Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...

Partagez|

Quartiers de Noah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3501

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Ven 6 Mai - 11:08

Citation :
- "Je voudrais toujours de toi, je ne peux pas me passer de toi. Depuis plusieurs jours, j'avais rêvé être avec toi sans jamais te le dire. Et maintenant que je suis à tes côtés, je ne veux plus m'éloigner de toi. Je n'aurais pas supporté l'idée que tu ne veuilles plus de moi, et j'ai vraiment cru que c'était le cas. En te voyant te lever précipitamment pour t'enfermer dans la salle de bain, et en te regardant te raidir en me voyant après, j'étais sûre d'avoir fait quelque chose de mal, et de ne pas être à la hauteur de tes espérances. Excuses moi".

"Je ne peux pas te dire la même chose sur un point, car je rêve d'être à tes côtés seulement depuis que tu m'as ouvert les yeux sur mes véritables sentiments envers toi. Ça a du être dur pour toi de ne te comporter qu'en simple amie durant ces derniers jours, et j'en suis désolé. Il y a eu un énorme quiproquo entre toi et moi ; chacun de notre côté, nous avons cru que l'autre voulait rompre alors que... ce n'est pas du tout le cas ! Tu n'as rien fait de mal par conséquent, tu n'as pas à t'excuser et à t'en vouloir, c'est plutôt à moi d'implorer ton pardon pour avoir laisser mon désir m'envahir, alors que toi tu n'étais pas prête. Je me sens idiot, tu devrais me frapper pour ma bêtise et me remettre à ma place."

Par la suite, Luna commençait à déboutonner son pantalon, mais, Noah se repris rapidement pour l'en empêcher. Il n'allait tout de même pas la laisser s'offrir, se sacrifier pour lui tout ça parce qu'il avait envie d'elle. Non, le médecin voulait que la première fois de sa bien aimée se passe comme dans un rêve ; il attendrait aussi longtemps qu'il le faudrait. Embrassant ses mains et ses joues où coulaient encore quelques larmes, le jeune homme lui expliqua qu'elle ne devait pas s'offrir à un homme tout ça parce que ce dernier avait envie d'elle, c'était inconcevable et quiconque voudrait la toucher de cette façon serait un homme mort ; Noah n'hésiterait pas à l'abattre de sang froid.

Citation :
- "J'ai cru que, en m'offrant à toi parce que tu en avais envie, cela montrerait à quel point je voulais rester avec toi. Je suis vraiment stupide, je ne suis qu'une bonne à rien qui ne sait rien faire, ou qui fait tout de travers".

Le médecin secoua la tête en souriant face à l'innocence de sa Luna qui, décidément, avait le don de se mettre à dos tous les malheurs de la galaxie...

"Non, cela montre plutôt à quel point tu es innocente et je dois l'avouer, naïve... si un homme venait à toi quand tu sortiras d'ici et qu'il te demande de le suivre pour qu'il te fasse sienne, tu le ferais ? Ce que je veux dire, c'est que tu n'as pas à dire oui à tout ce que l'on te demande, surtout au niveau des relations physiques. Tu es disons, novice dans le domaine de l'amour, il est donc normal que tu ne saches pas comment agir, cela ne signifie pas que tu n'est qu'une bonne à rien. Bien au contraire si tu ne savais rien faire, tu ne me mettrais pas au tapis en entraînement des dizaines de fois. Tu es intelligente, tu dois juste apprendre, avec moi, comment faire quand on est en couple..."

Noah eut un sourire lorsque sa bien aimée sécha ses larmes tout en se frottant les yeux comme une enfant fatiguée ; il fallait dire qu'elle avait eu beaucoup d'émotions dans la journées. Le médecin la serra contre lui et l'embrassa, heureux de constater qu'elle répondait à son baiser tout en lui caressant son torse, ce qui le fit frissonner. Peu après la fin de leur baiser, il resta là, un sourire béat sur le visage alors que ses lèvres frôlaient celles de Luna, alors qu'il lui demandait si elle l'aimait, bien qu'elle l'avait déjà dit.

Citation :
- "Oui, je t'aime. Et toi ?"

Noah ne répondit pas et laissa la jeune femme lui voler un baiser et, alors que son sourire s'effaçait, celui du médecin s'agrandissait alors qu'il se penchait afin de murmurer quelques mots à l'oreille de Luna.

"Ça tombe bien... puisque je t'aime aussi Princesse..."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Dim 8 Mai - 6:49

"Je ne peux pas te dire la même chose sur un point, car je rêve d'être à tes côtés seulement depuis que tu m'as ouvert les yeux sur mes véritables sentiments envers toi. Ça a du être dur pour toi de ne te comporter qu'en simple amie durant ces derniers jours, et j'en suis désolé. Il y a eu un énorme quiproquo entre toi et moi ; chacun de notre côté, nous avons cru que l'autre voulait rompre alors que... ce n'est pas du tout le cas ! Tu n'as rien fait de mal par conséquent, tu n'as pas à t'excuser et à t'en vouloir, c'est plutôt à moi d'implorer ton pardon pour avoir laisser mon désir m'envahir, alors que toi tu n'étais pas prête. Je me sens idiot, tu devrais me frapper pour ma bêtise et me remettre à ma place."

- "Je n'oserais jamais te frapper, tu ne le mérites pas. J'aurais du t'en empêcher, dire quelque chose pour que tu n'ailles pas aussi loin. Ce n'est pas entièrement ta faute, je suis également responsable. C'est vrai, j'ai cru que tu ne voulais plus de moi, je me suis sentie dévastée, mais je suis heureuse de voir que ce n'est pas le cas, et que tu veux toujours de moi à tes côtés. Je ne veux pas m'éloigner de toi, je crois que je ne pourrais plus vivre sans toi, maintenant que j'ai commencé à connaitre l'amour avec toi".

Luna était persuadée que, pour montrer à Noah à quel point elle voulait être avec lui, elle devait s'offrir au médecin, même si elle ne se sentait pas prête. Après tout, combien d'hommes n'auraient pas hésiter à lui sauter dessus si elle acceptait de donner son corps pour une union charnelle ? C'était pour cette raison que, dans un geste tremblant, la jeune femme commença à déboutonner son pantalon, voulant montrer à son petit ami jusqu'à quel point elle était prête à faire rien que pour être avec lui. Mais, le médecin ne l'entendait pas de cette oreille, et l'empêcha de défaire son pantalon, avant de prendre ses mains dans les siennes pour les embrasser, puis de déposer quelques baisers sur ses joues afin de faire disparaitre les larmes qui coulaient encore un peu. Il tenta de rassurer la petite runneuse, et peu à peu, cette dernière se détendit avant de venir se blottir dans les bras de son petit ami.

"Non, cela montre plutôt à quel point tu es innocente et je dois l'avouer, naïve... si un homme venait à toi quand tu sortiras d'ici et qu'il te demande de le suivre pour qu'il te fasse sienne, tu le ferais ? Ce que je veux dire, c'est que tu n'as pas à dire oui à tout ce que l'on te demande, surtout au niveau des relations physiques. Tu es disons, novice dans le domaine de l'amour, il est donc normal que tu ne saches pas comment agir, cela ne signifie pas que tu n'est qu'une bonne à rien. Bien au contraire si tu ne savais rien faire, tu ne me mettrais pas au tapis en entraînement des dizaines de fois. Tu es intelligente, tu dois juste apprendre, avec moi, comment faire quand on est en couple..."

Luna réfléchit un instant, avant de répondre à Noah.

- "Je sais, je ne m'offrirais pas à quelqu'un comme ça. Mais, pour une personne pour qui j'éprouve des sentiments, j'ai cru que c'était ce qu'il fallait faire quand on veut garder cette personne auprès de soi. Je me suis trompée, et j'espère que tu m'apprendras tout ce qu'il y a à savoir".

Avec sa main, Luna la passa sur son visage pour sécher les dernières larmes qui coulaient, comme une enfant, sentant la fatigue qui commençait peu à peu à la submerger, après tout ce qui lui était arrivé dans la journée. Se collant davantage contre lui, la jeune femme répondit au baiser de Noah, avec une grande douceur, tant elle aimait ça, venant en même temps caresser le torse du médecin. Elle se sentait bien mieux maintenant, sa frayeur concernant sa crainte pour ce qui était de perdre son bien aimé s'étant envolée. Il n'y avait plus qu'eux maintenant, ils étaient ensemble, rien ne venait les séparer et c'était tout ce qui comptait. Puis, Noah taquina la petite runneuse, en lui demandant si elle l'aimait. Ce à quoi Luna répondit tout de suite d'une façon positive, souriant à son amant en posant elle aussi la question. Mais, son sourire s'effaça lentement, tandis que le médecin tardait à lui répondre, comme s'il réfléchissait à la réponse à lui donner. La jeune femme commença à s'inquiéter, elle avait peur que son bien aimé ne l'aime pas autant qu'elle, elle l'aimait. Elle ne bougea pas en voyant finalement Noah qui souriait, avant de se pencher pour venir lui murmurer quelque chose à son oreille.

"Ça tombe bien... puisque je t'aime aussi Princesse..."

En entendant les paroles de Noah, Luna fut rassurée, mais également heureuse d'apprendre une telle nouvelle. Agrandissant son sourire, signe qu'elle était contente, elle retourna embrasser son amant, mettant de la passion dans son baiser, tout en se collant contre son corps. Pendant que sa langue cherchait celle du médecin, la jeune femme vint caresser son dos avec beaucoup de tendresse, avant de stopper ses gestes une fois qu'elle fut à bout de souffle. Les joues en feu, haletante, elle plongea ses yeux dans ceux de Noah, le regard pétillant de bonheur.

- "Je suis tellement heureuse. Je ne pensais pas être heureuse comme ça un jour. Et c'est grâce à toi".

Avec reconnaissance et amour, Luna retourna embrasser Noah, mais avec de la douceur cette fois-ci, car elle commençait vraiment à ressentir la fatigue qui l'accablait peu à peu, bien que la soirée avait débuté depuis peu de temps. Et oui, un violent combat, sa première jouissance, sa crise de jalousie, et sa crise de larmes l'avaient épuisé. A la fin de son baiser, la petite runneuse regarda son bien aimé, en se mordant la lèvre car elle ne savait pas s'il accepterait qu'elle dorme avec lui, bien que ses quartiers allaient devenir les siens, et surtout aussi tôt alors que le soleil se couchait à peine.

- "Je ... je commence à être fatiguée, j'ai envie de dormir. Je ... je peux dormir avec toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3501

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Dim 8 Mai - 14:33

Citation :
- "Je n'oserais jamais te frapper, tu ne le mérites pas. J'aurais du t'en empêcher, dire quelque chose pour que tu n'ailles pas aussi loin. Ce n'est pas entièrement ta faute, je suis également responsable. C'est vrai, j'ai cru que tu ne voulais plus de moi, je me suis sentie dévastée, mais je suis heureuse de voir que ce n'est pas le cas, et que tu veux toujours de moi à tes côtés. Je ne veux pas m'éloigner de toi, je crois que je ne pourrais plus vivre sans toi, maintenant que j'ai commencé à connaitre l'amour avec toi".

"Tu parles... je mérite amplement d'être frappé, que tu me crie dessus, que tu me laisse en plan comme un imbécile. J'ai faillis te sauter dessus quand même ! Si je ne m'étais pas arrêté, c'est toi qui m'aurais ramené à la raison, alors si il y a bien une personne fautive dans cette histoire, c'est moi et seulement moi. Je n'ai aucune envie de m'éloigner de toi, mais j'ai peur aussi de ne pas réussir à me contenir, même si je te l'ai promis. Tu es très désirable, il va falloir que je me contrôle..."

Noah n'avait qu'une seule envie, se terrer loin dans une zone inexplorée de la Cité et se morfondre pour ce qu'il avait fait, mais aussi réfléchir au moyen de se contrôler pour ne pas sauter sur Luna et lui faire l'amour sur le champs, à chaque fois qu'il la voyait en privé. Elle était tellement attrayante, séduisante, qu'il devait se faire violence pour ne pas la mettre sur son épaule et l'amener dans ses quartiers tel un homme des cavernes. Il devait se calmer, c'était là un point pour montrer qu'il respectait la jeune femme qui était devenue sa petite amie. S'il recommençait comme il avait fait peu avant, il était sûr et certain de la perdre et ça, le médecin ne le supporterait pas.

Citation :
- "Je sais, je ne m'offrirais pas à quelqu'un comme ça. Mais, pour une personne pour qui j'éprouve des sentiments, j'ai cru que c'était ce qu'il fallait faire quand on veut garder cette personne auprès de soi. Je me suis trompée, et j'espère que tu m'apprendras tout ce qu'il y a à savoir".

Pendant que sa bien aimée séchait ses larmes, on pouvait voir dans les yeux de Noah la tristesse et surtout, la culpabilité pour ce qu'il avait fait car, en ayant agit ainsi, il avait fait croire à Luna qu'il fallait se donner à un homme qu'elle aimait même si elle ne se sentait pas prête. Il écouta les paroles de la jeune femme et eut un petit sourire sur le fait qu'elle espérait qu'il lui apprenne ce qu'il savait. Bien sûr, ce sourire voulait dire oui, un énorme oui ! Le médecin espérait être le seul que Luna connaîtrait et qui sait, ce sera peut-être le cas. Alors qu'il la faisait languir pour lui dire les fameux mots qu'elle attendait, Noah pouvait voir que le sourire de sa bien aimée disparaissait, jusqu'à ce qu'il lui avoue ses sentiments, récoltant ainsi un des plus fougueux baisers qu'elle avait donné jusque là. Bien évidemment il y répondit avec la même fougue jusqu'à ce que tout deux soient haletants. Noah continuait à caresser les hanches de Luna, tandis que cette dernière passait ses mains dans son dos en un geste tendre, ce qui le fit sourire.

Citation :
- "Je suis tellement heureuse. Je ne pensais pas être heureuse comme ça un jour. Et c'est grâce à toi".

Pas le temps de répondre, puisque Luna captura à nouveau ses lèvres, mais de manière plus tendre et posée ; le médecin pouvait ressentir l'amour qu'elle lui portait, et il espérait lui faire passer le même message en répondant à son baiser tout aussi tendrement qu'elle le faisait, en la gardant délicatement contre lui.

Citation :
- "Je ... je commence à être fatiguée, j'ai envie de dormir. Je ... je peux dormir avec toi ?"

"Que j'aime ce côté innocent..." Dit-il en souriant. "Bien sûr que tu dors avec moi, je ne comptais pas faire autrement... va chercher tes affaires pour la nuit et tout ce qu'il te faut pour la salle de bain, je vais faire de la place ; au pire tu peux prendre un t-shirt dans mon armoire. Je dois aller faire ma ronde à l'infirmerie mais, tu pourras aller directement sous la couette, je t'y rejoindrai rapidement."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mar 10 Mai - 4:36

"Tu parles... je mérite amplement d'être frappé, que tu me crie dessus, que tu me laisse en plan comme un imbécile. J'ai faillis te sauter dessus quand même ! Si je ne m'étais pas arrêté, c'est toi qui m'aurais ramené à la raison, alors si il y a bien une personne fautive dans cette histoire, c'est moi et seulement moi. Je n'ai aucune envie de m'éloigner de toi, mais j'ai peur aussi de ne pas réussir à me contenir, même si je te l'ai promis. Tu es très désirable, il va falloir que je me contrôle..."

- "Mais, si tu avais continué, je t'aurais arrêté moi même, et tu l'aurais fait. Tu n'as pas à te sentir coupable d'être un être humain. Je sais très bien que tu ne m'aurais jamais fait de mal, ou me faire quelque chose que je ne veux pas. Si je t'avais dit de t'arrêter, tu n'aurait pas poursuivi tes gestes. Je ne veux pas non plus que tu t'éloignes de moi, et je sais que tu pourras te contrôler. Je ne ferais plus rien de spécial pour te tenter, parce que je ne veux plus que tu te mettes dans des états pareils".

Luna se blottit dans les bras de Noah, recherchant son contact rassurant, et sa présence contre elle. Oh non, elle ne voulait pas que le médecin la fuit, même après ce qui venait de se passer. Fermant les yeux, elle se laissa aller, avant de se rendre compte que peut être, elle devrait s'offrir à son petit ami pour être sûre de le garder. Se dégageant de son étreinte, la jeune femme commença à défaire son pantalon, même si elle n'était pas du tout prête à faire l'amour. Mais, elle ferait tout pour Noah. Ce dernier ne fut pas de son avis, et il l'empêcha dans ses gestes, en tentant de la rassurer, lui disant de ne jamais s'offrir à un homme tout simplement parce que l'autre a envie d'elle. Novice, Luna avait pensé que c'était ce qu'elle devait faire pour montrer au médecin qu'elle voulait rester avec lui, mais visiblement, elle s'était trompée, et elle espérait que Noah serait toujours là avec elle pour lui montrer tout ce qu'il y avait à savoir dans le domaine de l'amour. Après avoir séché ses larmes avec sa main, la petite runneuse avoua son amour à son petit ami, au moment où ce dernier lui posa la question. Cependant, alors qu'elle attendait que le médecin lui dise la même chose, Luna perdit son sourire pendant que Noah gardait le silence, comme s'il hésitait. Alors qu'elle commençait à avoir peur, la jeune femme eut un grand sourire, son amant venait de lui murmurer à l'oreille qu'il l'aimait aussi. Elle l'embrassa passionnément, avec fougue, se sentant tellement heureuse en cet instant. A bout de souffle, Luna dut mettre fin à son baiser, puis elle se blottit contre Noah, passa ses bras autour de sa taille, pendant que le médecin venait caresser ses hanches, avant de l'embrasser une nouvelle fois avec beaucoup de douceur. Pendant que Noah répondait à son baiser, la jeune femme put ressentir également tout l'amour qu'il avait pour elle, et à ce moment, la petite runneuse était complètement rassurée sur son avenir avec Noah. Alors qu'elle commençait à être fatiguée, bien qu'il soit encore tôt, Luna demanda dans sa grande naïveté si elle pouvait dormir avec son bien aimé.

"Que j'aime ce côté innocent... Bien sûr que tu dors avec moi, je ne comptais pas faire autrement... va chercher tes affaires pour la nuit et tout ce qu'il te faut pour la salle de bain, je vais faire de la place ; au pire tu peux prendre un t-shirt dans mon armoire. Je dois aller faire ma ronde à l'infirmerie mais, tu pourras aller directement sous la couette, je t'y rejoindrai rapidement."

- "D'accord, on fait comme ça. Je dormirais peut être quand tu reviendras, je ne sais pas si je vais tenir longtemps".

Luna embrassa une dernière fois Noah, faisant durer ce baiser le plus longtemps possible, comme si elle avait beaucoup de mal à le laisser partir après ce qui venait de se passer. Ce n'était d'ailleurs pas une impression, vu que la jeune femme restait collée contre son homme. Puis, une fois à bout de souffle, elle consentit enfin à le laisser partir. Une fois que son compagnon eut disparu de la chambre, la petite runneuse frissonna de froid, comme si elle était abandonnée, mais cette sensation passa bien vite, vu qu'elle savait que le médecin reviendrait. Sortant à son tour, Luna rejoignit ses quartiers pour prendre sa douche. Puis, elle rangea quelques vêtements de rechange dans un sac, et elle retourna dans les quartiers de Noah après avoir verrouillé les siens. Une fois à l'intérieur, elle posa son sac, et enfila son pyjama, à savoir un short assez court et une débardeur un peu moulant, avec un décolleté. Tout ce que le médecin aimerait sûrement, bien que ça soit sa tenue habituelle. Maintenant qu'ils étaient ensemble, cette tenue pouvait paraitre sexy. Une fois prête, Luna se glissa sous la couette, bien au chaud, et elle perdit son regard par la fenêtre, d'où elle pouvait voir la lune qui commençait à se lever. Même si elle tentait d'attendre Noah, la jeune femme ne réussit pas à rester éveillée plus longtemps, et environ 30 minutes plus tard, elle s'endormit dans un sommeil agréable, où elle voyait son petit ami à ses côtés, très loin de ressembler aux cauchemars qu'elle avait eu pendant si longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3501

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mar 10 Mai - 12:48

Citation :
- "Mais, si tu avais continué, je t'aurais arrêté moi même, et tu l'aurais fait. Tu n'as pas à te sentir coupable d'être un être humain. Je sais très bien que tu ne m'aurais jamais fait de mal, ou me faire quelque chose que je ne veux pas. Si je t'avais dit de t'arrêter, tu n'aurait pas poursuivi tes gestes. Je ne veux pas non plus que tu t'éloignes de moi, et je sais que tu pourras te contrôler. Je ne ferais plus rien de spécial pour te tenter, parce que je ne veux plus que tu te mettes dans des états pareils".

Même si, d'un côté, Luna pouvait avoir raison, Noah secouait la tête de gauche à droite, alors que son regard avait toujours cette lueur de tristesse pour avoir manqué de perdre sa petite amie, mais aussi une étincelle bien présente de culpabilité pour avoir voulu prendre la jeune femme sur le champs et lui faire l'amour alors qu'elle n'était pas du tout encore prête pour cela. Le médecin mettrait un peu de temps pour se pardonner d'avoir voulu faire ça et, pour le moment, il devait plutôt penser au fait que Luna ne voulait pas le quitter, et lui non plus d'ailleurs ! Il eu un petit sourire à la fin de la phrase de cette dernière, admettant bien volontiers qu'il avait paniqué après ce qui s'était passé entre eux.

"J'avoue que j'ai eu très peur, et que tu ne veuilles plus de moi, mais c'est passé désormais, il faut aller de l'avant. On parle dans le vide en évoquant le passé, personne ne sait ce qui se serait passé si je ne m'étais pas arrêté ou si toi, tu m'aurais bloqué pour que je cesse ces gestes. Ce qui est fait est fait, ça me fait culpabiliser car je n'aurais jamais du déborder ainsi mais, d'ici peu de temps tout ira pour le mieux, surtout lorsque nous seront enfin réunis pour cet acte charnel. Tu verras, tout ira bien."

Par la suite, Luna avoua à son médecin qu'elle l'aimait. Ce dernier la fit languir pour lui répondre la même chose, jusqu'à ce qu'il puisse voir un doute dans ses yeux ; là, il devait lui dire sinon, elle paniquerait. Pour toute réponse, la jeune femme l'embrassa plus que de raison, ce qui fit gémir Noah qui la colla contre lui avec une certaine force mais aussi tout en douceur. A bout de souffle, il ne remarqua pas que sa bien aimée était fatiguée, jusqu'à ce qu'elle lui demande si elle pouvait dormir avec lui, chose qu'il accepta rapidement en souriant. Cependant, son boulot l'appelait pour les fameuses visites de routine.

Citation :
- "D'accord, on fait comme ça. Je dormirais peut être quand tu reviendras, je ne sais pas si je vais tenir longtemps".

"Dors Princesse, je te rejoindrai le plus vite possible d'ailleurs, je n'aurais qu'à me changer puisque j'ai déjà pris deux douche... tu retrouveras rapidement mon corps à tes côtés."

Sur ce, Noah répondit au baiser de Luna tout en souriant car il remarquait bien qu'elle faisait durer le baiser le plus longtemps possible, ce qui n'était pas pour lui déplaire d'ailleurs ! Au bout d'un moment, il s'éloigna d'elle, non sans lui faire un clin d’œil, toujours en souriant, avant de s'en aller à l'infirmerie pour une petite demie heure. De là, les examens de routines pouvaient commencer ; les patients remarquaient bien la bonne humeur de Noah car cette humeur n'était pas au beau fixe depuis ce qui s'était passé avec Kylee ; ils étaient heureux de retrouver le médecin blagueur en tout cas ! Tout allait bien, et le jeune homme pouvait enfin retourner dans ses quartiers, où il y entra doucement. Le spectacle était magnifique... Luna, allongée sur le lit, bien au chaud sous les couettes et endormie, alors que la pleine lune éclairait son visage ; ainsi, elle avait l'air d'un ange. Non mais, qu'est-ce qu'il racontait ? C'ÉTAIT un ange déjà. Souriant, Noah se changea rapidement dans la salle de bain ; d'habitude, il ne portait qu'un boxer mais pour ne pas brusquer sa bien aimée, il mis un t-shirt en plus. Délicatement, il vint se coucher aux côtés de sa petite amie, avant de la prendre dans ses bras, très doucement pour ne pas la réveiller. De là, il lui offrit un petit baiser sur son front et resta éveillé un petit moment, souriant à l'idée que c'était la première fois qu'ils dormaient ensemble en tant que couple. Une bonne heure après, il s'était endormi, sa joue reposant sur le crâne de sa bien aimée. Leur sommeil était alors paisible.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mar 10 Mai - 22:47

"J'avoue que j'ai eu très peur, et que tu ne veuilles plus de moi, mais c'est passé désormais, il faut aller de l'avant. On parle dans le vide en évoquant le passé, personne ne sait ce qui se serait passé si je ne m'étais pas arrêté ou si toi, tu m'aurais bloqué pour que je cesse ces gestes. Ce qui est fait est fait, ça me fait culpabiliser car je n'aurais jamais du déborder ainsi mais, d'ici peu de temps tout ira pour le mieux, surtout lorsque nous seront enfin réunis pour cet acte charnel. Tu verras, tout ira bien."

Luna pouvait bien voir que Noah souffrait de ce qui s'était passé, surtout à cause de ses gestes qu'il avait jugé déplacés. Mais, la jeune femme ne lui en voulait pas, elle tenait trop à lui pour vouloir mettre fin à leur relation amoureuse, juste pour ça. Rassurée à l'idée que le médecin restait avec elle, la petite runneuse se blottit contre lui, l'embrassant tendrement, avant de lui dire qu'elle l'aimait. D'ailleurs, elle eut peur à cause du silence de son amant, mais elle fut tellement heureuse au moment où Noah avoua également son amour, qu'elle l'embrassa fougueusement. Cependant, ils ne pouvaient pas rester scotchés l'un à l'autre pour l'éternité, puisque le médecin devait retourner travailler, et ainsi finir sa journée. Luna lui demanda timidement si elle pouvait dormir avec lui, ce que son bien aimé accepta tout de suite. Il lui proposa même d'aller chercher ses affaires, et de se coucher, pendant qu'il terminerait son travail.

"Dors Princesse, je te rejoindrai le plus vite possible d'ailleurs, je n'aurais qu'à me changer puisque j'ai déjà pris deux douche... tu retrouveras rapidement mon corps à tes côtés."

Luna eut du mal à se séparer de Noah, prolongeant le baiser qu'elle lui donnait, jusqu'à n'avoir plus de souffle. Lorsque son compagnon partit, elle se sentait seule, comme si elle venait d'être abandonnée. Mais, elle se repris bien vite, car elle savait que le médecin reviendrait dans la soirée. De plus, elle était fatiguée, alors le temps de séparation entre son petit ami et elle serait encore plus réduit, vu qu'elle dormirait. Retournant dans ses quartiers, la petite runneuse pris une bonne douche, puis elle attrapa un sac, et y rangea des affaires de rechange, avant de retourner chez son bien aimé. Optant pour un short court et un débardeur serré, Luna se glissa ensuite sous la couette, et s'endormit 30 minutes après s'être allongée, bien au chaud. Elle ne fut pas du tout réveillée par des cauchemars, qui semblaient s'être envolés depuis qu'elle avait rencontré Noah. Même quand ce dernier revint dans ses quartiers, et qu'il se glissa à son tour dans le lit, cela ne la réveilla pas non plus.

Au moment où Noah la pris dans ses bras pour la serrer contre lui, Luna se laissa inconsciemment faire, poussant seulement un petit gémissement, avant de venir se coller contre son corps, sa tête reposant dans le creux de son épaule. Elle avait posé sa main sur le torse de son compagnon, s'agrippant à son tee shirt sans même s'en rendre compte, avant de replonger dans un profond sommeil, frémissant sous le baiser du médecin. Elle se sentait tellement bien que rien de vint troubler son sommeil. En plein milieu de la nuit, Luna se dégagea de l'étreinte du médecin, venant s'allonger sur le dos, la couette tombant un peu pour dévoiler le haut de son corps, où seul son débardeur cachait encore ses formes féminines que Noah apprécieraient tant une fois les avoir vu et touché à même la peau. Poussant un soupir d'aise, la jeune femme continua de dormir tranquillement, son sommeil étant calme et apaisé, grâce à la présence de son amant à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3501

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mer 11 Mai - 15:54

Oui, Noah souffrait et culpabilisait pour avoir faillit dépasser les bornes avec Luna, concernant les pratiques que l'on pouvait faire au lit. Fort heureusement, la raison lui était revenue et, après avoir fait son petit tour à l'infirmerie, il se sentit bien mieux lorsqu'il vint se coucher, en prenant sa petite amie dans ses bras. Cette dernière eut un petit gémissement de mécontentement, mais le médecin voyait bien qu'elle préférait cette position contre lui, puisqu'elle lui agrippait son t-shirt. Cela ne lui déplaisait pas bien au contraire ! Il adorait la sentir frissonner contre lui lorsqu'il l'embrassait mais, bien vite, le sommeil avait repris le dessus sur son envie d'embrasser encore et encore chaque parcelle disponible de la peau de Luna. Leur sommeil était bien paisible pour une première nuit en tant que couple ; Noah, endormit, avait un sourire collé à ses lèvres alors que sa joue reposait sur le crâne de sa bien aimée et, instinctivement, il en humait le parfum qui se dégageait de sa chevelure. Au bout d'un moment, en pleine nuit, Luna avait bougée et s'était allongée sur le dos. Automatiquement, le médecin frissonna de froid en ayant perdu ce corps chaud qu'il avait gardé dans ses bras fort et protecteurs ; il bougea lui aussi et, sans s'en rendre compte puisqu'il dormait, il se tourna vers elle et posa sa tête sur sa poitrine, alors que son bras entourait sa taille.

C'est ainsi qu'il se réveilla, très doucement, se sentant extrêmement bien là où il était. En ouvrant légèrement les yeux, il tomba nez à nez avec le ventre plat de Luna qui respirait doucement, signe qu'elle dormait toujours... souriant avant de se mordre la lèvre, le jeune homme caressa le ventre de sa bien aimée et remonta un peu son débardeur afin de titiller son nombril, zone très sensible pour du plaisir d'ailleurs. Lorsqu'elle bougea un peu, il déplaça sa main pour venir caresser ses cuisses, ses fesses fermes.


"Ma chérie..." Bouge la tête et embrasse le haut de sa poitrine. "... Il faut te réveiller..."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Lun 16 Mai - 7:51

Luna dormait profondément, quelques dizaines de minutes après s'être glissée dans le lit de Noah, et qui allait bientôt devenir le sien aussi. Elle ne se réveilla même pas quand le médecin revint dans ses quartiers, ni quand il vint s'allonger à ses côtés. Lorsque ce dernier la pris dans ses bras, la jeune femme poussa simplement un gémissement de mécontentement, comme si son subconscient savait que quelqu'un la déplaçait, mais son sommeil n'en fut pas troublé pour autant. Au contraire, la petite runneuse sentait la présence de son bien aimé à ses côtés, vu sa façon de serrer son tee shirt dans sa main, avant de replonger dans un sommeil profond. La journée avait été éprouvante pour elle, mais ô combien merveilleuse, maintenant qu'elle connaissait l'amour, et qu'elle avait quelqu'un dans sa vie. Qui aurait cru que la vie de Luna aurait pu changer à ce point, alors que sa rencontre avec Noah s'était si mal passée ? Et la voilà aujourd'hui dans les bras du médecin, dormant tellement bien contre lui, que même les cauchemars qu'elle avait vécu depuis sa capture par les Wraiths ne venaient même plus la hanter. Les heures passaient, sans qu'aucun d'eux ne se réveille. Mais, dans la nuit, la jeune femme se dégagea de l'étreinte de son amant sans même s'en rendre compte, s'allongeant sur le dos en continuant de dormir profondément. Malgré le frisson de froid qui parcourut son corps, Luna retrouva rapidement la présence de son bien aimé contre elle, même inconsciemment, ce qui lui permit de bien dormir jusqu'aux premières lueurs du jour. Elle ne se réveilla pas la première, ce fut Noah qui le fit, se mettant d'abord à caresser son ventre après avoir relevé un peu son débardeur, provoquant quelques frissons chez la petite runneuse. Peu à peu, Luna commença à se réveiller, même si elle dormait toujours d'un sommeil léger, gémissant quand le médecin déposa un baiser au dessus de sa poitrine, tout en caressant doucement ses cuisses et ses fesses.

"Ma chérie... Il faut te réveiller..."

Pour seule réponse immédiate, Luna poussa un nouveau gémissement de mécontentement, ne voulant pas du tout se réveiller. Elle bougea un peu dans son sommeil, cambrant involontairement son corps sous les douces faveurs de Noah, mais peu à peu, elle émergea de son sommeil. Cependant, elle ne voulait pas se réveiller, et elle garda les yeux fermés, gémissant comme une enfant qui voulait rester dans son lit, ce qui pouvait être attendrissant.

- "Non ... je veux ... continuer de dormir ... encore un peu" murmura-t-elle d'une voix encore endormie, loin de s'imaginer que quelques minutes plus tôt, Noah avait la tête posée sur ses seins, et qu'il avait dévoilé son ventre pour caresser sa peau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3501

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Mer 18 Mai - 12:24

Alors que Noah se réveillait, il avait décidé de faire sortir tendrement Luna de son sommeil qui avait été paisible. Celui du jeune homme aussi, heureux de sa première nuit avec la Runneuse, en tant que couple ; de plus, sa poitrine avait été un bon oreiller, puisqu'il ne s'était pas réveillé une seule fois. Il commença à caresser les cuisses, ainsi que les fesses de la jeune femme, ce qui fit frissonner cette dernière de plaisir, alors qu'elle poussait un léger gémissement lorsqu'il embrassa le haut de sa poitrine. Rien que pour l'entendre à nouveau, et parce que sa peau était aussi douce que de la soie, il recommença à l'embrasser. Mais, Luna fût mécontente de savoir qu'il fallait se réveiller, le médecin l'avait bien entendu grogner entre ses gémissements de plaisir, ce qui le fit sourire alors qu'il la regarder s'obstiner à garder les yeux fermés, prête à se rendormir dans la minute qui suivait. Par ailleurs, elle se cambrait sous les douces tortures qu'il lui infligeait. Noah continua alors en caressant délicatement le ventre de sa petite amie tout en descendant de plus en plus bas.

Citation :
- "Non ... je veux ... continuer de dormir ... encore un peu"

"Tu en es sûre Princesse ?" Demanda-t-il alors qu'il était à quelques millimètres du cou de sa bien aimée, son souffle chaud se répercutant sur sa peau.

Tout en lui offrant un réveil digne de ce nom, Noah descendit encore sa main et caressa l'intérieur de ses cuisses, effleurant très légèrement son intimité du bout des doigts, recommençant ce manège encore et encore avant de remonter à son niveau, tout en se plaçant au dessus d'elle, bien calé entre ses jambes. Il n'allait rien lui faire comme la veille sans son accord mais, une friction par-dessus leurs vêtements, Luna aimerait sûrement ça.


"Tu peux encore dormir mais, moi je dois aller travailler... je ne pars que dans une bonne heure, on a tout le temps d'avoir un bon réveil ensemble..."

En réalité, Noah commençait bien plus tard, mais il voulait aller voir Jarvis, un des amis de Luna. Le médecin n'avait pas trop confiance en lui, il avait peur que sa petite amie s'en aille avec lui, ignorant totalement qu'en réalité, Jarvis était en couple avec la militaire Samantha Carter. S'il le savait, il aurait plus de temps pour rester avec Luna mais, puisqu'il n'avait pas connaissance de ce léger détail, il devait aller voir cet homme qui, pour lui, tournait autour de sa Princesse. Mais pour le moment, il s'occupa de cette dernière comme tout petit ami devrait réveiller la femme qu'il aimait. Sa main vint s'occuper de sa poitrine qui réagissait à ses caresses, alors qu'il effectuer une légère friction entre la féminité de Luna et sa virilité, pour ne pas la brusquer et attendre de voir si c'était ce qu'elle désirait. Noah grignota la peau de son cou comme si c'était une gourmandise dont il se délectait.

"Et maintenant ? Tu es certaine de ne pas vouloir te réveiller mon amour ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Ven 20 Mai - 6:45

"Tu en es sûre Princesse ?"

- "Mmmmhhhhh ... oui ... j'en suis ... sûre ... je veux ... dormir encore".

A moitié endormie, se comportant comme une enfant qui ne voulait pas du tout se réveiller, Luna sentit le souffle chaud de Noah dans son cou, ce qui la fit frissonner, tout comme ses caresses. Lorsque la main du médecin frôla son intimité avec douceur, la jeune femme ne put s'empêcher de gémir, cambrant davantage son corps, désirant rester plongée dans le sommeil car une partie d'elle pensait que tout ceci n'était qu'un rêve. Tout ce qu'elle ressentait était le fruit de son imagination, car actuellement, elle rêvait de son bien aimé qui caressait son corps, le goûtant de ses lèvres, après l'avoir mis totalement nue devant lui. Jusqu'à ce qu'enfin, ils s'unissent pour un plaisir charnel, ce qui expliquait donc que, même en dormant, les joues de la petite runneuse rougissait, laissant Noah se poser sûrement des questions. Et voilà que maintenant, une voix lui disait de se réveiller, voulant mettre fin à ce tableau idyllique qu'elle espérait vivre un jour avec l'homme qu'elle aimait, une fois qu'elle aurait surmonté la peur qu'avaient toutes les femmes lors de leur premier ébat amoureux. Au moment où Noah vint s'allonger sur elle, Luna colla instinctivement son corps contre le sien, gardant toujours les yeux fermés, sentant la chaleur de son corps contre le sien, ce qui donnait encore plus de puissance à son rêve à la fois érotique et très plaisant.

"Tu peux encore dormir mais, moi je dois aller travailler... je ne pars que dans une bonne heure, on a tout le temps d'avoir un bon réveil ensemble..."

- "Il est quelle heure ? Je suis sûre que ... c'est trop tôt ... ils ne devraient pas ... te faire travailler si tôt ... je n'ai pas envie que ... tu t'en ailles ... reste avec moi".

Luna ne se rendait pas encore vraiment compte dans quelle position se trouvait Noah, mais peu à peu, les gestes de ce dernier eurent raison d'elle. Surtout quand il commença à caresser sa poitrine à travers son débardeur, ou qu'il frotta sa virilité contre son intimité. Le plaisir qu'elle ressentait était bien réelle, et lentement, le rêve qu'elle faisait commença à s'estomper. La jeune femme gémit à la fois de mécontentement parce qu'elle se réveillait, mais aussi de plaisir, car elle adorait ce que son bien aimé était entrain de lui faire. Lorsqu'il déposa plein de petits baisers voraces et brûlants dans son cou, la petite runneuse pencha la tête sur le côté, gigotant un peu sous son corps, histoire de frotter davantage son bas ventre contre le sien, et ainsi sortir de son sommeil.

"Et maintenant ? Tu es certaine de ne pas vouloir te réveiller mon amour ?"

- "Puisque tu me prends par les sentiments, je crois que je vais être obligée. C'est bien dommage, je faisais un si beau rêve".

Cette fois, Luna était réveillée, même si elle gardait les yeux fermés encore un peu. Elle sourit à ses paroles, et tel un petit chaton, elle s'étira comme elle pouvait en gémissant, avant d'ouvrir les yeux pour regarder Noah. Son sourire s'agrandit au moment où ses yeux plongèrent dans ceux du médecin, et dès qu'elle put, elle vint l'embrasser tendrement, caressant son dos du bout des doigts. Resserrant la prise de ses jambes autour de son bassin, la petite runneuse continua de longues minutes à l'embrasser, profitant passionnément de cet instant, car elle savait qu'elle n'avait qu'une heure avec l'homme qu'elle aimait. Les gestes que Noah avait eu à son égard firent naitre le désir chez Luna, et comme la veille, elle avait envie de faire la même chose, guidée par son instinct. Tout était comme dans son rêve, excepté bien sûr que les deux amoureux étaient encore habillés, et qu'ils n'étaient pas unis d'un point de vue charnel. Mais, peu lui importait, ils étaient ensemble, l'un dans les bras de l'autre à s'aimer mutuellement, c'était tout ce qui comptait. Comme la veille, la jeune femme se laissa guidée pour être en position dominante, désireuse d'apprendre, et d'un coup habile du bassin, elle fit basculer son amant sur le dos, avant de venir s'allonger sur lui, à califourchon, penchée en avant pour continuer de l'embrasser tendrement. Luna commença alors à onduler son corps au dessus de celui de Noah, faisant ainsi à son tour des frottements de leur bas ventre, sentant déjà la virilité de son petit ami qui commençait à se réveiller dans son boxer.

- "Je pourrais avoir un réveil comme ça tous les matins ?" demanda-t-elle entre deux baisers.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3501

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Ven 20 Mai - 11:44

Citation :
- "Mmmmhhhhh ... oui ... j'en suis ... sûre ... je veux ... dormir encore".

Noah eut un sourire qui, si cela se pouvait, atteindrait ses oreilles ; Luna avait l'air d'une enfant en agissant ainsi pour dormir un peu plus, mais en même temps, elle se comportait comme la jeune femme qu'elle était lorsque le médecin commença à l'embrasser, à la caresser alors que son souffle chaud se répercutait sur la peau de soie de sa bien aimée. Cette dernière se mit à rougir, laissant le médecin interrogatif quant à la raison de ces rougissements, alors qu'elle se cambrait contre lui qui s'était placé au-dessus d'elle, ce qui fit que leur friction entre leurs intimités se fit plus prononcée, faisant alors gémir Noah qui picorait la peau de sa petite amie tout en s'occupant de sa poitrine, dont les pointes s'érigeaient à travers son débardeur si moulant.

"Et moi je suis sûr que tu veux un réveil comme je suis entrain de te donner avec passion, mon amour..."

Citation :
- "Il est quelle heure ? Je suis sûre que ... c'est trop tôt ... ils ne devraient pas ... te faire travailler si tôt ... je n'ai pas envie que ... tu t'en ailles ... reste avec moi".

"J'aimerai bien... il est bientôt 7h ma chérie... il faut bien commencer le tour de garde mais tu sais, par la suite je serai dans mon bureau et... il y a le canapé qui nous attend là-bas, si jamais, tu aurais le temps de passer me voir..."

Ah ce canapé... rien que d'y penser, la virilité de Noah se mit à palpiter. Le plaisir se concentra sur cet endroit lorsqu'il repensa à ce qu'ils avaient fait sur son fauteuil aussi et, le médecin se demandait comment il allait pouvoir travailler alors que son bureau était devenu le premier lieu d'ébats amoureux entre lui et Luna ? Il allait devoir tenir et se concentrer sur ses dossiers et, fort heureusement, il avait cette capacité à occulter tout autour de lui pour se mettre au travail. Chose qu'il faisait d'ailleurs en ce moment même en s'occupant de sa chère et tendre en effectuant de léger va et vient entre leurs intimités, alors que Luna se cambrait pour mieux ressentir les caresses qu'il lui prodiguait.

Citation :
- "Puisque tu me prends par les sentiments, je crois que je vais être obligée. C'est bien dommage, je faisais un si beau rêve".

"Ah ? J'espère que j'étais dans ce rêve au moins pour que tu puisses dire qu'il était si beau... mais un beau réveil t'attends dans la réalité ma belle... une chose que je suis le seul à pouvoir te donner encore et encore, quand tu le souhaite..."

Sur ce, alors que Luna emprisonnait le bassin de Noah, ce dernier continua à la dévorer tel un fondant au chocolat, tout en continuant de bouger au-dessus d'elle mais, bien vite, la jeune femme se retrouva sur lui, prenant alors les commandes, ce qui le fit sourire. Il répondit à son baiser, ou plutôt ses baisers puisqu'elle ne lui laissait aucun répit ! En même temps, il se mit à gémir en santant sa féminité se cogner de façon régulière contre sa virilité qui se mit à durcir de plus en plus. Il aurait tant aimé que cela se fasse sans vêtements, sans pour autant passer à l'acte en s'unissant avec Luna.

Citation :
- "Je pourrais avoir un réveil comme ça tous les matins ?"

"Évidemment ma Princesse... je vois que tu adores ça et crois moi, plus tard, après être passés à l'acte, tu demanderas à ce que je te fasses l'amour matin et soir... matin pour te réveiller, soir pour t'endormir paisiblement... j'adore quand tu prends les commandes ainsi, tu es si belle et désirable comme ça..."

Noah répondit à chaque baisers de sa bien aimé et l'aida en lui donnant des coups de reins doux et vifs à la fois, le faisant gémir fortement, fermant les yeux, la bouche entrouverte ; il était totalement happé par le plaisir que lui procurait Luna.

"Mon dieu... tu es une vraie déesse... continue..."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Sam 21 Mai - 7:06

"J'aimerai bien... il est bientôt 7h ma chérie... il faut bien commencer le tour de garde mais tu sais, par la suite je serai dans mon bureau et... il y a le canapé qui nous attend là-bas, si jamais, tu aurais le temps de passer me voir..."

- "Il est trop tôt ... on devrait avoir le droit de faire la grasse matinée ... j'aimerais bien rester avec toi ... quitte à dormir dans ton canapé, ou à faire ... autre chose de plus plaisant".

Et oui, même à moitié endormie, Luna se souvenait également de ce qui s'était passé sur le canapé de son bien aimé, la première fois qu'elle avait donné un orgasme à un homme. Les yeux fermés, elle continua de gémir grâce à la douce et agréable torture que lui faisait le médecin, réveillant non seulement la jeune femme, mais également son désir de lui. Malgré le fait qu'elle voulait encore dormir, la petite runneuse démontrait clairement qu'elle adorait les gestes de son petit ami. Mais, peu à peu, son magnifique rêve s'estompait, elle n'arrivait plus à très bien distinguer ce qui se passait au fur et à mesure qu'elle émergeait dans la réalité, se rendant enfin compte que ce qu'elle ressentait dans son sommeil était vraiment entrain de se passer. Dans ses mouvements, en gigotant sous Noah, Luna frottait à son tour son bas ventre contre celui du médecin, sentant sa virilité durcir rien qu'à ce contact, ce qui finit de la réveiller avec un sourire aux paroles de son amant, qui continuait d'embrasser sa peau et de caresser son corps.

"Ah ? J'espère que j'étais dans ce rêve au moins pour que tu puisses dire qu'il était si beau... mais un beau réveil t'attends dans la réalité ma belle... une chose que je suis le seul à pouvoir te donner encore et encore, quand tu le souhaite..."

- "Oui, tu étais dans mon rêve, et c'était vraiment magnifique, je n'avais pas envie de me réveiller. Dans mon imagination, je n'avais pas peur, j'étais prête, et toi et moi, on était entrain de faire l'amour".

Après s'être étirée et avoir ouvert les yeux, Luna embrassa tendrement Noah, avant de le faire basculer sur le côté pour se retrouver au dessus de lui, guidée par son instinct comme la veille. Rapidement, tout en embrassant son compagnon, la jeune femme se mit à onduler son corps sur le sien, gémissant entre deux baisers au moment où sa féminité frottait contre la virilité du médecin, tout comme la veille elle l'avait fait. Pour une novice, Luna apprenait vite, mais elle avait un excellent professeur avec elle, qui s'occupait très bien de son éducation. Entendre son petit ami gémir, et le sentir frissonner, lui donnait confiance, la jeune femme était persuadée maintenant qu'elle lui faisait beaucoup d'effet malgré son inexpérience. Et encore, ils ne s'étaient pas encore unis. Entre deux baisers, la petite runneuse demanda à l'homme qu'elle aimait si elle pourrait avoir d'autres réveils comme celui-là, tellement elle appréciait ça.

"Évidemment ma Princesse... je vois que tu adores ça et crois moi, plus tard, après être passés à l'acte, tu demanderas à ce que je te fasses l'amour matin et soir... matin pour te réveiller, soir pour t'endormir paisiblement... j'adore quand tu prends les commandes ainsi, tu es si belle et désirable comme ça..."

- "J'espère être prête dans peu de temps, je sais que tu es impatient, et ça me fait mal de te faire attendre. Quand ma première fois sera passée, je te laisserais me faire l'amour aussi souvent que tu le veux, car je sais que j'aimerais ça, ne faire qu'un avec toi".

Pendant que Luna continuait d'embrasser Noah, et de se déhancher lentement, elle sentit que le médecin accompagnait ses gestes en donnant quelques petits coups de rein, qui lui firent encore plus d'effet, vu ses gémissements. Délaissant finalement ses lèvres, la jeune femme vint embrasser son cou, léchant et mordillant sa peau de temps en temps, pendant que ses mains caressaient le torse de son compagnon. Sur le coup, Luna n'avait qu'une seule envie : sentir la peau de Noah sous ses doigts. Ce qu'elle fit doucement, en venant glisser ses mains sous le tee shirt du médecin, effleurant ses hanches en poursuivant son déhanchement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3501

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Dim 22 Mai - 17:47

Citation :
- "Il est trop tôt ... on devrait avoir le droit de faire la grasse matinée ... j'aimerais bien rester avec toi ... quitte à dormir dans ton canapé, ou à faire ... autre chose de plus plaisant".

Le sens de la répartie de Luna peu développé lorsqu'elle se réveillait fit sourire Noah, mais, il devait avouer qu'elle avait bel et bien raison sur ces points là. Pourquoi n'avaient-ils que le dimanche pour faire grasse matinée ? Et encore... sûrement parce que, dans la galaxie de Pégase, les Wraith ne connaissaient pas les week end ou encore les congés payés.

"Tu sais... on pourrait avoir des grasses matinées, mais il va falloir attendre mes vacances pour ça. Quant à faire autre chose de très... trèèès plaisant sur le canapé de mon bureau, je ne serai pas contre mais, ça ne sera pas avant la fin de l'après-midi, il y a du monde dans la journée, il ne faudrait pas prendre le risque de se faire prendre dans une position... disons délicate... en revanche dans nos quartiers, on est tranquille pour un bon moment, personne ne viendra nous déranger, sauf moi qui doit partir d'ici une heure, il faut en profiter..."

Pour confirmer ses dires, le médecin créa une voluptueuse friction entre sa virilité et la féminité de sa bien aimée, la faisant ainsi gémir de plaisir. Lui non plus n'était pas en reste de ce côté là, il adorait pouvoir la toucher, la caresser et ainsi, lui montrer à quel point elle était désirable à ses yeux. Il ne pu s'empêcher de grogner de plaisir lorsqu'elle lui avoua qu'il était dans son rêve, et que tout deux faisaient l'amour, s'unissaient enfin dans le plaisir charnel. Noah voudrait tant passer à l'acte, mais il attendrait que Luna soit prête et, après tout, ils n'étaient ensemble que depuis deux jours à peine, il n'allait pas brûler les étapes tout simplement pour satisfaire son plaisir à lui, alors qu'il voulait que sa petite amie puisse ressentir autant de béatitude que lui, au moment où ils ne feraient qu'un, une bonne fois pour toute, et ça ne serait sûrement pas la dernière fois.

"Ce rêve se réalisera un jour... le jour où tu seras prête à t'offrir. Quant à moi, sache que je serai prêt à te faire vivre les plus beaux moments de ta vie. Je sais que tu as eu peur en voyant mon service trois pièces aussi... imposant mais crois-moi, tout ira bien je te le promets..."

Le jeune homme répondit à son baiser et la laissa se placer au-dessus de lui, tout en continuant de l'embrasser et de bouger son bassin contre sa virilité qui cognait sur la féminité de Luna, en effectuant des coups de reins pour l'aider ; certes elle était novice, mais elle se débrouillait extrêmement bien pour une personne qui n'était pas expérimentée. Noah avait un sourire collé à son visage, sachant qu'il était celui qui apprenait à Luna des choses qu'elle ne savait pas.

Citation :
- "J'espère être prête dans peu de temps, je sais que tu es impatient, et ça me fait mal de te faire attendre. Quand ma première fois sera passée, je te laisserais me faire l'amour aussi souvent que tu le veux, car je sais que j'aimerais ça, ne faire qu'un avec toi".

"Tu n'as pas à te sentir coupable de me faire attendre, ni d'avoir mal. Je t'ai dit que nous irons à ton rythme, et c'est ce qu'on va faire. Et depuis hier, tu as fais des choses que jamais tu ne te serais sentie capable de faire avant. Et si tu m'autorise à te faire l'amour quand je le souhaite, sache que tu n'auras peut-être pas de répit ma belle, tu risques de devoir dormir dans la journée..."

Et oui, Noah ferait grimper au rideau sa bien aimée en une nuit, et pas qu'une seule fois ! Il espérait que ce jour arriverait bientôt mais, comme il l'avait dit, il irait au rythme de Luna. Cette dernière continua de l'embrasser avant de venir lécher et mordiller la peau de son cou, le faisant alors gémir de plaisir alors qu'il se tortillait sous elle. Pendant le temps où il avait les yeux fermés, la jeune femme continua de se déhancher sur lui en venant caresser ses hanches et son torse, mais sous son t-shirt cette fois-ci, chose qu'elle n'avait jamais fait la veille. Noah ne pouvait rien faire d'autre que de lui donner des coups de reins pour la sentir encore mieux sur lui, tout en agrippant les draps de ses mains, les serrant le plus fort possible tant le plaisir était grand en lui. Il se mordit la lèvre en grognant de plaisir, réfrénant son envie de la prendre sur le champs. Noah agrippa les hanches de Luna et l'immobilisa sur lui. Dès lors, il lui donna plusieurs coups de reins vifs et puissants avant de se relever en position assise et de serrer la jeune femme contre lui, tout en continuant ses mouvements de bassin contre elle, l'embrassant passionnément.

"Tu dois... me le dire si... si jamais je vais... trop vite... je ne veux pas te faire de mal..." Dit-il en continuant de l'embrasser.




..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Lun 23 Mai - 8:18

"Tu sais... on pourrait avoir des grasses matinées, mais il va falloir attendre mes vacances pour ça. Quant à faire autre chose de très... trèèès plaisant sur le canapé de mon bureau, je ne serai pas contre mais, ça ne sera pas avant la fin de l'après-midi, il y a du monde dans la journée, il ne faudrait pas prendre le risque de se faire prendre dans une position... disons délicate... en revanche dans nos quartiers, on est tranquille pour un bon moment, personne ne viendra nous déranger, sauf moi qui doit partir d'ici une heure, il faut en profiter..."

- "Mmmmmhhhh ... j'attendrais alors qu'on soit rentré dans nos quartiers ... je dormirais sur ton canapé en attendant que tu ais fini ton travail ... et tes prochaines vacances, elles sont quand ? ... j'aimerais tant passer toutes les matinées à tes côtés, à rester au lit jusqu'à midi".

Bien que Luna était encore à moitié endormie, elle poussa un nouveau gémissement, en collant son corps contre celui de Noah, pendant que ce dernier la torturait agréablement pour la réveiller. Et quel réveil. Si le médecin faisait comme ça tous les matins, la jeune femme signait tout de suite. Elle avait hâte que le jour de repos des Atlantes arrivent, ou que les vacances de son petit ami commencent, pour passer plus de temps avec lui, et se réveiller dans ses bras. Elle aimait beaucoup les petites attentions particulières qu'il lui donnait, et bien que son rêve était merveilleux, le retour à la réalité n'en était pas moins magique, bien qu'il pourrait l'être bien plus le jour où la petite runneuse accepterait enfin de s'offrir à son cher et tendre. Tandis que Noah embrassait sa peau, caressait son corps, et effectuait une sorte de va et vient comme s'il lui faisait vraiment l'amour, Luna lui parla du rêve qu'elle venait de faire, tout en embrassant son amant de temps en temps.

"Ce rêve se réalisera un jour... le jour où tu seras prête à t'offrir. Quant à moi, sache que je serai prêt à te faire vivre les plus beaux moments de ta vie. Je sais que tu as eu peur en voyant mon service trois pièces aussi... imposant mais crois-moi, tout ira bien je te le promets..."

Luna rougit légèrement en plongeant son regard dans celui de Noah, avant de se mordiller la lèvre. Il était vrai que, la veille, lorsque ses yeux s'étaient posés sur la virilité du médecin, elle avait pris peur en imaginant une chose de cette taille entrer en elle, elle qui semblait si petite, fine et fragile à côté de l'Atlante. Mais, après tout, les femmes mettaient des enfants au monde, alors le service trois pièces de Noah pourrait sûrement rentrer. Acquiesçant timidement d'un hochement de tête, même si elle n'était pas encore totalement rassurée malgré les paroles réconfortantes de son amant, Luna captura une nouvelle fois ses lèvres, avant de le faire basculer sur le côté, pour se retrouver à califourchon sur lui. Tout comme la veille sur le canapé, elle laissa ses instincts la guider, et naturellement, elle ondula son corps sur le sien, comme s'ils étaient unis, tout en continuant de l'embrasser. Et rien qu'en entendant les gémissements de son bien aimé, et les frissons qui parcouraient son corps, ce dernier avait l'air de beaucoup apprécier ses gestes, tout comme elle.

"Tu n'as pas à te sentir coupable de me faire attendre, ni d'avoir mal. Je t'ai dit que nous irons à ton rythme, et c'est ce qu'on va faire. Et depuis hier, tu as fais des choses que jamais tu ne te serais sentie capable de faire avant. Et si tu m'autorise à te faire l'amour quand je le souhaite, sache que tu n'auras peut-être pas de répit ma belle, tu risques de devoir dormir dans la journée..."

Après un sourire amusé à la dernière phrase de Noah, Luna s'empara une nouvelle fois de ses lèvres, avant de venir explorer son cou, titillant sa peau du bout de la langue, en le mordillant de temps à autre. Puis, en même temps, sentant le désir l'envahir, la jeune femme laissa ses mains se faufiler sous le tee shirt de son amant, pour caresser ses hanches à même la peau. C'était la première fois qu'elle réalisait ce genre de geste, et sentir la peau nue de son amant sous ses doigts étaient très plaisant, elle devait l'avouer. Visiblement, il n'y avait pas qu'elle qui ressentait du plaisir, ce fut aussi le cas pour Noah, vu sa façon de gémir, avant qu'il ne pose ses mains sur ses hanches pour l'arrêter dans ses mouvements, se redressant en position assise pour l'embrasser passionnément, la serrant dans ses bras. Cette fois-ci, Luna ne bougea plus, c'était au tour du médecin de donner des coups de rein, et la petite runneuse ferma les yeux en gémissant entre deux baisers, sentir sa féminité frapper contre la virilité durcie de son petit ami l'électrisant.

"Tu dois... me le dire si... si jamais je vais... trop vite... je ne veux pas te faire de mal..."

- "Non ... tu ne me fais ... pas mal ... j'adore ça ... continue" dit-elle également entre deux baisers, tout en caressant la nuque de Noah, serrant l'étreinte de ses cuisses autour de la taille de son bien aimé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3501

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Quartiers de Noah Lun 23 Mai - 14:50

Citation :
- "Mmmmmhhhh ... j'attendrais alors qu'on soit rentré dans nos quartiers ... je dormirais sur ton canapé en attendant que tu ais fini ton travail ... et tes prochaines vacances, elles sont quand ? ... j'aimerais tant passer toutes les matinées à tes côtés, à rester au lit jusqu'à midi".

Noah se mordit la lèvre inférieure en entendant les premières paroles de Luna, qui venait clairement de dire "nos quartiers". Visiblement, cette idée plaisait bien à la jeune femme, tout comme à lui qui n'avait qu'une hâte, la voir s'installer avec lui. Certes, certains diront que tout cela était trop tôt, mais le médecin ne voulait pas attendre car, après tout, il avait perdu un bon moment depuis qu'il avait rencontré sa petite amie, autant rattraper le temps perdu. Il fronça des sourcils lorsqu'elle lui demanda dans combien de temps étaient ses congés ; réfléchissant, il remarqua que, depuis son arrivée sur Atlantis, il n'avait jamais posé une petite semaine de congés.

"A vrai dire... je n'ai jamais pris de vacances depuis que je suis arrivé sur Atlantis. Avant, je n'en voyais pas l'utilité puisque, tout ce qui comptait pour moi, c'était de sauver des vies ; tout a changé maintenant... non pas que je ne veux plus venir en aide à mes patients, sur ce point là je resterai le même. Mais disons que, désormais, je dois penser à une chose en plus, une personne en fait... quelqu'un qui se trouve actuellement dans mon lit... et je lui offre un réveille dont elle se souviendra un long moment..."

Lui aussi avait hâte de prendre quelques jours de vacances pour rester avec Luna, faire de bonnes grasses matinées avec elle, en la serrant dans ses bras et, pourquoi pas, flemmarder au lit toute la journée ! Peut-être qu'il pourrait même l'emmener sur Terre qui sait ? Mais, pour le moment, il s'occupa de sa chère et tendre en l'embrassant, la caressant et surtout, en créant une sensuelle friction entre sa virilité durcie et la féminité de Luna. Il lui offrit un sourire en coin lorsqu'il la vit rougir en se mordant la lèvre ; ainsi, elle était très sexy ! Le jeune homme savait que sa bien aimée n'était pas encore tout à fait rassurée pour passer à l'acte en s'unissant avec elle, mais, au risque de se répéter, il attendrait. En attendant justement, la jeune femme le fit basculer pour se retrouver au-dessus de lui et, rapidement, ils ne cessaient de se frotter l'un à l'autre, jusqu'à ce que Noah soit obligé de serrer dans ses mains les draps, tant ce que Luna lui faisait était un délice, surtout lorsqu'elle passa ses mains sous son t-shirt. Le médecin l'immobilisa et se mis en position assise en continuant ses coups de reins, évitant tout de même de ne pas brusquer sa petite amie dans ses mouvements.

Citation :
- "Non ... tu ne me fais ... pas mal ... j'adore ça ... continue"

Et lorsqu'elle serra son corps contre lui, ce fût, le drame dans le bon sens.

Spoiler:
 

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quartiers de Noah

Revenir en haut Aller en bas
Quartiers de Noah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
Sujets similaires
-
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» Quartiers Résidentiels
» I don't wanna grow up __ Noah L. McCarthy
» [Xia] Vieux quartiers industriels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Détente :: Quartiers-
Sauter vers: