Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...

Partagez|

♠ Quartier de Castiel ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 482

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: ♠ Quartier de Castiel ♠ Jeu 21 Juil - 20:48




Attachant - Réservé - Loyal - Puppy eyes with a simpl charm

Welcome to my Quarter

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 482

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠ Ven 22 Juil - 11:16

Cela faisait maintenant quelques mois qu'il était sur la cité, il avait pu se repérer à travers les diverses sections et couloirs qui se ressemblaient tous plus ou moins. Il avait fait connaissance avec plusieurs membres de l'expédition et avait déjà cette réputation de mec à l'ouest. Mais ces personnes ne le jugeaient que de part sa prestance, ils ne s'intéressaient pas à lui, à l'être qui le composait. Sa méfiance était encore très présente, sauf envers John Sheppard l'homme qui l'avait sauvé sur cette fameuse planète. Avec lui, il commençait à lâcher ses défenses de sécurité et s'intéressait aux coutumes terriennes ainsi qu'à leurs traditions. Bon, ce militaire partageait surtout ses préférences, mais il avait su prendre le temps pour lui expliquait un peu les significations des expressions utilisaient couramment ici, ainsi que d'autres choses très utiles. Ainsi Castiel était un peu moins décalé qu'à son arrivée.

Son côté Solitary Man laissait encore des sales manies et son caractère très calme et réservé ne l'aidait pas beaucoup à s'intégrer. Il passait le plus clair de son temps dans ses quartiers qu'on lui avait attribué, à dessiner, à lire des ouvrages barbant pour la majorité des personnes... mais au moins ils s'instruisaient et entretenait sa mémoire. De temps à autre le jeune homme sortait de ses quartiers pour se diriger en salle d'entrainement et méditer. Il pouvait dès lors se concentrer et regrouper toute son énergie psychique pour pouvoir s'élever de quelques centimètres du sol. Jusqu'à présent il ne s'était pas encore fait repérer et c'est bien pour ca qu'il y allait durant la nuit, pour être tranquille. C'est d'ailleurs en se faufilant tel un chat, dans les couloirs la nuit, qu'il avait pu entendre et voir ce qu'ils se disaient sur la cité. En effet, la nouvelle hiérarchie mise en place sur Atlantis récemment, ne faisait pas l'une unanimité dans le coeur de chacun. Etant quelqu'un de pacifique, il n'aimait pas vraiment les agissement de ces personnes, cependant il restait neutre, ne prenant partie ni pour l'un ni pour l'autre. La donne changerait certainement si un jour il serait présent lors d'un méfaits envers une personne innocente, mais ce n'était pas encore arrivé...

La seule personne avec laquelle il se sentait bien était avec Miss Chénoé, il y avait quelque chose de spécial en elle qui faisait que Castiel était troublé. Malheureusement, le jeune homme n'a pu creuser davantage car cette Demoiselle est repartie chez son peuple seulement un mois après son arrivée. Quelques temps après Castiel avait fait la connaissance de Roxanne Hayt, une jeune femme vive comme l'éclair avec un tempérament de feu. Cette rencontre très brève a été des plus explosive et... déstabilisante pour le télékinésiste. Peu habitué à ce qu'on "l'agresse" verbalement de la sorte, il s'est senti quelque peu gêné face à cette jeune femme qui était bien de 10 ans plus jeune que lui. Castiel n'a pas eu le temps de comprendre pourquoi cette dernière était aussi... électrique. Non pas qu'il était psychanalyste mais le fait de pouvoir comprendre et analyser les autres le rassuré d'une certaine manière. Son esprit méthodique n'aimait pas la spontanéité et c'est bien cette différence de caractère qui a fait que cette rencontre avait été explosive et... enrichissante. Après tout c'est bien dans la différence que l'on apprend. Castiel était assez intelligent pour comprendre ça.....

Cette nuit, Castiel se réveilla en sursaut et en sueur. Il venait de faire un cauchemard qu'il ne connaissait que trop bien. Hanté par son passé, il revivait sans relâche les scènes qu'il avait vu de ses propres yeux. Cependant cela faisait un bout de temps qu'il avait fait ce mauvais rêve. Passant une main sur son visage, il finit par s'asseoir sur le bord du lit massant ses tempes doucement. Par quelques flashs perturbants, il se remémora son peuple, son père d'adoption, son village.. anéanti par ces créatures. Pour finir il se leva et tituba vers la salle de bain où il passa de l'eau fraiche sur son visage. Ceci le réveilla complétement. Castiel sortit et alla s'installer dans son fauteuil face à sa baie vitrée où les étoiles brillaient au loin dans ce ciel encre. Il poussa un soupir tout en admirant ce spectacle lumineux. La nuit, cette cité avait quelque chose de très calme et d'apaisant, c'est d'ailleurs l'une des choses que le jeune homme appréciait le plus. Après quelques temps il vit non loin, sur l'étagère ses deux billes de taille moyenne, noires avec des reflets bleutés. C'était un souvenir d'enfance, il les avait toujours gardé avec lui durant tout ce temps. Par la simple force de son esprit, il les fit virevolter jusqu'à lui avant de les saisir de sa main. Il s'amusa à les faire tournoyer dans sa paume de main, comme si c'était des boules dé- stressantes, avant d'utiliser son pouvoir pour les passer entre ses doigts sans les faire tomber. Castiel passa bien une bonne heure ainsi pour tuer le temps avant de décider de se rhabiller et d'aller faire une petite ballade nocturne, histoire de finir d'oublier totalement le mauvais rêve qu'il venait de faire.


Arrow

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3497

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠ Dim 25 Mai - 21:33

Deux jours après la venue inopinée de Castiel dans le service pédiatrique de l'infirmerie, ni Noah, ni Kylee ne l'avaient revu. Il se terrait dans ses quartiers, et n'en sortait que pour voir le petit bébé, lorsque ce dernier était seul. Pour le médecin, cela n'avait que trop duré ! L'Enokien devait sortir, voir du monde et ce, malgré ce qui s'était passé sur la planète en mission off-world. Même s'il pouvait comprendre son ami qu'il était très difficile de surmonter cette épreuve, il ne pouvait en aucun cas le laisser sombrer.

Castiel avait aidé Noah lorsque ce dernier avait commencé une bien belle dépression. Sans lui, qui sait où se trouverait le médecin en ce moment-même ? Pas sur Atlantis, aux côtés de sa fiancée en tout cas ! Alors, il se devait d'aider son ami. Voilà pourquoi il était arrivé en plein après-midi, tout pimpant dans sa journée de repos et... avec un colis spécial dans ses bras. Il toqua à la porte, mais personne ne répondit. Noah eut un soupir et réitéra son geste. Toujours rien.


"Cas ? C'est Noah, ouvre s'il te plaît."

Ce dernier attendit deux bonnes minutes, puis frappa un peu plus fort contre la porte. Il leva les yeux au ciel avec un nouveau soupir lorsque Castiel ne répondit pas encore une fois, et secoua la tête avant de regarder ce petit être contre lui.

"Je vais avoir besoin de toi mon pote..."

Sur ce, Noah chatouilla le ventre du petit bébé qui se mit à gazouiller en souriant, tout en regardant celui qui le portait. D'ailleurs, le médecin aussi souriait et releva la tête.

"Allez Castiel ! Y en a un qui tien absolument à te voir !"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 482

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠ Lun 26 Mai - 11:44

Une fine musique d'ambiance douce et calme, la baie vitrée entrouverte laissant passer le son des vagues léchant le rebord de la cité, le vent s'engouffrant finement dans la pièce. Les flammes des bougies dansant et crépitant au gré de l'air. Les quartiers de l'Enokien ressemblait plus à cet instant précis à un lieu de culte qu'autre chose. Ce dernier était assis en tailleur au milieu de la pièce, le dos droit, les paumes de main vers le haut posées sur ses genoux. Castiel avait les yeux fermés et était entré dans une profonde méditation, relaxante, lui faisant oublier ses tracas quotidien. La puissance du feu accrût par la trentaine de bougies ci et là ainsi que le souffle du vent avait le don de canaliser les émotions comme la tristesse, l'amertume et la colère chez le jeune homme. C'était tout ce qu'il lui fallait. Lorsqu'on vint toquer à sa porte, cela ne le perturba pas, loin de là... mais lorsque la dite personne toqua un peu plus fort tout en énonçant son nom. Le jeune homme yeux clos, les fronça... Sa transe venait d'être interrompu et il sentit son energie revenir de plein fouet dans son enveloppe charnelle, alors que quelques instants plus tôt, il avait la sensation de planer dans l'ensemble de la pièce. Il regarda vers la porte et se leva. Castiel remit sa chemise en lin et son pantalon de toile correctement et passa une main sur sa barbe naissante.

"Allez Castiel ! Y en a un qui tien absolument à te voir !"

Le jeune homme eut un air étonné et frustré en entendant les gazouillis d'Ezekiel. Pourquoi l'avait-il emmener hors de l'infirmerie. Il serait mieux là bas ! Même s'il savait qu'il n'était pas en sucre et qu'il allait maintenant parfaitement bien, ce lieu était plus approprié. S'approchant de la porte d'entrée pied nus, et passa sa main sur le faisceau. Il se retrouva nez à nez avec Noah et l'enfant qui automatiquement se mit à l'observer avec insistance, comme hypnotisé. IL y eut un moment de silence où le jeune homme détailla le médecin, le sondant du regard, yeux légèrement plissé.

"Tu aurais dû le laisser à l'infirmerie, c'est plus adapté pour lui" lança-t-il en reposant le regard vers le bambin qui lui souriait. Castiel finit par avoir un petit sourire en coin et ses petits bras bougèrent vers lui. L'Enokien baissa la tête, connectant son esprit au sien comme il avait l'habitude de faire. Cela était comme une présence pour Ezekiel qui se sentait apaisé quasiment instantanément. Las et fatigué, il tourna nonchalement et fit quelque pas dans ses quartiers, la porte se referma une fois que Noah fut entré. Dire qu'il n'avait jamais laissé quelqu'un venir ici auparavant, cela était une exception. Les lieux était soft, le minima, juste quelques effets personnels ci et là provenant de son peuple Enok et un dessin accroché au mur le représentant lui et Hallum, le père qu'il n'avait jamais eu et qui l'avait élevé comme son fils. C'était là les seuls bien de valeur qu'il possédait. Bien sûr, il y avait un ordinateur et quelques dvd et livres qu'on lui avait prêter, mais rien de plus. Tout était rangé méthodiquement et au cm près.

Castiel poussa un soupir et sentit le courant d'air passer sur lui. Toujours de dos, il referma mentalement la baie vitrée pour ne pas que l'enfant tombe malade et se tourna vers son ami.

"Laisse moi deviner.. tu souhaites me tenir compagnie et me faire réagir.. et pour cela tu n'as trouvé que le bébé pour parvenir à tes fins et passer la 1er étape ?"

Ce n'était qu'une supposition, il n'avait nullement lu dans ses pensées. Depuis l'incident et le fait que Kylee lui avait balancé en pleine figure que les gens qui le connaissait vraiment, ne savait pas s'il s'introduisait dans leur tête pour les comprendre à tout bout de champ; il avait décidé de se limiter à utiliser son don. Comme il l'avait toujours fait auparavant avant de rencontrer les Atlantes.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3497

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠ Lun 26 Mai - 13:45

Enfin ! Castiel venait finalement d'ouvrir la porte de ses quartiers ; et forcément, Bébé Casty observait son sauveur avec une telle intensité, que le médecin se sentait légèrement de trop tout d'un coup. Noah continuait de sourire à ce petit bonhomme, puis releva les yeux vers son ami qui lui, le regardait de manière réprobatrice ; il soutint son regard un long moment et arqua un sourcil, une manière à lui de lui demander "quoi ? Qu'est-ce que j'ai encore fait ?".

Citation :
"Tu aurais dû le laisser à l'infirmerie, c'est plus adapté pour lui"

A cette réponse, Noah leva les yeux au ciel et secoua la tête de gauche à droite. Son regard bleu acier alternait entre le petit bambin qui gigotait et gazouillait dans ses bras, et Castiel, qui lui, restait impassible.

"Listen to me... ce petit bébé s'ennuyait, et de toi en plus, tu venais le voir que lorsqu'il dormait. Et sache qu'il n'est pas en sucre, sortir un peu de l'infirmerie ne lui fera que du bien et, regarde..." Montre le body bien chaud sous la couverture, puis ré-enveloppe le bébé. "... il est bien couvert, calé contre moi, il ne risque rien."

Par la suite, l'Enokien laissa son ami, ainsi que le bébé bien sûr, rentrer dans ses quartiers. Lorsque les portes s'étaient refermées, Noah avait l'impression d'être sur une autre planète tant l'atmosphère et la décoration semblaient... d'un autre temps. Même le bébé avait arrêté de gigotait, mais il regardait tout autour de lui, comme fasciné.

"Joli déco..." Souffla-t-il au bout d'un moment, alors qu'il observait Castiel fermer la baie vitrée de par son esprit. Toujours aussi impressionnant de le voir utiliser ses pouvoirs.

Citation :
"Laisse moi deviner.. tu souhaites me tenir compagnie et me faire réagir.. et pour cela tu n'as trouvé que le bébé pour parvenir à tes fins et passer la 1er étape ?"

A cette réplique, Noah se mit à faire une petite grimace, voulant dire qu'il avait été prit sur le fait. Pour l'effet de surprise, il repasserait ! En regardant autour de lui, il trouva ce qu'il cherchait, à savoir un fauteuil. Il s'avança vers celui-ci et s'y installa, non loin du lit, tout en berçant le bébé qui restait bien éveillé.

"C'est un peu ça oui..." Baisse les épaules à la vue du regard froncé de Castiel. "D'accord d'accord, c'est exactement ça ! Mais comprends-nous, on a plus de nouvelles de toi, on s'inquiète même si nous étions d'accord sur le fait de te laisser tranquille un moment. Mais..." Soupirs. "Tu nous as aidés, Kylee et moi lorsque nous étions en danger, ou à la limite de la dépression suicidaire. On ne veut pas que cela t'arrive. On ne veut pas te laisser te recroqueviller sur toi-même et te perdre."

Comme pour l'approuver, le bébé gazouilla et leva les bras vers Castiel alors que celui-ci lui répondait. Noah se leva et déposa le petit dans les bras de son ami. Il les regarda tour à tour et pointa le bébé du doigt, avec un regard interrogateur mais qui approuvait quand même le prénom.

"Ezekiel hein ? Ça lui va bien... ce prénom a une signification ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 482

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠ Lun 26 Mai - 16:12

Castiel avait poussé un soupir lorsque Noah lui argumenta dur comme fer que le bébé n'était pas en sucre et qu'il s'ennuyait de lui.. C'était peut-être un peu de trop ça.. mais il fallait bien avouer que Ezekiel était fortement réactif à sa présence, ce qui attendrit Castiel malgré tout. Une fois entré dans ses quartiers Noah lança "joli déco".. il regarda alors à son tour ses appartements avec un regard brillant et un minima gêné.

"Cela reste spartiate, mais c'est chez moi... si tentez qu'il le reste" marmonna-t-il dans sa barbe pour lui même. Après tout, cela était vrai... a chaque fois qu'il avait voulu se poser quelque part, le peuple qui l'avait receuilli s'éteignait... Il en avait eu la preuve avec le peuple de Neal. Castiel eut un éclat mélancolique dans le regard et suivit la trajectoire du médecin qui alla s'asseoir dans un canapé. Il supposa alors la raison de sa venu étant persuadé de ce qu'il était venu chercher.. Il joua sur les mots un temps avant d'avouer.

"D'accord d'accord, c'est exactement ça ! Mais comprends-nous, on a plus de nouvelles de toi, on s'inquiète même si nous étions d'accord sur le fait de te laisser tranquille un moment. Mais..." Soupirs. "Tu nous as aidés, Kylee et moi lorsque nous étions en danger, ou à la limite de la dépression suicidaire. On ne veut pas que cela t'arrive. On ne veut pas te laisser te recroqueviller sur toi-même et te perdre."

Castiel passa une main sur son front et fit quelques pas de côté, s'arrêtant devant un buffet où de nombreuses bougies brûlées encore. Il passa sa main au dessus pour sentir la chaleur, l'Enokien continua de l'écouter. Ses paroles étaient pertinentes, il voulait rendre la pareille, ce qui était tout à fait honorable de sa part. Il était un vrai ami, ceux sur qui il était si rare de compter. Au final, il cessa de jouer tel un pyromane et se concentra sur son ami et notamment le bébé qui gazouillait de bonheur en secouant les bras vers lui. Ce petit bout était étonnant ! Ah ! Voilà qu'il pensait comme Kylee.

"Je ne compte pas m'être fin à mes jours si ça peut te tranquiliser"

Puis Noah se leva en sa direction pour déposer le paquetage. Castiel fronça les sourcils, mais reprit bien vite la main, calant convenablement le bébé contre lui. Il retira la couverture de sa tête pour qu'il soit libre de ses mouvements et le positionna debout contre lui (pas position allongé quoi) avant de le bercer. Il arrêta néanmoins quand son ami evoqua le prénom Ezekiel. Il posa son regard sur Noah puis sur l'enfant:



"Kylee te l'a dit.... (petit sourire). C'est en veillant sur lui et en lui chantonnant quelques berceuses que l'idée m'est venu. Durant longtemps j'ai nié la religion.. celle là même qui m'a retiré mon peuple, mais pour cet être... je voulais lui trouver un prénom spécial et à la hauteur des événements qu'il a déjà vécu. Comme mon père Hallum, l'a fait pour moi."

Il marqua une pause, il le nommait en tant que père, ce qui pourrait peut être surprendre Noah, mais peu importé.

"Ezekiel signigie "Dieu rendra fort", c'est un prophète selon votre bible... Ce qui est amusant c'est que l'éthymologie des prénoms est similaire chez pégase comme chez vous.. Après tout, cela est normal, les Anciens sont venus sur Terre avant de s'éteindre pour de bon. Il est donc normal qu'ils ait marqué les Terriens de leurs racines.... Ezekiel était un déporté à Babylone comme une grande partie de votre peuple juif. Il raconta ses visions divines, lutta contre l'idolâtrie et le doute, annonça l'imminence du retour à Jérusalem. L'analyse du verset 37 montre que les fautes passées pèsent comme un déterminisme profond pour le présent. Il en découle un pessimisme profond, une absence d’espoir. Les deux textes affirment le pouvoir créateur de la conversion, du changement, car il supprime les déterminismes du passé pour créer un avenir nouveau. Je trouve que cette histoire va parfaitement bien à Ezekiel. Je souhaite qu'en grandissant il se relève de cette tragédie, qu'il marche sur l'histoire de son peuple tout en se construisant un avenir emplie de bonne chose. Il est un exemple de foi et de conviction... pour un être fort comme lui" finit-il en embrassant plusieurs fois le front du bébé, comme un père pourrait le faire envers son enfant. Le bébé posa ses quenottes sur sa barbe et tapota dessus d'une main. Castiel fronça les sourcils et lui enleva le bras, mais ce dernier recommença.

"Yées sissi oina Aynaet aisi jyra aiho, Ezekiel" prononça-t-il dans sa langue maternelle. Les enfants était des être douée d'une intelligence sans borne durant les 1er mois de leur vie, il pouvait apprendre plusieurs langues, comprendre plusieurs choses.. Ce n'est qu'en grandissant qu'ils oubliaient. Comme s'il comprenait l'enfant cessa et repositionna sa tête contre son torse.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3497

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠ Lun 26 Mai - 16:54

Citation :
"Je ne compte pas m'être fin à mes jours si ça peut te tranquiliser"

Bon d'accord, même si Noah n'avait pas pensé qu'un jour, Castiel tenterait de se suicider, on pouvait lire sur son visage un soulagement équivoque. Peut-être y avait-il pensé finalement ? Après tout, lui-même avait été tenté par cet acte alors que, d'habitude, il était rationnel et maître de lui. Mais un événement comme ceux que le médecin et l'Enokien venaient de vivre, pouvait finalement les rendre irrationnels ! Mais apparemment, et fort heureusement, ce n'était pas le cas de son ami. Le jeune homme eut un soupir d'apaisement, alors que son regard, teinté d'une petite pointe d'angoisse, s'était adoucit pour laisser place à sérénité. Il le regarda faire parcourir ses mains au-dessus des flammes que projetaient les bougies, avant de se lever et de mettre Ezekiel dans ses bras. En voyant le petit et Castiel entrer littéralement en communication, Noah eut un sourire bienveillant ; ils s'étaient bien trouvés ces deux-là.

"Savoir que tu n'as aucune envie suicidaire me rassure peut-être, mais te voir te refermer sur toi-même, je ne peux pas le supporter."

Puis, après avoir demandé ce que signifiait le prénom du bébé, le médecin se réinstalla sur le fauteuil dans lequel il se trouvait quelques minutes auparavant. Il posa ses coudes sur ses genoux et tenait sa tête grâce à ses mains jointes sous son menton, tout en regardant son ami.

Citation :
"Kylee te l'a dit.... (petit sourire). C'est en veillant sur lui et en lui chantonnant quelques berceuses que l'idée m'est venu. Durant longtemps j'ai nié la religion.. celle là même qui m'a retiré mon peuple, mais pour cet être... je voulais lui trouver un prénom spécial et à la hauteur des événements qu'il a déjà vécu. Comme mon père Hallum, l'a fait pour moi."

Noah eut un hochement de tête approbateur et arbora un micro sourire en coin.

"Kylee est une bavarde... et puis, elle a trouvé ça touchant que tu donnes un nom à ce petit. Ton père était quelqu'un de bien, pour le peu que j'en sais."

Il regarda le portrait de Hallum, aux côtés de Castiel, et eut un pincement au cœur en sachant que cet homme était mort entre les mains des Wraith, tout comme son peuple... tout comme la seconde famille de son ami, il y a quelques jours... les yeux brillants, il regarda à nouveau ce dernier, qui lui expliquait la signification du prénom que portait désormais ce petit être innocent qu'il fixait de ses yeux humides, sans prononcer le moindre mot durant de longues minutes où Ezekiel tentait de jouer avec la barbe de Castiel. Pour finir, il releva les manches de sa chemise noire, ayant chaud avec toutes ces bougies, laissant apparaître des avant-bras fins et fermes à la fois, avant de passer une main sur ses yeux ; il n'allait pas verser quelques larmes quand même ! Même si la scène devant lui était touchante, et que la tragédie qui venait de se produire sur la seconde planète d'accueil de Castiel ai été décimée de tous ses habitants. Pour pouvoir aider son ami, il devait être fort.

"Je rectifie ce que je viens de dire, ce prénom lui va très bien. Ezekiel... il sera fier de le porter dans sa vie."

Noah se cala bien au fond du fauteuil, et eut un petit soupir. Lui et Castiel étaient sur un terrain non glissant, mais la suite... le médecin ne savait pas si son ami allait se braquer, ou pas. Mais il devait se lancer. Il passa une main contre sa bouche, se mit à réfléchir, avant de la retirer et de se lancer sur le sujet épineux.

"Castiel... vas-tu nous laisser t'aider ? Je me doute un peu de ce qui se passe dans ta tête, tu penses nous perdre, comme tu as perdu les deux peuples qui t'ont accueillis... mais, dis-toi que..." Se lève et pose une main sur son épaule. "We're a family. Nous n'avons pas l'intention de te laisser seul. Tout du moins, pas intentionnellement. Nous feront tout pour éviter cela."

Noah espérait que Castiel pourrait sentir sa sincérité dans sa voix, et la percevoir dans ses yeux bleu acier. Ezekiel se remit à gazouiller, tout heureux, faisant sourire le médecin.

"Toi non plus on ne te laissera pas, petit bonhomme !"

Par la suite, Noah se rappela avoir entendu Castiel parler dans une langue qu'il ne comprenait pas. Il leva les yeux vers son ami en fronçant des sourcils, l'air interrogateur qui se peignait sur son visage.

"Tout à l'heure... c'était quoi cette langue bizarre dans laquelle tu parlais à Ezekiel ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 482

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠ Lun 26 Mai - 19:36

Non Castiel n'avait eu d'idée suicidaire... il avait eu des pensées néfastes, noires, lui sapant toute émotion au fond de lui, mais non pas à ce point. A croire qu'il s'habituait aux drames qui semblaient se succéder depuis le début de sa vie. Content d'avoir rassurer Noah sur ce sujet, il fut heureux de changer de conversation, car il n'avait pas vraiment envie de parler de cela. Castiel fit une longue tirade sur ce qu'Ezekiel signifiait, éthymologiquement parlant et ne se rendit pas compte que Noah l'observait avec émotion. Ce n'est que lorsqu'il croisa son regard qu'il passa une main sur ses yeux. Cas eut une ride d'expression sur son front en le fronçant.

Citation :
"Je rectifie ce que je viens de dire, ce prénom lui va très bien. Ezekiel... il sera fier de le porter dans sa vie."

Castiel continua à le fixer, se questionnant sur ce qu'il lui arrivait, pour au final reporter son attention sur le bébé. Il poussa un soupir alors qu'il bougeait de droite à gauche pour l'amuser, le bercer. Il avait toutes les qualités requises pour s'occuper d'un enfant. Cela était indéniable et le fait de posséder le don de télépathie aidait également énormément en ce sens. Mais son regard se tinta d'inquiétude l'espace d'un instant.

"Crois-tu que les gens de ton peuple voudront laisser son prénom ainsi ?.. "

Car vu comment le pédiatre portait dans son coeur Castiel, il serait capable de lui assigner un autre prénom, vide d'intérêt. Après réponse, il vit que Noah était perturbé. Il s'approcha et lui lança un regard soutenu, soucieux et interrogateur. Il sentait que ce dernier allait entrer sur thème beaucoup plus épineux et pentu, ce qui se révéla être vrai:

Citation :
"Castiel... vas-tu nous laisser t'aider ? Je me doute un peu de ce qui se passe dans ta tête, tu penses nous perdre, comme tu as perdu les deux peuples qui t'ont accueillis... mais, dis-toi que..." Se lève et pose une main sur son épaule.

Castiel avait roulé des yeux malgré lui avant de fixer le plafond. Il ne voulait pas entrer dedans, cela était encore trop douloureux et frais dans sa mémoire. Il voulu s'éloigner, mais Noah se leva à ce moment là pour poser une main réconfortante sur son épaule. Castiel le regarda de son air mi-triste, mi-inquiet, il était vraiment expressif de visage, cela était rare et rendait l'éclat dans ses prunelles azur plus délicate (comme sur mon icons).

"Ce n'est pas si simple... et tu le sais. Très bien même, tu as déjà vu un peuple s'éteindre sous tes yeux toi aussi.." fit-il d'une voix dur et ferme où l'on sentait que quelque chose bloqué à sa gorge.

"We're a family. Nous n'avons pas l'intention de te laisser seul. Tout du moins, pas intentionnellement. Nous feront tout pour éviter cela. Toi non plus on ne te laissera pas, petit bonhomme !"

Le "nous sommes ta famille", le fit vaciller quelque peu, cela se ressentit dans son regard *. Cela l'avait touché comme l'avait blessé. Il ne pouvait s'empêcher de penser qu'à chaque fois qu'une personne lui avait dis cela, soit elle l'avait trahit par la suite, soit la personne l'avait abandonné. Après tout cela avait commencé dès sa naissance. Les personnes qui était de lien de sang, sa famille, n'avait pas hésité à l'abandonner... Sa famille d'adoption en était morte, sa famille d'accueil avec Neal était réduit en cendre par une trahison. Ella-Rose était morte, Roxanne l'avait trahi... Seuls les Atlantes résidaient et même s'il ne voulait jouer dans le drama, qu'est-ce qu'il lui disait qu'un jour ils ne repartiraient pas vers leur planète d'origine. Les traits de son visage se fermèrent et ses lèvres plissaient, bougèrent l'une contre l'autre. Trop de mauvaises ondes parcouraient les pores de sa peau et le bébé le ressentit, il se mit à larmoyer et à pleurer, alors que Castiel était passablement énervé. Les flammes des bougies s'élevèrent un peu plus que la normale, les objets dans la pièce se mirent à vibrer doucement.

*Contrôle toi mon vieux, tu vas finir par faire du mal à quelqu'un sans le vouloir. C'est de plus en plus fréquent, ils ont augmenté, il faut que t'apprennes à les gérer.*

Il était vrai que depuis une petite année, depuis la mort d'Ella-Rose en somme.. Castiel avait vu ses pouvoirs croître. Il avait du mal à les canalyser et des émotions aussi forte qu'ils pouvaient ressentir à l'instant déclenchait toujours une sorte de séisme. Fort heureusement, il arrivait à reprendre le contrôle bien assez vite, mais cela l'épuisait alors qu'avant cela n'était pas le cas.

"Ne me dis pas ça... Mes peuples d'adoption se sont éteint.. mes amis que je croyais être mes amis proches m'ont trahi plus d'une fois. J'ai tué Tyraël de mes propres main ! Roxanne m'a poignardé dans le dos en emportant Ella-Rose avec elle. Comment veux-tu que je n'ai la crainte qu'un jour, cela fasse pareil. C'est comme si je colportais le malheur autour de moi. Ça me rend malade ! mais tel est mon fardeau. Faire en sorte que durant ce laps de temps, je sois utile au plus de monde qui m'entoure.. Toi et Kylee compris, avant qu'un autre malheur ne s'abatte."

Il changea Ezekiel de position et le berça en faisant quelques pas dans les quartiers. Son ton était emplie d'amerturme, même si ce n'était pas contre Noah, mais plus de façon général.

"Vous n'êtes pas natif de Pégase, vous cotoyer nos ennemis, mais vous n'avez jamais co-habité avec et ne me dis pas le contraire. Aucune menace Aliens n'a lieu dans votre galaxy. Tout Pégasien vit et se prépare à l'éventualité qu'il va perdre sa familles, ses amis, ses frères et soeurs. Cela fait parti de notre éducation, tel est notre fardeau. Vous ne pouvez comprendre."

Puis il se concentra sur le bébé qui était agité et lui lança des petits "shhh" tout en le berçant:


Castiel finit par poser une main sur son front et usa de ses dons pour lui faire entrevoir psychiquement des images apaisantes pour un nourrisson, ce qui le fit se calmer instantanément. Si des mères de familles le verraient en cet instant, il serait haï pour sûr. S'occuper d'Ezekiel l'avait apaisé un tantinet et il se reconcentra sur Noah.

"Je suis tout de même honoré de ta parole..."

Il alla vers son lit et cala deux gros oreiller de côté de l'enfant pour ne pas qu'il vacille.

"dorasi biet"

Il alla à son frigidaire et prit une biere qu'il cassa à la capsule avant de faire pareil avec la sienne. Vu que cela était une coutume terrienne, il s'y était mis. Il en donna une à Noah et trinqua avant de boire quelques gorgées au goulot et s'asseoir sur le bord du lit.

"Ce que tu as entendu, c'est de l'Enokien, ma langue maternelle. Je suis le dernier à le parler"

Nouvelle gorgée.

(* "i know you love me.. and you know what, i love you too" dans le bonus de la scène où Cas refait le portrait de Dean, car Sam l'a monté contre lui xD)

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3497

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠ Mer 28 Mai - 17:06

Citation :
"Crois-tu que les gens de ton peuple voudront laisser son prénom ainsi ?.. "

C'était là une très bonne question... fronçant des sourcils et tordant légèrement ses lèvres alors qu'il réfléchissait, Noah hocha positivement la tête au bout de quelques minutes. De ce qu'il pensait, son peuple n'avait pas à refuser le prénom que Castiel venait de donner au bébé. Après tout, Ezekiel venait de Pegase et c'était l'Enokien qui l'avait sauvé ! Le médecin se gratta l'arrière du crâne et plongea son regard dans celui, inquiet, de son ami.

"Je pense qu'ils ne diront rien. Techniquement, tu es comparé à l'unique personne qui reste pour Ezekiel, car c'est toi qui l'a sauver des Wraith. Ils n'ont pas le droit de te refuser le droit de l'appeler comme tu le souhaites. Mais si tu veux éclaircir ce point, nous pourrons aller voir le Dr Weir. Avec son approbation, plus personne ne pourra contester ta décision de nommer le petit ainsi."

C'est alors que le jeune homme dériva la conversation sur un sujet plus épineux et, vu comment Castiel commençait à se fermer, il su que c'était là une mauvaise idée. Il retira sa main, jusque là posée sur l'épaule de son ami, et recula très légèrement d'un pas.

Citation :
"Ce n'est pas si simple... et tu le sais. Très bien même, tu as déjà vu un peuple s'éteindre sous tes yeux toi aussi.."

Noah tiqua sur ce souvenir, il se rappela également la torture qu'il avait subie peu après cette tragédie. Une étincelle douloureuse s'était allumée dans son regard, mais il n'avait pas l'intention d'en rester là alors, il joua carte sur table, mais cela n'avait pas l'air d'être au goût de Castiel. Aussitôt, les flammes des bougies qui se trouvaient tout autour d'eux s'élevaient plus que la normale ; la pièce, les objets, tout se mit à trembler alors que le petit Ezekiel se mit à pleurer. Noah savait très bien que ces phénomènes provenaient de Castiel et de ses dons, néanmoins, il ne pu s'empêcher de commencer à avoir peur. Soudain, tout s'était arrêté, mais en regardant son ami de plus près, il pouvait voir qu'il ressentait de la fatigue. Lié à ses pouvoirs ? Sûrement !

Citation :
"Ne me dis pas ça... Mes peuples d'adoption se sont éteint.. mes amis que je croyais être mes amis proches m'ont trahi plus d'une fois. J'ai tué Tyraël de mes propres main ! Roxanne m'a poignardé dans le dos en emportant Ella-Rose avec elle. Comment veux-tu que je n'ai la crainte qu'un jour, cela fasse pareil. C'est comme si je colportais le malheur autour de moi. Ça me rend malade ! mais tel est mon fardeau. Faire en sorte que durant ce laps de temps, je sois utile au plus de monde qui m'entoure.. Toi et Kylee compris, avant qu'un autre malheur ne s'abatte."

Une fois de plus, Noah recula d'un pas mais il secoua la tête également. Comment pouvait-il lui rappeler tout ça ? Notamment ce qui s'était passé avec Ella-Rose ? Lui qui voulait aller de l'avant avec Kylee, voilà qu'on le replongeait de force et avec amertume dans son douloureux passé. Le médecin fronça des sourcils en fermant les yeux, il luttait contre l'envie de balancer des choses qu'il regretterait plus tard mais surtout, il faisait tout pour éviter de repenser à sa cousine, à son abandon qui, malgré tout, le hantait parfois. Cette hantise se manifestait moins souvent, mais quand cela arrivait, mieux valait qu'il reste seul.

Citation :
"Vous n'êtes pas natif de Pégase, vous cotoyer nos ennemis, mais vous n'avez jamais co-habité avec et ne me dis pas le contraire. Aucune menace Aliens n'a lieu dans votre galaxy. Tout Pégasien vit et se prépare à l'éventualité qu'il va perdre sa familles, ses amis, ses frères et soeurs. Cela fait parti de notre éducation, tel est notre fardeau. Vous ne pouvez comprendre."

Noah rouvrit les yeux et lança un regard noir à Castiel alors que celui-ci berçait Ezekiel. Bien que ce dernier lui ai avoué qu'il était honoré de ce qu'il lui avait dit, et qu'il avait réussit à calmer le bébé avant de le caler entre deux gros oreillers dans son lit, le médecin n'arrivait pas à se calmer. La colère et la tristesse se mêlaient en lui, cela se sentait par sa voix haineuse et rauque, ainsi que ses yeux qui étincelait de ces deux émotions si distinctes en temps normal.

"Et les Goa'uld ? Les Oris ? Et j'en passe ! Combien ont voulu asservir la Voie Lactée ? Mais tu vois, ce n'est même pas ça le plus blessant, dans tout ce que tu as dit." Retourne s'asseoir sur le fauteuil et passe la main sur son visage, sourcils froncés. "Je pensais que tu serais le premier à ne plus me balancer ce qui s'est passé pour ma cousine, pensant que tu comprenais que je ne peux pas en parler, comme toi, mais je me suis trompé."

Lorsque Castiel lui donna sa bière, Noah la décapsula et en bu de longues gorgées. Quand son ami lui expliqua que la langue qu'il venait de parler était de l'Enochien, sa langue natale, le médecin lança un simple "ok" alors qu'il fixait sa bière et luttait contre son envie de repenser à sa cousine, de la pleurer une nouvelle fois. Il avait l'impression que la tragédie qui s'était passée il y a un moment déjà, s'était déroulée hier...

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 482

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠ Mar 3 Juin - 12:01

Citation :
"Je pense qu'ils ne diront rien. Techniquement, tu es comparé à l'unique personne qui reste pour Ezekiel, car c'est toi qui l'a sauver des Wraith. Ils n'ont pas le droit de te refuser le droit de l'appeler comme tu le souhaites. Mais si tu veux éclaircir ce point, nous pourrons aller voir le Dr Weir. Avec son approbation, plus personne ne pourra contester ta décision de nommer le petit ainsi."

Les paroles de Noah firent du bien à l'Enokien.. Il n'était pas son fils, mais un lien vraiment particulier le lié à ce petit. Lui trouver un prénom avait été un honneur et surtout il était source de valeur au yeux de l'Enokien. L'idée d'aller rencontrer Weir le rebuté un tant soi peu, mais si c'était la procédure... Il le ferait, ainsi il ne serait plus contredit et surtout pas par ce Pédiatre. La conversation dériva bien vite sur un sujet difficile, Castiel évoqua son point de vu et surtout il tenta de lui faire comprendre qu'au final, tout Pégasien se préparait à la mort de ses proches. Cela faisait quasiment partit de leur éducation et de leur coutume. Ainsi au moment venu et surtout lorsque cela se produisait par sélection, le choc était moins douloureux à encaisser, mais si la douleur était tout de même fortement présente. Après avoir calé le petit entre deux oreiller, il tendit une bière à Noah et alla s'asseoir sur son lit. En réalité, Noah n'avait rien dit jusqu'à présent ce n'est qu'à son "mh" lorsqu'il énonça le fait que cette langue était sa langue maternelle, qu'il arqua un sourcil avant de les froncer. Quelque chose n'allait pas et à voir son regard dur posait sur lui, cela confirma la chose. Lui qui d'habitude était toujours ouvert à la culture Enokienne, il n'en n'était rien.

Citation :
"Et les Goa'uld ? Les Oris ? Et j'en passe ! Combien ont voulu asservir la Voie Lactée ? Mais tu vois, ce n'est même pas ça le plus blessant, dans tout ce que tu as dit."

Castiel rebut une gorgée, en avalant assez bruyamment avant de tiquer. Il marquait un point, mais Castiel n'était pas au courant pour tout ceci, il n'en n'avait entendu parler que vaguement. En son fond intérieur, la Terre n'avait jamais été menacé directement par une race alienne et si elle l'aurait été. Les Terriens avaient assez d'armes pour se défendre, ce qui n'était pas le cas de la population Pégasienne composée de 80% de paysan. Il leva le regard vers lui tout en penchant la tête, l'incitant à se confesser et lorsqu'il eut entendu ses dires, il entrouvrit la bouche. En aucun cas, il n'avait voulu le blesser, il avait parlé d'elle de son point de vu, de ses ressentis... néfaste vis à vis de Roxanne qui avait fait un dommage collatéral: Ella-Rose. Poussant un soupir, il baissa le regard par terre et eut une moue avant de reboire une gorgée. Un petit silence naquit avant que Castiel ne prenne la parole.

"Je suis navré que tu l'es pris pour toi, je ne voulais pas... t'offenser. Je faisais un récapitulatif des gens autour de moi que j'ai pu perdre,... de quelques manières qu'il soit."

Il inspira profondément avant de se tourner portant le regard sur Ezekiel qui était des plus sages. Cas eut un léger sourire et tourna à nouveau vers Noah. Son regard dériva vers son goulot sur lequel il passa un doigt, l'effleurant, puis il fixa sa bouteille.

"Je suis juste las.... fatigué de gaspiller autant d'énergie pour des personnes qui n'en valent peut être pas la peine. Depuis mon enfance, je perds tout ce que je peux toucher... Qui me dit qu'un beau jour, je me réveillerais et que tout le monde aura quitté Atlantis, qui me dit que je ne vous perdrez pas vous... Ezekiel... J'en arrive à un stade où je ne pourrais encaisser une nouvelle perte, au risque que... je n'arrive plus à me regarder dans le miroir" lança-t-il en tournant la tête vers la baie vitrée. Sa voix avait été des plus calme et posé. Son ton était monotone où l'on pouvait ressentir la fatigue d'exister dans un monde qui ne reservait pas forcément de bonne chose... Ou le bonheur ne se laisser touché que trop peu, avant qu'une tragédie ne vous le prenne de force. C'est ce qu'il s'était passé avec Ella-Rose, c'est ce qu'il s'était passé avec Hallum et il ne voulait pas que ça arrive avec les Atlantes qu'il considérait un peu comme sa famille. Quand à sa dernière phrase, il avait laissé percevoir sa faiblesse, une faille toujours ouverte depuis des années que le temps n'avait réussi à cicatriser. Il n'avait jamais penser au suicide, considérant cet acte comme une lâcheté, mais le désespoir pouvait pousser à de mauvaise chose. Encore heureux qu'il vivait dans le présent et que l'une de ses philosophies de base était "vis le moment présent comme si c'était le dernier, car tu ne sais ce que demain te réserves". Et puis il avait une nouvelle responsabilité, un nouveau but en la personne d'Ezekiel. Appréciant que Noah respecte ce silence, il termina sa bière en quelques gorgée et la posa au sol, s'appuyant de ses mains sur le matelas derrière lui. Il le regarda intensément dans le bleu des yeux et finit par avoir un petit sourire. Castiel savait très bien depuis le temps qu'il était ami avec Noah, que ce dernier, même s'il était "énervé", savait relativiser les choses et changer de sujet pour essayer de passer au dessus. Cela était d'ailleurs son souhait au vu de ses paroles.

"Kylee s'occupe très bien d'Ezekiel... Quand je vous avais observé, j'ai bien remarqué cette petite lueur dans tes yeux en les regardant... Tu es en train de changer, tu as changé par rapport à notre première rencontre. Serais-tu prêt à fonder une famille ?"

Il eut un sourire.

"Je ne suis pas expert dans ce domaine, mais l'enchaînement logique est pareil sur Pégase que dans la Voie Lactée. Fiançaille, mariage et enfant et il me semble que la 1er étape est franchie.. J'ai repéré le signe distinctif de la petite rose bleutée" [i]lança-t-il d'un micro sourire.[/i]

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3497

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠ Mar 3 Juin - 19:16

Blessé. Voilà le mot qui caractérisait la principale chose qu'il ressentait tout au fond de lui. Bien évidement, le médecin fit savoir le fond de sa pensée à Castiel, allant même jusqu'à ignorer sa curiosité naissante quant à la langue maternelle de l'Enokien. Pourtant, il se retenait de poser mille et une questions à son ami ; mais ce dernier venait de l'offenser à un point qu'il ne pouvait pas imaginer. Le souvenir de la mort de sa cousine était encore bel et bien présent dans son esprit, et aujourd'hui, il avait du mal par moment à remonter la pente.

Citation :
"Je suis navré que tu l'es pris pour toi, je ne voulais pas... t'offenser. Je faisais un récapitulatif des gens autour de moi que j'ai pu perdre,... de quelques manières qu'il soit."

Noah eut un petit rictus las alors qu'il fixait sa bière d'une manière absente, avant d'en prendre une longue gorgée, tout en évitant délibérément le regard de Castiel.

"Si tu le dis..."

Il n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit d'autre, puisque Castiel embraya sur le sujet concernant la perte d'êtres chers qu'il subissait depuis pratiquement toujours.

Citation :
"Je suis juste las.... fatigué de gaspiller autant d'énergie pour des personnes qui n'en valent peut être pas la peine. Depuis mon enfance, je perds tout ce que je peux toucher... Qui me dit qu'un beau jour, je me réveillerais et que tout le monde aura quitté Atlantis, qui me dit que je ne vous perdrez pas vous... Ezekiel... J'en arrive à un stade où je ne pourrais encaisser une nouvelle perte, au risque que... je n'arrive plus à me regarder dans le miroir"

Malgré le silence, Noah ne pu s'empêcher de soupirer. Il sentait bien que Castiel était triste, fatigué par tout ça. Que devait-il faire pour que l'Enokien puisse comprendre que non, ses amis n'allaient pas le laisser tomber ? Certes, il n'en était pas sûr à 100%, car aucune personne ne pouvait savoir à quel moment elle allait... partir pour ses grandes vacances. Au final, il bu une nouvelle gorgée de sa bière et observa Castiel qui s'installait confortablement, alors que Ezekiel restait sage comme une image.

"Carpe Diem... "Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain"... bien sûr, il faut prendre en considération le lendemain, mais il faut profiter de la vie, de ses amis, de sa famille, car personne ne sait quand un proche partira, volontairement ou non. Mais si Kylee et moi devions partir, ce serait involontaire de notre part, alors..." Hausse les épaules. "Autant profiter que nous soyons tous là, sur Atlantis. Et crois-moi, on est pas prêt de partir de sitôt."

Noah espérait avoir convaincu Castiel, même si ses paroles pouvaient sembler... idéalistes mais cela n'avait aucune importance, l'essentiel se trouvait là, il n'y avait rien d'autre à ajouter. Quand l'Enokien parla de la réaction du couple face à Ezekiel et parla mariage et bébé, Noah avait faillit s'étouffer avec sa bière ! Et ce à cause de la partie "bébé". Il tapa son torse de son poing alors qu'il toussait un peu, puis se reprit.

"Laisse-nous le temps mon ami, on en est pas encore là. Kylee et moi avons décidé de profiter de l'instant présent, sans trop se soucier de l'avenir pour le moment. Mariage, bébé, ce n'est pas encore pour nous, même si on est gaga du petit Ezekiel."

A la fin de sa tirade, Noah eut un sourire et pointa du doigt son ami.

"Tu as réussis à me changer les idées par rapport à ce que tu m'as dit tout à l'heure, bravo. Et excuses acceptées."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 482

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠ Mer 4 Juin - 19:47

Citation :
"Carpe Diem... "Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain"... bien sûr, il faut prendre en considération le lendemain, mais il faut profiter de la vie, de ses amis, de sa famille, car personne ne sait quand un proche partira, volontairement ou non. Mais si Kylee et moi devions partir, ce serait involontaire de notre part, alors..."

Castiel était toujours rivé sur sa bouteille de bière, la tenant de ses deux mains et tapotant de ses pouces sur l'étiquette. Il eut un soupir mêlé d'un hoquet de rire et secoua finement la tête de droite à gauche. Pour finir, il agrandit légèrement ses yeux d'un air dire "tu marques un point". En effet le début de sa réplique l'avait fait quelque peu rire jaune, car lui même avait ce genre de philosophie et c'était "marrant" d'écouter ses propres conseils en quelques sorte. Quant à la fin de ses dires, il espérait de tout coeur que cela soit le cas, il pencha sa bouteille vers lui et jeta un coup d'oeil vers Noah avant de finir de la boire et de s'installer un peu mieux sur le lit. Malgré sa tristesse intérieur, il tenta de la mettre de côté pour moment et décida de changer de sujet, vu que le précédent avait été autant douloureux pour Castiel que pour Noah. Il lui expliqua alors ses observations silencieuses, comme quoi le jeune homme changeait, qu'il mûrissait et se bonifiait. En soit il s'assagissait avec le temps et pensé à des choses sérieuses. L'engagement avec Kylee en était une preuve.

Citation :
"Laisse-nous le temps mon ami, on en est pas encore là. Kylee et moi avons décidé de profiter de l'instant présent, sans trop se soucier de l'avenir pour le moment. Mariage, bébé, ce n'est pas encore pour nous, même si on est gaga du petit Ezekiel."

Il eut un sourire à sa réaction, ils disaient tous cela, mais au final lorsque ça arrivait ils changeaient tous d'avis. Cependant son sourire s'estompa légèrement alors que ses mimiques de visage se fermèrent. Il était en train de penser à Kylee.. et de son secret vis à vis de Noah. Cela devait être très dur pour elle de se projeter avec une épée de Damoclès au dessus de sa tête. Car Noah était un homme droit et fiable. Kylee l'était aussi, mais elle avait un penchant nocif qui l'a poussé à mentir pour se protéger. Tellement que cela en était devenu naturel et cela serait d'autant plus douloureux si la nouvelle venait à être lancée. Toutefois d'après ce qu'il avait pu entendre, Kylee était sur la voie de la raison. Touché le fond lui avait été bénéfique et l'avait fait réfléchir. Et apparemment, elle était prête à tendre sa main. Castiel était persuadé qu'avec un travail intensif, elle arriverait à s'en sortir et se sauver... et à sauver son union par la même occasion.


"Oui c'est cela... sans se soucier de l'avenir.." lança-t-il d'un sourire mystérieux avec le regard lumineux.

Citation :
"Tu as réussis à me changer les idées par rapport à ce que tu m'as dit tout à l'heure, bravo. Et excuses acceptées."

Castiel hocha sa tête dans un fin sourire pour l'en remerciait. Il s'allongea sur son lit, s'appuyant de son coude alors que son autre main touchait le bébé qui avait les yeux clos. Avec sa chemise en lin et son pantalon de toile avec barbe mal rasé on aurait pu croire à un baba cool, peace & love, préférant l'amour à la guerre. Pour finir, il reprit le bambin enveloppé dans sa couverture délicatement sans le réveiller et se redressa, le berçant.

"Je crois qu'il est temps de ramener Ezekiel dans son lit" dit-il en s'approchant de Noah et en lui tendant. Lorsqu'il l'eut prit, il regarda de ses yeux azur l'enfant avant de se concentrer sur son ami. Il avait toujours ses traits fatigué et son regard triste, mais sa visite inopportune et surtout Ezekiel lui avait remit un peu de baume au moral. Et cela se voyait.

"Merci."


..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3497

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠ Ven 6 Juin - 6:52

Citation :
"Oui c'est cela... sans se soucier de l'avenir.."

En entendant cette phrase dite avec une pointe de mystère, Noah leva la tête vers Castiel, et constata que ce dernier arborait un sourire bien énigmatique. S'il lui cachait quelque chose, ça avait sûrement un rapport avec son destin, ou à celui de son couple avec Kylee... le médecin secoua la tête avec un petit sourire ; à quoi bon se prendre la tête, peut-être se faisait-il un film tout seul, qui sait ? Ou l'Enokien pensait à son propre avenir... avait-il enfin prit conscience qu'il ne devait pas rejeter ses amis sous prétexte qu'il pourrait les perdre ? Cela se pourrait bien. En attendant, il venait de finir sa bière et Noah en fit de même, un peu trop vite d'ailleurs, mais l'alcool n'était pas assez fort pour lui faire tourner la tête. Il posa sa bouteille, vide, sur la petite table non loin de lui, puis son regard se posa vers la baie vitrée, où il se concentrait en fermant les yeux sur le son des vagues qui s'échouaient sur la Cité. Il rouvrit les paupières en entendant un petit gazouillis et constata que son ami venait de prendre Ezekiel dans ses bras, dans le but de venir vers Noah et de le lui donner. Ce dernier se leva et prit délicatement le petit entre ses bras, avant de le bercer délicatement, ainsi que de lui chanter à voix basse la même petite comptine qui lui était passée par la tête, le jour où Kylee avait mit le petit dans ses bras... jour où Noah avait eu peur de faire du mal à ce petit être. Pour finir, il n'en était rien et, souvent, il venait le voir rien que pour l'avoir contre lui.

Citation :
Je crois qu'il est temps de ramener Ezekiel dans son lit"

Le médecin acquiesça d'un hochement de tête, alors que lui et Ezekiel se fixaient ; l'un avec un regard remplit d'amour, l'autre avec de petits yeux fatigués mais heureux.

"Tu as raison. Qui va faire un gros dodo maintenant ? C'est Ezekiel hein ?" Lui fait un bisou "prout" sur la joue, faisant rire le petit. "Mais oui, mais oui c'est toi qui va dormir ! Avec le doudou offert par Castiel." Relève la tête vers lui. "J'ai vu que tu lui as donné un de tes t-shirt, c'est très bien, il y a ton odeur dessus et, quand Ezekiel est ronchon ou quoi que ce soit, ce doudou l'apaise. Hein petite fripouille ?"

Tout heureux, Ezekiel gazouillait alors que Castiel remerciait Noah. Ce dernier hocha positivement la tête, sa mission était en partie accomplie.

"N'hésite pas, si tu as besoin de quoi que ce soit, tu sais qu'on est là." Sort des quartiers après que Castiel ai ouvert et se retourne vers lui. "T'as intérêt à venir nous voir plus souvent, ne nous évite pas, cela nous blesse un peu, même si on comprend pourquoi tu fais ça."

Pour finir, Noah salua Castiel d'un petit signe de la main, et Ezekiel par un gazouillement en regardant son protecteur, tout sourire ! Le médecin partit donc vers le service pédiatrie, afin que le petit puisse dormir avant d'avoir le biberon qu'il réclamait haut et fort, ce petit glouton !

 Arrow 

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
S.T.A.R.G.A.T.E
¤ Who are you ¤
¤ Who are you ¤

Date d'inscription : 03/12/2007
Messages : 264

MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠ Mer 8 Oct - 19:47

Enfin ! Après des mois à pister Castiel, rêver de lui et ce, de façon pas très catholique, et fantasmer sur lui à chaque fois qu'elle le voyait partir au détour d'un couloir, son trench coat virevoltant en suivant le mouvement de celui qui le portait à la perfection, Aurélia venait de décrocher un rancard avec l'ange de ses rêves.

[Flashback]

Aurélia ne laissa pas à Castiel le temps de sortir du mess, qu'elle sauta sur lui et accrocha ses bras autour du cou de l'Enokien, avant de lui planter un baiser sur la joue, presque à la commissure de ses lèvres si tentantes et désirables. Ses yeux pétillaient de joie. Quant à Castiel, il n'avait pas bougé d'un pouce, un peu étonné, voire choqué, mais, gentlemen qu'il était, pas en mesure de repousser cette jeune femme. Son regard était de marbre, personne ne pouvait déceler s'il était exaspéré ou flatté.

"Mon choupinou ! Je désespérais ! Impossible de te voir de toute la matinée." Moue boudeuse. "Tu m'évite ?"

Castiel sentait tout d'un coup qu'il y avait là un moment gênant. Doucement, il retira les bras d'Aurélia de son cou, tout en lui souriant pour qu'elle ne s'offusque pas d'avantage puisqu'elle avait raison sur un point : il l'évitait.

Citation :
"Hum... Aurélia... bonjour... ne crois pas que je t'évite, c'est juste que..."

"Oublions ça ! Je sais comment tu peux te faire pardonner..." Grand sourire. "Un dîner avec toi ! Rien que nous deux ! Ce soir, dans tes quartiers !"

Aurélia se mit à sautiller de joie en tapant dans ses mains, avant de, cette fois, embrasser Castiel sur les lèvres. Puis elle s'en alla comme si de rien n'était.

[Fin du flashback (et je me suis régalée hihi !)]

Voilà pourquoi Aurélia se retrouva devant les quartiers de Castiel, vêtue d'une robe mi longue, rouge, décolletée devant mais pas trop, mais avec un dos nu qui, elle l'espérait, plairait tout de même à son Enokien préféré ! Lorsque ce dernier ouvrit après qu'elle ai toqué, elle lui sauta une nouvelle fois au cou.

"Je suis contente d'être là, avec toi !" Entre et s'émerveille de voir une table garnie. "Tu as pensé à tout ! Même aux chandelles !" Se retourne, les mains sur les hanches, tout sourire. "Quelqu'un t'as aidé ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 482

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠ Dim 12 Oct - 21:09

Ah, Aurélia... Une grande histoire entre ces deux là.. enfin surtout pour la jeune femme qui ne pouvait s'empêcher d'imaginer des scénarios dans sa tête. Cela était.. gênant de se dire que l'on était un sex symbole pour une autre personne. Et à en croire Noah, cette petite brunette s'extasiait à chacun de ses passage, geste, mimique. Bref c'était extrêmement contrariant ! Alors le jeune homme l'évitait à chaque fois qu'il le pouvait, cela faisait déjà un an qu'il agissait ainsi. Par période, il arrivait à ne plus la croiser, surtout quand il faisait des excursions off world de quelques mois ci et là. Mais pour le coup, il n'avait pu échapper à ses griffes. La limite de l'imaginable s'était produit quelques heures plutôt au mess, Aurélia lui ava it donné rancard, enfin l'avait forcé à avoir rancard. Il se souvint encore d'avoir été hébété durant près de 30 seconde quand elle l'avait embrassé d'un baiser volé. 30 secondes où son cerveau s'était éteint, avant qu'il ne vire cramoisie et qu'il aille s'enfermer à ses quartiers. Ce n'est qu'en voyant l'heure fatidique arrivait, que l'Enokien commença doucement, mais sûrement à paniquer. Il n'avait jamais eu... ce genre de rendez-vous... Avec Clara, il y avait eu échange de verre, discussion... mais cela était toujours de façon non conventionnel. Là, il en perdait ses moyens. Au final, il avait fait appel à Noah. Ce dernier l'avait retrouvé assit sur son lit, son trench coat de côté, juste vêtu de son costume, le visage blême.

++Flash back++

Castiel releva la tête vers son ami qui n'avait aucune idée de pourquoi il était là. De suite il put ressentir grâce au lien spécial qu'il entretenait avec ses amis les plus proches que Noah était un brin inquiet. Encore un peu dans l'espace, il lança un regard emplie de détresse et balbutia un faible "il faut que tu m'aides". Sauf que - bien que compréhensif au départ - Noah se mit bien vite à rire en voyant la situation dans laquelle son ami s'était fourré.

"Si tu crois que c'est drôle et que j'en ai envie !... Aurélia me... terrifie, elle est... tu vois comment elle peut être et je pense que lors de notre rencontre, je lui ai donné de faux espoirs..."

"Oh tu parles de ce fameux baiser... Pardon de ce gadin que vous vous êtes roulés et auxquels tu y avais pris plaisir si ma mémoire ne me fait pas défaut."

Castiel fronça les sourcils et se leva.

"Merci de me rappeler ce moment... peut être que sur le coup, cela était.. plaisant.. mais elle m'avait sauté dessus et sous le moment j'ai cru.. que c'était une bonne idée. Au lieu de te moquer, aide moi à préparer ce qu'Aurélia attend de moi et aussi comment faire pour pouvoir lui dire qu'entre nous... ça ne sera possible"

++ Flashback ++

Noah avait fini par être conciliant et après deux trois appels par radio, une nappe et des plats avaient été amené. Des petits fours, du vin, un plat de tagliatelle et du fromage en dessert pour rappeler son pays. Castiel avait d'ailleurs fait la remarque que si c'était pour lui dire qu'il n'y aurait jamais d'histoire entre eux, il ne fallait pas faire autant d'attention, mais Noah lui avait simplement répondu que cela aiderait peut être à faire passer la pilule. A défaut d'avoir une nuit de rêve, elle aurait un bon repas ! Et voilà qu'elle sonna à ses quartiers. Malgré tout Castiel remit deux trois cheveux en place à l'aide de sa salive et remis son col de chemise. Fini le trench coat et la veste noir. Il fallait qu'il soit décontracté, cela était une suggestion de Noah... Sauf qu'avec son manteau fétiche il se sentait mieux que là.. sans rien. Bref. Castiel alla lui ouvrir et inspira un bon coup avant d'être coupé dans son souffle lorsqu'elle sauta de nouveau à son cou. Il roula des yeux, s'attardant au plafond, espérant peut être au fond qu'un événement se produise pour éviter ce rendez vous galant. Mais non, rien ne se produisit.

Citation :
"Tu as pensé à tout ! Même aux chandelles !" Se retourne, les mains sur les hanches, tout sourire. "Quelqu'un t'as aidé ?"

Castiel se retourna lentement vers les quartiers réglés en luminosité tamisé. Pourquoi les Anciens avaient-ils mit ce genre d'option dans leur quartier pour réveiller une lueur romantique ? Sur le coup cela lui donna une raison de plus pour les haïr, plus qu'il ne les haïssait déjà. Secouant la tête, il avança de quelque pas et se figea, un air stoïque sur le visage, bien que l'on pouvoir voir à sa ride frontale qu'il était en train de réfléchir à la réponse qu'il allait lui donner.

"No... Yes... C'est mon ami qui m'a donné quelques conseils.. le repas n'est pas de moi, je l'ai demandé au cuisinier du mess. J'espère que cela te conviendra"

Oui Castiel ne savait pas mentir, il était tellement stressé, même si cela ne se voyait pas d'extérieur qu'il n'arrivait pas à cacher la moindre petite chose. Au final, il désigna la chaise et s'avança pour la lui tirer, comme tout bon gentleman le ferait. Lorsqu'Aurélia l'effleura avant de s'asseoir, il put sentir un picotement sur son épiderme et fut submerger par une sensation d'euphorie.. sauf que cela n'était pas ses sentiments. Il s'en rendit vite compte, car lui n'était pas attiré sentimentalement par la jeune femme, c'était donc bien elle. Non pas qu'il voulait jouer les voyeurs avec son don, mais Aurélia était tellement heureuse, que ce sentiment intense le percutait de plein fouet... et vu que de son côté, il n'arrivait pas vraiment à être maître de lui même, il n'arrivait pas à contrôler sa télépathie. Enfin il alla s'asseoir et se servit un petit four, avant d'ouvrir la bouteille de vin et de servir, il renversa d'ailleurs un peu sur la nappe à cause d'un léger tremblement. Castiel espérait vraiment de tout coeur qu'Aurélia serait calme et non pas surexcité, car ça serait la goutte de trop pour le jeune homme. Il craquerait, déjà qu'il prenait énormément sur lui même et qu'il se sentait des plus mal à l'aise !

"Oh, je suis navré, excuse moi.... Tu sais je... je... je n'ai pas vraiment l'habitude de faire ce genre de chose. Jamais."insista-t-il sur le dernier mot, pour bien lui faire comprendre.

**Pense à lui faire un compliment comme Noah t'as dis
- Sauf que les conseils de Noah ne sont pas tip top, cela augmenterait ses espoirs
- Non ça s'appelle juste être poli, tu as des bonnes manières à ce que je sache**

"Tu es toute en beauté" finit-il par lâché, dérivant légèrement son regard dans son décolleté avant de vite le retirer pour regarder ailleurs, lèvre pincée.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ♠ Quartier de Castiel ♠

Revenir en haut Aller en bas
♠ Quartier de Castiel ♠
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» :♠-Pendulum's Den-♠: [FERMÉ 1/1]
» Un quartier de Mordheim
» DALIDA son quartier et maintenant là où elle repose
» Le quartier disciplinaire de Fleury-Mérogis
» Mathilda De Cologne ♠ « Écrase d'un poing rageur ton œil humide Le temps ronge l'amour comme l'acide. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Détente :: Quartiers-
Sauter vers: