en cascade d'un côté seulement. Mais que voulait-il à la fin ? Kylee lui lança un regard d'un air de dire "Quoi qu'est-ce qu'il y'a, t'es pas content", légèrement excédé.


Citation :
"Pas que je ne veux pas. Mais je pense que tu n'es pas prête. Et surtout, tu es pompette, ce qui peux fausser ton jugement. Je ne veux pas que tu te réveilles demain en regrettant ce que tu t'apprêtais à faire. Et je n'ai pas envie d'abuser de toi. Comprends-moi."

La jeune femme redescendit légèrement sur terre à ses paroles.. Elle poussa un soupir mi frustré, mi résigné... Il avait raison qu'est-ce qu'il lui prenait. Elle n'était pourtant par ce genre de nanas à s'envoyer en l'air après avoir un peu trop bu... Bon ce n'était pas avec le premier venu, c'était avec son petit ami. Kylee qui avait toujours ses avant bras contre son torse, secoua négativement la tête avant d'entrouvrir la bouche, mais ce dernier bloqua toute parole en apposant ses doigts, l'air torturé. Avec la faible lumière de la table de chevet, on pouvait voir que ses prunelles avait doubler d'intensité.. Ca se voyait à se crever les yeux qu'il voulait... sauter le pas et que le couple puisse se retrouver de façon... un peu plus charnel. Se faire du bien et se chouchouter, mais apparemment le médecin n'en n'avait pas envie.. du moins sa tête, car son corps, ce n'était pas la même chose. Elle pouvait le sentir et pas seulement à cause de cette bosse.. non son souffle était calme, mais quelque peu saccadé, sa chaleur corporelle venait d'augmenter et ces traits de visage.. il était tiraillé par le fait de vouloir, mais de ne pas pouvoir, étant gentleman. Sauf que dans son état d'ébriété.. la réflexion n'était plus vraiment son point fort. Alors qu'il avait toujours ses doigts sur sa bouche la jeune femme vint gober son majeur, le suçotant sur toute la longueur tout en le fixant du regard. Noah devait être dans une lutte interne, pour sûr. Tout en faisant cela, elle poussa des pieds la couette pour se placer tout contre Noah. Remontant jusqu'à sa bouche, elle l'embrassa de façon désarçonné, tantôt sûre d'elle, tantôt hésitante lié sans doute à un reste de conscience. 

"Et si je veux que tu abuses de moi.." souffla-t-elle la voix rauque avec une touche de supplication, alors que sa main vint attérir sous son jogging où, surprise, il n'y avait pas de caleçon. Ce qui valut un grognement de la jeune femme qui mordilla la lèvre inférieure du jeune homme alors qu'elle entamait un va et vient tout en bougeant érotiquement sur le médecin. Kylee pensait que c'était la solution à tout les maux passé, elle en avait envie, son cerveau désormais éteint ne lui soufflait plus de misère alors pourquoi attendre ? C'est alors que Noah la fit sortir de ses pensées en répondant à sa fougue, ses mains étaient en train de la sublimer sur ses cuisses, la naissance de ses fesses, attrapant ses hanches sous son débardeur avant de la soulever tout en se retournant. Kylee attérit "lourdement" dos au matelas, alors que le médecin titillait sa poitrine à travers le tissu avec ses dents, mais quand elle le sentit faire des baisers sur son ventre, toujours à travers le débardeur, elle eut un arrêt.. Cette zone.. lui avait valut une crise d'hystérie quand elle était à l'infirmerie. POurtant cette zone n'avait pas été la pire niveau torture, mais c'était plutôt la façon dont cela avait été fait. Almaric lui maintenant la bouche pour éviter que les cris ne sorte et sa main la tailladant.. Un souvenir horrible qu'il faudrait lavé par de la douceur.. mais peut être pas maintenant. Alors qu'il soulevait doucement le tissus, la respiration déjà forte de la jeune femme, prit en intensité. Instinctivement elle rentra son ventre, mais le voir si proche de là.. NOn... non... non !!

"NON !" cria-t-elle sur le coup. "Stop ! je suis désolée." Secoue la tête... "Je suis désolée"

**il t'avait prévenu que dans ton état ça serait à chier.... bingo.**

Au final la jeune femme, la tête basse se coucha sur le côté, position foetale où Noah la rejoignit bien assez vite pour former un moule parfait.

"Je n'étais pas moi même.. et ce.. cet endroit.. j'ai. j'ai du mal, même si j'accepte mieux mon apparence.. Ce n'est pas ça le problème, ni toi de voir ce à quoi ça ressemble, mais.. par moment j'ai encore des douleurs fantômes... avec.. la façon dont ça s'est produit... Bref.. navrée de t'avoir allumé... j'ai cru qu'avec l'alcool.. ça serait plus simple.."

Au final le couple finit par s'endormir de la sorte jusqu'à ce que Kylee commence un cauchemar, le même rêve qui la poursuivait tout le temps. Son psychologue lui disait qu'avec le temps cela passerait.. mais pour l'heure elle était face à Garvyn.... et Almaric, qui s'amusait de la voir souffrir et dire des choses déplacés à son encontre. Des gouttes de sueurs perlèrent sur tout son corps jusqu'à mouiller ses cheveux. Chaque coup de poing, chaque coup de lame, ne faisait qu'augmenter son rythme cardiaque.. Jusqu'au point de non retour, où meurtrie et humilié, Almaric sous les traits de Noah était en train de lui soulever la jupe, tandis que Garvyn lui tenait les bras. La petite affaire était en train de se conclure.. Les événements avant d'aller se coucher et son subconscient encore traumatisait venait de faire le festival en terme de connerie.. mais Kylee allait vraiment au plus mal. Elle s'était mise à pleurer, ce qui transparaissait dans la réalité, alors que de fines plaintes s'échappaient, psalmodiant des phrases incompréhensibles, le souffle court. Toutefois aucun moyen de la réveiller, son sommeil étant trop profond. C'est alors que Garvyn sortie un couteau et l'enfonça sur son flanc droit et Almaric la violant toujours sortie une lame, la remontant sur son abdomen, avant de l'enfonçait dans sa poitrine au moment où lui même atteignait le paroxysme du plaisir. Dans la réalité... la respiration de la doctoresse était sifflante, à cause de ses soucis respiratoires qu'elle aurait maintenant à vie à cause de l'électrocution.. Sa tête tournait de gauche à droite et elle eut un soubresaut au poignard, ouvrant les yeux de façon écarquillait tout en criant dans les aiguës. A moitié consciente, elle réussit à porter le regard vers Noah qui venait de plaquer sa main contre sa bouche pour ne pas alerter tout le voisinage. Sauf qu'avec tout ça, elle se croyait encore dans son rêve. Ses muscles étaient crispé, le regard éberlue et en proie à la terreur.. Kylee était en train de faire une crise de tétanie sévère, au point où elle était en train de s'étouffer. Doucement ses yeux roulèrent légèrement, dans le vague, avant que la voix de Noah ne la percute enfin, à force de persévérance, de patience avec des mots doux et rassurant pour faire passer ce mauvais moment.


(HJ: toujours aussi fun le whump ! Smile bon couraaaage)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3509

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mar 11 Aoû - 18:56

Noah espérait vraiment que, via ses paroles, il arriverait à faire comprendre à Kylee que ce qu'elle était en train de faire, ne serait pas une bonne idée, surtout dans l'état psychique où elle se trouvait, avec l'alcool qui parcourait ses veines. Évidemment, la doctoresse tenait bon, têtue !

Lorsqu'elle vint lui gober le doigt afin de le lécher sur toute la longueur, le pauvre Noah ne pu se retenir de gémir alors que ses yeux brûlaient de désir pour elle. Leurs corps étaient désormais séparés par leurs vêtements de nuit, et la bosse du médecin ne s'amplifia que d'avantage en pensant à ça, mais aussi parce que Kylee caressait sa peau tout en l'embrassant. Tant bien que mal, il tentait de ne pas répondre à ses baisers, et ses mains agrippaient les draps. Il se retenait de lui sauter dessus, ce qui était difficile pour lui qui avait le souffle court. Ses hanches se plaquaient contre le corps de la doctoresse, sans qu'il ne puisse y faire quoi que ce soit.


"S'il te plait... il faut qu'on arrête..."

Citation :
"Et si je veux que tu abuses de moi.."

Spoiler:
 

Aux cris de Kylee, Noah se redressa instinctivement, les yeux hagards, alors qu'il se reculait pour se retrouver de son côté du lit. Lorsqu'il vit la jeune femme complètement apeurée, se recroqueviller en position fœtale, son cœur se comprima, alors que le reste de son corps avait perdu toute trace de désir et de plaisir. Il se plaça derrière elle, et plaqua son torse contre le dos de la doctoresse, alignant son corps avec le sien. Une main se posa sur son ventre, par-dessus son vêtement cette fois, alors que l'autre, qui servait d'oreiller pour Kylee, caressa tendrement ses cheveux. Il embrassa délicatement sa tempe et posa sa tête contre celle de la jeune femme.

Citation :
"Je n'étais pas moi même.. et ce.. cet endroit.. j'ai. j'ai du mal, même si j'accepte mieux mon apparence.. Ce n'est pas ça le problème, ni toi de voir ce à quoi ça ressemble, mais.. par moment j'ai encore des douleurs fantômes... avec.. la façon dont ça s'est produit... Bref.. navrée de t'avoir allumé... j'ai cru qu'avec l'alcool.. ça serait plus simple.."

Noah se mit à secouer la tête, tout en se mordillant la lèvre inférieure. Il resserra sa prise autour de Kylee, alors qu'il se remémorait, avec beaucoup de mal et de souffrance, le jour où Almaric avait torturé sa fiancée, notamment en la tailladant sur le ventre. D'où la panique qu'elle venait d'avoir. Noah l'embrassa une nouvelle fois dans les cheveux.

"Ne t'excuse pas. C'est plutôt à moi de te dire que je suis désolé. Je... je n'ai pas pu me contrôler." Se mord la lèvre. "Je te le répète, on ira à ton rythme, j'attendrai le temps qu'il faudra et, ce jour-là, tu le voudras parce que tu en auras envie, pas parce que tu as pris de l'alcool, d'accord ?"

Alors que Kylee acquiesçait, Noah, comme d'habitude, la câlina en lui susurrant des mots doux, des "je t'aime" et des paroles rassurantes, jusqu'à ce qu'elle arrive à s'endormir dans ses bras, et ce, pour la première fois depuis deux longs mois. S'assurant qu'elle allait bien, le médecin soupira discrètement ; il se maudissait d'avoir réagit à cause de ses pulsions. Sur cette pensée, il s'endormit, se promettant d'être plus prudent à l'avenir...

Il fût réveillé en sursaut, en entendant Kylee pleurer, alors qu'elle s'agitait sur le lit. Instinctivement, Noah alluma la lumière de chevet ; il découvrit la jeune femme complètement paniquée, en sueur, alors qu'elle faisait un mauvais rêve qui transperçait dans la réalité. Le médecin la secoua doucement, puis plus fermement alors qu'elle ne se réveillait pas.


"Kylee ! Je suis là ma belle, réveille-toi !" La secoue de ses mains, par les épaules. "Allez, reviens vers moi... reviens !"

Noah bataillait depuis plusieurs minutes et, enfin, Kylee se réveilla, mais en hurlant. Il plaça sa main sur sa bouche, afin d'éviter qu'il y ai des curieux qui puissent entendre aux alentours. Tous deux n'avaient pas eu une belle réputations ces derniers temps, surtout Noah. Il n'avait pas envie qu'on croit qu'il la violait.

Alors que Kylee se débattait, Noah se plaça au-dessus d'elle, ce qui ne faisait qu'attiser la peur qui brûlait en elle. Mais tout ceci était nécessaire. Alors qu'il gardait sa main sur sa bouche, l'autre main caressa ses cheveux avec douceur, alors que son regard était doux et ferme. Il ne laissa pas filtrer une seule once de peur et d'inquiétude et pourtant, il en était imprégné de tout son être !


"Regarde-moi... là... inspire et expire profondément. Une fois... deux fois... voilà. Je vais retirer ma main d'accord ?"

Noah le fit et, avec soulagement, Kylee ne s'était pas remise à hurler. Il la regarda intensément.

"C'est moi ma chérie, c'est Noah. Je suis là pour t'aider tu te rappelles ? On surmontera cette épreuve aussi, ensemble d'accord ? Je t'aime..." L'embrasse sur le front. "Tu vas t'en sortir ma belle, tout va très bien se passer."

En la voyant ainsi calmée, Noah se mit sur le côté, mais il ne lâcha pas le regard de Kylee. Il resta là, en silence, à attendre qu'elle-même vienne chercher du réconfort contre lui, car il ne voulait pas la forcer à quoi que ce soit.

"Est-ce que tu veux en parler ? Ce serait bon d'extérioriser certaines choses..."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mer 12 Aoû - 19:14

Kylee était toujours en proie à la panique et cela se lisait dans ses yeux, le rêve s'entre coupé avec la réalité, elle avait tantôt le Noah torse nu avec un sourire sadique et les yeux sauvage, tantôt le Noah torse nu... mais avec un regard qui se voulait être ferme, certainement pour gérer la situation au mieux et pour que Kylee se fixe sur quelque chose de stable.


Citation :
"Regarde-moi... là... inspire et expire profondément. Une fois... deux fois... voilà. Je vais retirer ma main d'accord ?"




Kylee inspirait le peu d'air qu'elle avait contre la main du médecin, alors que des petits cris s'échappaient toujours par à coup. Essouflée, elle finit par écouter les conseils de son fiancé, alors que ses caresses sur ses cheveux, la faisait doucement revenir à la réalité et la stimuler; car Kylee était vraiment sur le point de tourner de l'oeil, à cause de ses soucis aux poumons. 



Citation :
"C'est moi ma chérie, c'est Noah. Je suis là pour t'aider tu te rappelles ? On surmontera cette épreuve aussi, ensemble d'accord ? Je t'aime..." L'embrasse sur le front. "Tu vas t'en sortir ma belle, tout va très bien se passer."



"Je... Com.. qu'est-ce que..ok.."

Kylee ferma les yeux quand il vint l'embrasser sur le front et resta ainsi, allongé sur le dos, une main sur sa poitrine, attendant de récupérer face à cet horrible cauchemar qu'elle venait de faire. Bordel ! Son imagination avait été dès plus violent.. Pourtant, elle s'était habitué à avoir des nuits parfois agité, mais était-ce le fait de l'alcool ? Combiné au fait qu'elle dormait dans les quartiers du jeune homme... Kylee avait l'impression de faire un bad trip.. A quand remonté sa dernière prise d'amphétamine ? Quelques heures... non ce n'était pas ça.. Oui, la jeune femme avait réussi à s'en procurer on ne sait où pour le plus grand déplaisir de Castiel.. mais il lui avait seulement dit qu'elle n'était juste pas encore arriver à cette étape. Du Cas tout craché.. pas d'énervement ou d'agacement, juste une monstrueuse fatalité avec laquelle, il savait bien communié. Après de longue minute, peut être cinq.. ce qui lui avait semblait une éternité, le rythme cardiaque de la jeune femme était enfin revenu à la normale, plus de sifflement provenant de sa cage thoracique.. Ne restait comme vestige que les draps et ses racines de cheveux quelque peu mouillés. Doucement elle se redressa assise et se massa les tempes. A la réplique du jeune homme, elle tourna la tête vers lui, plissant les yeux face à la lampe de chevet et secoua la tête, comme vaine.


"C'était juste un cauchemar.. ça m'arrive de temps à autre... une des raisons pour lesquelles je ne souhaitais plus dormir avec toi.. mais celui là était tout particulièrement.. horrible.. mais... ce n'est que mon imagination.. fertile.."


Au vu des larges sourcils fronçaient du jeune homme, cette réponse ne lui plaisait guère, mais comme lui avait pu le faire, elle poser un doigt sur ses lèvres et finit par lui faire une caresse sur au coin de sa bouche. Elle secoua négativement la tête pour ne pas qu'il insiste, puis se leva et alla jusqu'au coin salon. De là, Kylee but à la bouteille d'eau directement, puis elle prit le brumisateur avant de s'en asperger et d'aller ouvrir la fenetre pour un peu d'air. Mmh la brise nocturne, ça faisait un bien fou. A demi sèche, elle se réinstalla de côét dans le lit en face de Noah et posa sa tête sur sa main, coude contre le matelas.


"Encore heureux que c'est le Weekend demain mh ?" fit-elle en référence au fait que le couple n'avait pas beaucoup dormi. C'est alors que Noah qui avait cet air hésitant et torturé entre deux courant de pensée, finit par se lever pour faire un aller retour dans la salle de bain. Quand elle le vit, elle haussa un sourcil et se renfonça un peu plus dans les oreillers.

"Tu ne vas pas ....."


Fronce les sourcils en entendant ses dires.. Oui d'un côté il avait raison, il fallait qu'elle apprenne à ne plus avoir peur qu'il touche cet endroit, ni qu'elle en ait honte... D'autant plus que les boursouflures finement apparentes disparaissaient pour laisser place uniquement à de fines cicatrices. Elle pencha légèrement la tête sur le côté peu sûr, alors qu'il s'installait et après un regard hésitant, elle se mordit la lèvre inférieure avant de soulever son débardeur, laissant le "spectacle" au yeux de Noah.. Son ventre était rentré, comme si elle avait peur qu'il la touche.. pure reflexe qui disparaîtrait tout au tard. Quand Noah approcha sa main et qu'il vint l'aposer contre sa peau avec la crème, Kylee inspira profondément, alors qu'elle agrippait de sa main l'oreiller derrière sa tête. Est-ce que ça faisait mal ? Bien sûr que non.. Après un fin sursaut sur une zone sensible, elle le regarda la massait délicatement, alors que ses prunelles brillaient dans le noir.


"Merci" souffla-t-elle. "Même si... à cette heure-ci je pense qu'on aurait pu s'en passé.. Tu exagères un peu... mais je suppose que c'est les aléas quand on sort avec un petit ami qui est médecin.." sourit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3509

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mer 12 Aoû - 20:15

Citation :
"Je... Com.. qu'est-ce que..ok.."

Noah n'insista pas lorsque Kylee tenta de lui parler. Au contraire, il l'intima gentiment en silence car elle avait besoin de se reprendre petit à petit, et cela commençait inexorablement par la respiration qui devait retrouver son calme. Tout en continuant de lui parler, le médecin n'avait cessé de rassurer sa fiancée avec ses gestes aussi doux qu'une plume. Puis, il s'était installé sur le lit et attendit, en demandant gentiment si elle voulait lui parler de son cauchemar. En la voyant secouer la tête, il fronça des sourcils et pencha son visage sur le côté.

Citation :
"C'était juste un cauchemar.. ça m'arrive de temps à autre... une des raisons pour lesquelles je ne souhaitais plus dormir avec toi.. mais celui là était tout particulièrement.. horrible.. mais... ce n'est que mon imagination.. fertile.."

Noah voulait dire à Kylee que ce n'était pas une raison pour ne pas dormir avec lui, car il l'aurait rassurée, comme aujourd'hui, mais d'un autre côté il comprenait ses réactions, mais aussi le fait qu'elle ai d'autres raisons pour ne pas rester dans le même lit que lui pour dormir. Il voulait lui expliquer tout ça, mais un doigt sur sa bouche se posa finement ; dès lors, le regard de Noah s'était adouci. Ce regard était emplit d'amour pour Kylee qui, par la suite, se leva. Il la regarda faire et admira son corps, mais surtout sa capacité à surmonter les épreuves pour que, sur la surface, personne ne puisse voir qu'en réalité, elle avait encore du mal avec toutes ses émotions, ses souvenirs. Mais tout ça, la jeune femme le gardait pour elle. Le cœur du jeune homme se comprima légèrement, tant il était fier de sa fiancée.

Il la contempla plusieurs minutes, avec un soupir rêveur en se disant qu'il avait de la chance qu'elle soit là, à ses côtés et ce, malgré tout ce qui s'était passé à cause d'Almaric... quand elle se réinstalla, il prit la même position qu'elle et mit une main entre eux, au cas où Kylee aurait besoin d'un contact.


Citation :
"Encore heureux que c'est le Weekend demain mh ?"

"C'est certain... même si je dois t'avouer que cela fait un moment que je ne dors pas très bien. On rattrapera nos heures de sommeil, mh ?"

Puis, tiraillé par ses pensées, Noah se décida à passer à l'acte et se leva pour aller chercher la crème cicatrisante. Il en avait prit un tube, le même que celui que Kylee utilisait, au cas où...

En revenant, il vit le regard de détresse que lui lançait la jeune femme, mais il secoua la tête en s'installant à ses côtés, en tailleur. Pour commencer, il posa une main sur son ventre, par-dessus son vêtement, puis il la regarda à travers ses cils.


"Ma chérie... avec ce que tu viens de traverser, il est temps de passer cette étape. Je me doute que ton cauchemar se reportait à Almaric." Se penche et l'embrasse sur les lèvres. "N'ai pas honte de ça... je comprends tes réactions et je les accepte. Mais tu m'as dit vouloir avancer."

Sur ce, et au consentement de Kylee, Noah hocha la tête et descendit jusqu'à ce qu'il puisse embrasser son ventre, toujours par-dessus son vêtement. Puis, il déplaça son t-shirt et, en voyant les fines cicatrices, il ferma fortement les yeux en se mordant la lèvre inférieur. Il souffla, voulant se montrer fort pour ne pas faire peur à la jeune femme.

Noah mit de la crème sur sa main qu'il posa ensuite sur le ventre nu de Kylee, qu'il massa doucement malgré le fait qu'elle s'était tendue à son toucher. Le médecin continua son massage pendant plusieurs minutes, avant de remettre le t-shirt de la jeune femme à sa place et de s'essuyer les mains.


Citation :
"Merci" souffla-t-elle. "Même si... à cette heure-ci je pense qu'on aurait pu s'en passé.. Tu exagères un peu... mais je suppose que c'est les aléas quand on sort avec un petit ami qui est médecin.."

Noah se mit à soupirer en secouant la tête. Elle ne comprenait pas... il ouvrit les yeux d'un bleu acier scintillant, puis il la regarda d'un air triste.

"Non... ce n'est pas le médecin qui est là, mais le petit-ami seulement. Je veux... j'aimerai..." Soupire et s'allonge en regardant le plafond. "On est passés par tellement de choses... toi et moi. J'aimerai juste qu'on arrive à avancer, pas à pas et. J'ai l'impression que notre blocage ne veut pas se... et bien... se débloquer..."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1065
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Jeu 13 Aoû - 20:42

Kylee était à demi convaincu des dires du jeune homme.. Mais avancer, passer cette étape était un pas vers sa guérison mentale, car il ne fallait pas se leurrer, c’était bien ça qui prenait le plus de temps ! A son baiser, elle y répondit aussi brièvement et tendrement que lui. Toutefois elle ne s’était pas attendu à ce qu’il devine pour son cauchemar. Noah avait du s’en douté, mais il ne savait pas Ô combien cela avait été dérangeant..

« Mais tu ne sais pas les détails de ce rêve. »

Par la suite, la jeune femme se laissa faire face à ce massage. Un simple geste qui marquait le début d’une nouvelle ère : la reconstruction de leur couple. Kylee avait juste était crispé durant une minute avant de finir par se détendre sous la main chaude du médecin. Il était tellement concentré sur sa tâche, que son regard acier ne déportait son attention ailleurs. Qu’était-il en train de penser ? Etait-il en train de culpabiliser d’avoir fait ça.. même si ce n’était pas de sa faute ? En le sondant du regard, Kylee en arriva à la conclusion que non.. Enfin, elle se comprenait. Il n’était pas là, à se morfondre. Il s’était mainte fois excusé, mais quelque chose avait changé chez lui avec cette épreuve. Elle avait encore du mal à le définir. Mais ces événements l’avait grandi, il était plus fort, mentalement parlant, ferme et il ne tournait plus autour du pot pour une raison X ou Y. Un nouveau Noah en soit. Kylee se demandait si ce n’était pas le fait qu’il ait failli la perdre à cause de lui qui ne l’avait pas changé.. Quoi qu’il en soit cela était appréciable, car Kylee était une personne qui avait besoin de règles et d’être cadré... Sinon elle dérivait vite vers le plus mauvais d’elle-même. Noah lui apporté ce cadre et son nouveau comportement favorisait d’autant plus ce sens, à la piquer, la repousser dans ses retranchements pour n’en faire sortir que le meilleur. A sa petite blague, cela ne fit pas rire le médecin qui lui précisa qu’il avait agit uniquement en petit-ami attentionné. Kylee se mordit la lèvre inférieure, l’air désolé.

Citation :
« On est passé par tellement de choses... toi et moi. J’aimerais juste qu’on arrive à avancer, pas à pas et. J’ai l’impression que notre blocage ne veut pas se... et bien... se débloquer »

Kylee ferma les yeux et se tourna vers le jeune homme. Il avait l’air tellement résigné et triste à la fois en disant cette phrase. Durant un moment, elle l’observa silencieusement avant de se rapprocher de lui, posant une main sur son torse.

« On avance tout de même... »

Sa main remonta jusque sa joue, qu’elle cajola de son pouce avant de le forcer à tourner sa tête vers elle. Son regard noisette était intense, comme si elle réfléchissait à quelque chose d’important. Au final, elle se pencha et l’embrassa sur la joue avant de poser sa tête contre l’oreiller, tout contre celle de Noah, regardant elle aussi le plafond.

« Dans mon rêve... Garvyn était là en plus d’Almaric... La torture passe encore... j’ai ça en boucle depuis l’incident.. Mais ce qui m’a marqué c’est que tu.. enfin lui... était en train d’abusé de moi tandis que l’autre psychopathe était en train de me planter... Ça semblait si réel, alors quand je me suis réveillé et que je t’ai vu au dessus de moi... Je n’ai plus cerné l’imaginaire de la réalité. » avoua-t-elle, plus ou moins d’une traite, comme si elle se libérait, alors que c’était pour le moins inattendu.

« Si tu veux qu’on avance, il faut que l’on se dise nos craintes toi, comme moi... Tu le caches très bien, mais je sens qu’il y a quelque chose qui te perturbe au fond. Juste que je n’arrive pas à déceler ce que c’est.. Tu as changé depuis.... (pause). Comme si tu étais plus sûr de toi... plus ferme et assuré dans ta façon d’agir... Du coup je n’arrive plus à te cerner et donc à te rassurer.. J’ai donc besoin que tu me le dise si quelque chose te tracasse... »

Kylee poussa un soupir avant de tourner sa tête vers lui.

"Tu peux tout me dire aussi... je sais que c’est un peu l’hôpital qui se fou de la charité, venant de moi, mais c’était pour le rappeler. Après ce que j’ai vécu je peux tout entendre mon cœur." fit-elle d’un sourire plus confiant avant de venir l’embrasser doucement sur ses lèvres où de fin chuchotis s’entendaient.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3509

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Dim 16 Aoû - 19:45

Citation :
« Mais tu ne sais pas les détails de ce rêve. »

Oh non, Noah ne savait pas, mais il grimaçait quand même et contenait sa rage, car il était certain que, dans ce "rêve", quelqu'un faisait du mal à Kylee et ce quelqu'un ne pouvait être que Almaric, sous les traits du médecin... ce dernier était prêt à entendre ce qui se passait dans ce cauchemar, mais visiblement, la doctoresse ne semblait pas de cet avis, puisqu'elle avait préféré prendre l'air frais, hors du lit, avant d'y revenir.

Par la suite, Noah massait le ventre de Kylee, là où il y avait les cicatrices faites par Almaric. Il tenta de rester neutre mais, intérieurement, il bouillonnait de rage ; combien de fois avait-il remercié Jenny et Castiel d'avoir tué cette ordure ? Tous les jours oui. Même s'il aurait bien évidemment préféré le tuer de ses propres mains. Lorsqu'il s'arrêta et évoqua l'une de ses craintes tout en regardant le plafond, Noah garda le silence. Cette peur de ne pas avancer avec Kylee, n'était rien comparé à ce qui naissait, dans l'ombre de ses propres pensées. Des pensées qui l'assaillaient ; mais Kylee le fit revenir à la réalité lorsqu'elle posa une main sur son torse. Doucement, il ouvrit les yeux mais se borna à fixer ce maudit plafond. Il attrapa la main de Kylee et la serra quelques secondes, avant qu'elle ne vienne caresser son visage.

De son côté, Noah soupira d'aise et posa sa main sur la cuisse de la jeune femme, qu'il caressa lentement alors qu'elle le forçait à la regarder. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'elle l'embrassa sur la joue et, lorsqu'elle posa sa tête à côté de la sienne, il continua de caresser sa cuisse, puis il remonta sur sa hanche. Kylee elle-même se mit à fixer le plafond, mais Noah avait gardé la tête tournée vers elle ; il fronça des sourcils en voyant les émotions qui traversaient le visage de la jeune femme, et rien qu'avec ça, il su qu'elle voulait lui dire quelque chose.


"Tu peux tout me dire... je suis prêt à tout encaisser."

Citation :
« Dans mon rêve... Garvyn était là en plus d’Almaric... La torture passe encore... j’ai ça en boucle depuis l’incident.. Mais ce qui m’a marqué c’est que tu.. enfin lui... était en train d’abusé de moi tandis que l’autre psychopathe était en train de me planter... Ça semblait si réel, alors quand je me suis réveillé et que je t’ai vu au dessus de moi... Je n’ai plus cerné l’imaginaire de la réalité. »

Noah se contenait. Tout son être tressaillait de l'intérieur, mais à l'extérieur, il semblait normal, sérieux et enclin à écouter Kylee. Ce rêve... ce cauchemar... comment pouvait-il l'arrêter ? Le subconscient semblait si complexe.

Citation :
« Si tu veux qu’on avance, il faut que l’on se dise nos craintes toi, comme moi... Tu le caches très bien, mais je sens qu’il y a quelque chose qui te perturbe au fond. Juste que je n’arrive pas à déceler ce que c’est.. Tu as changé depuis.... (pause). Comme si tu étais plus sûr de toi... plus ferme et assuré dans ta façon d’agir... Du coup je n’arrive plus à te cerner et donc à te rassurer.. J’ai donc besoin que tu me le dise si quelque chose te tracasse... »

Noah secoua la tête en souriant. Il se reprit et déposa un baiser sur le front de Kylee. Se confier ? Dire ses craintes ? Non il ne pouvait pas... d'autant plus que cette crainte au fond de lui, faisait écho au cauchemar de la jeune femme, et il ne voulait pas l'effrayer d'avantage. Il caressa sa joue de ses longs et fins doigts.

"Je vais bien ma chérie... et je suis content que tu te sois confiée à moi. Je t'en parlerai quand j'aurai éclaircis ce petit problème mais, pour l'heure, et même si tu vas me détester pour ça car tu veux ton indépendance... quoi que tu l'auras toujours mais... je veux te protéger, et te libérer de ces cauchemars. J'aimerai que tu me laisse t'aider, d'accord ?"

C'est alors que Kylee vint l'embrasser. Noah ne se fit pas prier, et répondit aux baisers de la jeune femme. Comme à son habitude, il lui murmura plusieurs mots doux contre ses lèvres, tout en se rapprochant d'elle. De là, il passa son bras autour de ses épaules, et l'autre autour de sa taille. Tout en continuant à l'embrasser, il la rapprocha de lui, afin qu'elle soit calée contre son corps, sa tête près de son torse si elle voulait s'y blottir. Il finit par cesser de l'embrasser, mais continua de picorer ses lèvres en passant une jambe par-dessus les siennes, avant de rabattre les couvertures sur eux.

Noah regardait Kylee qui appréhendait ce moment puisque, tout à l'heure, elle s'était endormie avec l'aide de l'alcool. Cette fois-ci, elle était sobre ! Noah passa une main sur son visage et retira les mèches rebelles de la doctoresse qu'il passa derrière son oreille. Il resserra sa prise autour d'elle et embrassa le bout de son nez.


"Tout va bien, tu sais que c'est moi. Endors-toi. Je ne te promets pas que tu ne feras pas de cauchemars, mais je vais essayer de te protéger, même dans tes songes, d'accord ?"

Après la réponse de la jeune femme, Noah se mit à bercer Kylee, tout en caressant les parties de son corps accessibles, par-dessus ses vêtements et ce, jusqu'à ce qu'elle se soit profondément endormie. Noah resta éveillé, au cas où Kylee serait en proie à un nouveau cauchemar ; il la contempla avec amour et se promit de lui parler de son problème, lorsque celui-ci sera bien cerné.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quartiers de Noah

Revenir en haut Aller en bas
Quartiers de Noah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
Sujets similaires
-
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» Quartiers Résidentiels
» I don't wanna grow up __ Noah L. McCarthy
» [Xia] Vieux quartiers industriels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Détente :: Quartiers-
Sauter vers: